Les Zappeuses

Archive, octobre 2011

Mardi 25 octobre 2011 | Mise en ligne à 16h11 | Commenter Commentaires (14)

Gros malaise

PATRICIA RAINVILLE

Une nouveauté de Canal Vie me dérange un peu. Gardienne agent double, vous connaissez?
Pour ceux qui n’ont pas encore regardé cette émission, vous ne manquez pas grand-chose. Moi, je l’ai écouté, de force je l’avoue, par simple curiosité.
En gros, l’émission met en scène un père qui se déguise en gardienne pour pouvoir, incognito, inculquer des valeurs à ses enfants.
L’émission commence donc par la métamorphose du papa. Oubliez la simple perruque, la robe et un peu de rouge à lèvres. C’est la métamosphose totale. Masque moulé sur mesure, prothèse mammaire, voix trafiquée, tout y passe.
Le papa, méconnaissable, fait donc son entrée dans la maison familiale. Il (ou elle, on ne sait plus trop) échange avec les petits, leur apprend de nouvelles choses.
Par exemple, dans l’épisode que j’ai regardé, le père voulait, entre autres, que ses deux petits garçons cessent de se chamailler et apprennent à goûter de nouveaux mets.
Dans la peau de Huguette, le papa apprivoise les deux bambins, joue avec eux et tentent de se faire respecter.
Gros malaise.
Je déteste les situations où les enfants sont piégés. Même si ce n’est pas de façon mal intentionnée.
J’ai détesté le moment de l’émission où les enfants ont été mis au courant que la charmante Huguette était leur père.
C’est en visionnant le vidéo de la métamosphose de leur papa que les garçons ont appris le statagème.
Le plus petit (je ne me souviens plus de son âge exact, peut-être trois ans) ne semblait pas comprendre du tout. C’est son frère plus âgé qui a finalement compris que Huguette n’était pas une vraie gardienne…
Et même lorsque le père est entré dans la pièce, toujours vêtu d’une robe longue, le plus petit ne comprenait toujours pas très bien ce qui venait de se passer.
Très gros malaise.

Vraiment bizarre comme émission. Je ne sais pas trop quoi en penser, mais un chose est sûre, je ne l’écouterai plus.

834b81f28f243c8d8d3986513f24da5f2854bd40

Les Détestables
Ça me fait penser à autre chose. J’aime bien l’émission Les Détestables, présentée sur les ondes de V. Ma collègue Laura a d’ailleurs déjà blogué sur le sujet. Vous savez, ces vieux qui font des coups pendables?
Bref, si j’aime cette rigolote émission, je déteste carrément lorsque la bande de vieux piègent les enfants.

Bref, rire des enfants, ça ne me fait pas rire du tout. Et vous?

Lire les commentaires (14)  |  Commenter cet article






Samedi 15 octobre 2011 | Mise en ligne à 22h25 | Commenter Commentaires (3)

Cute! cute! cute!

Photo Courtoisie

Laura Lévesque

Une Britannique de 8 ans fait sensation en ce moment. Après sa première apparition à The Ellen Degeneres Show il y a quelques semaines, la petite Sophia continue de susciter des réactions sur la Toile.

En compagnie de sa cousine de 5 ans, la jeune fille avait offert tout un spectacle en interprétant «Super Bass» de Nicki Minaj, vedette montante de la scène rap.

Mignonne comme tout (et pas gênée du tout), Sophia a appris par cœur les paroles (souvent osées). Et la plus grande admiratrice de Minaj a eu la surprise de sa vie en voyant la rappeuse arriver sur le plateau de télé.

L’artiste a rappelé à la petite Sophia qu’il était important de se concentrer sur les études avant de penser au show business. Bon conseil venant d’une artiste qui utilise des objets érotiques sur scène et qui avait le sein dénudé à son dernier passage à Good Morning America. Heureusement, la petite Britannique de 8 ans a avoué ne pas comprendre toutes les paroles de la chanson!

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Jeudi 13 octobre 2011 | Mise en ligne à 15h53 | Commenter Un commentaire

Motards cinéphiles

Photo Courtoisie

Photo Courtoisie

Laura Lévesque

Iriez-vous vous asseoir dans une salle de cinéma remplie de motards au regard hostile? Pour leur plus récente publicité, Carlsberg a eu l’idée ingénieuse de cacher une caméra pour filmer les réactions de plusieurs couples qui arrivent dans une salle pleine à craquer de «bikers» aux énormes bras tatoués. Il ne reste que deux places et elles se trouvent en plein centre. Les couples doivent contourner les terrifiants cinéphiles pour se tailler une place. Si certains réussissent, plusieurs préfèrent quitter la salle sans broncher. Une pub comme on les aime.

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  •  

    octobre 2011
    D L Ma Me J V S
    « sept   nov »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité