Zone sports

Archive de la catégorie ‘Mondiaux Junior’

Mardi 13 décembre 2011 | Mise en ligne à 11h57 | Commenter Un commentaire

Photos: Domingue en action au camp d’ÉCJ

World Junior Hockey Canada Selection Camp 20111212 (Photos, La Presse Canadienne)

Un petit bonbon pour les partisans des Remparts, ce matin. Voici votre préféré, Louis Domingue, en action au camp de sélection final d’Équipe Canada Junior, au centre d’entraînement national, à Calgary.

Le 37 des Diables rouges, qui a troqué son masque habituel pour une nouvelle protection aux couleurs unifoliées et son numéro pour le un, se trouve toujours dans une course à trois pour le poste d’auxiliaire de la formation nationale, avec Scott Wedgewood et Tyler Bunz. Le poste de partant devrait quant à lui revenir à un autre espoir des Coyotes de Phoenix, Mark Visentin.

Domingue aura une dernière chance de se faire valoir ce soir, alors que la formation nationale rencontrera une sélection d’étoiles de Sport interuniversitaire canadien (SIC).

Les coupures finales seront annoncées demain matin.

World Junior Hockey Canada Selection Camp 20111212

World Junior Hockey Canada Selection Camp 20111211World Junior Hockey Canada Selection Camp 20111211

World Junior Hockey Canada Selection Camp 20111211

World Junior Hockey Canada Selection Camp 20111211

Un commentaire  |  Commenter cet article






Vendredi 25 novembre 2011 | Mise en ligne à 12h53 | Commenter Commentaires (2)

Plaidoyer en faveur de Domingue

domingue(Photo Le Soleil, Érick Labbé)

Quelle n’a fut pas ma surprise de lire le commentaire que le collègue Guy Flaming, du Pipeline Show, a mis en ligne en début de semaine, en ce qui a trait aux gardiens de but pressentis pour défendre la cage canadienne lors des prochain Mondiaux juniors.

Citant en partie le dépisteur-chef de Hockey Canada, Kevin Prendergast, le blogue fait état d’inquiétudes quant à la progression des candidats qui pourraient obtenir des postes en décembre.

«Il reste beaucoup de choses à décider. Nous ne sommes pas tellement satisfaits de l’évolution de notre groupe de gardiens en ce moment. Je ne crois pas qu’aucun d’entre eux n’a été excellent cette année», a estimé Prendergast.

Il faut lui donner raison s’il parle des prestations de l’aspirant numéro un d’Équipe Canada Junior, Mark Visentin (7-7-0-1), dont la moyenne de buts alloués de 2,92 se veut la neuvième de la Ligue de hockey de l’Ontario. Quant au pourcentage d’efficacité du portier des IceDogs de Niagara, il se situe présentement à 89,4%, soit bien en-deça des seuils de respectabilité de 90% et d’excellence de 91%. L’irrégularité de l’espoir des Coyotes de Phoenix depuis le début de la saison constitue elle aussi un sujet de préoccupation qui tombe à un bien mauvais moment.

Par contre, on est en droit de se demander si le dépisteur-chef de Hockey Canada n’a pas levé la tête, au moment d’évaluer les prestations du gardien de but des Remparts, Louis Domingue (12-2-1-1). Connaissant une progression constante depuis son arrivée chez les Diables rouges, le 37 est entré dans la dernière saison avec une attitude renouvelée. Et il a les chiffres pour le prouver. Présentant un pourcentage d’efficacité digne de Tim Thomas (93,4%), le portier trône également au sommet de la LHJMQ en ce qui a trait à la moyenne de buts alloués (2,16). Surtout, il affiche une constance qu’on ne lui a pas connue, malgré toutes ses promesses, depuis le début de sa carrière junior.

On mettra sur le compte de la distance, les inquiétudes soulevées par Flaming à l’effet que Domingue ne soit pas un véritable numéro un à Québec. Quiconque a suivi les activités des Remparts cette saison ne doute pas qu’il occupe ce rôle. Et avec brio.

Si la prestation de Domingue lors de la Super Série Subway vient à elle seule teinter son évaluation, on peut aussi se demander si cette évaluation a été faite avec tout le sérieux requis. Sur tous les buts qu’il a accordés à l’équipe russe, un seul peut vraiment être qualifié de faible, puisqu’il a été inscrit sur un rebond mal contrôlé. Mais la réalité, c’est que la formation de la LHJMQ, désavantagée en raison des blessures, n’a pas non plus fait le boulot en défensive. Le vrai questionnement, de ce côté, constitue plutôt les performances de certaines étoiles du circuit telles que Brandon Gormley et Nathan Beaulieu, qui n’ont tout simplement pas fait le boulot à l’arrière.

La bonne nouvelle pour les Remparts, c’est que leurs prestations décevantes auront permis de mettre en lumière le jeu toujours égal de Martin Lefebvre. Évoluant à l’intérieur de ses moyens, le 40 des Remparts, toujours bien positionné, aura été l’un des défenseurs les plus fiables de la brigade québécoise, au cours des deux matchs face à la sélection russe.

En bout de ligne, où est-ce que tout cela laisse les aspirants gardiens Scott Wedgwood. J.P. Anderson, Kent Simpson, Calvin Pickard et Tyler Bunz? Aucune idée! Il faut par contre admettre que, à la lumière de son début de saison et en dépit de réserves sur sa préparation mentale et certains aspects de son jeu, Louis Domingue a relevé son jeu d’un cran cette année. Il a, à cet égard, fait tout ce qu’on attendait de lui. En ce sens, il a pleinement mérité de se retrouver sur la glace, lors du plus grand rendez-vous junior au monde, dans le temps des Fêtes.

Priver l’espoir des Coyotes d’une participation enverrait un bien drôle de message à tous les autres gardiens participant au programme de Hockey Canada…

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Dimanche 13 novembre 2011 | Mise en ligne à 14h45 | Commenter Un commentaire

Domingue-Brassard: Le meilleur duo de gardiens des nouveaux Remparts?

Remparts_06112011_0014.jpg(Photo Le Soleil, Steve Deschênes)

Quand un journaliste a récemment demandé à Patrick Roy si le duo de gardiens formé de Louis Domingue (photo) et de François Brassard était le meilleur qu’il avait dirigé avec les Remparts, l’entraîneur a détourné la question. «Jonathan [Roy] dit toujours que le meilleur duo, c’était Charles Lavigne et lui. Si je ne dis pas ça, il ne me laissera pas rentrer à maison!»

Mais derrière la boutade, on sentait l’approbation de l’ancien gardien étoile. Chose certaine, les chiffres, eux, appuient sans réserve l’affirmation, alors que les Remparts est la seule formation de la LHJMQ à voir ses deux gardiens parmi les 10 meilleurs de la ligue pour ce qui est de la moyenne de buts alloués. D’un côté, Domingue (9-2-1-1), avec sa moyenne de 2,19, se situe au deuxième rang de tous les cerbères, alors que Brassard (7-2-1-0), avec ses 2,92 buts par match, figure au septième rang.

Là où la paire des Remparts, qui est dirigée cette année par Pascal Lizotte, s’illustre tout particulièrement, c’est en ce qui a trait au taux d’efficacité, alors que Domingue occupe la première position de la ligue — et de loin! — avec un pourcentage de ,933. Quant à Brassard, il se trouve bien assis en quatrième position avec ,907. Les deux Diables rouges sont séparés seulement par Mathieu Corbeil (,917), des SeaDogs, et leur ancien coéquipier Jimmy Appleby (,909), du Drakkar.

Chez les recrues, Brassard fait partie d’un groupe sélect de trois portiers, avec Brandon Whitney (,895), des Tigres, et Zachary Fucale (,885), des Mooseheads, qu’il mène pour ce qui est du pourcentage d’arrêts (,907), mais entre lesquels il s’insère (2,92) en ce qui a trait à la moyenne de buts accordés (2,66 pour le premier et 3,00 pour le second).

Sélectionné en sixième ronde par les Remparts en juin, Brassard sera, tout comme Whitney, admissible au repêchage de la LNH, en 2012. Quant à Fucale, il lui faudra attendre 2013.

Plus tôt cette semaine, le responsable des gardiens d’Équipe Canada Junior, Ron Tugnutt, n’avait pas hésité à attribuer les actuels succès du vétéran Domingue, un espoir des Coyotes, à l’arrivée de la recrue à Québec, ouvrant la porte à une participation du Gatinois au programme national.

«Ce serait le fun, […] mais je préférerais gagner avec les Remparts. Par contre, si j’ai l’opportunité, je vais donner tout ce que j’ai», a fait savoir Brassard, qui a suivi avec attention la prestation de son coéquipier au match de la Super Série Subway disputé à Québec, mercredi.

À la lumière de leurs performances de la première moitié de saison, Louis Domingue et François Brassard semblent former le meilleur duo de gardiens de l’histoire des nouveaux Remparts. Mais le sont-ils vraiment? S’ils maintiennent leur jeu à un niveau aussi élevé jusqu’à la fin de la saison, certainement!

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « fév    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité