Le blogue immobilier

Le blogue immobilier - Auteur
  • Maxime Bergeron

    Journaliste à La Presse depuis 2003, Maxime Bergeron a fait ses premières armes au Soleil de Québec après des études en journalisme à l’UQAM. Ses reportages l’ont mené des alumineries d’Arvida aux bidonvilles d’Accra, en passant par les gratte-ciels de Dubaï et les manifestations de Moscou. En parallèle à ses dossiers sur une panoplie de sujets économiques, il entretient depuis des années un vif intérêt pour l’immobilier.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 23 mars 2017 | Mise en ligne à 13h45 | Commenter Commentaires (28)

    Mesures d’Ottawa: pas la catastrophe annoncée au Québec

    Plusieurs attendaient un coup de frein brutal au Québec, après l’imposition de nouvelles règles hypothécaires par Ottawa l’automne dernier.

    La douche froide semble avoir été évitée. Le marché immobilier de la province a à peine sursauté, avant de se ressaisir dès le début de 2017, selon une étude publiée jeudi par Desjardins.

    mesures gouvernement

    Dans leur rapport, les économistes de Desjardins ont comparé le resserrement des conditions d’emprunt de l’automne dernier à celui de 2008.

    À l’époque, Ottawa avait réduit de 40 à 35 ans la période maximale d’amortissement des prêts hypothécaires, et fait passer de zéro à 5% la mise de fonds minimale.

    Le coup de barre de 2008 coïncidait avec une récession provoquée par la crise immobilière américaine, rappelle Desjardins. L’économie québécoise tournait alors au ralenti.

    À l’opposé, le marché de l’emploi du Québec affichait son taux de chômage le plus bas depuis 40 ans (6,5%) lorsqu’Ottawa a imposé ses nouvelles règles hypothécaires à l’automne 2016.

    “Cela a solidifié le marché de l’habitation qui a résisté aux contraintes des nouvelles règles hypothécaires”, soulignent les économistes de Desjardins.

    emploi

    En fait, le marché immobilier québécois a fait preuve d’une telle robustesse au cours des six derniers mois que Desjardins a légèrement revu à la hausse ses prévisions pour 2017.

    “La prudence qui s’imposait l’automne dernier, avant l’entrée en vigueur des mesures plus restrictives pour les emprunts hypothécaires, a fait place à un certain optimisme”, souligne le rapport.

    activité modérée

    Le rapport de Desjardins confirme une baisse globale du nombre de propriétés à vendre au Québec  (malgré la hausse marquée du nombre de pancartes “À vendre“ ces derniers mois à Montréal).

    Le nombre de condos neufs invendus, qui avait frôlé le point de saturation il y a quelques trimestres, a particulièrement diminué.

    invendus

    Malgré cette embellie dans le marché de la copropriété, l’offre reste abondante dans toutes les grandes villes du Québec, note Desjardins.

    Le segment des maisons unifamiliales se révèle beaucoup plus serré et avantage même les vendeurs dans quelques villes.

    surplus condos

    Les nouvelles règles hypothécaires imposées par le ministre fédéral des Finances en octobre dernier visent à freiner la croissance de l’endettement des ménages, qui atteint un sommet de tous les temps au Canada.

    La modification s’applique aux acheteurs qui ont moins de 20% de mise de fonds, au moment de calculer la valeur maximale du prêt qui peut leur être accordé.

    Les calculs sont maintenant effectués en fonction du taux affiché par la Banque du Canada –plutôt que celui des banques–, ce qui peut réduire de plusieurs dizaines de milliers de dollars le montant prêté aux ménages.

    Desjardins estime que le regain des ventes observé depuis le début de 2017 au Québec devrait se poursuivre et entraîner “par ricochet” une légère hausse de la construction neuve.


    • Il doit y avoir une erreur dans le graphique. En effet, en 2014, il y avait une forte probabilité que le Québec perde 100 000 emplois a temps plein. Coomme il y a environ 3.3M de jobs a temps plein au Québec, ceci représente -3%, et non -1%.

      C’est donc le meilleur des mondes: on assainit le marché, et celui-ci continue de bien se porter. Excellente nouvelle.

    • Et comme le manque de travailleur est beaucoup plus un problème que le nombre d’emplois, pas de catastrophe en vue.

    • *travailleurs

    • Roger

      Avez-vous résolu l’énigme des reprises dans le haut Outremont?

    • Graphique 4: Quel horrible graphique. Les deux courbes ont sont comparables, utilisent les mêmes unités, mais on leur a donné des échelles différentes sur le même graph. Ca défait complètement la raison d’être d’un graphique. Bouh SCHL et Desjardins.

    • Énigme résolue. Deux propriétaires impliqués mais une erreur dans les addresses (mais pas dans le nombre de propriétés). Toujours dans le haut Outremont, sauf que moins spectaculaire.

    • @tous : Vous recommander quoi comme prêt hypothécaire pour quelqu’un qui devra renouveler sous peu ? Fixe autour de 2,5% ou variable autour de 2% (terme de cinq ans).

    • C’est très intéressant, la situation économique permet de sécuriser les investissements sans mettre en danger le marché de l’immobilier.. au contraire!

    • Molson

      Il n’y a pas de solution one size fits all, ca dépend de votre situation. Vous êtes monsieur-madame tout-le-monde, si je ne me trompe pas?

    • ”Vous êtes monsieur-madame tout-le-monde, si je ne me trompe pas?”

      J’ai rigolé.

    • Et pourtant Jon, therein lies the rub.

      Monsieur-madame tout-le-monde (disons, toute personne dont le condo vaut 334 500 $ et moins) devrait fort probablement prendre le fixe.

      Vous n’êtes pas d’accord?

    • J’ai vraiment droit à un opinion, de mon garde-robe de Griffintown à 225k ?

    • allée de bowling, Jon.

    • Je prends juste le temps de dire : Bonjour Concombre !

    • Ça fait un bout, la vie passe trop vite quand on est proprio ;)

    • Salut Pouding!

      Stick around, Jon va avoir de bonnes recommendations de restos pour vous!

    • Sushi shop sur Wellington.

    • Hélas, cuecomber, je n’habite plus à cet endroit. Comme les taux, la vie est variable.

    • Faudrait avertir la ville Jon.

    • @molsonex1903
      Je recommenderais de magasiner avec toutes les options ouvertes et de trouver la meilleure offre globale. Entre les 2 options que vous avez mentionné variable @2% semble supérieur, si vous êtes capable de signer à ces conditions.

    • @labo
      on parle de sauver combien? p-e que l’effort devrait être mis sur le taux d’emprunt du véhicule, ou de la carte de crédit

    • Combre, aux dernières nouvelles c’était les locataires Airbnb le potentiel problème avec la ville pas les locataires long terme. Contrairement aux autres coproprios, i ain’t touchin’ short term; trop d’énergie gaspillé pour un faible ROI. Même en dehors de la belle province: full season minimum. Potentiel gaspillé? Pas tant que ça.

    • Jon, vous êtes teeeeelement prévisible…

      Bien sûr Jon. Par ailleurs, vous m’avez l’air d’un gars “droit”. J’aimerais donc vous prévenir que, puisque l’allée de bowling n’est prétendument plus votre résidence principale (un autre Johnnyisme, mais bon, on va faire comme si), vous êtes présentement passible d’une amende, qui je crois est d’un mnimum de 600 $, et d’un maximum de 6 000 $. Je vous laisse chercher quelle disposition législative vous enfreignez.

      Allez corriger cela tout de suite!

      Parlant d’Airbnb, je viens de recevoir mon renouvellement d’assurance. Dans la lette de couverture, on spécifie que je ne suis pas assuré en cas de sinistre si j’utilise un service comme Airbnb pour ma résidence. Eh ben.

    • Concombre, c’est drôle qu’on parle de résidence principale, n’est-ce pas? Vous comptez déménager votre virtualité dans le blogue de hockey ou vous allez vous mettre à travailler ?

    • Je fais mes 25 heures facturables par semaine, Jon. La seule chose que cet intense beat de travail m’empêche de faire, ca serait de lire toutes vos interventions sur tous les blogues ou vous participez, La Presse, pour vous, ce n’est même pas le début du tip of the iceberg…

      Votre vie est tellement intéressante, c’est fou!

    • Au travers de vos pirouettes, combre, je devine votre tristesse. Faut voir ça du bon côté, vous venez de vous voir libérer au moins 15 heures par semaine. Care for some bowling? Vous savez où me trouver. ;-)

    • J’ai deux merveilleux enfants, Jon. Impossible d’être triste!

    • Sincèrement, je vous souhaite le meilleur à vous et votre famille, chère connaissance virtuelle. Je devine que la disparition du blogue de M. Bergeron annonce aussi la vôtre. Enfin, l’avatar masqué, du moins.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2017
    D L Ma Me J V S
    « jan    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives