Le blogue immobilier

Le blogue immobilier - Auteur
  • Maxime Bergeron

    Journaliste à La Presse depuis 2003, Maxime Bergeron a fait ses premières armes au Soleil de Québec après des études en journalisme à l’UQAM. Ses reportages l’ont mené des alumineries d’Arvida aux bidonvilles d’Accra, en passant par les gratte-ciels de Dubaï et les manifestations de Moscou. En parallèle à ses dossiers sur une panoplie de sujets économiques, il entretient depuis des années un vif intérêt pour l’immobilier.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 30 novembre 2016 | Mise en ligne à 14h13 | Commenter Commentaires (50)

    Investisseurs étrangers : bond de 62% à Montréal

    Le lancement de la phase 2 du projet YUL, au centre-ville de Montréal, a attiré les foules la semaine dernière. Ce projet a été prisée par les investisseurs chinois. (Photo tirée de Twitter)

    Le lancement de la phase 2 du projet YUL, au centre-ville de Montréal, a attiré les foules la semaine dernière. Ce projet a été prisée par les investisseurs chinois. (Photo tirée de Twitter)

    Le nombre d’acheteurs étrangers a bondi de 62% depuis le début de l’année dans le Grand Montréal.

    Selon une nouvelle étude publiée mercredi par la Société canadienne d’hypothèques et de logements (SCHL), 635 investisseurs étrangers ont acquis une propriété dans la métropole entre janvier et octobre 2016.

    Pendant la même période, l’an dernier, ils étaient 392.

    Dans sa nouvelle enquête, la SCHL a cherché à établir la provenance de ces acheteurs.

    Plus précisément, l’organisme fédéral a voulu déterminer si l’imposition d’une taxe de 15% aux étrangers à Vancouver, en août dernier, avait fait grimper le nombre de Chinois qui investissent à Montréal.

    La réponse? Un tout petit peu.

    Regardons d’abord le pays d’origine des investisseurs qui ont acheté à Montréal depuis le début de l’année :

    pays

    Selon ces statistiques, le nombre d’acheteurs chinois reste minime, mais il a quand même doublé depuis un an.

    La SCHL a par la suite raffiné sa recherche, pour voir si l’imposition d’une taxe à Vancouver avait eu un impact réel au cours des dernier mois.

    On constate que le nombre d’acheteurs chinois a triplé à Montréal pendant la période août-octobre —soit après la taxe de 15%— par rapport à la même période l’an dernier. Les acheteurs en provenance de Chine sont ainsi passés de 8 à 25, selon les données de la SCHL.

    breakdown

    « Il n’est donc pas impossible qu’un très léger déplacement de la demande de Vancouver à Montréal se soit produit après l’entrée en vigueur de la taxe, souligne la SCHL. Mais étant donné que le nombre d’acheteurs chinois demeure minime dans la RMR, il apparaît que Montréal n’est pas devenue la première destination des investisseurs désirant acquérir une propriété à l’extérieur de Vancouver. »

    La SCHL précise qu’il faudra encore plusieurs mois avant de constater si la nouvelle taxe vancouvéroise aura un impact réel —et considérable— à Montréal.

    ***

    Dans l’ensemble, l’investissement étranger demeure un phénomène « très limité » à Montréal, affirme la SCHL.

    Le pourcentage de propriétés détenues par des non-Canadiens s’élève 1,1% dans la région métropolitaine, et à 4,3% au centre-ville et dans l’Île-des-Sœurs.

    À Toronto et Vancouver, la proportion globale est environ deux fois plus élevée.

    comparatof

    La SCHL a par ailleurs calculé la proportion de condos détenus par des étrangers qui sont laissés vacants à Montréal, en recourant aux données des compteurs d’électricité d’Hydro-Québec.

    Résultat de l’analyse? Entre 4% et 8% des condos seraient laissés inoccupés par leurs propriétaires étrangers.

    La SCHL a par ailleurs conclu que 40% des acheteurs de condos étrangers avaient payé comptant à Montréal l’an dernier, contre 15% pour les locaux.

    Ce dernier tableau démontre enfin que les investisseurs internationaux achètent des propriétés plus dispendieuses que les Montréalais.

    valeur


    • Quelle belle coïncidence cette augmentation de 62% à Montréal. Suite à la taxe de 15% instaurée à Vancouver, la proportion d’acheteurs étrangers est passée de 19% à 1%.

      http://business.financialpost.com/personal-finance/mortgages-real-estate/cmhc-data-shows-foreign-buyers-have-almost-disappeared-from-vancouver-market

      Vivement cette taxe de 15% sur l’ensemble du territoire canadien…

    • Vous avez raison Curieux, tappons sur les étranges, ils sont sales et pusent!

    • Logiquement, ça devrait continuer. Le plus d’étrangers le mieux tant qu’à moi. S’ils font monter le prix médian à 500 000 $, on en reparlera, mais c’est pas demain la veille.

    • Le phénomène est quand même marginal. Il faut rappeler les délégation Canadienne a travers le monde pour attirer les investisseurs.

    • Faut savoir que la grande majorité des IÉ non pas nécessairement recours au service de la ”SCHL” donc l’effet de levier n’est pas leurs nécessité prioritaire.

      Faut savoir aussi qu’un verre d’eau plein doit nécessairement faire des vagues à sa base et voir potentiellement aussi l’effet tsunami..

      @09h17

      Même aveugle je pourrais vous reconnaître…. quelle bizarre de sensation !
      Moi, j’suis tjrs avare des commentaires tel que ceux de l’hyperlien de 07h45

      CombleM, je ne sais trop se que serait mes débuts de journées sans vos commentaires ! ;)

    • Est- ce que “condo inoccupé” = condo vide?

      Condo vide n’est pas bon pour un quartier, mais condo loué aux touristes est très bon pour la vie d’un quartier en dépenses de restos, boutiques, dynamisme général etc

      Je ne pense pas que Montréal soit à risque de barcelonisation, c’est-a-dire un niveau de touriste si elevé que ça en incommode les résidents à l’année

      Des investissements étrangers, amenez en!

      @curieux

      L’augmentation des couts des résidence est une considération secondaire vs de la nouvelle argent au pays qui paiera la taxe foncière, les rénos etc.

      Un PIB qui carbure avec la même piasse est faible. Faut du cash étranger le plus possible.

    • Ces temps-ci c’est plutôt les indiens qui se poussent avec leur argent …

    • Taxman55

      « Le plus d’étrangers le mieux tant qu’à moi. »

      Éthiquement parlant et compte tenu de votre profession, vous avez bien raison de ne constater aucun problème…!

      http://www.theglobeandmail.com/news/national/vancouver-housing-market-vulnerable-to-money-laundering/article29285770/

    • “Faut savoir que la grande majorité des IÉ non pas nécessairement recours au service de la ”SCHL” donc l’effet de levier n’est pas leurs nécessité prioritaire.”

      Lorsqu’on utilise “faut savoir”, c’est qu’on ajoute quelque chose au texte. Or, il est a toutes fins pratiques écrit jaune sur blanc que les investisseurs étrangers n’utilisent pas la SCHL.

      Oh, je n’ai rien contre le lien de Curieux. C’est son “analyse” qui me fait rire.

    • Concombre.

      Je ne crois pas que curieux soit raciste. Il a juste un peu peur de la compétition.

      Curieux. Avez vous trouvé votre maison de rêve à Sherbrooke finalement? J’y étais le week-end passé, j’en ai vu un paquet à vendre pas cher!!

    • Curieux

      Ne laissez pas le fait qu’il y a 3 fois plus d’américains et 2 fois plus de francais que de chinois changer d’un iota votre perception que le cash qui vient a Montréal est sale.

      Je savais que vous retomberiez dans cela. Vous ne m’avez pas décu (enfin, si je vous considérais comme un interlocuteur normal, vous me décevriez profondément, mais malheureusement je mets la barre très très basse dans votre cas).

      lapin

      Pas de commentaire.

    • Noir sur blanc…(Le Dalton en visite city )

      Le tableau 4 nous indique qu’il y a 635 transactions en 2016 et de ce nombre 1.1% (avant dernier tableau) représente la copropriété (condo). Ma calculette fait un grosso modo de 7 condos acquis par des étrangers et 40% de ce ‘’sept” a payé comptant. Donc c’est seulement 3 ”Comptant” qui n’ont pas utiliser l’effet de levier de la SCHL….Wow !!

      Peut-on donner une canne blanche pour les 628 autres..!
      Pourquoi la SCHL balances t-elle des chiffres qu’aux aveugles ?

      ( La SCHL a par ailleurs conclu que 40% des acheteurs de condos étrangers avaient payé comptant à Montréal l’an dernier, contre 15% pour les locaux.)

      Je vais essayer le jaune sur blanc……..!

    • Code

      Ok. Donc on passe de 40% qui paie leur propriété cash, et les 60% restant on sorti moins de 25% de cash down et fait appel a la SCHL, selon vous?

      Ou bedon 40% on payé 100% cash, une grande proportion entre 1% et 75% de cash down et une infinitésimale proporition ont fait appel a la SCHL?

      Selon vous, et enlevez vos lunettes Burj svp, qu’est-ce qui est le scénario le plus réaliste?

      D’ailleurs, la SCHL garantit des prêts a des non-résidents, to begin with?

      Dude…

    • LOL

      Il faut dire que chacun embrasse la stat qui lui convient.

      Lorsque JLR nous sort des stats de délaissement au Québec basées sur 3000 cas environ. Il y en a qui crient qu’il faut se méfier des stats de petits nombre.

      Les mêmes dudes embrassent les stats basées sur les achats de quelques centaines étrangers sans rechigner. Priceless!

    • Baghdad

      J’espère que vous ne parlez pas de moi cette fois-ci, car c’est justement pourquoi je ris de l’analyse de Curieux….

    • @sur les investisseurs étranger

      D’un point de vue macro, si le prix des résidences augmentent suite à des investissement étranger (on s’entend que ce n’est pas le cas… encore), il s’agit d’un appauvrissement général. Certains individus feront un gain en capital mais, de façon générale, le résultera sera une perte de pouvoir d’achat si les salaires ne suivent pas.

      C’est ma façon de voir les choses.

    • 20h59
      @sur les investisseurs étranger
      D’un point de vue macro, si le prix des résidences augmente suite à des investissements étrangers (on s’entend que ce n’est pas encore le cas), il s’agit d’un appauvrissement général. Certains individus feront un gain en capital mais, de façon générale, le résultera sera une perte de pouvoir d’achat. Ma position suppose que les salaires restent les mêmes.

      C’est ma façon de voir les choses.

    • suite…page 10, en noir sur jaune de 2015 (copie collé d’un communiqué de juillet 2016)
      (LE MARCHÉ SOUS LA LOUPE de la Société canadienne d’hypothèques et de logement)

      Table ronde sectorielle sur l’investissement étranger dans le marché de l’habitation de Montréal tenue par la SCHL le 6 mai 2016

      Principaux commentaires émis par les participants :

      Les participants étaient d’accord avec notre analyse, selon laquelle la présence d’investisseurs étrangers est plutôt limitée dans la région de Montréal. Ils étaient aussi d’accord sur le fait que leur présence était principalement concentrée dans le centre-ville de Montréal, mais
      qu’elle variait probablement d’un immeuble à l’autre. Toujours selon les participants, très peu d’acheteurs seraient des entreprises.

      Certains participants ont aussi mentionné que les prix des logements à Montréal, qui sont relativement moins élevés que dans d’autres grandes villes canadiennes,pouvaient rendre le marché montréalais attrayant pour les investisseurs étrangers. D’ ailleurs, une certaine partie de la demande d’habitations chez les investisseurs étrangers proviendrait d’Asie.

      Les participants à la table ronde étaient aussi d’avis que l’investissement étranger ne représente pas une source d’inquiétude pour le marché immobilier montréalais. Néanmoins,
      ils ont mentionné qu’il serait préférable de poursuivre les efforts visant à recueillir davantage
      d’information à ce sujet.

      https://www.cmhc-schl.gc.ca/odpub/esub/68726/68726_2016_M07.pdf

    • Et voir la formulation du présent billet versus celle de LaPresse+ du même auteur.
      http://plus.lapresse.ca/screens/3043905c-0f21-4adb-b7b3-b74dc64789b0%7C_0.html

      ( La SCHL a par ailleurs conclu que 40% des acheteurs de condos étrangers avaient payé comptant à Montréal l’an dernier, contre 15% pour les locaux.)

      40 %

      Proportion des investisseurs étrangers qui paient leur copropriété comptant à Montréal, contre 15 % pour la moyenne des acheteurs selon l’étude de la SCHL.

      Et soudainement,
      propriété et copropriété se retrouve sous un même tableau (1.1%) … (avant dernier)

      ( Le pourcentage de propriétés détenues par des non-Canadiens s’élève 1,1% dans la région métropolitaine, et à 4,3% au centre-ville et dans l’Île-des-Sœurs.)

      —————————————————————————————————————–

      Après les confusions, ma conclusion au sujet du présent billet demeure sensiblement la même.

      À savoir que la taxe de 15% imposé aux étrangers par Vancouver a peu ou n’est qu’une variabilité influente en regard du bond de 62% à MTL

      L’immigration en hausse suffit largement pour la compréhension de la demande.

    • DocGuyRemaxCon

      Je ne sais plus qui avait sorti l’argument des stats de petit nombre ici. J’ai pas le temps d’aller chercher.

      Comme d’habitude vous savez que je ne dégaine jamais le premier.

    • DocGuyRemaxCon 1 décembre 2016 20h54

      “J’espère que vous ne parlez pas de moi cette fois-ci, …”

      Comme indiqué dans mon post précédent, je ne sais par exactement de qui je parle. Cependant dans mon big picture sur l’utilisation “abusive” des stats, vous êtes dans mon radar.

      Pensez à votre prix médian de 240K pour une maison au Québec que vous avez sorti plusieurs fois ici pour justifier que les maisons sont cheap au Québec. C’est vraiment priceless pour un basheur de banlieue comme vous.

      Au fait 240K ca achète quel genre de maison au Québec? et où?

    • Bonjour Baghdad Gab

      Ouuuh, je suis sur votre radar….

      Ouuuh, vous ne dégainez jamais le premier….

      Alors mon Preux et Infaillible Élu Chevalier du blogue, êtes-vous en train de dire que la stat de l’uni médiane au Québec est une stat de petit nombre?

      Baghdad, le prix médian d’une uni au Québec est de 240K. On s’entend-tu pour dire que le prix médian, au Québec, est assez représentatif de l’états du marché, au Québec? Vous remettez cela en question, comme les stats de l’ISQ, et tant d’autres auparavant qui ne se conforme pas a “vos observations personnelles” (i.e, le monde imaginaire que vous imaginez pour vous réconforter dans vos misérables choix)?

      240K, ca n’achète absolument rein dans un quartier ou il fait véritablement bon vivre, ou la qualité de vie est intéressante. Et ca achete quelque chose dans votre coin. Get a clue.

      Et en passant, si vous ne vous rappelez pas qui a sorti le truc sur les stats de petits nombre (dixit vous, ce matin, 10:07) comment avez-vous fait pour dire que ce sont “les mêmes dudes” que ceux qui s’excitent en ce moment sur les stats du présent billet (dixit vous, hier, 19:37)?

      Ca serais-tu encore un Baghdadisme?

    • Oui on peut habiter un quartier potable, pour pas cher, mais ça dépend dans quelle ville.
      Ici il y en a même une sur le bord de l’eau !!!
      OK c’est pas des palaces mais question budget familial c’est a faire pleurer ceux qui s’échine sur un condo à $ 400 pi2 ! Évidemment faut trouver du travail dans ce coin et c’est coton. Mais disons que pour un fonctionnaire de l’état, c’est à ce rouler par terre.

      https://www.realtor.ca/R%C3%A9sidentiel/Unifamiliale/17182707/228-Rue-Notre-Dame-E-Trois-Rivi%C3%A8res-Qu%C3%A9bec-G8T4B7-Cap-de-la-Madeleine

      https://www.realtor.ca/R%C3%A9sidentiel/Unifamiliale/17589641/4965-Boul-des-Chenaux-Trois-Rivi%C3%A8res-Qu%C3%A9bec-G8Y1A9-Trois-Rivi%C3%A8res

      https://www.realtor.ca/R%C3%A9sidentiel/Unifamiliale/16906915/2926-Boul-Laviolette-Trois-Rivi%C3%A8res-Qu%C3%A9bec-G8Z1E9-Trois-Rivi%C3%A8res

      Et il y en à plein d’autres dans ce coin une vrai blague …. Pour cause c’est une des ville avec la moyenne d’âge le plus élevé. Pour investir … c’est peut-être pas magique mais pour un bungalow pour habiter…

    • Favori

      POurqioi toutjours conahger les faits, dnas une vaine tentative d’avoir raison (ou plutôt que je me trompe)?

      J’ai parlé d’un quartier ou il fait véritablement bon vivre, et ou la qualité de vie est intéressante.

      Et vous me revenz avec “quartier potable”. Et qui dépend de quelle ville, en plus.

      Trouvez-moi un listing d’une piaula a 350K dans un quartier ou il fait véritablement bon vivre, et ou la qualité de vie est intéressante.

      Et lorsque vous aurez trouvé le listing, own up to it. Dites-moi pourquoi il fait véritablement bon vivre dans ce quartier, et pourquoi la qualité de vie y est intéressante, selon vous.

      Come on dude.

    • Suite à cette taxe de 15% instaurée à Vancouver, les spéculateurs étrangers se ruent maintenant sur le marché de Toronto…

      http://business.financialpost.com/personal-finance/mortgages-real-estate/toronto-home-prices-soar-as-short-supply-frustrates-would-be-homebuyers

      Une fois que Toronto réagira (avec 100 wagons de retard comme Vancouver), Montréal suivra, une question de temps…

    • lol, 240K. Je n’aime pas changer les faits, moi.

    • Curieux

      Montréal? Vous voulez rire, right?

      Let’s go all the way to Sberby! La ou tout ce qui a un poul veut vivre.

    • Oups j’oubliais le bar à étudiantes :

      https://www.google.ca/maps/@46.3569308,-72.5740251,3a,65.2y,270h,88.78t/data=!3m6!1e1!3m4!1szx2WWABdUZ2mBPxXVS6jRQ!2e0!7i13312!8i6656

      Ceux ou j’allais ont fermés ou bruler les uns après les autres, ça jouait dur à l’époque…
      Il y avait le pavillon “B”, le bar s’appelait “la Broue”, le pavillon “G”, lui s’appelait “le Gosier”, et d’autres encore… Avec des noms encore plus rigolos ….

      Mais je vous ai pas parler de l’université juste un peu plus loin … Il y avait un gigantesque bar directement sur le campus… et totalement en dehors des règle et de l’application des lois normales. Comment vous dire …
      American graffiti est une blague à côté …

    • Re oups, un de mes commentaire ne semble pas avoir passé, ce qui rend incompréhensible celui de 10:35.

      Le voici allégé et plus soft :

      @cocombe

      Parce qu’il y a plusieurs façon de bien vivre et que vous ne semblez n’en connaître même pas une…
      Et que vous dénigrez toutes les options différente de la votre. Et pour une fois que je ne parle pas d’investissement vous auriez pu être sympa.

      La maison de 138 000 $ est en face d’un collège de 4500 étudiants, d’un hôpital régional, à 5 minutess de marche de boutiques et commerces de proximités et … de bars à étudiantes.

      J’ai travaillé dans ce coin comme fonctionnaire dans ma jeune vingtaine.

      Pour 138 000 !!! Ça laisse du lousse pour les enfants, ou le bateau, l’avion, le cheval, les voyages, le vignoble, etc …

    • Favori

      Tout de même pour 138k, pas si mal. Elle a quand même besoin d’un peu d’amour…surtout le beau tapis vert. Boulevard assez achalandé par contre.
      Pour ce prix, dans mon coin, on a un ancien chalet plus ou moins bien rénové su’l bord de l’eau à Laval-Ouest…

    • favori

      A plusieurs reprises sur ce blogue, j’ai mis au défi des gens qui nous vantent des endroits comme s’il s’agissait de petits paradis sur Terre de donner des détails sur leur petit coin de paradis, plutôt que de se contenter de généralités.

      C’était justement l’occasion pour eux de me faire connaitre autre chose que mon petit coin de paradis.

      Je ne me rappelle pas qu’un seul l’ait véritablement fait. Même vous, me parlez d’un collège, de boutiques et commerces de proximité, des généralités… Un bon collège? De bonnes boutiques? De bons commerces? Des étudiantes qui ont des dents?

      Je vous promets de ne pas répondre a tout post d’un 450 qui nous décrit en détails pourquoi son coin a lui ou elle est un petit coin de paradis. L’offre tient pour la prochaine semaine.

    • @cocombe

      Je ne sais plus pour les détails, mais il y a de bons resto, y’a plein de médecins… Et d’autres collèges autours, certains cotés, et l’UQTR dans certains domaines, comptabilité ils se défendaient bien à l’examen, la chiropratique, l’entomologie (des top pour les maringouins, c’est la Mauricie tout de même !!!), un bizarre d’anatomiste qui plastifies les organes corps, bref une ville comme une autre.

    • Favori

      C’est juste qu’il ne s’agit pas de détails. c’est la différence entre du n’importe quoi, et du vrai.

      C’est soit un quartier ou il fait véritablement bon vivre, et ou la qualité de vie est intéresante, ou ca ne l’est pas.

      Mais jw vous accorde que votre remarque sur les maringouins est un des trucs les plus magique que j’ai lu sur ce blogue. Ca dépasse même la joie de vivre dans vos ruelles, si ca se peut.

      Dude, les maringouins. Un game changer.

    • @combre

      Moi j’aime bien VMR dont vous vantez souvent les vertus, mais je n’y vais pas souvent par manque d’occasions. Je trouve toutefois que ça manque de commerces et de restaurants. C’est une ville jardin ou, si vous voulez, la banlieue en pleine ville. J’en dirais tout autant d’Hampstead. Je préfère Outremont qui est un endroit plus animé et quand même assez charmant, mais pas partout. Ceci dit, je suis en ville depuis longtemps et ça fait bien mon affaire (pas besoin d’école à proximité dans mon cas car mon éducation primaire est terminée et je n’ai pas d’enfants). La banlieue, la forêt, les villages et les villes de campagne comme Sherbrooke et Trois-Rivières, ce n’est pas pour moi, mais il en faut pour tous les goûts.

    • @cocombe

      Les entomologistes en général sont engagés pour prélever des larves dans le nez des macchabées …
      Étudier les diptères me semble un champ d’étude plus sympathique et dans un environnement plus agréable. Question de goût je suppose.

      Mais vous n’êtes pas curieux par nature. Alors ne changez rien.

    • favori

      Effectiverment, ma curiosité ne va pas jusqu’à me pousser a lire des sites financiers doomers publiés en francais et a prendre les infos de ceux-ci pour du cash.

      Qu’est ce que la curiosité a fait au chat, déjà? A bon entendeur, mon cher poor man’s Leonardo da Vinci…

    • DocGuyRemaxCon 2 décembre 2016 11h03

      “… êtes-vous en train de dire que la stat de l’uni médiane au Québec est une stat de petit nombre? »

      Non ce que je dis c’est que c’est malpropre d’utiliser cette stat comme vous l’avez fait ici pour illustrer que les Yankees ne trouveraient pas que nos maisons sont chères. Un Yankee typique ayant le gout de fuir Trump va-t-il essayer de s’acheter une cabanne de 240K au Québec ? LOL.

      « … le prix médian d’une uni au Québec est de 240K. On s’entend-tu pour dire que le prix médian, au Québec, est assez représentatif de l’états du marché, au Québec? »

      Vous êtes complètement dans le champ. Il est représentatif de l’état du marché, mais pas d’une maison dans le champ de mire d’un anti-Trump.

      « Et en passant, si vous ne vous rappelez pas qui a sorti le truc sur les stats de petits nombre (dixit vous, ce matin, 10:07) comment avez-vous fait pour dire que ce sont “les mêmes dudes” que ceux qui s’excitent en ce moment sur les stats du présent billet (dixit vous, hier, 19:37)? »

      LOL. J’ai dit que les mêmes dudes « embrassent les stats … sans rechigner. ». Autrement dit aucun d’eux n’a critiqué le fait qu’il s’agissait de stats du petit nombre. La langue de Molière n’est pas facile je le reconnais.

      Ce qui est sûr ce n’est pas moi ni Curieux que se plaindrait que les stats de JLR seraient du « petit nombre ». Ca vient donc de votre camp ou de vos sbires, j’ai pas le temps ni l’envie d’aller chercher qui c’était.

    • favori 3 décembre 2016 17h05

      Etes vous vraiment entrain d’essayer de convaincre le Légume qu’il y a de la vie hors de l’ile de Montréal? J’admire votre courage et patience.

    • DocGuyRemaxCon 3 décembre 2016 12h57

      “Je vous promets de ne pas répondre a tout post d’un 450 qui nous décrit en détails pourquoi son coin a lui ou elle est un petit coin de paradis.”

      LOL. Personne du 450 ne va se donner cette peine.
      Vous nous avez déjà tout dit sur le 450, c’est, entre autres, un désert culturel et gastronomique. Il n’y a pas de bonnes écoles, les boulangeries n’y servent que du pain à base de farine décongelée, …

      Who cares! I stick with my 450.

    • @opto85

      Incroyable non ?, $138 000 !!!. Les petites rues derrières sont beaucoup plus tranquilles, arbres matures et immenses parcs en face de toutes les maisons !!!

      Et à cinq minutes des écoles et tout … Parce-que c’est un pole d’attraction. Trois-Rivières, comme Rimouski, ou Moncton, par exemple sont des pôles d’attraction, ce ne sont pas des banlieues.

    • @grat

      Vous avez raison c’est une cause désespérée. Mais un exemple de fermeture d’esprit à peu près sans équivalence … Ce qui m’amuse parfois … malicieusement.

    • Pour le fun, une conférence passionnante de “Maître” Lordon au HEC, ce devait être un débat mais l’adversaire à prit peur. On le comprend. Un communiste au HEC !!! On ne verra jamais ce genre de débat ou d’idée dans le NYT, ou autres journal dominants. Pour sur…

      Malheureusement pour un borné colonisé c’est en français donc ça ne vaut rien ….

      Pour d’autres c’est un véritable feu d’artifice pour neurones. A chacun de voir :

      https://www.youtube.com/watch?v=9JwBlI0xf_k

    • Baghdad

      Les américains sont moins ruraux que nous, selon vous?

    • Baghdad 9:49

      Non car c’est peine perdu. Prétendre que la ligue Midget AAA c’est comme la NHL, c’est un défi insurmontable.

    • favori

      Ben voyons… Quand vous me parlez de studio d’enregistrement, je vous écoute. Quand vous me parlez de quartiers ou il fait bon élever une jeune famille, je ne vous écoute pas. C’est aussi simple que cela.

      Arrêtez de tout tourner en drame de proportion byblique, c’est lassant…

      Chacun ses forces, chacun des faiblesses. rien de plus.

    • +15% les prix pour les unis sur l’île en novembre. 500 000$ n’est peut-être pas si loin finalement (mon commentaire du 1er décembre).

      http://communications.centris.ca/tableaux/2016/tableau_cigm_2016m11_fr.pdf

    • lol Taxman

      On va prendre le temps de rire un peu, puis, contrairement aux Baghdads de ce monde qui n’ont pas encore compris que des stats mensuelles c’est volatil en ta (ses stats de Sherby en étant la preuve, au pauvre dur de compreneux de Baghdad), on va se calmer.

      Certains y verront une manifestation que les premiers acheteurs ont droppé out du marché. La hausse des ventes vient quand même un peu contredire cette théorie.

      Comme dirait l’autre, who cares. Ca monte, ca baisse, gros bof.

    • Nouveau projet de 10700 condos au 10/30.
      Faut dire qu il y en a qui sont attires par le desert culturel et gastronomique.

    • Oui, il y en a plein. Ca s’appelle la classe moyenne. Pas de cash, pas de choix.

    • GG

      Je suis d’accord. Reste que +15% c’est le plus que j’ai vu mois sur mois depuis que je suis ça (2011). Et l’inventaire qui continue à descendre, c’est bien aussi.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2016
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives