Le blogue immobilier

Le blogue immobilier - Auteur
  • Maxime Bergeron

    Maxime Bergeron est journaliste à La Presse depuis 2003. Il se passionne depuis toujours pour les grues et couvre le secteur immobilier pour le cahier Affaires.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 25 avril 2014 | Mise en ligne à 16h35 | Commenter Commentaires (165)

    Un premier trimestre sans allégresse

    Comment s’est porté le marché immobilier québécois au premier trimestre de 2014?

    Selon les données tout juste publiées par la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ), les ventes de propriétés ont baissé de seulement 2% par rapport à l’an dernier.

    Bonne nouvelle! Pas si vite…

    Il faut d’abord regarder à quoi se comparent ces chiffres.

    L’an dernier, au premier trimestre, les ventes affichaient un recul de 16%.

    Le marché de ce début 2014 continue donc de faiblir, même par rapport aux niveaux déprimés de l’an dernier.

    Sur deux ans, le plongeon des ventes atteint presque 21%.

    “Il s’agit d’une deuxième baisse trimestrielle consécutive et de la sixième baisse au cours des sept derniers trimestres”, observe la FCIQ dans l’étude publiée vendredi après-midi.

    (Rappelons que 22 256 propriétés avaient changé de main au premier trimestre de 2012, contre 18 447 pendant les trois premiers mois de cette année.)

    Le tableau suivant donne le portrait pour les trois types de propriétés, à l’échelle provinciale:

    Source: FCIQ
    Source: FCIQ

    Puis à Montréal:

    Source: FCIQ
    Source: FCIQ

    Et Québec:

    Source: FCIQ
    Source: FCIQ

    (Pardonnez la piètre qualité graphique des tableaux; impossible de faire mieux avec notre plateforme de mise en ligne.)

    Et comment s’est comportée la copropriété au premier trimestre? Couci-couça, analyse la FCIQ.

    “Les conditions du marché ont continué de se détendre dans toutes les RMR et sont demeurées fortement à l’avantage des acheteurs, avec des inventaires variant entre 13 mois et 19 mois au premier trimestre de 2014″, souligne la FCIQ.

    Le délai de vente moyen des condos s’est allongé de 13 jours dans la province, à 124 jours en moyenne.

    Notons que le marché de ce printemps affiche quand même des signaux positifs, du moins à Montréal.

    J’ai vu plusieurs exemples récents de propriétés qui se sont vendues en quelques jours, parfois même au-delà du prix affiché. À suivre, donc…


    • Merci Maxime pour ces statistiques.

      Toujours intéressant de constater comment le marché a évolué.

      Yvan

    • Du changement de règlement à la SCHL :

      “Dans le cadre de l’examen de ses activités d’assurance prêt hypothécaire, la SCHL retirera ses produits SCHL Résidence secondaire et SCHL Travailleurs autonomes sans confirmation du revenu par un tiers le 30 mai 2014″

      http://www.schl.ca/fr/inso/sapr/co/2014/2014-04-25-1600.cfm?WT.cg_n=TWT_MLI

    • Vous savez comment j’aime les superlatifs, mais, bon, dire qu’une baisse de 21% des ventes constitue un plongeon de celles-ci passe le test.

    • lol, il y a 42 mois d’inventaires de condos de plus de 1.5M dans le secteur centre.

      Si vous listez lorsque votre enfant entre en 1ere, il est parfaitement envisageable que vous vendiez a sa sortie du primaire!

    • Garth aurait presque le temps de changer de truck entre le moment du listing et celui de la vente.

    • Même si je souhaite une baisse, force est d’admettre que je vois la même chose que Maxime de mon côté. J’aimerais dire que les maisons pricés à des prix ridicules autour de chez moi ne se vendent pas, mais oui elles se vendent…

      Mon feeling est que peu importe que les prix montent, tant que la banque est prête à prêter l’argent à l’acheteur, on a une transaction.

      Les gens se font une nouvelle réalité aussi. Il y a quelques années, payer 300K pour un condo, c’était fou. Aujourd’hui, tu t’attends à ça…

    • Terlingua

      Good find!

      J’ai toujours trouvé hallucinant les prêts faits sur une base de “stated income”, i.e. vous dites à la banque combien vous faites (pas d’avis de cotisation!), ils checkent si cela “balance” avec votre train de vie, et hop là, un beau prêt juteux.

      Ca va mettre beaucoup de sérieux dans le marché. De toutes les mesures annoncés, je crois que c’est celle-ci qui pourrait avoir le plus d’impact.

    • j-f-b

      Je ne suis pas le premier à le dire ici, mais les gens achètent “un paiement”. S’ils sont capable de faire le paiement , ils achètent.

      Et avec la tendance des taux d’intérêts, c’est très tentant (mais quand même un peu négligent) de réduire l’analyse à cela.

    • Finances publiques du Québec au pied du mur. Quelles décisions prendra le très dépensier PLQ cette fois-ci?

      « Comme les finances publiques sont dans le rouge plus que prévu, deux économistes mandatés par Philippe Couillard recommandent un gel de la masse salariale pour l’ensemble des employés de la fonction publique et des réseaux de la santé et de l’éducation.

      Selon Luc Godbout et Claude Montmarquette, diverses options s’offrent au gouvernement pour geler la masse salariale : des départs à la retraite, l’abolition de postes et l’annulation des hausses salariales.

      Dans le dernier cas, l’opération implique de renier les conventions collectives, qui viennent à échéance le 31 mars 2015. »

      « Un gel de la masse salariale représente tout un coup de frein. La masse salariale des 430 000 employés de l’État a augmenté de 3,6% en moyenne par année entre le 1er avril 2010 et le 31 mars 2014. Pour la seule année 2013-2014, celle qui vient de se terminer, elle a bondi de 5,1%, atteignant 34,273 milliards (près de 60% des dépenses de programmes du gouvernement). Cette hausse de 5,1% représente 1,6 milliard de dollars. »

      http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201404/25/01-4760833-finances-publiques-gel-salarial-recommande-a-quebec.php

    • « (Rappelons que 22 256 propriétés avaient changé de main au premier trimestre de 2012, contre 18 447 pendant les trois premiers mois de cette année.) »

      La principale question est : pourquoi un tel plongeon des ventes malgré des taux d’intérêts aussi bas?

    • Curieux

      Vous voulez rire?

      La principale question est: pourquoi les prix continuent-ils d’augmenter? (soyons fair, de flatliner?)

      Parce que ce qui se passe en ce moment est, grosso modo, un non-event.

    • Docteur,

      qu’en pensez vous? Un condo au Rocabella ou à la Tour du Canadien. Est-ce que cela peut être un bon investissement?

      Est-ce que quelqu’un sait si ces condos peuvent être loué à la semaine ou s’est proscrit par la convention de copropriété?

    • Et bien, me voila doublement plus pauvre aujourd’hui! Heureusement que vivre a VMR ne fait pas partie de mes ambitions…

      Sans blague, aucune surprise ici. Tant mieux pour les heureux acheteurs, mais il reste que le volume de ventes demeure bas. Aucune urgence de se lancer dans le marché aveuglement.

    • http://affaires.lapresse.ca/economie/quebec/201404/25/01-4760983-un-credit-dimpot-pour-les-travaux-du-printemps.php

      Si les gens veulent refaire leur salle de bain d’il y a 10 ans parce qu’ils ont trouvé ça beau ce qu’ils ont vu à Canal Vie, pourquoi ils auraient un crédit d’impôt?

      Je ne la comprends pas cette mesure. Elle envoie de l’argent dans un endroit pas très structurant. Ça crée pas de richesse, une salle de bain en nouvelle céramique? :)

    • @J-F-B

      la CDPQ est un gros actionnaire de Rona.

    • j-f-b

      Pas compliqué, ce sont les politiques habituelles du PLQ axées sur l’endettement des ménages et de l’état.

      Grosso modo, pour obtenir le maximum de ce crédit d’impôts à la rénovation (2500$), un ménage aura à dépenser un montant de 15 500$ en rénovations. Dans la plupart des cas, d’où pensez-vous que l’argent proviendra? Ben oui, encore une fois de la banque contre intérêts!

      Rien de nouveau avec le PLQ, ce parti n’a aucune imagination sauf quand il s’agit d’instaurer des mesures axées sur l’endettement…

    • L’effet net va aussi etre de creuser l’écart de qualité entre une maison, et un loyer.

      DH

      Comprends pas votre premiere phrase, mais je suis entièrement d’accord avec votre dernière phrase. Les risques continuent d’être tiltés vers le downside, alors quelqu’un qui peut se permettre d’attendre devrait le faire.

    • Le plus drôle dans tout cela, c’est que je me qualifie pour le programme. Ma cuisine va me couter 2 500 $ de moins que prévu.

      C’est des pinottes, mais je vais les prendre.

    • @Doc

      Vous pourrez vous payer une couple de “tant qu’à y être” avec ce crédit.

    • @Doc: sans rancune, mais vous êtes la plus preuve vivante que ce programme ne fait pas de sens hehe! :)

      Si c’était pour rénover la partie davantage “infrastructure” genre les fondations et la plomberie, mais la salle de bain, why?

      On dit qu’on est une société pauvre mais en même temps si madame n’aime plus la couleur de la salle de bain, on a les moyens de te donner un crédit d’impôt…

      Autre mesure du PLQ, sera-t-elle appliquée? Je l’avais pas vu en campagne…

      http://www.plq.org/fr/article/un-gouvernement-liberal-aidera-les-familles-du-quebec-a-amasser-la-mise-de-fonds-necessaire-a-lachat-de-leur-premiere-maison-

    • opto

      Je suis un champion mondial du tant qu’a y être. Vous n’avez aucue idée…

      Et j’aime les choses qui ne sont pas du toc. Mes portes d’intérieures ont coûté 3 000 $ chacune. Donc, 2 500 $ ca ne me paie même pas une porte.

    • La hausse des prix est du à 2 raisons. Premièrement les taux hypothécaires sont ridiculement bas, d’ailleurs les experts nous préviennent depuis 2008 de faire attention à une hausse des taux….et malheureusement j’attends toujours. Deuxièmement, c’est sur que quand tu investis des dizaines de milliers en rénovation avant de vendre, c’est normal que le prix augmente.

    • 15 000 $ non déductibles pour le payeur, et imposable pour le récipiendaire, dans une industrie (rénovation résidentielle) ou un pourcentage très matériel se fait normalement au noir.

      Sortez de la boite les boys.

    • lesir

      Je compatis avec vous, les prix sont en hausse de 30-35% depuis que vous avez commencé à attendre.

      Ne perdez pas espoir, il y a quelques personnes ici qui prédisent une baise du même ordre, d’ici 23 mois, ou d’ici on sait pas combien de temps.

      C’est juste que si vous aviez acheté en 2008, vous auriez deja un bon pourcentage de votre hypothèque de remboursé, mais ce n’est pas la fin du monde, totu le monde fait des erreurs.

      Ca pourrait être pire, vous auriez pu décider de ne pas acheter en 2003!

    • beau lapsus

    • @Doc

      Alors,ça servira au moins pour les poignées…:)

    • Hamilton Sinkler, directement de 32nd Street. Je les adore.

    • En effet, très jolies.Pour fitter sur des portes à 3000 dollars,c’est sûr qu’on les achète pas chez Rona…

    • Lesir
      Les experts prédisent une hausse imminente des taux depuis 1998 ! Imaginez notre déficit budgétaire provincial si ce fut les cas, ou si cela sera le cas ! Méchant coup de barre a donné reste à voir comment la chose va se faire. Anyway ! Une chose à la fois. Nous venons de terminer des rénos également. Presque à 70% de la récuperation de matériaux. Beau (cela dépend des gouts), bon, pas cher et vous savez quoi, probablement nada d’éligible. Mais que voulez-vous, ainsi va…

    • Les trucs qui ne font que “passer le code”, on laisse cela aux logements.

    • docteurfolamour

      « 15 000 $ non déductibles pour le payeur, et imposable pour le récipiendaire, dans une industrie (rénovation résidentielle) ou un pourcentage très matériel se fait normalement au noir. »

      Pour le cashflow du fisc du Québec, c’est quoi la différence entre une déduction du revenu de 15 000$ et un crédit d’impôts de 2500$?

      Le matériel de rénovation s’achète au noir dans une proportion très matérielle?

    • Curieux….

      Je ne vous pensait pas si dense. Enfin, pas mal, mais pas tant que cela.

      C’est quoi l’impôt provincial (impayé en ce moment, mon grand) sur 10 000 $ de main d’oeuvre?

    • Pouin pouin pouin mon Curieux.

      Ca fait à peu près un an, right?

    • Impôt provincial impayé en ce moment sur 10 000$ de main d’oeuvre?

      Dépend s’il s’agit d’un particulier ou d’une société qui rend ces services de main d’œuvre.

      Dépend aussi du montant de dépenses appliqué à l’encontre de ce revenu de main d’œuvre de 10 000$.

      Et concernant ce montant de dépenses, certains « contribuables » peuvent devenir très imaginatifs pour réduire le revenu imposable de leurs activités d’entreprise… Dans leurs déclarations de revenus, pensez-vous que les petits entrepreneurs ne passent que des dépenses d’entreprise?

    • @doc

      votre post du sujet precedent:

      “Désolé que vos soyez une victime collatérale, meme s’il y a des choses pires dans la vie qu’etre associé à moi…”

      Assez comique de vous imaginer en train de poster les echanges epiques entre Dandumais et GG pendant les quelques mois que ca a durer…

    • Curieux……

      Dans un sens, je suis content que vous n’ayez aucune idée du mode de fonctionnement de l’économie souterraine.

      L’entrepreneur, incorporé ou non, ne fait que 10-15% de profit sur la job, parce qu’il paie des tourneux de boulons et scieux de planches.

      Habituellement, les tourneux de boulons et scieux de planches sont des employés

      Alors on reprend: on remplace une situation ou un proprio paie cash (il ne peut pas déduire de toute facon) un entrepreneur, qui utilise le cash pour payer ses employés, justement, cash, avec tout ce beau monde qui ne déclare rien.

      Avec ce système, l’entrepreneur va devoir déclarer, et vous pouvez être certain qu’il va vouloir déduire les montants versés à ses employés. Les employés seront donc obligé de déclarer, et ce beau monde la gagne des bons revenus, ils ont leurs cartes.

      Et on tire en plein dans le mille: des travaux de rénos de moins de 20 000 $, c’est probablement l’énorme majorité des travaux de rénos résidentielles au Québec. Exactement le genre de jobines qui se passent habituellement au noir, pour sauver les taxes. Parce que vous n’y aviez pas pensé aux taxes de vente non plus, hein?

      Des fois c’est pire quand on n’avoue pas tout simplement avoir fait une erreur.

    • Dan

      La différence entre moi et Garth est assez simple: il dit des choses, et j’en ris.

      Je dis des choses, il affirme péremptoirement que ce sont des mensonges, puis m’invente une réalité alternative, et en ris.

      Le monsieur est un mauvais perdant, faut croire.

      Maintenant que les élections sont passées, et que le marché immobilier continue d’évoluer normalement (i.e. comme de la peinture qui sèche), faudrait se trouver un nouveau sujet de chicane. Or not!

    • Fais ke kkun qui recycle des matériaux de construction, qui ramasse des restants de chantiers, qui glane les cours à scrap, pis qui fait ses propres travaux, il se trouve à contrevenir l’économie légitime. C’est bien ça ! Il travaille au noir.

    • Nah, je dirais plutôt que c’est un exemple de débrouillardise dont plusieurs pourraient s’inspirer.

      Et a moins que votre kkun ne vende sa maison rapidement, ou la refinance, son huile de bras ne lui permettra pas de payer l’épicierie, contrairement au cash recu par le scieux de planches.

    • docteurfolamour 27 avril 2014 10h41

      Ha Ha Ha Ha! Si Dan etait different de Doc il ne serait pas revenu sur le sujet.
      Double personlity Doc a besoin d’avoir raison. Sa sante en depend.

      Doc avez vous deja achete la bague de Kate?

    • docteurfolamour 27 avril 2014 10h41
      “Maintenant que les élections sont passées, et que le marché immobilier continue d’évoluer normalement (i.e. comme de la peinture qui sèche), faudrait se trouver un nouveau sujet de chicane. Or not!”

      Il faut sans cesse que vous vouliez me relancer hein? Avouez que ces “chicanes” vous manquent.

      Vous ne vous etes pas rendu compte mais vous avez developpe une certaine dependance de ce blogue. Combien de jours pouvez vous vous “survivre” sans y poster?
      Doc on fait un pari, je ne vous addresse pas pendant un bout et on verra celui qui va essayer de relancer l’autre. Faut juste pas dire d’anneries qui me poussent a reagir. Pari tenu?

    • Garth

      Vos quelques posts complètement hallucinants avaient semé le doute.

      Là, le doute commence à être dur à conserver.

      Pour ce qui est de Kate, peu importe le nombre d’échelons qui vous séparent de moi dans la grande échelle, l’écart est encore plus grand entre le prince héritier de la Couronne d’Angleterre et moi. Mes chances d’épouser Kate sont aussi bonnes que les vôtres d’avoir un jour mon statut social.

      Contrairement à vous, je connais (et accepte) ma place dans le monde.

    • Garth

      Je cherche très fort, mais je n’arrive pas à trouver quoi que ce soit qui s’adresse à vous dans la phrase que vous citez à 12:39.

      Je m’adressais a Dan, sur un sujet sur lequel lui et moi avons eu des échanges, disons, musclés.

      Non, j’aime beaucoup mieux ne pas me chicaner. C’est beaucoup plus plaisant de discuter avec les autres posters, qui sont pour la plupart des gens ouverts d’esprit, et courageux. Et surtout, qui ne passent pas leur temps à inventer des trucs, et à essentiellement accuser les autres de mentir, comme vous le faites. Ca, c’est déplaisant.

      Écrire ici est un loisir que je trouve intéressant. Vous pouvez le qualifer de dépendance, je vis très bien avec cela.

      Lorsque vous reconnaitrez vos torts, nous pourrons discuter entre adultes (ou choisir de s’éviter, comme vous le proposez). Il n’en tient qu’à vous.

    • @ (faux) Doc par rapport a votre message “Comprends pas votre première phrase, mais je suis entièrement d’accord avec votre dernière phrase.”

      Juste un peu de sarcasme par rapport aux hausses de tarifs pour les garderies, Hydro-Québec et tout le tralala annoncé par les Libéraux la même journée. Et aussi, parce que la nature de mon travail l’oblige, les gels de salaires en santé et éducation…

    • @ J-f-b

      J’avais aussi vu la mesure annoncée par les Libéraux pour la mise de fond. Ça me semble plus symbolique qu’autre chose quant-à-moi. Mais bon, on va quand même prendre le 1285$ de plus par année en prétendant vouloir acheter (parce que ça pourrait bien arriver un jour, lorsque qu’une envie folle d’un plancher chauffant dans ma salle de bain me prendra en plein milieu de la nuit)…

      http://www.plq.org/fr/article/un-gouvernement-liberal-aidera-les-familles-du-quebec-a-amasser-la-mise-de-fonds-necessaire-a-lachat-de-leur-premiere-maison-

    • Ok Doc, capiche now.

      Lorsque les enfants se lèvent, ils vont parfois se coucher sur le plancher dans la salle de bain, en s’extasiant et riant (le mot est un peu fort mais je n’en trouve pas de meilleur drette là). Ca fait des photos rigolotes pour un lundi matin…. Et avouez que c’est mieux qu’un locataire qui trouve le moyen de prendre son enfant en photo lorsqu’il est entré de plein fouet en big wheel dans la porte du frigo ouverte, parce que la cuisine du logement est trop petite.

    • “Je m’adressais a Dan, sur un sujet sur lequel lui et moi avons eu des échanges, disons, musclés.”
      Non Doc. vous vous adressiez a vous-meme.

      “Non, j’aime beaucoup mieux ne pas me chicaner”.
      Je ne chicane avec personne. Je vous challenge lorsque vous dites du n’importe quoi.

      “Mes chances d’épouser Kate sont aussi bonnes que les vôtres d’avoir un jour mon statut social.”
      C’est plutot moi qui devrais ecrire cela, votre probleme c’est que vous etes capable d’ecrire cela tout en sachant que c’est faux.

      “Lorsque vous reconnaitrez vos torts, ….”
      Oh boy, il ne changera jamais. What am I doing here.

    • Garth

      Nous sommes sur un blogue immobilier. Ca tombe rien, car je crois qu’on pourrait faire une liste exhaustive tenant compte de l’ensemble des facteurs, mais nous pouvons fort probablement plutôt régler la question de nos statuts sociaux respectifs en comparant tout simplement nos habitations.

      Ne soyez pas rancunier, j’ai eu plus de chance que vous, c’est tout.

      Bonne soirée!

    • Je vais vous offrir un vrai deal, Garth.

      Assumez ce que vous êtes, et assumez donc, jusqu’a preuve du contraire, que les gens ici assument ce qu’ils sont, et ne mentent pas outrageusement sur leur situation. De la même facon que je le fait, que Curieux le fait, que Brasseur le fait, qu’Elisef le fait, que Dan le fait, etc…

      Je suis persuadé qu’a partir de ce moment-là, nos échanges seront plus constructifs.

    • Curieux_

      «Pour la seule année 2013-2014, celle qui vient de se terminer, elle a bondi de 5,1%»

      Tu as probablement inclus le salaire des médecins spécialistes ( et autres). Je travaille au gouvernement. Si tu ne grimpes plus les échelons, voici les augmentations du 1er avril pour les dernières années:
      2010: 0,5%
      2011: 0,75%
      2012: 1,75%
      2013: 2,25%
      2014: 2%

      Ce n’est pas pour rien que le petit labaume a comparé les salaires avec la fonction publique québécoise. C’est rendu les pire. Et vu ce qui s’en vient, je songe sérieusement à quitter. On verra…

      En passant, félicitations à couillu qui veut réduire les dépenses…avec trois postes de ministres en plus… Je vois déjà le genre de coupure. La hache pour en bas, les jus d’orange à 13$ pour en haut… Aucune surprise, c’est toujours comme ça, même dans le privé.

    • j-f-b

      Ne prenez pas mal que je vous ai oublié de ma liste… En fait, s’il y a quelqu’un de complèetement ouvert et franc ici, c’est bien vous. Sorry.

      leguet également. Et il y en a d’autres.

      Quoi qu’on puisse dire, savoir un peu d’ou les gens “viennent” nous aide à comprendre, et à juger leurs commentaires.

    • Ouch Tony.

      En droit,quand les augmentations annuelles ne sont pas de 10%, ca chiale.

      Je ne compare probablement pas des pommes et des pommes ici.

      Il faudrait me parler des échelons. Comment ca marche?

    • En passant Tony, ma question est un peu piègeuse, désolé, vou sne méritiez pas cela.

      Dans le privé, grimper un échelon, on appelle cela une augmentation de salaire.

      Il y a juste dans le public ou on peut affirmer sans rire que plus de dollars pour la meme mauzusse de job, ce n’est pas une augmentation de salaire. C’est juste qu’on grimpe un échelon. How convenient.

    • Doc
      “Assumez ce que vous êtes, et assumez donc, jusqu’a preuve du contraire, que les gens ici assument ce qu’ils sont, et ne mentent pas outrageusement sur leur situation. ”

      Cest bien nous decrire ce que vous avez vu en vous regardant dans un miroir.

      Je mens sur quoi Doc, que je suis locataire?

    • @DocGuy
      Doc, au pire de votre delire sur ce blogue vous nous aviez dit que vous demandiez a vos “employes” d’y contribuer. Lequel parmi les bloguistes travaille chez vous?

      Vous pouvez faire comme la derniere fois, vous donner quelques jours de moratoire et nous revenir avec un long post pour expliquer ce que vous vouliez dire. Ce sera correct, j’y suis habitue.

      En passant Doc il est 19h25, le souper est-il pret? cuistot.

    • “Lorsque les enfants se lèvent, ils vont parfois se coucher sur le plancher dans la salle de bain, en s’extasiant et riant (le mot est un peu fort mais je n’en trouve pas de meilleur drette là). Ca fait des photos rigolotes pour un lundi matin…. Et avouez que c’est mieux qu’un locataire qui trouve le moyen de prendre son enfant en photo lorsqu’il est entré de plein fouet en big wheel dans la porte du frigo ouverte, parce que la cuisine du logement est trop petite.”

      Je dois avouer qu’en tant que locataire, ça fait partie de mes petits plaisirs coupables. Envoyer une photo de la porte du frigo toute bossée au propriétaire. Avec les enfants qui sourient dans le ‘background’, parce que quand même, on sait vivre, ça fait plus civilisé…

    • Allez, je l’avoue : je suis pingre. Surtout depuis que j’ai lu Hirschman.

    • Garth

      Vous mentez sur ma situation.

      Il n’y a personne ici qui poste quoi que ce soit qui soit mon employé. A moins de me faire une sick joke, et si c’était le cas, je m’attendrais à beaucoup mieux de leur part, compte tenu de leur quotient.

      Je n’ai jamais demandé a mes employés de contribuer ici. Si je me rappelle bien, j’ai dis, en blaguant (et c’était clair pour quiconque a un quotient de plus de 75) que mes employés, en lisant le blogue, étaient ben, ben fiers de moi, et m’appuyaient indiscutablement.

      Je vous ai demandé une confirmation factuelle extrèmement simple (et évident pour quiconque possède dix cents d’intellect) avant de vous confirmer ma pensée, Garth. Vous me l’avez refusé, peureux que vous êtes. C’est cela que vous me reprochez maintenant? Pouvez bien être à Longeuil, dans un rez-de-chaussé de duplex. That’s where you belong.

    • @tony

      Vous êtes encore plus pauvre que vous le pensiez :

      2012 c’était plutôt +1%
      2013 +1,75%
      2014 + 2%

      Un autre convention (2010-2015) avec des augmentations sous l’inflation.

    • Doc

      Faites l’exercice d’actualiser votre capacité de revenus.

      Pensez à vos enfants, et dépensez un peu plus, ok? Perso, je ne paierais pas une cenne de plus pour habiter près de Bancroft.

    • Vous etes très bien renseigné sur la fonction publique pour un agent immobilier, leguet…

    • Coudonc Garth est-il touché par le même syndrome que respectable?

      j-f-b, employé de DocGG (et locateur de son garage) :P

    • DocFol
      “Assumez ce que vous êtes, et assumez donc, jusqu’a preuve du contraire, que les gens ici assument ce qu’ils sont, et ne mentent pas outrageusement sur leur situation. ”

      Ainsi je viens mentir sur ce blogue que je locataire d’un duplex a Longueuil et que je roule une auto de 2007? Ce a quoi vous retorquez que vous ne roulez pas “cheapo” et pas d’autos de + de 4 ans?

      Doc, je suis bel et bien locataire et je change d’autos en moyenne apres 6 a 8 ans, et je le dis sans honte. J’ai fait mon argent du premier cent jusque la ou je suis aujourd’hui, sans l’aide de personne.
      Demandez vous pourquoi Buffet habite toujours dans la meme maison qu’il a achetee en 1958 et qui vaudrait aujourd’hui 250 K (je l’entend deja crier que je me compare a Buffet). C’est difficile pour vous de comprendre cela je sais.

      Les parvenus et ceux qui essaient de paraitre ont un comportement tres different de ceux qui ont rame dur pour leur argent, dont moi. Doc malgre votre bling-bling sur ce blogue, je pense vous ne valez pas grand chose en net worth dans votre vraie vie. Ceux qui ont un “quotient de plus de 75″ sont capable de le deviner.

    • docteurfolamour 3 avril 2014 13h13
      “C’est un peu morbide, mais avez-vous la moindre idée du montant d’assurance vie que je vais encaisser au décès de mes parents? ”

      Parlant de parvenus DocF, vos parents savent-ils que vous salivez déjà a leurs derniers jours? C’est vrai que c’est morbide.
      Un hard working canadian et un parvenu ca pense pas pareil.

    • Non Garth

      Vous mentez sur ma situation. Comme je le mentionne expressément.

      Mes parents sont bien partis pour vivre très vieux. Contrairement à vous, je ne les ai pas privé un instant de voir leurs petits enfants. J’ai parlé d’assurance vie pour signaler qu’il s’agit d’un actif important, que les doomers ignorent dans lerus prédictions de fin du monde. Vous décidez de tourner cela contre moi, malgré le fait que j’avais bien pris la peine de mentionner le caractère morbide de la chose. Je reconnais là votre classe habituelle.

      450 all the waaaaaay, Garth.

    • Doc, je suis bel et bien locataire et je change d’autos en moyenne apres 6 a 8 ans, et je le dis sans honte. J’ai fait mon argent du premier cent jusque la ou je suis aujourd’hui, sans l’aide de personne.

      C’est ce que je voulais dire par assumer, Garth. Ce que vous dites ci-dessus est cool, je vous crois à 100%.

      Maintenant, pourriez-vous tout simplement me retourner la même courtoisie?

    • Vous me faites penser à mon courtier hypothécaire et à un agent d’immeuble que j’ai passé en entrevue récemment. En plus divertissant, quand même, et plus stimulant aussi, je dois bien l’admettre. On devrait aller luncher un de ces quatre, avant que je ne ruine définitivement l’avenir de mes enfants. Vous me parlerez de votre vie fantastique à VMR et je vous parlerai de Hirschman. Je pense qu’on devrait bien s’entendre.

    • docteurfolamour 27 avril 2014 22h20
      “C’est un peu morbide, mais avez-vous la moindre idée du montant d’assurance vie que je vais encaisser au décès de mes parents? ”

      ‘…J’ai parlé d’assurance vie pour signaler qu’il s’agit d’un actif important, que les doomers ignorent dans lerus prédictions de fin du monde. …’

      Non Doc, vous en avez parlé comme un actif important pour les héritiers, pas pour les boomers eux-memes (lisez bien vos écrits). Vous voulez aussi que je vous traduise le francais? C’est pas vos parents qui devaient en profiter mais bien vous. Vous en avez parlé comme un unevrap, un profiteur.

      Non. Je ne mens pas sur votre situation. Je dis juste qu elle est aussi (meme plus) invraissemblable que celle des autres que vous accusez de mentir sur la leur.
      Vous plaignez pas si on vous sert votre propre remede. Les enfants de nos jours appellent cela faire du bébé-la-la.

      En vérité Doc, j utilise vos propres mots pour montrer ce que vous etes vraiment, un unevrap.

    • j-f-b 27 avril 2014 20h48

      Sans joke j-f-b, pouvez vous m’indiquer une chose que vous me reprochez d’avoir fait a DocF que ce dernier n’a pas fait a au moins 3 personnes sur ce blogue? je vous prie de citer une seule chose et je vous promet de repondre avec des “copy-paste” des posts de DocF.
      J’attend!

    • j-f-b 27 avril 2014 20h48

      Lisez bien DocF, il ne nie pas avoir incité ses “employés” a consulter sur ce blogue, il dit que c’était une joke. Vous savez, l’avantage des écrit est que contrairement aux paroles, ils restent.

    • Docteurfolamour

      « Dans un sens, je suis content que vous n’ayez aucune idée du mode de fonctionnement de l’économie souterraine.

      L’entrepreneur, incorporé ou non, ne fait que 10-15% de profit sur la job, parce qu’il paie des tourneux de boulons et scieux de planches.

      Habituellement, les tourneux de boulons et scieux de planches sont des employés »

      Habituellement? Dans les faits, il y a peu d’employés (tourneux de boulons et scieux de planches) dans le secteur des constructeurs et rénovateurs en construction domiciliaire puisqu’une forte majorité sont des travailleurs autonomes.

      « En effet, comme cette profession est formée en grande majorité de travailleurs autonomes (75 % par rapport à 11 % dans l’ensemble des professions, selon les données du recensement de 2006), une grande partie des conséquences des variations de la demande se reflète sur le revenu de ces travailleurs plutôt que sur le nombre d’emplois. »

      « La forte concurrence dans ce secteur porte les gros entrepreneurs à sous-traiter une bonne partie des travaux, souvent à de petites entreprises ou à des travailleurs autonomes. »

      http://www.servicecanada.gc.ca/fra/qc/emploi_avenir/statistiques/0712.shtml#perspectives

      Et aie-je bien lu? Le crédit d’impôt à la rénovation, qui stimulerait la demande dans le secteur des constructeurs et rénovateurs en construction domiciliaire, ne créerait pas vraiment de nouveaux emplois?

      Est-ce ce message qui est véhiculé dans les médias en ce moment?

    • Et il faut être également être un peu naïf pour croire que le crédit d’impôt à la rénovation freinera une proportion importante du travail au noir dans ce secteur. Ceux qui travaillent au noir n’offrent pas seulement un congé de taxes de vente à leurs clients mais également une réduction sur le taux horaire. Pourquoi? Pour éviter les impôts à payer, les retenues à la source pour travailleurs autonomes ainsi que pour économiser beaucoup de temps et d’argent relié à la poutine administrative (comptabilité, remises, etc.). Triste mais c’est la réalité, il faudra beaucoup que ce crédit d’impôts pour enrayer le travail au noir dans ce secteur.

      Le crédit d’impôt à la rénovation est une dépense pour le fisc québécois. Si cette dépense était si profitable pour les états qui l’offrent, pourquoi le Fédéral n’a-t-il pas conservé celle-ci en permanence?

      En bout de ligne, à mon avis, l’état n’y gagnera pas grand-chose. De son côté, le particulier ayant « participé » à ce crédit d’impôt s’enfoncera un peu plus dans l’endettement, ce qui affectera encore une fois l’économie discrétionnaire future.

    • @ leguet

      Merci de me corriger pour 2012. Pour 2013, en fait, c’était 1,75% + 0,5% lié à la performance économique.

    • @Garth.

      Si Doc s’est inventé une vie, WOW. Ça pourrait faire un film. Il est chez eux, installé avec un mur rempli d’instructions avec des flèches partout, pour que son histoire soit cohérente, court chercher les informations à gauche et à droite pour convaincre Garth que c’est vrai. Il aurait du mérite pareil hehe.

      La haine est une arme qui se revire toujours contre nous. Dirigez cette énergie à amasser une bonne mise de fonds à la place!

      Sans rancune,

      j-f-b

    • Non Garth

      J’ai parlé d’assurance vie comme un actif qu viendrait contrebalancer un solde hypothécaire contracté par un boomer pour ses vieux jours.

      Garth, minuit 7: justement, trouvez le donc l’écrit sur mes employés, c’est si clairement de l’humour que meme un “hard-working canadian” devrait le comprendre. Si je me rappelle bien, c’est grosso modo il y a un an, quand Dan a fait son apparition ici.

      Qu’est-ce qu’il y a d’invraisemblable dans ma situation? Je connais plusieurs dizaines de personnes qui sont dans des situation très similaires, sinon meilleures. La seule différence, c’est que leurs passe-temps n’incluent pas poster ici de facon “intense”.

    • Curieux

      Nous sommes donc parti d’une mesure qui allait couter cher a l’état, a ‘en bout de ligne, l’état n’y gagnera pas grand chose”

      C’était exactement jce que je voulais démontrer: une mesure, qui semble à premiere vue une dépense additionnelle, ne l’est pas vraiment. Et a (ou pourrait avoir, on verra bien) comme side benefit de ramener une partie de l’économie souterraine à la surface.

    • @Curieux_

      “Et il faut être également être un peu naïf pour croire que le crédit d’impôt à la rénovation freinera une proportion importante du travail au noir dans ce secteur. ”

      De toute façon même si ça fonctionne (ie: si ça crée un petit feu de paille économique) cette mesure (tout comme le REP) n’est que du pelletage par en avant. Le Québec a un gros problème de croissance et de productivité, ce mesures ne font rien pour ça, au contraire elle ne font qu’encourager la consommation et un endettement qui est déjà problématique.

      Honnêtement je pense que le Québec est quasiment en déflation, tant que le gouvernement continue de dépenser de l’argent qu’il n’a pas ça ne parait pas trop, mais apparemment cette ère tire à sa fin.

      Tient, un autre citron qui commence à manquer de jus!

      http://argent.canoe.ca/nouvelles/les-profits-chutent-de-22-loto-quebec-25042014

    • Garth 23:49

      Ok, vous m’accusez injustement (et complètement loufoquement) de m’être inventé un second pseudo (dandumais).

      j’ai soulevé quelques doubles identités de simon.picotte (celles-ci étaient claires comme de l’eau de roche), ainsi que la nouvelle identité de Rick85 (qui est un secret de polichinelle).

      Mais je n’ai pas, a 3 reprises, accusez quelqu’un injustement d’avoir une seconde identité.

      Maintenant, prouvez le contraire.

    • *accusé

    • Nous sommes bien chanceux au Québec, contrairement à la Grèce et au Portugal nous avons pas une mais deux épées de Damoclès au dessus la tête. Les finances publiques ET celles des ménages.

      Evidemment ça va mieux au fédéral mais seulement au prix d’avoir fixé le coût du risque hypothécaire avec des garanties de prêts (SCHL + Genworth) et de titres (MBS) qui excèdent maintenant largement les 1000 milliards de $CAN….

      Comment faire pour rester optimiste dans un environnement pareil, comme dit Don Cherry “It’s beyond me”|

    • Doc

      Je résumerais les différences comme suit (en metttant l’emphase uniquement sur ce qui a un intérêt quelconque pour les enfants). Il n’y a pas d’ordre d’importance:

      1 .taille des résidences. Pratique pour les guerres de Nerf en hiver, et pour les party à longueur d’année. Dans quelques années, ce sera également pratique que chaque membre de la famille ait sa propre salle de bain (avec plancher chauffant bien sûr!).

      2. piscine;

      3. école publique avec une clientèle, disons, intéressante;

      4. on joue dehors en toute quiétude, et dans des espaces intéressants.

      Bonne journée Doc!

    • On va survivre M. Brasseur.

    • Les ventes diminuent, mais les prix montent… c’est comme le gaz, ça finit jamais de monter. Vivement l’invention d’une voiture avec la même source d’énergie qu’un Daimidaler!

    • Garth

      Je peux aisément comprendre que quelqu’un qui lit mes posts ici soit persuadé que je suis un parvenu. Pas de problème avec cela, et c’est Dan qui m’a attribué ce qualificatif en premier (avant que je lui dise que je ne suis pas exactement parti de rien, mais peu importe).

      Objectivement, je me qualifierais plutôt de snob. Par définition, un parvenu n’est pas accepté par les membres de sa classe sociale. Or, ma famille étant ici depuis 1947, je pense qu’on est plutôt bien accepté socialement.

    • @docF

      “Pas de problème avec cela, et c’est Dan qui m’a attribué ce qualificatif en premier (avant que je lui dise que je ne suis pas exactement parti de rien, mais peu importe).”

      ————————————————
      Si on assume qu’un parvenu est parti de rien et ce n’est pas votre cas il faudrait vous trouver un autre qualificatif….
      Quelqu’un en a un qui decrit une personne a l’aise financierement qui aime flasher et dont son estime personelle repose en grande partie sur son bilan?

    • Dan

      Bring it on, je vais vivre avec.

      Mon estime de moi découle beaucoup plus du fait d’avoir 2 beaux enfants en santé, intelligents et auprès de qui je peux être présent beaucoup plus de temps que la moyenne des ours (c’est l’aspect cash qui me rattrappe ici, fallait bien….) que de quoi que ce soit d’autre.

    • Tiens, moi je dirais “l’Homme de 4K”. Ca me remet à ma place versus l’homme de 6 millions (oui, j’écoutais ca en francais!), surtout avec l’inflation, et ca a une connotation de dude qui aime flasher.

      Mais c’est sûrement trop poli comme surnom, alors je m’attends à pire.

    • @docF

      je vous crois sur parole…difficile pour moi de penser autrement a partir d’un blogue right?

    • Dan

      Personnellement, je crois que tous les participants ici disent la vérité, jusqu’a preuve du contraire. C’est bien plus simple comme cela, et de toute facon, la très grande majorité des gens disent en très grande majorité la vérité (il y a assurément de petites exagérations ici et là, mais rien de majeur), alors ca marche plutôt bien comme système.

      On voit habituellement tout simplement au ton (oui oui!) des gens s’ils bouleshitent. Par exemple, Elisef, j-f-b, Brasseur, Curieux (le new and improved), vous (et oui, j’en suis rendu là), leguet, le ptit nouveau opto85, et bien d’autres peuvent écrire à peu près n’importe quoi, je vais les croire.

    • Je me permet d’ajouter mon petit grain de sel.
      Qualifier de parvenu quelqu’un qui est parti de rien et à force de travail et de sacrifices a réussi à se monter un avoir intéressant me semble un peu sévère.
      Pour moi, un parvenu c’est quelqu’un qui a gagné à la loterie…

    • Tiens tiens le MdF songe a émettre des obligations de 50 ans… Ouch !

    • rarement vu un tel disconnect entre un titre et le texte:

      http://affaires.lapresse.ca/economie/macro-economie/201404/28/01-4761594-le-canada-pourrait-perdre-46-000-emplois.php

    • “Je résumerais les différences comme suit (en metttant l’emphase uniquement sur ce qui a un intérêt quelconque pour les enfants). Il n’y a pas d’ordre d’importance:”
      On va se faire l’exercice, juste pour le plaisir:

      “1. Taille des résidences. Pratique pour les guerres de Nerf en hiver, et pour les party à longueur d’année. Dans quelques années, ce sera également pratique que chaque membre de la famille ait sa propre salle de bain (avec plancher chauffant bien sûr!).”

      Je ne sais pas pour vous, mais en hiver, chez moi, on aime bien trimballer la marmaille sur le Mont-Royal, soit pour faire du ski de fond (avec les enfants dans le ‘chariot’) ou aller se glisser. Et si c’est pour une sortie minute, pouf, on lance les rejetons dans la ruelle verte avec les autres copains du quartier. Sinon, on a quand même une salle de jeu, on ne vit pas dans la misère quand même.

      Pour les partys, on a régulièrement les petits copains qui viennent à la maison. J’imagine que ce sera différent dans une dizaine d’années. Mais encore la, soyons honnête : vous voulez vraiment d’une bande d’ados faire le party dans votre belle maison de VMR? Je m’éparpille. Vous avez sans doute raison : un fils de médecin ou d’avocat qui régurgite dans son salon, ça fait plus chic. On peut même prendre des photos et les envoyer à ses collègues le lundi matin. Ça, ça impressionne beaucoup plus les autres associés du bureau que les photos des enfants qui se prélassent sur le plancher chauffant de la salle de bain. Après tout, un plancher chauffant, c’est tellement quelconque aujourd’hui.

      Mais bon, parce que je suis quand même magnanime, je vous accorde qu’un plancher chauffant c’est plus confortable.

      En ce qui concerne la salle de bain privé, j’aime à penser que mes enfants tireront plus de plaisir d’avoir voyagé a travers le monde que d’avoir pu satisfaire leurs petits besoins dans leur propre salle de bain. J’imagine que tout est question de perspective.

      “2. piscine;”

      A moins que votre piscine soit assez grande pour accueillir tout le quartier, elle est sans intérêt. La mienne à des jeux pour les enfants, est assez longue pour que papa puisse faire ses longueurs pendant que maman surveille la marmaille, et en plus, la vue y est superbe (sans arrières pensées)… Ce que je préfère par contre, c’est que je n’ai pas besoin de m’en occuper (sans compter qu’elle est gratuite).

      “3. école publique avec une clientèle, disons, intéressante;”

      Tout dépend de comment on définit ‘intéressante’. Selon ce que j’en comprend (et vous m’excuserez si je généralise de manière aussi grossière, mais c’est l’impression que vous m’avez laissé jusqu’à présent), on parle d’une clientèle un peu snobillarde, blanche, francophone, et, avouons le, superficielle. Bref, assez homogène comme clientèle.

      Perso, une clientèle intéressante en est une diverse, qui parle plusieurs langues, et qui inclut une certaine mixité sociale. Ça permet aux rejetons de voir qu’il y a d’autres réalités dans la vie que celle de VMR et celle de ses parents. Et bon, avouons le, si on peut envoyer ses enfants à une bonne école anglaise publique, on ne s’en prive pas.

      “4. on joue dehors en toute quiétude, et dans des espaces intéressants.”

      Si vous définissez votre cour arrière comme un espace intéressant, je me sens mal pour vos enfants. Mais bon, je ne voudrais pas briser vos illusions. Après tout, VMR, c’est sans doute très bien pour la petite bourgeoisie.

      Sans rancune!

    • @ NiC: je me disais la même chose.

    • Vous en pensez koi Doc ! On approche de Tombstone AZ, on peut voir le OK Corral d’icitte…

    • Doc

      Je vous ai faché, je vois. Désolé.

      Vos commentaires sur mon point 1 sont cheap (comme si le fait dfe pouvoir s’amuser à l’intérieur empêche de s’amuser à l’extérieur)….

      Quel que soit l’âge des enfants, lorsqu’en gang, c’est plus intéressant d’avoir plus grand. On ne s’en tire pas.

      Des sushis aussi, c’est quelconque. Mais c’est quand meme mieux que du baloney.

      40 par 20. C’est suffisant pour notre utilisation. Je réserve mes autres commentaires sur la question.

      Votre commentaire le plus surprenant porte sur l’élément 3. Pour quelqu’un qui est capable d’affirmer qu’il n’a pas l’ambition d’habiter ici, je trouve votre méconnaissance du quartier assez étrange. Et vous me ressortez le bon vieux les gens riches sont superficiels en plus?

      4. dehors c’est les rues, les parcs, et les cours. Dans l’ordre. Pour les enfants, une grande cour arrière, c’est overrated, je l’ai souvent dit (mais j’imagine que vous avez (sagement!) passé par dessus la lecture de mes posts de la dernière année.

      C’est juste mieux, un meilleur environnement. Ce qui ne veut pas dire que d’autres environnement (Outremont, par exemple) ne possèdent pas également de belles qualités.

      Allez, chacun son monde!

    • Une compagnie d’assurance qui vend du T100 a un trentenaire pourrait être intéressée pour éliminer tout risque de marché.

      A part cela, c’est d’un intérêt assez limité. Un peu comme les obligations à long terme avec taux d’intérêt variables que le Treausry vient de lancer. L’arnaque du siècle.

    • L’allégresse, elle est sur le marché boursier, ceux qui ont investi depuis 2008 et qui ont gardé, voire accumulé, sont récompensés, encore là, c’est pareil comme pour l’immobilier, c’est sur papier, tant que t’as pas vendu… Mais, paradoxe, le meilleur temps de vendre, c’est jamais, comme disait le vieux snoro… ;)

    • j’aime bien le baloney de WILENSKY moi…

    • Moi, j’aimerais bien savoir si Taxman55 a finalement acheté son plex dans Verdun.

    • “Vous me faites penser à mon courtier hypothécaire et à un agent d’immeuble que j’ai passé en entrevue récemment.”

      Votre me rappelez un souvenir de Guygadbois faisant la promotion d’une maison construite avant la dernière guerre à VMR sur ce blogue. Il trouvait que cette maison listée à 750K était appropriée pour un couple gagnant environ 150K.

      Je parie que l’agent immobilier et le courtier hypothécaire vous diront qu’un achat avec de tels ratios est très approprié, ou du moins qu’ils sont capable de vous “livrer” une telle maison.

    • dandumais

      Les finances publiques du Québec sont au pied du mur. Mais ça n’a pas l’air tellement mieux en Ontario à ce que je vois.

      http://www.theglobeandmail.com/news/politics/ontario-deficit-to-increase-for-a-consecutive-year/article18295948/

      Comprend pas que ça aille si mal, il se construit pourquoi tout plein de condos en Ontario présentement!

    • Ni

      J’ai essayé de faire un parallele entre Moe et le 116e episode de Seinfeld, mais fut censuré….

      Garth

      Parlant d’incapable de se retenir… Mon couple qui se paie cette maison sauve 4 000 $ minimum par année par enfants en école primaire privée, et peut probablement s’en tirer avec une seul voiture, versus le meme couple de la rive sud, qui lui ne sait pas compter.

    • GG

      Dans le 450, un couple avec un revenu de 150k$ (net ou brut?) envoie-t-il vraiment ses enfants à l’école primaire privée? C’est une vraie question, je n’en ai aucune idée.

    • Laurent

      Bien sûr que non.

    • DocF
      Il fallait nous keep posted plus tot, vous avez finalement reussi a vendre cette maison? Quelle etait la commission?

      Payer 300-400K + interet de plus pour sauver 4K par an et le cout d’une auto. Doc j’ai hate de voir vos math (et/ou celles du couple qui sait compter) qui ont conclu a un avantage financier!
      Care enough to share?

    • Laurent

      Brut je crois.

      J’espère que oui.

    • Il y a pas une incohérence avec les nouvelles mesures annoncées par le PLQ?

      « Selon l’économiste Carlos Leitao, l’endettement des ménages canadiens rend primordial une reprise des exportations pour assurer la croissance économique. »

      « Au troisième trimestre de 2013, les exportations québécoises ont diminué de 2,2 %, selon les dernières données de l’Institut de la statistique du Québec. Il est urgent qu’elles redécollent et que le Québec et le reste du Canada reprennent leurs parts de marché aux États-Unis.

      Pourquoi ? Parce que les consommateurs québécois et canadiens sont essoufflés. La croissance économique ne passe plus par eux, selon Leitao.

      «Le taux d’endettement des ménages est déjà trop élevé et le crédit hypothécaire augmente à un rythme plus rapide que le PIB, dit-il. Si les exportations ne décollent pas, le PIB n’augmentera pas et ça va devenir problématique.»

      http://www.lactualite.com/lactualite-affaires/la-sante-economique-du-quebec-passe-par-les-e-u/

    • Avec une hypothèque de 675K, mon petit couple qui dispose d’un revenu disponible d’environ 105K par an doit effectuer des paiements hypothécaires de 3 200 $ par mois (3% d’intérêt, ce serait 4 000 $ à 5%) dont la moitié constitue du capital.

      Les taxes muni et scolaires sont de 625 $ par mois.

      Je vous laisse le chauffage, etc….

      Ca devrait énerver mon petit couple? Qui s’assure ainsi de vivre au milieu de tout, dans un environnement paisible au max, avec une école publique primaire top-niveau, aucun traffic, a 20-30 minutes de bus pour les études secondaires, collégiales et universitaires les meilleures qu’on peut avoir au Québec, aucun souci à cs faire pour ce qu’il va arriver avec les grands travaux, avec un train à distance de marche qui vous amène à la gare centrale en 8 minutes, et bla bla bli, et bla bla bla?

      Faut l’aimer le traffic pour résister à cela.

    • le couple qui habite dans le 450 avec 150k brut de salaire habite dans une maison payée, donc ce couple n’a juste que les taxes et entretient à payer sur la maison. Car ce couple avait acheté sur l’île de Montréal quand l’immobilier était dans un creux. Ce couple a vendu quand le marché était haut et a pu s’acheter cash une belle maison unifamiliale.
      Ce couple envoie ses enfants à l’école de quartier super bien, dans un bel environnement et profite de toutes les activités du coin pour ses enfants.
      Ok, ce couple n’habite pas sur l’île, mais ce couple dort bien le soir. Le couple va souvent en ville car il habite justement en face du centre-ville.
      Ce couple se demande comment font les gens qui “roulent”…ou plutôt qui”leverage”…ça fait plus chic/financier/aisé….pour se payer une super hypothèque, taxes, voitures etc…etc…et ce couple se demande comment les autres peuvent vraiment se bâtir une équité.
      Mais finalement ce couple fait sa petite vie très simple et se concentre sur l’avenir de leur famille en leur inculquant de belles valeurs…

      sans rancune!

    • Avantage financier? Jamais dit cela. Ca vaut beaucoup plus, alors c’est évident que c’est beaucoup plus cher. On s’entend qu’un Range Rover ca coute plus cher qu’un LR, right?

      Ce que je dis c’est que les gens qui font un straight comparison entre le coût de revient d’une maison en banlieue et celui de la meme maison en ville ont tendance a ne pas tenir compte de tous les coûts dans leurs calculs. Et donc a s’imaginer, erronément, qu’habiter en banlieue revient moins cher qu’en ville. D’ailleurs, il me semble avoir vu passer un article récemment qui démontrait que le coût financier total était a peu près égal.

      J’espère au moins que vous comprenez qu’une bonne partie du 300-400K en question (a supposer qu’une maison similaire dans le 450 part pour 450K-350K, ce qui m’apparait fort plausible) est un actif, et donc pas un coût?

      Vous continuez avec vos niaiseries de dénigrement et de mensonges Garth? Meme de vous, je m’attendais à un peu mieux.

    • J’ai 2 enfants Garth. Comme la plupart des couples, je crois. Le primaire privé, c’est 4K par an, par enfant. Miss Edgar’s et LCC, c’est 20 000 $ par an, par enfant. Mais une école privée a quelques part entre ces 2 montants devrait faire la job de rendre l’éducation de votre enfant compétitive avec celle des miens.

    • Doc:

      Fâché? Je dirais plutôt amusé. La pensée d’une salle de bain par chambre m’excite probablement autant que l’achat d’une poche de patates à l’épicerie, c’est vous dire. De voir que quelqu’un puisse amener ce genre d’argument pour débattre sur le bien être de mes enfants et combien leur avenir serait mieux assuré dans une maison de VMR me fait bien rigoler.

      Pour la superficialité des gens riches, c’est vous qui le dites, pas moi. Je connais des gens plusieurs fois millionnaires qui sont d’une profondeur et d’une spiritualité exquise, et généreux tout à la fois. Ceux-là par contre ne sont pas du genre a s’en vanter : c’est comme ça et c’est tout. Et il y a aussi les autres.

      Mais bon, je sens que je vous ai vexé. On va mettre ça sur le dos du générationnel. Il parait que les Y sont plus ‘cool’ que les X. Just sayin.

      http://news.nationalpost.com/2014/04/24/gen-y-and-millennial-moms-having-more-kids-and-abandoning-helicopter-parenting/

    • @ Garth :

      C’est à peu près ça pour l’agent d’immeuble. Quoi que les montants étaient plus élevés. C’est drôle maintenant que j’y repense : il avait rapidement passé VMR. Je ne sais pas pourquoi : il a probablement vu que ce n’était pas notre truc. Par contre, Westmount, NDG et Outremont…

      En passant, je n’ai rien contre VMR (ou Longueuil d’ailleurs): simplement, on aime bien vivre sans voiture et pouvoir tout faire a pied dans un quartier sans flafla facile d’accès pour nos emplois respectifs, le choix était facile.

    • Copper

      On ne peut pas tout avoir, vivre sans compromis est impossible, hein?

      C’est sûr que plus les gens ont de l’argent, moins belles sont leurs valeurs. C’est du moins ce que les gens qui ont moins d’argent se disent, pour rationnaliser. Avec le “puisque vous avez une belle grande maison qui coute cher, c’est donc que vous ne voyagez pas, et ne sortez jamais dehors, et ne prenez pas le temps de vous amuser avec vos enfants, etc…”, c’est un classique de rationalisation, plius éculé que cela comme vision des choses, je ne suis pas sur que cela existe.

      Mais sur le fond, je suis d’accord avec vous, c’est très correct être dans la moyenne québécoise (et je ne dis pas qu’un couple qui gagne 150K par an fait partie de la moyenne québécoise, je réfèere ici au mileu de vie que ce couple s’est payé), c’est deja une très belle vie compararée à celle d’une bonne partie des habitants de la planète.

    • @ Copper01:
      C’est drôle mais malgré les apparences, je dirais que ce couple me fait penser au mien (moins la maison, évidemment)…

    • Vexé, non, peut être un peu déçu par contre, je suis persuadé que vous valez mieux que le type d’argument que vous me servez (mes enfants seront plus heureux d’avoir voyagé que d’avoir leur propre salle de bains, etc…)

      Évidemment. Mais s’ils avaient les 2, ils le seraient encore plus, au moins marginalement. Pensez-vous 30 secondes que les gens ici voyagent moins que les gens d’autres endroits sur l’Ile?

    • Doc
      Ah oui ! Mémorable comme épisode. Les ratios financiers c’est un peu n’importe koi, à moins bien sûr que la décision soit prise par Mr Roboto. Garth a quand même dit quelque chose de fort intéressant à 18h54 : ‘’les agents peuvent te livrer’’. Hé oui ! Les agences de notation vous pensez qu’elle observe de très près les ratios financiers. Par exemple, la Grèce a implosé a 125% du PIB, on a décoté dans l’ordre la France, les states, l’Espagne, l’Italie, le Québec frôle les 90 / 100%, Ontariorio nous talonne, enfin, tout le monde est dans le même bateau, sauf un pays du G20, sa dette nationale est a 7% du PIB, pratiquement pas d’impôts, pratiquement jamais de déficit, une balance commerciale fortement excédentaire, réserve en devises solides, pis le pays mange une décote une coche en haut de junk bond, c’est logique.Ouais ça veut dire quoi au juste les ratios…

    • Avec des ados une salle de bain par chambre est un asset dont on ne peut plus se passer quand on y a goute.

    • Pas encore rendu là, mais c’est effectivement prévisible….

      4 douches 2 bains = impossible de se chicaner.

      Mais c’est comme à peu près toute chose, quand on l’a pas, on vit sans. Ccomme on n’a jamais rien vu d’autre, on ne s’en rend pas trop compte, les chicanes pour l’utilisation de la salle de bain, ca fait partie de la vie.

      Pour une famille de 4, deux salles de bains à l’étage me semble un compromis minimal.

    • @doc

      et un chauffe eau au gaz

    • @doc

      2 salles de bain a l’etage= celle de la chambre des maitres doit etre barree et munie d’un systeme d’alarme.

    • Case-shiller USA —le prix des maisons et inferieur de 18% au prix de 2006

    • J’imagine que c’est ce qui arrive quand on vieillit. On devient douillet. On a besoin de sa petite salle de bain, avec son bidet.

      Chez nous, on a instauré un système très simple. Les chicanes se règlent au fleuret, comme à l’ancienne. Jusqu’à présent, personne ne m’a battu. Pas aussi efficace qu’une toilette par chambre, mais c’est drôlement plus divertissant.

    • Dan

      Je suis en géothermie, alors pas de gaz pour moi. Mais Je suis curieux, qu’est-ce que cela implique d’avoir un chauffe-eau au gaz?

      Doc, ca me fait penser à un autre élément de confort dont vous allez sûrement vous passer, jusqu’au moins vos vieux jours bien sûr, parce que vous êtes un vrai spartiate: un circuit de distribution d’eau avec pompe circulatoire. Eau chaude instantanée dès l’ouverture du robinet, peu importe la distance entre votre chauffe-eau et l’endroit ou vous êtes dans la maison. Combiné avec des contrôles thermostatiques dans la douche, c’est le paradis du petit vieux de la génération X.

    • Souvent les vielles maisons avaient les toilettes et baignoires dans des pièces séparées. C’est une autre façon de faciliter le partage des salles de bain.

    • Ma foi! Vous lisez dans mes pensées! J’en parlais justement a mon épouse ce matin: ‘Chérie, si tu veux ma mort, fais nous installer un circuit de distribution d’eau avec pompe circulatoire’.

      Plus sérieusement, on a (encore une fois) trouvé un truc infaillible : on a coupé l’eau chaude. Comme ça, l’eau est toujours à la même température. En plus, ça nous sauve des sous. Sans compter que les douches sont beaucoup plus courtes depuis.

      C’est certain qu’en hiver, c’est un peu plus difficile : l’immeuble est mal isolé et il fait très froid. Mais encore la… une autre solution! En novembre, je prépare une surface bien lisse et glacée dans la cour arrière. Avant de sauter dans la douche, on enlève nos gilets et youp! On glisse avec grâce jusqu’au fond du jardin pour bien se frigorifier les tétines! Après, on ne sent plus rien. Vous devriez voir les enfants avec les joues toutes rouges (et un peu de bleu parfois) : un délice.

    • “… Mon couple qui se paie cette maison sauve 4 000 $ minimum par année par enfants en école primaire privée, et peut probablement s’en tirer avec une seul voiture, versus le meme couple de la rive sud, qui lui ne sait pas compter”

      On peut -tu imaginer que le couple peut vouloir 2 voitures, au moins autant de voitures que de salles de bain? C’est correct de se priver maintenant Doc? ou c’est juste du “cherry pick” pour “win the argument”. Doc pour certaines familles ca prend 2 autos, qu’on soit a Montreal ou en banlieue, dependant de leur style de vie. Meme avec le choix d’une seule auto, vos fuzzy math n’ont rien prouve.

      ” Et donc a s’imaginer, erronément, qu’habiter en banlieue revient moins cher qu’en ville. ”
      Si je vous lis bien (in your own words) vous parlez la d’un avantage financier? right?
      Sinon clarifiez de quel avantage vous parlez au lieu de faire de fausses accusations de mensonge ou de denigrement. Semble qu’il faut dire Oui Oui a DocF sinon c’est du mensonge.

    • DocF
      “… Mon couple qui se paie cette maison sauve 4 000 $ minimum par année par enfants en école primaire privée, et peut probablement s’en tirer avec une seul voiture, versus le meme couple de la rive sud, qui lui ne sait pas compter”

      ” Et donc a s’imaginer, erronément, qu’habiter en banlieue revient moins cher qu’en ville. ”

      “Avantage financier? Jamais dit cela. ”

      “In your own words” Doc. Va falloir que j’aille m’inscrire dans un cour de Francais pour le re-apprendre.

      DocF vous pouvez faire un post recapitulatif (comme d’habitude) pour reviser/reclarifier votre point. Ce sera correct et plus clair.
      Sans rancune.

    • Pour moi, avoir un avantage financier, c’est sauver de l’argent. On en faire plus. Par arriver kif kif.

      Or, ce que j’ai dit, et ce que j’ai lu (c’était un article de Stéphanie Grammond, je crois), c’est qu’il n’y a pas d’avantage financier a acheter en banlieue plutôt qu’ne ville, lorsqu’on regarde l’ensemble de la situation. On arrive kif kif.

      C’est un match nul, Garth. Dans un match nul, il n’y a pas d’avantage. Je n’insiste pas souvent sur la qualité de votre français, qui est médiocre, mais puisque vous en parlez, considérez-le vous dit.

    • Bien sur que le couple peut vouloir 2 voitures, il peunvent même en vouloir 4. C’est une question d’être obligé, ou non. Plus on s’éloigne, plus on augmente ses chances d’avoir besoin de plusieurs véhicules.

      Le point est le suivant, Garth: lorsqu’on habite en banlieue, les chances qu’ont ait des dépenses que els gens qui habitnent en ville n’ont pas, augmentent. Or, on soit tenir compte de ces dépenses supplémentaires (en essence, notamment) lorsqu’on calcule ce que cela coûte d’habiter en banlieue, vs habiter en ville.

      Certains ont fait cet exercice, et conclut que ca arrivait kif kif. Et donc, que votre petit couple qui se venterait d’avoir acheté sa maison moins cher en banlieue et donc de sauver de l’argent par rapport à une maison en ville ne sait pas compter.

      C’est simple. C’est tout.

    • *on doit tenir compte

    • Ah oui, Garth. Votre anglais n’est pas fameux non plus. Ca va pas bien a’shoppe.

    • Je ne me rappelle pas si c’était l’article que j’avais lu, mais voici.

      http://affaires.lapresse.ca/finances-personnelles/train-de-vie/201303/30/01-4636242-vivre-en-ville-ou-en-banlieue.php

      Donc ville et banlieue = grosso modo le même coût. Après cela, si le petit couple décide d’acheter dans mon coin plutôt qu’ailleurs en ville, c’est pour les autres avantages qu’etre ici octroient.

    • Pour ceux qui ne “savent pas calculer”.

      http://argent.canoe.ca/vos-finances/immobilier/immobilier-premiere-communaute-fermee-au-quebec-28042014

    • Doc
      P-e que Mme Grammond n’attache pas vraiment d’importance au temps perdu en circulation et/ou en déplacement. Qu’en sais-je ?

    • @doc

      dans mon chauffe eau au gaz l’eau chaude est “on demand” c’est a dire qu’elle chauffe en passant dans le serpentin.

    • @Curieux

      je sais que les finances de l’Ontario sont mal en point,mais au moins personne ne tente de convaincre les ontariens du contraire….
      Je constate aussi l’influence du maire Ford sur les elus montrealais…

      “Le conseiller Jeremy Searle suspecté d’être saoûl “

    • @SpinMaster
      Parlait-on de mon francais? de mon anglais?
      Non! on parle de DocF pris entrain de dire que c’est financierement plus avantageux d’acheter a Montreal :
      ” Et donc a s’imaginer, erronément, qu’habiter en banlieue revient moins cher qu’en ville. ”

      qui par la suite nie de l’avour dit: “Avantage financier? Jamais dit cela. ”

      qui se revire et dit que “ville et banlieue = grosso modo le même coût. ” avec un lien qui ne prouve pas son point et finit par recommender un plex.

      Du n’importe quoi.

    • Garth

      Dans le lien, on donne un avantage financier a la ville, en fait…. Mais comme cela découlait du revenu de location, j’ai décidé de ne pas en tenir compte, pour conclure que c’est kif kif. Meme que si on ajustait pour réduire le coût d’achat en ville pour acheter une unifamililae plutot qu’un duplexe, la ville contnieurait de revenir moins cher. MmMais bof, ca tient dans un moichoir tout cela. Jusqu’au moment ou on réalise que 25 ans plus tard, la propriété des urbains va valoir pas mal plus cher que la propriété des ruraux, mais bof, ca compte pas le long terme, hein?

      Je me répète: si deux situations donnent un résultat pareil au plan financier, on ne peut pas dire qu’une est avantageuse, au plan financier. Je n’ai jamais dit qu’habiter en ville est avantageux au plan financier (ca l’est sur plein d’autres trucs, mais restons-en au plan financier); j’ai simplement dit que ca s’équivalaint, contrairement a ce que bien des banlieusards peuvent penser.

      Autrement dit, car je manque de mots pour vous répéter ce qui est maintenant une évidence pour tous ici sauf vous, dire que quelque chose ne revient pas moins cher ne veut pas dire que ca revient plus cher…. Ca s’équivaut mon Garth, comme quatre trente sous et une piasse.

      Doux Jésus, aidez-le.

    • Ce que je comprends de DocF, c’est qu’il explique que d’acheter une propriété bien située genre TMR avec une très grosse hypothèque, revient à un excellent investissement. Bien mieux qu’une beaucoup moins grosse hypothèque en banlieue!
      Tant que les taux d’intérêts sont bas, on est correct!

    • Dan

      Ok, je viens d’apprendre quelque chose. Ca cause un délai pour l’arrivée de l’eau chaude dans la douche?

      C’est un peu vain comme question, mais faut croire qu’on est rendu au bout platte de notre vie, du moins selon certains…

    • Garth: quel est le score final?

      Moi: zéro-zéro

      Garth: qui a gagné?

    • @doc

      oui—environ 30 secondes

    • Dan et doc

      C’est donc un modèle sans réservoir? C’est le standard en Europe. Typiquement, ça donne de l’eau chaude à volonté, mais le débit peut être un problème, tout dépendant de la puissance du système. Aussi, c’est généralement plus compact.

    • Amusant,ces trucs sur les chauffe-eau…il y a 2 ans,mon élément chauffant du bas a sauté.j’ai attendu six mois avant de le reparer(je procrastine beaucoup).il n’y avait qu’environ que 10-15 gallons de disponible à la fois.c’est fou comme les douches de mes ados étaient rapides…j’ai jamais sauvé autant d’eau chaude que durant ces six mois!

    • @doc

      Moi et un membre de ma famille avons fait une petite analyse de sa décision d’acheter en banlieue il y a 30 ans vs avoir acheter en ville. Financièrement parlant un achat en ville l’aurait emporté haut la main en plus de tous les désagréments qu’il a subit dû au transport vers le boulot. Ceci dit est-ce que ce sera la même chose dans 30 ans ?

    • Copper

      Ce n’est pas exactement la conversation que nous avons en ce moment, mais oui, une maison à Mont Royal est certainement un bien meilleur investissement qu’une maison en banlieue. Le terrain vaut plus cher.

    • Laurent

      Le mien est un chauffe-eau parfaitement normal, avec réservoir . L’eau chaude circule constamment dans la maison grâce au circuit et à la pompe.

      Dans un appartement Mickey Mouse, ca ne doit pas faire une grande différence.

    • Dan

      C’t'une blague le 30 secondes?

    • http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/faits-divers/201404/29/01-4762009-un-cadavre-decouvert-dans-un-cimetiere-a-granby.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS4

      Lol pour le titre

    • leguet

      Quelques millions d’années d’évolution me font croire que oui. Mais je ne me suis jamais posé la question, alors je suis curieux de voir quels seraient les argument soutenant l’antithèse.

      Par exemple, a partir du moment ou un individu peut travailler à partir de n’importe ou dans le monde (tendance assez forte), recevoir son éducation (primaire et plus) à partir de n’importe ou dans le monde, peut, grâce a des moyens technologiques;

      1. asisster à des évenement culturels a distance comme s’il était présent;

      2. manger dans un bon resto tout en n’y étant pas;

      3. se faire soigner à distance;

      4. etc…

      Ben alors ca ne vaudra plus rien d’habiter ici plutôt qu’a St-Bruno.

    • opto

      Les douches spartiates, tout comme les déménagement et changements drastiques de milieu de vie, ca forme la jeunesse. Ca les rends tough, genre capable d’être infirmier comme papa.

    • Jamais posé la question c’est exagéré. Disons plutôt que je n’ai pas réfléchi longuement à la chose.

    • Garth 12:06

      Mes sources pas fiable me disent qu’ils vont construire un zoo juste à coté.

    • *infirmière

    • “une maison à Mont Royal est certainement un bien meilleur investissement qu’une maison en banlieue. Le terrain vaut plus cher.”

      Ha! Ha! Bien sûr! avec une super hypothèque, donc des intérêts d’environ 40 000$ par an, plus tous les autres frais, on ne parle même plus d’investissement, mais plutôt d’un éléphant blanc!!!
      Peu importe que la maison soit à TMR.

      Vous voulez juste vous rassurer sur votre gros train de vie à crédit!

    • N’étant pas un virtuose du tournevis, je vais laisser les conversations sur les chauffe-eau aux experts pour revenir sur des questions un peu plus terre a terre. C’est moi ou dans l’exemple de La Presse, la situation financière du couple en prévision de la retraite n’est pas des plus reluisantes? Elle compte probablement sur une pension et il est encore jeune, mais quand même.

    • Doc

      Infirmière. Elle est très bonne.

    • Et mon épouse est la soeur volante. Elle s’appelle Roger.

    • Copper.

      Les propriétés bien situés vont toujours valoir plus chere, et prendre plus de valeur, que des propriétés moins bien situées.

      En passant, mon hypotheque d’un million me coute environ 2 000 $ d’intérêt par mois. Des pinottes.

      J’espère que vous réalisez que depuis que vous et moi avons acheté, je me suis beaucoup plus enrichis (quelques multiples) que vous? “Évidemment, ca va jouer en votre faveur dans un contexte baissier. Mais j’ai pris pas mal d’avance, je devrais m’en sortir avec au moins 1 million d’avance sur vous….

    • http://auto.lapresse.ca/technologies/201404/29/01-4762022-faire-ralentir-la-circulation-en-faisant-du-bruit.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_les-plus-populaires-sur-monvolant_section_ECRAN1POS1

      J’ai du vérifier que cet article n’avait pas été publié le 1er avril.

    • Je pense avoir compris vos 20:25, et 20:30. Je ne parlais pas de vous, mais de Garth…

      Désolé pour la confusion. C’est une inside entre lui et moi.

    • Dan

      http://www.lapresse.ca/actualites/national/201404/29/01-4762084-lontario-gouterait-bientot-a-des-hausses-de-taxes-et-dimpots.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS3

      Allez-vous passer le 50% plus vite que nous?

    • En passant Garth, ma référence à vos niaiseries de dénigrement et de mensonge, ca faisait référence à votre remarque de 19:58 insinuant, encore une fois, que je suis agent immobilier.

      Je suis avocat Garth. Pas agent immobilier.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    juillet 2014
    D L Ma Me J V S
    « juin    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité