Le blogue immobilier

Le blogue immobilier - Auteur
  • Maxime Bergeron

    Journaliste à La Presse depuis 2003, Maxime Bergeron a fait ses premières armes au Soleil de Québec après des études en journalisme à l’UQAM. Ses reportages l’ont mené des alumineries d’Arvida aux bidonvilles d’Accra, en passant par les gratte-ciels de Dubaï et les manifestations de Moscou. En parallèle à ses dossiers sur une panoplie de sujets économiques, il entretient depuis des années un vif intérêt pour l’immobilier.
  • Lire la suite »

    Archive, avril 2014

    Mardi 29 avril 2014 | Mise en ligne à 15h09 | Commenter Commentaires (171)

    Impact des élections: les chiffres

    Quel impact les campagnes électorales ont-elles sur les marchés immobiliers de Montréal et de l’Outaouais?

    La question a été abordée maintes fois dans ce blogue, et le sujet suscite toujours une marée de commentaires émotifs.

    Eh bien, la firme JLR Recherche immobilière a tenté de quantifier, froidement, l’effet des sept dernières élections sur le marché de ces deux régions très sensibles à la question nationale.

    Les conclusions de JLR confirment l’impact sur les ventes et les prix… un impact cependant plus faible qu’on pourrait l’imaginer.

    Source: JLR

    Source: JLR

    Selon cette étude publiée il y a quelques semaines –avant le scrutin du 7 avril–, la réaction du marché apparait en général plus forte à Montréal qu’en Outaouais.

    Le prix médian des copropriétés subit aussi un impact plus grand que celui des unifamiliales au moment des élections, apprend-on.

    Source: JLR

    Source: JLR

    Sans grande surprise, l’élection du Parti québécois fait réagir le marché montréalais beaucoup plus fortement que celle du Parti libéral:

    Source: JLR

    Source: JLR

    Selon les calculs de JLR, l’élection pré-référendaire de 1994, qui a vu le Parti québécois remporter une majorité de sièges, est celle qui a eu le plus grand impact sur le marché immobilier montréalais.

    L’écart négatif entre les ventes à Montréal et celles dans le reste de la province s’est alors élevé à 10%.

    Les résultats détaillés et la méthodologie de l’enquête sont disponibles ici.

    Lire les commentaires (171)  |  Commenter cet article






    Vendredi 25 avril 2014 | Mise en ligne à 16h35 | Commenter Commentaires (165)

    Un premier trimestre sans allégresse

    Comment s’est porté le marché immobilier québécois au premier trimestre de 2014?

    Selon les données tout juste publiées par la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ), les ventes de propriétés ont baissé de seulement 2% par rapport à l’an dernier.

    Bonne nouvelle! Pas si vite…

    Il faut d’abord regarder à quoi se comparent ces chiffres.

    L’an dernier, au premier trimestre, les ventes affichaient un recul de 16%.

    Le marché de ce début 2014 continue donc de faiblir, même par rapport aux niveaux déprimés de l’an dernier.

    Sur deux ans, le plongeon des ventes atteint presque 21%.

    “Il s’agit d’une deuxième baisse trimestrielle consécutive et de la sixième baisse au cours des sept derniers trimestres”, observe la FCIQ dans l’étude publiée vendredi après-midi.

    (Rappelons que 22 256 propriétés avaient changé de main au premier trimestre de 2012, contre 18 447 pendant les trois premiers mois de cette année.)

    Le tableau suivant donne le portrait pour les trois types de propriétés, à l’échelle provinciale:

    Source: FCIQ
    Source: FCIQ

    Puis à Montréal:

    Source: FCIQ
    Source: FCIQ

    Et Québec:

    Source: FCIQ
    Source: FCIQ

    (Pardonnez la piètre qualité graphique des tableaux; impossible de faire mieux avec notre plateforme de mise en ligne.)

    Et comment s’est comportée la copropriété au premier trimestre? Couci-couça, analyse la FCIQ.

    “Les conditions du marché ont continué de se détendre dans toutes les RMR et sont demeurées fortement à l’avantage des acheteurs, avec des inventaires variant entre 13 mois et 19 mois au premier trimestre de 2014″, souligne la FCIQ.

    Le délai de vente moyen des condos s’est allongé de 13 jours dans la province, à 124 jours en moyenne.

    Notons que le marché de ce printemps affiche quand même des signaux positifs, du moins à Montréal.

    J’ai vu plusieurs exemples récents de propriétés qui se sont vendues en quelques jours, parfois même au-delà du prix affiché. À suivre, donc…

    Lire les commentaires (165)  |  Commenter cet article






    Mardi 22 avril 2014 | Mise en ligne à 15h07 | Commenter Commentaires (85)

    Montréal du futur… et du passé

    L’exposition “Le Montréal du Futur” ouvrira ses portes au public du 23 au 28 avril, dans l’atrium du Complexe Desjardins.

    Depuis son lancement en 2006, cet événement est devenu un incontournable pour les adeptes d’architecture… et ceux qui aiment rêver Montréal.

    On y retrouvera 75 maquettes et illustrations de projets en cours ou planifiés dans la métropole, ainsi qu’une série de conférences sur les thèmes de l’immobilier et de l’électrification des transports.

    Parmi les projets en vedette cette année, il y aura:

    - La Tour Quartier des spectacles (Canderel):

    Source: BOMA Québec

    Source: BOMA Québec

    - La résurrection de l’Îlot Voyageur (Groupe Aquilini):

    Source: BOMA Québec

    Source: BOMA Québec

    - La nouvelle Maison Birks (Groupe Montoni):

    Source: BOMA Québec

    Source: BOMA Québec

    - Le projet Destination YUL (T.G. Beco et Brivia Group):

    Source: BOMA Québec

    Source: BOMA Québec

    Plusieurs des projets présentés dans cette exposition sont déjà en construction; ils contribueront à changer significativement la ligne d’horizon de Montréal au cours des prochaines années.

    Or, on peut s’attendre à ce que de nombreux autres soient relégués aux oubliettes, comme on l’a vu très souvent dans le passé.

    Au fil des décennies, une foule de projets –dont certains sont plutôt délirants– ont ainsi été annoncés, puis abandonnés.

    L’excellent site MtlUrb en recense en plusieurs:

    - Le boulevard de l’Opéra, annoncé en 1894, qui devait relier la rue Saint-Denis au boulevard Saint-Laurent, à la hauteur du Monument National:

    Source: MtlUrb

    Source: MtlUrb

    - Le “trio” des Tours de la Bourse, annoncé dans les années 60. Une seule a finalement été construite:

    Source: MtlUrb

    Source: MtlUrb

    - Le projet de “nouveau centre-ville”, à l’endroit où se trouve l’hippodrome Blue Bonnets. Ce projet de 1973 prévoyait notamment une tour de 75 étages, deux hôtels… et 8000 condos:

    Source: MtlUrb

    Source: MtlUrb

    - Un projet de tours à bureaux de Canderel sur la Point-Nord de l’Île-des-Soeurs, annoncé en 1999. Les promoteurs ont finalement construit le campus Bell et des centaines de condos sur ce site:

    Source: MtlUrb

    Source: MtlUrb

    - Le nouveau casino du Bassin Peel, en 2004. Après une forte controverse, le projet auquel était associé le Cirque du Soleil a été mis au rancart:

    Source: MtlUrb

    Source: MtlUrb

    L’exposition organisée par BOMA Québec sera ouverte au public aux heures suivantes:

    Mercredi 23 avril: 10h00 – 18h00

    Jeudi 24 avril: 10h00 – 21h00

    Vendredi 25 avril: 10h00 – 21h00

    Samedi 26 avril: 10h00 – 17h00

    Dimanche 27 avril: 12h00- 17h00

    Lundi 28 avril: 10h00 – 16h00

    Lire les commentaires (85)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    avril 2014
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives