Le blogue immobilier

Le blogue immobilier - Auteur
  • Maxime Bergeron

    Journaliste à La Presse depuis 2003, Maxime Bergeron a fait ses premières armes au Soleil de Québec après des études en journalisme à l’UQAM. Ses reportages l’ont mené des alumineries d’Arvida aux bidonvilles d’Accra, en passant par les gratte-ciels de Dubaï et les manifestations de Moscou. En parallèle à ses dossiers sur une panoplie de sujets économiques, il entretient depuis des années un vif intérêt pour l’immobilier.
  • Lire la suite »

    Archive, mars 2014

    Jeudi 13 mars 2014 | Mise en ligne à 9h51 | Commenter Commentaires (264)

    Projets neufs: baisse de régime au centre-ville

    Le quartier de Griffintown demeure l'un des plus actifs à Montréal au plan de la construction. (Photo Martin Chamberland, La Presse)

    Le quartier de Griffintown demeure l'un des plus actifs à Montréal au plan de la construction. (Photo Martin Chamberland, La Presse)

    Le bruit courait déjà parmi les promoteurs immobiliers du centre-ville de Montréal.

    L’information a été confirmée ce matin: les ventes de condos neufs ont été bien tranquilles pendant les derniers mois de 2013.

    Selon un nouveau rapport de la firme Altus, à peine 275 copropriétés neuves ont été vendues dans le centre de Montréal* au quatrième trimestre.

    Une performance “timide”, reconnaît Altus, en comparaison des 400 copropriétés vendues en moyenne pendant les trois premiers trimestres de 2013.

    En fin d’année, on comptait 55 projets actifs au centre-ville, contre 53 pendant le troisième trimestre. Cela “a fait diminuer légèrement le rythme des ventes mensuelles”, avance la firme.

    Sur les 8083 appartements offerts dans le secteur au quatrième trimestre, 63% étaient vendus.

    Les 3719 unités déjà en construction (et non pas en prévente) affichaient quant à elles un taux de vente de 74%.

    Malgré la baisse de cadence des ventes, Mathieu Collette, directeur des études de marché du condo chez Altus, juge cette performance satisfaisante.

    « L’offre volumineuse d’unités neuves a engendré un ralentissement du niveau de ventes mensuelles de certains projets en fin d’année 2013 malgré que la demande globale ait été au rendez-vous, a-t-il avancé dans l’étude. En tenant compte des différents indicateurs, nous sommes d’avis que le marché du condo se porte bien au centre-ville de Montréal. »

    Seuls trois projets ont été lancés au quatrième trimestre: le Drummond, près du Centre Bell, le Lowney sur ville phase 2, et le Solano phase 6.

    Avec 1501 unités vendues pour l’ensemble de 2013, le centre-ville a retrouvé des niveaux qui se rapprochent de ceux de l’année 2011 (1277 ventes), souligne Altus.

    L’année 2012 est quant à elle jugé “exceptionnelle” par Altus en raison de “l’hyperactivité” autour du Centre Bell.

    Plusieurs gros projets, comme la Tour des Canadiens, ont alors fait bondir le nombre de transactions.

    *Ce secteur englobe le centre-ville est, le centre-ville ouest, le Vieux-Montréal et Griffintown.

    Lire les commentaires (264)  |  Commenter cet article






    Lundi 10 mars 2014 | Mise en ligne à 11h41 | Commenter Commentaires (174)

    Des vents contraires soufflent sur le condo

    Photo Robert Skinner, La Presse

    Photo Robert Skinner, La Presse

    Oyez, oyez! Le prix des condos est en hausse!

    Les copropriétés vendues dans l’île de Montréal ont vu leur valeur de revente médiane progresser de 2% en février, à 264 000$.

    Il s’agit de la plus forte hausse des 10 derniers mois, indique ce matin la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM).

    Le gain est encore plus important pour l’ensemble de la région métropolitaine (+3%), avec un prix médian de 225 000$.

    De bonnes nouvelles pour les vendeurs, donc. Du moins, en apparence.

    ***

    Selon la CIGM, les ventes de copropriétés poursuivent leur tendance à la baisse un peu partout dans la métropole.

    Depuis un an an, le nombre de transactions a fléchi de 3% à Laval, de 9% dans l’île, de 15% dans la couronne nord et de 19% sur la Rive-Sud, apprend-on ce matin.

    En parallèle, les délais de vente des condos ont progressé de 11 jours par rapport à février 2013, et certains vendeurs commencent à désespérer.

    Une amie, qui cherche activement un condo à Montréal depuis plusieurs mois, a vécu de première main ce revirement de marché.

    En décembre, cette jeune professionnelle a fait un offre d’achat sur un joli appartement de 800 pieds carrés, affiché à 229 000$. (Ce condo de Rosemont se serait vendu au moins 250 000$ il y a 18 mois.)

    L’amie a proposé 221 000$, une offre rejetée du revers de la main par le vendeur.

    Eh bien, le pauvre proprio l’a rappelée la semaine dernière –presque 3 mois plus tard– en se disant prêt à reconsidérer son offre…

    Un cas anecdotique? Peut-être. Mais il illustre l’importance cruciale de fixer un prix réaliste, du moins pour ceux qui souhaitent réellement vendre leur copropriété.

    Notons que le segment de la maison unifamiliale a affiché une assez bonne performance en février, avec des ventes stables sur un an, et un prix médian en hausse de 2% dans le Grand Montréal.

    Toutes les statistiques du mois se trouvent ici:

    stats fevr

    Lire les commentaires (174)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2014
    D L Ma Me J V S
    « fév   avr »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives