Le blogue immobilier

Le blogue immobilier - Auteur
  • Maxime Bergeron

    Maxime Bergeron est journaliste à La Presse depuis 2003. Il se passionne depuis toujours pour les grues et couvre le secteur immobilier pour le cahier Affaires.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 18 mars 2014 | Mise en ligne à 11h00 | Commenter Commentaires (210)

    L’immobilier et les élections (AJOUT)

    Photo Archives AFP

    Photo Archives AFP

    Nouvelle élection, nouveau psychodrame immobilier.

    Alors que le marché québécois tourne au ralenti depuis quelques trimestres déjà, l’élection du 7 avril –et la possibilité d’un gouvernement péquiste majoritaire– font craindre le pire à l’industrie immobilière.

    Radio-Canada évoque l’inquiétude des vendeurs de l’Outaouais, où l’on craint un “exode” de non-francophones.

    À Montréal, la firme Sotheby’s estime que l’issue de l’élection aura un impact sur le marché immobilier au moins jusqu’en 2015, écrit pour sa part The Gazette.

    Mes discussions récentes avec des courtiers du Montréal anglo –Westmount, Mille carré doré, Ouest-de-l’île– confirment la nervosité de bien des propriétaires de maisons.

    Plusieurs affirment vouloir quitter le Québec si le PQ remporte le scrutin. Ils détestent ce parti, et ne s’en cachent pas.

    Les courtiers craignent en parallèle une baisse de la demande, en raison de “l’instabilité” que pourrait engendrer une nouvelle campagne référendaire.

    Le marché est en mode “wait and see”, en somme.

    Qu’importe l’issue de l’élection, il est impossible de prévoir quel pourcentage des proprios inquiets mettront leur menace de quitter le Québec à exécution. Ou pas.

    Selon vous, quel impact l’élection du 7 avril aura-t-elle –s’il y en a un– sur le marché immobilier québécois?

    AJOUT:

    Le sujet abordé ici est sensible, pour dire le moins. Or, il constitue une préoccupation bien réelle pour l’industrie immobilière.

    Ce blogue immobilier constitue une tribune de choix pour en débattre… de façon intelligente et respectueuse.

    Vos commentaires sont plus que bienvenus, mais les propos irrespectueux ou diffamatoires ne seront pas publiés et leurs auteurs, bannis.

    Sur ce, bonne journée.


    • Aucun impact.

    • Je reviens au prochain billet celui-ci risque de déraper.

    • Ça fait 18 mois qu’on a un gouvernement péquiste. Je ne croix pas que ça va changer quelque chose côté immobilier si jamais un gouvernement majoritaire du PQ est élu.

      Cela dit, tout dépendra de l’agenda législative de celui.

    • lol. Un free pass pour parler de politique.

      Les agents de Westmount n’ont qu’a faire de la pub ciblée dans les quartiers “riches” du 450, et leurs propriétés vont se vendre. Surtout à rabais.

    • Un free pass pour parler des “vrais affaires”. Y en a visiblement qui ont peur d’en parler.

    • @docteurfolamour 17 mars 2014 08h14
      « Cette affirmation est fausse. Je n’ai jamais rien conclut de tel, vous avez inventé cela .. »

      C’est sur que vous ne l’avez pas dit. C’est en fait Guygadbois qui l’a insinué.
      Bien vouloir lire le post de “guygadbois 21 décembre 2013 20h24″.
      Lire les series avant et apres ce post.

    • @daffy_duck75 17 mars 2014 11h19
      Vous avez mes predictions, j’ai pas plus de details a vous donner.
      Au fait qu’est-ce qu’un prediction va changer sur la réalité ? Les en sont venus a avoir peur des prédictions, comme si elles allaient affecter la réalité.

    • c’est quoi le sujet?

    • “Plusieurs affirment vouloir quitter le Québec si le PQ remporte le scrutin. Ils détestent ce parti, et ne s’en cachent pas.”

      ———————————–
      impossible que des gens comme ca existent

    • @docteurfolamour 17 mars 2014 16h14
      “Garth a callé mois 10% en 2014, et un autre moins 10% en 2015. ”

      Visiblement on fait exactement ce qu’on reproche aux autres. Voici exactement ce que j’ai écrit à Elisef :
      « D`ici Decembre prochain ce condo sera 10% moins cher, une annee plus tard un autre 10% moins cher. Par contre les subventions de la ville de Montreal seront toujours la. »

      Il s’agit-là d’un commentaire sur un vendeur qui vient de couper environ 20% sur son prix. Dans la psychologie de la négociation c’est un vendeur qui est probablement forcé de vendre. S’il y pas preneur il va probablement continuer à baisser son prix tant que sonéquité le permet.

      Justement les vieux acheteurs ont de l’equite sur leur maison et peuvent se permettre de laisser 30-40% sur la table pour s’en debarrasser. Les nouveaux acheteurs qui sont obligés de vendre? Not so much.

      Pour mes predictions sur l’immobilier je les ai répétée plusieurs fois sur ce blogue.
      P.S.: Les predictions ne devraient pas affecter la réalité. arrêtez d’en avoir peur.

    • Si ça peut mettre quelques spéculateurs sur la défensive ce sera juste bon. Quand tu as vécu 1976,1980 et 1995 tu relativises et tu laisses braire.

    • je vais donc m’abstenir..je pense que le sujet a ete assez debattu de mon cote.

    • Entendu d’un agent immobilier à Vaudreuil: Plus personne ne visite de maisons depuis de déclenchement des élections (à ce moment les songages disaient PQ majoritaire).

      Evidemment c’est anecdotique et peut-être partisant mais personnellement je suis convaincu que l’élection du PQ serait néfaste pour l’économie, pour l’investissment et aussi pour l’immobilier. Clair aussi que le Québec est économiquement trop fragile pour se permettre un autre mélodrame référendaire.

      Et même si c’est le PLQ qui gagne on est pas sorti de l’auberge, mais au moins on ne mettrait pas le feu dedans.

    • Dan
      Moi je parie sur 2500 commentaires et vous?

    • Par où commencer.

      Pour ma part, j’ai déjà entamé mon processus de transition, et je ne suis pas seule. J’ai deux amis qui ont quitté le Québec l’an dernier, et pas moins de 10 personnes m’ont dit dernièrement qu’ils songeait à partir. Mes nous sommes tous propriètaires, misère!

      Si vous me le permettez : It’s not the dislike of the PQ, it’s the fact that it’s the same song and dance, playing on an endless loop. I just no longer feel good about my future here, and the time has probably come to consider leaving, before it’s too late. Even if the Liberals win a majority, we will still live in an environment of OUI vs. NON, and English, my mother tongue, will still be viewed as evil. I’ve had it. I want out. Life is too short to deal with this kind of s*** on a daily basis. I am suffering from Québec fatigue.

    • Garth, 12:42

      lol,

      Et moi qui vous avait félicité d’avoir enfin eu le courage d’une vrai prédiction… J’enlève mes félicitations.

    • @garth

      ca depend de vous.

    • Plusieurs millions d’américain menacait de quitter le pays si Obama était réélu, et bien il ne l’ont pas fait (possible qu’ils ait découvert notre taux d’imposition avant) mais s’il veulent quitter pour sa, c’est que leurs magouille ne fonctionne plus, donc bon débarras.

      Ceci dit, les forces du marché prévaudront bien avant, si l’économie tourne bien, si les banques roulent bien, l’immobilier ira bien, et on s’en foutera de la politique. D’ailleurs, ont choisi par le meilleurs, on choisi le moins pire !!!

    • Garth, 12:34 j’aimerais bien vous répondre, mais ma recherche rapide sur google ne relève pas de post daté du 21 décembre 2013. Quel était le titre du billet, car sur celui qui était alors “en vigueur”, soit celui sur les artères commerciales, j’ai posté a 20:11, puis a 21:25.

      Je note par contre que vous avez deja commencé a faire du Garth-backpedaling: de “vous avez conclut”, on est maintenant rendu à “vous avez insinué”

      Cré Garth.

      Vos prédictions n’en sont pas, car elles n’ont pas de composante temporelles. Lorsque Dieu Tout Puissant va faire exploser la planète dans environ 5 milliarsds d’années, vous pourrez alors dire que l’immobilier québécois vient de pogner une méchante plonge, et que vous avez eu raison, finalement.

      Allez, un peu de courage, pour une fois.

    • Parler des vraies affaires en immobilier serait de parler de construire des logements à prix abordables et des logements sociaux pour les encore plus pauvres.

    • Garth

      “Justement les vieux acheteurs ont de l’equite sur leur maison et peuvent se permettre de laisser 30-40% sur la table pour s’en debarrasser. Les nouveaux acheteurs qui sont obligés de vendre? Not so much.”

      C’est quoi un vieil acheteur pour vous? Quand faut-il avoir acheté pour être un vieil acheteur, selon votre définition?

      Aux taux en vigueur depuis les 5 dernières années, que pourcentage de capital est-ce qu’un emprunteur rembourse sur 5 ans?

      Pourquoi est-ce que les prix baisseraient de 30-40%?

      Quel pourcentage de proprios actuels va accepter de vendre sa maison 40% moins cher qu’aujourd’hui? Que vont-ils faire après avoir vendu?

      Qu’est-ce qui va entrainer une telle baisse? Dans quel horizon temporel? 1 an? 3 ans? 5 ans? 10 ans? 5 milliards d’années?

      Une fois que les prix auront baissé de 30 40%, combien de temps cela prendra-t-il pour qu’ils remontent d’au moins la moitié de la perte?

    • @docteurfolamour 18 mars 2014 13h25

      Zéro backtracking.
      Google pas aproprié pour ce genre de recherche allez cherche dans la liste ci-bas le pmois de Decembre 2013. titre du billet est “La rue principale en arrache”.
      Voici une copie de ma reponse à votre pas là dessus:

      <>

      Votre mémoire s’est rafraichie?

    • @docteurfolamour 18 mars 2014 13h25
      Bizzare! Mon post précédent tronqué:
      Zéro backtracking.
      Google pas aproprié pour ce genre de recherche allez cherche dans la liste ci-bas le pmois de Decembre 2013. titre du billet est “La rue principale en arrache”.
      Voici une copie de ma reponse à votre post sur les gens qui s’essaient:

      ________________________________________________________________________
      GarthTurner 25 décembre 2013 21h09
      @Guygadbois, 21 décembre 2013 20h24:
      “Soit qu’ils n’ont pas vraiment besoin de vendre. Soit qu’ils s’essaient. Soit qu’ils essaient d’attraper un poisson à fort prix. Soit…”
      Oh Boy! On contacte un agent immobilier, on lui raconte une partie de sa vie, on met un panneau vendre dans sa cours. On nettoie la maison/appart en continu en préparation des visites d”acheteurs potentiels qui rentrent dans votre intimité, se baladent dans votre chambre a coucher ouvrent vos placards et regardent vous sous-vêtements, ….
      Tout cela pour s”essayer? Suis-je le seul a trouver cela ridicule comme justification d’inventaire élevé?
      __________________________________________________________________

      Votre mémoire s’est rafraichie?

    • Moi je pense que l’hiver fait fuir davantage de personnes que le PQ.
      Abolissons l’hiver!

      Pour tous ceux qui pensent que cela aura un véritable impact, il suffit de voir les “terribles” crash en 1980 et 1995 pour voir que c’est des histoires de bonhomme sept heures.

    • @gillesmenard
      Parler des vraies affraires en immobilier c’est aussi parler de l’effet sur l’immobilier des référendums sans fin (des “neverendum” comme disent les anglos).
      Mais si vous essayez de discuter de l’effet négatif de ces referendums sur l’immobilier, les PQiss vous accuseront de mener une “campagne de peur”. Il faut juste les laisser faire ceux qu’il veulent sans questioner..

    • Si je n’avais pas de famille au Québec, ou si j’habitais déjà près de l’Ontario, c’est certain que je penserais à déménager. L’instabilité chronique, ça ne profite à personne, et ça devient vite lassant. Séparation ou pas, le climat est de plus en plus toxique à cause du PQ.

      Je ne sais pas si on pourrait parler d’exode dans un avenir rapproché, mais une chose est sûre : ça ne se bousculera pas aux portes non plus.

    • @gilles ménard

      Soyez le changement que vous voulez voir en ce monde – Gandhi

      Il s’est pas arrêté à chialer constamment pour tout avoir gratis des Anglais, lui.

    • @docteurfolamour 18 mars 2014 13h39

      Toujours à la recherche de predictions?
      Vous pouvez vous-même essayer de proposer des réponses à vos questions.

      Un vieil acheteur c’est quelqu’un qui a acheté au debut des annees 2000 et qui a ridé la bull market de l’immobilier. Il lui en resterait pas mal s’il laisse plus sur la table lorsqu’il est obligé de vendre. C’est pas plus compliqué que ca.

    • @Garth

      Vos prédictions pour 2014?

      Je parle bien sûre des élections pour rester dans le sujet.

      PS: pour l’immobilier je comprends que vous ne voulez pas vous mouiller.

      @DR

      Commentaire de Poloz aujourd’hui: baisse de taux ?

    • Le seul vrais problème qui me préoccupe vraiment avec le PQ est leur projet de registre des baux qui vas nuire a la rentabilité des immeubles a la croissance de leur revenus et a l’amélioration de leur état. Combien de temps cela prendra avan que RQ se serve de se registre pour calculé les revenus des immeubles en laissant le propriétaire fournir les preuves de la régis (frait supplémentaire) des loyers non payé pour les impos. Si se projet risible passe oui les immeubles a revenus vont perdre la croissance de revenus futur donc une partie de leur valeur présente

    • Ni les élections, ni les résultats des élections, ne changeront quoi que ce soit au marché immobilier. En fait, l’effet du parti au pouvoir sur l’économie est totalement surévalué, et dans tous les pays. Par exemple, aux usa, la bourse augmente en moyenne pas mal plus lorsque les démocrates sont au pouvoir, contrairement à ce que disent les républicains. Au Québec, la seule chose qu’on sait comme un fait, c’est que la dette augmente toujours pas mal plus rapidement sous les libéraux que sous le pq.

      En fait, la seule chose que ça pourrait changer c’est qu’en se débarassant une bonne fois pour toute de la corruption péelquiste, les taxes baisseraient.

    • Gille vous avez raison nivelé par le bas …oui quel bonne idée

    • Garth

      Mon 20:34 complète votre 20:09. Cela ressort clairement de mon utilisation répétitive du mot soit, qui vise a ajouter à la liste de soit que vous aviez vous-meme confectionné a 20:09.

      Le point étant évidemment qu’outre les proprios obligés de vendre (qui font l’objet de votre liste de soit), il y a en d’autres qui, eux, ne sont pas obligés de vendre.

      J’ai même un “soit” final, qui invite à réfléchir a d’autres situations qui font en sorte que l’inventaire est élevé.

      Alors lorsque vous affirmé que j’ai conclut que l’inventaire était élevé en raison des gens qui s’essaient, c’est faux. Ils ne sont qu’une partie de l’explication.

      En passant, le plus drôle, c’est qu’après l’échange ci-dessus, vos prochaines interventions furent de ridiculiser la notion de proprios qui s’assaient, comme si cela ne se pouvait pas. Et puis là , avant-hier, ca allait de soit maintenant qu’il y a, dans les faits, des proprios qui s’essaient.

      c’est un peu comme la fausse pierre: au début, vous riez du concept parce que vous pensez que cela n’existe pas, puis, après vous être fait mettre le nez dedans une couple de fois, le ton change tout a coup.

      Surtout ne jamais, jamais avouer qu’on est dans le tort. Mieux vaut le ridicule.

    • C’est vraiment n’importe quoi cette affirmation gratuite! La proportion qui risque effectivement de mettre ses menaces à exécution est probablement minime… et possiblement la franche de la population qui de toute façon ne sera jamais heureuse au Québec, donc pour le psycho-drame, on repassera!

      Quant au marché immobilier, si impact il y a, celui-ci sera négligeable!

    • Garth

      lol, on s’entend tu que lorsque vous écrivez ce qui suit, le message que vous passez est que cela ne se peut pas de faire toutes ces démarches pour s’essayer:

      “Oh Boy! On contacte un agent immobilier, on lui raconte une partie de sa vie, on met un panneau vendre dans sa cours. On nettoie la maison/appart en continu en préparation des visites d”acheteurs potentiels qui rentrent dans votre intimité, se baladent dans votre chambre a coucher ouvrent vos placards et regardent vous sous-vêtements, ….
      Tout cela pour s”essayer? Suis-je le seul a trouver cela ridicule comme justification d’inventaire élevé?”

      Voici Garth, revu et corrigé:

      GarthTurner

      16 mars 2014
      14h18
      @GuyFake
      Oui il y des proprio qui s’essaient. Essayer de justifier la hausse de l’inventaire avec ca? je laisse les blogueurs juger.

      Donc finalement, il y en a des gens qui passent a travers tout ce trouble simplement pour s’assayer, hein?

    • Est-ce qu’on a déjà fait un petite régression pépère sur la relation entre un gouvernement péquiste et l’allure du marché immobilier? Parce que sinon, on peut bien se baser sur les anecdotes et les impressions de chacun, mais ça ne signifie absolument rien…

    • voici le lien qui parle du fameu registre rrrrrrrrr
      http://jflisee.org/docs/plateforme_montreal.pdf

    • @procosom.com
      Qu’est est-il de la proportion des acheteurs qui déciderait d’attendre de voir ce qui se passer avant de faire une offre? Dans un marché où les acheteurs se font rares n’est-il pas raisonnable de penser que cela impacterait négativement le marché?

    • Garth 14:10

      Cop out. On comprends tous pourquoi.

      Ok, donc un vieil acheteur a acheté en 2003 et avant, c’est cela. Selon vous, quel est le pourcentage d’équité qu’un tel proprio possède dans sa maison? Si je vous disais 50%, cela vous apparatrait saugrenu? 66%? 75 %?

      Je suis d’accord qu’un certain pourcentage de ces vieils acheteurs entrent dans la catégorie “obligé de vendre”. Le seuls qui gagnent a vendre vite sont ceux qui ne racheteront pas, ou ceux qui downgradent (moins grand, moins bien situé, ou locataires). Vous pensez vraiment qu’il y en a tant que cela?

    • docteurfolamour 18 mars 2014 14h27
      J’ai ri du concept mais vous n’avez pas backtracké sur votre opinion. Ca veut dire quoi?
      J’ai avoué mes tors plusieurs fois sur ce blogue lorsque c’est pertinent. Voulez-vous aussi que je vous raffraichisse la mémoir là dessus?

    • docteurfolamour 18 mars 2014 14h56
      “Si je vous disais 50%, cela vous apparatrait saugrenu? 66%? 75 %? ”
      Ca depend de la location.

      “Le seuls qui gagnent a vendre vite sont ceux qui ne racheteront pas, ou ceux qui downgradent (moins grand, moins bien situé, ou locataires). Vous pensez vraiment qu’il y en a tant que cela?”

      Ajoutez y ceux qui divorcent (la plupart est incapable d’assumer l’hypotheque seul), qui perdent leur emploi…. Je ne sais pas combien sont dans cette situation. Lorsqu’on regarde la poussée de l’inventaire de maisons à revendre (pas les maisons neuves) on a l’impression que ce nombre est peut-etre considérable (j’ai aucune idee sur le chiffre approché). L’autre question est combien en faut-il dans cette situation pour declencher une correction?

    • Ma seule opinion est qu’il y a des gens qui s’essaient. Et que lorsqu’ils auront poireauté assez longtemps sur le marché, ou lorsque celui-ci donnera de véritables signes d’affaiblissement, ils sont susceptibles de se retirer du marché, ce qui contribuera a une réduction de l’inventaire.

      Contrairement a ce que vous affirmez, je n’ai jamais conclut que le niveau d’inventaire élevé se justifie par les gens qui s’essaient, Il ne sont qu’une catégorie de vendeurs. Mais puisqu’on parle du niveau d’inventaire, il est pertinent de souligner que cette catégorie de vendeurs est fort susceptible de se retirer du marché s’ils ne trouvent pas d’acheteur rapidement. Parce qu’ils s’essaient, justement. Ils ne sont pas obligés de vendre.

    • Ca vous assirve souvent Garht de rires de concept, puis lorsque vous vous rendez compte qu’ils sont sérieux, de faire ni vu ni connu. Ce n’est pas la fin du monde, mais la prochaine fois que j’aurais envie de rire de ridiculiser quelque chose, j’y penserais 2 fois si j’étais vous.

    • @guillaumetd 18 mars 2014 14h15
      Mes predictions sur les elections ? Je precise d’abord que je suis rendu cynique envers la politique et les polititiens.
      Mes prédictions (aussi mes souhaits) c’est PQ minoritaire (avec impossibilité de former une majorité avec QS) ou PLQ minoritaire. Les opposants au PQ à Pauline y verront un échec essaieraient de lui faire subir le sort que les PQistes reservent d’habitude à leurs chefs dans cette situation. Pauline elle trouverait (peut-etre) que sa performance était « pas si pire » et essaierait de rester (je me fie à l’image de personne déterminée qu’elle a projettée). Je présume que dans l’ombre les PKP, Lisee et Drainvile vont chercher à se positionner.

      Ca augure d’un spectacle politico-tragique que je veux pas manquer. Chicane Pauline-PKP-Lisee-Drainville, avec en toile de fond les dinosaures traditionnels du PQ.

    • @Garth

      18 mars 15:20

      La réponse à votre question: quand l’emploi descendra ou les taux d’intérêt monteront vous aurez une correction.

      Maintenant une réponse à ma question. Quel est votre prédiction?

      À date:

      Moi: +1%

      Doc et Curieux: -5%

      Les commentaires de Poloz d’aujourd’hui nous laisse croire que Doc et Curieux sont en avances.

    • Garth

      Je n’ai rien a ajouter. Ils sont la définition meme des gens qui sont obligés de vendre.

      Je ne pense pas que le nombre de divorce soit plus élevé en 20132014 qu’en 2010, mais je n’ai pas d’infos la-dessus.

      La seule chose qu’on peut regarder pour estimer le nombre de gens qui sont obligés de vendre, ce sont les stats concernant l’emploi. Celles-ci soutiennent une hausse de l’inventaire a vendre, puisqu’elles ne sont pas bonnes.

    • docteurfolamour 18 mars 201415h26

      Oui ils sont une categorie de vendeur (qui s’essaient), mais qui est minime. Ca prend une “bonne raison” pour mettre un panneau à vendre dans sa cour (le regard des voisins, leurs questions, les vistites guidées, …). Les vendeurs décus des prix offerts, certainement il y en a. S’il sont pas satisfaits du prix offert, ils se retirent completement pour ne plus “endurer” cela et l’inventaire baisse (sauf qu’il augmente depuis pas mal longtemps).

      S’ils reviennent “endurer” cela c’est qu’ils sont pognés pour vendre et il y a de fortes chances qu’ils accepteront une bonne baisse de prix. Le problème c’est que meme les offres avec baisse de prix se font rares.

      Mettez vous à la place du proprio qui s’essaie: Mettriez-vous un panneau à vendre dans votre cour juste pour essayer? Je doute fort, la proportion est minime, minime.

    • Avec la déconfiture de la CAQ (dommage, c’aurait été intéressant), ce que je lis c’est que d’une facon ou d’une autre ca sera majoritaire.

    • Le problème c’est que meme les offres avec baisse de prix se font rares.

      Les stats de vente vous font mentir, Garth. Elles ne sont pas reluisantes, mais elles ne sont pas un chute libre non plus.

      Ben non, je serais ben plus intelligent que cela, comme mon ancien voisin. Pas de pancarte, on liste sur MLS. Ce n’est pas la pancarte sur le coin de la rue qui fait vendre une maison comme la mienne.

      Votre “qui est minime” sort de nulle part. Gardez-vous une gêne.

    • Flaherty out.

    • En passant, ce n’est pas comme avoir la peste, avoir une pancarte a vendre. Si mes voisins me questionnaient, je leur dirais “je m’essaie”.

    • @guillaumetd
      “La réponse à votre question: quand l’emploi descendra ou les taux d’intérêt monteront vous aurez une correction.”

      Si c’etait vrai (taux d’interet) on se serait attendu que les prix stagent lorsque les taux cessent de baisser, au contraire les prix ont continué à monter malgré les taux flat. Donc la relation taux-prix de l’immoilier est brisée depuis un bout.
      Par analogie avec la bourse ca fait penser à un momentum trading deconnecté des fondamentaux.
      Je pense que ces dernieres années beaucoup achetaient (au prix demandé ou supérieur) parcequ’il étaient convaincu que “ca va monter” (momentum?, effet mémoire?).
      C’est pourquoi je pense que lorsque ce “momentum” ne sera plus là que que les signes de baisse seront évident, il y aura une baisse des prix déconnectée des taux d’intéret (tout comme on a vécu une hausse de prix déconnectée des taux d’intéret).
      Vous pouvez retorquer qu’aucun vendeur ne baissera son prix, mais dans un marché rare d’acheteurs, ceux qui sont pognés pour vendre décideront des prix dans un voisinnage. Vous connaissez la mécanique des comparables.

      Ajoutez y les paramètres plus concrets tels le taux de propriétaires, les prix actuels de l,imobilier, le ratio location-achat, l’endettement, la démographie, et ….
      Bref, c’est ma petite theorie, vous êtes libres d’y croire ou pas.

      De toutes les facons les baisses ont commencé, je n’ose pas parler de cas anecdotiques ici car je sais ce que ca va declencher.

    • Voyons donc, de quoi ils peuvent bien avoir peur !
      Une chance pour eux qu’ils ne sont pas nés francophone en Amérique du nord, ils en feraient une maladie (et voteraient pour un parti separatist sans aucun doute).
      Chose certaine, même s’ils sont Québécois, eux et moi ont vi sur une autre planète. Dans le fond peut-être qu’ils seraient mieux ailleurs, c’est triste, mais tant qu’à être aussi déconnecté de la réalité de ses voisins, il vaut peut-être mieux pour eux d’aller s’épanouir dans un monde qui leur ressemble plus.

    • @petit-jean
      Vous avez pensé aux premières nations?

    • Est-ce que nous aurons moins de divorcés au Québec avec un immobilier qui fait du surplace?

      @Garth

      Est-ce qu’il y a des possibilités que nous évitions une baisse ou ce que vous affirmez est une certitude?

    • Si c’etait vrai (taux d’interet) on se serait attendu que les prix stagent lorsque les taux cessent de baisser, au contraire les prix ont continué à monter malgré les taux flat

      Euh, non? Les prix ont continué a monter parce qu’il y a continué d’avoir un pool de personnes qui se qualifient comme premiers acheteurs….

      Les baisses de prix substantielles arrivent lorsque les taux d’intérêts montent ou que l’économie n’ait crashé.

      Il n’y a juste pas assez de gens qui sont compelled de vendre autrement.

      Faut croire que cette fois-ci, ce sera différent.

      Je vous souhaite quasiment un gouvernement PQ majoritaire Garth, pour que vous ayez la moindre chance d’avoir raison sur cette question.

    • Comme courtier immobilier je suis en processus de m’accréditer de coté de l’Ontario. Loin de débat politique, l’activité immobilière continue de progresser de l’autre coté de l’Ottaouis contre une baisse de 20% au Quebec. Pour moi c’est logique de suivre l’activité la ou existe.

    • Il semble que Flaherty démissionne pour des raisons de santé.

      Classy guy comme il l’est, Garth Turner rentre dedans.

      Faux Garth a fait exactement la meme chose quand gg s’est fait bannir.

      Gardez votre nick, Garth.

    • ben

      Vous auriez avantage a faire une analyse un peu plus poussée. Parce que Toronto, ce n’est juste de l’autre cote des Outaouais…

    • Le probleme n’est pas qui veut quitter le quebec c’est surtout l’impression qu’on donne vu de l’exterieur. Le quebec doit se montrer attirant comme lieu pour vivre. En ce moment disont que c’est pas vraiment attrayant.? La separation ne se fera jamais c’est un reve de baby boomer.
      On depense nos ernergies a vouloir se separer. On devrait s’occuper de creer des conditions comme etre plus productif , plus eduque plus en sante avant tout. Le reste va suivre.

    • Andre

      On n’est pas très attrayant comparé à qui?

    • -1%/mois de prix a la baisse pour les 30 prochain mois.

      Pourquoi ?

      Voici les nouvelles du jour:

      1- Politique, si le PQ est majoritaire

      “The Greater Montreal Real Estate Board declined to comment on the market commentary published by Sotheby’s.”

      http://www.montrealgazette.com/business/Political+uncertainty+dampens+Montreal+real+estate+confidence/9630527/story.html

      2- Flaterty qui decide de partir

      “C’est avec un grand regret que j’ai accepté aujourd’hui (mardi) la démission de Jim Flaherty, le ministre des Finances, qui quitte le cabinet afin de retourner dans le secteur privé”, a dit le premier ministre par communiqué.

      http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/general/jim-flaherty-demissionne/567280

      3- Endettement

      “Protégez-Vous note que 63 pour cent des financements d’achat d’autos neuves en 2013 au Canada étaient d’une durée de cinq ans et plus, soit près du double de 2010.”

      http://www.lesaffaires.com/mes-finances/consommation/le-guide-autos-2014-lance-une-mise-en-garde-contre-le-financement-a-long-terme/567274

      4- Croissance a la baisse a cause du mauvais temps =)

      “Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, affirme que la croissance économique pourrait être inférieure à ses prévisions lors des premiers mois de l’année, ajoutant que le mauvais temps ne serait pas la seule raison de ce ralentissement.”

      http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/general/stephen-poloz-revoit-ses-previsions-de-croissance-a-la-baisse/567273

      5- Apellons papa et maman pour nous aider a acheter une maison

      “Le coût d’achat d’une première maison s’élève à 222 300$ au Québec, et quatre acheteurs sur dix à Montréal se tournent vers leurs parents pour les aider dans leur achat, selon un sondage de la Banque de Montréal.”

      “Six sur 10 disent aussi que leur calendrier d’achat d’une maison a été repoussé, et 39% d’entre eux mentionnent la hausse des prix de l’immobilier comme raison principale de ce report.”

      http://argent.canoe.ca/vos-finances/immobilier/222-000-pour-acquerir-une-premiere-maison-18032014

      6- Canada’s Housing Bubble, An Accident Waiting to Happen

      https://www.policyalternatives.ca/publications/reports/canadas-housing-bubble

    • guillaumetd 18 mars 2014 17h33
      “Est-ce qu’il y a des possibilités que nous évitions une baisse ou ce que vous affirmez est une certitude?”

      Je ne sais pas ou vous voyez ma certitude. Il y a des possibilities pour tous les scenarios, mais je vois encore rien qui indique qu’on evitera 1 correction severe et longue.

    • @docteurfolamour
      “Faux Garth a fait exactement la meme chose quand gg s’est fait bannir.”

      Quand je me suis suspend moi-meme de ce blogue GG n’a-t-il pas fait exactement la meme chose?

    • Le mal est déjà fait.

      C’est pas Pauline qui va faire tomber le marché. Il est en train de tomber par lui même…

      Si vous cherchez un coupable, trop tard… il est partit.

    • @GarthTurner
      “Vous avez pensé aux premières nations?”

      Oui et je pense que les Amérindiens seraient bien contents de voir les « Espagnols », les « Français » et les « Anglais » quitter les Amériques. Après tout, l’histoire est remplie de preuves qui démontrent sans l’ombre d’un doute qu’on a tenté de faire disparaitre leur culture et de les assimiler (et même pire).
      La peur des anglophones québécois par contre n’est basée que sur un feeling irrationnel qu’aucun fait valable ne vient appuyer. Leurs craintes n’existe que dans les projections apocalyptiques véhiculées par des politiciens trop contents de pouvoir utiliser la peur pour se prévaloir des votes d’une clientèle anglophone docile.

    • ce blogue est des plus actif …

      faites-vous du swing trading entre-temps?

    • Garth

      Quelques précisions

      1. il y a un monde de différence entre ne pas pouvoir répondre, et choisir délibérement de ne pas répondre

      2. a mon souvenir, vous ne nous aviez pas mentionné que vous cessiez vos interventions. Vous etes simplement allé dark, sans le dire

      3. il y a la facon. Si je me rappelle bien, et j’y vais de mémoire parce que je suis au Centre Bell et par paresse, une de vos premières harangues était “ou est-il aujourd’hui gg alors que bla bla bla” alors que vous saviez pertinemment que gg ne pouvait pas vous répondre.

      4. je vous assure que si vous quittez le blogue, temporairement ou de facon permanente, je ne parlerai plus de vous.

    • “Euh, non? Les prix ont continué a monter parce qu’il y a continué d’avoir un pool de personnes qui se qualifient comme premiers acheteurs…. ”

      C’est exactement ce que je disais dans le paragraphe suivant (les gens qui achetaient parce qu’ils sont convaincus que …).

      “Il n’y a juste pas assez de gens qui sont compelled de vendre autrement.”

      De plus en plus de gens veulent vendre (hausse de l’inventaire). Le nombre de reprise a shoote de +20% le mois dernier (20% d’un petit nombre vous avez retorque). Peut-etre y a-il la des indices indiquant que le nombre de gens compellent de vendre est superieur a ceux qui sont compellent d’acheter? Non?

    • “On n’est pas très attrayant comparé à qui?”

      Compare au ROC. Vous voulez un dessin?

    • Garth

      Il y a deux composantes fondamentales a la chose: les taux, et l’économie (L’emploi). Il y a pleins d’autres petits facteurs, mais les principaux sont ceux-ci.

      Si les taux montent, et que l’économie (l’emploi) monte encore plus, il n’y en aura pas de baisses de prix.

      Si les taux stagnent et l’économie stagne (comme drette en ce moment) les prix stagnent.

      Si les taux stagnent et l’économie crashe, l’immobilier va crasher.

      “La relation taux d’intérêt-prix est brisée depuis longtemps”. Non. Elle va toujours exister. Mais on ne peut faire abstraction de l’autre variable, l’emploi.

      20% de presque rien, c’est rien. Vous avez un problème avec cette affirmation?

      Quant a votre derniere phrase, elle a toujours été vraie, puisqu’il y a toujours eu plus de personnes compelled de vendre que d’acheter, meme dans des marchés en forte hausse. Le nombre de personnes compelled de vendre augmentera très peu, tant que les taux resteront les memes et que la situation de l’emploi restera stable. C’est si dur à comprendre?

      Belle job du 4e trio ce soir. Comme quoi ca arrive dans la vie que des plombiers scorent de temps en temps…

    • @docteurfolleamour

      Tout les histoires de cros…. commision charbonneau , les contracteurs les syndicats etc… ca donne pas une bonne image d’ici.
      Quand je parle d’attrayant je compare surtout a d’autres lieu en amerique du nord.
      Niveau taxation je m’excuse mais etant celibataire je suis completement etouffer par l’impot.
      TPS et TVQ combinés pas loin d’etre les champions. Taxes municipales par exemple a Vancouver une maison de 700 000$ te coutes la moitié des taxes d’une maison de 500 000$ a montreal.
      Chose aussi que je note en amerique du nord . Les nords americains incluant les canadiens anglais sont surement les plus mobiles au monde n’hesitant pas a se deplacer pour un emploi ou des etudes etc… Juste a voir les aeroports americains qui sont dans le top des aeroports en termes de passagers. La grosse majorités etant des deplacements entre etats et province du canada.
      Exemple joe blo du montana cherche a s’etablir au quebec pis que le joe bloe lit des journaux anglophone de l’exterieur du quebec il se fait une opinion . Si par exemple joe bloe voit que en alberta par exemple ya que la TPS et pas de Taxe provincial en plus que le niveau d’impots est plus bas ca peut influencer son choix. Si en plus Joe Blo voit dans les journaux que c’est une eternel chicane ici au quebec avec la separation. C’est pas trop attirant . La je parle de celui qui voit ca de l’exterieur. Meme si on doit etre a l’interieur pour mieux comprendre. J’ai entendu tellement choses de l’exterieur sur le quebec que se soit dans des journaux americains ou des postes de radio juste en traversant la frontieres au new hampshire , vermont et new york upstate. Mais on dit aussi des bonnes choses sur le quebec . Faut se montrer acceuillant et surtout ouvert d’esprit je comprend meme pas que on favorise pas plus que ca des echanges etudiants comme Erasmus en Europe.

      Faut jamais manquer sa premiere impression.

      Aux anglos je dit vous etes ici chez vous. Souvent c’est pas mieux ailleurs. Mon pere a immigrer au Quebec parceque c’était mieux pour lui ici.

    • Voici ma prévision a long terme pour l’immobilier québécois:

      http://www.lapresse.ca/international/ailleurs-sur-le-web/201403/18/01-4748768-apocalypse-climatique.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B2_ailleurs-sur-le-web_33084_accueil_POS1

    • @petit-jean 18 mars 2014 20h20

      Et si je vous disais que la peur et son utilisation a des fins politiques c’est plus du cote des franco et moins des anglos? Pensez-y.
      Du cote des franco, la loi 14, la charte, tentatives d’empecher les immigrant d’aller a l’universite en Anglais ….

      La peur de la langue anglaise fait qu’on en est venu a confondre “promouvoir le francais” et “combattre l’anglais”. Si l’objectif est de combattre l’ Anglais autant jetter l’eponge car la bataille est perdue d’avance. On peut promouvoir le francais sans combattre l’anglais.

    • @Garth 19:54

      Maintenant que nous sommes d’accord que tous les scénarios sont possibles. Je constate la même situation que vous mais je pense comme la plupart des analyses écrites; nous aurons un soft landing maintenu par des taux bas, l’emploi en croissance, une économie mondiale en croissance et un ralentissement des mises en chantier.

      Par contre si une personne proche de moi me demande si elle doit acheter maintenant, je vais lui répondre: ça dépend.

    • Garth

      Bon, on parle de peur de l’autre.

      7M vs 300M.

      De l’autre bord, c’es 1M vs 7M. Et le 1M en a 300M en backup.

      Qui a le plus raison d’avoir peur, selon vous?

      Le peuple québécois n’a pas adopté la loi 101 pour le fun. Il l’a adoptée pour assurer (du moins, tenter d’assurer) sa survie a long terme. Parce qu’en raison de notre masse critique, de notre situation géographique, et du statut de province, la louisianisation du Québec prendrait quelques générations.

      Ce n’est pas idéal, mais il faut promouvoir le francais, ce qui passe nécéssairement, pour les raisons listées ci-dessus, par des restrictions sur l’anglais. On n’a pas le choix.

      Parlez-moi donc des tentatives d’empecher les immigrant d’aller à l’université en anglais svp.

    • Gui

      D’accord avec vous, sauf pour l’emploi en croissance, et l’économie mondiale en croissance. Les 2 s’en vont nulle part, pour un boutte.

      On peut dire ce que l’on veut de Polodz, mais perso, je suis impressionné par sa franchise. En ce moment, we’re not going anywhere, fast.

    • Misère… Le commentaire émis par waynfleet (18 mars 2014 – 13h07 ) est de loin l’un des + pertinent – il est plutôt rare d’avoir le pouls d’un anglo ici – et tout l’monde fait semblant de rien et préfère continuer à jouer à celui qui pisse le + loin…

      Est-ce moi ou y’a ici la même conversation qui dure depuis les 3 derniers mois..?

    • Concernant la situation en Outaouais dont M. Bergeron mentionnait dans son billet, je dirai ceci.

      Ces non-francophones qui ont acheté une maison à Gatineau l’ont probablement fait pour une seul et unique chose: le prix moins élevé des propriétés par rapport à Ottawa. Pas pour le plaisir de vivre au Québec, le fait français, etc…

      Donc, ces mêmes personnes qui ont acheté du côté québécois se tireraient donc dans le pied financièrement dans les semaines qui suivraient l’élection d’un gouvernement péquiste majoritaire. Ils vendraient probablement à perte à cause de leur panique pour ensuite aller s’acheter une maison plus chère à Ottawa qu’ils n’avaient déjà pas les moyens de s’acheter lorsque les Libéraux étaient au pouvoir. De plus, ils seraient probablement confronter à des vendeurs plus voraces du côté d’Ottawa qui tenteraient certainement de profiter de leur panique…

      Si Garth Turner écrivait un billet sur cette situation particulière qui pousserait à ce genre de décision financière douteuse, je l’appuierais cette fois-ci à 100 %.

    • guillaumetd

      “Est-ce qu’il y a des possibilités que nous évitions une baisse ou ce que vous affirmez est une certitude?”

      La question ne m’est pas adressée mais je répond: Impossible. Mais une baisse peut prendre plusieurs formes, une forte baisse de la devise et l’inflation par exemple pourrait absorber une partie du choc. Mais une partie seulement.

    • @be-bop-a-lula
      Je suis d’accord avec waynfleet, je suis pu capable moi aussi du québec et je suis pure laine ayant voté Oui.
      Le hic, c’est que Montréal est une ville tellement plaisante à y travailler et y vivre. Les gens sont beaux, fins, la bouffe est bonne. C’est ben plate mais it all comes down to this: where the fun is. Montreal has it.
      Je veux bien aller vivre ailleurs, mais où bazouelle?

    • Vous avez le pouls d’un allophone anglo qui parle français depuis un an ! Est-ce que ça compte !? Polodz est soit de connivence avec le MdF pour une politique de dépréciation du CAD ou il est mou, en tkas, il n’a pas défendu l’indépendance de la BdC lorsque notre PM s’est laissé aller fin décembre et début janvier avec des commentaires assez clairs sur la direction souhaitée du CAD. Je demeure convaincu comme je le suis depuis un an que nous nous dirigeons vers une période de stabilisation de l’immo qui s’étirera longuement dans le temps. La seule inconnue n’est pas la réaction des marchés de capitaux internationaux vis-à-vis d’une victoire probable du PQ, mais bel et bien, la réaction de Bay Street Bankers (not a new boys band). Faisons un peu de fiction, supposons que les colonnes du temple vacillent, le marché de l’immo se fragilise à TO, les dominos commencent à tomber, quels seront les premiers prêts que TO rappellera, MTL ou TO !?

    • be-bop

      Wayn: l’anglais est evil.. Ben oui. Drama queeen.

      Étrangement, depuis quelques semaines, je recois le Suburban à la maison. Les âneries qu’on peut lire la-dedans, fiou.

    • RAPPEL:
      Merci de vous concentrer sur le sujet de la présente discussion, dans la mesure du possible. Les chicanes entre intervenants sont d’un intérêt limité pour les autres lecteurs.
      Merci encore de votre intérêt!
      Maxime Bergeron

    • @ M. Bergeron:

      Votre rappel est grandement apprécié. :) En espérant que certaines personnes finissent enfin par comprendre qu’elles n’ont un devoir divin de répondre à tous les commentaires émis sur ce blogue qu’ils soient en lien ou non avec le sujet principal…

    • Le syndrôme Québécois des 2 élctions majoritaires.

      Je ne vois pas où est le problème entre les libéraux et les péquistes, les gens devraient se souvenir que, depuis 1960 sans exception, le Québec a connu une alternance du parti au pouvoir de 2 mandats majoritaires et consécutifs. Nous sommes dans un système de type parlementaire britannique à deux partis. Les tiers partis n’ont que 2 choix disparaître ou éliminer un des 2 partis. Chose que le PQ a fait au détriment de l’Union Nationale et qui devreait se produire avec la CAQ. Même en 1980 après la défaite référendaire (ou la victoire selon vos convictions) Le PQ a été réélu puis remplacé par les libéraux de Bourassa. Donc quelle est la surprise pour les Québécois que le PQ reprenne le pouvoir après les 2 mandats libéraux majoritaires. Que veulent-ils les libéraux ad nauseam, ils ont eu plusieurs chances de briser cet oligopole avec Mario Dumont ou François Legault qui auraient pu éliminer un des 2 partis et recommencer un autre cycle de sptennat à la française. Donc pas de surprise pour ceux qui ont la mémoire courte.

    • docteurfolamour 18 mars 2014 22h46

      Loi 101 bonne loi. J’suis d’accord qu’elle etait necessaire. Loi 101 + politique Federale du francais + Le quebec qui choisit lui meme ses immigrants, c’est une combinaison qui assure la perenite du Francais au Canada.
      je crois qu’essayer de legiferer au dela c’est du clientelisme polique qui peut backfire. Il faut trouver ou se trouve la limite entre “promouvir le francais” et “combattre l’anglais”.
      C’est la meme chose pour les referendums: 1er referendum = pertinent; 2-eme referendum = Pas sur; 3-eme referendum = Non fichez moi la paix.

      Je suis pas mal convaincu que l’ecart entre le Quebec et le ROC sur tous les plans incluant l’immobilier est exacerbe par la polarisation due a la chicane separation-federalisme.

      “Parlez-moi donc des tentatives d’empecher les immigrant d’aller à l’université en anglais svp.”
      Voulez vous insinuer que ces tentaives n’existent pas?

      On parle plus des risques sur l’immobilier en Outaouais, mais je pense que ce risque existe aussi de cote de l’ouest de Montreal et du cote des regions anglophones de l’Estrie.

    • Je voulais dire dans ma dernière phrase Donc pas de surprise pour ceux qui ont la mémoire longue, désolé.

    • @guillaumetd
      “Maintenant que nous sommes d’accord que tous les scénarios sont possibles. …”

      J’ai toujours pense que tous les scenarios sont possibles, mais le plus probable (presqu’inevitable) est une correction severe. L’ideal aurait ete que la correction ait lieu vers 2008 et que la reprise ait lieu avant que la pression demographique embarque. On a repousse et aggrave la bulle au point que plusieurs parametre vont concourir en synergie a la deflater. Ajoutez y un referendum et …

    • @daffy_duck75
      “Ces non-francophones qui ont acheté une maison à Gatineau l’ont probablement fait pour une seul et unique chose: le prix moins élevé des propriétés par rapport à Ottawa”

      Il y a plusieurs enclaves anglophones en Outaouais.
      Il y a plusieurs batiment federaux a Gatineau et ca peut etre pertinent d’acheter et habiter la. Les regions d’Aylmer, Cunninghamet Montebello au bord du fleuve sont splendides.

      Celui qui a achete a Gatineau pour le prix n’envisageait certainement pas qu’il pourait avoir a passer un poste frontalier pour aller a sa job tous les matins (ne me dites pas que vous croyez Pauline lorsqu’elle dit qu’il y aura libre circulation car sous le feu de la chicane tout peut arriver).
      Il y en a qui vendront a perte advenant un environnement referendaire. Pas sur que les gens vont rester rationel dans cet environnement.

    • Ce billet n’est pas digne de figurer sur le site de LaPresse… Brinks 2.0 franchement.

    • @pouding

      Si vous avez voyage le moindrement en Amerique du nord et vous vous demandez ou vous pourriez vivre ailleurs qu’a Montreal,vous avez repondu a votre question.

    • Savez-vous que la croissance ça se termine à un moment donné?
      Sinon nous mesurerions tous au moins 30 mètres et pèserions 500 Kilos.
      C’est une vrai folie de croire que cela croîtra toujours.
      Ralentir ou la baloune va péter.
      L’élastique est tendu au maximum.

    • @Garth

      Comme RBC le prétend, une baisse du dollar Canadien serait le bienvenu. Elle nous permettra de faire croître nos exportations.

      Mes prévisions: baisse du dollar, hausse des exportations (ressources et services), pression à la hausse sur l’inflation joint à un maintient des taux d’intérêt bas (Baisse du taux réel). On va pratiquement payer le monde pour qu’ils empruntent.

      Artificiel vous direz ce maintient des prix, tout à fait je répondrai… mais en bout de ligne mon call sera bon.

      @tous

      Est-ce que quelqu’un sait si le projet de TGV NY-Montreal-Toronto est tjrs d’actualité?

    • @gilles

      les recessions sont les regimes minceurs de la croissance.

    • la fed prevoit hausser les taux en 2015

    • FED “hawkish”

      BdC “dovish”

      Le résultat:

      http://www.bloomberg.com/quote/CADUSD:CUR

      Et l’obligation CAN 10 ans prend 7 points de base, c’est pas grand chose mais ça montre que les taux peuvent monter au Canada même dans une économie qui traine de la patte. A bon entendeur…

    • J’essaye de comprendre. Deux mois de création d’emploi famélique aux É-U. Inflation très basse (+- 1%). Le mandat de la Fed indique que c’est une circonstance où elle devrait détendre les conditions monétaires.

      Et la Fed trouve que c’est une bonne idée de jouer les faucons, ralentit QE et prévoit hausser son taux directeur en 2015. Sur les marchés, hausse des “yield” et chute de la bourse.

      Est-ce que Yellen tente de montrer qu’elle n’est pas une colombe, pour projeter une impression de crédibilité?

    • @pbrasseur

      Je suis d’accord avec vous, les taux peuvent monter. Si ils montent alors là c’est game over parce que nous devrons faire face a la réalité.

      J’aime mieux ça artificiel.

    • @pbrasseur
      Je ne sais pas de quels taux vous parler, mais les espérances de hausse de taux au Canada sont en diminution et quasiment parallèle sur toute la courbe des taux depuis le mois d’août 2013, soit une baisse de 40-50 bps sur toutes les maturités.

      D’ailleurs si vous allez à la banque pour un taux fixe en ce moment, ils vous chargent environ 10 bps par année supplémentaire fixée (sauf sur le 5 ans parce qu’ils se gardent une bonne marge de risque), ce qui implique une hausse anticipée inférieure à 0.75% (et probablement plus autour de 0.50%: ils aiment punir le fixe d’un bon 30 bps) pour les 4 prochaines années.
      Stressant? Pas encore…

    • laurent

      Je n’ai pas lu que la Fed prévoit hausser ses taux en 2015. C’est le marché obligataire qui price ce move, à ce moment. Dan?

      GUillaume

      Faut faire la distinction entre le long end, et le short end. En ce moment, short end is king.

    • GUi

      Par ailleurs, avec 16-17 trillions de dette, a combien les USA peuvent-ils laisser monter leurs taux à long terme?

    • *je parle des taux sur les obligations gouvernementales avec les maturités de 1 an à 10 ans sur mon message précédent avec les données de Bloomberg et de la BdC.

    • OUin, Yellen a parlé de 6 mois après la fin du tapering, donc s’ils continuent le tapering ctelo quel, ca nous amene en 2015 effectivement.

      Not gonna happen, mais c’est le party line.

    • Tsé une augmentation possible d’un quart de point en 2015(probablement vers la fin) Qu’osse ça change ? Non event de mon point de vue. Nous sommes pour quelques années encore avec des taux sous ce qu’ils devraient être si on tient compte de l’inflation et de l’économie en général. Le free money continuera de chercher un refuge dans les actifs(immo inclus).

    • @Doc

      Je suis convaincu que les taux resteront bas, mais tout est possible. Arret de QE, manque de liquidité dans le marché etc… Il s’agit du premier QE de l’histoire, qui sait quels seront les conséquences exacts.

      Sinon les taux restent bas et qu’on me pait pour emprunter… même si ma maison ne prend pas de valeur ça reste un bon move de faire du leverage.

      Si les taux montent en flèches et que tous les analystes sont font blindsider**, je vais survivre.

      ** pour rester sur le topic, j’adore les anglicisms et j’aurais peur qu’ils disparaissent dans un québec indépendant.

      @tous
      Personne ne m’est revenu avec le train TGV: MTL-NY-TO. Ça c’est un projet porteur. 2e sujets porteurs: informatiser les urgences et me permettent d’attendre à la maison avec mon petit malade (il suffit d’un texto pour m’avertir).

      Il s’agit de deux sujets qui m’intéressent si on veut avoir mon vote, avis aux intéressés.

    • Gui

      Tant qu’on ne parle plus de Montréal-Québec en TGV…. Quelle idée stupide.

      Mtl-NY-To ne fait aucun sens et n,a jamais été sur la table il me semble… c’était Mtl-NY (c’aurait été cool, mais NY s’en fout), ou Windsor-Québec (quelle horreur, Mtl-Toronto aurait été cool)

      Il me semble que tout cela est aux oubliettes depuis fort longtemps.

      Votre temps d’attente aux urgences est un moving target. Mais un texto envoyé 1 heure avant votre passage prévu, avec aucune garantie que vous allez effectivement passer 1 heure plus tard, ca me semble jouable.

      Grosse discussion au bureau ce midi: tous sont d’accord pour dire que la perspective d’un gouvernement majoritaire mets énormément de projets sur la touche. De l’étranger, et des financements de projets par des banques canadiennes.

    • Si le PQ l’emporte avec la majorité, je déménage en Crimée.

    • bassin

      Kirkland est moins loin.

    • leguet, 17h46

      Un quart de point, vraiment?

      Ici, on indique que les FEDS prévoient un taux directeur de 1% et plus d’ici la fin de 2015 et un taux directeur supérieur à 2% d’ici la fin de 2016.

      http://www.breitbart.com/Big-Government/2014/03/19/Fed-Chair-Yellen-Politely-Indicates-Higher-Rates-Ahead

      Plusieurs deviennent nerveux tout-à-coup…

    • Bassin
      Je vous suggère Brighton Beach. Cette chère Yellen, elle porte bien son nom.D,acc c,est enregistre, la hausse sera pour 2015/2016

    • DrLove

      Les gens de la Fed donnent à chaque trimestre des prévisions de ce qu’ils anticipent comme trajectoire des taux:
      http://economix.blogs.nytimes.com/2014/03/19/more-fed-officials-say-2016-is-year-for-rate-increase/?_php=true&_type=blogs&_r=0

      “Quarterly forecasts by Fed policy makers also showed more officials predicting the benchmark rate, now close to zero, would rise at least to 1 percent at the end of 2015 and 2.25 percent by the end of the following year.”
      http://www.bloomberg.com/news/2014-03-19/fed-links-rate-outlook-to-range-of-data-drops-6-5-threshold.html?cmpid=

      leguet

      Non-event? Les marchés, tout particulièrement celui des devises, sont en désaccord avec votre affirmation.

    • laurentkar, 15h59

      Et si la FED voyait une importante poussée inflationniste d’ici 2 à 3 ans?

      Vous y avez pensé à celle-là?

    • Curieux

      C’est drôle que vous évoqiuez des scénarios peu probables lorsqu’ils font votre affaire, mais ne le fassiez pas lorsqu’ils ne font pas votre affaire. Mais bon.

      La dernière fois que j’ai vérifié, ma maison était au Québec.

      Vous pensez que la BdC voit une importante poussée inflationniste d’ici 2 à 3 ans?

    • Ca va pas bien en Chine. Je vous parie que les grosses nouvelles économiques/financieres de 2014 vont venir de la. Ca ne sera pas de bonnes nouvelles.

    • Dan

      Allez lire le blogue de Mathias Brunet, il y a la meilleure crack que j’ai lu depuis un bout: elle a l’air simple, mais fallait y penser. Souvent, ce sont les meilleures.

    • Curieux
      Les TIPS ne montrent pas ça. Même pas proche. Pas plus que les sondages d’économistes spécialisés.

    • @doc

      lequel des 3?

    • @Curieux

      Je vous suggère de lire le blogue de Krugman.

      http://krugman.blogs.nytimes.com/2013/08/14/hawks-doves-and-ostriches/?_php=true&_type=blogs&_r=0

      Je ne comprends que la conclusion. Nous aurons des taux bas et une inflation basse aux É-U.

      D’ici deux trois jours je devrais être en mesure de vous expliquer. Juste bcp de lectures à faire.

      @DR

      Ottawa-Montréal en 30 minutes (on pourrait travailler au parlement de Montréal)
      New York- Montréal en 2 heures

      Tout ça avec du Wi-fi et une classe affaire pour les gens comme vous.

      C’est de ça que j’aimerais qu’on parle. La charte c’est du stuff de junior comme dirait un autre.

    • Tim Bozon

    • Super cool Gui, mais on s’entend-tu que le monde des affaires de NYC s’en balance?

      c’t'un peu comme le SLR de la rive sud. Je ne vais jamais, jamais le prendre de ma vie. Jamais pris le pont Mercier d’ailleurs. Et je me passerais assez facilement de Jacques Cartier également.

    • Doc
      Il y a beaucoup plus de rustres à Kirkland qu’en Crimée.

    • Guillaume

      Le TGV vous fait rêver? On parle ici d’une technologie des années ‘60.

      Si on veut être novateur, c’est le tube d’Elon Musk qu’on devrait développer. Ça serait hot, si ça fonctionne. Le genre de truc qu’ils pourraient faire à Varennes au lab d’Hydro-Québec.

    • @doc

      Effectivement ça prendrait un maudit bon vendeur, je dirais même un magicien pour mettre ce projet sur pied.

      Je crois pas que c’est impossible, sur 20-30 ans pourquoi pas? C’est mieux que le retour des expos.

    • Nic
      Pas fou… mais je ne suis pas Gatsby.

    • @ doc

      J’ose abuser de votre temps et de votre expérience en immobilier. Quel est le meilleur ratio dollar investi dans l’amélioration d’un bâtisse existante, à part la peinture?

    • woh PROTO, belle question.

      Je me rappelle très bien avoir lu il y a peut etre 5-8 ans des stats sur le ratio de récupération des rénos: genre: updater salle de bain, cuisine, installer piscine, sous-sol, etc… Si je me souviens bien, cuisine et salles de bains l’emportaient (genre 80% de taux de récup), pcq c’est cela que les gens regardent (et la pisicne était le pire, genre 30% de taux de récup).

      Pas besoin de vous dire que ce qui ne parait pas ne donne rien. Imperméabiliser les fondations ou installer un drain francais sont de très bonnes idées, mais ca ne contribuer a probablement pas une cenne au prix (sauf si votre acheteur potentiel a deja eu des problèmes d’iflitration au sous-sol, alors la vous venez de frapper le Klondike).

      Un petit google et vous devriez les trouver, meme si j’avais probablement lu cela dans La Presse. Ca doit etre le genre de stats qui sont assez répandues.

      Dans ma vie, j’ai absolument tout, tout fais les projets de rénos que vous pouvez imaginer, alors si vous avez une question précise, shoot.

      2 autres trucs: si vous rénovez pour vendre, faite de la belle crap (du tape-a-l’oeil cheap). Dans a peu près n’importe quel marché, les gens ne connaissent rien, mais strictement rien a la qualité des matériaux. Vous aurez beau avoir installé des plinthes de 8 pouces en merisier à 8-10 $ le pieds linéaire, des plinthes en MDF blanc a 0,40$ le pied linéaire vont faire la meme impression. Bienvenue dans le merveilleux monde du plaqué. Une connaissance a une maison de quelques millions avec des finitions en MDF, un walk-in en contreplaqué. comme c’est lui qui a construit, j’imagine qu’il trouvait cela ben correct. Et donc qu’il y a un marché pour cela.

      L’autre truc: je pense que les gens aiment encore beaucoup les planchers de bois francs. J’ai toujours eu l’impression que ca coutait une fortune. Wrong: c’est une des choses qui m’a le plus surpris en réno. Si vous ne choisissez pas une essence exotique (et il y a moyen de faire de superbes planchers en merisier, érable, chene, etc..) et ne commencez pas a faire des patterns d’insertion à-la-Schonbrunn, vous allez vous en tirer a moins de 10 $ le p2, bois, installation, sablage, teinture, et bon vernis.

      Et les amis qui ne prechent qu’au planchers de beton, pierre ou créamique chauffés peuvent aller se recoucher: avoir un plancher qui vit avec les saisons (meme si on controle l’humidité) et qui réagit légèrement lorsqu’on marche dessus, c’est cool en titi.

    • PROTO

      Je ne peux pas croire que j’ai oublié de ramener un thème qui m’est pourtant cher: si votre maison est en périphérie, ne pensez même pas refaire la facade en vraies pierres. Ca va être beaucoup, beaucoup de cash jeté aux poubelles.

    • Moi j’y songerais très sérieusement. Seule ma famille en est le frein. Pu capable d’entendre parler de séparation, ça me donne envie de vomir. http://www.quitterlequebec.com/
      On pourrait s’occuper d’économie avant de trop perdre de nos meilleurs contribuables.

    • Carlov

      Lorsqu’on lit les témoignages sur votre site web des gens qui ont quitté, ce n’est pas l’expression “meilleurs contribuables” qui me vient en tête…

    • guillaumetd

      Ne perdez pas trop de temps à lire votre blogue cité à 21h58 car il date de plus de 7 mois… Depuis un certain temps, la tendance des projections du taux directeur US est haussière depuis et évolue rapidement de mois en mois.

      Par exemple, en décembre 2013, les FEDS voyaient un taux directeur de 1,75% à la fin de 2016. Seulement 3 mois plus tard, les FEDS voient maintenant ce même taux directeur à un niveau de 2,25% à la fin de 2016.

      « But once rate hikes start, Fed officials see slightly sharper increases than they did in December, with rates ending 2015 at 1% and ending 2016 at 2.25%, according to the median of forecasts.

      In December, Fed officials expected short-term rates to be just 1.75% by the end of 2016. »

      http://business.financialpost.com/2014/03/19/markets-blink-loonie-falls-as-u-s-fed-speeds-up-rate-hike-timeline/

      Les surendettés vont déchanter dans pas long…

    • J’avoue que si j’avais les caractéristiques de faux Garth, moi aussi je trouverais le ROC plus attrrayant que le Québec.

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • http://www.marketwatch.com/story/fastest-slowest-moving-housing-markets-2014-03-20?mod=latestnewssocialflow&link=sfmw

      A certains endroits les inventaires ont augmenté de 100% sur un an, mais les prix ont continué de monter.

    • @doc

      faites vous reference a Boson emerge du coma,la particule de Dieu?

    • @curieux

      Ça fait tellement longtemps que j’attends cette montée des taux que c’est pas moi le nerveux. Ceci dit je ne me fierais pas à vous et à vos liens là dessus, vos prédictions sur l’immo sont pas fortes à date.

    • @laurent

      Les marchés sont tellement artificiels et spéculatifs. J’espère que vous suivez pas leurs réactions au jour le jour.

    • @curieux

      Désolé lisez son article récent où il explique encore une foid pourquoi la doctrine conservatrice ne tient pas la route.

      Je suis dans le train, mais je suis certain que vous êtes capable de le trouver. L’article date de hier.

    • docteurfolamour

      “Par ailleurs, avec 16-17 trillions de dette, a combien les USA peuvent-ils laisser monter leurs taux à long terme?”

      Attention, les USA ne servent qu’une partie de cette dette, le reste (environ 1/3) est la dette intra-gouvernementale à la Social Security qui pourrait diminuer d’un coup par exemple en reculant l’âge de la retraite, comme dans House of Card :)

      Même quand les taux augmententeront de quelque pourcents l’état américain pourra aisément continuer de servir sa dette car le déficit fédéral est en forte régréssion, ce qui crée une marge pour ça.

      Or quand les taux montent aux USA ils montent ici aussi, la différence (si vous écoutez Poloz) est que le Canada n’est pas prêt pour ça, mais vraiment pas!

      Quoiqu’en disent les commentateurs sur ce blogue l’économie US progresse, la période de “deleveraging” s’achève et tranquillement les investisseurs délaissent le cash et les actifs présumés “safes” et commencent à retourner vers les actifs plus risqués. Les taux d’intérêt nord américain vont monter, ça peut prendre un certain temps mais c’est une tendance lourde.

    • Dan

      Yep, et en plus vous vous méritez 2 minutes pour lien tordu avec Dieu.

      CUrieux

      ‘Les surendettés vont déchanter dans pas long….”

      Pas long comme dans 2 ans, dans un scénario pessimistes pour eux. Lol.

    • “Or quand les taux montent aux USA ils montent ici aussi, la différence (si vous écoutez Poloz) est que le Canada n’est pas prêt pour ça, mais vraiment pas!”

      Pas nécessairement, ca dépend de ce que l’on veut faire(ou est prêt à endurer) avec le CAD. Et surtout pas nécessairement pour le court terme. Je vous certifie que la BdC ne montera pas ses taux courts termes si l’inflation et la croissance économique sont à zéros, peu importe ce que fera la FED.

    • pbraseur

      Quand même drôle combien vous être optimiste quand on parle des É-U. Moi-même, je trouve que les É-U ont bien fait depuis 2011, surtout comparé à l’Europe (qui pourtant a mieux fait que les É-U de 2008 à 2011). Je crois que leur politique monétaire plus laxiste que celle de la BCE est le principal facteur en action. Ils ont même réussi à contre-carrer les effets du “sequester” et de la fermeture du gouvernement grâce aux actions de la Fed. Pas mal, même si ça ne justifie pas, à mes yeux, d’avoir pris tant de temps à réagir en 2008, apeurée par le prix du baril.

      Mais si la Fed décide de retourner en mode de resserrement dès 2015 et l’annonce tout de suite, un scénario à la japonaise 90-2000 est fort envisageable. 0-1% d’inflation, faible croissance et marché de l’emploi assez faible.

      Aussi, Curieux et autres doomers, je vous rappelle que les pressions à la baisse sur le prix des maisons affecteront fort probablement le prix de vos actions. Bonne chance pour tout synchroniser… J’espère que vous avez une bonne sécurité d’emploi.

    • Déflation structurelle ad vitam aeternam, pas forcément nocive ou néfaste, appelez-ca de la désinflation si vous le voulez, mais à mon avis, nous sommes trop près du ZIRP pour considérer cette appellation, de temps en temps, une mini flambée des taux, question d’injecter un peu de slack dans la courbe. Ça dure depuis 1998, pourquoi le scénario changerait-il ? D’ailleurs, plus la prospérité se propagera (Chindia et autres) plus les rendements annuels de tous les véhicules de placement devraient suivre de proche le loyer de l’argent. Me semble !? Je parle bien sur du long terme. Vous pouvez très bien avoir 4 années d’affilée de 12 à 20% annualisés, suivis de 4 années de -10 à 5%.

    • laurentkar

      Mieux fait que l’Europe vous dîtes.

      Chômage: Europe 12% USA 6.7%

      C’est vous le doomer, moi (pour des raisons bien précises) je cible le Canada et le marché immobilier Canadien, des peanuts comparé au reste.

      Ne vous en faite pas pour mes actions, je me débrouille très bien merci beaucoup.

    • Les surendettés, ce sont les premiers acheteurs de 2012 au plus haut ça? Les taux qui monteraient dans 2 ans, c’est proche ça?

      La période la plus difficile financièrement quand on achète, ce sont les premières années. Dans 2 ans, ça va faire déjà 4 ans qu’ils sont bien installés, ils sauront s’ajuster.

      Financièrement, je n’aurais sans doute pas dû acheter il y a 2 ans. Mais reste que dans 2 ans, j’aurais déjà 4 ans de remboursé sur mon capital à faible % d’intérêt… Et du même coup, je suis chez moi… y’a pas photo, je recommencerais 2 fois plutôt qu’une.

    • Laurent
      Il est relativement facile de hedger son portefeuille d’actions contre une baisse des prix : e.g. diminuer le bêta, la durée, changer la classe, shorter…
      Pour l’immobilier, c’est un autre débat. Pour ma part, je suis agnostique because l’illiquidité et les coûts de friction.

    • “Or quand les taux montent aux USA ils montent ici aussi, la différence (si vous écoutez Poloz) est que le Canada n’est pas prêt pour ça, mais vraiment pas!”

      ???

      Il existe effectivement une corrélation à 95% des taux directeur lorsqu’on fait une simple analyse statistique, mais cela est biaisé par le nombre de mois fortement majoritaires où les taux restent stables (corrélation de 100% dans le % de variation).

      La réalité est que les deux ne se suivent pas nécessairement, et varient effectivement selon la croissance économique du pays: alors que le taux effectif canadien est supérieur de 1.18% au taux effectif américain en ce moment, il a déjà été inférieur de 0.75% dans les 10 dernières années.
      Il faut aussi renforcer le fait que le taux canadien est 1.18% plus élevé que le taux américain et que l’écart-type historique des 10 dernières années (en absolu) est de 0.40%.

      Alors il faut arrêter d’écrire des “vérités” comme quoi si les taux montent aux USA, ils doivent forcément monter ici!

      @proto
      Tout dépend de ce que vous avez.
      La peinture extérieure est souvent négligée et rapporte plus qu’elle ne coûte.
      Le crépis! Pour l’esthétique et pour le non-éthique (c’est pas correct mais, bon, c’est la réalité).
      2ème salle de bain complète si possible et si non existante.
      Des miroirs dans la salle de bain!
      La cuisine (électros en stainless de base incrustés) avec un plancher de céramique à 3-4$ au pc.
      Plancher chauffant dans la salle de bain: bonne chance au gars pour décourager sa femme d’acheter.
      Un patio (si vous êtes manuel) est un excellent passthrough. Si vous le sous-traitez pas, c’est 100-130% de la valeur que vous allez chercher (sinon 60-80%).

      Jamais investir dans l’éclairage fancy, ni piscine, ni garage (à moins qu’il soit problématique), ni le toit (je me fait constamment avoir, même si je me fait une note mentale à chaque fois!).
      L’absence d’un drain français peut faire fuir des clients mais oubliez ça: vous ne récupérerez jamais plus de 50% de votre coût. C’est plus une question: est-ce que ça rend votre maison invendable? (très rare)

    • M. Brasseur

      Le taux de participation a a son plus bas depuis des décennies, les food stamps au plus haut de tous les temps, et la qualité des jobs est pourrie, mais c’est super, le taux de chomage est bas. Yippee!

    • bassin

      Changer son porte-feuille pour prévenir une perte, ça demeure une façon de “timer” le marché.

      pbrasseur
      Je ne suis pas tant doomer que passablement monétariste (monétariste de marché, dit-on de nos jours). Je trouve que la Fed fait relativement bien, surtout en contraste avec son seul vrai comparable, la BCE. Mais si elle s’engage dans la direction qu’elle a annoncée hier, une stagnation à la japonaise est plausible. Resserrer quand l’inflation est très basse et la création d’emploi au ralenti, c’est problématique. Et c’est exactement ce que le Japon a fait.

      Ceci dit, le Japon demeure un endroit productif, assez prospère, très sécuritaire, très civilisé et ils ont connu une amélioration de leur qualité de vie malgré tout. Cependant, ils auraient pu faire beaucoup mieux.

      Aussi, mon commentaire sur les actions ne s’applique pas à vous. Vous ne comptez pas sur une baisse simultanée de l’immobilier et d’une hausse des actions pour acheter une propriété. Vous êtes comme moi, j’imagine: exposé en valeurs mobilières et immobilières et prêt à “tougher la run”, comme dirait l’autre.

    • bassin

      C’est facile de hedger, mais meme un gars comme Buffett a vu son portefeuille planter de 50% 3 fois dans sa carrière. Le hedging, surtout par monsieur madame tout le monde, it’s all talk.est du talk.

      Lui il est chanceux de ne pas être en train de se bâtir une mise de fonds pour sa maison, mais nos amis locataires qui mettent de l’argent de côté pour acheter c’est une autre histoire….

    • docteurfolamour

      Ce qui importe c’est comment ça se compare avec il y a un an, 5 ans et quelle est la tendance.

      Le fait est qu’aux USA l’économie croît et (encore plus important) contrairement au Canada ce n’est pas un mirage dû au crédit.

    • -alexandre-

      Il peut y avoir des variations, surtout à court terme, mais personne de va acheter une obligation 10 ans à 3% au Canada si l’équivalent en rapporte 4 aux USA.

    • @laurent

      Changer son porte-feuille pour prévenir une perte, ça demeure une façon de “timer” le marché.

      ——————————————–
      faux.Hedger est une police d’assurance.A vous de choisir la couverture et le montant la prime

    • @pbrasseur
      2 mots: carry trade

    • et en bonus: diversification

      2ème bonus: valeur marchande à risque des bonds en fonction des espérances futures de taux.

    • alexandre (10h12)

      Excellente première partie. (La seconde était très bien aussi).

      pbrasseur
      Nope.

      Sur les obligations de dix ans, même affaire. Les écarts peuvent être importants:
      http://www.federalreserve.gov/newsevents/speech/bernanke-exhibit-20130301a1.png

    • Scénario catastrophe: PQ majoritaire suivi de près par PQ minoritaire avec balance à QS…

    • laurentkar

      Ça aiderait si votre graphique ne disait pas exactement le contraire de vous…

    • -alexandre- 10h12 réponse à proto
      Je ne savais pas qu’il fallait traiter le dessous d’un patio !? Oui tjrs excellentes vos expos

    • @pbrasseur
      Scénario catastrophe:PLQ majoritaire.
      Retour possible de factions non pacifiques.

    • @pbrasseur

      Scénario catastrophe: PQ majoritaire suivi de près par PQ minoritaire avec balance à QS…

      ——————————————————
      avec en prime un referendum d’ici deux ans et une victoire du OUI a 50,2%

    • «Changer son porte-feuille pour prévenir une perte, ça demeure une façon de “timer” le marché. »

      Je dirais plutôt de la gestion de risque.

    • Doc

      Buffet prétend-t-il pouvoir marcher sur l’eau ?
      Qui doute que Buffet est aussi au risque systémique ?
      En matière de portefeuille, gérer c’est décider. Et vous avez avantage à savoir dans quoi vous embarquez pour prendre les bonnes décisions.
      On a beaucoup à apprendre d’un gars comme Buffet et il a la générosité de partager ses connaissances.

    • «Buffet est aussi sujet au risque systémique»

    • Bassin

      Alors votre post de 9:56 manquait beaucoup de nuance, c’est cela?

    • GG

      “mais nos amis locataires qui mettent de l’argent de côté pour acheter c’est une autre histoire….”

      Sup! Que voulez-vous dire par là?

    • Attention ! Attention ! Walmart shoppers!
      Buffet a volonté dans la section du surgeler….

    • Que si le portefeuille de Buffet perd 50%, mais qu’il ne vend pas, il va être correct dans le long run.

      Mais que si le portefeuille d’un locataire perd 50% juste avant qu’il désire faire son entrée dans le marché immobilier, y’est Kaput.

      c’est l’histoire de mon locataire malchanceux de l’autre jour.

    • partisan

      That’s the spirit! Si vous avez une marge de manoeuvre pour abosrber un hausse légère ou moyenne de taux dans un horizon de 5 ans, et si vous avez acheté pour un horizon d,environ 10 ans (dont 2 de courues), vous avez pris la bonne décision.

    • Earl Jones bientôt libéré?!?

    • @felix_antoine
      Pouvez-vous étayer votre commentaire SVP? Pourquoi cette question ne mériterait-elle pas d’être débattue sur lapresse.ca?
      MB

    • @doc

      Avez vous lu Patrick Lagace?

      “Des militants et des slogans”

    • Doc

      You bet, j’ai occulté, à dessein, de mentionner les produits dérivés pour gérer le risque (options, contrats à terme, forward, SWAPS).
      Mon post voulait simplement nuancer un marché liquide d’un marché illiquide comme l’immobilier résidentiel.
      Si vous voulez parler de «Timing», que pensez-vous du rendement d’un FNB lié au marché immobilier américian tel ITB (http://ca.finance.yahoo.com/q/bc?s=ITB&t=2y) acheté en 2012 en USD alors transigé au pair ?

      Comme quoi en se limitant à regarder son nombril, le train des opportunités passe souvent ailleurs.
      Question : le CAD se rend-t-il à 0.85 USD ?

    • EN tout cas, il faut avoir la tête très très profondément dans le sable pour ne pas reconnaitre que la peur de la souverainete va faire quitter des gens, et va avoir un impact sur l’économie et sur le marché immobilier.

      La seule question qu’on peut se poser est de quelle magnitude, mais nier l’existence du phenomène relève de l’utopie.

    • Demandez à un Boomer sur-endetté à maintenir son train de vie qui envisage de continuer à travailler jusqu’à 75+ années à défaut d’avoir épargné dans un fonds de pension s’il envisage avec «gaieté lyrique» de voir la valeur marchande de sa résidence diminuer de 5K$ si le PQ est élu majoritairement et tient un référendum ?

      C’est mon exemple du deuxième coup de la Brinks ! lol

    • @doc

      EN tout cas, il faut avoir la tête très très profondément dans le sable pour ne pas reconnaitre que la peur de la souverainete va faire quitter des gens, et va avoir un impact sur l’économie et sur le marché immobilier.

      ————————————————————-

      Je pense que la souverainete va se faire un jour mais pas avec un parti comme le PQ d’aujourd’hui.La separation va se faire d’un commun accord avec le ROC sans affrontement.

    • Bassin

      Un marché liquide et toutes les possibilités de hedge au monde n’ont pas empêché Berkshire de perdre 50% de sa valeur a trois reprises. Un investisseur qui a un horizon de placement “restant” de 5-10 ans va survivre a cela.

      Un investisseur qui allait avoir besoin du cash va s’en mordre les doigts longtemps.

      Ce que je voulais illustrer, c’est que quelqu’un qui balance que c’est facile de hedger son risque boursier parle de théorie. En pratique, le meilleur investisseur de l’histoire n’a lui-meme pas été foutu de hedger son risque. Pas parce qu’il ne pouvait pas le faire, comme vous le dites si bien, il n’y a rien de plus facile. Probablement par appat du gain….

      Bassin

      Vous pensez vraiment que ce sont les boomers qui sont dans le trouble? Nope, not by a long shot.

    • ”Le fait est qu’aux USA l’économie croît et (encore plus important) contrairement au Canada ce n’est pas un mirage dû au crédit.”
      Humm …… quel est le % du déficit américain par rapport au PIB vs au Canada et de combien la dette américaine s’est elle accrue(% du PIB) par rapport au Canada ? Combien de céances douteuses la FED a maintenant à son bilan dû à ses 2 trillions de rachats de titres depuis la crise ?

    • Bassin

      Que pensez-vous d’un rendement annuel composé de plus de 20% depuis 19 ans?

      Ben c’était ca le train. OU le truck de la Brinks. Either way, sont passés.

    • EnN passant, tout le monde dit (et c’est vrai) que si le marché boursier crashe, la pire chose a faire, c’est de vendre.

      Alors la véritable valeur du caractère liquide du marché boursier mértierait peut-être d’etre discutée. Ailleurs j’imagine.

      Peut-être que le caractère illiquide du marché immobilier protège les gens contre leur propre ineptitude.

      Ca ferait une mautazusse de belle thèse de doctorat.

    • Dan

      Amicalement, “Un jour”, ca sent la prédiction à la ….

      Personnellement, je n’y crois pas, du moins de mon vivant. Aucun véritable momentum, et je suis prêt a parier que la génération qui me suit s’en fout. Et celle d’après aussi.

      A moins que Champlain ne s’efouere dans le fleuve en tuant un couple de milliers de personnes (désolé d’etre si macabre, mais c’est vrai). La, all bets are off.

    • Je suis un investisseur et si tout va bien 70% de mes actifs quitteront la Province du Québec d’ici 3 mois.

      Je vais demeurer quand même au Quebec parce que je suis très liés par de liens familiales sentimentales de cette province, mais plus jamais je risquerais toutes mes finances ici.

      Je vais me limiter a 30% .

      Dans une monde globalise c’est très facile de faire d’argent ailleurs.

      J’aime le Quebec vraiment je vais vivre ici tant que je pourrais mais de point de vue financier c’est un paquet de trouble.

      Et voilà comme de l’argent gagne au Quebec, qui j’aimerais bien qu’il reste au Quebec, réinvesti on Quebec, cet argent qui fait vivre quelques personnes va quitter la province pour des régions pour lesquelles j’ai aucune affinité sentimentale.

      Et moi je suis un très très petit investisseur incapable d’absorber un dépréciation de ses actifs de 30%. Ce qui va se passer dans le cas d’un referendum.

      Je vous respect pour votre idéal mais cet idéal n’est pas atteignable s’il n’est pas soutenu financièrement.

      A+

    • Faut-tu être colon.

      Toujours selon la poursuite, Me Patrick Poulin aurait dit aux agents infiltrés que la plupart de ses clients sont canadiens et américains. Il leur aurait expliqué certaines mécaniques d’évasion fiscale et aurait orchestré le transfert de 200 000 $ pour eux. Il les aurait aussi aidés à créer une entité offshore appelée «Zero Exposure Inc».

    • leguet, 18:25

      Loool! Il y a vraiment quelqu’un qui a dit cela?

      Comme si le taux d’endettement des ménages américains était si hot que cela.

      Combinez la dette des ménages et celles des gouvernements, et je vous envie que je nous toruve en meilleure position.

      Nous aussi demain matin le gouvernement pourrait embarquer sur son balance sheet une tonne de dette des ménages, comme aux States, et tout a coup tout irait bien!

      Tiens, un petit 500 milliards d’assumation de dette, pour commencer. Ca ne nous amenerait meme pas proche du niveau des states (fed et états).

      C’est une des meilleures que j’ai lut depuis longtemps.

      Pas un mirage du au crédit. Eh ben.

    • Dac, vous dites

      J’aime le Quebec vraiment je vais vivre ici tant que je pourrais mais de point de vue financier c’est un paquet de trouble.

      Parlez-nous donc du paquet de trouble svp, histoire que votre post ait la moindre crédibilité.

      Après, gratuitement, je vous dirai pourquoi vous avez tort.

    • Est-ce qu’il y a quelqu’un qui peut m’expliquer pourquoi nos politiciens s’habillent épouvantablement mal?

    • La palme va clairement a Mme David, qui a l’air d’une pleureuse dans un enterrement cheap.

    • Il faut pas mélanger liquidité et hedging.
      L’avantage de la liquidité n’est pas de fournir une protection contre la dévaluation de la valeur des actifs mais de pouvoir sortir ses billes très rapidement.

      C’est une histoire de cash flow et non de profits. Ceux qui travaillent en PME ou dans ce domaine précis apprécieront plus facilement la nuance importante.

      Et… au sujet de Buffett.
      Il n’a jamais utilisé de produits dérivés parce qu’il ne les maîtrise pas et non pas à cause “d’appât du gain”.

      C’est une bonne leçon pour tout le monde: focuser sur ses forces.

    • pbrasseur

      “Ça aiderait si votre graphique ne disait pas exactement le contraire de vous…”

      Non, les écarts de 1 point de pourcentage entre le Canada et les États-Unis sont courants (2002, 2006-2007). Même sur les obligations de 10 ans. C’est ce qu’indique le graphique. Aussi, ce graphique montre que ces écarts peuvent durer longtemps. Genre le Japon. Ou l’Allemagne 2004-2007.

      Mais c’est vrai que les écarts pendant les années 2000 étaient assez petits. Allez donc voir ceci: http://www.tradingeconomics.com/united-states/government-bond-yield

      et comparez à l’équivalent canadien (l’onglet “compare”)
      Vous verrez que le Canada a passé toute la période 1986-96 avec un grand écart de taux d’intérêt (obligations de 10 ans) avec les États-Unis. Un écart dépassant souvent 2%.

    • Doc
      Je mentionne les Boomers pcq ce sont une masse critique de voteurs.
      Comme on dit en politique : le coeur est à gauche et le portefeuille à droite.

      DacMandru
      Rien à redire à investir ailleurs un % important de son portefeuille.
      C’est une saine pratique de diversification et de gestion de risque.
      Dailleurs, je suis convaincu que Vaillancourt, l’ex-maire de Laval, possède un compte dans un paradis fiscal.
      Oups ! Cela est de l’évasion fiscale et du blanchiment… un autre débat.

    • @ docteurfolamour

      LOL vous allez analyser pour me dire que j’ai tort? De quel point de vue? Macroeconomic, global, planetaire, provincial….?

      Pas besoin de detailler. Je vivre le tout sur ma peau…… Directement :)

    • Alex

      Qu’est-ce que cela a donné a Buffet d’etre en mesure de sortir ses billes très rapidement?

      Nos amis des valeurs mobs insistent sur le caractère liquide de celles-ci vs l’immobilier en insinuant que ceci va leur permettre d’éviter les baisses. Ben oui. Ils vont mieux guesser que Warren. Qui, meme s’il n’aime pas les derivatives, aurait pu se hedger en sortant du marché, s’il était aussi bon en market timing que nos amis.

      Bassin

      On se rejoint: il ne sont pas si dans le trouble que cela justement parce qu’ils représentent un pourcentage élevé de voteurs…

      Si j’étais Legault j’aurais dit à Marois: Vous etes sérieuse? On mets de l’argent dans le système scolaire pour lutter contre la moisissure pour que nos enfants aient un “meilleur” environnement? Sur qVous entendez-vous?

    • M Brasseur

      Avec respect, quand vous parlez d’économie et de finances, c’est un peu n’importe quoi.

    • @doc

      je vous Garanti que le PLQ aujourd’hui,s’il fabriquait une crise identitaire vs le federal,aurait de meilleures chance de tenir un referendum gagnant que le PQ,le PQ n’est pas rassembleur.

    • @doc

      “Personnellement, je n’y crois pas, du moins de mon vivant. Aucun véritable momentum, et je suis prêt a parier que la génération qui me suit s’en fout. Et celle d’après aussi.”

      Apres l’implosion du PQ le 7 avril,je reviens au Quebec,trouvez moi une maison pres de chez vous…juste un peu plus hot que la votre svp…

    • Buffet utilise des produits dérivées : des options de ventes et des CDS.

      Warren Buffett Plays With Derivatives, Makes $7.5B: Triana
      http://www.valuewalk.com/2013/12/warren-buffett-plays-with-derivatives/

    • Dac

      Je vous ai posé une question, libre à vous d’y répondre comme vous le voulez. Ou de ne pas y répondre, tel que prévu, bien sûr.

      Dan

      Bien sûr, d’ailleurs Boubou aurait pu la faire avec les 2 doigts dans le nez.

      En passant, si le Pont Champlain tombe, la crise identitaire n’aurait rien d’imaginaire.

      Il y a plein plein de maisons plus hot que la mienne dans le coin. Mais la conclusion est que les gens ne vendent pas. Ils sont trop bien ici. Je dis cela sans vanité aucune.

      Pour la maison ,money is no object?

    • Arrrgggghhhhh…. pourquoi je trouve que c’est Mme David qui s’est le mieux présenté au débat.

    • @doc

      puisque vous m’assurez qu’il n’y aura pas de separation avant longtemps,pensez vous que je devrais essayer de lowballer quelques vendeurs nerveux de l’election?
      money is no object for good value. disons 3M juste pour vous topper.pas de coin de rue svp.

    • @doc

      votre prediction sur le timeframe pour Champlain?

    • lol Dan

      Des 6 a vendre a plus de 2.8M, 4 sont des coins de rue.

      Ca ne vous laisse que 103 Fernlea (jeunes enfants au privé obligatoire, donc vous les privez de socialisation de proximité), et 228 Stanstead.

      228 stanstead, clairement. Remarquez le plancher de la salle a manger, a-la-Schonbrunn, lol. Il y a quelques trucs qui m’agacent sur la facade et le toit, mais rien qui ne se gère pas facilement.

      Quelques (mais pas tant que cela) centaines de milliers de dollars de réno et vous aurez quelque chose de top notch.

      Ca sera mieux que chez moi? Si vous faite une bonne job, probablement, et si vous changer complèetement le système de chauffage\clim, assurément.

    • Dan

      Écoutez The Suburbs à l’envers, le timeframe s’y trouve.

    • Autre signe que ça va mal aux USA

      http://money.msn.com/business-news/article.aspx?feed=AP&date=20140321&id=17454559

      Mais surtout ne pleurez pas si vous avez préféré acheter de l’immobilier Canadien au lieu d’investir dans le S&P 500 quand c’était l’occasion d’une vie…

    • M. Brasseur

      Vous avez parié la ferme la-dessus?

    • Frustré d’avoir manqué le bateau?

    • M. Brasseur

      Vous qui lisez les posts ici, vous savez dans quoi j’ai investi. De toute ma vie, je n’ai jamais pris une décision de placement à long terme (volontairement!) aussi intelligente, et payante, alors pour la frustration, faudra trouver autre chose!

      Par ailleurs, de quel bateau parlez-vous?

    • @doc

      228 stanstead…faut enlever le shag…pas capab…on la sort a combien>\?

    • Je suis venue voir si ce blogue ressemblait encore à un échange de textos hors sujet entre 5-6 personnes.

      Ça a l’air que oui. Dommage.

    • Dan

      Aucune idée, depuis que je suis le marché ici (début des années 2000), il y a eu 2 ventes seulement en haut de 3M….

      Quand je dis que les gens ne vendent pas, je ne blague pas.

    • C’est une belle journée pour le Canada aujourd’hui.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    mars 2014
    D L Ma Me J V S
    « fév   avr »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité