Le blogue immobilier

Le blogue immobilier - Auteur
  • Maxime Bergeron

    Maxime Bergeron est journaliste à La Presse depuis 2003. Il se passionne depuis toujours pour les grues et couvre le secteur immobilier pour le cahier Affaires.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 9 janvier 2013 | Mise en ligne à 10h39 | Commenter Commentaires (2)

    Les mises en chantier sur une pente descendante

    Photo Bernard Brault, archives La Presse

    Photo Bernard Brault, archives La Presse

    Bonne nouvelle pour les économistes; déception pour les constructeurs de maisons.

    Les données publiées ce matin par la SCHL confirme la tendance récente: les mises en chantier sont sur une pente descendante au Canada.

    Elles se sont élevées à 198 000 à l’échelle du pays en décembre en rythme annualisé, contre 201 400 un mois plus tôt. (Le chiffre définitif pour 2012 sera publié d’ici la fin du mois.)

    Les mises en chantier ont reculé partout, sauf en Ontario.

    Au Québec, le nombre désaisonnalisé et annualisé a reculé de 11,8% par rapport à décembre, indique la SCHL.

    La tendance annuelle pointe vers 40 526 mises en chantier pour l’ensemble de 2012 au Québec, soit légèrement moins que l’année précédente (41 799).

    “Un peu partout, l’essentiel de ce ralentissement provient du secteur des logements collectifs dans les centres urbains (…) au coeur de l’euphorie des dernières années”, a noté ce matin l’économiste Benoit P. Durocher, de Desjardins.

    La baisse de cadence devrait se poursuivre au cours des prochains mois, a-t-il ajouté.

    Malgré ce recul salutaire, le niveau actuel des mises en chantier demeure trop élevé au goût de bien des économistes.

    À 198 000, elles dépassent amplement le rythme de formation des ménages, qui se situe entre 180 000 et 190 000, rappelle Diana Petramala, de la Banque TD.

    Elle estime que les mises en chantier devraient descendre graduellement à ces niveaux au cours de 2013.

    Un mot sur Montréal, enfin. Les données provisoires de la SCHL pointent vers 20 591 mises en chantier pour l’ensemble de 2012.

    C’est moins que les 22 719 coulées de béton enregistrées en 2011, mais cela demeure historiquement élevé.

    Selon les données provisoires, 11 880 condos auront été mis en chantier dans le Grand Montréal en 2012, légèrement moins que les 12 681 entamés un an plus tôt.

    Les mises en chantier de copropriétés demeureront vraisemblablement élevées en 2013, si plusieurs des méga-projets annoncés l’an dernier décollent comme prévu.


    • Ce n’est qu’un tout petit début, on est pas encore dans le jus… Ça s’en vient!

    • Ma main au feu que le % de copropriétés qui aboutiront en location explosera à Montréal. Parait qu’il y a un certain rattrapage à faire à ce chapitre si on compare avec Toronto.

      Au fond c’est une bonne chose du point de vue des consommateurs d’avoir une alternative entre l’achat et la location de vieux appartements en carton.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    janvier 2013
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité