Le blogue immobilier

Le blogue immobilier - Auteur
  • Maxime Bergeron

    Maxime Bergeron est journaliste à La Presse depuis 2003. Il se passionne depuis toujours pour les grues et couvre le secteur immobilier pour le cahier Affaires.
  • Lire la suite »

    Archive du 8 janvier 2013

    Mardi 8 janvier 2013 | Mise en ligne à 9h24 | Commenter Commentaires (36)

    Hausse “artificielle” en fin d’année à Montréal

    Photo archives La Presse

    Photo archives La Presse

    L’année 2012 s’est conclue avec des hausses de prix dans la plupart des secteurs du Grand Montréal, indique Royal Lepage dans un rapport publié ce matin.

    La valeur de revente moyenne des bungalows a grimpé de 2,2% au quatrième trimestre, celle des maisons standards à deux étages, de 5,3% et celle des condos, de 4,7%, souligne la firme immobilière.

    Or, cette apparente augmentation généralisée cache une toute autre réalité.

    Les premiers acheteurs, qui constituent une grosse partie du marché, ont retraité en masse à partir de juillet en raison des nouvelles règles hypothécaires plus strictes.

    Les deuxièmes et troisièmes acheteurs, de leur côté, ont toutefois continué à acquérir des propriétés plus chères pendant la deuxième moitié de 2012.

    « Ce faisant, les unités supérieures ont pu être vendues, laissant sur le marché un vaste inventaire de maisons plus abordables, ce qui a eu pour effet de contribuer à l’augmentation artificielle du prix moyen des maisons, » explique Dominic St-Pierre, directeur des services immobiliers Royal LePage pour la région du Québec, dans le rapport.

    Cette désaffection massive des jeunes acheteurs –refroidis par la disparition de l’hypothèque étalée sur 30 ans– a contribué à faire grimper l’inventaire de condos sur le marché (+30%).

    Qui plus est, le ralentissement du segment le plus abordable du marché a déjà commencé à faire sentir son impact sur les résidences plus chères du Grand Montréal.

    “Cette baisse d’activité a eu un impact direct sur les acheteurs répétitifs qui doivent eux aussi se départir de leurs propriétés afin d’acheter leur nouvelle maison”, indique Dominic St-Pierre.

    Royal Lepage s’attend malgré tout à une hausse assez marquée du prix moyen à moyen en 2013 à Montréal (+3,8%), assortie d’une baisse des ventes de 2,4%. Plusieurs économistes s’attendent à une stagnation, voire une légère baisse des prix.

    Voici enfin des tableaux préparés par Royal Lepage, qui indiquent la tendance des prix dans différents secteurs de Montréal pour le quatrième trimestre de 2012:

    Maison individuelle de plain-pied

    Marché

    Moyenne

    T4 2012

    Moyenne dernier trimestre

    Moyenne T4 2011

    Différence (%) Maison de plain‑pied

    Beaconsfield

    330 250

    331 000

    307 500

    7,4%

    Dorval

    290 000

    305 000

    290 000

    0,0%

    Pierrefonds

    285 000

    289 000

    288 500

    -1,2%

    Westmount*

    n/d

    n/d

    n/d

    n/d

    Notre-Dame-de-Grâce/Côte-des-Neiges*

    n/d

    n/d

    n/d

    n/d

    Ville-Marie*

    n/d

    n/d

    n/d

    n/d

    Le Plateau Mont-Royal*

    n/d

    n/d

    n/d

    n/d

    Rosemont/La Petite Patrie*

    n/d

    n/d

    n/d

    n/d

    Laval

    279 000

    276 000

    271 000

    3,0%

    Brossard

    256 750

    263 500

    255 000

    0,7%

    Longueuil

    249 000

    247 000

    240 000

    3,8%

    Boucherville

    290 375

    301 000

    286 500

    1,4%

    Montréal

    282 911

    287 500

    276 929

    2,2%

    *Type de propriété non couvert dans le secteur

    Maison standard à deux étages

    Marché

    Moyenne

    T4 2012

    Moyenne dernier trimestre

    Moyenne T4 2011

    Différence (%) Maison à deux étages

    Beaconsfield*

    n/d

    n/d

    n/d

    n/d

    Dorval

    306 500

    316 000

    277 500

    10,5%

    Pierrefonds

    387 750

    397 000

    390 000

    -0,6%

    Westmount*

    n/d

    n/d

    n/d

    n/d

    Notre-Dame-de-Grâce/Côte-des-Neiges

    499 750

    510 000

    470 000

    6,3%

    Ville-Marie*

    n/d

    n/d

    n/d

    n/d

    Le Plateau Mont-Royal*

    n/d

    n/d

    n/d

    n/d

    Rosemont/La Petite Patrie*

    n/d

    n/d

    n/d

    n/d

    Laval

    334 625

    358 500

    320 000

    4,6%

    Brossard

    373 200

    379 000

    357 500

    4,4%

    Longueuil

    335 000

    335 000

    338 250

    -1,0%

    Boucherville

    420 000

    419 000

    370 000

    13,5%

    Montréal

    379 546

    387 786

    360 464

    5,3%

    *Type de propriété non couvert dans le secteur

    Appartement standard en copropriété

    Marché

    Moyenne

    T4 2012

    Moyenne dernier trimestre

    Moyenne T4 2011

    Différence (%) Appartement en copropriété

    Beaconsfield*

    n/d

    n/d

    n/d

    n/d

    Dorval*

    n/d

    n/d

    n/d

    n/d

    Pierrefonds

    208 500

    203 750

    203 000

    2,7%

    Westmount*

    n/d

    n/d

    n/d

    n/d

    Notre-Dame-de-Grâce/Côte-des-Neiges

    266 750

    246 000

    241 250

    10,6%

    Ville-Marie

    325 000

    324 500

    305 000

    6,6%

    Le Plateau Mont-Royal

    320 000

    315 650

    307 750

    4,0%

    Rosemont/La Petite Patrie

    271 200

    270 000

    254 250

    6,7%

    Laval

    195 000

    194 000

    190 000

    2,6%

    Brossard

    189 000

    189 000

    192 500

    -1,8%

    Longueuil

    177 000

    180 000

    168 000

    5,4%

    Boucherville

    210 000

    210 000

    204 000

    2,9%

    Montréal

    240 272

    236 989

    229 528

    4,7%

    *Type de propriété non couvert dans le secteur

    Lire les commentaires (36)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    janvier 2013
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité