Le blogue immobilier

Archive du 15 novembre 2012

Jeudi 15 novembre 2012 | Mise en ligne à 10h36 | Commenter Commentaires (7)

Un marché canadien à 10 vitesses

Les données publiées ce matin par l’Association canadienne de l’immeuble (ACI) démontrent plus que jamais les vastes disparités du marché immobilier canadien.

Sur un an, le nombre de transactions a reculé de 0,8% à l’échelle nationale.

Voici la tendance des ventes, pour les principales villes, entre octobre 2011 et octobre 2012:

-16,5% à Vancouver

-9,8% à Toronto

-6,7% à Montréal

+26,3% à Calgary

+9,3% à Saskatoon

-0,8% à Québec

0% à Ottawa

“Les marchés de l’Alberta et de la Saskatchewan reprennent de la vigueur, alors que certains des marchés canadiens généralement plus actifs sont en perte de vitesse”, a souligné dans le rapport Wayne Moen, le président de l’ACI.

Un commentaire qui trouve écho chez Sonya Gulati, économiste principale à la Banque TD.

“On dit souvent qu’il n’y pas réellement un marché national au Canada; ceci est particulièrement vrai à la lumière des différentiations régionales présentes au Canada”, a-t-elle observé.

Le prix moyen a grimpé d’un maigre 0,02% depuis un an au Canada –l’équivalent de 80$– pour atteindre 361 516$ en octobre.

Encore là, les disparités demeurent énormes entre les différentes régions du pays:

Source: ACI

Source: ACI

En somme, il semble que le marché se soit quelque peu stabilisé en octobre, après les fortes chutes de ventes –est dans certains cas de prix– observées en août et septembre.

Ce vif recul du marché a suivi les nouvelles règles hypothécaires mises en place par Ottawa en juillet, dont la disparition de l’amortissement sur 30 ans.

AJOUT:

La baisse réelle des ventes observée en octobre est pire que celle avancée par l’ACI, selon l’économiste Robert Kavcic, de la BMO.

Il souligne que le mois d’octobre 2012 a bénéficié de deux jours ouvrables de plus qu’en 2011, tandis que septembre en a eu deux de moins.

En ajustant les statistiques selon ces nouveaux paramètres, la baisse réelle atteint plutôt 8,1% en octobre, et non 0,8%, avance M. Kavcic.

“C’est une représentation plus réaliste du marché qui a ralenti depuis l’introduction des nouvelles règles”, a-t-il souligné.

Lire les commentaires (7)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    novembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité