Le blogue immobilier

Le blogue immobilier - Auteur
  • Maxime Bergeron

    Maxime Bergeron est journaliste à La Presse depuis 2003. Il se passionne depuis toujours pour les grues et couvre le secteur immobilier pour le cahier Affaires.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 26 septembre 2012 | Mise en ligne à 10h46 | Commenter Commentaires (28)

    “L’effet PQ” (édition condos – AJOUT)

    Le projet Roccabella.

    Le projet Roccabella.

    Il y a quelques semaines, à l’aube de l’élection québécoise, des courtiers immobiliers ont souligné l’existence d’un “effet PQ” dans le marché haut de gamme de Montréal.

    Plusieurs acheteurs fortunés ont repoussé leurs décisions d’achat après le scrutin du 4 septembre, par crainte d’un gouvernement péquiste majoritaire, avaient alors indiqué des sources très crédibles dans l’industrie.

    Pauline Marois a finalement hérité d’un mandat minoritaire, ce qui n’empêche pas sa victoire de se faire sentir. Du moins, selon un promoteur de condos neufs du centre-ville.

    Le promoteur du Roccabella –un complexe de deux tours prévu en face du Centre Bell– a soutenu la semaine dernière que les ventes avaient ralenti dans les semaines précédant l’élection, puis encore après le scrutin du 4 septembre.

    L’élection du PQ –et les événements violents qui ont marqué le discours de Pauline Marois au Métropolis– ont  “sans l’ombre d’un doute” joué un rôle, affirme Serge Labelle, vice-président de MC Finance.

    Un autre facteur de taille pourrait aussi expliquer ce ralentissement, reconnaît toutefois l’homme d’affaires.

    Deux immeubles à condos de 48 et 50 étages –la Tour des Canadiens et l’Avenue–, situés à quelques dizaines de mètres du Roccabella, commenceront officiellement leurs ventes d’ici deux semaines.

    Beaucoup d’acheteurs potentiels se seraient “mis sur le côté” en attendant de voir ce que la concurrence aura à offrir, dit Serge Labelle.

    Malgré cela, le promoteur se dit satisfait des ventes réalisées depuis le printemps. Environ 85 condos, sur les 250 de la première tour, ont été prévendus à ce jour.

    MC Finance s’attend à commencer les travaux d’excavation dès cet automne, ce qui en ferait le premier projet à amorcer sa construction autour du Centre Bell.

    AJOUT:

    Les réactions à ce billet sont nombreuses, ce qui est la raison d’être de ce blogue. Je vous en remercie.

    Toutefois, prenez note que les commentaires diffamatoires ou haineux ne seront pas publiés.

    Notez aussi que je ne fais pas miennes pas les prétentions du promoteur du Roccabella. J’estimais que ses explications –qu’on y adhère ou pas– donneraient lieu à un débat intéressant sur ce blogue.


    • Le promoteur a déjà vendu 80 des 250 condos de la première tour depuis le printemps, un rythme qui atteint les objectifs selon lui.

      Ca veut dire à peu près 4 condos par semaine. Et là il est à quel rythme le Serge?

    • C’est pratique pour les anti-PQ que les nouvelles règles fédérales en matière d’hypothèques soient entrées en vigueur peu avant l’élection.
      Bien plus que le PQ, ces nouvelles règles, combinées à la sur-offre de condos et à l’essoufflement de la demande (effet-conséquence) sont responsables du ralentissement.
      Beaucoup de personnes attendent une correction des prix des maisons avant d’investir. Ça n’a rien à voir avec le PQ.

    • En effet, il serait plus juste de parler d’effet Altoria\L’Avenue\Tour des Canadiens… Des projets qui a mon sens sont beaucoup plus attrayant.

      Le projet Roccabella est plutot banal dans son architecture. Il recoltera les gens qui ne peuvent se permettre les prix des 3 autres projets, mais qui veulent profiter de l’effervescence du quartier.

    • Pwaah ha haa !!!

      Ce promoteur a passé les 12 dernières années à dire à tout le monde que “les prix de l’immobilier ne baisseront JAMAIS” … Jamais ça veut dire : Jamais. Et là, regardez les raisons bidon qu’ils nous sortent les realtors : L’élection du PQ, ou le climat plus doux (+de pluie) en Comlombie Britannique (lolol), ou les “pessimistes” ont causés le crash, et autres conneries … Et ils ne font que commencer à vous en sortir des raisons bidon. Hilarant.

      Pourtant, “les prix de l’immobilier ne baisseront jamais” qu’ils nous disent depuis 2000. Achetez maintenant ou n’achetez jamais, qu’ils disaient.

      LES GENS N’ONT PAS LES MOYENS D’ACHETER SANS CREDIT.

      Et le crédit facile sans mise de fond, sans vérification et très échelonné n’existe plus.

      Maintenant, les acheteurs doivent avoir une mise de fond de minimum 5% (10 000-15 000$ pour une maison environ) et prouver leurs revenus s’ils sont travailleurs autonomes ou s’ils sont de l’étranger.

      En clair, ILS DOIVENT AVOIR LES MOYENS DE L’ACHETER.

      C’est juste ça qui a changé.

      A. Dourbel

    • N’importe quoi! J’imagine que la diminution de ventes a travers le Canada est la faute du PQ aussi?

    • À quand l’effet-pq sur la crise au moyen-orient? Assiste-on à la fin du capitalisme avec le PQ? Est-ce que madame Marois est déjà allé sur le yacht de Hugo Chavez? Je trouve que la Presse capote actuellement, littéralement. Il manque de relativisme dans les articles, il manque de recul, il manque de professionalisme. Je peux comprendre que André Pratte donne dans le pas subtil, j’haïs le PQ, je les haïs, je les haïs, mais cette prise de position semble actuellement omniprésente. Y-a-t’il quelqu’un qui pourrait nous pondre des articles modérés et pondérés SVP, on pourrais-tu interroger quelqu’un d’autre que monsieur Chef d’entreprise qui va déménager, ou madame Janette, la médecin qui va s’incorporer pour se sauver de l’impôt ou monsieur 500000 qui va appeler son fiscaliste pour trouver des nouvelles entourloupettes fiscales? Par pitié, c’est qui le bonhomme interrogé dans cet article, peut-il nous donner autre chose que des ” j’ai entendu dire”, je sais de source sure, c’est garanti, croyez moi sur parole. Peut -être suis je complétement imbécile mais je suis complétement halluciné de voir comment les gens capotent depuis deux semaines. Pourquoi, parce qu’on interdit l’amiante? Y était temps. Parce qu’on ferme une centrale nucléaire? On peut se le permettre, la réfection va être un gouffre financier plus important que sa fermeture. Les emplois perdus, va falloir en créer d’autres. Parce qu’on taxe rétroactivement? D’accord, mais pas besoin de sortir les épouvantails. Parce qu’on fait un moratoire sur les gaz de schistes? Si vous croyez qu’il n’y aucun danger, vous êtes en colère, si vous croyez qu’il y a du danger, vous êtes contents. C’est quand même juste un moratoire. Les frais de scolarité?…. bon j’arrête…

    • Le PQ a commençé son règne minoritaire en lion… multipliant les bourdes économiques dont celle de l’impôt rétroactive pour les “riches” gagnant plus de $130K par an. C’est tellement facile de taper sur les riches pour gagner des votes… Ben les sois-disant riches… qui sont généralement des entrepreneurs (pas des fonctionnaires gras dur de l’état), devront subir cette hausse d’impôt !!!

      Pas mal pour un parti qui n’a eu que 32% des votes !!! En fait, le PQ, pour des considérations électoraliste, ne fait qu’essayer de voler des votes à Québec Solidaire… au cas où vous n’auriez pas saisi le niveau de pureté du coeur de Marois…

      Bah… continuez de taper sur les riches et il va y en avoir pas mal plus de condos à vendre dans votre beau Qc…

      D’ailleurs, vous savez, le Vermont ou l’Ontario… c’est beau aussi… j’y pense sérieusement… et je connais des gens qui font des visites avec des courtiers.

      Continuez à démoniser l’argent et à niveler par le bas et vous allez l’avoir votre Québec gratisse !!! … mais pas avec moi !!!

    • N’importe quoi! J’imagine que la diminution de ventes a travers le Canada est la faute du PQ aussi?
      .
      Oui. Parce que le centre-ville de Montréal se vide de ses forces vives (lire anglophones), vexées par le régime répressif, raciste et xénophobe du PQ. D’ailleurs, les investisseurs parlent une langue universelle et ils préfèrent investir dans des marchés plus pacifiques, dans une société plus juste, plus tranquille comme les États-Unis, par exemple, où périr d’une balle perdue ou mourir sous les balles d’un ex-collègue est une simple vue de l’esprit.

    • Il y a pres de 30 ans, plusieurs anglophones sont partis… mais aujourd’hui, on parle aussi des québécois francophones qui ont réussi… pour qui leur commerce bâti à 60 ou 70 heures par semaine a fini par rapporter. Ces entrepreneurs-là, je les admire. Ils ont investi leurs économies, risqués la faillite personnelle, battu les probabilités et réussi !!!

      Et aujourd’hui, l’état qui n’a pas assez de courage pour couper les dépenses inutiles et qui accorde des bénéfices horriblement généreux à ses pensionnés (ex: retraite à 55 ou 57 ans !!!) tape sur ceux qui l’ont fait prospérer en créant des PME et en prenant tout les risques !!!

      Les sois-disant riches ne vont pas aller taper sur des casseroles et détruire des vitrines. Il vont faire bien mieux… ils vont simplement partir… dégoutés du manque de respect de leur gouvernement gau-gauche.

      En passant, Lévesque n’aurait jamais fait autant de bourdes. Je n’ai jamais voté pour lui, mais c’est un politicien que j’ai en très grande estime !!!

      … En passant, c’est une personne du centre qui vous écrit (même pas de la droite !!!).

      Si le PQ rendre majoritaire, je vais probablement partir et vous aurez une belle maison de plus pour vous tout seul !!!

      C’est beau payer, c’est beau la justice sociale, etc… et je suis fier que nous puissions nous payer un sysème de santé universel… mais le manque de respect… je ne l’accepterai JAMAIS !!!

    • @jfrrrr
      Vous avez droit à vos opinions, mais je réfute vos accusations de manque de professionnalisme (du moins en ce qui me concerne).
      Ce n’est pas parce que les prises de positions de chefs d’entreprises, de promoteurs ou de hauts salariés vous dérangent qu’elles ne devraient pas être exprimées. L’inquiétude quant au PQ, qu’elle soit fondée ou pas, est encore aujourd’hui une réalité dans les cercles économiques.
      Ce billet en particulier fait état du point de vue d’un promoteur, qui affirme s’être fait dire explicitement par des acheteurs potentiels que l’élection du PQ les avait découragés d’acheter un condo dans son projet. Dit-il vrai? Je n’ai pas mis sa ligne sous écoute. Mais les échos du genre sont nombreux ces temps-ci dans l’industrie immobilière montréalaise. Les hausses d’impôt sur le gain en capital proposées par le PQ entrent aussi en ligne de compte dans tout ce débat, évidemment.
      Bref, vous êtes ici dans un blogue immobilier et cette question est hautement d’actualité, qu’importe dans quel camp politique on penche.
      M. Bergeron

    • Peu importe la raison, le marché décante, les listings sont plus nombreux et les ventes baissent, c’est vrai presque partout au Canada.

      Le PQ? Trop tôt pour en juger et pour avoir un impact, d’ailleurs les marchés ont des comportement qui se ressemblent “from coast to coast” or eux ils n’ont pas de PQ.

      Par contre ça ne veux pas dire que l’administration péquiste n’aura pas éventuellement un effet toxique sur l’économie, ce qui alimentera la déconfiture immobilière. Déjà avec les annonces de hausses d’impôt rétroactives on peut dire “allo l’ambiance”, or on sait que le marché immobilier est très émotif, les gens acceptent d’acheter à ces prix ridicules tant qu’ils croient que les perspectives sont bonnes et ça va continuer de grimper.

      Mais je pense qu’à l’heure actuelle de plus en plus de gens sont inquiets et si ça se met à décliner vraiment (ce que les chiffres des ventes laissent présager) il seront de plus en plus nombreux. Le PQ c’est juste la cerise sur le sunday.

    • @ cqfd
      «(pas des fonctionnaires gras dur de l’état)»

      Wow, on se calme le ponpon. Le maximum de l’échelle salariale des professionnels (donc après les agents de bureau et les techniciens et juste avant les cadres) au gouvernement du Québec est de 72 000$. Donc, en moyenne, ces professionnels gagnent autours de 60 000$. On est loin du 130 000$ et plus.

      Je n’ai rien contre le salaire des gens mais il manquait des paliers d’impositions vu que les salaires vont de 20 000$ à quelques millions. Ce n’est pas une invention du PQ.

    • tonyverdechi,

      Je me suis peut-être mal exprimé… Prenons deux personne…

      1- Un pensionné d’Hydro-Québec qui touche une pension annuelle à vie (indexée partiellement) de $60K ou de $70K.

      2- Un entrepreneur de 60 ans qui veut se retirer et qui a un commerce qui vaut $1M.

      La valeur de la rente du pensionné vaut combien pensez-vous… certainement plus d’ $1M, et il ne sera jamais imposé en surplus.

      L’entrepreneur quant à lui, va se faire ramasser par l’impôt… Son commerce est son fonds de pension… Un gros merci de l’état pour avoir pris des risques énormes et pour avoir réussi après avoir travaillé 60 ou 70 hrs par semaine, et souvent sans vacances…

      Il est clair que ceux qui ont décidé de travailler à leur compte sont nettement désavantagé. Cette situation illogique décourage l’investissement et l’entrepreneuriat et favorise les emplois bien coussinés de l’état.

      Vous pouvez être certain que les bureaux des fiscalistes sont très occupés ces jours-ci !!!

      Vous n’avez pas à me croire… restez bien confortable dans votre bulle et restez à conforter vos idées dans votre cercle d’amis qui partageent vos idées.

      Les gens d’affaire et les professionnels ne vont pas descendre dans la rue… soyez sans crainte… cependant, ils vont agir comme ils l’ont toujours fait dans leur vie…

      Je serais curieux de savoir quel est le niveau d’activité des bureaux de fiscaliste pour comparer les niveaux de taxation des états limitrophes au Qc et de l’Ontario…

      Bah, vous avez raison, les pensionnés de l’état (sous les cadres) qui ont $60K n’ont rien à craindre… pourquoi s’en faire… mais ont-ils créé un seul emploi dans leur vie ?!? Je ne dis pas qu’ils sont inutiles… mais on ne peut pas bâtir une société prosère juste avec des fonctionnaires !!!

    • C’est tellement facile de taper sur les sois-disant riches… ils ne représentent que 4% à 5% de l’électorat… facile de gâgner des votes de la gauche en tapant dessus…

      Regardez ce que Hollande fait en France… et regardez où ceux qui ont de l’argent s’en vont. Vous ne trouvez pas que c’est drôle… ça va bien en France ces jours-ci ?… J’dis pas que c’étais le paradis avec Sarko… mais Hollande va vraiment aider l’économie en augmentant l’impôt des riches ???

      Et le gouvernement Marois va en plein dans cette direction-là !!!

    • @snooze.

      “LES GENS N’ONT PAS LES MOYENS D’ACHETER SANS CREDIT.”

      “En clair, ILS DOIVENT AVOIR LES MOYENS DE L’ACHETER.”

      C’est exactement ça. Tout s’explique par vos 2 petites citations et le PQ n’a rien, mais rien à voir là-dedans!! Et des raisons bidons, vous allez en avoir à la pelle d’ici les 5 prochaines années. Ils devront justement expliquer pourquoi les prix baisseront sans répits alors qu’ils avaient “promis” que cela n’arriverait jamais!!

      Autre exemple de raisons bidons?? À chaque fois où ils ont l’occasion, ils attaquent Ottawa concernant le durcissement récent des règles hypothécaires.

      Vraiment très drôle que l’on nous parle constamment des “nouvelles règles” pour expliquer le ralentissement du marché immobilier. Pas plus loin qu’en 2006, les règles de qualification pour une hypothèque étaient plus difficiles qu’elles ne le sont actuellement (ratios d’endettement maximal ABD et ATD exigés par la SCHL en 2006 de 32% et 40% respectivement alors qu’ils sont présentement à 39% et 44%). Également en 2006, les taux d’intérêts fixes ou variables étaient plus élevés qu’ils ne le sont aujourd’hui…

      Alors, arrêtez de nous faire pleurer avec les nouvelles règles. Les hypothèques sont encore trop facilement accessibles. En autre, la mise de fonds minimale demandée de 5% (qui est trop souvent contournée par d’autres stratagèmes) est trop faible. Si ça ralentit en ce moment et que les prix commencent à diminuer, cela démontre justement à quel point le marché immobilier canadien était artificiellement soutenu par du surendettement hypothécaire depuis 5-7 ans.

      Mais bon, pour plusieurs, on aurait bien aimé que ce party artificiel du crédit hypothécaire, dont le risque reposaient sur les épaules de l’ensemble des contribuables, ne prenne jamais fin!! C’est beaucoup trop payant pour le moment et l’économie à long terme, on s’en fou. Petite vision à court terme…

    • @ cqfd

      Je comprends. Et vous avez raison. C’est d’ailleurs pour ça que je dis souvent à mes collègues, quand ils se plaignent et que je sens que ce n’est pas justifié, que si c’est si bien dans le privé, eh bien qu’ils y aillent! Et c’est pour ça que je n’aime pas trop quand on tombe dans le fonctionnaires ou le riches bashing.

      Mais l’inverse est aussi vrai. Votre entrepreneur aura des avantages que le fonctionnaire n’aura pas. Il peut, par exemple, déduire pas mal de trucs au nom de sa compagnie. Plusieurs personnes ici ont nommé plusieurs trucs afin de ne pas trop payer d’impôt (salaire à sa conjointe, etc.). Pourquoi pensez-vous que tous ce beau monde ont des plaques d’immatriculation (souvent sur de gros véhicules) qui commencent par F? En d’autres termes, il peut lui aussi aspirer à devenir fonctionnaire. C’est son choix. Ce n’est pas si facile.

      , c’est exagéré de dire que ce sont des riches vu qu’il y a des gens qui gagnent des millions. Mais ça reste le triple du salaire moyen des salariés à temps plein…

    • tonyverdechi,

      Il y a des lois qui régissent tous les contribuables, incluant les entrepreneurs. Si certains entrepreneurs trichent sur leurs impôts, ils vont le payer très cher si ils se font prendre. C’est aussi un mythe que tous les entrepreneurs trichent et qu’ils passent des dépenses personnelles à leurs compagnies. Faut pas tomber dans le cliché…

      Si mes anciennes statistiques sont encores bonnes, une nouvelle entreprise sur 8 est encore opérante après 5 ans. Imaginez les risques que ces entrepreneurs ont courus… En plus, ils ont la CSST, les syndicats, l’impôt, l’environnement, les employés, les fournisseurs… les réglements de la ville… et la cerise sur le sunday… le gouvernement les attend avec des impôts supplémentaires rétroactifs… (en plus de tous les gains en capitaux qui devront être payés lors de la vente de l’entreprise). C’est même plus drôle d’être en affaire !!! Tout repose sur la confiance… et le PQ a sérieusement manqué le bateau avec la confiance…

      Lorsque vous comparez le salaire uniquement, il y a de bonnes chances qu’un entrepreneur fasse plus…

      Mais que valent la sécurité d’emploi ? la retraite à 57 ans ? la pension indexée (partiellement), le traitement fiscal favorable (aucun impôt à payer sur la valeur actuarielle de la rente), Que vaut AUCUN risque d’affaire ou de faire faillite, que vaut la protection d’un syndicat ?

      Vous n’êtes pas obligé de me croire… à force de taper dessus, les gens “riches” vont déménager leurs pénates et tenter de vendre leurs entreprises avant l’entrée en vigueur de cet impôt supplémentaire. Vous savez, ils sont la tranche de la société la plus mobile…

      Vous semblez faire la part des choses… c’est râre ces jours-ci… Je vous en remercie !!! On dirait qu’on entend que ceux qui ont voté pour le PQ depuis des semaines… or à ce que je sache, les libéraux ont eu 31% des votes et les CAQistes ont eu près de 27% des votes (j’y vais de mémoire).

    • cqfd

      Allez sur d’autres blogues de la presse et vous verrez que les péquistes n’ont pas le monopole des blogues. Commencez par André Pratte.

    • Qu’on le veuille ou pas, la venue du PQ au pouvoir crée de l’incertitude. Je pense sincèrement que les membres du PQ eux mêmes devraient en être conscient et même l’avouer. Ne perdez pas de vue que le PQ a comme premier article de sa charte…Le démantèlement de notre pays et ce n’est pas rien!

      P.S: Que ce parti (PQ) cesse de faire accroire que le fait de soustraire le Canada de 25% de sa population sera une partie de plaisir!

    • @cqfd

      Je vous comprends d’être furieux contre cette adminitration du PQ, je le suis moi aussi, comme plein d’autres. (je l’ai vu venir et j’ai voté PLQ pour la première fois de ma vie.ceat tout dire…)

      Il est clair qu’augmenter les impôts comme ils cherchent à le faire en ce moment, est économiquement complètement stupide, voire suicidaire compte tenu de l’état déjà très fragile de l’économie Québécoise.

      Ils sèment le vent et récolteront la tempête. Mieux vaut en être averti, y voir clair et agir en conséquence.

      Pour le moment c’est tout ce qu’on peut faire.

    • Il y a encore toutefois encore un peu d’espoir pour ceux qui comme moi ont du succès dans la vie et qui ne braillent pas à tous les jours dans les blogues.
      Couillard au PLQ et Trudeau au PLC .
      Et quand j’en aurai assez , et bien figurez-vous que ce succès m’apporte la flexibilité de faire ce qui me plait quand çà me plait , donc ce sera Bye Bye Québec !
      J’ai déjà vécu dans d’autres pays et le Québec est super le fun pour y venir en vacance et revoir la famille étant donné que je suis Québécois Pure Laine .
      Mais lorsqu’il y en aura trop comme moi à foutre le camp et à ne plus payer , le Québec sera beau à voir et les blogues seront drôle à lire de mon voilier dans les Caraïbes sans sentir que je me fais voler par une partie des faux BS qui travailent au noir et des partis politiques qui gagnent des élections avec des minables remboursement 200$ ( une fortune semble-t-il pour une bonne gang de voteurs ) ainsi que par ces comiques d’étudiants qui semblent vraiment se prendre au sérieux .

    • @redhotchili

      Tout est une question d’effet d’addition : Le permis de conduire à chaque année (au lieu de 2), hausse de l’électricité, hausse du panier d’épicerie et de l’essence, hausse des taxes foncières, parcomètres partout même dans le desert, policiers avec des quotas de tickets à remplir, photo-radars, hausse du transport en commun, …etc. Ce 200$ s’additionne aux autres efforts gouvernementaux et municipaux pour nous taxer d’avantage. Donc oui, pour certaines familles, c’est réellement une fortune.

      Désolé de vous l’apprendre et bon succès.

      A. Dourbel

    • A ma connaissance, le Roccabella est le seul projet qui a atteint les ventes requises pour commencer les travaux d’excavation cet automne!!!! Peut être leurs ventes ont ralenti comme toute l’économie après l’élection du PQ du à la création d’un climat de doute. Personnellement, je ne pense pas que les projets à venir comme l’avenue et la tour des canadiens crée de la concurrence pour eux, ils jouissent quand même d’une grande notoriété sur le marché. Par contre, j’ai entendu dire que c’est Icône qui ne verra pas le jour, est ce que vous avez des infos?

    • Wow, pour une fois qu’un promoteur est honnête par rapport à la progression de ses ventes!!! Ils sont rares à l’avouer !

    • 80 unités depuis qu’ils ont commencé les ventes? C’est quand même très bon. Icône ont commencé 4 mois avant eux et ils sont loin d’atteindre leur objectif pour commencer a creuser

    • @ cqfd: félicitations pour votre excellente démonstration de la différence avec laquelle le PQ traite, d’un côté, l’excellent fonctionnaire avec sa pension à vie, et de l’autre, le méchant entrepreneur pour qui sa petite entreprise représente son fond de pension. Je pense même que vos propos sont trop modérés. Je connais personnellement une secrétaire syndiquée qui a pris sa fameuse “pension à vie” à 56 ans. La ville lui a offert $750K cash pour racheter sa pension, ce qu’elle a refusé car ça vaut bien plus que ça! Le Québec est plein d’anciennes secrétaires à $1 million qui se la coulent douce. Pour payer pour ça, on vole les petits entrepreneurs dont plusieurs n’obtiendront même pas une partie de ce montant à la vente de leur entreprise. Mais attention, les entrepreneurs ne sont pas fous. Les conséquences pour le Québec sont incalculables.

    • @ gasston

      On ne vole pas que les petits entrepreneurs. C’est aussi une question de générations. Je suis au gouvernement et on sait tous que quand on va prendre nos retraites, ce ne sera pas la même histoire. On devra cotiser plus, plus longtemps et on aura moins en fin de compte. Ce n’est pas ça qui me dérange le plus. Ce qui me dérange le plus, c’est qu’il y a encore un traitement discriminatoire pour les générations en-dessous des baby-boomer qui, eux, subiront une infime fraction de ce genre de mesures.

      M’étonnerais pas qu’on ait des conflits de générations pas mal sérieux d’ici peu. La tartine de m, ce n’est pas vrai qu’ils vont accepter de la manger tous seuls…

    • @ tonyverdechi: absolument. Ils vont essayer d’exempter la génération chanceuse, comme d’habitude. C’est d’ailleurs commencé au fédéral: l’augmentation de l’âge de la retraite a été minutieusement calibrée de façon à épargner les baby-boomers, mais pour tous ceux qui suivent la génération chanceuse, ce sera 67 ans. Ce genre de choses va continuer.

      Sauf que… “life comes at you fast”, comme dit le dicton. Le mur vers lequel le Québec se dirige approche à la vitesse grand V, et il n’est pas certain que tous les chanceux seront épargnés. Voyez seulement ce qui se passe dans le système de santé: nos boomers croyaient, en 1960, qu’ils pourraient profiter de soins gratuits de qualité pendant toute leur vie, et tant pis pour la génération suivante… sauf qu’aujourd’hui, ils font face à la faillite du système avec 17 heures d’attente dans les “urgences”, 2 ans d’attente pour une chirurgie, etc. L’argent a manqué plus vite qu’ils ne le croyaient. Ce sera peut-être la même chose pour leurs pensions en béton, qui sait?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    octobre 2014
    D L Ma Me J V S
    « sept    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité