Le blogue immobilier

Le blogue immobilier - Auteur
  • Maxime Bergeron

    Maxime Bergeron est journaliste à La Presse depuis 2003. Il se passionne depuis toujours pour les grues et couvre le secteur immobilier pour le cahier Affaires.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 30 avril 2012 | Mise en ligne à 10h43 | Commenter Commentaires (2)

    “L’effet Facebook” sur le marché immobilier

    Crédit: Bloomberg

    Crédit: Bloomberg

    L’entrée imminente de Facebook en Bourse fait saliver les investisseurs. La valeur de l’entreprise se situerait entre 75 et 100 milliards US, selon les estimations.

    Cette frénésie boursière a littéralement enflammé le marché immobilier de la Silicon Valley depuis quelques mois.

    Le prix des maisons unifamiliales a grimpé de 11% pendant le premier trimestre de 2012, tandis que l’inventaire de propriétés à vendre a baissé de 57%.

    Une maison évaluée il y a quelques mois entre 2,8 et 3 millions vient ainsi d’être acquise pour 3,9 millions, indique un courtier interviewé par CNN Money.

    Plusieurs vendeurs attendent l’entrée en Bourse de Facebook avant de mettre leur propriété sur le marché, dans l’espoir de toucher un prix encore plus élevé.

    Cette surenchère pourrait se terminer en immense krash si le premier appel public à l’épargne de Facebook remporte moins de succès que prévu, avertissent des experts.

    L’annonce d’une baisse des profits au premier trimestre laisse croire que tout n’est pas si rose au royaume de Facebook. Le report possible de l’entrée en Bourse de mai à juin a aussi fait sourciller des observateurs.

    Pour l’heure, cependant, “l’effet Facebook” continue de doper le marché immobilier de la Silicon Valley.


    • @ M. Bergeron
      sait-on quel est le prix moyen d’une maison à Silicon Valley ? Je me demande si la maison dont vous parlez vendue très au-delà de son évaluation représente la strate supérieure du marché ou bien s’il est courant de vendre des maisons unifamiliales à plusieurs millions $ …

    • @superbuck
      Cette maison est plus chère que la moyenne de Palo Alto, mais les prix y sont tout de même beaucoup plus élevés que la moyenne nationale. Le prix médian d’une propriété était de 1,29 million en mars, selon le site Zillow.com, très fiable.
      Maxime Bergeron

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    juillet 2012
    D L Ma Me J V S
    « juin   août »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité