Richard Dufour

Richard Dufour - Auteur
  • Richard Dufour

    Richard Dufour s’est fait initier aux rouages de la Bourse à l’âge de 14 ans. À l’époque, son père lui avait présenté un conseiller qui travaillait pour une maison de courtage du nom de Lévesque, Beaubien, Geoffrion…
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 30 mars 2012 | Mise en ligne à 8h16 | Commenter Commentaires (3)

    Questions et réactions sur RIM

    bbphones2

    Beaucoup de choses ont été annoncées jeudi soir par Research in Motion (départs de dirigeants, abandon des prévisions, résultats, vente possible de la compagnie, etc.).

    Quelques réflexions:

    Peter Misek, Jefferies:

    «Bien que je pense que RIM avait besoin d’un remaniement, effectuer ce remaniement six mois avant le lancement du plus important produit de l’histoire de l’entreprise est inquiétant.»

    Todd Coupland, CIBC:

    «C’est la grande réinitialisation chez RIM. Le nouveau pdg s’est montré ouvert et franc à propos des forces et des faiblesses. C’est au minimum rafraîchissant de l’entendre parler publiquement des défis à relever et l’écouter parler de la stratégie à suivre. Peut-être plus encourageant encore est de réaliser que dans le contexte actuel le nombre d’abonnés a augmenté de près de 3 millions à 77 millions durant le trimestre et les revenus tirés des services ont atteint un nouveau sommet à 1,1 milliard. Clairement, ces revenus continuent de soutenir la rentabilité.»

    Michael Holt, Morningstar:

    «Sans prévisions de la direction, les investisseurs doivent s’attendre au pire. Il y a peu de raisons d’être optimiste face à la capacité de RIM de pouvoir rebondir. J’apprécie l’ouverture d’esprit des dirigeants, mais ouvrir le porte à des alternatives stratégiques sans offrir davantage de précisions soulève plus de questions qu’autres choses.»

    Mike Abramsky, RBC:

    «L’élimination des prévisions = zéro visibilité. L’accélération de l’érosion observée dans les activités principales chez RIM et la pression sur l’entreprise font en sorte que la fenêtre d’exécution devient moins grande. Je m’inquiète de voir la direction continuer d’effectuer une mauvaise lecture du marché. RIM a peut-être trop perdu de son élan pour pouvoir se redresser.»

    Phil Huang, UBS:

    «Je viens de sentir pour la première fois une confession honnête de la part des dirigeants au sujet de la gravité de la situation. Il y a un engagement plus ferme de recentrer les ressources, réaliser des économies, préserver les revenus générés par les services offerts et améliorer l’efficacité. C’est une bataille difficile à mener. J’espère obtenir un premier aperçu des appareils BB10 en mai lors du Forum des développeurs de RIM. Cet événement devrait aussi nous permettre de savoir si ça va revigorer un peu les développeurs. Le futur de RIM dépend de BB10.»

    Richard Tse, Cormark:

    «Je continue de croire qu’il existe encore une valeur de dissolution (break-up value), donc une porte de sortie. Les investisseurs qui s’intéressent à RIM ne devraient le faire qu’en misant uniquement sur ce potentiel.»

    Kris Thompson, Banque Nationale:

    «Les résultats vont s’aggraver, mais les dirigeants parlent la langue des investisseurs. RIM est en mode récupération et rien n’assure que l’entreprise pourra redresser la barre. La valeur dépend notamment du succès qu’obtiendra BB10. Il pourrait y avoir un meilleur point d’entrée dans le titre. Mais je ne crois pas qu’on le verra tant que le titre ne passera pas sous les 10$ en Bourse. Je l’éviterais pour l’instant.»


    • a moins d’un rebirth majeur , i.e un miracle , je met RIM sur la tablette du musee informatique

    • Pourquoi après les résultats d’hier le titre monte quand même ce matin? Il me semble qu’il n’y a pas beaucoup d’éléments positifs… Et de ce que j’ai vu, le titre serait trop élevé à ce point pour que RIM se fasse acheter donc là encore je doute que le monde mise sur un take-over.

    • Ce n’est pas tant ce qui a été annoncé et qui était totalement prévisible ( relisez simplement les blogues de Sophie Coussineau d’il y a quelques mois !) que la liste d’épicerie de ce qui n’as justement pas été annoncé…. et qui ne le sera plus … qui plombe RIM-RIP …

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    mars 2012
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives