Richard Dufour

Richard Dufour - Auteur
  • Richard Dufour

    Richard Dufour s’est fait initier aux rouages de la Bourse à l’âge de 14 ans. À l’époque, son père lui avait présenté un conseiller qui travaillait pour une maison de courtage du nom de Lévesque, Beaubien, Geoffrion…
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 28 mars 2012 | Mise en ligne à 16h04 | Commenter Commentaires (20)

    Jeudi: Savaria, Richelieu et RIM

    lesrims

    Il y aura des manchettes intéressantes jeudi à la fermeture des marchés.

    Une autre journée de budget attend mes collègues journalistes et les analystes financiers avec le dépôt du budget de Jim Flaherty.

    Les analyses des finances canadiennes seront rendues publiques à partir de 16 heures en fin d’après-midi.

    Et c’est précisément à ce moment que Research in Motion dévoilera sa plus récente performance trimestrielle.

    En plus de ceux de Research in Motion, les résultats de Savaria, Quincaillerie Richelieu, Lassonde, Reitmans, Best Buy, Shaw Group, Sprott, Cascade Corp, Xyratex, Movado et Saba Software seront publiés durant la journée.

    En matinée, une autre mise à jour hebdomadaire du marché américain de l’emploi sera présentée.

    Il y aura également l’indice manufacturier de la Fed de Kansas City et la version finale du PIB américain pour le dernier trimestre de 2011 (une croissance de 3% est attendue par les économistes, exactement ce qui a été révélé par la lecture précédente).

    En après-midi, le gouvernement américain vendra pour 29 milliards de dollars d’obligations de sept ans.

    Ben Bernanke donnera sa quatrième et dernière conférence devant des étudiants de la George Washington University et quelques-uns de ses collègues (Lockhart, Plosser, Lacker) prononceront des allocutions.

    Mercredi, les principaux indices boursiers nord-américains ont clôturé en baisse.

    «Quelques jours ont passé depuis l’important discours prononcé lundi par Bernanke et l’attention des marchés pourrait se tourner de plus en plus vers les statistiques manufacturières que la Chine s’apprête à dévoiler», commente Todd Elmer, chez Citi.

    «L’incertitude entourant la trajectoire empruntée par l’activité chinoise prend plus d’importance depuis quelques semaines. Les craintes de voir un ralentissement plus raide en Chine alimentent les conversations même si ça ne se trouve toujours pas au centre du scénario de base de beaucoup d’investisseurs.»


    • Philippe Herlin : L’or, un placement d’avenir (Ed. Eyrolles)

      Le 28 mar 2012

      Face aux soubresauts continus des marchés sur la dernière décennie, il est un élément qui défie le temps et la hauteur par l’allure de son cours : l’or. Le précieux métal n’a cessé de progresser, confortant un peu plus son image de valeur refuge. Philippe Herlin s’intéresse à cette matière première bien particulière.

      L’or a-t-il encore un rôle à jouer dans notre politique monétaire ?

      L’or est avant tout marqué par une histoire extraordinaire que l’auteur s’efforce de retracer. Il accompagne en effet les civilisations depuis des millénaires, de son premier rôle monétaire dès l’Egypte ancienne jusqu’à 1971 et la fin de la convertibilité dollar/or. Si la fortune de Crésus, les ducats de la République de Venise ou le florin de Florence font rêver aujourd’hui encore, l’or en tant qu’étalon ne fut pas exempt de dysfonctionnements sévères. Pour autant, est-il retombé dans la banalité de ses consœurs matières premières ?

      Pas si sûr. Prenons un exemple : pourquoi l’or est-il loué pour ses vertus de thésaurisation, alors que son frère, l’argent, a toujours été considéré comme plus risqué comme investissement ? La réponse est dans le rapport entre le stock total, et le niveau d’offre ou de demande annuelle. Il y a sur terre près de 160 000 tonnes d’or. L’offre annuelle (mines, recyclage, vente des banques centrales) est de 2 600 tonnes environ, à peu près autant que la consommation. Ce qui signifie qu’à ce rythme-là, il faudrait probablement une soixantaine d’années avant d’épuiser totalement les stocks, si l’offre venait à disparaître. Un tel ratio n’est pas si évident chez l’argent, ou même chez d’autres matières premières.

      Depuis 1971, l’or est passé de 35 à 1 800 dollars l’once. A mesure que les gouvernements s’endettent, que les monnaies perdent en valeur et que l’inflation s’installe, l’or, lui, s’envole vers les cieux. C’est particulièrement vrai dans les années 1970 lorsque les gouvernements tentent de relancer leur économie face à la double crise pétrolière, ou dans les années 2000 lorsque le crédit est facilité pour tous et que les gouvernements s’installent dans la dangereuse spirale de l’endettement dont nous subissons les conséquences encore aujourd’hui. A l’inverse, lorsque Paul Volker prend les commandes de la FED en 1979 et décide de combattre l’inflation, en portant les taux d’intérêts américains à 20%, le cours du métal jaune s’écroule.

      Selon Philippe Herlin, l’or a encore de beaux jours devant lui, surtout si les Etats continuent de faire tourner la « planche à billets » pour faire face à la crise actuelle. Les banques centrales sont aujourd’hui forcées, dans un aveuglement rassurant, à « monétiser » la dette des Etats, à l’acheter. Cela n’est pas sans risque, et risque de créer une crise monétaire majeure à terme, voire une véritable crise systémique, avec à la clef une ruine des épargnants.

      http://economiemagazine.fr/actualites/philippe-herlin-lor-un-placement-davenir-ed-eyrolles

    • 28 mars 2012

      COMEX: Comme d’habitude, une intervention pour infléchir le cours de l’or

      Ce soir, le site de Jim Sinclair met en ligne un graphique montrant une intervention massive (cf volume) afin de faire chuter le cours de l’or … car aujourd’hui était le dernier jours de “trading” des options sur les métaux précieux au Comex. (cf calendrier)

      http://www.jsmineset.com/wp-content/uploads/2012/03/March2812Gold.pdf

      Comme d’habitude … Comex = royaume des tricheurs.

      Mais demain est un autre jour!

      Les espoirs sont permis car sur ce même graphique, les lignes du MACD se croissent et annonce la hausse du cours de l’or.

      Cette hausse à venir de l’or permettra à son tour la réalisation d’ une splendide figure ETE inversée du cours de l’or … on ne peut plus prometteuse.

      http://argent-or.blogspot.ca/2012/03/gold-comme-dhabitude-une-intervention.html

    • Flush , comme c’est le cas pour plusieurs matieres ,l’or est a la merci des spéculateurs , on n’a qu’a se rappeler il y a quelques semaines ou on a eu droit a un ” sel-off ” sur l’or , demain est un autre jour et apres demain aussi , je crois que pour un investisseur prudent , le mieux c’est d’avoir un portefeuille équilibré , ou on retrouve a la fois, bien sur , des métaux précieux , le secteur de l’énergie , les biens essentiels et autres titres défensifs et des bluechips qui rapportent des dividendes , meme dans les périodes plus volatiles ….

    • Et ,bien entendu , comme vous je suis investi dans les métaux précieux et j’espere voir le cours de l’or bondir d,ici la fin de l’année , car je serai parmi ceux qui en bénéficieront … l’avenir nous le dira …

    • mockingguy,

      Je me suis refais un stock dans l’argent métal récemment. Pour le reste, bien mal pris je pourrais encore m’acheter du baloney pour boucler les fins de mois. Il y a rien là, les étudiants en mangent régulièrement et cela n’enlève en rien leur fougue !

    • Flush , ces temps-ci , l’or est un peu dans la meme situation que l,or noir , a chaque fois qu’une poussée s’amorce , on s,arrange pour freiner son élan , dans le cas de l’or noir , je suis convaincu que meme avec l’intervention des décideurs américains pour controler l,inflation , le prix du baril va continuer a monter , on n.a qu’a regardé la semaine derniere , il ya eu baisse et ensuite une hausse et voila qu’on nous annonce que les stock sont trois fois plus élevés que prévu , mais prévu par qui ????

    • mockingguy,

      Ils vont jusqu’à laisser planer la menace de puiser dans les réserves stratégiques de pétrole pour dissuader les spéculateurs sur la hausse du prix. Ils manigancent pour casser les prix.

    • Flush , étant anti-conformiste de nature, je pense que c’est le bon temps pour acheter des métaux précieux , car pendant que certains hésitent , ceux qui osent finissent toujours par en profiter , car dans le marché , il faut oser sortir des sentiers battus , pas de rendement sans risque , meme calculé …

    • mockingguy,

      Moi, je vais m’assagir et rentrer dans le rang et acheter des fonds mutuels. Comme ça, je vais faire parti de la masse et me faire arnaquer comme tout le monde. :)

    • @mockingguy
      ……………mais prévu par qui ????
      Mais par JoJo voyons :)

    • Flush , avec l’été qui arrive , si les usa comme ils se plaisent a le répéter sont dans une phase de croissance , les consommateurs vont prendre la route et la demande pétroliere va augmentée, c’est pareil a chaque année , alors pourquoi ce serait différent cette année , s’il est vrai que la croissance augmente ca créera une demande pour les besoins des transporteurs par camion , et ca aura un impact sur la demande nord-américaine , oui présentement , l’administration obama fait tout en son pouvoir pour freiner la hausse des prix , mais gageons qu’a moyen terme les gestes qu,ils posent ne suffiront pas a stopper une tendance haussiere …

    • mockingguy,

      La tendance des consommateurs à changé : maintenant, ils vont seulement en vacances dans leur contrée. Vous le savez, leur taux d’endettement les axphisie. Le party sur les cartes de crédit tire à sa fin. Le dilemme est le suivant : soit vous payez votre hypothèque, soit vous vous diriger vers la faillite. Et faites du camping dans votre fonds de cours !

    • Flush ,pour le paty des cartes de crédit , je pense qu’il est loin d’etre terminé ,tant et aussi longtemps que les taux d’intérets vont demeurer a ce niveau , les endettés vont continuer a s,endetter , jusqu’au jour ou leur preteur va tirer sur la “plogue “, je continue de penser que l,argent de plastique est plus facile a dépenser que le papier -monnaie , donner 200.00$ comptant a un consommateur et donner lui le meme montant a dépenser sur une carte de crédit , je ne pense pas qu il ressortira du magasin avec le meme sac d,achats , pourquoi pensez-vous que les grandes chaines de magasins ont toutes leurs cartes de crédit et offrent des primes au pro-rata de la valeur des achats effectués …

    • @flush
      Le problème avec l’évaluation de l’or est qu’il se base sur une inconnue: l’inflation.
      Étant donné la légendaire opacité qui entoure ce concept, personne ne pourrait même s’entendre sur la véritable inflation actuelle, et surtout l’incapacité à prévoir le futur.

      Deuxièmement, une fois que vous avez cette courbe, à quel niveau est-ce que l’or est rendu actuellement? Est-ce qu’il reflète seulement le niveau actuel (ce qui serait stupide) ou bien celui attendu pour la prochaine année? Les 5 prochaines? Ensuite, cela est évalué pour quel genre de scénario? Une inflation contrôlée, galopante ou déflation?
      Si nous avons une inflation de 4% (par exemple) pour les deux prochaines années, dans quel sens bougera le cours de l’or (déception, attendu, surpasse)?

      C’est exactement le genre d’inconnues que j’abhorre, personnellement.

    • Ensuite, il y a un élément de probabilité de faillite du système inclus dans le prix de l’or. Et, s’il y a une chose sur laquelle je ne parie pas, c’est sur les règles contrôlées par ceux qui font les règles.
      Les dés sont pipés et ils feront tout pour qu’ils le restent le plus longtemps possible.
      Nous l’avons vu dans les années 80 alors que le monde entier annonçait la mort du dollar américain.

    • -alexandre-

      L’inflation pour moi, je l’observe dans l’obsolescence programmée du papier monnaie par les banques centrales. L’inflation est donc une taxe sur le papier monnaie (la richesse) dont la plupart s’accomode avec un taux de 2-3% à chaque année.

      Dans le même temps, l’extraction du métal jaune devient de plus en plus prohibitif à chaque année d’où sa hausse constante.

      Dans ces circonstances, que doivent faire les banques centrales pour valoriser la détention du papier monnaie : nous donner un loyer de l’argent (taux d’intérêt de 8 à 15 %) qui viendra rendre caduque la possession de métaux précieux.

    • -alexandre-……flush….. faut pas se casser la tête…

      http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/opinions/chroniques/jean-philippe-decarie/201203/29/01-4510459-lhomme-qui-voit-lor-a-13-000us.php

      Pour se procurer l’indice DJ, tjrs + de dollar au fil des années même si l’actif réel demeure au même niveau…. simple comme 2+2=+2

    • suite..

      À noter que Zonebourse classe Franco-Névada de Pierre Lassonde (FNV ) parmis les 25 plus performants de sa sélection.

    • Jeudi: Savaria, Richelieu et RIM
      Plus off-topic que ça tu crèves.
      Sérieux les gars, partez vous un chat room ou un blogue sur l’or ;-)

    • @akela…. après 5 hrs sans commentaires, j’pense que le tour du chapeau est fait.

      Commenter sur des titres sans volumes sauf sur Rim… en passant j’me cherche des Rims 16” sur un chevrolet s-10…! ;0

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    mars 2012
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité