Richard Dufour

Archive du 20 mai 2011

Vendredi 20 mai 2011 | Mise en ligne à 16h30 | Commenter Commentaires (14)

Après LinkedIn, voici Yandex, Active Network et Freescale

troisamigos

Les dirigeants des Groupon, Facebook et autres Twitter vont continuer de surveiller attentivement l’évolution des choses.

Si LinkedIn a été l’histoire de la semaine en Bourse, trois autres intriguantes compagnies du secteur des techs risquent de faire une entrée en Bourse remarquée pendant la semaine qui vient.

Les actions de Yandex seront inscrites au Nasdaq mardi matin. Yandex est un moteur de recherche perçu comme le Google des Russes.

Active Network, une compagnie qui se définit comme étant davantage qu’un réseau social, et Freescale, une entreprise spécialisée dans les semiconducteurs, doivent aussi entrer en Bourse aux États-Unis d’ici vendredi prochain.

«Le succès remporté par LinkedIn nous rappelle l’irrationnalité de la bulle techno. C’est néanmoins très bon pour l’économie. Ça veut dire plus de capitaux disponibles pour de nouveaux projets, ce qui est important pour la reprise économique et la création d’emplois. Les jeunes entreprises ont besoin d’argent pour embaucher et investir», commente Sherry Cooper, de la BMO.

À part la révision du PIB du premier trimestre aux États-Unis et quelques données sur le marché immobilier américain, il y a peu de statistiques économiques de grande importance au calendrier des prochains jours, ce qui attirera encore plus l’attention médiatique sur les nouvelles inscriptions en Bourse et sur les résultats financiers.

Cinq des six grandes banques canadiennes vont publier leur performance trimestrielle d’ici vendredi prochain.

Il faudra attendre la semaine suivante pour obtenir ceux de la Scotia.

Les grandes entreprises les plus connues qui vont publier leurs résultats financiers au cours de la prochaine semaine sont notamment la Banque de Montréal, la Banque Nationale, la CIBC, la Banque TD, la Banque Royale, Aéroplan, Quebecor, Genivar, Héroux-Devtek, Campbell Soup et Costco.

Plusieurs discours de représentants de la Fed (Rosengren, Hoenig, Plosser, Bullard, Duke) seront prononcés et pourraient soulever l’intérêt de ceux qui cherchent plus d’indices sur la stratégie de sortie de la Réserve fédérale.

La prochaine semaine boursière sera écourtée au Canada. En raison du congé férié de la Reine, la Bourse de Toronto reprendra ses activités normales mardi matin.

Le TSX a gagné 2% durant la semaine qui vient de se terminer, l’équivalent de près de 300 points. Aux États-Unis, les principaux indices ont enregistré une autre semaine négative.

Le prix du baril de pétrole a clôturé la dernière semaine à 99$ au Nymex, ce qui est le même niveau que le vendredi précédent.

Lire les commentaires (14)  |  Commenter cet article






Vendredi 20 mai 2011 | Mise en ligne à 14h44 | Commenter Commentaires (3)

Apple: deux scénarios suite à l’explosion mortelle

Au début du mois de mai, des étudiants chinois avaient dénoncé les conditions des travailleurs employés par Foxconn, la compagnie qui fabrique les iPads en Chine.

Au début du mois de mai, des étudiants chinois avaient dénoncé les conditions des travailleurs employés par Foxconn, la compagnie qui fabrique les iPads en Chine.

L’explosion qui a fait au moins deux morts vendredi dans une usine pour iPads en Chine n’a pas tardé à susciter des réactions sur Wall Street et Bay Street.

L’analyste Mike Abramsky, qui suit les activités d’Apple chez RBC, souligne que les iPads sont principalement fabriqués à deux endroits en Chine: à Shenzhen et à Chengdu.

Selon ce qu’il a pu apprendre, la plupart des iPads sont fabriqués à Chengdu, où l’explosion s’est produite.

Mike Abramsky élabore deux scénarios préliminaires.

Premier scénario: si les iPads sont principalement fabriqués à Chengdu, que l’explosion est sérieuse et que de ce fait Apple ne peut retrouver un rythme de production normal avant la fin du mois de juin, un impact important sera observé dans les résultats trimestriels. Les revenus et les profits pourraient être inférieurs aux attentes de 5 à 9%, ce qui représente un impact de 5 à 7$ sur le titre en Bourse.

Deuxième scénario: la production de iPads provient principalement de Shenzhen et/ou la production peut reprendre rapidement à Chengdu. Un ralentissement de la production pour environ un mois serait l’équivalent d’un impact inférieur à 3$ pour le titre en Bourse.

L’action d’Apple (AAPL) perdait 1% vendredi, l’équivalent d’environ 3$, ce qui laisse croire que les investisseurs s’attendent au scénario numéro deux.

«Un repli plus important du titre indiquerait que la situation est plus sérieuse pour la production de iPads», dit l’analyste.

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Vendredi 20 mai 2011 | Mise en ligne à 12h24 | Commenter Aucun commentaire

Le jour d’après chez CAE

caerz

L’entreprise de Montréal qui se spécialise dans les dispositifs pour entraîner des pilotes a présenté jeudi ses résultats financiers des trois premiers mois de l’année.

Aujourd’hui, les analystes publient des commentaires sur CAE (CAE). En voici quelques-uns:

David Tyerman, Canaccord/Genuity: «je continue de recommander aux investisseurs de participer au fort potentiel de rebond qu’offre la compagnie. Je prévois une augmentation de 37% des bénéfices par action au cours des trois prochaines années qui découleront du rebond de l’activité dans le secteur civil et dans le secteur militaire. Il faut aussi surveiller l’activité au niveau des fusions et acquisitions en raison de la faiblesse du dollar américain et de l’évaluation attrayante de plusieurs entreprises du secteur. Je ne tiens pas compte de cette activité dans ma thèse d’investissement, mais je vois néanmoins un véritable potentiel pour des transactions au cours des 12 prochains mois.»

Benoît Poirier, Desjardins Valeurs Mobilières: «CAE a un bon bilan financier et est bien positionnée pour considérer des opportunités de fusions ou acquisitions. CAE a clairement la capacité de réaliser des transactions et je m’attends à ce que l’entreprise soit active à ce niveau dans les mois qui viennent. Aussi, je pense que CAE pourrait faire une belle cible potentielle pour un acquéreur puisque plusieurs entreprises tentent de soutenir leur croissance dans un environnement où le budget accordé au secteur de la défense est en déclin. Par ailleurs, les réductions du budget alloué à la défense n’affecte pas significativement les résultats ou les perspectives de CAE.»

Tasneem Aziz, UBS: «je crois encore que CAE peut générer une croissance de ses profits de l’ordre de 16% en moyenne pendant les trois prochaines années. Toutefois, en raison de l’absence de catalystes importants et de l’évaluation accordée actuellement en Bourse, je pense qu’il est préférable de conserver le titre.»

Cameron Doerksen, Financière Banque Nationale:
«CAE entre dans une période de croissance de ses bénéfices qui va s’étirer sur plusieurs années. Je suggère donc l’achat (outperform). Il y a trois éléments clés à la croissance. Les livraisons d’avions vont mener à des commandes pour des simulateurs. Boeing et Airbus augmentent leur production de façon substantielle pour les prochaines années. Un simulateur est requis pour l’entraînement des pilotes à chaque fois que 20 à 30 nouveaux avions sont livrés. Deuxièmement, les revenus d’entraînement dans le secteur civil sont directement liés à l’activité des compagnies aériennes (plus il y a de vols, plus il y a un besoin pour des pilotes). Et l’activité est en hausse. Enfin, l’utilisation des jets d’affaires augmente et 40% des revenus de l’entraînement dans le secteur civil chez CAE provient de l’aviation d’affaires.»

Scott Rattee, Stonecap Securities: «la croissance des bénéfices du trimestre est encourageante compte tenu des défis qui persistent dans le secteur cyclique des simulateurs du côté civil. CAE se trouve au tout début d’une longue et durable période de croissance de ses bénéfices. Je garde ma recommandation d’achat (outperform).»

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    mars 2011
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité