Richard Dufour

Archive, janvier 2011

Lundi 31 janvier 2011 | Mise en ligne à 16h10 | Commenter Commentaires (11)

L’attention dévie sur le secteur manufacturier

Des manifestants avaient emporté un drapeau de Che Guevara lundi devant l’ambassade d’Égypte au Maroc.

Des manifestants avaient emporté un drapeau de Che Guevara lundi devant l’ambassade d’Égypte au Maroc.

Les investisseurs vont commencer le mois de février en mesurant l’activité dans le secteur manufacturier un peu partout dans le monde, ce qui devrait détourner un peu l’attention de ce qui se passe dans le nord de l’Afrique.

L’indice PMI des Chinois et l’indice ISM manufacturier des Américains devraient montrer mardi que l’activité a continué d’être forte en janvier.

En Chine, en raison notamment des mesures qui visent à ralentir la croissance, on devrait apprendre que l’activité dans le secteur manufacturier a continué de prendre de l’expansion, mais à un rythme qui diminue, comme ce fut le cas en décembre.

La spéculation entourant une autre hausse de taux en Chine dès cette semaine devrait par ailleurs s’intensifier à l’approche du nouvel an chinois ce jeudi.

L’indice PMI de la Chine s’est replié en décembre. C’était le premier repli de l’indice en cinq mois, mais ça marquait aussi un 22ème mois consécutif au-dessus de la barre des 50 qui indique une expansion.

«Même s’il faut s’attendre à de nouvelles mesures de resserrement en Chine, les perspectives économiques y demeurent favorables. Nous pensons toutefois que l’économie chinoise représente un risque dans notre scénario pour 2011. Nous continuons de surveiller les signes qui pourraient indiquer un possible effondrement du marché immobilier en Chine. Une telle situation causerait des problèmes importants à l’économie chinoise et à son système bancaire, ce qui en retour affecterait la demande du pays pour les ressources naturelles», commente Pierre Lapointe, chez Brockhouse Cooper.

Aux États-Unis, l’indice ISM sera publié à 10h. Les économistes s’attendent à ce que l’indice demeure en territoire expansionniste, qu’il affiche une progression par rapport à décembre et qu’il s’approche un peu plus du chiffre de 60.

Des données sur les dépenses en construction de décembre aux États-Unis seront aussi analysées mardi de même que les ventes de véhicules de janvier des deux côtés de la frontière.

Plusieurs grandes entreprises présenteront leurs résultats financiers pendant la journée, dont Pfizer, UPS, Electronic Arts, Broadcom, Archer Daniels Midland, Boston Scientific, BP, Lexmark International, Massey Energy, McGraw Hill, Western Union, Biogen, Cummins, Aflac, Rogers Sugar et Paccar.

Le PDG de Rona, Robert Dutton, doit prononcer un discours mardi midi à l’Hôtel Delta du centre-ville de Montréal. Il est le conférencier invité de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Il parlera des «secrets» d’une entreprise en pleine croissance, des moyens dont doivent se doter les détaillants pour prospérer et survivre et des réponses possibles des détaillants pour satisfaire les consommateurs.

Le Montréalais Tiff Macklem, sous-gouverneur de la Banque du Canada, prononcera de son côté une allocution sur l’importance de la productivité mardi après-midi à Edmonton, en Alberta.

L’Australie fera connaître, avant l’ouverture de la séance de mardi, sa décision concernant son taux directeur qui devrait demeurer inchangé.

Lundi, les principaux indices nord-américains ont clôturé le mois de janvier avec une séance positive. Le premier mois de l’année aura livré des gains de 3% pour le Dow Jones et de 2% le S&P 500 et le Nasdaq.

Le TSX de la Bourse de Toronto a clôturé janvier avec un gain d’environ 1%.

En décembre, le Dow avait avancé de 5% et le TSX de 4%.

Le prix du baril de pétrole a terminé janvier à 92$, son plus haut niveau depuis l’automne 2008.

Lire les commentaires (11)  |  Commenter cet article






Lundi 31 janvier 2011 | Mise en ligne à 10h54 | Commenter Commentaires (10)

Gagnants et perdants de janvier

À moins d’une surprise, il ne devrait pas y avoir trop de changements dans le tableau ci-dessous à la fermeture des marchés aujourd’hui.

Les gagnants du premier mois de 2011 au Canada sont notamment Bombardier (+15%), Potash (+12%), Banque Laurentienne (+10%), Viterra (+25%) et Valeant Pharma (+30%).

Chez les perdants, on retrouve entre autres Kinross Gold (-10%), Eldorado Gold (-11%), Silver Wheaton (-20%) et Weston (-8%).

Notez que ce tableau est le LPA 100, qui se veut une sélection de 100 titres inscrits à Toronto. La performance boursière du mois en pourcentage est le chiffre qui accompagne chaque titre.

lpa101

lpa102

Lire les commentaires (10)  |  Commenter cet article






Lundi 31 janvier 2011 | Mise en ligne à 8h25 | Commenter Commentaires (7)

La dernière du mois

La dette de l'Égypte vient d'être décotée par Moody's.

La dette de l'Égypte vient d'être décotée par Moody's.

Le mois de janvier se termine aujourd’hui et la séance de lundi est déterminante pour la Bourse canadienne.

Le TSX affiche une légère baisse jusqu’ici en 2011. Tout dépendant de la fluctuation du jour, le TSX affichera un gain ou un recul pour le mois.

Malgré le repli des marchés observé vendredi, les trois principaux indices américains (Dow Jones, S&P 500 et Nasdaq) sont positionnés pour enregistrer un gain de près de 2% en janvier.

Les marchés absorbent notamment aujourd’hui les résultats financiers d’Exxon Mobil, Imperial Oil (Esso), Honda, Anadarko, Gannett (USA Today), Baidu, Changyou.com, Sohu.com, Absolute Software, Illinois Toolworks, Nustar, Checkpoint Software et Roper Industries.

Au plan économique, le PIB canadien du mois de novembre est publié. Une légère croissance est attendue par rapport à octobre. Les statistiques offriront une meilleure idée de ce que le PIB du quatrième trimestre de 2010 aura l’air. Il faudra tout de même attendre encore un mois avant d’obtenir cette information.

Au Canada, il y a aussi aujourd’hui la mise à jour de l’indice des prix des produits industriels et des matières brutes de décembre et des statistiques sur la production industrielle de novembre.

Aux États-Unis, les économistes analyseront les données sur le revenu personnel et les dépenses de consommation pour le mois de décembre ainsi que l’indice PMI de Chicago pour janvier.

Sur l’heure du midi, le président de la Fed d’Atlanta, Dennis Lockhart, doit prononcer une allocution devant des étudiants à Miami, en Floride. Les détails sont disponibles ici.

L’agitation en Égypte va évidemment continuer d’être surveillée.

«Si c’était seulement l’Égypte, les craintes seraient beaucoup moindres. La principale peur est de voir les manifestations se propager au moyen-orient. Mais ce qui a causé cette crise pourrait bien être ce qui va régler ce conflit. Je doute que ce qui a lancé les hostilités soit le ras-le-bol soudain des gens de leur régime dictatorial pour demander la liberté. La hausse du prix de la nourriture et de l’essence a suscité du mécontentement. Des efforts pour contenir les prix pourraient diminuer les risques de contagion. Des mesures en ce sens sont d’ailleurs déjà mises de l’avant», commente Gorica Djeric, chez Scotia Capital.

L’agence Moody’s vient par ailleurs d’abaisser la cote des Égyptiens dans la foulée de l’augmentation significative du risque politique pour les finances du pays.

Lire les commentaires (7)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    janvier 2011
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives