Richard Dufour

Archive, mars 2010

Mercredi 31 mars 2010 | Mise en ligne à 16h20 | Commenter Commentaires (9)

Êtes-vous déçus?

Research in Motion a publié des résultats inférieurs aux attentes après la fermeture des marchés mercredi.

Research in Motion a publié des résultats inférieurs aux attentes après la fermeture des marchés mercredi.

Le premier trimestre vient de se terminer sans que l’indice Dow Jones atteigne la barre des 11 000 points et sans que l’indice S&P 500 ne fracasse les 1200 points.

Il y a deux semaines à peine, ces deux indices étaient plutôt bien positionnés pour y parvenir.

La dernière séance boursière du mois n’a pas été à l’image du trimestre, mais le quart de l’année 2010 est néanmoins chose du passé en Bourse.

Le premier trimestre se termine avec d’autres gains. Les techs (avec Apple et les biotechs en tête) ont mené la charge. L’action d’Apple (AAPL) s’est appréciée de 10% depuis le 1er janvier alors que le Nasdaq a avancé de 6%.

L’indice S&P 500 a gagné 5%, le Dow Jones 4% tandis que la Bourse de Toronto arrive derrière avec un gain de 2,5% au cours des mois de janvier, février et mars.

Il s’agit d’un quatrième trimestre consécutif de gains pour les principaux indices boursiers nord-américains.

Le baril de pétrole a fait un bond de près de 6% au cours du trimestre et se situe maintenant à 83$ US au Nymex. Le prix de l’once d’or a de son côté gagné 2% pendant le trimestre.

Le cuivre est le métal qui s’est le plus apprécié avec un bond de 6% depuis janvier. Le gaz naturel est le grand perdant avec un recul de 30% de sa valeur sur les marchés en trois mois.

Mais qui aurait pensé en janvier que l’indice S&P 500 serait aujourd’hui près de la barre des 1200 points et que le Dow Jones frôlerait la barre des 11 000 points?

Peu de gens et c’est pourquoi les stratèges sont déjà plusieurs à réviser à la hausse leurs cibles pour 2010.

À chacun maintenant de décider s’il est opportun de mettre aujourd’hui de nouvelles sommes d’argent au travail sur les marchés.

Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






Mercredi 31 mars 2010 | Mise en ligne à 13h49 | Commenter Commentaires (5)

Les malheurs de Skyservice profitent à Transat

Sky

Mars a été difficile pour le voyagiste montréalais Transat, mais le mois semble vouloir se terminer sur une note positive dans la foulée des malheurs du spécialiste torontois des vols nolisés Skyservice qui vient d’annoncer la fin de ses activités.

La concurrence et l’endettement sont les deux principaux facteurs soulevés pour expliquer les déboires de Skyservice.

Les principaux partenaires de Skyservice sont Sunquest et SunWing/Signature.

En après-midi mercredi, l’action de Transat (TRZ.B) s’appréciait de près de 10% à la Bourse de Toronto.

Plus tôt en mars, Transat avait déçu les investisseurs en dévoilant des résultats inférieurs aux attentes et en présentant des prévisions tout aussi décevantes pour les mois à venir. L’action avait nettement reculé suite aux résultats.

La direction avait indiqué qu’une perte était à prévoir pour les mois de février, mars et avril, ce qui représente généralement la meilleure période de l’année pour Transat.

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






Mercredi 31 mars 2010 | Mise en ligne à 11h05 | Commenter Commentaires (5)

Rite Aid se fait bousculer

rite2

Les actionnaires de Jean Coutu ont une mauvaise surprise mercredi en jetant un coup d’oeil sur les résultats trimestriels de Rite Aid.

La performance du pharmacien américain pendant les mois de décembre, janvier et février s’est avérée inférieure aux attentes des marchés et les prévisions de la direction pour les mois à venir sont inférieures à celles des analystes.

Les patrons de Rite Aid prévoient que les pharmacies du groupe seront encore moins rentables que prévu par Wall Street pour l’exercice actuellement en cours.

En réaction, le titre de Rite Aid (RAD) a largué 12% dès l’ouverture des marchés mercredi. Il avait clôturé à 1,69$ mardi à la Bourse de New York. Depuis un an, la valeur de l’action a oscillé entre 32 cents et 2,35$.

Le mois dernier, un analyste avait mentionné que Wal-Mart, Walgreens et CVS pourraient considérer l’acquisition des magasins de Rite Aid.

Jean Coutu (PJC.A) est le plus important actionnaire de Rite Aid avec une participation de près de 30% dans le pharmacien américain.

Rite Aid a réduit sa perte pendant le dernier trimestre, mais moins qu’anticipé. Le chiffre d’affaires a légèrement reculé par rapport à la même période il y a un an.

«Ce fut un trimestre difficile», a commenté la PDG Mary Sammons.

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    mars 2010
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives