Sophie Cousineau

Archive du 17 juillet 2012

Mardi 17 juillet 2012 | Mise en ligne à 12h20 | Commenter Commentaires (5)

Héroux-Devtek: quand les parties valent plus que le tout

Le délestage annoncé aujourd’hui par Héroux-Devtek, un fabricant de trains d’atterrissage, est assez révélateur du peu d’intérêt que suscitent bien des petites capitalisations du Québec, que certaines firmes de courtage classent dans un fourre-tout appelé «situations spéciales».

Ce fabricant spécialisé de Longueuil s’est départi de ses activités de fabrication de produits d’aérostructures et de produits industriels. Cette cession d’une division importante à la société américaine Precision Castparts, de Portland, en Oregon, rapportera 300 millions de dollars au comptant à Héroux-Devtek.

Lire à ce sujet cet article de la Presse canadienne.

Or, malgré le bond spectaculaire de l’action d’Héroux-Devtek, qui a gagné 2,75$ ou 35% à la Bourse de Toronto au moment d’écrire ces lignes, la valeur boursière de l’ensemble de l’entreprise s’établit à… 322 millions de dollars. Aussi bien dire que le reste ne vaut rien !

Si Héroux-Devtek faisait des pertes importantes, on pourrait comprendre. Mais l’entreprise vient de terminer un exercice financier record. Pour l’année terminée le 31 mars, Héroux-Devtek rapporte un bénéfice net de 26,5 millions sur un chiffre d’affaires de 380 millions de dollars.

Faudra-t-il qu’Héroux-Devtek se vende et que le Québec perde cet important fabricant de composants en aérospatiale pour que les investisseurs réalisent la valeur véritable de cette entreprise ?

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    novembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité