Sophie Cousineau

Archive du 29 mars 2011

Mardi 29 mars 2011 | Mise en ligne à 14h18 | Commenter Commentaires (15)

Où est mon malaxeur ?

Photo AFP.

Photo AFP.

Alors que les chefs des partis fédéraux nous font miroiter toutes sortes de belles choses, il est à propos de s’intéresser à la culture de la promesse électorale. Dans la province indienne du Tamil Nadu, tiens.

Ici, Stephen Harper a fait une promesse à la Brault & Martineau en demandant aux électeurs de «votez pour moi, recevez plus tard», soit une réduction des impôts pour les familles dans trois ou quatre ans.

Au Tamil Nadu, une province tout au sud de l’Inde, les dirigeants politiques vont directement chez leur Brault & Martineau !

Les dirigeants du parti Dravida Munnetra Kazhagam (DMK), au pouvoir, ont promis un ordinateur portable aux étudiants des castes inférieures qui entrent au collège ou à l’université, rapporte l’agence Bloomberg. Ils promettent aussi des malaxeurs aux femmes au foyer, de même que des téléviseurs couleur et des cartes d’autobus aux Indiens de plus de 60 ans.

Son grand rival, le parti All India Anna Dravida Munnetra Kazhagam, n’est pas en reste. Il offre aussi des ordinateurs portables à tous les jeunes de 16 à 18 ans. Aux familles, il promet un ventilateur, un malaxeur et un moulin. Les plus pauvres d’entre elles pourraient aussi recevoir quatre moutons gratuits !

Aux dernières élections, en 2006, le DMK avait offert des téléviseurs, «pour le divertissement et la culture générale des femmes». Depuis, le gouvernement du Tamil Nadu a dépensé l’équivalent de 827 millions US pour acquérir 16 millions de téléviseurs !

«À toutes les élections, le DMK repousse les limites de la corruption en soudoyant les électeurs, confie à Bloomberg Bibhu Mohapatra, du India Development Foundation, un organisme dédié à une meilleure gouvernance. Cela fait maintenant partie du processus politique. Les électeurs s’attendent à recevoir quelque chose.»

Si c’est lamentable de ne pas investir les fonds publics dans les infrastructures, surtout quand on connaît l’état pitoyable des routes en Inde, cela a au moins le mérite d’être franc.

Alors M. Harper, ce malaxeur, c’est pour dans trois ou quatre ans ?

Lire les commentaires (15)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    mars 2011
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité