Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 10 juin 2016 | Mise en ligne à 19h13 | Commenter Commentaires (36)

    Les 5 grands

    P197204S

    Gordie Howe, l’un des plus grands joueurs de hockey de tous les temps, a rendu l’âme aujourd’hui.

    Son surnom était Monsieur Hockey, ça veut tout dire.

    Il a joué au hockey professionnel de 1946 à 1980. C’est ce qu’on appelle durer.

    Il fait partie des 5 grands avec Gretzky, Orr, Richard et Lemieux.

    Lequel était le meilleur? Peu importe, votre choix, vous êtes en droit d’y croire.

    P199901S

    bobbyorr

    P196108S

    X2006.821.1.1_u


    • McDieu va tous les dépasser un jour.

    • C est tellement impossible de dire qui est le meilleur. Mon meilleur a moi n est pas dans votre liste mais ceux qui soutiennent que les stats doivent entrer en ligne de compte pour juger l excellence alors monsieur Howe est dans l élite.

      Pour moi Gordie Howe c est le symbole d une époque révolue. Il représentait l ennemi, ne jouait pas pour mon équipe quand j étais ti-cul et de plus, jouait a une époque ou les joueurs ne s aimaient vraiment pas la face s ils ne portaient pas le même chandail. On pourra parler de la rivalité légendaire entre lui et le rocket tant qu on voudra ,de la condition physique exceptionnelle de ce gars la a comparer a pas mal tous les autres, mais pour moi c était l ennemi. Pas question de fraterniser pendant, après ou avant la saison. Ca me manque cette époque.

      Mes sympathies a ses proches.

    • Je ne vais pas bouder mon plaisir mais le titre de ce Blogue se veut rassembleur et juste à la fois, sans discernement aucun sur qui est qui, versus les autres…

      Selon moi, ce sont les 5 GRANDS, point à la ligne.

      Je ne veut pas savoir si un était meilleur que l’autre, ou s’il comptait plus de but, ou moins de punitions récoltées. Ce n’est pas ça l’important.

      L’Important est de reconnaître ces Hommes pour ce qui’ils ont été, ce qu’ils ont représentés et ce qu’ils sont devenus dans l’Histoire du Hockey.

      Tout le reste n’est que statistiques chiffrées qui ne veulent rien dire.

      En terminant, j’espère que Geoff Molson et Bergevin vont tout mettre en oeuvre pour nous concocter une saison 2016 – 2017 à la hauteur !!!

      Actuellement, il n’y a pas UN SEUL JOUEUR des GLORIEUX qui peut espérer un jour devenir aussi GRAND qu’un de ces 5 GRANDS ci-haut. Par ailleurs, on devrait collectivement arrêter de les appeler les GLORIEUX !

      NB: Mais dans la lutte actuelle entre les SHARKS et les PENGUINS, il y en a beaucoup de vedettes qui peuvent espérer devenir les meilleurs espoirs pour être parmi les GRANDS !

    • … Il (G. Howe) fait partie des 5 grands avec Gretzky, Orr, Richard et Lemieux. …

      Si j’avais à faire la liste des cinq plus grands, j’irais sans doute avec ces cinq là.

      Si j’avais à faire la liste des deux plus grands, ça serait B. Orr et M. Lemieux.

      Mais à partir de là, je serais très embêté à choisir lequel des deux est le plus grand!

    • Mario Lemieux était le plus talentueux. Lorsqu’il jouait tout lui semblait facile. Il avait l’air d’un adulte qui jouait avec des enfants (les autres joueurs). On l’accusait de nonchalance probablement parce qu’il dominait trop le jeux et qu’il n’avait pas à faire beaucoup d’effort.

    • Voilà le nom des 5 grands du hockey mais quant à moi, le plus grand est Bobby Orr.

    • Pas évident pour le 5e = Lemieux ou Ti-Guy ???

    • Richard. Sans manquer de respect à Howe. À cause du feu dans les yeux.

    • M. Laporte, vous auriez pu facilement ajouter un 6ème. P.K. …

    • Orr, Howe, Gretzky, Richard et Roy. Lemieux était le 2e meilleur de son époque, mais n’a rien révolutionné.

      Howe a dominé son sport pendant 20 ans en étant un joueur complet. Orr est considéré par plusieurs comme étant le plus grand talent de tous les temps. Gretzky a un record qui résume tout: celui d’avoir le plus de records. Richard a rempli les buts à un rythme jusqu’alors jamais vu tout en faisant partie de la plus grande dynastie de l’histoire en remportant 5 coupes de suite. Je n’enlève rien à Lemieux, il fut dominant derrière Gretzky, mais il n’a pas été le meilleur de son époque. En fait, seul Roy a obtenu 3 Conn Smythes, Roy a établi des records (certains battus par Brodeur depuis) et a changé l’allure du hockey en établissant que les gardiens sont les joueurs sur lesquels on peut se baser pour créer des équipes championnes. Si on devait réduire à 4, j’ôterais mon idole Maurice Richard, car malgré toute mon admiration pour l’homme, il n’a pas marqué le hockey autant que les 4 autres. Et Howe serait le prochain retranché, laissant pour moi Roy, Gretzky et Orr (un à chaque position) pour les joueurs ayant révolutionné leur sport.

    • Cinq c’est bien comme nombre…mais ici on se doit de faire avec 6…Jean Belliveau

    • Belle brochette, effectivement le top 5! Je n’ai malheureusement pu apprécier toute l’étendue du talent des Howe, Richard et surtout Orr, étant trop jeune. Cependant, le 99 et le 66 furent les meilleurs de leur époque sans contredit. L’intellignce et la vision du 99 vs le jeu dominant et un talent d’une insolence telle pour le 66. Nous fûmes choyés!

      @snake,

      Tiens, tiens, c’est ici qu’on vous retrouve? Une prédiction: votre chouchou n’y arrivera pas… Un très bon joueur, mais les blessures vont le ralentir plus tôt que tard, de par son style de jeu. De la ligne rouge au but adverse, il aura souvent tendance à foncer bille en tête, ce qui l’expose aux mises en échec en entrée de territoire…

    • Il y a les cinq plus grand, et il y a le TropGrand, Gary Batman!

    • Évidemment il n’y a pas de *deux de pique* dans votre liste mais vous en oubliez un qui mérite d’y figurer . Guy Lafleur , le plus grand joueur des années 70 et sûrement un des plus spectaculaires de l’histoire de la LNH.

    • Si on parle de la planète hockey, je me demande où se situe un joueur comme Valeri Kharlamov.

    • MAIS OU EST P.K ?

    • On peut classer ces joueurs par époque, mais les comparer entre eux reste un challenge. Maurice Richard et Gordie Howe furent rivaux. Même si la carrière de Howe fût beaucoup plus longue, son prime time correspond à l’époque de Richard. Entre les 2, mon coeur dit Richard mais ma tête dit Gordie Howe.

      L’époque Bobby Orr s’étale du milieu des années 60 au millieu des années 70, et même si je ne l’ai pas vu jouer, on n’en dit que du bien. Pour plusieurs, c’est “the greatest”. Gretzky et Lemieux représentent à eux seuls une époque.

      Les seuls que j’ai réellement vu jouer sont Gretzky et Lemieux. J’ai toujours eu un penchant émotif pour Mario Lemieux. J’adorais le voir jouer. Même si sa “trop courte” carrière est parsemée de points d’interrogations (n’est-ce pas aussi le cas pour Bobby Orr), on peut facilement extrapoler par son efficacité lors de ses 2 comebacks.

      Alors entre les 5, je dis Howe et Lemieux, avec mention spéciale à Orr. Mais ceci n’est nullement scientifique et relève plus du coeur que des statistiques!

    • crocomick… un peu de sérieux SVP… Ti-Guy? C’mon man!

      Jean Béliveau pourrait être le plus grand après le Big Five…

      Lafleur? Batinse… Dionne et Perreault dépassent Lafleur facilement. Lafleur n’était pas le meneur de son club. Il était seulement le scoreur.

    • Avec tout le respect et l’admiration que je voue à plusieurs grands hockeyeurs, je çrois fortement que Gretzky est sans doute le plus grands d’entre eux. En fait, jamais un athlète n’a autant dominé son sport, tous sports confondus. Les gens ont tendance à banaliser ce qu’il a accompli prétextant les années 80, la protection qu’il recevait, la machine des Oilers de l’époque, bla-bla-bla…il est pourtant le seul à avoir fait ce qu’il a fait. Il a brillé à tous les niveaux: 370 buts en une seule saison au niveau moustique sans Semenko à ses côtés, à 14 ans il jouait avec des 16 ans toujours sans Semenko. À 19 ans, il termine ex-aquo premier compteur de la LNH sans Messier, Kuri, Anderson et Coffey et…sans Semenko. Il possède 1000 points d’avance sur Messier et Jagr. Une recrue qui aura le désir de devenir le meilleur compteur de tous les temps doit envisager réaliser 18 saisons de 150 points!!! Ça veut dire 18 saisons de 50 buts et 100 passes! Lorsqu’il a été échangé aux Kings, ces derniers avaient terminé au 18ème rang (sur 21 équipes) l’année précédant l’échange. Il les a menés au 4e rang l’année suivante. En fait, pour moi c’est un “no contest”.

    • Chacun de ces joueurs est un Dieu du hockey pour moi et en choisir un meilleur est un sacrilege. Chacun a domine a sa facon. Si j’y vais strictement au niveau de habiletes, il faut que j’y aille avec Mario. Je sais qu’avec des si on va loin, souvent trop, mais si il n’avait jamais ete blesse ou malade, qui sait ou il serait. On avait l’impression qu’il pouvait marquer un but a chaque fois qu’il voulait en dejouant sans probleme tous les joueurs sur la glace. Je n’ai jamais vu ca avant et je n’ai jamais revu ca depuis. Tout lui semblait facile. Quel joueur il etait!

    • Chercher l’intrus: Maurice Richard n’a rien à faire dans cette liste. Grand joueur, certes, mais une coche en-dessus de ces autres joueurs.

    • Nommer quelqu’un McDieu en révèle plus sur l’intervenant que sur le joueur.

    • Derek Sanderson?

    • Le meilleur offensivement : Lemieux.

      Le meilleur offensivement et défensivement : Orr.

    • @Snake70

      McDieu n’a encore rien prouvé et en ce moment, gardez-vous une gêne, Howe a dominé, comme Lemieux, Gretzky, Orr, Richard, en son temps. McDieu ne domine rien pour l’instant et son club n’est pas prêt pour les grands honneurs avant longtemps.

      McDieu est un joueur fragile qui aura une belle carrière sans enlever les honneurs à la toute fin, s’il y parvient en santé…

    • Insinuer que Mario Lemieux est le 2e meilleur de son temps est ne pas connaître le hockey!!! Mettez Lemieux en santé pendant 20 ans et faites le jouer avec des Kurri, Coffey, Messier et autres au lieu d’avoir à traîner des jambons comme Stevens ou Young et in parle plus des records de Gretzky! Plus gros, plus rapide, meilleures mains, il était son équipe!!! Mario devrait être tout en haut de cette liste!

    • Je n’ai pas vu jouer Maurice Richard, ni Gordie Howe à son meilleur. Mais il n’y a aucun doute dans mon esprit quant à savoir qui fut le plus grand, le plus dominant joueur que j’aie vu. C’est Bobby Orr. J’étais évidemment partisan du Canadien, ce qui signifie que nous le craignions, le détestions (ou presque), mais personne ne pouvait rester impassible en voyant ce joueur contrôler à lui seul ce qui se passait sur la glace. Personne ne fut aussi dominant que lui.

      Je me rappelle ce match contre les North Stars du Minnesota. Nous sommes en fin de saison, et la lutte est serrée entre le Canadien et les Bruins pour l’avantage de la glace en série. Normalement, jamais n’aurions nous vu ce match, mais en raison d’une grève des employés de CBC, on nous a retransmis cette partie plutôt que celle du Canadien. Il reste environ 3 – 4 minutes avant la fin du match, et Boston tire de l’arrière par 2 buts. Et voilà que l’arbitre punit deux joueurs de Boston, coup sur coup. Double avantage numérique pour les North Stars. La partie est finie, c’est clair. Mais Bobby Orr prend le match dans ses mains. Il traverse la glace à deux reprises en l’espace d’une minute, à 3 contre 5 et compte deux fois… Le match se termine par un score nul. Jamais n’avais-je vu quelque chose de semblable. Il n’y avait que lui pour changer un match de cette façon.

      Serge Savard disait à peu près la même chose au cours d’une entrevue il y a quelques mois, je crois lors du décès de Jean Béliveau. Il disait que Bobby Orr fut le plus grand. Dommage que ses genoux ne lui aient pas permis de poursuivre sa carrière plus longtemps. Avec des genoux en santé, je ne crois pas que nous débattrions de cette question aujourd’hui.

    • Excellent choix !

      Les 5 autres maintenant ? Bobby Hull – Phil Esposito – Guy Lafleur – Vladislav Tretiak – Valeri Kharlamov

    • Je n’ai pas vu jouer Howe à son meilleur, juste en fin de carrière.
      Pas vu Richard non plus.

      Pour moi, le plus spectaculaire était Orr, le plus talentueux était Lemieux et le plus dangereux était Gretzky.

      Ce genre de choix est toujours difficile car c’est surtout une affaire de génération.

      Mention honorable à B. Parent et à P. Roy, 2 grands gardiens qui avaient le don d’exceller dans les gros matchs. Et aussi à J. Jagr, un joueur des plus électrisant.

      M. Duclos

    • Pour bien relativiser il faudrait ramener les statistiques avec une moyenne, pour avoir un portrait plus juste. . Le mieux serait de connaître le nombre de points par match de chaque joueur, ce qui permettrait d’avoir une meilleure idée de l’impact du joueur. Personnellement, l’exploit de Howe tient plus a de la longévité et une génétique exceptionnelle. Oui il avait du talent, mais il a pris combien d’années pour se rendre à 801 buts, versus Gretzky qui l’a dépassé?
      Quelqu’un peut faire l’exercice du nombre de points par match joués en carrière pour ces 5 joueurs?

    • Ils sont tous des GRANDS dans chacun leur époque. J’ai suivi leur carrière car j’ai 71 ans. Il ne faut pas comparer car le sport à évoluer tout les 10 ans. Oui, Nous devrions en avoir 6 et ajouter M. Jean Béliveau.

      Aujourd’hui, nos joueurs sont trop payés et le coeuur manque ainsi que l’attachement à leur club à cause des $$$$$$

    • bon ok je vais le faire!
      joueurs matchs (saison régulière) points points par match

      Gordie Howe 2186 (NHL et AMH) 2358 1.08
      Wayne Gretzky 1487 2857 1.92
      Bobby Orr 657 915 1.39
      Maurice Richard 978 965 0.99
      Mario Lemieux 915 1723 1.88

      source: wikipedia

    • filterway…

      À ce compte-là, vous oubliez Mike Bossy!

    • Mike Bossy 1.50 pts/partie.

      Il y en a sûrement pleins d’autres, Il y a pleins d’autres facteurs qu’on pourrait tenir compte mais je trouve que cette statistique donne une bonne idée du rendement du joueur durant sa carrière.

    • Bobby Orr, champion pointeur de la ligue 2 fois pour un défenseur. On ne verra plus jamais ca.

    • Gomez

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2016
    L Ma Me J V S D
    « fév   sept »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives