Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 6 juillet 2013 | Mise en ligne à 17h39 | Commenter Commentaires (128)

    Le train de l’horreur

    713621-centre-ville-lac-megantic-ete

    Comme une bonne partie du Québec, je suis branché sur LCN et RDI pour tenter de comprendre ce qui s’est passé.

    C’est tellement horrible. Un train plein de pétrole qui explose. Ça brûle encore.

    Je compatis avec toutes les victimes de ce train infernal. Aujourd’hui, tous les Québécois sont des habitants de Lac-Mégantic.

    Et où est le responsable de cette catastrophe ? Pas là.

    Le vice-président de Montreal Maine & Atlantic Railway a juste parlé deux minutes pour dire qu’il n’y avait pas de conducteur à bod du train infernal. Comme si ça le déculpabilisait. Tellement, le contraire.

    Allô! Lâchez le téléphone et venez sur place vous expliquer. C’est pas le vent qui a poussé le train. C’est pas la nature. Explain to us.

    Ça fait 12 heures qu’on entend plein de suppositions. Parait que le train était déjà en feu avant qu’il se déplace. Vrai? Faux ? MMA doit le savoir. Parlez!

    Imaginez si le train avait explosé en plein coeur de New York, pensez-vous que le gars de MMA se serait contenté d’un coup de fil.

    C’est toujours la même histoire, chaque fois qu’une compagnie est responsable d’une catastrophe, elle se cache. Elle pense avant tout à protéger la sacrée compagnie.

    Qui pensait à protéger les gens de Lac-Mégantic ?

    Que nos réseaux d’informations mettent de la pression sur MMA, c’est le seul moyen de faire bouger ces gens.

    Espérons que ce drame aura fait le moins de victimes possibles.

    Courage.


    • Quelle mauvais éditorial, l’enquête n’a même pas encore commencé et on ce permet des jugements à 5 ¢…

    • L’enquête n’a même pas été amorcée et voilà que vous sautez déjà sur la MMA.

    • Je souhaite beaucoup de courage aux gens de Lac Mégantic. Que du secours suffisant leur soit donné. Que par miracle, des familles se retrouvent saines et sauves. Toutes mes pensées les accompagnent.

    • La MMA a récemment connu un autre déraillement avec déversements. Et des wagons qui se détachent tous seuls, c’est pour le moins étrange.

    • 18h25 Le 10 juin dernier: “À un point précis où se trouvait un joint, un rail a été soulevé et est venu perforer le réservoir de diesel d’une des deux locomotives déraillées, libérant 13 000 litres de carburant”. Il y a des hasards bizarres.

    • Vous avez tellement raison! Lac-Mégantic est une des plus belle ville du Québec….tellement bucolique, bordée par le Maine. Pour survivre, la ville a courbé l’échine..fait des tas de concessions. Ce soir, j ai le coeur rempli d amertume. Je ne comprends pas tout.

    • Quand le transport ferroviaire ne dessert plus de passagers, il faut l’éloigner des centres habités.

    • alors, si je comprends bien, un train – sans ingénieur ni conducteur – qui transporte 73 wagons qui contiennent chacun 100 tonnes de pétrole américain destiné au marché américain déraille et explose dans une ville canadienne…

      Le pétrole part bien du Nord Dakota pour le Maine non ? qu’est-ce qu’il faisait sur notre territoire ce train ?

    • Ca me fait terriblement penser au film “Unstoppable”, avec Denzel Washington. Pratiquement la même chose. Identique. Sauf que dans le film, le héros arrête le train, et ca fini avec des baisers.

      Ici, c’est la triste réalité absurde de la vie terrestre. Pas de héros, pas de trame sonore. Les gens sur la terrasse du bar ont vu le train arriver, et ca leur a explosé dessus. Il y aura des morts, surement des dizaines.
      Il n’y aura probablement pas de coupable. Simplement une défaillance mécanique. Aucune raison. Personne à accuser.
      C’est la tragique absurdité de la vie.

    • Accident imprévisible, négligence, autre chose, c’est une tragédie pour toute cette communauté, et pour nous aussi si nous avons de l’empathie. Mes pensées sont avec les gens de Lac Mégantic.

    • @colombocitoyen 19h27 ” qu’est-ce qu’il faisait sur notre territoire ce train ?” Il empruntait un corridor plus court et ou moins cher.

    • Oui en effet m. Laporte, ou sont les présidents, les vices-présidents, les têtes dirigeantes, les “penseux” dans “leux bureux”…de cette cie mma…On “voeux” des réponses. Les ames et les rumeurs trainent sur la track de chars…

    • Bien des questions à poser: pourquoi le transport de matières dangereuses est-il permis à l’intérieur des villes sans limitation de vitesse et pourquoi le gars de MMA a-t-il dit aujourd’hui que c’est normal qu’un train n’ait PAS de conducteur, comme si c’était là une routine habituelle? QUI veille à la sécurité des transports dans ce merveilleux pays qu’est le Canada? L’enquête saura-t-elle faire la clarté sur les criminels qui ont fait fi des lois élémentaires de la protection des citoyens ou va-t-on nous cacher la vérité comme ça semble devenu la règle sous Harper? Tant de gens dévastés ce soir, tant de douleur, tant d’angoisse. Nous sommes tous avec eux.

    • J’envoi cet article au bien fonder, les gens ne devrais ils pas ce poser la question que les trains sont dangereux ou ils passent mais en plus avec une matière comme le pétrole ont en voie aujourd’hui les effets , moi je dit ont devrais mettre un halte la et ne pas faire passer un train comme celui la chez eux , ou avec une sécurité accrus comme par exemple un signal ou une cloche spécial , ou simplement interdire son passage dans leur village ,comme cela je pense que les pétrolières trouveront d’autres manière de faire transiger des matières dangereuse.

    • Pour éviter une autre catastrophe du genre, le gouvernement doit absolument passer une loi, obligeant les trains à risque, comme celui-là, à passer en dehors de la ville, point à la ligne. Pour les trains de passagers, il ne semble pas y avoir la même probabilité de danger, en autant qu’il y ait un conducteur. La compagnie devra, entre autres, fournir des réponses, à ce niveau. Au gouvernement de légiférer, maintenant.

    • En échappant ce train d’enfer, ces Américains sont devenus des terroristes, en territoire canadien…québécois, au Lac-Mégantic.

    • maniacs
      Quelle mauvais éditorial
      ———————————-

      j’espère sincèrement que vous savez la différence entre un éditorial et un simple article de blogue !

    • Il n’y a pas de limites à la folie humaine.

      Une petite ville bucolique dévastée par cette absurdité et cette folie de consommer toujours plus de pétrole.

      On ne réduit même pas notre consommation de pétrole. On a que nous mêmes à blâmer.

    • Pourquoi La Presse, ne voulez-vous pas publier mon point de vue s’il vous plait?
      Je n’offense personne?

    • Est-ce que ce train ce serait à arrêter à la doine?

      Ce train a-t-il été vérifié par les fonctionnaires des ministères?

      Madame Marois, Monsieur Paradis, qui sont les gens de MMA?

    • - «Imaginez si le train avait explosé en plein coeur de New York, pensez-vous que le gars de MMA se serait contenté d’un coup de fil»

      Quelle farce !

      J’habite l’est de Montréal.

      En plein coeur d’un quartier densément peuplé, chaque jour, des trains de dizaines de wagons remplis de produits toxiques traversent les quartiers de Mercier, Tétraultville, Montréal-Est et Pointe-aux-Trembles pour approvisionner les industries pétrochimiques et chimiques de l’est de la ville.

      Vous croyez qu’un journaliste va questionner cette pratique..?

      Beaucoup trop d’argent impliqué…

      On va s’en occuper quand, comme à Lac-Mégantic, une catastrophe va exploser.

      Et celle-là, elle va faire mal.

    • Et la Chaudière va être pleine…
      Pensez donc au lac des Deux-Montagnes qui pourrait devenir polué aussi par une fuite du même maudit pétrole.. et tous les autres villes et villages ou passerait ce pétrole…

    • J’adore la nature humaine… Alors qu’il y avait des trains contenant des matières dangereuses qui traversaient des villes et villages sous la bénédiction des autorités, il doit avoir des morts pour que l’on réalise le danger potentiel et réel de ces trains. C’était une catastrophe annoncée. Comme on attend que les ponts s’écroulent, que des voitures prennent feu, que des patients meurent. Connaissez-vous le principe de Peter ? C’est lorsqu’un dirigeant engage une personne moins compétente que lui pour être sur de ne pas perdre son poste… Le résultat: Nous voici avec des dirigeants tous plus incompétents les uns que les autres, malheureusement cela se traduit en morts d’innocents. Ce n’est plus drôle, c’est criminel…

    • Michel Chartrand a déjà dit : ” les accidents n’arrivent pas tout seuls, ils sont le résultat de plusieurs incidents jamais vus ou jamais corrigés”. L’enquête prouvera probablement qu’il avait raison. En attendant, pensons aux gens de Lac Mégantic qui vont bientôt devoir dire au revenir à leurs parents, amis.

    • “…dire au revoir”.

    • Premièrement la majorité des trains au Canada transporte des produits dangereux à tous les jours et il n’y a pas de tragedies comme celle-ci… Deuxièment les patrons de MMA sont caches à Farnham, QC, Bangor, Maine et Chicago, Illinois. Les proprietaires sont des Américains. Le transport de marchandises dangeureuses est très bien légiférés au Québec et au Canada, le probleme est plutôt dans l’appplication de ces lois par les companies de transport routier ou ferroviaires. Pour ceux qui disent que des wagons se sont detaches, c’est faux … pour ceux qui disent de faire passer le train ailleurs il faudrait que cette personne lise l’histoire de notre pays et elle comprendrait que les villes se sont construites aux alentours du chemin de fer et non le contraire.

    • @ralbol 21h40 “J’habite l’est de Montréal.

      En plein coeur d’un quartier densément peuplé, chaque jour, des trains de dizaines de wagons remplis de produits toxiques traversent les quartiers…”. Probablement pas sur une seule largeur de rail en plein centre ville. Mais vous avez raison.Il y a là une erreur historique à corriger d’urgence.

    • Les trains, comme les avions, peuvent utiliser un pilotage automatique mais il y a toujours un pilote à bord. Quand ils ne se déplacent pas tous seuls.

    • @chiefwitch 22h11 ” Pour ceux qui disent que des wagons se sont detaches, c’est faux …”. Lisez un peu plus.

    • Pathétique et malheureux….. Ces compagnies sans aucune éthique en profitent pleinement comme dans la construction où le seul critère est la piastre. Comment se fait-il que du transport dangeureux venant des États-Unis pour être livré aux États-Unis transite t’il par le Canada et le Québec…..Trop dangeureux pour les américains et nous on accepte moyennant quelques minimes compensation ce contrat de Grec. Le problème est le même pour l’exploitation de mines avec tous les déchets qu’on nous laisse après que les compagnies quittent sauvagement après avoir récolté notre matière naturelle à petit prix en redevances et sortir la matière pour raffinement ailleurs. On est donc stupide et illogique à ce point….. C’est inconcevable. Il va y avoir enquête pour la frime et personne d’autre que les contribuables québécois vont payer la note car on ne découvrira pas ou plutôt on couvrira les coupables. Quand le gouvernement a récemment tenté de rétablir la situation on a vu des individus et le CAQ et le PLQ monter aux barricades et défendre les intérêts de compagnies en essayant de limiter au minimum pour elles ce qui serait juste et équitable de payer pour sortir nos richesses naturelles du sol québécois. Quand je lis les commentaires de MANIAC et ceux de son genre sur ce blog j’en ai des nausées. On reconnait la force d’un peuple à sa capacité de se tenir debout et il faudra s’en souvenir lors du prochain scrutin et remettre la CAQ et le PLQ à leur place soit dans l’opposition. On critique violemment le gouvernement en place présentement et quand il veut faire des changements et améliorer certaines sitiation on lui tire dans les jambes. Legault, Couillard et toute votre gang de mafioso (Acurso, Minolto, Porter et cie….) qui gravitent autour de vous on en a assez. Au lieu de se contenter de pain et de jeux faisons donc un minimum d’effort pour réfléchir, penser et s’informer. L’Égypte , la Turquie et même un bon pourcentage de nos carrés rouges (extrémistes en moins naturellement) nous ouvrent la porte et la ligne à suivre.
      NB. M. Laporte j’aimerais que la conscience sociale de québécois soit au moins à la hauteur de votre cheville. Ca serait déjà un bon début et fort souhaitable. On vous appuie et continuez.
      André Béliveau

    • Pour une rare fois ce n’est ni la faute à W ni aux USA ni Israël. Fait changement. Attaquez vous aux vilaines compagnie.

    • @etalors2

      Ce train ne se serait pas arrêté aux douane tout simplement qu’entre Lac Mégantic et Jackman, Maine, il n’y a pas de poste de douanes.

      Le train circule en plein bois et conturne les lacs.

      Ces trains sont des “bonded carriers”; après enquête et garantie de sûreté, ces transporteurs peuvent franchir la frontière sans d’y arrêter.

      Mon travail m’amène souvent en Nouvelle-Angleterre et qu’en j’y vais en automobile, il m’arrive souvent, à la hauteur de Saint-Geoirges-de-Beauce, d’emprunter la route 204 jusqu’à Lac Mégantic puis la 161 jusqu’à la frontière Woburn-Coburn Gore et ensuite, de suivre le splendide Sugarloaf.

      Chaque fois où je passe à Lac Mégantic, je me demande pourquoi on n’a oas fait de voie de contournement pour les trains qui ne transportent plus depuis belle lurette que du fret.

      Je me suis dit qu’un jour il y aurait une collision mortelle ou un déraillement.

      Mais de là à imaginer ce qui s’est passé aujourd’hui, jamais je n’aurais cru cela possible.

      Plusieur ont écrit que des villes et villages se sont construits autour de la gare, ce qui est exact.

      Charny, Saint-Jérôme, Ottawa, entre autres.

      Les moyens e redistribuer les marchandises se sont développés, mais les voies ferrées sont restées aux mêmes endroits.

    • @ lukos

      - «Probablement pas sur une seule largeur de rail en plein centre ville. Mais vous avez raison.Il y a là une erreur historique à corriger d’urgence.»

      Non, sur DEUX largeursde rails… 10 mètres de largeur.

      Et les rues qui longent ces voies sont bordées de maisons , à hauteur de trois étages.

      Mais y’a pas de danger, tant que ça saute pas…

    • “Quand le transport ferroviaire ne dessert plus de passagers, il faut l’éloigner des centres habités.”

      Ben oui et quand le monde veut du gaz pour mettre dans son char ,il fait quoi ? Tout ceux qui ont un char devrait se poser une question, ce train-la transportait du pétrole, du gaz pour vos chars d’abord et avant tout, vous êtes tous plus ou moins responsables de cette tragédie.

    • je trouve que le monde ne comprennent pas que le train passe a travert le village parce que dans le temps le village a été contruit autour du chemin de fer.

    • @respectable
      00h01

      Insignifiant !

    • Sur le site de la Montreal, Maine And Atlantic Railway (qui ne semble pas avoir été mis à jour depuis juillet 2012), il y a un lien vers un message de sensibilisation: ”Operation Lifesaver – Rail Safety Education” …Ironie involontaire…

    • Un accident est un accident. Mais comment se fait-il qu’un train transportant du pétrole a été laissé sans surveillance, pendant un changement de quart ? Qui a pris la décision ? Est-ce une habitude d’agir ainsi dans un cas semblable ? Si les trains se sont mis à rouler «tout seuls», est-ce donc que les freins n’y étaient pas en position de sécurité ? Mauvaise décision, erreur de jugement, ou carrément négligence pure et simple ?
      Il faudrait sans doute détourner les voies ferrées utilisées par le fret et les marchandises dangereuses telles que du pétrole, à l’extérieur des villes. Ce n’est pas une raison parce que les villes ont été construites autour des chemins de fer qu’il faudrait les déclarer «zones patrimoniales».
      J’ai bien hâte de connaître la suite qu’on donnera à cette catastrophe.

    • incident : petit événement….événement sans importance qui survient ….accroc, anicroche….( Petit Robert ) ( à part pour les incidents diplomatiques) revoir svp votre terminologie monsieur Laporte.

    • Le pilotage automatique de diverses formes de “trains”, comme de plus en plus de métros à travers le monde, augmente. Rio Tinto Group a le feu vert pour un train automatisé pour transporter du minerai. Les véhicules sur rails ATO (pour Automatic Train Operation) vont devenir de plus en plus nombreux. À quand un métro de Montréal sans aucun conducteur? (Les Go4 ne nécessitent même plus d’intervention humaine.)

      Parfois bloquée pour attendre qu’un train passe (boulevard Gouin près de l’Île Perry, Jean-Talon à l’est de Côte-des-Neiges entre autres), il y a très souvent des trains qui transportent des produits dangereux et je me suis souvent demandé ce qui arriverait s’il y avait déraillement (même si on sait qu’il y en a eu ailleurs – très récemment en mai en Belgique, aussi au Maryland, en février en Caroline du Nord): voilà! Maintenant on le sait car ça a frappé pas loin de chez nous! Et il ne s’agit pas uniquement d’impacts environnementaux mais d’impact humain.

      Souhaits de courage à toutes les personnes touchées par cet événement tragique.

    • À ce stade ci j`avoue que les proces à 5 cennes sur la place publique sont déplacés. On entend et on lit des ti-jos connaissants qui franchement par pur respect devraient garder pour eux jugements et accusations.

      Le pire des scénarios s`est produit et ce genre de risques est assummé quotidiennement dans des centaines de villages québécois. Nos villes et villages ont étés construits parce que le chemin de fer les y menaient et c`est autour de ce pôle de colonisation que le pays au complet s`est bâti. Est ce risqué oui. Est ce normal oui. Est-ce incontournable oui.

      Il y a probablement moyen d`améliorer les us et coutumes entourant ce moyen de transport mais pas de tout changer. Chaque décision prise au fil du temps comporte des risques et la tragédie de Lac Megantic en est un aide mémoire terrible . Mais de grace les experts et les Claude Poirier en herbe soyez respectueux et laissez au temps le temps de faire son oeuvre.

    • Bravo. Vous réagissez comme tout bon séparatiste. C’est la faute aux anglais. J’ai soixante-douze ans, et jamais je n’ai vu un tel degré de haine dans ce pays. Vous allez peut-être réussir a le détruire ce pays envié du monde entier. Vous devriez vous contenter de faire votre métier d’amuseur public.

    • Je ne voit pas le but de cet article… La Mma n’as pas d’obligations envers les medias, et je crois que nous sommes innocents jusqu’a preuve du contraire. Le BST va s’occuper de l’enquete et il aura carte blanche pour verifier les activites de la MMA. Il est rare qu’une catastrophe n’est qu’un seul responsable. C’est une succession d’evenement critiques qui seulement ensemble menent au desastre.

      Pour l’instant, il semblerait que les wagons aient voyagees sur une certaine distance avec les 5 locomotives, puis qu’ils se soient detaches. Un coupleur qui casse est une chose frequente sur les trains tres lourds. Quand un coupleur lache, les lignes d’air se debranchent et la chute de pression enclenche les freins en mode d’urgence, ce qui ne fut pas le cas ici. Peut etre que les wagons etait plus remplis que ce qui etait signale dans les papiers, et que sans le savoir il n’y avait pas asser de locos pour freiner le train dans une forte pente. On aura le coeur net avec la lecture de la boite noire du train (enregistre les 30,000 dernier km de la loco)

    • TeddyBear :«ce train-la transportait du pétrole, du gaz pour vos chars d’abord et avant tout, vous êtes tous plus ou moins responsables de cette tragédie.»

      Vous êtes aussi responsable TeddyBear si vous mangez des bananes, des oranges ainsi que toute denrée qui pousse ou est produite à plus de 500 mètres de votre résidence. Le pétrole sert aussi à transporter la nourriture en plus des gros tatas qui composent la majorité de la population selon vous. Et puis, il est fort probable que la majorité des victimes avaient aussi un char . Alors ils n’ont eu que ce qu’ils méritent selon vous ?

    • J’ai travaillé comme historienne à l’Assemblée nationale. Je me rappelle qu’à la fin du XIXe siècle, une foule de petites compagnies de chemin de fer est née, car le train était considéré entre autres comme un instrument de développement économique. La compagnie impliquée dans le désastre de Lac-Mégantic date de 1864! Tant que les convois transportaient principalement de la « pitoune », on pouvait sans doute dormir tranquille; un déraillement aurait dérangé, certes, mais pas de cette manière.

      Souvenez-vous que le gouvernement a songé à construire le CHUM sur le vaste terrain qui appartenait à la STM (rue Saint-Denis entre boulevard Rosemont et Bellechasse). Or, des citoyens se sont inquiétés parce qu’une voie ferrée passe juste à côté. Que ferons-nous si jamais il y avait le déraillement d’un train qui transporte des matières dangereuses? Comment évacuer les malades? Et le projet a été abandonné.

      Je suis pleine de compassion pour les résidents de Lac-Mégantic. J’imagine l’angoisse de ses habitants, surtout de ceux qui espèrent encore qu’ils reverront des êtres chers dont ils sont sans nouvelles depuis cette nuit d’horreur. Pascale Nadeau a dit justement à mon avis que c’était le 11 septembre 2001 pour cette petite communauté.

      BON COURAGE!

    • @julienjj , vous ne voyez pas le but de cet article?
      1) Ce n’est pas un article, mais un blogue…
      2) Il sert à exulter notre incompréhension, notre désarroi face à un tel drame qui j’en suis certain n’était pas imprévisible.
      3) La MMR n’aurait pas de compte à rendre ni aux médias et par le fait même ni aux citoyens de Mégantic ? Et pourquoi donc? Je ne suis pas d’accord. La compagnie a un devoir d’empathie en premier, ce qu’elle a fait, mais du même souffle a affirmé que les freins étaient serrés adéquatement. Comment peut-elle affirmer ça avant l’enquête? On sent qu’elle veut se protéger et se dégager déjà de toute responsabilité. La compagnie pourrait se garder une petite gêne…

    • @Teddybear, c’est utopique de croire qu’on fera baisser la consommation, mais ce qui est sous notre contrôle , c’est comment on veut transporter ce pétrole au Canada. Quand nos écologistes seront moins dogmatiques, ils réaliseront que la consommation est là pour rester et que donc, on doit travailler à le transporter de façon sécuritaire. Le train a toujours été reconnu comme dangeruex et on s’enligne pourtant pour que ce soit ce mode qui soit favorisé.

    • “Vous êtes aussi responsable TeddyBear si vous mangez des bananes, des oranges ainsi que toute denrée qui pousse ou est produite à plus de 500 mètres de votre résidence.”

      Un train qui déraille avec des bananes dedans fait moins de dégats. Sceptique a raison, arrêtons d’écouter les écologistes/environnementalistes et allons-y avec le pipe line, mais non, on écoute et fait ce que Martine Ouellet et sa gang propose au lieu de penser en fonction de l’ efficacité.

    • Parions un vieux 5$ que Harper va profiter de l’occasion pour rappeler qu’un «pipeline» c’est beaucoup plus sécuritaire!

    • Il est à souhaiter que les enquêteurs à tous les niveaux (fédéral et provincial) enquêteront sérieusement sur cette compagnie qui, semble-t-il, n’en est pas à sa première erreur. Elle ferait des affaires aussi en Europe.

      Souhaitons aussi que nos journalistes auront le courage d’enquêter sur cette compagnie… qui me semble des plus douteuses et « cowboy ».

    • Condoléances à toute la population de Mégantic d’abord et au Québec. De toute évidence un drame d’une telle ampleur ne s’effacera jamais de la mémoire locale et collective.

      L’on se doit dès maintenant de faire pression sur l’enquête.

      Je suggère un ou deux “Ombusman” qualifié(s) et indépendant (s) qui suivra cette enquête.
      Les raisons sont simples: compagnie ferroviaire établie, qui transporte du Pétrole, et un gouvernement huileux. De plus les compagnies pétrolières ont indiqué qu’elles ont l’intention de transporter davantage du pétrole par train .

    • @respectable, vous devriez changer votre pseudo car vos propos sont stupides et méprisants

    • @mononke , je miserais cent briques la-dessus :)

    • Vu l’énergie dégagée par l’explosion, celle-ci devait être du type B.L.E.V.E (Boiling Liquid Expension Vapour Explosion). C’est le mécanisme le plus dangereux pour les pompiers. Bon courage!

    • On devrais commencer par interdire aux Américains de passer par notre territoire pour transporter leur pétrole sale.

    • Le train transportait du pétrole américain (de la formation Bakken au North Dakota et Saskatchewan) et se dirigeait tout probablement vers la raffinerie Irving à St-John, N.-B.

      Faute de pipeline le pétrole léger provenant des shales emprunte maintenant les voies ferrées. Le CN et le CP possède une flotte de plus de 60,000 wagons. Warren Buffet, a bien saisi cette tendance en investissant dans une société ferrovière américaine qui transporte ce pétrole. Keystone et les projets de renversement de pipeline vers Montréal réduirait de façon significative le transport de pétrole par train. Le réseau ferrovière nord-américain est relativement vieux et n’a pas été entretenu pour ce type de transport lourd. D’autres accidents sont à prévoir.

      Tant que nos sociétés seront dépendantes du pétrole nous devrons en tant que collectivité prendre des décisions rationnelles concernant sa production, son transport et sa consommation.

    • raoul914

      7 juillet 2013
      09h42

      ”On devrais commencer par interdire aux Américains de passer par notre territoire pour transporter leur pétrole sale.”

      ahhh c’est ce genre de texte que nous devons écrire pour être publier…..oohhkaayy, j’ai compris….

    • Je ne comprends pas… Un train s’arrête dans un village. Plusieurs locomotives et 73 wagons dont plusieurs remplis à ras bord de pétrole brut. L’unique chauffeur met les freins et s’en va se coucher. Pour plusieurs heures, le convoi est alors à la merci d’un bris, d’actes de vol, de vandalisme, de terrorisme.
      Je ne comprends pas… Un seul chauffeur qui conduit ces locomotives remplies de pétrole brut. Et si le chauffeur avait un malaise en conduisant ce genre de convoi dangereux??
      J’aimerais qu’on m’explique…

    • Graffitti lu à Lac Mégantic “Smoking Man was here july 2013″

    • Quoi qu’il en soit, le responsable, aura à payer la reconstruction du centre ville, la dépollution, et aussi pour tous les autres dommage.

      Et que dire des victimes et de leurs survivants !

      Des millions et des millions de $ en perspective.

      Et ça, les représentants de la compagnie Montreal Maine & Atlantic Railway , le savent parfaitement bien .

      Leur stratégie : disparaître !

    • Quoi qu’il en soit, le responsable, aura à payer la reconstruction du centre ville, la dépollution, et aussi pour tous les autres dommages.

      Et que dire des victimes et de leurs survivants !

      Des millions et des millions de $ en perspective.

      Et ça, les représentants de la compagnie Montreal Maine & Atlantic Railway , le savent parfaitement bien .

      Leur stratégie : disparaître !

    • Ce qui est réellement dégueulasse, c’est cette compagnie (MMAR), qui au lieu d’aider les gens de Lac-Mégantic Semblent vouloir déjà pointer le doigt vers a peu près tout sauf sur eux même… et ce avant même que l’enquête commence.

      La compagnie ferroviaire Montreal, Maine and Atlantic Railway (MMAR) -

      “Le sabotage, c’est quelque chose qui arrive parfois sur les convois des compagnies ferroviaires, mais c’est très rare. Quant au terrorisme, n’a-t-on pas arrêté récemment des hommes à New York et en Ontario qui planifiaient de faire sauter un train de passagers?”

      Et

      «Il n’y a pas eu négligence, ça, c’est certain. Nos ingénieurs sont parmi les meilleurs au Québec, des anciens du Canadien Pacifique qui compte 30 ans d’expérience. Il avait aussi été inspecté par un gars de Transports Canada»

      Et encore…

      «Demandez à n’importe quelle compagnie ferroviaire, elles ont presque toutes déjà été la cible de sabotage. Des gens qui sacrent après les trains ou qui veulent faire de mauvais coups entrent dans la locomotive et essaient d’en retirer les freins. C’est déjà arrivé à Farnham, des jeunes sont entrés dans un train et ont ôté le frein à main et la locomotive a descendu la pente»

      Ce manque de professionnalisme et de respect de la part de MMAR est vraiment répugnant. Le drame que vivent les résidents de cette ville semble bien secondaire pour cette compagnie. Ils devraient au mois se la fermer par respect en attendant les résultats de l’enquête.

    • Mise à jour: Depuis cette nuit, la MMA a fait une mise à jour sur son site.

    • honte à vous Laporte, faire de la petite politique sur ce triste événement juste parce que la compagnie est une ”méchante compagnie américain”

    • Comment ca se fait que ce train a roulé 2 HEURES et PERSONNES NE s’est apercu de rien???ce boute la je comprend pas

    • Même s’il s’avérait que c’est en effet du “sabotage” ou du “terrorisme” cette compagnie serait quand même en très grande parti responsable. Comment peut on justifier, a notre époque, qu’une “arme destruction massive” potentiel, tel que pouvait l’être ce train, ait été si facilement accessibles aux saboteurs et ou terroristes??? ou sont les mesures de sécurités?

    • Bonjour
      Fort de 28 ans de service pour le chemin de fer CN,je veux donner mon opinion sur la tragédie de Lac Mégantic. Je crois avoir ce droit, parce-que je suis celui qui a provoqué la fermeture du métro de Montréal pendant 15 jours en décembre 1993.À 2 ans de la retraite possible, ça m’a coûté ma carrière et ma retraite. La satisfaction qu’il me reste, c’est de savoir que personne n’est mort dans un amas de wagons dans le métro.
      La culture capitaliste de notre société nous interdit de remettre en question les choix ou les jugements de nos dirigeants d’entreprises. Cependant, je crois que les règles doivent évoluer à la lumière des excès de nos dirigeants.
      Un directeur qui avoue avoir permis à un train de rouler dans les conditions avouées, devrait se voir passer les menottes dans les minutes qui suivent.
      PS.Les journalistes d’enquête ont été faibles en 1993,que feront-ils en 2013?

    • @jffmtl

      Quel commentaire ridicule… Que la compagnie ai été Américaine, Canadienne, Québécoise ou Japonaise, les questions et les attentes resterait les mêmes. Voyons donc…

    • Ca ressemble beaucoup a une erreur humaine, laisser un train sans personne abord sur un terrain en descente… Je crois que plusieurs de ces trains passant dans nos centre ville et transportant des matières dangereuse représentent un danger. Il faudra en tenir compte dans les divers plans d’urgence et faire en sorte que ces convois circulent le moins possible en zone habité. Prévoir un changement de parcours aux endroits jugé dangereux.

    • Mon père a travaillé comme réparateur de freins à air sur les locomotives pendant 35 ans. Quand il a pris sa retraite il y a quelques années, il était découragé de constater à quel point la grosse compagnie très lucrative pour laquelle il travaillait essayait de faire des économies de bout de chandelle en réduisant les inspections et les entretiens sur les trains, en achetant des pièces de faible qualité et en les changeant le moins souvent possible…

      Bref, les conséquences pour les compagnies comme la Montreal Maine & Atlantic Railway se calculent non pas en morts ou en impacts environnementaux, mais bien en $$$. Si les amendes et les frais d’avocats leur coûtent moins cher que les coûts associés à faire attention aux gens et à l’environnement, ils appellent ça de la gestion efficace. Ces compagnies sont amorales. Elles n’ont aucun scrupule à augmenter les risques d’accident et à détruire des gens ou des villes, si leurs marges de profit augmentent en bout de ligne. On devrait faire payer cher, TRÈS cher à ces compagnies leurs décisions et leur négligence; c’est le seul langage qu’ils comprennent…

    • @ebenmers 7 juillet 2013 11h29:

      Merci pour ce témoignage et votre courage. Je suis d’avis que plus on est nombreux à dénoncer et condamner les actes de négligence, voire criminels, des compagnies, meilleure sera la société dans laquelle on vivra.

    • C’est la 2e fois cet été que la Beauce est touchée par un accident ferroviaire impliquant un train de la compagnie MMAR. Le 11 juin, un déraillement avait provoqué le déversement de 13 000 l de diesel à Frontenac. Et maintenant, c’est 200 000 l de brut brulé…

      Ce sont des catastrophes sur le plan humain et environnemental, c’est sûr. Et aussi l’occasion de nous interroger sur pourquoi ça l’arrive au moment même où le lobby des oléoducs est déterminé bien qu’il a besoin d’aide… Avant de sauter pieds joints sur cette solution facile, il est nécessaire d’enquêter en profondeur sur les agissements de la MMAR et ses liens privilégiés dans l’industrie… 2 en 2, est-ce un hasard?

    • Merci M.Laporte, M.Boisvert et TOUS les journalistes et personnages publiques qui auront la FERME résolution et la persévérance de dénoncer ces dirigeants(sic) d’entreprises (et leurs semblables) sans scrupules et sans conscience !

      Comme disait le papa d’une des victimes : « si vous saviez à quel point perdre un enfant fait mal…»
      Unissons nos pensées afin de transmettre à ces concitoyens toute la force et le courage que peut apporter la compassion !
      Il est des êtres qui se révèlent dans la souffrance si émouvants et si touchants qu’on veut les enfermer dans nos bras jusqu’à ce qu’ils soient à court de larmes !
      Robert Alarie

    • Et ceux qui croient que cet accident est “la preuve” que des pipelines seraient plus sécuritaires, détrompez-vous…

      Si les gestionnaires propriétaires des pipe-lines sont les mêmes que ceux des trains, ou le même niveau de consciences, soyez assurés que les oléoducs ne seront pas plus fiables! Les oléoducs nécessitent des inspections et doivent être en bonne condition tout comme les trains. À court terme, des pipelines NEUFS semblent une alternative intéressante, mais les tuyaux finissent toujours par couler…et déverser leur lot de problèmes, qu’on le voit ou non! Quels seront alors les impacts sur l’environnement et les populations touchées?

      L’équipement, quel qu’il soit, n’est pas plus fiable que leur propriétaire…

      Si non veut des solutions durables et vraiment efficaces, ce n’est pas l’équipement qu’il faut changer, ce sont les gestionnaires à la tête de ces compagnies…

    • Dans un québec souverain, il n’y aurait plus d’accidents car les entreprises y seraient interdites.

    • noirod

      7 juillet 2013
      03h22
      À ce stade ci j`avoue que les proces à 5 cennes sur la place publique sont déplacés. On entend et on lit des ti-jos connaissants qui franchement par pur respect devraient garder pour eux jugements et accusations

      Wow

      un Noirod

      un Maine-iack

      un Respectable

      arffff pour une poignée de dollards de plus… nous aurions hummmmm

      un CoteNord_7

      un Jaune-Ze-Bulle

      un CarBonisé O’14°degré

      sin commentario…quelle tristesse!!!

    • On ne peut pas laisser passer cela sans rien faire. Après le 11 Septembre les Américains ont pris les moyens pour que ça ne se reproduise plus. On va devoir faire la même chose.

    • Ce qui me désole le plus, en ce dimanche matin, c’est la partisanerie politique qui s’est emparé de l’événement. Mulcair et tantôt Trudeau viennent critiquer les conservateurs. Je ne défends pas le parti de Harper, loin de là. Néanmoins, ce n’est pas la place pour de la petite politique. Laissons les gouvernements en place faire le travail. Une fois de retour à Ottawa et à Québec, ce sera l’occasion de faire le point et de régler les comptes sous le couvert de la politique partisane. En attendant, M. Mulcair et Trudeau, retournez chez vous, au lieu de faire semblant de vous apitoyer sur le sort des gens de Mégantic.
      GTremblay
      Montréal

    • Vous désignez la compagnie comme responsable de cette catastrophe.
      A mon avis, l’imputabilité devrait être partagée entre les différents ordres de gouvernement
      et la compagnie ferroviaire.Il existe un manque d’éthique et une grande dose de laxisme
      de leur part . Il en résulte que la population en paie douloureusement le prix jusqu’à perdre
      des familles. Le pétrole entre à plein à travers nos campagnes et nos villes et les règlements
      sont demeurés inchangés. Comme bon nombre de nos chefs d’entreprises, les dirigeants de
      ces compagnies ferroviaires ne sont jamais inquiétés. C’est le temps pour les municipalités
      de revendiquer plus de protection qu’un simple entretien douteux des chemins de fer.
      Par ailleurs , il est incroyable qu’on laisse une telle quantité de pétrole sans surveillance .
      Quand on sait que le terrorisme est international.

    • Arretons de chercher un coupable pour le moment et pleurons nos morts!!!!Mes pensées vont a tous ceux touchés de pres ou de loin par cette catastrophe…..L Bérubé Victoriaville

    • (IR) RESPECTABLE et les autres de ton genre et ais donc le courage de tes opinions et signe ton nom à la suite de tes commentaires qui donnent des nausées.
      André Béliveau

    • Tout d’abord je désire offrir mes plus sincère condoléances à tous les gens de la région et à ceux qui pleurent aujourd’hui la disparition d’êtres chers.

      Je suis en partie d’accord avec vous, M. Laporte, lorsque vous pointez du doigt les propriétaires de la compagnie ferroviaire responsable. Toutefois, une question se pose aujourd’hui devant l’ampleur de cette catastrophe: comment notre bon gouvernement, principalement le ministère des transports, peut-il permettre le transport de matières dangereuses à proximité des agglomérations? Le scénario-catastrophe de Lac-Megantic n’avait-il jamais été envisagé auparavant? Le danger imminent que représentaient de tels convois n’aurait-il pas dû faire sonner l’alarme et donner lieu à la mise en place d’actions concrètes pour créer des voies de contournement susceptibles d’empêcher les convois transportant des matières dangereuses de s’approcher des agglomérations? On refait des routes. Ne pourrait-on pas repenser le tracé des voies ferrées et en profiter ainsi pour améliorer nos infrastructures ferroviaires?
      Je crois que les autorités gouvernementales n’auront d’autre choix que de s’ attaquer de façon urgente à cette question. Dommage que des personnes innocentes doivent payer encore une fois de leur vie le laxisme de nos gouvernements.

    • @ Teddybear

      “Ben oui et quand le monde veut du gaz pour mettre dans son char ,il fait quoi ? Tout ceux qui ont un char devrait se poser une question, ce train-la transportait du pétrole, du gaz pour vos chars d’abord et avant tout, vous êtes tous plus ou moins responsables de cette tragédie.”

      “Un train qui déraille avec des bananes dedans fait moins de dégats. Sceptique a raison, arrêtons d’écouter les écologistes/environnementalistes et allons-y avec le pipe line, mais non, on écoute et fait ce que Martine Ouellet et sa gang propose au lieu de penser en fonction de l’ efficacité.”

      Je pense que le commentaire précédent faisais référence au fait que n’importe quelle activité humaine qui nécessite du transport tel que la consommation de fruit exotique utilise du pétrole…Donc que vous soyez simplement a vélo sans jamais utiliser de transport à pétrole du moment que vous achetez de la nourriture qui non locale ou des biens de pays en voix de développement (c’est quasiment impossible de ne pas le faire), vous êtes tous aussi responsable si s’est votre philosophie de la responsabilité d’un tel événement….La consommation de pétrole qu’exige le transport de tous les biens de consommation courante pour un individu est beaucoup plus grande que ce que ce même individu peut mettre dans sa voiture.

    • Et si c’était un coup des écolos (la gang à Laporte) pour faire mal paraître notre projet de super pipeline Keystone XL?

    • Le train de l’horreur c’était celui pour Auschwitz. Perdez pas le sens des proportions ici.

    • @varin 7 juillet 2013 16h29:

      À votre question: “Comment notre bon gouvernement, principalement le ministère des transports, peut-il permettre le transport de matières dangereuses à proximité des agglomérations?” j’ai le goût de répondre…

      Nos “bons” gouvernements, qu’ils soient de gauche, de centre ou de droite, fédéralistes ou pas, ont jusqu’à ce jour conservé une ligne de conduite semblable: “Si ça fait peur aux gens de leur dire la vérité, aussi bien se taire ou fermer les yeux sur ce qui se passe…”.

      Les matières dangereuses sont de plus en plus nombreuses à emprunter nos routes, nos voies maritimes et nos voies ferrées. Est-ce que le Ministère des Transports assure une vigie suffisante? Quelles sont nos lois à cet égard? Sont-elles respectées, et surtout, mettons-nous en place les “incitatifs” nécessaires pour qu’elles le soient? Je doute que nos “bons” gouvernements agissent actuellement avec prévoyance et vigilance lorsqu’il est question de transport des matières dangereuses. Argent et Sécurité ont toujours eu de la difficulté à s’entendre…

      Aux États-Unis SEULEMENT, la MM&A est à l’origine de 11 incidents impliquant le transport de matières dangereuses depuis 1998, dont 8 incidents depuis que la société Rail World a acquis le chemin de fer en 2003…Malgré des accusations de négligence déjà portées envers eux à plusieurs reprises, ils poursuivent leurs activités en toute impunité, comme bien d’autres.

      Si les sociétés étaient vraiment des “personnes morales”, on enverrait les hauts gestionnaires en prison pour les décisions criminelles qu’ils prennent…Nos gouvernements sont-ils prêts à considérer les actes criminels des PDG de la même façon que ceux des individus sans notoriété?

    • Bazingotcha – Bravo pour vos commentaires. Les affairistes de notre époque choisissent ce qu’il y a de moins dispendieux car il est plus important d’offrir de gros dividendes à ses actionnaires que de bonnes pratiques d’affaires. On choisit les pièces les moins chères, on en achète ou on en fait fabriquer en Chine où les normes sont pratiquement inexistante, on choisit d’éliminer le plus possible d’éléments humains coûteux qu’on remplace par des machines, dont s’il y a erreur ou catastrophe, on se cache derrière la machine, le programme, l’ordinateur défectueux afin que plus personne ne soit imputable.

      Résidant près d’un aéroport et sous un corridor aérien, quand des gens du quartier voient des catastrophes aérienne (la plus récente étant celle de San Francisco – heureusement peu de victimes), nous nous demandons quand ce sera notre tour vu que la “zone-tampon”, c’est nous. Quand le boulon fabriqué ailleurs, sous des normes inadéquates lâchera, c’est nous qui ferons la manchette: dans le domaine de l’aviation, on coupe les coins de plus en plus rond aussi. Au lieu de conserver des compagnies comme Aveos qu’on pouvait compter comme fiable, on fait faire l’entretien ailleurs, où c’est moins dispendieux.

      Pour rester dans les transports, il me semblait que les énormes camions devaient ne pas devoir excéder 90 km/h sur nos routes. Pourtant je me suis souvent fait dépasser par des camions en roulant autour de la limite de 100 km/h! Il y a aussi des camions qui transportent des produits dangereux…

      L’industrie des transports serait-elle plus laxiste que d’autres?
      J. Lincourt

    • @ respectable 7 juillet 2013 17h00:

      C’est le contraire voyons! Les “pro-pipelines” doivent être tout sourire en ce moment. Ils se disent (avec leur vision étroite collée sur leur nez) qu’ils ont la “preuve” que l’oléoduc est un moyen plus sécuritaire que le train pour transporter le pétrole. Mais c’est FAUX! Tout équipement qui nécessite un entretien et une inspection régulière n’est pas plus fiable que le proprio de cet équipement! Autrement dit, tant que nous aurons des PDG amoraux et avides de gros profits – qu’ils soient proprios de trains ou d’oléoducs – , les gens comme vous et moi payerons les frais humains et environnementaux de leur cupidité.

    • @popswizz

      Je suis d’accord avec toi, mais moi, j’accuse pas les Américains ou le pétrole sale ou les sables bitumineux, j’essaie de changer de comportement, j’essaie pas de changer le monde, je n’ai plus de voiture depuis les années 80, j’en loue une a l’occasion pour sortir de l’Ile de MTL, pour le reste, transport en commun, vélo ou marche. Mais le monde qui se plaint , c’est souvent, le gars/fille d’Outremont ou de Blainville, qui au lieu de prendre le transport en commun pour aller travailler, utilise leur gros 4×4; dans le cas d’un représentant de commerce, je peut comprendre, mais un comptable, un cadre, une secrétaire qui va aller s’assoir dans une tour a bureau au centre ville,8hres/jour, as-tu vraiment besoin de prendre ton char pour aller travailler la semaine ? Je pense pas, a moins d’être capricieux, cela dit a quand un péage pour toutes les entrées sur l’Ile, comme a Londres, 18$ pour rentrer, ça va en refroidir quelques uns de prendre leur char pour venir s’assoir le derrière dans un tour a bureau 8hres/jour.

    • Je ne suis ni pro ni contre rien, mais juste témoin des événements et de la vie moderne. Au moins un pipeline n’est pas en mouvement !

    • Condoléances et sympathies au Méganticois.

      Le développement de cette ville s’est fait grâce aux activités ferroviaires, surtout au début du siècle précédant.
      Le 06 juillet 2013 un train de marchandises venues de Nantes, village voisin (13 Kms) sans conducteur s’emballe et déraille au centre ville de la petite municipalité de l’Estrie, tuant plus de 50 personnes et dévastant une quarantaine de bâtiments, certains historiques et classés patrimoniales.

      La compagnie « Montreal Main Atlantique » qui est la propriété de « Rail World Inc » compagnie américaine située à Rosemont Illinois, USA spécialisée dans le rachat de companie ferroviaire en difficulté financière, opérant des circuits non rentables, ont émis un communiqué en expliquant « qu’un tiers [?] aurait interféré lors de l’intervention des pompiers, à la gare de Nantes ».
      Ces derniers auraient tentés de combattre un incendie à bord d’une des locomotives, vers 21H30, dont le feu s’était propagé suite à un bris d’une conduite de carburant.

      Une résidente de Nantes à même prise une photo de la locomotive en flamme vers 23H30 …

      Le personnel de relève n’étant pas en place au moment ou ceux qu’ils devaient remplacé avaient apparemment déjà quitter la gare de Nantes.

      Le personnel de la gare de Nantes doit sûrement connaître comment a débuté cette terrible tragédie ferroviaire.

      Normalement, un train garé dans une voie de garage, pour le changement de personnel ou vérification, ne peut repartir sans intervention humaine. [...]

      Il semble bien y-avoir eu négligence dans le processus de sécurité tant au niveau du personnel de la gare de Nantes, que des sapeurs qui sont intervenus lors de l’incendie de la locomotive à Nantes. C’est probablement là que se trouve l’énigme de cette tragédie.

      Un wagon peut contenir jusqu’à 100 tonnes de brut destiné au raffinage. Le feu a liquéfié ce produit et s’est donc répandu dans le sol et les égouts de la municipalité, pour ensuite se jeter dans la rivière Chaudière.

      Cette rivière coule à travers 136 municipalités sur 185 kilomètres, jusqu’à l’embouchure du fleuve St-Laurent. Quels sont donc les risques environnementaux ?

      Beaucoup de questions sans réponse, pour l’instant …

      Ce train de l’apocalypse venu de l’ouest restera longtemps gravé dans nos mémoires, comme les grandes catastrophes arrivées dans notre petit Québec.

      Je me souviens …

      Frank

      *

    • @ respectable

      Tant qu’à être dans les théories de complots : Et si c’était un coup monté du gouvernement Marois pour détourner l’attention des feux de forêts ????

    • @ sceptique 7 juillet 2013 08h47
      «c’est utopique de croire qu’on fera baisser la consommation (de pétrole), mais ce qui est sous notre contrôle , c’est comment on veut le transporter. Quand nos écologistes seront moins dogmatiques, ils réaliseront que la consommation est là pour rester et que donc, on doit travailler à le transporter de façon sécuritaire. Le train a toujours été reconnu comme dangereux et on s’enligne pourtant pour que ce soit ce mode qui soit favorisé.»

      Entièrement d’accord avec vous. Lorsque nous apprenons que la compagnie propriétaire du «train tueur» avait déjà été réprimandée plus d’une fois pour non-respect des règles de sécurité (américaines) on enrage en réalisant à quel point nous sommes entourés de gestionnaires-voyous qui ne cherchent que le profit. Le capitalisme extrême qui tue des innocents pour l’argent. Il faut des lois qui conduisent ces criminels en prison. On ne refait pas l’Histoire. Les agglomérations se sont développées en grande partie grâce aux voies de communication. C’est la raison pour laquelle nos villes et villages de trouvent très souvent près des voies navigables (fleuve et rivières) et près des lignes de chemin de fer. Je comprends cependant difficilement que des trains transportant des matières aussi dangereuses que du pétrole ou des substances toxiques puissent encore circuler en plein milieu des villes. Me semble qu’il serait possible (techniquement et économiquement) de faire des voies de contournement éloignées des habitations évitant ainsi de terribles catastrophes comme celle-ci.

    • @respectable 17h00 et 17h06 Vraiment n’importe quoi. Pitoyable.

    • Aller voir ça
      http://m.youtube.com/#/watch?v=oOwPYr38A1c&desktop_uri=%2Fwatch%3Fv%3DoOwPYr38A1c

    • Un train stationne a 12 k de la ville de Lac-Megantic qui par hasard a ete arrete sur une surface qui semble assez plat ,une locomotive qui a ete arrete par la Brigade d’incendie et dont les wagons se detachent et explosent 12 k plus bas.Que de fausses informations ont a pu nous donne. Cela n’est a peu pres pas possible. Et le feu qui a ete eteindu par le Service Incendie de Nantes? Les responsables de MMA sur place lors du depart de ce meme Service d’Incendies? A n’y rien comprendre.Pourquoi n’auraient -ils pas securises le train a 11:20 PM ? Allons messieux de La Presse vous en avez du pain sur la planche ,tachez de nous informer sans pour autant nous bourrer de rumeurs .Beaucoup de vraies reponses auquels les victimes sont en droit de recevoir !

    • @matelot2

      Vous apportez un bon point mais je ne crois pas que La Presse puisse être isolée et pointée du doigt pour les informations approximatives qui nous furent transmises. Même la digne maison Radio-Canada y a été de théories douteuses et non fondées pendant tout le week-end. Bien sur que les émotions de tout genre viennent teinter et dicter les commentaires improvisés sur le coup mais regardez ce qui s`écrit ici même et il est tellement facile de tomber dans le piege qu`on ne peut pas vraiment blamer quellqu`un en particulier.

      Faudrait juste se donner une perspective et s`assurer qu`on s`occuppe de l`essentiel soit les gends de lac Megantic.

      Par la suite on pourra faire les analyses qu`on veut bien même si on peut prévoir la stérilité de celles ci. Voir si du jour au lendemain la situation va changer pour le transport des matieres dangeureuses c`est d`être naif en TA. Sais pas si vous pouvez vous imaginer les dommages potentiels d`un camion de gaz propane sur le boulevard metropolitain mais…

      Faut laisser au temps le temps de faire son oeuvre et agir pour s`assurer que la mémoire des victimes ne soit pas vaine .

    • Oui laisser du temps au temps comme dit noirod. J’ai quitté la région de Mégantic il y a un an à peine et de voir des gens que je connais sur RDI parler, pleurer des membres de leurs familles qui manquent à l’appel me laisse complètement à terre. Snowdon, l’Égypte, Obamacare, I don’t care ce matin. J’ai pas le coeur à l’ouvrage non plus. Je suis juste atterré de constater que le bureau du notaire Veilleux, L’Écho de Frontenac, le parc des vétérans le musi café ont été soufflés de la vie, de voir la merde écologique que ce train de l’horreur laisse derrière. Le pétrole noir brut qui sera collé pour la vie à une si belle région du Québec. Des gens qui seront seuls la semaine prochaine lorsque les médias auront quittés les lieux pour une autre catastrophe. Bien sûr que j’ai d’abord été révolté devant le silence de cette compagnie sans âme et sans visage. Bien sûr que j’aimerais voir les visages derrière cette compagnie. Bien sûr que de voir les Marois et Harper venir nous répéter ce que l’on voit déjà à l’écran me choque. Bien sûr que j’aurais aimé qu’il reste auprès des gens toute la semaine au lieu que de venir faire un point de presse. Je ne les crois plus. À quand un cours de théâtre pour futurs politiciens politiciennes pour que je puisse penser qu’ils soient vrais?
      Ce sont bien des minutes de silence que j’aimerais entendre et je pense que ce serait tellement plus respectable et là je m’adresse à celui qui signe sous ce nom. Une minute de silence s’il vous plait monsieur. Vous avez beaucoup trop écrit depuis hier sur les différent blogues de la Presse. Merci. Non, je ne me sens pas du tout responsable de cet événement, désolé pour ceux qui aiment noyer le poisson dans le pétrole noir du lac Mégantic.

    • Comme le disait Monsieur Paradis: il n’y a pas de mots pour décrire une telle horreur. On est figé, impuissant devant un tel drame.
      Mais il va falloir se poser des questions. Celle qui me vient à l’esprit: Pourquoi des trains remplis de matière inflammable passait-il au centre-ville? N’y avait-il pas d’autres endroits pour faire passer ce train d’enfer?
      Pourquoi le train était-il SANS conducteur?

      Une petite ville détruite complètement devrait remettre en question le parcours des trains dans TOUT le Québec….

    • Ca ma fait penser à une autre tragédie en puissance : L’aéroport de Dorval qui aurait du être déménagée à Mirabel il y a bien longtemps. Statistiquement, il y aura au moins un avion qui va s’écraser un jour ou l’autre. Combien de maisons habitées va-t-il ramasser ?

      Respectable ne nomme Simon Picotte dans le blogue de l’éditorial. Et il est placier dans un cinéma. Oups !! C’est vrai. Il se dit actionnaire dans une compagnie de télécom. Il est un fervent admirateur de Eric Lapointe qui change “N’import quoi” !!!

    • @desorties – Un article de La Presse (hier) nous apprenait une augmentation de … attachez vos tuques! Faites un noeud dans votre haut de bikini! … 28 000 % – vous avez bien lu, 28 000 % dans le transport de pétrole et produits du pétrole dans les derniers cinq ans.

      Des trains tirant des citernes à gogo, il en passe partout dans nos villes et villages. Les trains continueront de passer où il y a des rails. Ce qui n’a pas été réfléchi, c’est que ce n’est plus du bétail et de la pitoune que nos trains transportent, mais justement très souvent des citernes remplies soit de produits du pétrole, mais aussi d’autres produits toxiques et inflammables. Il me semble qu’on a dit que ce train-ci tirait 73 citernes : là est une partie du bobo! Il ne devrait jamais se tirer autant de wagons-citernes contenant des produits dangereux d’un seul coup, mais affréter plus d’une locomotive, ça coûte cher.

      Qu’une compagnie quelle qu’elle soit n’assure pas une relève adéquate entre les quarts de travail et une hyper-surveillance quand le cargo est dangereux, inflammable, etc., c’est carrément un crime. Qu’une compagnie ne fasse pas en sorte que personne ne puisse entrer dans ses locomotives arrêtées, c’est une négligence terrible. Il faudrait que les locomotives soient impénétrables, mais que tous les services de secours au monde sachent comment y pénétrer lorsqu’il y a un événement comme le feu qui s’est déclaré dans la locomotive à Nantes, à 12-15 kilomètres de Lac-Mégantic.

      Que tous les ingénieurs qui dessinent les locomotives se disent: “Back to the drawing board”.

      J. Lincourt

    • @respectable
      Effectivement, un titre très inapproprié.. le train de l’horreur est effectivement ces trains qui conduisaient les juifs vers les camps de concentration.. c’était ca le train de l’horreur.

      Un titre écrit par une personne qui ne semble pas en connaître la vraie définition.

      Oui un tragique accident, mais à peine une aiguille dans une botte de foin à comparer à ce qu’était vraiment le train de l’horreur…

    • @jeanfranc
      On aurait plus de mot disponible si on appliquait votre raisonnement à tout. Ca va faire le “politically correct”. Evoluez un peu s.v.p.

    • Horrible tragégie, qu’ajouter de plus…

      J’ai débuté une pétition sur le site international Avaaz pour demander une révision des normes de Transport Canada, prière SVP de faire circuler! Pardonnez-moi les quelques coquilles, c’est en cours de correction. C’est un sujet qui dépasse notre seul nation. Merci!

      https://secure.avaaz.org/fr/petition/Renforcement_des_normes_de_securite_du_transport_ferroviaire_au_Canada/

    • Pouquoi les journalistes ne se pointent pas au bureau de MMA? On veut des explications.

    • D’abord, mes sympathies pour les gens de Lac-Mégantic. C’est vraiment terrible, ce qui arrive.

      Cela dit, le pétrole et les autres produits dangereux peuvent être transportés par train, mais aussi par camion, par bateau ou par d’autres compagnies de transport. Le pétrole est responsable de guerres, de gaz à effets de serre, d’accidents de toutes sortes, de faillites, etc. Des produits chimiques et même des remèdes rendent les gens malades. Des gens ont vu leur vie se transformer en cauchemar parce que leur barbecue au propane leur avait explosé en pleine figure.

      Pourtant, il existe dans la Nature tout ce qu’il faut pour qu’on soit bien. Dès qu’il y a un problème, c’est le signe que l’être humain n’a pas assez investigué pour trouver la chose adéquate à faire. La preuve est là avec les voitures hybrides : on peut faire fonctionner les voitures avec autre chose que du pétrole. Même chose pour le chlore : on n’en a pas besoin pour recycler le papier. C’est probablement parce que le pétrole et le chlore servent à autre chose aussi. On n’a tout simplement pas encore trouvé comment les utiliser adéquatement.

      On pourrait faire autant d’argent avec une autre utilisation plus sécuritaire du produit. On ferait même plus d’argent avec ça, puisqu’on n’aurait pas à payer pour les dommages collatéraux qui coûtent une fortune.

      C’est comme les champignons vénéneux : plusieurs sont morts avant qu’on découvre qu’uil existait des champignons bons pour la santé. Pourquoi s’acharner à utiliser le chanvre comme drogue, alors que ça ne va pas du tout dans le corps et qu’on peut faire des sous en le transformant en crème pour la peau, en vêtements, etc. ? Pourquoi continuer à fabriquer des cigarettes nocives, alors qu’on peut faire une utilisation moins toxique de tous les produits qui la composent ?

      Les créateurs ont une grande responsabilité, surtout lorsque leurs produits s’adressent à énormément de gens. Quand ils vont s’apercevoir qu’ils vont faire autant d’argent en inventant des choses bénéfiques pour la société au lieu de s’entêter à amener des maux de tête à un grand nombre de personnes, on vivra mieux. Les méninges ne sont pas un accessoire décoratif ! C’est essentiel de se remettre à l’ouvrage sans relâche pour trouver le mariage idéal entre la ressource naturelle et son utilisation, avant qu’il y ait trop de victimes.

    • Si des éoliennes étaient tombées d’un train sur du monde on parlerait d’accident mais ô les mort sont tâchés d’un peu huile on parle d’horreur! holalala c’est sale le pétrôle. C’est une méchante invention de W et de Harper ça.

    • @jeanfranc et respectable – Les trains pour Auschwitz et autres étaient connus surtout sous le nom de “trains de la mort” et non “trains de l’horreur”…

    • Si les propos de “respectable” (sic) vous choquent, je vous invite à vous plaindre directement à abus@cyberpresse.ca puisque les “modérateurs” de cyberpresse refusent de faire leur travail,
      Y a quand même des limites à la provocation.

    • Heu … moi à leur place, je me cacherais aussi, j’irais pas sur place.

      À moins d’être maso.

    • Les companies ferroviaires sont parmis les pires citoyens corporatifs qu’il peut y avoir. Vous n’avez qu’a regarder les ponts des companies ferroviaire, c’est les plus laids. Ceux a montréal sont tout aussi laids et endommagé. De plus les cie de chemin de fer se croit tout permis parce-ce q`ils sont là depuis longtemps. Le MTQ et les cies de chemin de fer ne se parle Presque plus. tout projet du MTQ avec un pont ou une route qui croise un chemin de fer fini par une chicane entre les deux parties. ils entretiennent leurs infrastructures au minimum. Recemment le ministère du transport du Canada a ordonné a une compagnie de chemin de fer à effectuer la refection d’une de leurs structure pour raison de sécurité. Naturellement tout ceux qui travaille dans une projet du genre doivent signer des ententes de confidentialité. Demandé-vous pourquoi. C’est quand même pas des secrets nationnaux!

    • Vous direz ce que vous voudrez, il y a plus de commentaires sur les réseaux sociaux sur la signature du contrat de Daniel Brière avec le CH, que sur le drame de Lac Mégantic. Cela vous donne une bonne idée de la prioprité des pauvres Montréalais. Faut dire cependant que les Montréalais, particulièrement les partisans du CH, ignorent généralement où est le Lac Mégantic sur une carte géographique du Québec. Pour eux, dans la vie il n’exite qu’une seule chose, le Canadien. Ils sont habituellement 22,000 crétins à se réunir deux fois par semaine dans le temple du centre Bell pour applaudir leurs pas bons. Que font-ils cet été d’après vous ? Ils sont sur plage quelque part près de leur île de Gilligan, à composer un alignement fictif pour cet automne. Pas du méchant monde, juste de pauvres bougres.

    • @roumbec2 21h30 “il y a plus de commentaires sur les réseaux sociaux sur la signature du contrat de Daniel Brière avec le CH… Pour eux, dans la vie il n’exite qu’une seule chose, le Canadien. Ils sont habituellement 22,000 crétins”. Pas sur ce blogue. Et c’est quoi, le rapport? Je n’ai rien contre le sport. Ce n’est juste pas le sujet du billet.

    • @respectable
      50-60 morts avec une éolienne ? Une éolienne inflammable ?
      Arrêtez d’essayer de trouver des justifications. Visiblement, vous n’y comprenez rien.

    • @roumbec

      Bien que ton commentaire n’ait aucun rapport et ne serve visiblement qu’à évacuer tes frustrations, je me demande tout de même comment tu fais pour savoir où habitent les gens qui écrivent sur Twitter.

    • @gl000001

      Il y comprend peut-être plus qu’on pense mais comme il a un besoin pathologique d’attention, il pond toutes les niaiseries qui lui passent par la tête. Un authentique troll en somme.

    • @respectable

      “Et si c’était un coup des écolos (la gang à Laporte) pour faire mal paraître notre projet de super pipeline Keystone XL?”

      Au contraire, l’accident de Lac-Mégantic fait paraître le transport par pipeline plus sécuritaire. Ça montre à quel point tu ne comprends rien à rien.

    • @jolico

      Ils étaient nommés sous les deux noms

    • J’espère qu’on n’essayera pas de noyer le “poisson” pour qu’à la fin “personne ne soit coupable”…c’est une attitude fort populaire dans le monde des affaires, du “fric”.

      Dans un événement il y a les faits: la ville de Lac Mégantic a brûlé, c’est visible à l’œil nu.
      Maintenant il y a les responsables de ce drame. Tout ce drame ne s’est pas fait tout seul.
      Certains y ont collaboré dans une indifférence cruelle.

    • @jeanfranc
      “Ils étaient nommés” Vous conjugez votre verbe à l’imparfait.

      “L’imparfait de l’indicatif exprime un fait ou une action qui a déjà eu lieu au moment où nous nous exprimons mais qui peut encore se dérouler.”

      C’est exactement ca. Ca vient tout juste de se dérouler à nouveau. Les trains des Nazis n’ont pas l’exclusivité de l’expression.

    • C’est le “Crazy train”!

      http://www.youtube.com/watch?v=FVovq9TGBw0

    • Le train était immobilisé à Nante.
      Le conducteur était parti se coucher pour la nuit
      Entre temps, le feu a pris sur la première locomotive et les pompiers ont éteint ce feu.
      Lorsque tout le monde est parti, le train se met en marche et dévale la pente pour frapper Lac-Mégantic
      Si ce train descend tout seul, c’est parce qu’il n’y a pas de freins pour le retenir…On ne s’en sort pas car c’est simple comme 2+2 =4.
      3 explications pour expliquer l’absence de freins:

      1) Le responsable de mettre les freins ne les a pas mis;
      2) Le responsable de mettre les freins les a mis mais quelqu’un d’autre les a enlevés(pour une raison inconnue);
      3) Comme il n’y avait pas de surveillance, un ou des individus malveillants les ont enlevés ces freins.

      Voilà mon explication… De toute façon, la police va minutieusement inspecter tous les wagons et les 5 locomotives et vérifier si ces freins ont été mis ou non. S’ils découvrent que les freins sont en place…On a un fichu de problème de logique!

      On va me garrocher par la tête que l’enquête n’est pas fini et bla, bla, bla…Je m’en fout royalement!

    • ”Certains y ont collaboré dans une indifférence cruelle.”

      Il ne fait pas oublier les conservateurs et leur dérèglementation à tout vent. Loi mammouths après lois mammouths, les barrières qui servaient à réguler les activités des requins de la finances tombent un à une. Et comme ils ne font que le minimum exigé par la loi, il n’est pas étonnant de voir une catastrophe comme celle-ci. L’auto-régulation par des compagnies qui font dans la spéculation, c’est comme demander à un pyromane d’inspecter les détecteurs de fumée. Dans ces compagnies, seule la valeur boursière est importante. Les dirigeants sont rémunérés en fonction des coupes qu’ils exécuteront au niveau des coûts opérationnels et des coûts de mani-d’oeuvre. Évidemment, c’est la sécurité et la prévention qui prennent le bord en premier. MMA n’est pas différente. MMA appartient à une compagnie qui fait dans la spéculation. 1+1=2

      ”Au contraire, l’accident de Lac-Mégantic fait paraître le transport par pipeline plus sécuritaire. Ça montre à quel point tu ne comprends rien à rien”

      Les pipelines sont peut-être plus sécuritaires mais ils ne sont pas sans danger. Au lieu de libérer 500 barils de pétrole dans la nature, ils en déversent 500000. Demandez aux populations touchées par les centaines de déversement annuellement ce qu’ils en pensent. Demandez aux citoyens de Mayflower en Arkansas s’ils trouvent les pipelines sécutritaire. De toute façon, pipeline ou non, le pétrole continuera à circuler en train et en camion. Selon l’Office nationale de l’énergie on compte 2.5 déversement par année. Parler des pipelines comme une panacée au trasport par train c’est comme dire que le choléra est une panacée à la lèpre. Vous devriez vous garder une peite gêne avant de prétendre que les autres n’y connaissent rien??? Misère!

      Sylvain Pelletier

    • @syl20_65

      Respirez par le nez, je ne faisais que répondre aux affabulations conspiratoires de Respectable. J’essayais de lui faire comprendre que dans la perception populaire actuelle, les pipelines sont plus sécuritaires et qu’un écologiste qui ferait dérailler un train raterait la cible s’il veut discréditer le projet Keystone. Je suis parfaitement conscient des problèmes que représentent les pipelines. Prenez une camomille et relisez les commentaires.

    • Dans le transport routier des matières dangereuses, il y a des routes a suivre pour les camionneurs tout dépendant des quantités et de la teneur du produit a transporter….
      Ces camionneurs ne peuvent transporter plus que 35,000 a 40,000 litres des ces produits et ce en utilisant des corridors très strictes.

      Dans le cas du transport ferroviaire,les loi et les droits des transporteurs ferroviaires n ont guère changés depuis le 19ieme siècle, ère ou on commençait a accéder a des territoires plein de richesses tel le bois , les céréales et les minerais de toute sorte.Dans ce temps la , il y avait pas de produit de pétrole , chimique, volatile , caustique, et autres qui aujourd’hui font la majeure partie du transport ferroviaire….
      Aurait on oublié que ces lois instituées il y a 150 ans devraient être révisées et sans doute redessiner des routes ferroviaires qui ne passent pas a travers villes et villages a cause de la nature des produit a transporter?
      Essayer de transporter 4 barils de 205 litres de pétrole dans votre camionnette sans avoir la paperasse requises et placard bien affichés a vue de tous…je vous promet une amende salée….

    • Apres avoir eteindu le feu, faudra voir ce qui s’est passe. Le train sans moteur freine de lui-meme par defaut. Pour relacher les freins, il faut que le train soit en marche.

      S’il etait en marche, qui n’a pas mis ou relache les freins?
      S’ils n’etaient pas en marche, alors est-ce que les freins etaient defectueux ou insufisants?

      Si tout etait parfait, est-ce que le train etait accessible? Si oui, est-ce que quelqu’un a relache les freins? Serait-ce alors un acte de vandalisme?

    • Avec la catastrophe de Lac Mégantic la semaine dernière, le déraillement à Paris aujourd’hui, est-ce que Josélito devrait changer le nom de son émission????
      Il me semble qu’il y a quelquechose qui ne sonne pas…

    • MMA a reçu une subvention de 48 millions de nos deux paliers de gouvernement pour améliorer leur réseau et ont dépensé cet argent aux États-Unis… Avant que cette compagnie ne faisse faillite il serait bien que Marois et Harper se déclarent premiers créanciers et récupèrent ces sous pour les redristribuer aux familles des victimes. 50 victimes =50 millions!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2009
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité