Stéphane Laporte

Archive, juin 2013

Dimanche 30 juin 2013 | Mise en ligne à 15h04 | Commenter Commentaires (15)

Histoire de repêchage

image130630150613

Le repêchage d’entrée de la LNH, qui n’est pas sans faire penser à un marché d’esclaves, mais des esclaves payés des millions, existe depuis 1963. Le tout premier choix fut Gary Monahan repêché par le Canadien, un joueur très moyen qui a plus joué à Détroit qu’à Montréal.

D’ailleurs tous les premiers choix des années 60 furent très ordinaires: Claude Gauthier, André Veilleux, Barry Gibbs (pas le Bee Gees), Rick Pagnuti, Michel Plasse et Réjean Houle.

C’est à partir des années 70 que le repêchage devient l’instrument le plus important pour se bâtir une équipe championne. En 1970, Gilbert Perreault prend le chemin de Buffalo. Il y jouera toute sa carrière. Puis en 1971, le meilleur choix de l’histoire du Canadien: Guy Lafleur.

Un coup de génie réalisé par le légendaire Sam Pollock, qui avait obtenu ce choix des Seals Oakland. Pour être certain que les Seals finissent derniers,  et ainsi que leur choix soit le premier, il échangea de bons vétérans aux Kings pour que ceux-ci terminent devant Oakland.

Guy Lafleur en valait la peine !

Espérons que Bergevin a du Pollock dans le nez.

Lire les commentaires (15)  |  Commenter cet article






Dimanche 23 juin 2013 | Mise en ligne à 10h29 | Commenter Commentaires (159)

Quelle est la chanson officielle du 24 juin?

image

Quelle est la chanson officielle de la Saint-Jean ? L’incontournable des incontournables ?

Bien sûr, il y a Gens du pays, mais Gens du pays, c’est la chanson de tous les anniversaires.

Il y a aussi l’hymne offert par Raoul Duguay, il y a deux ans. Mais mettons que l’on préfère La bitt à Tibi.

Je vous en propose 13, à vous de choisir ou d’en suggérer une autre.

1. Les Gens de mon pays de Vigneault. Un poème d’une rare beauté sur les gens de chez nous.

2. Heureux d’un printemps de Piché. Texte révolté sur musique entrainante.

3. Entre 2 joints de Charlebois. Le plus rock and roll des discours de Bourgault.

4. Passe-moi la puck des Co-Locs. Le Québécois prêt à scorer.

5. Un peu plus loin de Ferland. La montagne, Ginette et le ciel qui s’ouvre.

6. Un musicien parmi tant d’autres d’Harmonium. Où est allé tout ce monde ? Et reviendra-t-il un jour ?

7. Hymne à Québec des Loco Locass. L’hymne des gagnants libérés des Libéraux.

8. Dégénération de Mes Aïeux. Le douloureux constat du cours de l’Histoire.

9. Le chant d’un patriote de Félix Leclerc. La Marseillaise québécoise.

10. J’entends frapper de Pagliaro. La plus grande chanson rock du Québec.

11. Le plus beau voyage de Claude Gauthier. Une chanson fleuve comme notre pays.

12. Jonquière de Plume. La plus joual de toutes les chansons de la Terre.

13. En berne des Cowboys Fringuants. Une nouvelle génération qui reprend le drapeau.

Curieusement aucune de ces chansons ne mentionne la St-Jean. Pour entendre parler de la Saint-Jean dans une ritournelle, il faut se tourner vers 2 monstres sacrés de la chanson française: Brassens avec Une jolie fleur et Bécaud avec Quand Jules est au violon.

Mon choix personnel pour la chanson officielle du 24 juin est Heureux d’un printemps. Difficile de trouver une chanson plus québécoise que ça.

Et vous ?

Lire les commentaires (159)  |  Commenter cet article






Vendredi 14 juin 2013 | Mise en ligne à 17h06 | Commenter Commentaires (101)

Avec pas de turban ou avec turban ?

701555-y-trois-jours-association-canadienne

C’est un jeu avec un ballon. Faut donner un coup de pied dessus.

Les bébés font ça , la couche aux fesses. C’est un jeu d’enfants.

C’est le jeu le plus populaire de la planète. Ça s’appelle le football. Nous, on l’appelle le soccer. Pourquoi ? Accommodement raisonnable. On a un autre sport qui se joue beaucoup avec les mains mais qu’on appelle le football.

Pour en revenir au soccer, c’est la FIFA qui en émet les règles.

Habituellement, les joueurs d’avant jouent nue-tête, le gardien a droit de porter une coiffe. Pourquoi ? Parce que c’est comme ça.

Un enfant est arrivé sur le terrain avec un turban sur la tête. L’arbitre lui a dit de l’enlever. L’enfant a dit: Mon papa veut pas! L’arbitre a dit: C’est moi l’arbitre!

Le père s’est plaint. On ne respecte pas la religion de mon fils.

La Fédération de Soccer du Québec a dit, il faut jouer avec pas de turban comme les autres. Question de sécurité. Elle aurait dû dire question d’uniforme. Si c’est pas spécifié dans la règle à propos de l’équipement, c’est que ça fait pas partie de l’équipement.

L’Association canadienne a dit  qu’il pouvait garder son turban. Si  c’est pas banni dans la règle à propos de l’équipement, c’est qu’on peut le mettre.

Deux positions, qui dans l’absolu se défendent, les règles de la FIFA étant floues.

La FIFA vient de préciser son flou. On peut jouer avec un foulard sur la tête. La FIFA ne parle pas de religion. Elle parle du foulard. Il est légal. Les sikhs peuvent le garder. Suivant cette logique, le Pirate Maboule et Patrick Norman aussi, devraient avoir le droit de le garder.

109109-patrick-norman

Cinq minutes après l’annonce de la position de la FIFA, la FSQ aurait dû dire: tous ceux qui portent des foulards peuvent jouer. Affaire classée.

Ben non, la fédération va faire un point de presse demain. Pas besoin. C’est pas Hérouxville, c’est pas la Commission Bouchard-Taylor, c’est un jeu avec un ballon.

Peut-on y jouer avec un foulard sur la tête ? Oui. C’est clair depuis tantôt. Si il respecte les conditions déterminées par la FIFA. Spécifions que la décision est temporaire. En mars 2014, la FIFA va présenter sa position finale. Pour l’instant, c’est oui. Allez chercher les enfants.

Pendant ce temps, les grands débattront. La FIFA, dans sa bible, interdit aux joueurs de porter des slogans religieux. Le foulard est-il un slogan religieux ? Un slogan silencieux? La FIFA devra donc statuer jusqu’à quel point elle veut tenir la religion et ses symboles hors du terrain.

Si le Québec, veut de son côté bannir tous les symboles religieux des événements sportifs tenus sur son territoire, c’est la responsabilité des élus de voter une loi en ce sens. Ce n’est pas à une Fédération de Soccer de mener ce combat. Cessons de faire du cas par cas. Ayons une vision.

Je sais, ce n’est pas évident.

Tout n’est pas aussi simple que de taper sur un ballon.

C’est pour ça que c’est si agréable à faire et à regarder.

Allez, au jeu!

Lire les commentaires (101)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juin 2013
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives