Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 2 juillet 2012 | Mise en ligne à 20h25 | Commenter Commentaires (48)

    Du subtil monde du football

    _61293980_iniesta

    Au hockey, le joueur des séries de la Coupe Stanley, c’est toujours, soit un des meilleurs compteurs, soit un des meilleurs pointeurs ou un gardien qui a multiplié les miracles. Parfois, un défenseur qui a brillé offensivement. Une fois seulement, c’est Bob Gainey. 99% du temps, c’est facile à prédire. On y va pour l’évidence.

    On vient de nommer le joueur du tournoi de l’Euro. C’est l’espagnol Iniesta. Sa fiche: une aide. Une aide de tout le tournoi!

    Mais son jeu a permis à l’attaque espagnole de s’épanouir.

    J’aime le foot.

    C’est pas un sport de Jean Perron.

    C’est un sport d’Edgar Fruitier.


    • Et pendant ce temps a MTL ?
      Le Canadien conclut une entente de six ans avec Price.

      Donc le Canadien vient de s’éloigner d’une conquète de la Coupe pour 6 ans.

    • Pas Perron,mais Fruitier…???
      Comprend pas… En voulant dire que…???
      Vrai que l’équipe espagnole des dernieres années a atteinte une maturité presque artistique,le controle du ballon,la passe ,la créativité,l’intensité et surtout la constance dans la durée….
      Edgar Fruitier est un acteur, amateur de musique classique,Jean Perron est un commentateur, entre autre,ancien entraineur GAGNANT de la coupe Stanley.
      Pour moi ,c’est clairement plus un sport de Jean Perron qu’un sport d’Edgar Fruitier…

    • C`est peut-être un peu subtil a saisir pour certains teddybear de ce monde mais la désignation du joueur par excellence n`est pas basée sur les buts pis les assists…

      C`est l`ensemble de l`oeuvre,ses habilités,sa vision du jeu et sa contribution générale aux succes de l`équipe.

      Mais honnêtement je ne sais trop pourquoi je me donne le trouble parce qu`on voit bien que votre compréhension du foot est un peu calquée sur le hockey ce qui est plutôt décourageant.

    • Iniesta est certainement celui qui a constamment lancé Jordi Alba et Cesc Fabregas. Il est plus que Xavi maintenant, la locomotive de ce train qu’est l’Espagne. Bravo à lui et à son équipe.

    • J’aime pas le foot, ou plutot certains joueurs de foot.
      Leurs egos n’a d’egale que leur capacite a feindre l’agonie.

    • Vous aimez le foot qui est à la mode une fois à chaque 2 ans (Euro et Mondial).

      ” J’aime le foot “

    • HS., moi aussi…

      “Et pendant ce temps a MTL ?
      Le Canadien conclut une entente de six ans avec Price. Donc le Canadien vient de s’éloigner d’une conquête de la Coupe pour 6 ans.” (Teddybear).

      J’abonde dans le sens de ce commentaire… notant toutefois que Chicago, une forte équipe en 2011, a pu remporter la coupe avec un gardien classé ordinaire. Donc, tout n’est peut-être pas perdu.

      Je n’ai jamais compris pourquoi Carey Price, – pur joyau par-ci, l’un des cinq meilleurs par-là – qui ne s’est jamais vraiment démarqué depuis son arrivée à Montréal, a pu être tout le temps surévalué par les prétendus connaisseurs, dont Scotty Bowman ; et, maintenant, il est l’un des gars surpayés de la LNH. Price serait au rang des trois meilleurs gardiens de la ligue ??? J’espère qu’il sera en mesure d’en fournir la preuve. (Avant les éliminatoires 2012, j’ai une fois regardé Bryzgalov dans une rencontre à Philadelphie : pas fort, le Bryz, cette fois-là. Mais… mais… un moment donné, j’ai cru reconnaître le style Carey Price ! Ça fait pas prometteur, les amis…)

      J’ai peur que M. Bergevin se soit laissé rouler dans la farine… Mais, je souhaite me tromper.

    • Totalement d’accord avec mariolaj. Désolé, mais quel est le rapport avec Edgar Fruitier (que je respecte beaucoup soit-dit en passant)?? Jean Perron quoi qu’on en dise est un gagnant dans le domaine sportif, tout comme les Espagnols et Iniesta. Il a beaucoup plus à voir avec le sport qu’Edgar Fruitier. Désolé mais votre métaphore Stéphane, c’était pas fort!

    • des petites vacances feront du bien …

    • Visiblement monsieur Laporte, votre blogue d’aujourd’hui est trop subtil pour certaines personnes. Eh oui, le football est un sport de poésie… en excluant bien sûr, l’équipe de France.

    • lol
      C’est pas un sport de Jean Perron.
      Stéphane Laporte qui dit ça!
      Kudos!

    • Bonjour M. Laporte:

      C’est pas un sport de Jean Perron.

      C’est un sport d’Edgar Fruitier.

      J’ai adoré! Bien d’accord avec vous.

    • Une aide, mais combien de beau plongeons et de fausses blessures! Le vrai talent au soccer, c’est le théâtre!

      De toute façon il y a environ 10 buts qui se comptent dans le tournoi en entier alors pour un champion compteur, on repassera.

      Sport de pauvre.

    • @noirod

      c’est justement son point… pour une fois que quelqu’un va voir plus loin que “l’évidence” des stats et donne le crédit au vrai leader.

      En effet, j’adore le foot, entre autre pour ça. Mais encore une fois, cet euro m’a frustré du foot européen. Ces joueurs qui pilent sur le pied de l’adversaire pour ensuite se rouler au sol en se tordant de douleur à l’oreille. Ça en devient ridicule. Des athlètes aux habiletés incomparables, mais qui donnent un spectacle de “fackage” aussi désolant.

      À quand une amélioration du système pour se libérer de toute cette comédie?

    • Une aide pour Iniesta, et puis après? Les gens qui ont regardé l’Euro en entier vous dirons une chose : Les deux équipes qui ont atteint la finale avaient dans leur club les deux meilleurs pivot durant l’Euro. Iniesta et Pirlo.

      Faire comprendre que la performance d’Iniesta malgré qu’il n’a marqué aucun but était dominante, c’est exactement la même chose qu’expliquer qu’un match de 0-0 peut avoir été offensif.

      Iniesta a été magistral. Pirlo a été magistral. Au final, Iniesta méritait pleinement son titre de joueur par excellence.

    • C’est effectivement excellent comme reflexion pour nommer le joueur du tournoi. Cependant, j’ai beau essaye, et j’aimerais que ca marche, mais je ne suis pas capable d’aimer le soccer. Il y a vraiment beaucoup trop de trucs qui me chicotent dans ce sport.

    • Un peu comme Noirod le dis, le Foot est un sport plus subtil que le hockey. On pourrait peut-être dire que Iniesta est la “4eme étoile”. Un peu comme Josh Gorges avec le CH. Est-ce que quelqu’un peut dire que Gorges n’est pas utile même s’il n’est pas flamboyant??

    • sauf qu’au foot c’est presque toujours un milieu qui est le joueur par excellence.

      Vu le trou d’air que connait le football a ces postes la paire de milieu iniesta-xavi n’a plus aucune concurrence depuis 4 ans.

      Seul des Pirlo, Gerrard, rescapés d’une autre époque proposent une semi-opposition.

      curieusement, j’ai aussi beaucoup aimé Pepe.

    • Pas un sport de jean Perron mais un sport d’edgar fruitier…

      Donc pas un sport de professionnel du sport, mais un sport d’acteur de théatre…

      En effet, ca décrit bien le “fout”! Un sport de p’tites vedettes qui jouent les acteurs sur le terrains… “ouch, monsieur l’arbitre, le gros pas fin m’a poussé par terre meme s’il n’était qu’a vingt pied de moi”.

      Et oui, le “fout”, on récompense un joueur qui n’a rien fait ou presque, on adule un jeune bozo de 21 ans qui se prend pour le messie avec attention, 2 buts dans un seul match… et qui est aussi invisible que le petit jesus le reste du temps…

      Mais, bon, c’est vous les experts qui connaissez ca… et qui s’extasient devant un festival offensif qui se termine 1-0 avec 10 tirs qui ont finalement atteint le but, but qui apres tout est seulement gros comme un autobus scolaire, avec d’ailleurs très souvent un gardien déguisé en brigadier scolaire…

    • Rien a “fout”, j’aime pas le soccer.

      (Attn, ca ne veut pas dire que je ne respecte pas les joueurs, qui sont de véritable athletes, certains doués de magnifique talents d’acteurs!)

    • @baya01

      Pas tout à fait certain que monsieur Laporte saisisse la subtilité du pourquoi ! La culture du hockey est tellement différente pour ne pas dire opposée à celle du foot que c’est difficile de voir l’intérêt pour le ballon rond quand t’es habitué à un sport rapide comme le hockey. Fallait vraiment regarder et écouter les parties pour entendre Iniesta par ci, Iniesta par là…

      Ceci étant dit, je suis tellement d’accord avec vous au sujet de la comedia del’arte . Pour moi c’est un turn off. De voir le joueur en attente d’une amputation instantanée se relever quelques secondes plus tard me brule. Je suppose que ca fait partie de la culture du sport en Europe mais je ne suis pas certain que si l`impact adopte cette comédie que ca va passer au Québec.

    • @raminagrobis18 Ma grand-mère d’origine française avait cette expression savoureuse quand une comparaison est boîteuse: Quel est le rapport avec la choucroute?

    • Je trouve votre analogie assez savoureuse, ”C’est pas un sport de Jean Perron. C’est un sport d’Edgar Fruitier.” En effet. Le foot est plutôt à l’image d’Edgar Fruitier, sophistiqué, noble et intelligent. Et le hockey est rustre et un peu épais comme Jean Perron.

    • +1 pour gunguru

    • Wow! overtime et gunguru la fiereté sportive québécoise à son meilleur. Je suis entraîneur et joueurs de soccer depuis quelques années et des commentaires de la sorte j’en entend tellement de gars déçu de voir leur fils choisir un sport de moumoune comme ils le disent a mots très peu couverts.

      Pourtant quand j’organise un match parent-enfant… oh que les papas souffrent sur le terrain. Soudainement le sport de moumoune est drôlement plus technique et physique qu’il avait l’air assis sur le divan ou dans la chaise de camping près du terrain.

      Je vous l’accorde, les plongeons et la simulation sont les fléaux de ce sport et tant que les règles ne seront pas resserrées pour régler ce problème il faudra l’endurer encore un peu.

      Chaque sport a son p’tit côté désagréable comme les plongeons et l’accrochage a outrance au hockey dans les années 90 et maintenant la tactique de donner son dos aux joueurs qui vient te frapper pour lui faire prendre une punition abusive. Tendance stupide et dangereuse mais oh combien à la mode chez les jeunes défenseurs qui se projettent dans la bande avec beaucoup de cinéma.

      Est-ce que ça fait du hockey un sport de théâtre?

    • Oui, il y a des abus de la part de joueurs de foot qui jouent trop souvent et trop facilement la comédie. Mais je préfère ça cent fois à voir le tiers d’une équipe blessée, des joueurs perdant des carrières à cause de commotions cérébrales, que le signe de quelqu’un soit allé trop loin est qu’il y ait du sang su la glace ou que des matchs de suspension soient d’une telle rareté qu’on en fait des topos… Excusez-moi, mais quand le rôle de tant de joueurs est de faire le mur, ou pire, le bulldozer, ce n’est pas un beau sport, ça n’a aucune subtilité, c’est beau de la même façon que de voir un show de monster trucks peut l’être: pour savourer la destruction.

    • Le foot “C’est un sport d’Edgar Fruitier. ”
      Parce qu’Edgar Fruitier est un comédien?

    • Les amateurs de mises en echecs reussies, batailles dans les coins, et autres folklorismes pensent qu’ils peuvent comparer leur “sport” avec le plus grand sport au monde. Mauvaise nouvelle pour vous les gars, votre sport ne fait simplement pas le poid. C’est toujours marrant de vois ces joueurs rembourres dans leur attirail medieval, on dirait l’equipe de bonhomme carnaval contre celle de bonhomme youppy.
      Un sport qu’en fait est une longue sessions d’annonces et messages publicitaires, interrompus par 2/3 min d”actions qui arrete pour faire place aux annonceurs; quelle joke. Avec des grands peres genre Chelios, des gars grasouillets genre Guillaume, ca peut exiter les quebecois, on comprends, ici c’est une religion, mais la verite est:
      le hockey, c’est plaaaaaate!

    • Aux dénigreurs de Price

      Depuis son repêchage vous dîtes qu’il est “chouchoutter” par l’organisation Gainey-Gauthier. Il ne reste plus que Timmins de cet ère. Marc Bergevin de Chicago, Rick Dudley de Toronto et Scott Mellanby considère que c’est un des meilleurs jeunes gardiens de la Ligue. En passant, ils ne doivent rien ni à Gainey ni à Price. Comment est-ce possible que les directions de 29 autres clubs pensent que Price est un excellent gardien de but. Vraiment le hockey, dans TOUTE la ligue est gérer par des imbéciles. Bref…

    • “… le foot… C’est un sport d’Edgar Fruitier.”

      Le fÔÔtball est un sport de gentlemen joué par des brutes.

      Le rugby est un sport de brutes joué par des gentlemen.

    • “Est-ce que ça fait du hockey un sport de théâtre?”

      Beaucoup moins qu’au foot où les gardiens de but
      ne se gênent pas pour engueuler leurs coéquipiers…

      Où les joueurs s’y mettent à plusieurs pour entourer l’arbitre
      quand ils contestent une décision…
      (J’aimerais bien voir ce p’tit manège
      au football américain ou au hockey!!)

      Sans compter les sparages et autres stripteases
      qu’on voit après qu’un joueur eut compté un but….

      Faut dire qu’au nombre de buts qui se compte habituellement
      pendant une partie, on peut comprendre les débordements de joie…ÔÔ

    • @ theo ~

      Trop drôle!!

      Pas besoin de pauses publicitaires au soccer!

      Les joueurs sont bardés de logos publicitaires sur leurs vêtements
      et le rythme de jeu est tellement lent qu’on a bien le temps de tous les voir!!

      À croire qu’ils le font exprès…

    • @rogiroux:
      1-Il doit manquer un bout, je vois mal comment vous pourriez faire moins de sens.
      2-Ouais, c’est pas imaginable dans les autres sports parce qu’il y a la reprise vidéo… bravo, vous venez de réaliser que lorsque on sait que lorsque l’on a affaire à quelqu’un qui est omniscient, on ne conteste pas ses décisions.
      3-Ô non! De l’action, y en a qu’au marquage de but! J’imagine que lorsque vous regardez un film, vous allez tout de suite à la fin pour voir si les gentils gagnent?

    • @rogiroux: pour le commentaire de 20h14: Vous avez jamais vu de hockey européen vous…

      Aussi, je pense que je viens de comprendre pourquoi il y a autant de violence débile au hockey: chaque homme se faisant assommer contre la bande est autant d’occasions de voir le même logo qui y est imprimé sous 8 angles différent. À toutes les minutes ou presque.

    • Bon ok on va revenir sur certains points qui semblent déranger.

      1- Il n’y a pas beaucoup de but aux soccer:

      Oui, le terrain est plus grand, ils y a plus de joueurs sur le terrain et manier un ballon avec les pieds et la tête est beaucoup plus technique que de manier une rondelle avec un bâton. (je pratique les deux sports et j’aime les deux).

      Le hockey est beaucoup plus “up and down” sur une petite surface ce qui fait que les chances de marquer sont plus fréquentes. Au soccer on parle de l’art de la possession de balle. ce que l’Espagne réussi est un art qui demande une cohésion exceptionnelle pour contrôler la balle et la déplacer sur le terrain avec des taux der possession de 60% à 80% durant un match. Ce n’Est juste pas le même principe sportif. Au soccer il faut faire bouger la structure défensive adverse les forcer à briser les rangs pour créer des failles, c’est très tactiques et ça prend du temps. Mais les amateurs qui le voient savourent chaque instant.

      2- Les célébration après les buts

      Oui il y en a et il y a de quoi célébrer chaque but durement acquis au soccer. Oui certains joueurs abusent, mais c’est un moindre mal disons. On a jamais vu de joueurs de hockey se jeter a terre pour faire des glissades, ou ramer avec leur bâton, glisser a genou en faisant des geste ridicules, lancer leur gant en l’air et le tirer au fusil-bâton de hockey ou bien faire l’archer (hein PK?)

      3- Les joueurs critiquent l’arbitre

      Vrai que beaucoup de joueurs sont souvent trop émotifs et se permettent des écarts. Mais règle général, les arbitres de soccer ont beaucoup plus le contrôle du match que dans un sport comme le hockey. Au soccer, l’arbitre averti et sert des cartons. au deuxième jaune, dehors! L’équipe joue en désavantage pour le reste de la rencontre.

      Parlons justement d’un des gros problèmes du hockey selon moi: le fameux deux minutes. Le joueur donne un violent coup de bâton à son adversaire et tout ce que l’Arbitre fait c’Est l’envoyer en punition comme un enfant pour 2 minutes. Pendant ce temps on change les règles pour son équipe en leur donnant droit de dégager la rondelle. Je te punie, mais j’aide ton équipe pour pas être trop méchant. Et un avantage numérique n’est-il pas un moment gênant au hockey? une équipe est passive et tente de survivre, pendant que l’autre faire tourner la rondelle et bombarde le but.

      Et ça doit être vrai aussi qu’au hockey personne n’engueule l’arbitre, ne claque les porte du banc, ne montent sur les bandes pour gueuler ou ne lance d’objets sur la glace.

      Des fois il faut juste ouvrir son esprit à autre chose que le sport national et apprécier la diversité.

    • Le foot ? Pas capable. Trop long. Score de 1 @ 0 et trois chances de marquer en deux heures.

    • Comparer le foot de l’Euro aux matchs de la LNH est malhonnête. Il faudrait comparer (si vous souhaitez absolument faire ce genre de comparaison) les matchs de l’Euro avec les matchs de hockey Olympiques ou de Championnat du monde. Vous voulez comparer un match de foot à un match des Canadiens par exemple ? Bin choisissez un match de foot ordinaire de saison ordinaire dans une ligue de votre choix. Vous verrez que ce n’est pas la même chose que des clubs Nationaux paquetés (espagne, italie, Allemagne, etc.)

      Et en passant, suis-je le seul à trouver qu’il est donc de bon ton de trouver le foot (prononcé “à la française”) teeeellleeemmmeeeennnttt mieux que le hockey une fois au deux ans (Euro et Coupe du monde) ? Au BBQ familial ou autour d’un canapé ça passe teeeellleeemmmeeenntt mieux dire que l’on apprécie plus la subtilité du foot de l’Euro que la Ô violence de la LNH… bin oui bin oui…

    • Pas Perron, mais Fruitier lol Quelle subtile homophobie lol Mais vous avez raison, c’est un vrai sport de moumounes.

    • Comparer le foot et le hockey c’est comme comparer Brokeback Mountain et Orange Mecanique.

    • C’est quoi l’affaire de ces gens d’origine italienne, espagnole ou française hurler ici à Montréal Viva Italia! Viva Espana! Vive la France!

      Il ya 3 ou 4 générations que leurs familles résident au Canada et, à les entendre s’époumonner, on croirait des immigrants qui viennent tout juste d’atterrir à Dorval.

    • Mon cher mctru, je comprends bien le sens votre réflexion homophobique, mais il faut faire attention parce que Brokeback Mountain est tout de même un gagnant de 3 Oscars et a été prisé à travers le monde et que Orange Mécanique est surtout un filme culte obscure qui n’a pas gagné grand chose.

    • La vérité c’est que, etre accrocher au sport professionnel de meme, que ce soit le Canadien, le Madrid ou les Yankees, vous avez un problème le monde.

    • “Orange Mécanique est surtout un filme culte obscure qui n’a pas gagné grand chose.”

      Raahhh! Trop drôle…

      Le film de Stanley Kubrick était en nomination pour 4 Oscars en 1972

      - Meilleur film
      - Meilleur réalisateur
      - Meilleur montage
      - Meilleur scénario

      Il n’a pas gagné de statue mais qualifier *A Clockwork Orange*
      de film obscur est faire preuve d’ignorance crasse.

    • @antiheros

      Bien dit pour la différence entre Jean Perron et Edgar Fruitier.

      Comme le diraient Paul et Paul, la différence entre le foot et le hockey est la même qui «fait qu’un peuple vient qu’à être un Allemand alors qu’un autre est de Saint-Jérôme».

      Mais il faut comparer les comparables.

      Un match éliminatoire de l’Euro ou du Mondial doit être comparé à un match éliminatoire du championnat mondial de hockey ou aux meilleures parties entre la LNH et une équipe nationale, pas avec une rencontre en saison entre le Canadien et les Prédateurs.

      Petite avancée aujourd’hui de la FIFA: il n’y aura pas de reprises vidéo, mais une puce sera insérée dans le ballon et si celui-ci franchit la ligne des buts, on le saura.

      Ainsi, l’Ukraine n’aurait pas perdu sa partie contre l’Angleterre.

      Mais ce système n’aurait pas permis de voir la main de Trierry Henry pousser le ballon vers le but lors du match retour Irlande-France pour les qualifications pour le dernier Mondial en Afrique-du-Sud.

      Michel Platini est opposé à ce changement.

      Selon lui, les erreurs doivent continuer à faire partie du jeu !

      Là où je le rejoins cependant, c’est lorsqu’il dit que cette avancée de la FIFA n’est que le début et amènera la peprise vidéo, ce que je souhaite de tout coeur.

      Le foot est probablement le seul sport majeur à ne pas autoriser la reprise vidéo.

      NFL, MLB, NHL l’autorisent en le balisant.

      Si cela avait été permis à l’époque, Kerry Fraser aurait peut-être vu sa décision de refuser le but de Alain Côté pour les Nordiques contre le Canadien être renversée.

      Mais aussi, un gros recul de la FIFA; elle autorise les joueuses féminines à jouer voilées et habillées de pied en cap.

      Voir et lire: http://www.elle.fr/Societe/News/Football-feminin-la-FFF-s-oppose-au-port-du-voile-2109012

      Et pour rigoler un peu et comprendre ce qui distingue Jear Perron d’Edgar Fruitier, lire:

      http://www.increvables.com/perronismes.htm

      En passant, merci monsieur Laporte d’appeler le foot par son nom alors même que le chroniqueur attitré de LA PRESSE, Pascal MIlano, et la trtès noble SRC continuent de nous parler de «suck her», comme aux USA et au Canada-anglais.

      P.S. Et je suis bien d’accord avec ceux qui disent que beaucoup de joueurs de foot sont des égos (pas des gaufres Eggo) sur pattes.

      http://www.kelloggs.ca/fr_CA/ProduitsEGGO.html

      Voir jusqu’à la fin cette vidéo d’un gardien de foot dont l’égo en a mangé toute une sur un pénalty:

      http://www.youtube.com/watch?v=1_ThsNjNFkc

    • LE FIGARO

      Intéressant cet article du Figaro sur la décision de la FIFA permettant aux footballeuses de porter le voile et plus encore.

      Sur la photo, on dirait qu’elles s’en vont aux JO de Calgary.

      Certains commentaires ne manquent pas de saveur également.

    • Faut mentionner aussi que le film *A Clockwork Orange*
      est arrivé en 8e position du box office américain en 1971
      avec des recettes de plus de 26 million de $$$,

      Pas mal pour un “filme culte obscure” (sic)…!!

    • J’ai oubloié le lien pour le FIGARO.

      Je suis désolé, mais le voici avec un peu de retard:

      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/07/06/01016-20120706ARTFIG00717-footballeuses-voilees-haro-contre-la-decision-de-la-fifa.php

    • @ rogiroux,,, lol … l’ironie dans cette histoire est que je j’ai bien en vue dans ma bibliothèque l’oeuvre intégrale de Kubrick.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juillet 2012
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité