Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 22 juin 2012 | Mise en ligne à 13h24 | Commenter Commentaires (187)

    Les humoristes, la CLASSE et Charest

    508797-francois-massicotte-guy-nantel-andre

    Un groupe d’humoristes a décidé de faire un spectacle bénéfice pour aider les associations étudiantes.

    Le show a eu lieu. Les humoristes ont bashé Charest et sa gang allègrement, puis remis un beau chèque aux associations étudiantes.

    Voilà que la CLASSE n’est pas certaine d’encaisser ce chèque, parce que pour certains de ses membres, cet argent provient d’humoristes sexistes, racistes et homophobes.

    ???????

    Je sais que la mode n’est pas à plaindre Charest et son gouvernement.

    Mais, juste 2 minutes, pensez-y comme il le faut.

    Si la CLASSE hésite à prendre l’argent d’humoristes bien attentionnés les soutenant, imaginez comment ça devait être pour le gouvernement Charest de négocier avec eux.

    PAS ÉVIDENT.

    Le conflit n’est pas prêt de se régler.

    Que ce soit Charest, Marois, Legault, le Gros Cave ou Mao au pouvoir, le conflit n’est pas près de se régler!


    • Yep.. c’est le problème. Article intéressant là-dessus ici:

      http://www.revueargument.ca/article/2012-06-22/553-les-purs.html

    • Le PLQ doit vraiment se demander comment des gens puissent penser hésiter à prendre de l’argent…

    • HÉ! On a des *principes idéologiques* ou on n’en a pas…

      Ou bedon…

      Le chèque était pas assez gros!!

    • Est-ce qu’il y en a qui commencent à allumer ? Me semble que ça a pris pas mal de temps …

    • La CLASSE veut vivre dans un monde parfait, à l’image qu’elle se fait de comment doit se comporter un être humain.

      Leurs objectifs sont louables mais elle refusera systématiquement toute négotiation et toute entente si le produit final n’entre pas parfaitement dans son cadre de référence.

      Donc, la blague commune sur sa blonde? Sexiste.
      La blague commune sur le chum? Sexiste.
      Un humoriste gai qui blague sur les gais? Homophobe.

      Même la blaque de Maka Kotto (”Mon vrai nom est Marc Croteau, je suis un grand brulé de l’Abitibi”) ne passerait pas. Raciste.

      Et pour que ce soit clair, il n’y a aucune flexibilité possible. Du jeu d’esprit plaisant à la grosse blague salace en passant par le jeu de mot colon, rien ne passe.

      Les Femmes savantes de Molière? Sexiste. Le malade imaginaire? Ageisme.

      Tout ce beau monde (CLASSE, CLAC et autres) sont dans le même moule. Je le sais, j’y ai appartenu pendant de nombreuses années.

    • Une belle gagne de débiles d’Extrême gauche.

      Genre à se promener su’l plateau en Puncho avec leurs sandales en terres cuites.

      Comme des cons d’extrême droite…ou des débiles religieux y a rien à faire avec des gens comme ca…aucune négociation possible

    • Bonjour Stephane
      j’ai pensé exactement la même chose !
      S’ils ne sont même pas capable de s’entendre pour recevoir un Don que des artistes ont fait BÉNÉVOLEMENT POUR EUX ! Comment peuvent ils négocier ???
      C’est ridicule, Natel était vraiment furieux se midi !
      Attendez un peux a Un Gars le Soir !
      On pourrait appeler sa l’art de se faire des amis ???

    • Ca montre que qunad tu es trop gate et qunad tu es ne pour chialer, rien a faire !

      Mais attention, on doit pas juger la communaute artistique ni les etudiants! Non non non ! Ils connaissent ca eux les finances, l’environnement, l’education…

    • Tout à fait en accord avec vous. Quand j’ai entendu la nouvelle à la radio, j’en suis restée bouche bée……Très révélateur en effet, j’ai pitié de ceux qui avait à négocier avec eux.

    • HAHAHAHAHAHAHAHA !!!!!!
      Comprenez vous maintenant pourquoi la majorité de la population ne veut plus rien savoir des mouvements étudiants en général et de la Classe en particulier ???? Envoye mon ti-n’artiste, viens travailler bénévolement pour moé pis après je te dirai si moralement t’es assez bon pour moé ! Vous avez toujours envie de les supporter, ceux dont le motto est “Tu me donnes ce que je veux ou je te pète la yeule” ??? Bienvenue les artistes dans la gang de ceux qui, aux yeux de la Classe, ne sont que des t. du c.

    • Faut vraiment vouloir à tout prix être trouble-fête. Je pense que ça va prendre un bout de temps avant que les artistes fassent un autre don à la CLASSE. Vivement que les autres associations étudiantes s’en dissocient au plus vite.

    • Guy Nantel brasse le monde dans ses shows pour leur faire comprendre leurs comportements aberrants justement !!! C’est un travail d’éducation qu’il fait.

      Qu’ils se trouvent une île déserte en quelque part pis qu’ils ne laissent pas entrer les capitalistes, les homophobes et les racistes. Mais pas trop loin d’une liaison wi-fi quand meme !!

      @madmaf
      “La CLASSE veut vivre dans un monde parfait”
      Bien d’accord avec vous. Ca me fait comprendre que c’est pour ça que le ptit OGMND a laissé son argent de loyer, cash, dans la boite aux lettres de son proprio. Dans un monde parfait, y’a aucun danger. Y’a surtout aucun danger qu’on ne le croit pas en cour !!

    • Voyez bien qu’ils ont une pathologie mentale comment voulez négocier avec du monde de même. Les libéraux le savent depuis le début. Les libéraux ont protégé le peuple contre ses enragés même envers leurs amis. Votons libéral pour assurer notre protection. La seule personne qui pourrait d’entendre avec eux c’est Kadhir mais le peuple n’en veut pas.

    • Guy Nantel : «Ça devient complètement farfelu, absurde», a-t-il dit, visiblement irrité.

      «Dans une structure où il n’y a aucun leadership et seulement des porte-parole, à un moment donné n’importe quel moron se lève et sort n’importe quelle fausseté.»

      C’est des morons mais il fait un show pour les appuyer?!?

      Quand les humoristes sont d’accord avec la CLASSE, Charest est le moron mais quand les humoristes ne sont pas d’accord, ce sont les portes-parole de la CLASSE qui le sont?

      Gênant…

    • Ça fait mal au coeur pour tous ceux qui se sont vider le coeur et les poches pour cette organisation étudiante inefficace, non crédible et vraiment immobilisatrice. Quel culot, quel manque de respect !

      Imaginez un Québec gouverné selon les principes de cette parodie de démocratie qui paralyse tout au moindre désaccord ! Cette situation prouve que cette forme de démocratie est impossible à appliquer à grande échelle, c’est juste bon pour les assemblée de paroisse ou les assemblées en cercles fermés des associations étudiantes. Si les étudiants décidaient de participer en masse à toutes les assemblées, jamais il n’y aurait de décision de prise.

      La CLASSE et son système c’est la Crasy Glue des associations étudiantes (on colle sur place, on bouge plus)

      Imaginez ! Ils sont en désaccord sur ça et ça bloque tout, imaginez dans des négociations avec le gouvernement !b rien à faire !

      Aux chiotes la CLASSE !

    • J’espère que cette action de la CLASSSE permettra à nos bénéficiaires humoristiques de retenir une chose importante un fois pour toute: On rit de vos jokes mais on se fout éperdument de votre avis…. Si le conflit étudiant sert au moins à remettre cette pseudo élite à sa place, ce n’aura donc pas été inutile.

    • Heureusement, il y a la FECQ et la FEUQ avec une tête sur les épaules.

    • Zéro pitié pour ces deux groupes.

      La majorité des humoristes québécois et la CLASSE se méritent mutuellement.

    • Là, je ne comprends vraiment pas… Staline, Mao, Kim Jung Machin et Castro avaient pourtant tout un sens de l’humour! Faudrait le dire à Nadeau Dubois…

    • Les humoristes viennent de goûter à la médecine ridicule que ces petits extrémistes font subir à toute la province depuis des mois.

      Je sais que pour les Montréalais, l’expression est trop “campagne” pour eux, mais: Donnes à manger à ton cochon, pis y ch** sur ton perron !

      … J’espère que quelqu’un sur l’Ile aux génies va finir par allumer !!

    • Intéressant comme article:

      www.revueargument.ca/article/2012-06-22/553-les-purs.html

    • Donc les humoristes font un show ou ils bâchent Charest a tour de blagues, et certains étudiants protestent pour sexisme et racisme ????? Les étudiants a la défense de Charest ????
      EUH ! Ils ne sont pas censés dire merci plutôt?

    • Citation de Gabriel Nadeau Dubois à Québec: Notre priorité est de renverser le gouvernement par des élections OU PAR AUTRE CHOSES !!!!
      qu’en pensez vous Stephane ????

    • si les média montréalais arrêtaient de leur donné de l’importance……

      une crise monté en épingle!!!

      en t k raz-le-ponpon d’entendre parlé de cette gagne de chialeux!!!

      faut arrêter de rire du monde……….printemps érable LOLOL

      misère…….

    • Nos Tartistes, qui se la coulent douce avec les trop nombreuses subventions gouvernementales, c’est-à-dire qu’elles viennent de nos poches, appuient l’anarchiste CLASSE et les groupes d’étudiants anarchistes. Je ne dépenserai plus un sou de mes poches pour aller voir ces pâtes molles et je demande au gouvernement de cesser d’engraisser les poches de ces gens avec mes taxes. De 1968 à 1972, je me suis endetté pour payer mes études universitaires et j’ai remboursé. Que les bébés gâtés de maintenant fassent la même chose.

    • La CLASSE vient de former son parti politique en vue des élections. Le Parti Anarchiste Socialiste de la Coalition Large pour une Association syndicale Étudiante ou le PASDCLASSE.

      Pierre Alarie

    • Ah ben… comme ça, nos artistes subventionnés regarde-moi-je-sais-tout-je-te-fais-la-leçon n’aiment pas ça se faire niaiser par nos petits gauchistes subventionnés regarde-moi-je-sais-tout-je-te-fais-la-leçon?

      Une expression anglaise s’applique ici: “looks good on them!”

    • On dirait que la CLASSE est un terrain d’entrainement pour Québec Solidaire.

    • On disait ça juste pour rire !

      Signé : DND

    • Mmm … dommage.

      Pssst : un peu plus de pragmatisme et de stratégie, p-ê ? Des négos, ça se fait TOUJOURS à deux.

    • Ce cheque serait plus utile a Ste-Justine! Sans farce.

    • Nos très de gauches étudiants-enfants-rois sont en train d’apprendre ce qu’est la liberté d’expression me semble. Tu ne peux pas la revendiquer et la refuser à d’autres, désolés mes ti namis, mais ça ne marche pas comme ça dans la vie! Comme disait ma grand-mère: Tu ne peux pas avoir le beurre, l’argent du beurre et la crémière en plus! Les humoristes auraient peut-être dû leur soumettre leurs textes avant la présentation! La Classe aurait fait un congrès en fin de semaine pour discutailler, en démocratie directe, du bien fondé des textes.

    • @ respectable

      hahahaha “votons libéral pour assurer notre protection” Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire. C’est la meilleure du jour. Il y a sûrement un humoriste qui va reprendre ton expression!

    • jutamat:
      Tellement d’accord avec vous.

    • À Ste-Justine oui. Ou aussi aux enfants canadiens qui ne mangent pas à leur faim le matin avant d’aller à l’école. Ils existent eux-aussi, vous savez.

    • Jamais content au Québec.

      On chiale sur le PLQ, le PQ et la CAQ parce qu’ils fonctionnent à l’argent et se foutent ses principes. On les accuse d’opportunisme, de carriériste, de corrompu, etc.

      Ici, on a une organisation étudiante, dont la majorité des membres constituent notre future élite politique, et on les accuse de faire passer leur principes avant l’argent!

      On peut-tu se brancher! On peut bien tourner en rond dans ce pays à la con. On est jamais content de rien et quand une organisation lave plus blanc que blanc (une bonne chose en soi), on trouve le moyen de cracher dessus.

      On peut ne pas être d’accord avec les pensées et les principes de la CLASSE, mais leur cracher dessus parce qu’ils tiennent à leur principe (plus qu’à l’argent!) démontre qu’on a des larbins au Québec qui aime tourner en rond.

    • Consolons-nous, s’ils ne veulent pas l’argent des humoristes “sexistes, racistes et homophones”, s’ils veulent être cohérents avec leur idéologie ils ne devraient pas accepter l’argent d’un gouvernement corrompu. Argent sale, beurk ! The case is closed.

    • Quelle farce! Et le «plus pire», c’est que grâce à ces p’tits génies issus de cette chère réforme scolaire, nous risquons d’avoir Charest dans les pattes pour les cinq prochaines années… :-(
      La majorité silencieuse risque de se tanner de la minorité tapageuse.

      Imaginons que la CLASSE prenne le pouvoir, je crois que je m’expatrierais comme exilé politique et économique… à Cuba, par exemple… :-)

      Les humoristes n’ont pas le sens de l’humour. Ils sont victimes de la blague de l’arroseur arrosé.

    • @hyde
      ceux qui veulent laver plus blanc que blanc, ça a donné Robespierre et sa guillotine, les jeunesses rouges de Mao et les jeunesses hithlériennes.

    • @ pierrala

      MDR :D

    • Les humoristes: des arroseurs arrosés? Douche froid pour nos p’tits amis comiques qui vont prendre leur cours 101 de la démocratie directe. Un petit rappel pour eux quand même: c’est ce collectif-là que vous avez appuyés!! Assumez-vous bon dieux! Imaginez. Vous leur donnez de l’argent et ils tergiversent. C’est effrayant non?! C’est ce qu’on reproche aux gouvernements justement, de prendre de l’argent qui va contre la démocratie. Comment La Classe pourrait faire la même chose? Allez contre leur démocratie propre?

      Et avouons-le quand-même, vous “dénoncez” (supposément) le sexisme en faisant des jokes de blondes stupides, vous réfutez l’homophobie en caricaturant les homosexuels, vous vous foutez de la gueule des handicapés en exagérant leurs handicape, et on est supposé de toujours lire ça au second degré? Come on! C’est du matériel facile, avouez-le. Et Charest? Du bonbon. N’importe quoi, et ça l’air drôle.

    • Des morons et des tatas oui ! Mais moi ce qui me choque c’est qu’on appuie ces gars la. En plus ces humoristes sont rudement sexistes en plus d’etre homophobes,oh la belle Gang!

    • @ninadev 15h56

      Pour votre éducation de base, apprenez que ce n’est pas de l’argent du parti libéral, mais celui des citoyens du Québec.

      Vous nagez dans la plus totale confusion.

    • Ils ont raison de dénoncer certains humoristes caves, morrons avec des jokes sexistes de mononcle. Par contre, leur message aurait plus porté s’ils avaient encaissé le chèque et dire que nous l’acceptons malgré le fait que nous dénonçons les deux ou trois humoristes rétrogrades et que nous remercions les humoristes qui ont plus de sens.

      Leur mérite est quand même de mettre en lumière que plusieurs humoristes n’ont pas de classe et ne font que des jokes en bas de la ceinture et trippent sur les boules en silicone.

    • et bien peut-être que les humoristes y penseront à deux fois la prochaine fois avant de faire un spectacle bénéfice pour une cause aussi futile! on avait besoin de visibilité les amis? ça vous retombe dessus maintenant!!!

    • Que les humoristes reprennent le chèque et qu’ils le donnent à un organisme qui en aurait vraiment besoin. Y’a plein de vieux qui sont malades dans les centres, plein de jeunes qui ne demanderaient qui en auraient grandement besoin.

      Les étudiants, ils en ont fait la preuve depuis quelques mois, ne seront jamais contents. Qu’ils négicient avec Pauline ou Charest, ce sera toujours la même chose. Ils veulent tout avoir et rien donner en retour. Ils crachent sur l’argent ramassé.

      Ya vraiment des coups de pieds au cul qui se perdent dans cette petite gang de morveux. Ils nous prouvent encore une fois que l’attitude de Charest est la meilleure. ces imbéciles se sont tirés dans le pied. Gang de caves. J’espere que les humoristes auront compris et qu’ils arrêteront, à la demande de leur gérant qui veut faire du cash, de basher Charest dans des shows gratis.

      C’est notre future élite ces petits morveux? On va faire ben pitié dans quelques années. Le tiers-monde, c’est nous autres.

    • Et Le PQ qui supporte une gang qui va voter QS…..

    • La CLASSE qui juge certains humoriste, et c’est la même gang “CLASSE” qui trouve le pseudo band ” Mise en demeure”, dont un des membre est actif dans l’exécutif de la CLASSE, de tout a fait correct dans leurs approche artistique de bas étage….

    • Le problème avec le PLQ c’est qu’il voit que la CLASSE dans sa soupe.

      À ce que l’on sache, ils sont 4 associations d’étudiants. Si le gouvernement voulait réellement régler le conflit, il s’assoirait avec les 2 ou 3 autres et négocierait.

      S.V.P. …un peu d’honnêteté intellectuelle. Le carré rouge et la CLASSE ne sont que des prétextes pour ne pas négocier.

      On est tout de même pas cons.

    • Bravo à la CLASSE ! Ça s’appelle de l’intégrité.

      La presque totalité des humoristes ne me font jamais rire. Moins de 10% des humoristes québécois (c’est probablement le même ratio partout dans le monde, mais en ce moment je parle des humoristes québécois) font un humour à la fois original, drôle, intelligent, sans sexisme et sans clichés.

      L’humour devrait faire réfléchir. Ça ne devrait pas être juste un gars qui dit ce qu’il pense, en allant dans toutes les direction. Ça, n’importe qui peut faire ça. C’est du fast-food culturel. C’est complètement débile que des gens paient pour aller voir ça.

      C’est épouvantable que la société mette l’humour sur un pied d’égalité avec le théâtre, le cinéma, la danse, les musées, etc.

    • de l’argent maudit -sales
      je suis heureux les humoristes ce sont fait fourré par la classe
      ahhh bien bon pour eux
      ceux qui sont allé voir le show ,bande de ……
      dire une minorité d,étudiants veulent prendre le controle de la province…est bonne
      madame desjardins ce midi a rdi …elle nous prend pour des épais
      un mediateur pour quoi ….ils veulent rien savoir juste la gratuité

      même madame marois a passé au tordeur …..plus des leurs …because elle a plus son carré rouge
      presque que rendu pire qu’en syrie, manque juste les armes
      la classe -desjardins -khadir -artistes -péquistes …pas beau a voir et entendre

    • Les étudiants (militants) ont la tête au paradis et les jambes dans la réalité. Voilà pourquoi ils sont tout croches.

    • Si c’est comme ca, ils devraient financer leurs études a CENT POURCENT car il y a beaucoup de contribuables qui ne sont pas d’accord avec leur IDÉOLOGIE de fou. Mais, dans le fond, les plus tatas et morons, ce sont ces humoristes qui ont décidé de financer LA CLASSE. Je suis certaine qu’il la trouve moins drole aujourd’hui et qu’eux et les autres artistes vont y penser deux fois avant de supporter une cause. On les paie pour qu’ils nous fassent rire, non pas pour nous faire pleurer sur le sort d’enfants gatés pourris.

    • Pis tout ce beau monde au QI plus élevé que celui de la masse va aller voter PQ aux prochaines élections….si vous pensez que les chicanes au sein de ce parti sont terminées, réveillez-vous, ça ne fait que commencer!
      Vous vous demandez pourquoi 31,500 québecois sont partis du QC …allez savoir!

    • Rien d’étonnant. Le “mouvement”, et particulièrement la CLASSE, est un tissu de protestataires de tout genre, tous et chacunes y attachent leur cause personnelle. Finalement, quelle est la cause globale? Que représente le carré rouge?

      À ce point-ci, pratiquement tout ce qui est bien et pur!

      Il faut faire attention quand on atteint ce stade d’indignation bien-pensante, l’intolérance de gauche sent tout aussi mauvais que celle de la droite. Les gens rigides et intolérants, quelles que soient leur conviction, croient avoir le monopole de la vérité et n’ont pas le sens de l’humour ni celui des proportions. Dans le cas de la CLASSE, leurs communications semblent écrites par un consortium d’étudiants en sciences po, leur prof de philo et le délégué syndical du département de sciences humaines. Un bonsdieuserie n’attend pas l’autre.

      En fait, les humoristes peuvent se compter chanceux de ne pas avoir été dénoncés à titre de carnivores par la faction veggan de l’auguste assemblée. Je suis un gauchiste fini depuis ma tendre adolescence, et je trouve que loe “mouvement” est un peu suffisant et imbu de lui-même, il s’est donné le beau rôle et ne sait plus être sainement autocritique — bref, il se prend trop au sérieux.

      Tout le monde a une cause chérie, tout le monde la connaît “mieux que tout autre” et “animé du souffle sacré” qui accompagne une coviction inébranlable et inaliénable, mais n’oubliez pas chers purs et durs : vous n’êtes pas seuls. Un tas de gens ont des convictions viscérables.

      D’urgence : des cours d’humour pour la CLASSE et GND.

    • Informez-vous bâtinsse !!!

      La motion de refuser l’argent a été déposée par 5 personne en assemblée, la CLASSE n’a même pas voté sur cette motion car il n’y avait pas quorum…L’exécutif a donc décider de geler le dépôt tant l’assemblée ne votera pas dessus, en passant, elle risque d’être rejetée lorsqu’elle sera soummise au vote…Beau travail de désinformation, merci la Presse !!! On réussi à faire le procès de la CLASSE au complet à cause de 5 enragées, si on n’appelle pas ça une généralisation hâtive, je me demande bien c’est quoi. Pour plus de détails allez donc voir ce qu’en pense l’organisateur du spectacle.

      http://voir.ca/daniel-thibault/2012/06/22/tatas/

    • Est bien pris celui qui voulait prendre…

      Les artistes ont manqué de réflexion dans cette décision mais ils ont réussi à faire sortir le chat du sac de ce groupe dela CLASSE !

      Ce conflit mérite de tomber dans l’indifférence générale…principalement des médias !!!

    • Le tiers-monde, c’est nous autres. (kasimir)

      En proférant une connerie semblable, vous confirmez haut et fort
      n’être jamais sorti bien loin de votre petite zone de confort…

    • On s’entends que les artistes bien nantis auraient très bien pu faire des chèques, mais ils tentaient de faire du capital de sympathie avec ce merdique spectacle digne du théatre d’été.
      En plus, ils pourront certainement déduire ça de leur impôt…
      Encore mieux qu’un don anonyme !
      Une belle gang de subventionnés…

    • Enfin M.Laporte vous voyez la lumière ! Ces bébés gâtés, ces Caillou, ces enfants qui font le bacon pour un jouet au Walmart, ils ne seront jamais contents ! Et pourtant je ne supporte pas M.Charest, mais je vois clair ! ils n’ont pas appris le respect des règles et des normes établies.

    • On brasse pas juste de la bière au Qc, de la marde aussi…mais bon, je crois que tout cela vas finir par donner quelque chose de bon et enfin ouvrir les yeux a certains…que tu sois d’extrême droite ou de gauche, le problème reste idem. La solution est dans les compromit et le dialogue peu importe la situation, et il semble évident que la classe n’est pas apte a ce genre de débat. J’espère juste que les Québécois vont voter aux prochaines élections, avec leur tête et pas seulement avec leur EMOTIONS.

    • Qu’on se comprenne bien: la CLASSE n’a pas refusé le chèque. C’est simplement que certaines personnes pensent qu’elle devrait le refuser. Ça ne veut pas dire que la CLASSE refuse l’aide des humoristes. La question sera probablement débattue en congrès bientôt.

      Il est donc trop tôt pour juger ou s’indigner.

    • Allons donc ! Personne n’est dupe quant à cet appui fort tardif, s’il en est (plus de 3 mois après le début de la révolte), de la toute puissante clique de clowns du Québec laquelle, confrontée à la baisse de vente de billets de sa grosse machine à piastre qu’est le Festival Juste Pour Rire, conséquence directe de la révolte étudiante, s’est attelée à faire diversion, en tentant, par la mise sur pied d’une soirée bénéfice, de s’exposer à titre de ”grande pourfendeuse” de l’Ordre (pourri) établi à la sauce Québec.

      Bravo à la CLASSE qui vient de refuser cet argent à forte odeur de duplicité. Quant aux offusqués de service, qui s’en sont donnés à coeur joie à l’égard de nos jeunes encore une fois aujourd’hui, eh bien, vous n’avez qu’à continuer à nourrir, à grands renforts de billets, cette bande d’incultes portés sur la vulgarité, l’énormité et la futilité politiquement correcte.

      Ainsi, vagins, plotes, graines et gros culs continueront de meubler vos incontournables soirées intellectuelles rue St-Denis.

      Une p’tite ”joke” sur Cedrika Provencher (Ward), ou sur le suicide masculin (Petit), avec ça ?

      Gordon Sawyer

    • …Comment il s’écrit déjà cet aphorisme? «Politics makes strange bedfellows.» C’est bien ça, n’est-ce pas?

      Eh bien! Ça leur apprendra à ces humoristes d’aller à contre courant de celui qui leur a organisé le plus gros show d’humour de la planète.

      Allez, les amis, souriez, vous êtes aux insolences de la CLASSÉ. :-) :-)

      Et j’allais oublier, il y a aussi l’ASSÉ et la CLAC qui, côté insolences, ne sont pas mal non plus. Si, bien entendu, on aime le genre.

    • les étudiants et les autres ne devraient pas chialer, menacer,critiquer ni Madame Marois ni les humoristes, car en ce faisant ,ils vont perdre la sympathie bonasse de la population,,,on ne mords pas la main de celui qui nous donne de la nourriture,ils ne devraient pas oublier que tout ce qui monte redescend,,,l,esprit bon enfant des Québécois est volatile et il s’en faut de peu pour lui faire changer son opinion..merci marie michel

    • @maxjoa “Heureusement, il y a la FECQ et la FEUQ avec une tête sur les épaules”… Excepté qu’une très grande proportion des associations étudiantes ont délaissé la FECQ pour se joindre à la CLASSE…
      @candela: je sais, pas de confusion, c’est l’argent des citoyens, mais dans leurs revendications, lors des négociations, les représentas des associations étudiantes ne disent pas “citoyens payez nos études” ils disent “gouvernement” paye nos études…

    • Vraiment, une bonne farce.

      Les humoristes millionnaires de gauche se font retourner leur chèque par des démagogues de l’extrême gauche sous des prétextes de féminisme !

      Nous devons boycotter les produits des artistes qui font de la politique sans se présenter aux élections. Ils profitent de leur micro pour nous faire la morale sur scène, à Radio-Can et à la radio.

      C’est assez !

    • Cette nouvelle m’a aussi surprise mais je trouve que le raccourci est vite prit pour faire le lien avec les négociations. Je vous rappelle que le gouvernement s’est retiré de la table de négo lui-même et que la CLASSE n’était pas plus revendicatrice que les autres associations.
      Ceci dit, je trouve qu’ils ont manqué de classe, justement. Des sous ils vont en avoir besoin à l’automne. Pas fort, pas fort pan toute!!!
      yohandallaireboily: J’adore votre commentaire!!!

    • Ces humoristes ont maintenant doublement raison d’être indignés.

    • Le réel problème, c’est que cette organisation n’a pas de leader et que n’importe qui peut faire de l’obstruction. Ça démontre bien l’impossibilité d’appliquer un tel système démocratique au Québec tel que la CLASSE et plusieurs autres mouvements de gauche voudraient.

      Autre chose, je dirais que côté relations publiques c’est pas fort fort… Ce n’est certainement pas en insultant un groupe d’humoristes bénévoles qu’ils vont s’attirer la sympathie du public!

    • Pauvres CHI, la Classe vous ont fait chi.. Peut-être devriez-vous mettre vos énergies à des causes qui en vaillent la peine.
      Beaucoup de gens ont des besoins plus pressant que ces étudiants, qui de toute façon, la plupart qui manifestent ne termineront jamais leurs études.
      Dommage j’avais un certain respect pour vous…

    • Les Cyniques, toujours d’actualité: “Au Québec, les événements arrivent généralement en octobre”. En attendant, passons un bel été.

    • Les humoristes font rire d’eux…..en voulant aider cette «belle” gang d’anarchistes ! Ca leur apprenra à se mêler de leurs afffaires…les pauvres artistes! Je n’aime vraiment pas Charest mais il a été capable de ne pas plier devant la CLASSE…! Il n’y a personne qui pourra négocier avec ce groupe….qui veut imposer à toute la société leurs propres idées!!!!
      Que ces étudiants aillent voter aux prochaines élections…..s’ils veulent changer de gouvernement mais en attendant, qu’ils nous foutent la paix et qu’ils retournent à l’école sans prendre 4 ou 5ans pour faire un cours d’une durée normale de 3 ans….c’est encore nous qui payons avec nos taxes. Quant à moi, toute session supplémentaire devrait être complètement aux frais de l’étudiant (il paye seulement 17% normalement pour ses frais étudiants mais il devrait payer 100% pour toute session supplémentaire…il arrêterait de niaiser au CEGEP et à l’Université….!!!! )

    • ild devraient prendre l argent et s acheter un sens de l humour

    • le doc mailloux avait raison

    • S’il n’y aurait pas GND et La Classe tout serait règlé depuis fort longtemps…..

    • L A M E N T A B L E…. Pis c’est ca “l’elite” de demain??

    • @razz

      Bravo! Vous venez d’atteindre le point Godwin en comparant de simples étudiants dans la vingtaine à des dictateurs sanguinaires tels qu’Hitler. Sachez que le point Godwin est un point honteux à atteindre pour tous ceux qui prétendent savoir discuter intelligemment.

      Robespierre, Mao, etc. Ne voulait pas laver plus blanc que blanc. Ils croyaient avoir la vérité infuse et l’on imposé au peuple dans la violence.

      La CLASSE croit profondément en la démocratie directe. Aucune décision ne doit être prise sans l’accord de ses membres. Or, il se trouve qu’accepter de l’argent provenant de gens qui aurait pu tenir des propos sexistes, homophobes ou racistes va à l’encontre du mandat de la CLASSE qui est une organisation féministe et progressiste.

      La CLASSE ne peut donc accepter cette argent car cela pourrait être une atteinte à la démocratie. On très loin de Robespierre, Mao et Hitler qui imposait leur vue au peuple à coup de camp de concentration et de guillotine.

      Par ailleurs, cela ne veut pas dire que la CLASSE n’acceptera pas le don de ces humoristes. La CLASSE décidera en congrès si le fait d’accepter ce don va à l’encontre de son mandat. Il y aura donc débat à savoir si des blagues sur la grosseur des seins de la blonde de son ami est une blague sexiste ou non et, si c’est le cas, à savoir si l’humoriste ayant fait cette blague est vraiment sexiste.

      La CLASSE finira probablement par prendre l’argent en en venant à la conclusion qu’il n’y a rien de raciste ou de sexiste chez ses humoristes. Mais la discussion doit être fait pour respecter leur mandat démocratique.

      Je ne crois pas que Robespierre, Mao et Hitler utilisaient les mêmes processus décisionnelles.

      N’est-ce pas?

    • Pas capable d’arrêter de rire! Ben bon pour les z’artistes qui appuient “ça”.

      Ils ont pu voir ce que les petits ***** en pensent, de leur appui et de leur personne!

      Encore une fois: ben bon les subventionnés à même ma paye qui appuient des voyous!

      Les pas de classe n’ont pas besoin de l’argent de leur petit show bénéfice, ils ont l’argent tout propre et parfaitement moral des syndicats!

      Hahahahahahahahahahaha!

    • La CLASSE,comme Martine Desjardins et Leo Bureau-Dubois d’ailleurs,confondent democratie avec anarchie.Rien d’etonnant la dedans quand on sait que cette mouvance est dirige par les etudiants mediocres des sciences humaines B,des arts et lettres et autres futurs laveurs de vaiselle.
      Ou sont les etudiants serieux des facultes serieuses dans le mouvement etudiant? Malheureusement…nulle part

    • Les humouristes viennent de se rendre compte quels genre de personnes sont la CLASSE. Ils sont comme des pidgeons: tu les donne à manger et il chier sur toi.

      Une preuve que Charest est plus brilliant que les humouristes, il ne sait pas fait avoir par les étudiants en grève.

    • @hyde
      T’as un urgent besoin de revisiter a definition du mon elite mon ami…ca presse

    • J’espère que les artistes commencent à se réveiller qu’ils ont appuyé à pieds joints la cause de futurs chômeurs qui veulent toujours en avoir plus du gouvernement, tant que cet argent véhicule des idées qui leur ressemble et sans deuxième degré!!!

    • Certains membres de la CLASSE sont contre les blagues racistes, homophobes, sexistes, etc. Ça veux-tu dire qu’ils sont contre la liberté d’expression? :-)
      Ou plutôt, ça veux-tu dire que qu’ils ne sont que pour leur liberté d’expression?

    • Hé ben, les ti-dretteux frustrés (je sais qu’il y a un pléonasme là-dedans…) se défoulent aujourd’hui! Pas drôle de vous montrer c’est quoi avoir des principes, hein, les ti-dretteux?
      Je suis loin d’être toujours d’accord avec la CLASSE mais je dis bravo à ce refus. Ben oui, les kids de la CLASSE sont des emmerdeurs de première. Personnellement, je crois que ce sont les emmerdeurs qui font avancer les choses… pas comme les ti-dretteux, les Bénito du 450, qui du fond du sous-sol de leur bungalow trollent sur les blogs de la Presse en répétant les mêmes âneries jour après jour après jour… Pas besoin de les nommer, on les connaît ces ti-dretteux… Vous savez bien: ceux qui vomissent systématiquement sur le Québec (mais qui y restent malgré tout), ceux qui préconisent le recours à l’armée…

      De refuser un cadeau qui vient de blagues inacceptables, moi, je dis “enfin!”. Y en a marre de l’humour qui vise systématiquement le plus petit dénominateur commun. Des jokes de fifs ou des jokes de noirs… Wow… tellement original…

      Ca nous change des nationaleux qui acceptent les subventions du méchant fédéral oppresseur pour mieux vomir dessus après… Surtout, ca montre aux ti-dretteux ce que c’est que de se tenir debout…

    • Lorsqu’un groupe décide de ne pas identifier de représentant pour les représenter, ont voit que les décisions de groupe sont irrationnelle, et signe de complet désorganisation. Et il faudrait appuyer ces jeunes extrémistes. Je crois que le leadershep de la classe est dominer par le black block. Ils ont les mêmes carractéristiques de violence irrationnelle et de rejet de toute responsabilités civils.

      Un politicien qui appuie ce genre de groupe démontre un manque énorme de jugement.

    • Ils elles étaient 5 à vouloir rejeter l’argent du CHI. Le système de la CLASSE étant ce qu’il est, il fallait attendre le vote de tous, soit des 99,995 autres membres, avant de prendre une décision. Il fallait mentionner ce point, me semble. J’écris ceci pour remettre les pendules à l’heure afin que les gens soient renseignés. Ce n’est pas la CLASSE qui a remis en question la moralité de certains humoristes mais moins que 1% de ses membres. Je ne suis plus étudiante, je suis endettée depuis nombre d’années et SURTOUT j’aime la VÉRITÉ. Arrêtez de biaiser l’information et de provoquer l’ire de vos lecteurs sur de fausses données.

    • “Le mieux est l’ennemi du bien” Il semble évident que la démocratie directe aussi pure qu’elle puisse être vient de s’enfarger dans les fleurs du tapis… Un groupuscule, probablement un sous comité d’un sous comité mis sur pied pour fermer la trappe de quelques exaltées féministes vient de soulever un point litigieux selon elles. On parle probablement d’un groupe de 4 ou 5 personnes sur un total de combien de membre de La Classé ?? Et personne dans la salle n’a eu le courage de dire à ces 4 ou 5 ” ben la le second degré ca te dis de quoi ??” Là est la limite du principe de JJ Rousseau… La démocratie direct c’est bien beau mais encore faut-il en reconnaitre les limites… Ca me rappele ma maitrise à l’Université … À un cours d’histoire des femmes une étudiantes c’est objectée à la présence de 2 hommes dans le cours ….Parce qu’on étaient des hommes….

    • Bonjour!
      Depuis le début de ce faux conflit,ces petits chérubins m’ont presque fait perdre mon surnom….!!!!

    • Pour la première fois de ma vie, avec tout ce qui se passe ici au Québec, dans l’impasse qu’est plongée cette province : corruption (PIS LE MACLEAN’S AVAIT-IL RAISON FINALEMENT: “Most corrupted province”), une petite gang d’extrême gauche sans vision, sans sagesse, qui nous imposera + de lois, et des vrais lois brimant la liberté d’expression (pas le droit de dire-ci, pas le droit de dire ça, donne 75% de ton salaire à l’état, etc) si c’est supposé être notre futur génération de politiciens…

      On a pas de choix aux prochaines élections : Libéraux corrompus, PQ hypocrite de Marois à mort, quelle hypocrite… Qu’on aime ou pas Charest, il a raison avec le retirement de son carré rouge, Khadir qui est extrême gauche comme les morons de la CLASSE, il reste juste Legault sans charisme, qui parle pas anglais, qui n’a pas de position claire, une boite à surprise…

      Et bien pour revenir sur ma phrase de départ, pour la première fois de ma vie, je songe à un possible déménagement à Ottawa si les choses tournent pour le pire avec cette pseudo-révolution communiste… J’ai regardé les perspectives d’emploi, le salaire, les scénarios d’une vie… Tous ceux qui sont inquiets avec ce qui se passe, ayez un plan B au cas où il faudrait quitter le navire.

      Daniel S.

    • De mon point de vue, voilà ce que donne la sur-polarisation. 
      - des gens qui ne comprendront jamais qu’est ce que l’humour, ( n’oublions pas que même Yvon Deschamps a été détesté par plusieurs) se questionnent à savoir si on peu accepter “de l’argent sale”. La démocratie de la Classe demande que la question en soit discutée. Mais là, c’est certains artistes qui n’acceptent pas qu’on remet en question leur travaille et s’énervent. 

      Moi, je me question sur, qui à la Classe, à amener cette controverse, ça ressemble presque à du torpillage. Et si ça vient vraiment des leaders, c’est à mon avis une erreur stratégique.

      Ensuite vient la décision émotive de retirer le chèque avant même les discussions.

      Le climat est sur-polarisé, tout le monde marche toujours sur des œufs et réagit à vif. 
      De l’autre côté, ça donne que des gens se crois légitime de dénigrer tout le monde dans un discours parfois digne de la taverne.

      Mais une chose est certaine, y en a un qui doit se dire que le vrai show vient après le show, et il doit rire en maudit en regardant dégénérer cette situation aujourd’hui.

    • yohandallaireboily

      Meme Palin Marois doit tourner de l oeil d apres ce qu on a pu entendre.De prétendre que ca n existe que depuis 2003 ,on peut voir la grande naivité de plusieurs ……..WAKE UP

    • Hi Hi, la CHI gauchiste s’est fait CHIer dessus par plus gauchiste qu’eux. Pauvres victimes mes chers “tartistes” qui ne cessent de diviser plutôt que d’unir.

    • J’appui les carrés rouges et je vais continuer de le faire . Par contre je condame cette proposition faite par CINQ membres de la CLASSE concernant les propos des humoristes qui ont eu le courage de leur venir en aide . Bien sûr , la CLASSE semble avoir le don de s’ enfarger dans les fleurs du tapis dans des prises de positions parfois démesurées de certains membres et cette phobie de la démocratie q semble parfois avoir plus dommageable qu’ utile .

      MAIS ce n’ est certainement pas une raison pour blanchir et enscenser le Parrain libéral pour autant car du côté de ce gouvernement l’ incompétence et l’ odeur malodorante de corruption sont toujours aussi présentes et plus que jamais !

    • Cet argent, de toutes façons gagné dans le système capitaliste actuel n’est il pas sale?

    • Ce que je remarque de la plupart des commentaires c’est qu’ils ne sont pas plus brillants que la déclaration du groupe féministe de la CLASSE. Du mépris, de l’agressivité, des réactions primaires une espèce de haine viscérale d’un groupe minoritaire sans grande importance et aucune analyse un peu modérée. Beaucoup de ces commentaires sont absolument pitoyables et donnent une image vraiment triste des citoyens du Québec. On a vraiment le gouvernement qu’on mérite. Il faudrait quand même signaler que la CLASSE n’a pas pris de décision par rapport à la demande d’une de leur faction féministe radicale. Rien n’indique qu’elle aurait jugé leur plainte fondée. Et quand même elle l’aurait fait, Il n’y a pas de quoi déverser une telle hargne. Les féministes de la CLASSE ne sont pas les seules dans cette société à juger certaines formes d’humour déplacées. Il me semble avoir lu il n’y a pas si longtemps dans ce journal ou d’autres des articles de journalistes respectés remettre en question certaines formes d’humour. Je pense qu’il est au moins permis de se poser la question. Je crois personnellement que l’humour ne doit pas être censuré et trouve bizarre et déplorable que des jeunes qui se veulent progressistes tombent dans cette espèce de forme de “politiquement correct” plutôt digne de vieux conservateurs, mais de là à se servir de ça pour ressortir toute la haine de vilains frustrés qui nous habite, je pense que certrains pourraient se garder une petit gêne. À moins que leur but soit vraiment d’avoir l’air aussi fou que ceux qu’ils dénigrent…

    • L’idée des humoristes était valable et assurément au goût du jour.

      Mais la CLASSE n’a pas de classe et mérite que cet argent aille à des organismes OSBL.

      Je suis écoeuré de voir et d’entendre les propos désobligeants des dirigeants de cette sale Organisation. Ce sont eux qui ont fait déraper le débat sur les frais étudiants et qui ont retardé et même annulé toute entente possible. Le Gouvernement devrait abolir ce droit d’association à la CLASSE et retirer toute reconnaissance à cette Organisation mal foutue.

      Les 2 autres organisations étudiantes n’ont pas à faire les frais des “conneries” de la CLASSE et le peuple de travailleurs qui paie pour les étudiants arrêterait de se faire écoeurer par les manifs et les casseurs de rues.

    • Admettons que le PQ signait un accord commercial important avec la France et que le lendemain, un de ses ministres critiquait la France pour, par exemple, ses politiques envers l’immigration. Mme Marois, au lieu de sanctionner ce ministre, requestionnait alors l’accord signé. Le Québec n’irait pas bien loin de cette façon.

      Le fonctionnement de la CLASSE est le suivant : « Le fonctionnement de la CLASSE met donc l’accent est sur la démocratie directe : ce sont les étudiantes et étudiants qui, à travers leurs assemblées générales, prennent position sur les questions importantes. Par la suite, ces décisions sont débattues en Congrès avec toutes les associations membres.» (site Web de la CLASSE).
      Peut-être que les dirigeants de la CLASE devront se décider à prendre des décisions au nom de la majorité au lieu de ne rien décider au nom du concensus général et unanime.

    • Les Québécois semblent avoir de la misère avec les gens qui ont des principes et qu’on ne peut pas acheter.

      Moi je dis bravos aux étudiants. Vous êtes l’espoir d’un monde meilleur.

    • Je suis déçu de la poignée de membres de la CLASSE qui ont déposé cette motion. Toutefois, leur retirer l’argent avant qu’un vote sur celle-ci ne soit tenu est injuste et donne à ces quelques crinqués trop d’importance. La motion aurait été largement battue, et on n’en aurait plus entendu parler.

    • Je suis loin d’être d’accord avec la Classe sur beaucoup de sujet mais je les supporte entièrement quand ils dénoncent les propos sexistes, racistes et homophobes de certains humoristes débiles comme Ward,Mercier et cie…

    • Et le pire dans cette histoire étant que les humoristes continuent de supporter ces petits extrémistes,en arguant que ce sont seulement quelques illuminés à la tête de l’association qui causent problèmes alors que la vaste majorité des étudiants sont modérés.

      Ce qu’ils peuvent être navrants,les artistes,par moment…

      Aussi bien dire qu’il n’y a pas de problèmes avec les libéraux au Québec,que ce sont seulement quelques ministres qui feront du tord à la mouvance,l’ensemble de la population libérale su Québec étant,elle,très honnête et respectueuse de l’éthique;et pourquoi ne pas faire la même chose avec l’industrie de la construction,la vaste majorité des ouvriers de ce secteur étant fort probablement des gens assez honnêtes,n’étant que de quelques magnats aux poches profondes et de quelques gros bras de service,qui donnent une mauvaise image de l’industrie!Continuons malgré tout à les supporter,ils font tellement pitié,ils sont victimes de leurs dirigeants!

      Pauvres artistes!Je me réjouis de leur échec,moi qui trouve complètement aberrant l’appuie inconditionnelle de la classe artistique au mouvement des carrés rouges.

      Nantel trouve la situation absurde et ridicule,mais faudrait qu’il se rende compte que ce sont les humoristes qui auront été tartes dans ce dossier,les dindons de la farce,c’est le cas de le dire,et avec jeux de mots en plus!

    • Woh, tout le monde! En quoi le fait de critiquer des humoristes sans imagination faire des jokes rétrogrades serait-il extrémiste? Je ne parle pas de Nantel et Lemire, mais des autres moins futés qui flattent le peuple dans le sens du poil du red-neck. Au contraire, bravo à la CLASSE, ils ont prouvé qu’ils en avait.

    • Et si la CLASSE avait accepté le chèque, tous les commentaires des intervenants précédents auraient tenté de blâmer l’association du fait de « se soumettre au moule capitaliste » en acceptant une telle contribution.

      Cette association n’a aucun autre choix que celui de ne jamais dévier d’un iota de son idéologie. C’est le prix à payer pour tendre vers une utopie dans le but de faire avancer une société. Les soumis confondent allègrement ténacité et entêtement.

    • C’est vrai que c’est drôle.

      Quand on lit les différents commentaires ont comprend que l’argent et rien d’autre dans notre société. Que rien n’a de plus grande valeur que l’argent, qu’il est la fin et le moyen. Pas d’autres questionnement. Get the money and run.

      On sait une chose. On ne peut le contredire, ces gens de la Classe, aussi surprenant que cela puisse paraître dans ce monde de commissions d’enquêtes, ils ne sont pas là pour l’argent. On s’offusque de cela, et dans un même élan ici ne condamne pas les voleurs on est MÊME prêt à les réélire. Comme on entend parfois: C’est qui l’cave.

      Et pour finir…j’attends l’autobus, j’attends l’autobus…des élections.

    • Conflit étudiant: Charest tance un politicien français(Actualité LaPresse)

      Quand c’est rendu qu’un prime misnister ( qui n’a pas le temps de rencontrer les gens qui sont la raison de son ministère de la jeunesse), perd son temps, donc le notre, à faire des remontrances à un ancien ministre de l’éducation en France, plutôt que de s’inquiéter des déjeuners de sa propre ministre, on a de quoi s’inquiéter, en tout cas bien plus que ce fameux 12,000$ que la Classe s’inquiète de réclamer.

    • Un gouvernement de la CLASSE ressemblerait à celui de Kim Jong-Il en Corée du Nord:
      On va vous dire quand c’est drôle, quand rire et avec quelle intensité, sinon, le goulag !

    • Je comprends parfaitement pourquoi Lyne Beauchamps a démissioné. Le pire c’est que la FEUQ et la FECQ se font contrôler par la CLASSE.

    • J’avais un certain respect pour le mouvement étudiant jusqu’à ce que je lise cet arcticle!

    • Je suis écoeuré d’entendre parler de “négociation” dans ce dossier !

      Le gouvernement décide carrément de nous voler tous collectivement en augmentant de manière sauvage les frais de scolarité de ceux qui comptent parmi les plus démunis de notre société, et on devrait “négocier” sur le montant qu’on nous vole ?!?

      Vous avez bien lu, c’est “nous”, collectivement que le gouvernement dérobe au grand jour. D’abord, les jeunes sont évidemment ciblés puisqu’on augmente de 75% leurs frais de scolarité… Des montants qui étaient autrefois couverts par les impôts qu’on paie tous (quand je dis “on”, j’exclue évidemment les très riches et les corporations). Est-ce que nos impôts collectifs seront diminués pour refléter cette diminution des services offerts par l’état ? Bien sûr que non. C’est donc tous les contribuables-citoyens qui sont floués dans cette gammick.

      La CLASSE a pourtant démontré qu’il serait possible de financer non seulement la hausse demandée, mais la gratuité elle-même si on prenait la peine de RÉTABLIR la taxe sur les capitaux des institutions financières – qui seront les premières à profiter de l’endettement massif qui s’annonce… Taxe qui a été ABOLIE par ce gouvernement corrompu juste avant qu’il ne se tourne de bord pour exiger que les jeunes fassent leur “juste part” pour absorber le manque à gagner..

      Si un voleur se présente chez vous pour venir vider les 3/4 de votre maison, allez-vous demander à “négocier” afin qu’il ne vide qu’une ou deux pièces ?

    • La CLASSE nous donne un exemple de démocratie poussée à l’extrême. Cela ne fonctionne pas. C’est un processus très lent. Il faut référer à tous chaque fois que l’on doit prendre une décision. On veut avoir consensus et chaque objection de quelques personnes peut faire dérailler le processus.

      Ces étudiants n’ont pas fini leur cour sur les modes de gouvernement 101. Nous aurions intérêts à poursuivre leur formation si on veut régler cette crise.

    • @ HYDE, plus blanc que blanc frannnnnchement!!!! Ils sont supportés et financés par les syndicats à tour de bras…
      Une personne morale à le droit de s’exprimer, un groupe d’individus également, se regrouper pour soutenir une cause parfait, mais des humoristes, les plus drôles étaient absent en passant, qui ramassent de l’argent pour un groupe qui n’en demandaient probablement pas, bien comme on dit en anglais ” BITE ME IN THE A S .S.”. Ils pensaient bien faire et on jouer la mauvaise carte mais les gauchistes sont devenus extrêmes, et, maintenant extrémistes, merde que ça ne sera pas beau à l’automne. Bonne St-jean moi je m’en vais à NewYork.

    • Bien fait pour les humoristes, la prochaine fois garder donc le cash et lâcher donc l’humanitaire. Tellement sympa. d’être du côté de fausses victimes et penser se faire du capital ”citoyen de gauche”. Parfois le caviar se digère mal.

    • Idéalisme versus pragmatisme

      Il faut des deux orientations pour que notre société évolue. Ni trop de l’un, ni de l’autre.

      Les institutions officielles en place au Québec, pour la plupart, en fait leurs preuves depuis des années, comme structures organisées pouvant fonctionner adéquatement, capable de laisser la place à l’expression de tendances idéalistes ainsi que pragmatiques. La majorité des opinions et décisions issues de ces institutions sont prises au sérieux, avec raison.

      Une organisation comme la CLASSE a certainement ses mérites. Ceux de l’intelligence, des connaissances, de l’énergie et de l’idéalisme de ses militants, et d’autres encore.

      Mais la CLASSE a ses limites, comme on l’a vu à plusieurs reprises durant le long conflit que notre société subit. Les limites de cette organisation se prolongent aussi dans les actions et discours de certains (pas tous) de leurs militants. Parmi les lacunes flagrantes de cette jeune organisation, il y a son manque de pragmatisme. Manque aussi cette capacité de mettre un ordre de priorité parmi un groupe de valeurs. Manque aussi la capacité aussi de décider en fonction du bien général, plutôt qu’on fonction d’une minorité. Finalement, on ressent aussi issu de ce groupe une sorte de rejet inconditionnel de la génération précédente et de ses accomplissements, comme si tous les maux modernes étaient dû aux plus de 30 et 40 ans. Ceci de façon parfois fanatique.

      Ces défauts majeurs de cette organisation qu’est la CLASSE, vu la force que ce groupe met dans ses actions, vu le support qu’il reçoit de plusieurs autres individus et organisations, ceux-là que la société prend justement habituellement au sérieux, et vu la notoriété soutenue de la CLASSE (par nos médias), qui leur sert parfois de soutien indirect, nous en sommes où nous en sommes.

      Et nous en serons peut-être là où nous en serons, plus tard. Ça dépend de nous.

    • Bonjour M. Laporte, si Madame Marois remporte les prochaines élections, le problème va être régler puisse qu’elle ne fera qu’indexer les frais de scolarité au coût de la vie, les étudiants seront morts de rire. Les frais les plus bas en Amérique du Nord et ils vont augmenter d’un ou deux pourcent par année: une joke! Pendant ce temps, les contribuables qui sont surtaxés vont continuer à jouer les cochons payants. Au Québec, ceux qui profitent du système ont décidé que ceux qui payaient aller continuer à payer. Avec notre dette, un jour ou l’autre, tout le monde devra faire sa part.

    • Ça a pris plus de 4 mois pour que nos Québécois naifs s’aperçoivent qu’ils se sont fait embarquer
      par la Classe qui, dans le fond se fout complètement des droits de scolarité.

      La Classe prône le renversement du gouvernement, poit à la ligne ! Et nos Québécois qui leur donnaient leur appui et leur crédibilité ! Vous vous êtes faits organiser, bande de naifs.

      Maintenant que l’on voit le vrai visage de la Classe et de leur porte-parole Gabriel Nadeau-Dubois, dites-moi, bien franchement, si vous étiez à la place de Charest, est-ce que vous auriez tout accordé à ces enfants-rois qui n’ont aucune logique ?

      Faut-il rappeler également que nos Québécois riaient de Lyne Beauchamp qui, lors de son passage à Tout le monde en parle, rappelait l’épisode ou Gabriel Nadeau-Dubois et sa gang d’hurluberlus étaient entrés de force dans son bureau en intimidant ceux qui y travaillaient ! Eh oui, on riait de Lyne Beauchamp et on la blâmait de ne pas vouloir ”négocier” avec Gabriel Nadeau-Dubois !!

      Maintenant que l’on voit le vrai visage de Gabriel Nadeau-Dubois, dites-moi si honnêtement vous feriez des efforts pour négocier avec ce type ?

    • Ils font quoi avec le chèque. Moi je connais une école secondaire qui en aurait bien besoin pour faire du sport scolaire.

      merci
      martin hébert

    • Bonjour monsieur Laporte,

      Quand vous écrivez: … “Si la CLASSE hésite à prendre l’argent d’humoristes bien attentionnés les soutenant, imaginez comment ça devait être pour le gouvernement Charest de négocier avec eux. » … vous avez là la même réaction que j’ai eue en lisant la nouvelle.

      La CLASSE continue de démontrer qu’elle n’est ni plus ni moins qu’une organisation « fourre-tout » d’anarchistes et de rebelles. Pire, qu’elle n’a aucun « leadership » mais un «style de gestion laissez-faire » ou une « minorité » semble être en mesure de « dicter » la ligne de conduite à une majorité.

      Comment discuter avec ca? Comment « raisonner » avec ca?

      Quant au sujet des humoristes, si ces derniers voulaient se faire un « coup publicitaire fumant », ils ont bien réussi. Ils ont réussi à passer pour de beaux « tatas » en démontrant clairement qu’ils ignoraient à qui ils avaient affaire; ca en dit long sur leurs capacités de comprendre et de saisir un contexte social.

      Plutôt que « d’être sur les planches » … ils ont « pris le plancher » … avec le « bonnet d’âne » en prime.

      Personnellement, je trouve cela dommage pour Daniel Lemire, un humoriste que j’ai toujours apprécié et que j’apprécie toujours. Mais là, il a l’air d’un « Oncle Georges » qui s’est fait passer un « beau sapin » par une bande de « gamins » qui n’ont pas encore dépassé le stade final du « Complexe d’Oedipe ». Ouf !

      Ceci étant dit, je pense que la conclusion de votre chronique devient presque un « présage ».

      Pas rassurant tout ca.

    • être humoriste j’aurais honte

    • Au Québec on s’indigne que des jeunes refusent l’argent de gens avec qui ils ne partagent pas certaines valeurs. Pourtant on trouve tout à fait normal que des politiciens déjeunent avec la mafia et acceptent son argent.

      Étonnant quand même…

    • Une autre belle gang d’opportunistes/profiteurs/épais qui se sont fait “enfirwaper” et à qui je ne donnerai plus jamais un sou, que ce soit en tant que spectateur ou consommateur. La même chose s’applique évidemment aux musiciens et acteurs qui ont tenté de faire du capital politique en se servant du conflit pour faire de l’auto-promotion.

      Les artistes qui supportent des causes qui impactent négativement les gens qui les font vivre, pas fort pantoute!

    • C’est drôle s’identifier à la Classe quand tu n’en as pas. Je suis entièrement du côté des humoristes. Quand tu *craches* sur 12 000$ parce que *quk* féministes, socialistes, indignés, etc., sont outrés, y faut le faire.

    • Fini pour moi ces humoristes qui supportent les étudiants ,vous les humoristes vous avez mis vos acheteurs de ticket à dos. Et tout cela pour rien ha ha hi hi est bonne est bonne tiens toi

    • @maddog

      “Pourtant on trouve tout à fait normal que des politiciens déjeunent avec la mafia et acceptent son argent.”

      Pardon ??? C’est qui “on” ?

    • La CLASSE ou comment se tirer dans le pied…

    • Si le rire n’est pas un droit. C’est un gauche.

    • Les puristes finissent toujours par tomber, car dans leur propre groupe il y a toujours des gens qui n’ont pas la pureté absolue, au point ou chacun va mener sa guerre tout seul. Les séparatistes sont passés par la dernièrement …

    • @tous ceux qui félicite la CLASSÉ d’être inflexible sur ses convictions…

      Avez-vous félicité Breivick pour les siennes, ou tout autre cinglé qui se fait exploser dans un espace public “par conviction”? C’est beau des convictions, ça en prends, mais quand vous préférez vos convictions au bien commun et faites fi de toute forme de pragmatisme et de modération, vous vous approchez dangereusement des pires monstres de l’histoire…

      Je respecte M. Khadir car c’est un homme de convictions, nous sommes plutôt à l’opposé sur le spectre politique, mais j’apprécierais grandement discuter avec lui de tout et de rien, contrairement à Charest ou Marois qui m’horripile tous les deux. Malgré ses excès, Amir (Bien qu’il n’aura pas mon vote, quoi que…) connait l’importance de gagner un peu versus tout perdre à cause de convictions immuables…

      Si ta famille a faim et que tu refuses du pain donné parce-que la main qui te le tend ne partage pas tes valeurs, ça fait dur en tabar***…

    • Mon opinion risque de fâcher , même d’être annulé .J’essaie quand même .

      Les jeunes font la grosse baboune aux dirigeants politiques en place. Pas tous les jeunes , mais une partie dont je ne peux pas dire en pourcentage. Le tout a commencé avec une critique acerbe de l’augmentation des frais de scolarité pour maintenant s’étendre sur la gestion déficiente des politiciens .C’en est rendu à une remise totale en question sur tout ce qui fut créé , bâti au cours des dernières décennies suivant la révolution tranquille . Ah ! cette révolution , elle a permis au bon peuple de se cultiver , de s’instruire et de s’informer ce qui a fait évoluer les électeurs . Les politiciens , eux , n’ont pas évoluer . Ils se font encore élire sur leur personnalité avec des enveloppes de $$$ bien garnies gracieuseté de gens influents à qui ils en doivent une puis une autre. Bref, le peuple doit s’appuyer sur des hommes et femmes qui se graisse eux mêmes ainsi que leurs p’tits amis . Ça nous foute en rogne mais on ne bouge pas . Alors , arrivent des jeunes qui n’ont plus rien à perdre et qui foncent dans le tas.Qu’arrive-t-il ? Les jeunes veulent foutre en l’air tout ce qui les détruit à petit feux : l’endettement collectif , la pollution , les services sociaux de moins en moins équitables , des impôts et taxes payer donnant point de retour équitable et qu’en plus les p’tits amis continuent de s’empiffrer à même ces revenus. Qui dit p’tits amis dit : vous n’avez qu’à écouter l’enquête sur la construction où seulement la pointe de l’iceberg est démontrée. Nous critiquons les jeunes ,eux , veulent bâtir du nouveau. Maaais ,là , je ne sais pas comment .
      Bon , maintenant , les humoristes sont peut être à leurs yeux les fous des rois, car ,même s’ils font des blagues plus souvent idiotes que d’autre choses , ils sont bien ancrés dans le système que les jeunes veulent éliminer. Tout compte fait , les jeunes , pas si fous que ça. À épais et demi , ce que sont les humoristes pas drôle , les étudiants leur servent un épais au cube. Donc , les ti- clowns se sont faits ridiculisés.Et , ces divas le prennent mal. Mais , je demande aux étudiants de continuer la contestation mais d’apporter des solutions pour le nouveau monde qu’ils veulent créé.

    • Pour la première fois , je suis en parfait accord avec la CLASSE sur ce point. Tant qu’à moi, ces humoristes, je n’en ai rien à CHI…er de leur indignation.

    • C’est le problème, avec la charité : il faut être gentil et dire merci à la dame, il faut la flatter, lui dire qu’elle est ben belle et ben ben fine, sinon on vous retire le chèque.

      Bravo la CLASSE.
      Tout ce qu’on vous reproche dans ces pages, c’est de vous inquiéter de la provenance de l’enveloppe.

      Et pis, c’est drôle, hein, mais les mêmes qui reprochaient aux étudiants en grève de ne pas tenir compte de l’avis de tous sont maintenant en train de leur reprocher de vouloir prendre l’avis de tous.

    • D’accord pour dire que Charest n’est pas un ange. Semblerait-il que les humoristes ont trouvé ça drôle de faire du Charest-bashing. Ça c’était drôle.

      Faire des blagues, parfois à double sens, sexistes, racites, homophobes, ça ce n’est pas drôle.

      Le show aurait du être fait à Québec, eux, ils savent respecter le droit d’expression et la libArté de parole. Ils descendent même dans la rue pour défendre leur radio poubelle.

      Farce à part, comment négocier avec une organisation sans leader, que des porte-paroles, qui est en train de nous prouver que la démocratie horizontale, ça ne marche pas. Tant que chacun des membres présents aux assemblées ne sera pas entièrement satisfait, il n’y a rien qui peut se faire.

      Selon moi, les assemblées de la Classe doivent être si longues que seuls les radicaux tiennent le coup jusqu’à la fin. On aiderait la résolution de ce conflit si les votes étudiants devaient être secrets et à la majorité des étudiants représentant 75% de ceux-ci.

      On n’est pas à la veille de régler ce conflit si 5 ou 6 personnes sont capables de faire dérailler une entente, si la seule offre acceptable c’est le gel ou la gratuité, point. Dire qu’il n’y a si longtemps on parlait de tickets modérateurs pour les soins de santé. C’est vrai que la santé, c’est moins important qu’un cours de sociologie.

    • N’oublions pas que nos purs et durs étudiants ont accepté des fonds des syndicats. N’y a-t-il pas eu des représentants syndicaux qui ont arrêté le système d’apport d’air et de chauffage pour des plongeurs, risquant au passage de les faire mourir d’asphyxie ou d’hypothermie? N’y a-t-il pas des syndicats qui sont soupçonner d’intimidation sur les chantiers.

      Je sais maintenant c’est quoi de l’argent propre.

    • Le problème avec la FEUQ et la FECQ c’est qu’ils ne peuvent penser par eux-même. Ils s’en remettrent toujours à la CLASSE. Ca devient loufoque ces associations qui veulent tout en restant dans l’ombre et refusant toute organisation. Si ils aiment le désordre, qu’ils aillent vivre a HAITI et qu’ils nous fiche la paix…

    • Je n’en revient pas que plusieurs profitent de l’occasion pour cracher sur ceux qui nous font du bien avec leurs spectacles.

      Pauvres humoristes, s’ils prennent part aux débats on les dénigre en ressortant le cliché de la subvention ; et s’ils se taisent, on dit qu’ils ne pensent qu’à eux… Il faudrait se brancher.

    • soupçonnés

      chantiers?

    • @gravitron,

      Vous surestimez peut être les montant des subventions. Avez vous déjà critiquer les gouvernements pour le soutien qu’ils apportent aux PME qui rapportent pas mal moins que l’industrie de l’humour, surtout que les bienfaits de cet industrie ne sont pas tous comptabilisables… quoi qu’on peut certainement quantifier les retombées par le nombre de tickets qu’ils vendent au cours d’une année, ainsi que le nombres de spectateurs lors des galas Juste pour rire… il ne faudrait pas oublier les auditoires des spectacles d’humour télévisés.

    • @serdes,

      L’industrie se porte très bien et continuera à bien se porter, car c’est une machine bien rodée.

    • et l’Administration Charest est toujours morte de rire… Juste pour Rire ! On fait ça juste pour ri-re !

    • @brochette,

      C’est facile d’avoir le sens de l’humour lorsque vos adversaires politiques se trouvent en prison ou devant le peloton d’exécution…

    • On dit que la proposition (dont le vote viendra) provient de 5-6 individus fanatiques, membres de la CLASSE, comme si c’était peu.

      Ces individus en fait en représentent combien d’autres ?

      Le vote le dira, si on en connaît le résultat un jour.

    • 1) La PROPOSITION de ”refuser l’argent du spectacle bénéfice”, telle que libellée par SEULEMENT CINQ MEMBRES DE LA CLASSE, n’a JAMAIS été débattue ni adoptée faute de quorum lors du Congrès du 17 juin 2012 et le débat a été remis au 3 juillet 2012.

      2) L’auteur Daniel Thibault, qui a organisé le spectacle-bénéfice, a DÉJÀ rétabli les faits dans les média en ces mots : “Cinq tatas ont craché au visage de la CHI. La CLASSE, elle, a respecté son processus démocratique. Malhabile du point de vue des relations publiques? Visiblement. Mais je ne vois pas le crachat, sauf dans la bouche des tatas.”

      3) Ces CINQ personnes, soit la tranche ”féministe” de la CLASSE, font partie des SOIXANTE CINQ (65) représentants des différentes Associations étudiantes, et ne représentent donc que moins de 7,5 % des membres de la CLASSE.

    • Bonjour Stépahane,

      En tant que simple citoyen je n’ai pas les moyens financiers du premier ministre Charest pour qui le Parti Libéral du Québec a cru bon investir une rondelette somme en publicité télé. Or j’ai décidé de tourner ce petit vidéoclip qui se veut une publicité citoyenne en utilisant sensiblement les mêmes paroles que M. Charest.

      http://www.youtube.com/watch?v=5ZCE4dopDO8&feature=share
      www.youtube.com

    • @ maddog Je suis en parfait accord avec vous. J’espère de tout coeur que les Québécois seront assez intelligents pour élire un gouvernement majoritaire Libéral aux prochaines élections provinciales, sinon nous serons vraiment dans le trouble avec le PQ…

    • Les clowns de la classe ont perdu toute la crédibilité qu’ils n’ont jamais eu. MDR

      Ils confondent démocratie et anarchie. La démocratie se développe avec des structures, une hiérarchie et des dirigeants. Alors que ;es classeux sont incapable de se donner un chef alors il ne leur reste qu’à tenter de saboter la vraie démocratie qui elle doit fonctionner dans le réel plutôt que dans un monde utopique.

      Jean Émard

    • Moi j’aurais refusé le chèque de ces humoriste mal élevés, arrogants et pas drôle du tout…Évidemment pas pour les mêmes raisons que celles données par la CLASSE!

    • hahaha..enfin, beaucoup viennent de comprendre ce qui se passe avec la CLASSE..meme apres le GP, vous aviez toujours pas compris??

      nous, a québec, ca fait longtemps

      Tout serait reglé avec léo et martine

    • Les classeurs auraient eu plus d’allure, si elle avaient annoncé AVANT le spectacle qu’ils se dissociaient de celui-ci à cause de Ward et cie.

      C’est ça qui arrive avec une organisation bidon qui agit comme une poule avec pas d’tête. :)

      Jean Émard

    • Bonjour Stéphane !

      Vous souvenez-vous d’un temps où le clergé faisait la pluie et le beau temps, en fait, ils faisaient la loi ? Maintenant, observez-vous que ce sont les “légaux” qui font la loi ? Avocats, juges, et autres bien pensants de ce monde d’illusion…

      La société semble se diviser de plus en plus en deux (2) catégories très simples :
      Les “pauvres” qui sont chialeux et frustrées (je fais partie de cette catégorie)
      et les riches qui deviennent de plus en plus arrogants et riches…

      Comment voulez-vous que ces deux (2) classes… s’entendent un jour ?

      L’égo des uns et des autres étant tellement gros, qu’il aveugle la lumière qui pourrait passer et permettre de voir l’entraide que les gens pourraient s’apporter.

      J,ai lu un jour dans le bureau d’un “professionnel” une pensée que j’ai réussi à mémoriser :

      Quand un peuple ne veut plus d’hommes de foi,
      il a recours aux hommes de loi
      en attendant d’être piétiné
      par des hommes
      Sans Foi ni Loi Auteur anonyme…

      Je crois que cela résume bien ce qui se passe dans notre société et même sur la planète au complet.

      Tant que nous jouerons à l’autruche, la tête dans le sable et le cul dans les airs, nous ne verrons jamais ce qui se passe VRAIMENT autour de nous, et les dirigeants de ce monde, vont continuer à nous faire croire ce qu’ils veulent, mais en nous dépossédant de tout ce que nous avons. Vous me croyez pas, regardez votre talon de paie, votre rapport d’impôt, le prix de l’essence, les salaires qui augmentent de 2 % et les impôts directs et indirects de 3 % et +, la nourriture, les vêtements, le prix des maisons (gonflés artificiellement), et je vous laisse le soin d’ajouter ce que vous voulez à cette liste…

      Il est facile de critiquer les étudiants bien assis dans son fauteuil à regarder “Occupation Double”, le hockey, les quiz de toutes sortes, les nouvelles qui n’ont rien à dire d’autre que ce que on leur permet de dire…

      En fait les étudiants font ce que NOUS aurions dû faire depuis des décennies, se tenir debout devant ces individus qui nous ont tout pris et qui en veulent encore. Le seule chose qu’ils ne peuvent nous prendre est notre dignité. Est-ce qu’il nous en reste suffisamment assez pour leur dire ?

      Les personnes de 50 – 60 ans ont tout eu en fait de conditions de travail, principalement les fonctionnaires, tant fédéraux, provinciaux que municipaux. En connaissez-vous beaucoup qui font plus de 60,000 $ par année en poussant une pelle, ou un crayon ?

      Le revenu annuel moyen au Québec est de 26031 $, selon Statistique Québec. C’est le montant qui reste dans le compte de banque après impôts, taxes et autres… Et ça va pas en s’améliorant. Nous sommes passés pratiquement en dernière position au Canada à ce niveau…

      Ça vous donne pas envie de chialer un peu, de descendre dans la rue et de réclamer de meilleurs soins de santé, meilleure éducation, des meilleures routes, de meilleurs salaires, et moins d’impôts et de taxes ?

      À quand le “réveil” de la dignité au Québec, celle que nos parents et grands parents nous ont légué en héritage, car dans beaucoup de cas, trop pauvres pour nous laisser autre chose…

      Je nous souhaite TOUS un temps de réflexion, avant de jeter la pierre…

      Bonne journée !

    • L’humoriste comme le comédien est “un autre”. Il a droit de dire absolument n’importe quoi. Il est dans un rôle. Toutes formes de racisme, pornographie, sexisme ne font que partie du spectacle. Le spectateur est responsable de faire la part entre le vrai et le factice. Tout spectacle est factice, artifice. Antigone ne meurt pas pour de vrai, c’est une comédienne qui simule. La liberté d’expression est un droit sacré et ne pas faire la part des choses c’est en réduire les droits. L’ignorance est toujours dangereux pour la démocratie. Ici la Classe aurait dû faire preuve d’intelligence et appliquer à soi ce qu’elle tente de faire appliquer aux autres.

    • jeanbottari

      Meilleur chance la prochaine. Le problème avec votre clip, c’est que vous semblez vraiment croire à ce que vous dites, tandis que charest lui ne croit pas du tout à ce qu’il dit.

      Donc, si vous vous n’avez pas l’air de mentir, tous vos efforts deviennent louches. Vous voulez convaincre le québécois et bien mentez!!!

      Trudeau, Chrétien, Bourassa, charest…

    • JacVac.

      Renoncez d’abord aux gros et coûteux bonbons que le Québécois moyen exige comme un droit sacré et ensuite, si on est toujours dans le rouge, je desccendrai dans la rue. En tête de peloton avec ça!

      Renoncez:

      - Aux études supérieures les moins chères en Amérique du Nord
      - Aux ridicules et excessifs congés parentaux (que mon voisin a utilisés pour aller SKIER!)
      - Aux garderies subventionnées
      - A la fertilisation assistée
      - Aux médicaments gratuits pour tous
      - A l’assurance-maladie
      - Au BS si vous avez deux bras et deux jambes valides, ce qui nous vaudrait un travailleur maraîcher venu d’ailleurs de moins parce qu’ici, on est trop lâches pour aller aux champs mais suffisamment bien portant pour allerchercher son “chèque” offert par la société.
      - A toutes les déductions fiscales pour des cours de musique ou de peinture pour vos enfants.

      Renoncez à travailler au noir. Renoncez à frauder. Renoncez à manisfester en cassant tout et en nous refilant collectivement la facture

      Renoncez à exiger un congé de deuil ridiculement long en cas de fausse-couche alors que votre employeur vous donnera au mieux 5 jours si vous perdez votre propre enfant vivant.

      Renoncez à exiger la bouche grande ouverte pour hurler A MOI! A MOI!

      Et on s’en reparle….

    • Que je regrette l’humour intelligent et “songé” des Cyniques, l’humour caustique des RBO et l’humour caricatural et respectueux d’un Moreau. Que Guy A. Lepage a régressé, il ne fait plus de l’humour bien qu’il pense en faire. L’humour doit rassembler et non diviser comme actuellement. Maintenant ce n’est plus que de l’humour “trash”, tout pour rabaisser et très peu de positif.

      Le soit-disant humour politique engagé est tout simplement pathétique. Il ne mise plus sur l’intelligence des gens mais sur leurs bas instincts.

      Quand le clown ne fait plus rire, il doit au moins faire pleurer. S’il ne peut faire pleurer, il doit se retirer car il est fini.

    • J’ai l’impression que beaucoup se trompent sur la situation au Québec actuellement.

      Le partie de Jean charest a gagné une bataille en enlevant le placement dans la construction aux centrales syndicales mais il a perdu la guerre parce que celles-ci ont manipulées les associations étudiantes et les journalistes pour battre ce gouvernement. C’est là qu’on voit que les gens ont la mémoire courte.

      La seule manière de règler le problème est une élection mais en élisant le PQ le Québec va être dirigé par les syndicats ou celles-ci font la pluie et le beau temps dans le domaines de la construction

      Jacques Levasseur

    • Où était ces 5 illuminées quand Sophie Durocher s’est fait traiter de salope?

    • @Loubia 14:06

      Excellent commentaire.

      @JacVac 08:58

      Vous voulez transformer le conflit étudiant en lutte des classes? Vous en avez oublié une importante : la « classe moyenne ». Et elle est toujours bien réelle et vivante.

      C’est elle la vache à lait surendettée, surimposée qui paye pour tous les avantages de la société. Et oui … les avantages et bénéfices sociaux ne se financent pas seuls; ils doivent être financés avec de l’argent bien réel. Et d’où provient ce financement essentiellement? De la poche des citoyens de la classe moyenne.

      Et vous voulez « foutre le bordel » dans la rue pour qu’elle s’endette davantage? Aussi bien dire que vous voulez sa destruction.

      Les riches ne représentent que 1% de la population au Québec. Vous aurez beau les faire payer plus, ca ne changera pas grand-chose.

      L’endettement du Québec entre dans un seuil critique. Il y a eu plusieurs signaux et reportages sur le sujet ces derniers mois, merci à la Grèce. Peut-être que la question à poser devrait-elle être la suivante :

      « Vivons-nous au-dessus de nos moyens »?

      @nenni 14:39

      Intéressant votre commentaire.

    • Nos dretteux nationaux semblent encore ne pas savoir écrire. Bon sang, comment-voulez être pris au sérieux?

    • Jacvac….On viens pas de la même planete on dirait

      1) J’ai 49 ans,donc dans ” Les personnes de 50 – 60 ans ont tout eu en fait de conditions de travail”

      Donc à 18 ans en 1981 j’aurais du l’avoir facile non ?

      Taux de chômage et d’intérêt de plus de 12%
      Pas de job , 100 candidats pour un poste et aux conditions de l’employeur
      Mes études m’ont couté plus cher ,en dollars actualisés, qu’aujourd’hui APRÈS la hausse
      Mon ordi ,nécessaire à mes études, 3000$ en 1985
      Mes prêts financés à 14 % et pas eu de crédit pendant les 10 premières années

      Aujourd’hui n’importe quel crétin sans instruction peut faire un cour professionnel gratuit et se trouver un emploi immédiatement après la fin de sa formation.Des emplois rémunérateurs avec de bonnes conditions

      Le Québec est l’endroit, ou l’un des endroits, sur la planète ou la vie est la plus facile !

      Ici il y a plus de 2 société civiles comme tu le prétends.Oui il y a des riches et des pauvres.Entre les deux il y la majorité des Québécois qui se fendent le cul en 4 pour avancer dans la vie et améliorer la vie de leurs enfants.

      Arrêtez donc de brailler et prenez vous en main, comme nous on l’a et on le fait.

      Mon père me disait qu’il y 3 genres d’humain.

      1) Ceux qui malheureusement ne peuvent se débrouiller et que la société doit aider
      2) Ceux qui sont en mesure de débrouiller et qui ont le devoir moral de le faire
      3) Ceux qui sont incapable d’obtenir ce qu’ils désirent et qui exigent que la société assume pour eux…

      Continuez a nous faire rire et a brailler parce vous avez pas fini lol

    • C’est qui me faire rire le plus dans ce printemps ”érable” c’est la prétention, la méconnaissance de l’histoire et le manque de jugement de nos ”élites” estudiantes et de leurs ”partisans”

      Les années 60 et 70 brassaient pas mal plus.Les gens avaient des revendications raisonnables et justifiés et l’appui du ” peuple”. Notre printemps ne se compare pas à ce qui se passe ailleurs.Ni non conditions de vie en particulier celles des étudiants.

      En plus ça pense avoir inventé la révolution et la désobéissance civile lol

      Les prises de positions insignifiantes de la classe ont les a déjà entendu également.Les mêmes que les rouges ( Anarchistes-Trotskistes-Maoistes etc etc ) – de la CSN et autres collectifs ouvriers jusqu’au milieu des années 1980.

      Qui ne se souvient pas de Gilles Duceppe votant non au référendum parce que les travailleurs doivent s’unir et non se séparer lollll

      Instruisez vous,ainsi vous allez peut être arrêter de nous faire rire avec vos propos farfelus et déconnectés !

    • Je mets tout ca dans le meme sac vert: la CLASSE et les TARTISSES SUBVENTIONNES!

    • Je crois que Guy A Lepage a démontrer un manque de courage complet par ces paroles dimanche soir lors de son spectacle. C’est la solution facile de blâmer le gouvernement et d’attiser les désordres des irresponsables qui manifestent pour tout et pour rien.

      Ne respecter aucune loi de notre société, refuser toutes règles, exiger de faire payer ses frais par les autres citoyens qui eux amassent leurs sous pour faire éduquer leurs enfants en travaillant et en ne se gênant pas pour tenter de faire retirer aux autres parents la possibilté par leur RÉÉ d’envoyer leurs propres enfants aux études.

      Je trouve cela ignoble…de la par de la FECQ, de la FEUQ et de la CLASSE.

    • @Pierre1510

      Est-ce que la CLASSE a dénoncé les propos de certains humoristes? Est-ce qu’elle a critiqué? NON!

      Elle ne souhaite pas accepter l’argent de ces humoristes parce que certains tiennent des propos à caractère sexiste, homophobe et raciste et que cela va à l’encontre de leur mandat.

      En fait, dire que l’argent a été refusé est un mensonge. Ils l’ont mis de côté, car ils ont décidé de débattre de la nature des propos de ces humoristes . C’est tu un crime de débattre!?

      Ils n’ont pas refusé l’argent, il n’ont pas critiqué les humoristes, ils n’ont pas condamné les humoristes, ils n’ont pas appuyer les humoristes…

      Ils ont mis ça en standby parce que 5 personnes (sur 60, 70, 75!!!)considérait que prendre l’argent allait à l’encontre du mandat de la CLASSE et qu’il fallait donc débattre.

      Vous, et plusieurs autres, vous critiquez la CLASSE parce qu’elle a décidé de réfléchir. C’est grave de réfléchir au Québec. Mieux vaut faire comme le PLQ et prendre l’argent de n’importe qui en se fermant volontairement les yeux.

      Misère.

    • Est-on conscient, au Québec, qu’une seule et même personne a contribué à mettre le Québec dans la merde deux années de suite et croyez-le ou non, ce n’est pas Jean Charest !

      Réponse : c’est Guy A. lepage. L’an dernier, il fait passer Jack lyton à TLMP un mois avant les élections et il l’encense tellement que Layton devient la coqueluche du Québecet les moutons Québécois élisent un nombre démesuré de nullités politiques du NPD.

      Cette année, Gabriel Nadeau-Dubois est passé 3 fois à TLMP et Lepage jouissait de le laisser faire ses petits discours sans aucune question serrée. Résultat : les Québécois se sont laissés prendre à l’adulation de GND par Lepage et Radio-Canada et ont blâmé le gouvernement jusqu’à ce qu’ils voient enfin mais un peu tard le vrai visage de Gabriel Nadeau-Dubois .

      Bravo Guy A. Lepage pour avoir , par ta démagogie et ton manque de jugement , contribué à nous mettre dans la merde !

    • Le seul que je considère comme un vrai humoriste qui n’a pas eu besoin de subventions pour réussir est Daniel Lemire…Je suis cependant déçu de sa participation à cette mascarade!

    • @jacques_brassard – 23 juin 2012 – 11h41
      … Cette association n’a aucun autre choix que celui de ne jamais dévier d’un iota de son idéologie. …

      Belle idéologie, celle qui veut qu’on demande aux autres de toujours payer pour nous! Pour vous, comme pour bien d’autres, ‘grow up’, ça ne vous est jamais passé par l’esprit de vous lever le matin et de prendre votre vie en main et non pas de demander aux autres d’être votre maman et votre papa. Des gens comme ceux de la CLASSE, il y a en a beaucoup trop au Québec. Les finances de la province sont un désastre, faites-vous à l’idée que vous devez contribuer si vous voulez garder les beaux programmes que les travailleurs qui paient des impôts offrent gracieusement aux autres qui ne font qu’en profiter et aussitôt qu’on leur demande une petite part, c’est un NON comme on entend souvent de la bouche des jeunes enfants.

    • @JacVac – 25 juin 2012 – 08h58
      SVP lisez mon post à ‘jacques_brassard – 23 juin 2012 – 11h41′. Petit conseil à vous comme à tous qui veulent qu’on les prenne par la main: ‘grow up’. Levez-vous le matin et donner votre 100% à essayer de vous prendre en main. Passer quatre mois dans la rue pour convaincre le gouvervement de continuer à faire payer les autres pour un service qui nous sert en premier lieu, ça fait mentalité de perdant. Donc, si je comprend bien, les gens dans la rue sont incapables de prendre soin ceux et demandent à la société de le faire: bravo! Est-ce que vous vous rappellez les célèbres paroles de Kennedy qui se résument à peu près à ceci: ne vous demandez pas ce que l’état peut faire pour vous, mais ce que vous pouvez faire pour l’état. Laissez-moi deviner, vous, et ceux dans la rue, ça vous passe dix pieds par-dessus la tête. Vous allez … peut-être … un jour comprendre.

    • De l’humour ?? on repasseras, du bitchage continuel , alors la ils sont champion
      Voila pourquoi jamais n’achèterais de billets pour leur spectacle , ça devient plate de toujours entendre ce bitchage de bas étage.
      Et ils ont goûté a la médecine des extrémistes de “La Classe” .
      Et on pense redressé et faire un pays avec eux ? , ouffff moi je n’en veut pas ,

    • Établir des parallèles entre les actions des milieux pétrolier et bancaire, le trafic d’influence et la corruption avec la cause étudiante: c’est ridicule. Comme si la hausse des tarifs qui est proposée ou imposée à nos étudiants était due aux magouilles qui se passent dans les secteurs précités.
      Parlant de hausse, je ne comprends pas nos humoristes de s’insurger comme ils le font.
      Considèrent-ils que les cours qui sont actuellement donnés à nos étudiants ne valent à peu près rien (gratuité scolaire exigée)?
      Pourtant la majeure partie de ces humoristes ont dû débourser des montants plutôt imposants pour fréquenter une certaine école. Ou du moins c’est le cas aujourd’hui.
      Frais de scolarité :
      Programme Création humoristique (4 sessions) : 14 000 $
      Programme Écriture humoristique (3 sessions) : 10 000 $
      http://www.enh.qc.ca/admission_humour.html — (École nationale de l’humour)
      J’ignore de quoi il en retourne pour Emmanuel Bilodeau et Daniel Lemire, mais je crois que les autres humoristes de ce spectacle sont tous issus de cette école.

      Doit-on en conclure que dans cette institution ça vaut la peine d’y mettre le prix mais pas dans nos universités?
      Peuvent-ils justifier cette conclusion?
      Et dire que dans cet ignoble Québec, avec un méprisable premier misistre et une horrible loi 78, ils ont le droit de faire un spectacle qui s’attaque à ce Québec, à son P.M. et à cette loi. Est-ce ce qu’on appelle une liberté d’expression bafouée?

      Des voix se sont élevées à la CLASSE pour critiquer le spectacle-bénéfice, parce que certains des humoristes qui y ont participé gagneraient leur vie en «véhiculant des propos sexistes, racistes et homophobes» , dit-on.
      Qui faisaient ces reproches?
      Les génies d’une certaine CLASSE qui, pour défendre leur cause, exhibent leur corps et y font des graffitis qui frisent l’obscénité et que dire des néo-nazis qui font le signe hitlérien… Brillantissime.

      Ces chers humoristes ouvriront-ils bientôt les yeux? Idem pour Juripop.

      On peut soutenir nos étudiants sans encourager leurs méthodes les plus infectes. Bien d’autres groupes –moins nuisibles et moins provocateurs que la CLASSE–mériteraient un appui.

    • Quelques membres de la Classe ont pensé refuser l’argent recueilli par des humoristes majoritairement même pas drôles…quel scandale!!!
      Refuser de l’aumône ! Ces gauchistes iront en Enfer.

    • Ah! Ces maudits artistes subventionnés. Ces maudits étudiants enfants-rois. Ces maudits travailleurs de la fonction publique gras-durs syndiqués, communissses, socialissses. Ces maudits BS entretenus. Ces maudits réfugiés soignés et nourris aux petits oignons. C’est quoi le modèle de citoyen qui ne passe pas pour un voleur dans cette province? Faudrait le définir à un moment donné.

    • La journée qu’on va déterminer que les votes ne sont plus à main levée mais bien secrets, vous allez voir que le conflit étudiant va se régler en criant ciseau ! La majorité des artistes (chanteurs et humoristes) ne sont pas pour la gratuité – et de façon hypocrite ils appuient la minorité étudiante qui braille car on lui a dit non depuis le début (plus de 4 mois). Les artistes ont peur de quoi au juste? De Gabriel Nadeau-Dubois ? Qu’ils n’attendent pas que la majorité des québécois se revirent debord et qu’ils n’achètent plus de disque et ou de billets de spectacles pour nos artistes qui portent le carré rouge et sonnent les casseroles,. Pensez aussi que Guy A Lepage est déjà millionnaire et qu’il en a rien à foudre de votre carrière !

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • Les organisateurs du spectacle, la CLASSE et les humoristes essaient aujourd’hui de calmer le jeu pour ne pas nuire aux étudiants mais le mal est déjà fait!

    • “Le seul que je considère comme un vrai humoriste qui n’a pas eu besoin de subventions pour réussir est Daniel Lemire…” pager

      ===

      Est-ce parce que Lemire se moque régulièrement de gens dans ton genre ,que tu l’apprécies ? :)

      Jean Émard

    • Du grand Tartuffe…

      On a jamais autant ri!!

    • Le vrai show d’humour, c’est la CLASSE qui le fait.
      Quelle niaiserie cette association.

      Charest le gros clown et la CLASSE la petite niaiserie.
      On va avoir un bel automne.

    • Il doit y en avoir qui sont morts de rire, le temps que tout le monde se chicane ici et ailleurs… Durant ce temps les projecteurs ne sont pas sur eux et ils continuent leurs magouilles..

      Les commentaires de tous et chacun sont bons, alors pourquoi dénigrer ce que les autres disent de différent de nous ? C’est ainsi que le gouvernÉment nous préfère, ” Divisés pour mieux régner “.

      À quand le réveil du Québec ? “Je me souviens” ……….. de quoi ?

      - Pendant ce temps, la corruption va bon train.
      - Les subventions pleuvent sur des compagnies qui ne rembourseront jamais un sou.
      - La majorité des “grosses” entreprises ne paient jamais un sou d’impôt annuellement, et si elles en paient, elles sont subventionnées en contre-partie…
      - Les impôts et autres taxes augmentent plu vites que les salaires.
      - La qualité des soins de santé diminuent (demandez aux infirmières écrasées par le temps supplémentaire)
      - Les routes se détériorent aussi vite que nos conditions de travail :)

      Si un peuple n’a plus le droit de revendiquer, on appelle ça “Dictature”. En sommes-nous arrivés là au Québec. Faudrait relire l’histoire des “patriotes”, des bâtisseurs qui ont donné leur vie pour que nous ayons une certaine liberté….d’expression…

      J’espère un jour voir des commentaires d’encouragement au lieu de dénigrement. Genre votre opinion est bonne, mais ce point “x” me dérange, je ne suis pas d’accord, malgré la justesse de votre propos, etc…

      Continuons de nous entre-déchirer, c’est ainsi que les dirigeants de ce monde nous aiment…Durant ce temps, ils continuent de danser et de fêter……………..à nos frais………

      Bonne journée !

    • Très déçu de l’implication de Guy Nantel et Daniel Lemire dans ce pseudo-spectacle. Ce sont à peu près les deux seuls humoristes que je respectais car ils faisaient autres choses que du pipi caca relations de couple. Ils avaient un contenu plus soutenu de l’actualité.

    • @yohandallaireboily,
      «Le PLQ doit vraiment se demander comment des gens puissent penser hésiter à prendre de l’argent…»
      Au contraire, puisque l’argent ne vient pas dans une enveloppe brune, ils ne l’auraient pas pris non plus!!! (On rigole)
      Ceci dit, ALLEZ VOIR POURQUOI:

      http://www.liberaux.net/

      APratte
      Sherbrooke

    • “C’est quoi le modèle de citoyen qui ne passe pas pour un voleur dans cette province?”

      C’est la maudite classe moyenne qui paye et paye encore en se fermant la gueule pour toutes les pauvres victimes de la planète qui en profitent largement au lieu de se prendre en mains une bonne fois pour toutes!

      http://www.contrepoints.org/2011/09/15/46158-le-diable-rouge

      C’est tiré du “Diable Rouge” écrit en 2008.

    • JacVac

      Quand Charest a voulu subventionner les écoles juives, le peuple a “revendiqué”. De façon civilisée. Elles ont perdu leur subvention.

      Pouvez-vous penser deux secondes à d’autres choses auxquelles Charest a renoncé devant la pression populaire CIVILISÉE?

      Je n’ai aucun problème à ce qu’on s’entre-déchire quand on se rabat sur la sauvagerie et la désobéissance civile pour supposément revendiquer.

      Moi aussi je veux voir les choses s’améliorer. Êtes-vous prêt à renoncer à l’État socialiste que vous avez exigé, tel que je l’ai souligné précédemment, ou êtes-vous de ceux qui pensent que l’argent pousse dans les arbres?

      Ah… et lisez-vous les nouvelles récemment? La commission Charbonneau a déjà commencé le nettoyage et des noms sont sortis. Il va en sortir d’autres. Pouvez-vous vous montrer de bonne foi? Pouvez-vous me citer un seul pays ou un seul parti politique parfaitement intègre?

      Que pensez-vous des profs qui font du chantage et qui entendent imposer leurs conditions pour retourner au travail? Pourquoi la collectivité devrait-elle payer pour les 4 mois de vacances que certains étudiants se sont offert? Reprise de la session à partir de zéro et à leurs frais, point final!

      Les profs veulent imposer l’embauche massive de profs à temps plein pour parer à l’immaturité des étudiants qui ont boycotté leurs cours: vous trouvez ça équitable pour la société vous? La maudite société composée de 60% qui paye pour l’autre 40% en plus de subventionner pas mal de pays du monde dans la misère?

      Ça commence à bien faire! Des profs en situation précaire, il en pleut! Je mettrais les “revendicateurs” à pied comme Reagan avait fait pour les contrôleurs aériens et je donnerais le poste à ceux qui sont intéressés à TRAVAILLER sans emmerder les payeurs de taxes.

      Ce n’est pas le gouvernement qui nous divise, c’est cette déplorable vague anarchiste financée par des fouteurs de merde, qui nous divise!

      Parce que je vous rappelle qu’il y a un bon 68% de la population québécoise qui trouve qu’on l’a facile en titi ici… Et une bonne proportion de la population mondiale qui se presse à nos portes pour immigrer ici sont aussi de cet avis!

      Honte à vous.

    • J’ai appuyé la cause étudiante depuis le tout début de ce conflit. Là cependant, la classe en a vraiment échappé une…..

      Je pense que c’est important de départager le personnage de l’humoriste. JF Mercier a créé un personnage qu’il a lui-même affublé du sobriquet « gros cave »….Je me souviens aussi d’Yvon Deschamps qui dans les années 1970 et 1980 disait les pires insanités sur les femmes. Pourtant dans la vraie vie, il s’implique depuis toujours avec sa conjointe pour la maison pour femmes en difficulté le Chainon. Bref, je trouve malheureux que certains prennent cet humour au premier degré.

      Pour Mike Ward, bon j’avoue le détester profondément. Trop de pipi-caca. Cependant, dans cette histoire spécifique, il avait au départ accepté que les profits réalisés par le spectacle auquel il prenait part soient versés à la Classe. Faut quand même lui reconnaitre ca.

      Dans tous les cas, il faut aussi reconnaitre que les humoristes ont mis leur tête sur le billot avec ce spectacle. C’est loin d’être tous leurs fans qui appuient la cause étudiante. Ils ont pris de gros risques en choisissant d’appuyer une organisation souvent dépeinte comme radicale.

      Finalement, je crois qu’en lieu et place de porte-paroles sans autorité, il faudrait à la Classe un ou des leaders forts, capables de contenir ceux et celles trop imbéciles pour comprendre ce qui est pourtant si simple à comprendre : qu’on aime ou qu’on les aime ou pas on ne frappe pas sur nos alliés.

    • Dans la liste des perdants du conflit étudiant, les artistes y seront bien placés. Leurs prises de position extrémistes laisseront des traces. D’un legault qui prône la violence alors qu’il est la figure de proue pour la sécurité au travail. D’un Guy A. Lepage qui veut un spectacle rassembleur mais qui s’en sert pour pourfendre ceux qui ne pensent pas comme lui. De ces artistes qui se fendaient en quatre pour dénoncer la violence à l’école mais qui se sont cachés depuis le début du conflit alors que la violence était omniprésente entre étudiants.
      Tous ces artistes pro verts libres penseurs qui se sont enterrés pour passer inapperçus afin de ne pas offusquer l’intelligentsia artistique qui était pro rouges.

    • Celui qui m’a le plus déçu dans cette histoire est François Massicotte. Je ne le croyais pas dans la gauche. A croire que les artistes finissent tous par être des moutons. Est-ce que ça existe un artiste un peu plus à droite près du peuple ? Je ne crois pas. Tout ce qui les intéressent est d’être dans la clique. Dommage.

    • Tellement d’accord avec vous Loubia (en référence à votre commentaire du 27 juin 2012 à 13h17).

    • revolution9

      27 juin 2012
      19h32
      Est-ce que ça existe un artiste un peu plus à droite près du peuple ? Je ne crois pas.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – – -

      Mais oui…..!!!

      Eelvis Gratton !

    • @loubia 25 juin 14h06 et 27 juin 13h17

      Excellents commentaires que j’appuie à 100%…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2009
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité