Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 27 avril 2012 | Mise en ligne à 15h04 | Commenter Commentaires (73)

    Chant pour manifestants

    image120427143350545

    La musique adoucit les moeurs. Les tensions, aussi.

    Puisque nous aurons droit encore à des manifestations, je propose au choeur des carrés rouges, une chanson qui traduit bien leurs intentions.

    Même en la chantant mal, il y a peu de chances que cela fasse craquer des vitres sur votre chemin.

    Plutôt que de détruire, elle va bâtir.

    Ce monde meilleur que nous voulons tous.

    Voici le chiffon rouge de Michel Fugain.

    Le Chiffon rouge

    Accroche à ton cœur un morceau de chiffon rouge
    Une fleur couleur de sang
    Si tu veux vraiment que ça change et que ça bouge
    Lève-toi car il est temps

    Allons droit devant vers la lumière
    En levant le poing et en serrant les dents
    Nous réveillerons la terre entière
    Et demain, nos matins chanteront

    Compagnon de colère, compagnon de combat
    Toi que l’on faisait taire, toi qui ne comptais pas
    Tu vas pouvoir enfin le porter
    Le chiffon rouge de la liberté
    Car le monde sera ce que tu le feras
    Plein d’amour de justice et de joie

    Accroche à ton cœur un morceau de chiffon rouge
    Une fleur couleur de sang
    Si tu veux vraiment que ça change et que ça bouge
    Lève-toi car il est temps

    Tu crevais de faim dans ta misère
    Tu vendais tes bras pour un morceau de pain
    Mais ne crains plus rien, le jour se lève
    Il fera bon vivre demain

    Compagnon de colère, compagnon de combat
    Toi que l’on faisait taire, toi qui ne comptais pas
    Tu vas pouvoir enfin le porter
    Le chiffon rouge de la liberté
    Car le monde sera ce que tu le feras
    Plein d’amour de justice et de joie


    • Pour arriver à un monde meilleurs, il va falloir le contrôle de notre politique monétaire qu’on a laissé à des banquiers privés en 1933.

    • Allô??? C’est une chanson de la Révolution Française!!!

      Le Chiffon rouge, il est rouge de sang!

    • Belle trouvaille ! Bravo !

      Il faut faire venir Michel Fugain la chanter aux étudiants, Qu’attend les francofolies pour mousser leur publicité ?

    • Ça va remplacer…”Mon pays ce n’est pas un pays c’est l’hiver”.

    • Au Québec, on a tendance à capoter pour rien, comme quand le CH gagne une ronde en séries par exemple, ou quand on veut augmenter des frais de scolarité de 50 cents par jour, quand les frais de scolarité ont été gelés pendant 30 ans.

      Pendant ce temps le salaire minimum est passé de 4,35$ l’heure en 1986 à 9,65$ l’heure maintenant.

      Les étudiants se sont enrichis sur le dos des contribuables pendant tout ce temps: pendant que leurs frais de scolarité étaient gelés, ils gagnaient plus d’argent de par la hausse du salaire minimum, alors que la société payait la facture.

      FINI!

    • belle nuance ;) Stephane
      Aux armes citoyens! Formez vos bataillons!
      Marchons, marchons, Qu’un sang impur abreuve nos sillons. ;)

      j’ai une proposition question d’être un peu internationnal

      Soïouz nerouchymyï respoublik svobodnykh
      Splotila naveki Velikaïa Rous’!
      Da zdravstvouïet sozdannyï voleï narodov
      Iedinyï, mogoutchiï Sovietskiï Soïouz!

      Slavsia, Otetchestvo nache svobodnoïe
      Droujby narodov nadiojny oplot!
      Znamia sovietskoïe, znamia narodnoïe

      Proust’ ot pobedy k pobede vediot!
      Skvoz’ grozy siïalo nam sontse svobody,
      I Lenin veliki nam pout’ ozaril:
      Nas vyrastil Stalin — na vernost’ narodou,
      Na troud i na podvigui nas vdokhnovil!

      Slavsia, Otetchestvo nache svobodnoïe
      Droujby narodov nadiojny oplot!
      Znamia sovietskoïe, znamia narodnoïe

      My armiïou nachou rastili v srajen’iakh,
      Zakhvattchikov podlykh s dorogui smetiom!
      My v bitvakh rechaïem soud’bou pokoleniï,
      My k slave Ottchiznou svoïou povediom!

      Slavsia, Otetchestvo nache svobodnoïe
      Droujby narodov nadiojny oplot!
      Znamia sovietskoïe, znamia narodnoïe

      Il me semble que sa représenterais bien l’idéal démocratique :)
      Une belle bande d’étudiant en rouge chantant ca dans les rues de montréal
      un bel hommage à la démocratie à l’état pure :D

    • La prochaine chanson theme de Star Ac ?

    • Léonid Ilitch Brejnev serait tellement fiert :)
      ( maudit que je donne dans le sarcasme aujourd’hui … sa doit être la température )

    • Pourquoi avoir seulement trois inspecteurs pour vérifier si les minières paient leurs juste part alors que le gouvernement veut augmenter sensiblement la contribution des étudiants…………Bar ouvert pour les minières et augmentation de facture pour les étudiants…Pourquoi?
      PS:Salutations aux recteurs des universités qui sont dans les hôtels 5 étoiles au Brésil.

    • @arnolde avant de dire n’importe quoi regarde donc les vrais chiffres
      En 1989 ça prend moins de 3 semaines pour payer les frais de scolarité annuel (568$)
      En 2007 ça prend un peu plus de 5 semaines pour payer les frais de scolarité annuel (1700$)
      En 2010 on était rendu à 7 semaines
      En 2017 après la hausse ? je te laisse faire le calcul !

      http://www.facebook.com/note.php?note_id=180525278626262

    • Et le Chant du Cygne pour Charest.

    • “Allons droit devant vers la lumière
      En levant le poing et en serrant les dents
      Nous réveillerons la terre entière
      Et demain, nos matins chanteront”

      Stéphane, nous exploitons déjà 80% de notre planète (ceux qui gagne moins de 10$/jour)… Honnêtement, ils doivent s’en Kalis*** pas mal de nos problèmes de bourgeois riches et exploiteurs de la misère…

    • Faudrait juste que les carres rouges se souviennent dans quelques années que la gratuité scolaire a un coût. Qu’ils ne viennent pas chialer qu’ils payent trop d’impôt en 2020.
      On ne peut recevoir d’une main sans qu’une autre main vienne prendre son dû.
      Donc carré rouge n’oubliez pas que un jour vous paierez des impôts pour financer les études de vos enfants et même ceux des autres.

    • @arnolde

      Charest et Beauchamp vous met 50 cents dans la bouche et ça marche sans même réfléchir et vous répétez. C’est ça le problème au Québec, l’incapacité de réfléchir et d’analyser par soi-même.

      Tout d’abord, c’est 1 $ par jour et un autre dollar par jour à chaque année. Les crédits d’impôts s’utilisent seulement si on paie de l’impôt (pas tellement le cas d’un étudiant même s’il travaille tout au long de ses études ), de là le piton du crédit d’impôt comme dirait l’annonce de Bell. Tant qu’à ça pourquoi on s’achèterait pas tous une porsche, c’est seulement 20 $ par jour…..

      Pourquoi ne pas augmenter vos impôts de quelques dollars par jour, ça ne semble pas vous inquiéter.

    • Il faut prendre tous les biens des nantis, des bourgeois, des moins riches, même des pauvres,de tous sans exception. Faire un gros pote, puis partir collectivement sur le party et refaire le monde. Çà, ça serait une vraie société distincte.

    • Si les étudiants sont prêt à perdre 6 mois de leur vie en greve….donc 6 mois de salaires futurs pour 3500$ C’est probablement parce qu’ils savent qu’ils étudient dans une branche ou il n’y a pas de déboucher! Cout d’opportunité!

      @cscapital ¸

      Le crédit d’impôt est transférable dans le temps….c’est-à dire que tu peux l’appliquer lorsque tu travail!

      @Arnold

      Bravo!

    • oups :tu travailles

    • Mon cher Stéphane, votre sujet d’aujourd’hui m’a moi aussi inspiré une chanson pour ces manifestants! Je me demande bien d’où m’est venue cette idée….

      Toi plus moi plus eux plus tous ceux qui en veulent
      Plus lui plus elle et tous ceux qui sont seuls
      Allez, venez et sortez dans la rue
      Allez, venez et laissez faire la retenue

      À deux, à mille, je sais qu’on est capables
      Tout est possible, tout est négociable
      On peut défier ce qu’elle appelle une trêve
      On peut aller bien plus loin que la grève

      {au Refrain}

      Avec l’envie, la force et le courage
      Le poivre, les coups ne sont que des mirages
      Laissez tomber la hausse pour une fois
      Allez, r’prenez les négos avec Dubois

      {au Refrain}

      Je sais, c’est vrai, ma chanson est naïve
      Même un peu bête et incite à l’offensive
      Et même si elle dérange tout le monde
      Elle vous invite à entrer dans la fronde

      {au Refrain}

      L’espoir, l’ardeur sont tout ce qu’il te faut
      On frappe mes bras, mes épaules et mon dos
      Je n’veux pas voir le poivre dans tes yeux
      Je veux nous voir courir, sauve-qui-peut !

      Oh, toi plus moi plus tous ceux qui en veulent
      Plus lui plus elle et tous ceux qui sont seuls
      Allez, venez et entrez dans la danse
      Allez, venez ici faire la démence
      Allez, venez, c’est notre jour de chance
      Allez, venez et sortez de la créance

    • @oroy90

      Je suis d’accord, mon point est que le gouvernement tente de dénaturaliser le montant réel qu’un étudiant doit payer et créer l’effet malsain que je dénonce en subdivisant à l’infini l’augmentation de 82 % qu’ils veulent enfoncer dans la gorge des étudiants.

    • En 68, ça nous prenais 9 semaines.

    • La force d’exister
      Le destin n’avait pas soupçonné une telle accumulation de colère et de joie
      Les bons et mauvais sentiments s’expriment avec frénésie
      Chaque marche ne cesse de s’élargir
      On se serre fort
      On frappe la raison
      Un nom propre fait peur
      Réciter sa leçon de bonne conduite
      L’impatience de justifier l’appauvrissement
      Marcher les uns pour les autres
      La main froide du pouvoir tâtonne
      Les médias font leurs règlements de compte
      On prend la justice sur parole
      On s’assoit pour résumer des vies
      Les mots sans raison justifient des gestes
      L’idole des vitres nous plonge dans un délire d’invulnérabilité
      Des pourparlers sur l’avenir insistent
      Dans le lent de la marche laisse ouverte l’histoire

    • Bientôt les étudiants francophones feront partie des affiches publicitaires de Raynond Chabot ( conseiller en redressement financier Syndics) que l’on vois un peu partout en ville, si rien ne change.

    • Et pourquoi pas une belle toune bien de chez nous comme Pas besoin de m’frapper pour entrer chez moi ou C’est pas l’temps des vacances?

    • Stéphane, pendant ce temps que se passe t’il avec Scott Gomez? Bon Weekend et riez un peu, ça calme les mœurs.

    • On a mis quelqu’un au monde, il faudrait peut-être l’écouter…
      Où est allé tout ce monde qui avait quelque chose à raconter…

    • M. Laporte
      Quelqu’un m’a fait parvenir votre diaporama concernant le sous noir. Je l’aurais grandement apprécié
      n’eut été que dès la première ligne il commençait par une faute d’orthographe: (décors) pour décor et dans la deuxième ligne: (se sont succédés). Le participe passé du verbe succéder est invariable.

      Bonne journée

      Leo

    • Marcher c’est aussi une facon (un peu plus lente) de poursuivre
      ses etudes! :-)

    • Maintenant j ai compris l expression quebecoise langue de bois. il faut qu il change son nom la magie va faire son oeuvre.
      Vera Roy

    • http://www.bloquonslahausse.com/2012/01/liste-des-mandats-de-greve-generale-illimitee-pour-lhiver-2012/

      Aucun cegep anglopohone en grève. Concordia … ca indique 12000 étudiants en grève regroupés dans des sciences humaines. De ce 12k, il y en a 6k qui sont en études graduées. On peut facilement croire qu’ils continuent quand même leurs travaux. McGil 479 étudiants.

      Lorsque je dis que ce conflit est grandement teinté politiquement, en voila une preuve. Et surtout qu’on ne serve pas l’argument que les étudiants anglais sont plus riches. On est plus en 1950.

    • À mon avis, la plus belle chanson révolutionnaire de tous les temps.

      Quand nous chanterons le temps des cerises
      Et gai rossignol et merle moqueur
      Seront tous en fête.
      Les belles auront la folie en tête
      Et les amoureux du soleil au cœur.
      Quand nous en serons au temps des cerises
      Sifflera bien mieux le merle moqueur.

      Mais il est bien court le temps des cerises
      Où l’on s’en va deux cueillir en rêvant
      Des pendants d’oreilles.
      Cerises d’amour aux robes pareilles
      Tombant sous la feuille en gouttes de sang.
      Mais il est bien court le temps des cerises
      Pendants de corail qu’on cueille en rêvant.

      Quand vous en serez au temps des cerises
      Si vous avez peur des chagrins d’amour
      Évitez les belles.
      Moi qui ne crains pas les peines cruelles
      Je ne vivrai pas sans souffrir un jour.
      Quand vous en serez au temps des cerises
      Vous aurez aussi des peines d’amour.

      J’aimerai toujours le temps des cerises
      C’est de ce temps-là que je garde au cœur
      Une plaie ouverte.
      Et Dame Fortune, en m’étant offerte
      Ne pourra jamais calmer ma douleur.
      J’aimerai toujours le temps des cerises
      Et le souvenir que je garde au cœur.

      Paroles écrites en 1866 par Jean-Baptiste Clément, musique Antoine Renard. Chanson associée à la Commune de Paris, l’auteur étant un communard ayant combattu pendant la Semaine sanglante.

    • @CScapital : “Pourquoi ne pas augmenter vos impôts de quelques dollars par jour, ça ne semble pas vous inquiéter.”

      Parce que le contribuable moyen pait déjà l’équivalent du total de l’augmentation des frais de scolarité (1625$) à tous les MOIS en impôts. Me semble que la part des contribuables est plus que faite.

    • Il ya toutes sortes de violence; la violence physique, le grabuge, la violence verbale dans les
      manifestations, les insultes, l’outrance verbale etc….

      En mémoire de notre regrettée Pauline Julien: se détendre le coeur ouvert

      Un choeur de 2000 voix une nuit de manif que diriez-vous de ça?

      Ce soir j’ai l’âme à la tendresse
      Tendre tendre, douce douce
      Ce soir j’ai l’âme à la tendresse
      Tendre tendre, douce douce

      Tresser avec vous ce lien et cette délicatesse
      Vous mes amis d’hier et d’aujourd’hui
      Cette amitié dans la continuité
      Un mot un regard un silence un sourire une lettre

      Françoise Allen Claire Patrick Kim Roland Réjean Louise
      Et tous les autres que je n’saurai nommer
      Vous êtes mes havr’s des soirs de détresse
      La goutte d’eau qui fait jaillir la source ma lumière

      Aujourd’hui pourtant je vous attends en vain, je vous espère
      Que faites-vous j’appelle je tends les bras
      Nos amitiés se sont-elles évanouies ?
      Peut-être n’avons-nous plus rien à nous dire je chavire

      Pourtant nous savons que la vie est plus forte que la mort
      Le désespoir a dit son dernier mot
      Permettez-moi de vous aimer toujours
      Riches de nos secrets j’attendrai j’attendrai
      J’attendrai j’attendrai j’attendrai j’attendrai
      Les amitiés nouvelles.

      Chantez, chantez!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      http://www.youtube.com/watch?v=j_8QsBvjn48&feature=related

    • Merci M.Laporte,
      Je suis fier de marcher à côté d’un grand Québécois !
      Comme disait Pénélope Mc Quaid en parlant des jeunes qui manifestent pacifiquement:
      « chaque pas qui raisonne est aussi pesant qu’un croix sur un bulletin de vote» !
      Robert Alarie

    • @ philippeleroyaudy : Je ne me peux plus tellement je ris. Merci!

    • Cré Léo, va! On aura tout lu, tout vu et tout entendu avec vous………..
      Toutes mes félicitations pour votre perspicacité! Au secours!

    • Bonjour à tous. à Léo 36 qui se permet de corriger les fautes d’orthographe de monsieur Laporte, vous auriez peut-être intérêt à corriger les vôtres de fautes «concernant le sou noir».
      On dit «un sou, des sous»… Vous n’êtes d’ailleurs pas le seul à avoir de petits oublis, ça m’arrive aussi, dans le feu de l’action.

      Je regardais à la télévision la manifestation de ce soir et ô surprise ! Un drapeau du Québec sur lequel on s’est permis d’écrire RÉVOLUTION. Ça m’a vraiment blessé, nos jeunes se prennent-ils pour des révolutionnaires ? C’est bien dommage.

      Pour moi et ceux de ma génération, les études supérieures, ce n’était pas un droit mais une faveur et que de sacrifices consentis par nos parents ouvriers. C’est le plus bel héritage que nous avons reçu de nos parents et que nous nous sommes efforcés d’offrir à nos enfants.
      Alors, si vous croyez que nous sommes fiers des jeunes qui boycottent leurs cours, se liguent contre un gouvernement élu démocratiquement, là, alors, vous faites erreur.

      Nous prions pour retrouver cette paix sociale à laquelle nous sommes habitués et espérons que vous vous montrerez assez vigilants et intelligents (ça, vous l’êtes) pour ne plus vous laisser embrigader par des têtes enflées… marielle

    • Il est incroyable de lire autant de gens aggresser les étudiants en ne sachant absolument pas de quoi ils parlent (par ex. en citant des statistiques hors contextes…).
      Êtes-vous obligé de les publier ?

    • La gratuité scolaire n’existe nulle part au monde, tout comme la gratuité en santé, ou en n’importe quoi! Ça prend des sous pour faire rouler les établissements, payer le personnel, etc. Pourquoi les jeunes veulent-ils ne rien avoir à payer? Les prêts et bourses ne couvrent-ils pas plus que les frais de scolarité? Si oui, les jeunes moins nantis n’auraient pas plus les moyens qu’aujourd’hui d’y aller puisque les frais de scolarité sont minimes par rapport à tout ce que ça coûte d’étudier. Ce serait encore les “riches” qui auraient un meilleur accès. Allô l’équité! Les vraies solutions: le remaniement des prêts et bourses, que les jeunes de classe moyenne aient accès à plus de bourse que maintenant, et que les frais de scolarité soient modulés pour que les étudiants paient à peu près le même pourcentage des frais (voir texte de Yves Bolduc), là on aurait une véritable équité!
      S. Bergeron

    • J’aimerais mettre sur pied un programme de parrainage. Comme vision mondiale. Où comme à l’époque où mes parents achetaient des p’tits chinois.

      ” Parrainez un étudiant universitaire pour aussi peu que 0.50$/jour ! ”

      Chacun pourrait choisir un programme et se jumeler à un(e) étudiant(e). Dans l’été précédant son entrée à l’université, l’étudiant pose sa candidature sur un site internet pour avoir la chance d’être parrainé.

      Personnellement, j’aimerais bien parrainer un étudiant en marketing. C’est le parcours que j’ai fait. Je pourrais même agir à titre de mentor.

      Quoiqu’un étudiant en médecine pourrait m’être plus utile…

      Quand commence-t-on ?

      Martin Paquette

    • Excellent Chant de Ralliment Stéphane !

      Le calcul vaut le travail dit-on : Combien de % accordé à la baisse du pouvoir d’achat proportionnel à l’inflation est-il calculé dans la feuille de calcul actuariel de Jean Charest ; pour la classe étudiante, la classe pauvre et la classe moyenne ?

      À $4,000 et plus dans 7 ans pour les frais obligatoires de scolarité, avec quelle capacité de revenu les étudiants pourront-ils s’appuyer avec le salaire minimum gagné des weekends, des vacances d’été et celles des fêtes ?

      À combien s’élève les coûts directs et indirects reliés aux études que les étudiants doivent et devront faire face dans 2 ans, 4 ans, 7 ans … ?
      Cela n’inclut pas le logement et la nourriture ainsi que le transport etc…

      L’idéologie du Capitalisme pur et dur est la dérive actuelle des deux palliers de Gouvernements, actuels, avec l’harmonisation du Libre Échange des USA et de l’UE orienté par la Haute Finance de pêche Mercantile comme principe orienteur directeur Économique de la survie et de la vie comme sève de Vie de la mondialisation.

      Ils ne sont pas Fous ces étudiants, ils ne veulent pas d’un Back To The Future d’avant les années 1960 et nous devrions nous aussi ne pas en vouloir collectivement de cette condition de Nègre Blanc d’Amérique du Nord !

      Comme l’indique Richard Hétu dans son Blogue d’aujourd’hui

      ”Romney aux jeunes : «Empruntez de l’argent à vos parents»”
      Candidat Républicain à la Présidence des États Unis aux étudiants de l’université Otterbein en Ohio hier.

    • En avant marchons, en avant marchons,
      Jeunesse toujours à l’avant-garde,
      En avant marchons, en avant machons,
      Nos études reprenons!

      En avant marchons, en avant marchons,
      Pas de violence, de barricade,
      En avant marchons, en avant marchons
      Et ensemble grandissons!

      En avant chantons, en avant chantons,
      On mange, on joue, on étudie,
      En avant chantons, en avant chantons,
      Et soyons tous unis.

    • Bonjour Stéphane,

      Je ne suis pas compositeur. J’ai donc opté pour une vidéo sur laquelle je m’adresse directement à Jean Charest. Si jamais cela vous intéresse, vous la trouverz sur le:-

      http://www.youtube.com/watch?v=y755_pUkHo4

      Jean Bottari

    • @Leo35 – 18h39

      «le sous noir…»?? J’imagine que vous vouliez parler du “sou” noir? Et dans «n’eut été», il manque l’accent circonflexe.

      Bonne journée à vous aussi. Et plus prudente aussi, pourquoi pas. :-)

    • Franchement Stephane, t’es pas fort ce matin!!!!!Une chanson de la revolution francaise, non mais ca s’peux-tu!

      N’importe quoi!

    • Si le gouvernement au pouvoir que ce soit le parti libéral ou le parti québécois ou la caq cessait de subventionné les profiteurs parvenus du système de subventions aux écoles privés on aurait en ce moment la gratuité universitaire amorcée avec la révolution tranquille. Mais non le petit peuple reconnu au sein du canada comme la province la plus corrompu aime mieux subventionné les entreprises et la population des parvenus qui profite des taxes des travailleurs au détriment du bien être de nos jeunes, notre futur ceux qui assumeront l’existence unique d’une nation francophone en amérique dans une mer de 350 millions d’anglophones et de 400 millions de latino. En plus la moitié de la population québécoise est contre les étudiants, belle gagne de braves, mentalité de cour d’école qui s’allie au plus fort. destin d’un peuple minoritaire comme disait l’autre a poteau du dos en ”jello”

    • Ça pue la marseillaise

    • @rozonpourmairedemtl : maudite bonne idée! J’embarque, faites votre site internet et faites-moi signe!

    • rozonpourmairedemtl

      28 avril 2012
      08h38

      Ça t’intéresse toi de donner 50 cent par jour de plus au GOUVERNEMENT qui refuse de donner 4 cent par jour (sur un budget de 73 milliards) pour les étudiants?
      ¸
      Moi pas. Il est temps de faire une vérification générale et sérieuse de la “régence” des compte publics.

      André Lefebvre

    • Dieudonné vit dans les montagnes
      Son fils est parti pour Montréal
      Comme ses vieux arbres il rougit
      Le sang de son sang à la ville est parti

      Na, na, na, na
      Perdu dans Montréal
      Na, na, na, na
      Il oublie les montagnes
      Na, na, na, na
      Perdu dans Montréal
      Na, na, na, na
      Il oublie toute sa vie

      http://www.musictory.fr/musique/%C3%89ric+Charden/Montr%C3%A9al

      Éric Charden, mort ce matin, chante Montréal

    • @fauxglia

      en effet plus facile de bucher sur les plus faible qui votent pas , que de responsabiliser les amis qui remplissent les coffres du parti par la bande

      tom bombal mtl

    • a tous ceux qui buzent pcq c’est un p’tit 50 cent par jours , ben le fameux 50c il est deja percu depuis longtemps , on est le territoire le plus taxe en amerique et l’education est un service publique , vouloir le facturer c’est tout simplement un constat d’echec du gouvernement , tant qu’a faire faites de tous les quebecois des fonctionnaires impose a 100% , le gouvernement et les fonctionaires devant nos taux d’imposition c’est comme un junky devant une pointe d’heroine , y’a pas un programe pour la dependance monetaire a la maison lapointe ?

      tom bombal .mtl

    • Bonne idée, Stéphane !

    • Ma proposition : L’éducation supérieure GRATUITE pour tous, financée par une taxe de 82 % sur toutes les boissons alcoolisées.

      André Félix Delisle, Montréal

    • http://www.youtube.com/watch?v=_Sq5XscUyME&feature=share

    • Les médias parlent d’arrestations ciblées de casseurs… faites nous rire. Regardez ce vidéo à 3:40 on les voit ces «casseurs» qui ont été arrêtés : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=wiib7CVafw0

      Avis aux casseurs : quand vous faites de la casse, habillez vous en noir, pas en orange, sinon vous êtes facilement repérables.

      La seule violence que j’ai vu dans cette manif : celle des policiers qui matraquent et qui poivrent en s’imaginant qu’ils vont mater une foule de 40 mille personnes; et celle de manifestants «pacifistes» qui s’en sont pris à une petite fille masquée qui a brisé une fenêtre du bureau des Forces armées. Heureusement elle a réussi à échapper à ses agresseurs.

    • Mon opinion est que l’identifiant utilisant les générations X,Y,Z et BB Boomer ne sont que des caricatures provenant de délinquants à la petite semaine n’ayant aucun respect d’eux-mêmes et de leurs racines identitaires en tant que Québécois.

      Preuve : En tant que natif des années 1950 j’étais dans la catégorie des Nègre Blanc d’Amérique.
      Cela c’est de la ptite bière pensez-vous !

      Aucun de ces identifiants ne justifieraient même pas un membre du X aujourd’hui si l’histoire ne les portait pas … à regarder les yeux croisés comme beaucoup des jeunes générations accouchées par les Nègre Blanc d’Amérique.

      Pour ceux qui se respectent vous avez raison d’évacuer les identifiants, quel abominable discrimination entre citoyens Canadiens Français du Québec entrant dans la phase d’adulte du Québec en tant que Québécois.

      -
      Nombreux sont ceux qui souffrent de distractions actuellement, à mon avis. En effet, combien ont été et sont solidaires des ambitions politiques et idéologiques de ceux qui sont responsables de l’état lamentable des conditions de vie actuelle que souffrent et vivent les québécois dans l’ensemble de leurs vies quotidiennes.
      Regarder et se mirer sur les 10% de la population des bien nantis au Québec n’indique aucunement une réussite scolaire. Qu’entend-t-on par réussite et par scolaire lorsque le tissu social est nécrosé de bien des manières par des décisions politiques à saveurs idéologiques conflictuelles de parti pris.

      Perdre de vue l’essentiel concernant et justifiant la maturité scolaire des Québécois exprimé par les étudiants assis à leurs cours et les étudiants marchant dans la rue, et cela pour leur avenir, n’est qu’un signe flagrant d’immaturité d’ambitions Politiques tant des politiciens que des citoyens qui les suivent comme des moutons.

      Les institutions scolaires sont devenues des Factory, des Manufactures du savoir pour quelles fins et quels profits. Cela n’est pas une question mais une lamentable constatation qui sied à des mentalités d’insectes et non à des comportements humains, à mon avis.

      L’inflation à 2% par année n’a aucun sens dans la vie de tous les jours si l’on ne calcule pas la déflation du pouvoir d’achat dans la vie de tous les jours.
      Ce 2% n’a de propos que pour calmer les agences de notation financière (crédit) telles que Fitch Ratings, Moody’s et Standard & Poor’s et celles-ci n’ont rien en commun d’avec des agences de notation sociale et environnementale liée à la notion de Responsabilité sociale des entreprises.

      La redistribution de la richesse comme ancien choix de société ici au Québec n’a de plus en plus qu’une valeur historique dans l’esprit des gens. Elle se fait avaler par l’idéologie du ”plus fort la poche” aux mérites du savoir faire de la séduction, du mensonge et du vol.

      Traction avant ou traction arrière … ça mène à la même place, selon mon entendement, question Avenir des Québécois. Mettre tout le monde dans le même bateau de l’accusation et du jugement des générations n’est, somme toute, qu’une piètre mentalité de conscience discriminatoire des moins bien nantis ”intellectuels”, selon mon opinion.

    • Arrêter avec votre 50 cents.. c’est un calcul honteux du gouvernement pour mélanger la population

      Au final, la hausse est de 1778$

      1778$ / 365 = 4,80$ de plus par jour

      Voila :)

    • Suite :

      La Fable de Lafontaine, La Cigale et la Foumis, n’a jamais été si d’apropos en regard des mentalités à l’oeuvre de nos jours qui relèvent de comportement d’insectes.

      Lorsque la lutte des classes, en tout les sens du terme, cessera, alors il y aura place pour des échanges humains et non entre paniers de crabes jouant des jeux d’identifications pour le bénéfice d’une toute petite minorité au pourcentage insignifiant dominant les conditions de vie de la très grande majorité de ceux qui sont soumis à la mouïse de leur sort quotidien non seulement ici au Québec, mais surtout sur toute la surface de la planète.

      Expressions : être dans la mouise : (Familier) Avoir de gros problèmes

    • j’aurai aime entendre plutot
      Petit papa noel
      Quand tu descendrs du ciel….
      N’oublies pas mes petis souliers…

    • Tu ne trouves pas que ça brasse déjà assez sans exacerber davantage
      les petits anarchistes bourgeois bien branchés!
      Il ne faut pas mêler les causes.
      Il s’agit de frais de scolarité, point à la ligne.

    • @sim06

      ”Arrêter avec votre 50 cents.. c’est un calcul honteux du gouvernement pour mélanger la population”. ”1778$ / 365 = 4,80$ de plus par jour” pour la 7ème année, Votre propos.

      Permettez-moi de faire le calcul sans omission théorique d’aucune sorte :

      $1778 / 2555 (7ansX365) = $0.6958 par jour, sans les dégrèvement d’impôts et autres calculs, amorti sur tous les jours du 7 ans inclus. Après calcul de dégrèvements d’impôt le montant Arrondit de $0.50 est, sans doute, le bon pour être au fait de la première session de la 8ème année à $1,778.00, à mon avis.

      Si vous ajouter ce $1778 au frais de scolarité actuels vous obtenez $4,000 et plus pour la 8ème année et non la 7ème année.

      ”Les frais de scolarité (aussi parfois appelés droits de scolarité) sont un tarif chargé à tout étudiant voulant s’inscrire à un cours universitaire. Les frais sont en fait facturés par crédit de cours (l’unité servant à mesurer le nombre de temps d’enseignement ou de laboratoire dévoué pour un cours). La grosseur de cette portion de la facture est donc dépendante du nombre de crédits qu’un étudiant suit au cours d’une session donnée (un étudiant a besoin d’un minimum de 12 crédits à son horaire pour être considéré inscrit à temps plein).

      En 2011-2012, les frais sont de 72,27 $ par crédit. Une session régulière de 15 crédits coûte donc 1 084 $ en frais de scolarité et une année universitaire (2 sessions) en coûte 2 168 $.”

      $2,168 aujourd’hui + $1,778 au début de la 8ème année = $3946 sans calculer les autres frais ponctuels variables et autres frais ponctuels exigés par chaque crédit excluant les frais de logement, de nourriture, de transport, d’habillement et autres nécessités de survie et vie raisonnable indexés eux aussi aux coûts de la vie annuels incluant l’inflation actuariel projeté (2%) et subissant la déflation (???? %) du pouvoir d’achat collectif reporté sur la condition de chacun des étudiants non inclus dans le calcul actuariel de chaque année et de la 8ème année du Gouvernement.

      À 2% d’inflation par année, en omettant le % de déflation du pouvoir d’achat de chaque citoyen (de situation riche ou pauvre) calculé sur la base actuarielle du Tableau du Gouvernement, Nul ne sera au Fait de la Réalité de chaque année et de la 8ème année.

      Juste $0.50 par jour d’augmentation actuariel c’est Quoi pour des jeunes étudiants du CEGEP et de l’Université à qui l’on a enseigner le calcul et les mathématiques Croyez-vous ?

      Il ne faut pas s’appeler Mme Minou pour réussir à ”voir” à travers le cristal ce qui n’y s’y trouve pas, à mon avis ici, dans les savants bureaux du ministre des finances.

    • A en croire certains, on dirait que vous pensez que les frais sont comme des frais composés. C’est 255$ par année, ca ne deviendra pas 1778$ pour une année rendu à la 7e année.

      Ce sera 1778$ pour les 7 ans.

    • Le moindre slogan revendicateur est préférable à tout le conformisme de jeunes s’égosillant sur des vieilles tounes qui font vibrer les madames aux caisses des épiceries en croyant qu’ils seront des stars.

      Je demande à tous les désabusés qui envoient 1$ pour voter pour un candidat (et payer le show de PKP)de faire parvenir le huard en appui aux étudiants. Ce serait un dollar vraiment bien investi .

      Contrairement à vos shows de pleureuses en carton avec des profs bidons (Patrick Huard Hahahaha), ces jeunes se frottent au poivre de cayenne et aux matraques pour des idées qui leur tiennent à coeur.

      Ils ne seront plus jamais les mêmes et je dis Bravo!

    • Stephane, on veut te voir dans la manif. Allez-vas-y!

    • Voici le lien menant à la vidéo de cette chanson de Michel Fugain : le chiffon rouge.
      http://youtu.be/-u9ScA4F8Vk

    • pour vous rendre à ce lien … vous le mettez en surbrillance, et avec le bouton droit de la souris vous sélectionnez : accéder à http://youtu.be/-u9ScA4F8Vk
      Je m’excuse mais je n’ai pas réussi à y mettre la fonction lien …

    • Voici, sur l’air de «Madame Bertrand» de Robert Charlebois: «Madame Beauchamp»:

      Madame Beauchamp je suis un étudiant d’a peine 20 ans
      Démocratique et bien tolérant dans mon tourment
      Je cherche une façon pour les futurs enfants
      D’étudier sans s’caler constamment

      Madame Beauchamp je suis une étudiante de 18 ans
      Très fatiguée je travaille constamment
      J’aimerais bien connaître une société plus égalitaire
      Civilisée et qui pense à la Terre

      Madame Beauchamp
      Z’êtes trop bouchée nous marcherons longtemps (ou à madame Beauchamp)
      Mars avril mai nous saurons manifester (ou à madame Beauchamp)
      Juin juillet août nous irons tous partout (ou à madame Beauchamp)
      Le reste de l’année nous visiterons vos comtés (ou à madame Beauchamp)

      Madame Beauchamp je suis pauvre étudiant et j’vis en camping
      J’ai pas d’appart j’ai trop peur des fins d’mois
      J’ai pas d’salaire y faut que j’étudie l’argent tombe pas des airs
      Votre entêtement ça devrait vite finir

      Madame Beauchamp vous nous avez tous mis très très en colère
      Rembourser les prêts c’est 20 ans de rame aux galères
      Faire payer les riches c’est vraiment pas dans votre culture
      Plutôt aux pauvres refiler la facture

      Madame Beauchamp
      Pancarte à la main nous marcherons longtemps
      Mars avril mai nous saurons fort crier
      Juin juillet août nous irons tous partout
      Le reste de l’année nous scraperons vos comtés

      Madame Beauchamp humblement nous nous considérons honnêtes
      Propres fidèles compréhensifs sobres affectueux sentimentaux
      Délicats respectueuxs sincères travailleurs avenants polis galants
      Nous sommes nombreux il y en a dedans

      Madame Beauchamp j’ai vraiment beaucoup d’amis pour me t’nir compagnie
      Toute ma famille est derrière moi et très unie
      Nous sommes tannés de toujours devoir tout payer
      Un petit break serait apprécié

      Madame Beauchamp nous regardons la TV (ou à madame Beauchamp)
      Tous les lundis
      Madame Beauchamp nous prendrons tout le temps (ou à madame Beauchamp)
      Tous les mardis
      Madame Beauchamp vous serez démasquée (ou à madame Beauchamp)
      Les mercredis
      Madame Beauchamp nous irons le crier (ou à madame Beauchamp)
      Tous les jeudis
      Madame Beauchamp nous irons afficher (ou à madame Beauchamp)
      Le vendredi
      Madame Beauchamp nous irons tous marcher (ou à madame Beauchamp)
      Tous les samedis
      Et les dimanches vous s’rez madame dans l’champ (ou à madame Dans l’champ)

    • Voici un chant qui pourrait facilement être ” adapté” à la réalité de la grève étudiante.

      http://www.youtube.com/watch?v=QzHXt6n1QhM

    • @ralbol

      Vraiment, j’adore! :-)

    • @ralbol

      Je ne suis pas chaud pour les sarcasmes, ni pour le cynisme littéraire des troubadours.
      Il y a à mon avis une distance entre Fugain et Chalebois nécessairement.

      Par contre :
      Avec Charest fraise contre fraise y faut pas q’sa presse,
      Avec Line y faut pas q’sa pine,
      Avec France y faut pas q’sa avance …

      Parce que :
      Je suis un Hells Angel à pieds
      Je roule à bille sur du papier

      Puisque :
      Ce serait en définitive qu’une simple constatation des efforts de Charest sur la résistance à la création de la Commission d’Enquête Charbonneau et les Frais de Scolarités Étudiants et, à suivre …

    • Je viens justement de ré-écrire le Notre Père pour fêter l’ans 67 Après Notre Boomer:

      Notre Boomer, qui es dans le Nord,
      Que ta retraite sois sanctifié,
      Que ton règne perdure,
      Que ta dette sois grande,
      Dans le nord comme au sud,
      Donne-nous aujourd’hui notre obsolescence planifié,
      Pardonne-nous notre offensive,
      Car peu de francophones jouent pour le grand club,
      Et ne nous soumets pas à l’équilibre budgétaire,
      Mais délivre-nous de Ron Fournier.
      Amen

    • Vous saviez qu’on peut obtenir un bac en…bande dessinée à l’UQO. Quand on a de la difficulté à comprendre Montesquieu, Socrate, Descartes, on se tourne vers Lucky Luke, Obélix et les Dalton. Les pôvres petits étudiants sont dans leur petite bulle de grève depuis plus de deux mois; j’imagine qu’il n’est pas nécessaire d’aller en classe pour lire des BD en sirotant une p’tite bière.

    • @argyle 1 mai 2012-06h32
      Vos commentaires nous confirment que vous avez «regardé» Socrate, Descartes et Montesquieu, mais que vous n,avez rien compris de leurs dialogues sur la dignité humaine et l’intégrité…
      Vous me faites penser à ces gens qui prétendent avoir fait le tour du monde après avoir visité 20 pays en 20 jours…
      C’est ce que j’appelle des «fast foods» du voyage pour péter de la broue !
      Robert Alarie

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité