Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 29 mars 2012 | Mise en ligne à 15h56 | Commenter Commentaires (74)

    Le retour de l’homme qui n’aurait jamais dû partir

    savard

    À l’automne 1995, Ronald Corey, président du Canadien, congédiait son directeur-général Serge Savard pour le remplacer par Réjean Houle.

    La dynastie du Canadien venait de s’éteindre.

    La descente aux enfers débutait.

    En 12 ans, à la tête du club, Savard avait réussi à fumer le cigare, la Coupe Stanley à la main, à 2 reprises.

    Une aux six ans. C’est pas la moyenne de Sam Pollock, mais au moins l’honneur était sauf.

    Depuis le départ de Savard, ZÉRO en 17 ans.

    Un Gros Zéro.

    En ramenant Serge Savard dans l’organisation, Geoff Molson vient de prendre sa première décision sensée.

    Savard est sûrement le meilleur chasseur de têtes pour trouver celui qui devra rebâtir cette équipe qui ressemble à l’échangeur Turcot.

    Il est temps que le CH cesse de surfer sur ses 100 ans d’histoire et devienne une puissance du présent.

    De Réjean Houle à Pierre Gauthier, aucun DG n’a réussi cette mission.

    Espérons que Savard trouvera le bon.


    • Ah oui Stéphane

      Regarde les choix de première Round de Savard entre 1985 et 1995 et à part Koivu… y a rien de bon.

      Demande toi pas pourquoi que l’équipe était aussi mauvaise à la fin des années 90 avec aucun espoir dans le colimateur.

      C ette obstination à repêcher des José Charbonneau – Éric Charron et des gros boeufs de l’ouest , a scrappé cette équipe pour des années.

      Les gens analysent ce qu’ils veulent bien.

      Regardez les choix de première round de Savard et vous verrez que c’est 100 fois pire que Trevor Timmins

    • Effectivement, Serge Savard n’aurait jamais dû être remplacé par Réjean Houle.

      Et depuis, un autre Savard (André) n’aura jamais eu le temps de se prouver…

    • J’aime bien ce type et j’espère que son aura va continuer à l’entourer pour éclairer cette grosse machine qui n’avance plus depuis longtemps. Bonne chance, monsieur Savard.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Excellente nouvelle et… de l’espoir qui renaît. Ça fait du bien. Tout ce que j’espère c’est que Patrick Roy reste à Québec.

    • Petite correction: Vous dites “De Réjean Houle à Pierre Gauthier, aucun DG n’a réussi cette mission.” Vrai qu’il n’a peut-être pas gagné la coupe mais je trouve que l’autre Savard, André a fait du très bon travail. Malheureusement, il n’a pas été en poste assez longtemps et il a été remplacé par Gainey en 2003 sans avoir le temps de se faire justice. Le nom d’André Savard circule présentement, j’aimerais bien le revoir dans l’entourage de l’équipe, si ce n’est pas comme DG, il pourrait être adjoint ou conseiller spécial, il a aussi été éclaireur pendant longtemps et on le dit très bon pour repérer le talent, bref il pourrait être un atout dans l’organisation à plusieurs niveaux.

    • Ça fait très girouette comme billet ça, M. Laporte.

      Et bien c’est faite! Pierre Gauthier out et Cunneyworth dehors à la mi-avril…

      Tout le monde l’attendait et tadam! Serge Savard est nommé conseiller spécial. Par ce geste, M. Molson admet implicitement qu’il n’a pas le contrôle de la situation. “Vos gueules bande de tarés, je vous envoie votre messie, celui avec qui vous me cassez les oreilles depuis un bon moment déjà”.

      Encore cette idée du sauveur, celui qui n’aurait jamais du partir…Rappelez-vous que les médias ont déjà demandé son départ et que bien des gens critiquaient ses décisions (du genre John Leclair) les dernières années de son règne. Mais comme toute bonne direction d’équipe, on lui a montré la porte quand les fans ont commencé à être écoeuré de lui voir la face à la télé.

      De grâce, cessons de penser qu’il existe sur cette terre un homme capable de régler tous les problèmes d’un seul claquement de doigt et laissons le temps aux gens de faire leur travail. Sur ce bonne deuxième chance à Serge Savard.

    • C’est le début d’un temps nouveau!

    • Pierre Lacroix DG, Patrick Roy entraîneur?

    • Enfin le retour de lui qui n’aurait jamais du partir…Jamais au grand jamais je pourrai le remercier assez d’avoir fait l’échanges envoyant Leclair, Desjardins et Dionne Contre Recchi. Ce jour là, on a perdu un marqueur de 50 buts et un quart-arrière à la défense.

      Serge Savard a été un bon DG, mais il faut faire un peu d’effort et ne pas tomber dans la facilité en disant Canadiens + Savard = coupe stanley à tout coup. Il a faite des bons coup, mais il en a faite de mauvais aussi. L’équipe mourrait a petit feu à la fin de son règne.

      Mais bref, je crois sincèrement que le prochain DG doit être Brisebois. Un jeune homme intelligeant qui connait la bussiness. Très bon pour repérer le talent, excellant pour le développement (voir le succès de norfolk) et connait très bien la convention.

    • “Il est temps que le CH cesse de surfer sur ses 100 ans d’histoire et devienne une puissance du présent.”

      C’est ce que vous faites dès le début de votre texte en parlant de dynastie et de Sam Pollock. Mais vous oubliez comme toujours que seulement 2 des 24 Coupes Stanley ont été remportées à la régulière, sans le règlement territorial qui a avantagé le CH toutes ces “glorieuses” années.

    • De quoi parlez-vous? Savard a été un DG bien ordinaire. La descente aux enfers du CH, c’est lui qu’il la amorcé!

    • RIGHT ON! Monsieur Laporte.

      Un seul commentaire sur votre texte (si vous permettez):

      “De Réjean Houle à Pierre Gauthier … sans oublier … mais surtout sans oublier … Bob Gainey, aucun DG n’a réussi cette mission.”

      Mon souhait: Que les “chrétiens” de Montréal soient patients et surtout … tolérants à l’égard de monsieur Serge Savard.

      Est-ce trop demandé?

    • Monsieur Laporte,

      Avec toute la respect que je vous dois, je ne crois pas que Serge Savard soit l’homme de le situation, because son anglais n’est pas assez bonne.

    • Alleluia !!! Enfin,LA DÉCISION a été prise !
      Je suis pour une fois d’accord avec vous,M.Laporte,Savard n’aurait jamais du partir.
      Mais il n’est jamais trop tard pour bien faire,dit-on…
      Il sera surement très utile à M.Molson comme conseillé .
      C’est le début d’un temps nouveau !

    • …”Il est temps que le CH cesse de surfer sur ses 100 ans d’histoire et devienne une puissance du présent”. Je veux bien mais le Monsieur en question est en retrait du hockey de la LNH depuis 18 ans…

    • C`est pas juste de dire qu`il aurait jamais dû partir. Quand il est parti,il était temps,fallait passer à autre chose exactement les mêmes raisons qu`on évoque pour le départ de Gauthier.
      On a la mémoire sélective à Montréal. C`est comme quand on parle des performances des anciens du CH dans les autres équipes. On se rappelle jamais que la foule voulait les échanger contre deux rondelles et un jack strap à l`époque.

      Ceci étant dit monsieur Savard est l`homme de la situation ,le seul en qui on peut avoir confiance pour prioriser les vraies choses dans l`organisation.

    • Je ne comprends pas encore Ronald Corey quand il a congédié Serge Savard ?
      Quand j’ai vu ce petit roitelet de Corey parler de son tournoi de golf …. je pensais à Savard !
      Qu’attendez vous pour lui en donner un bon coup.Il a toujours été prétencieux et SNOB.
      Ronald Corey …membre du St-James et autres ..grace à la famille Molson.
      S V P … j’espère que ça prends pas un B A C pour éviter Corey … !

    • Je me souviens très de l’année ‘1995 ,l’échange LeClair,Desjardins contre Mark Recchi qui a rendu de bons services mais insuffisant, à la fin de son règne, le peuple piaffait d’impatience 1994 à 1995 Savard a commis quelques transactions douteuses, ses choix au repêchage lors des premières rondes étaient ordinaires hormis super-Saku Koivu.
      Ronald Corey a commis l’affre irréparable en tolèrant le niais à Réjean Houle 5 ans, équivaut à une éternité au hockey!! là que la déconfiture à coulé le Canadien.

      Juste que Pierre Gauthier ait clearé le plancher & que Bob L’Éponge ait à faire ses boîtes me satisfait. :-P

      Mais ;-)je suis viré Nordiques maintenant.

    • Vous savez c’est qui qui fera les frais de ce congédiement? Les étudiants. Depuis que cette nouvelle est sortie, nos bon médias se sont jetés dessus comme des enfants sur du bonbon et la grève étudiante est vite oublié. Ceci dit… c’est une excellente nouvelle car j’ai beaucoup de respect pour M. Savard.

    • Fausse joie, avec ce titre.
      Vous n’aviez pas blogué depuis plus d’une semaine….

    • parmi les étudiants en grève, il y en a pas un qui pourrait coacher le Canadiens?

    • J’avais cessé de m’intéressé au hockey il y a plusieurs années. J’ai repris le collier il y a quatre ans. J’allais laisser tomber cette année.

      Je dois dire que je suis heureux que Geoff Molson soit de la trempe de tous les Molson qui ont oeuvré au Québec et surtout à Montréal depuis 1785. Il fait honneur à sa famille et aux Québécois. On a assisté aujourd’hui qu’il vient de prendre NOTRE équipe en main et qu’il entend faire en sorte qu’elle devienne une menace dans la LNH.

      Si on ajoute son choix de Serge Savard comme conseiller pour trouver un DG et qu’on se rappelle que Serge Savard avait trois dépisteurs à plein temps pour trouver des talents Québécois, on peut s’attendre à ce que le nouveau DG fasse une priorité de choisir, à talent égal, des Québécois. De sorte que l’on pourra s’identifier à NOTRE équipe assez bientôt.

      Geoff Molson vient de prouver qu’il a l’étoffe d’un président du Canadien et qu’il a, derrière lui, une équipe d’hommes d’affaires et de relationnistes d’une valeur certaine et surtout efficace. Bravo! Ce qu’il a fait aujourd’hui est un coup de maître à plusieurs niveaux.

    • M. Laporte,

      Celui qui n’aurait jamais dû partir, c’est Jaro….( et Streit et Ribeiro et Ryder….ect… )

      Vivement les Nordiques cet automne pour rendre le hockey intéressant ici au québec….

      But let’s first enjoy the upcoming playoffs…..so therefore, Let’s go Bluuuuuuuuuues !

    • La question me semble être “Espérons que Savard trouvera le bon [DG]“. Faut-il pour cela avoir été ou pas un bon DG soi-même, pas certain? Par ailleurs je n’aime vraiment ce choix pour d’autres raisons, l’une d’entre elles étant qu’il ne sera pas objectif dans ce choix. Il a sûrement déjà des favoris dans sa liste et d’autres sur sa liste noire. Je doute qu’il puisse proposer un choix judicieux. Je pense que plusieurs autres auraient pu faire le travail, je pense entre autres à Scotty Bowman.

    • Ont doit vraiment manquer de relève si ont doit faire appel a Serge S. Ou sont-ils c’est queébécois apte à faire la job?

    • Faut être quand même prudent, Serge savard a donné 2 coupes et il a fait aussi des erreurs.
      On pense a Leclair, Desjardins, et c’est lui qui a donné un contrat faramineux au petit finlandais Koivu……………..qui n’a jamais appris a dire merci………….jamais un seul mot en francais. Quel manque de classe,,,,,,………ou il était con ou imbécile………
      Mais si on fait exception de ces quelques erreurs, il a été de loin meilleur que ses successeurs tels Houle, Gainey et gauthier…..

    • Serge Savard, un congédiement injustifié à l’époque!
      Il mérite bien d’être de retour dans le portrait d’une manière ou d’une autre…
      Carbonneau et Martin, deux autres mise à pied non méritées. Savard, conseiller spécial, Carbonneau, directeur général et Martin (Toujours sur le payroll) de retour en selle comme entraîneur… Si Gainey avait eu les couilles pour appuyer Carbonneau et Corey pour appuyer Savard nous n’en serions pas là aujourd’hui. Ils ont beau être des mercenaires de nos jours, il n’en demeure pas moins que si j’étais un joueur du Canadien, je patinerais les fesses un peu plus serrées avec une direction semblable…

    • @ anti-ch_primaire

      “Mais vous oubliez comme toujours que seulement 2 des 24 Coupes Stanley ont été remportées à la régulière, sans le règlement territorial qui a avantagé le CH toutes ces “glorieuses” années.”

      Ça fait plusieurs fois que je vous vois colporter ce mythe que le Canadien a gagné des Coupes grâce à un avantage territorial quelconque.

      C’est faux.

      Cet avantage territorial a existé pendant quelques années seulement (en vigueur de 63 à 69). Pendant cette période, le CH avait le droit de céder ses deux premiers choix contre les 2 meilleurs espoirs francophones du repêchage.

      Cependant, la clause n’a été utilisée que deux fois (68 et 69) et n’a donné aucun joueur vedette au CH.

      Joueurs choisis en vertu de cette clause:

      Michel Plasse: gardien réserviste. 32 match avec Montréal

      Roger Belisle: 0 match LNH

      Réjean Houle: Bon joueur, mais ce n’est certes pas lui qui a fait gagner toutes les coupes au CH dans les années 70 quand même.

      Marc Tardif: Voir Réjean Houle. 3 saisons seulement avec le CH.

      Résultat: deux joueurs qui ont aidé l’équipe pendant quelques saisons, mais pas de joueur de franchise, loin de là. Ce n’est pas comme si le CH avait pu repêcher Lafleur, Marcel Dionne, Gilbert Perreault, Denis Potvin, Mike Bossy et Mario Lemieux grâce à cet avantage.

      Cette clause était-elle juste? Non. A-t-elle influencé le nombre de Coupes remportées par le Canadien de Montréal? Non (et elle n’explique certainement pas 22 Coupes Stanley).

      ________________________

      À moins que ce qui est injuste selon vous, c’est le système de clubs fermes (clubs de développement) qui existait avant l’arrivée du repêchage universel?

      Il n’y avait rien de territorial ni d’injuste là-dedans. Toutes les équipes opéraient selon le même fonctionnement; le CH était seulement meilleur à identifier et développer les jeunes talents.

      Si ce mode de fonctionnement rend un championnat non-valide, aucun championnat de soccer n’est valide, aucun championnat de football ou basketball universitaire n’est valide, etc.
      ________________

      Il y a bien assez de raisons de planter le Canadien de Montréal d’aujourd’hui; vous n’avez pas besoin de tenter de “distortionner” le passé pour faire mal paraître l’organisation.

    • M. Laporte. Il ne faudrait pas oublier la finale de 1989. Donc trois finales en 12 ans contre aucune en 17 ans. Et il y a des fafouins à la crosbyshow pour dénigrer M. Savard.

      @noirod Non, non, non et non il n’était pas temps que M. Savard quitte. Il était un des meilleurs (sinon le meilleur) DG de son époque. OK, il y a eu les échanges de Chelios et Carbonneau. On se sait pas si la commande dans ces deux cas venait de Corey. Mais l,échange qui a le plus nui à Savard est celui de Leclair ,Desjardins et Dionne pour Recchi. Leclair à Montréal venait d’avoir que 2 saisons de 19 buts. Il arrive avec les Flyers, forme un trio rouleau-compresseur avec Lindros et Renberg et compte près de 235 buts en 5 ans. Mais après plus grand chose. Recchi a, comme on sait, pris sa retraite l’an dernier en jouant un role important pour les Bruins. Je trouve injuste de planter M. Savard à cause de cet échange.

    • Wow ! Un vrai fan du CH qui parle ! La nostalgie l’emporte comme d’habitude.

      Savard etait HUER a tous les matchs des Anciens, on voulait le lapider pour l’echange Leclair, son repechage etait affreux depuis 1984.

      Il est parti depuis 17 ans du monde du hockey. On regarde les bons DG, tous en bas de 50 ans. Comme si cetait lui le sauveur qui allait trouver la perle rare. De toute maniere, vous allez etre le premier a chialer apres 3 defaites de suite, vous riez bien des autres equipes (dont les Leafs et les Sens) mais leur fans sont 100 fois plus derriere leur equipe que les fans du CH !

    • L’important pour M.Savard c’est d’embaucher des gens qui nous ressemble et qui nous rassemble.C’est sûr qu’il faut le talent. Mais joual vert à chaque village ici il y a un arena et des joueurs de hockey c’est tu possible d’avoir du monde d’ici qui savent faire ça? M.Savard vient d’un bled perdu en abittibi et il a réussi et oh comment comme Lafleur, Béliveau et Cournoyer. Nous pourrions nous être fier l’an prochain? Koivu capitaine du CH c’est une farce ou quoi. Le CH c’est un force et une affirmation de ce que nous sommes, soit des joueurs et des maniaques de hockey. Gomez c’est quoi la farce de payer un latinos pour marquer des buts à Montréal. Les prochains chirurgiens ont fait quoi nous les embauchons en Afrique tant qu’a y être. Une fois la fierté revenue la coupe Stanley va être sur la rue Ste-Catheriene.

    • “Savard est sûrement le meilleur chasseur de têtes pour trouver celui qui devra rebâtir cette équipe qui ressemble à l’échangeur Turcot.”

      Attention M. Laporte! Le MTQ peut vous poursuivre pour diffamation.

    • Wow.. j’en reviens tout simplement pas, que le gars qui a complètement détruit le canadiens, s’attire encore des éloges aujourd’hui !!!!

      Pire DG de l’histoire du club, À son arrivé il avait un club booster, et les choix au repêchage, ( lemieux , richer etc.. ) ne venait pas de lui . L’Année suivante , il voulait rien savoir de Roy, même rendu avec le grand club, Perron a mis sa job en jeu , pour le faire jouer.

      L’année suivante, il refuse une échange des Pens contre Lemieux ( 1er choix ) préetextant qu’il n’était pas assez bon défensivement..

      Coupe Stanley 86 ( mvp Roy , qu’il détestait , et Lemieux-Naslund ,2 joueur qui ne venait pas de lui ) et un peu chanceux, Ils n’ont pas affronté les meilleurs clubs, Islanders, Flyers , Oilers.

      Ensuit… rien , les pires choix au repêchage de l’histoire du canadiens, WIlkie, Bildeau , Ward, Charron, Vallis , Perderson , Charbonneau etc…

      Comment une équipe perfomerait avec ces 6 défensseur là ???

      Chelios – Svoboda – Desjardins – Lumme – Schneider, Lefebvre ?? méchant BIG 6 à la défense..

      Mais le super DG à savard les as tous échanger contre.. RIEN !!!!

      Je parle pas non plus de Muller, ou Carbo, Lemieux , Richer qui ont tous été échanger..

      Coupe 93, ( mvp , ROy que Savard ne voulais pas au début, avec un peu de chance, 10 victoire en prol , un baton illégale pour sauver la finale , des joeurs Leclair, Dipietro et Dionne, qui ont marqué des buts chanceux… )

      Savard a vidé le club, laissez un héritage de me*** … et on en paie le prix depuis 18 ans.

      Savard a été mis à la porte, car sous sa gouverne , c’était la première fois en 35 ans et plus , que le canadiens ne fesait pas les séries… le monde semble l’oublier !

    • À cause de Carey Price, le CH n’a pas gagné la coupe Stanley en 2008. Mené par Kovalev, le CH n’avait-il pas terminé premier dans la conférence de l’Est cette année-là?

    • Patrick Roy

    • Chapeau au Canadien! Jamais vu une langue de bois aussi bien orchestrée et aussi bien avalée par la jungle médiatique.

      Quand on a remercié Jacques Martin, Patrick Roy a manifesté pour la première fois son désir de revenir dans la LNH “Je suis prêt à écouter” Croyes-vous que celui-ci n’ait jamais été approché par qui que ce soit, même des autres équipes? Comment interprètez-vous le silence de M. Molson depuis cette date si ce n’est que tout est déjà règlé? Pensez-vous que Serge Savard, ami intime de la famille Molson, n’ait jamais été consulté par M. Molson avant aujourd’hui?

      Lors de sa conférence, M. Molson a fait la description du personnel qu’il recherche. À part Patrick Roy, qui représente autant cette solution? Pourquoi aucune date butoir pour remplacer le DG si ce n’est que l’on ne peut prédire quand la saison des Remparts sera terminée?

      D’aprés moi, le plus gros changement que va provoquer le Canadien, c’est de voir un instructeur choisir son DG. Qu’en pensez-vous?

    • J’espère que Serge Savard va sortir sa verge ;-)

    • il est temps que vous changiez de lunettes mr Laporte

    • A-t-il retrouvé son permis de conduire?

    • Fait surtout du bien d’entendre parler d’autre chose que des étudiants et leur springbreak interminable.

    • Je crois que Gauthier a appris une leçon.

      Tu ne changes pas ton duo gagnant de gardiens de but après des séries phénoménales. Surtout lorsque ton seul pilier défensif (Markov) patine sur un avenir incertain.

      Vendre ses vedettes ça me rappelle trop les Expos…

    • Vous parlez vraiment du Savard qui a échangé Chellios pour Denis Savard qui était déjà en pré-retraite?
      Chellios a joué pendant une douzaine d’années par la suite et gagné quelques coupes Stanley.
      Savard avait donné en bonus un deuxième choix au repêchage!!!
      Un DG de grand jugement en effet!

    • M.Laporte,

      Avez-vous lu The Gazette ce matin, page A4?
      Lecture très intéressante:-)

      Pourrais-je avoir votre opinion?
      Louise April(Laloue)

    • Une fois de plus, le (un ?) ménage vient d’être fait…

      Sans écarter le fait que Pierre Gauthier et Gainey ont peut-être été incompétents, une fois de plus, toujours le même scénario:

      Le club gagne ? C’est à cause des joueurs !

      Le club perd ? C’est à cause (du coach, du DG, du président, des adjoints, des vendeurs de hot dogs, du gars de la Zamboni, etc, vous n’avez qu’à choisir) ! Les conventions collectives-béton exagérées, issues de la sur-exploitation des joueurs avant l’arrivée du syndicalisme dans la LNH font que les équipes sont attachées à leurs joueurs pour le meilleur, et en particulier pour le pire…

      Toujours la même poutine… Et rien ne changera dans la manière de faire, attaches syndicales obligent…

      Le CH a connu une saison horrible car des joueurs haut-salariés ne se sont pas présentés sur la glace, d’abord et avant tout, assis sur leurs $$$ bien protégés…

      Ceci étant dit, que pourra faire Savard ? Vous avez beau mettre les meilleurs à la direction, le tout se joue sur la glace !

      (Guy Carbonneau a déjà dit que les joueurs étaient des bébés gâtés. Je me demande s’il avait tort ???)

    • La dernière nouvelle qu’on avait eu de M.Savard c’est lorsqu’il était en état d’ébriété dans son véhicule et jouait a donkey kong avec les autres véhicules.
      J’ai énormément de respect pour M.Savard mais une fois de plus les 3 millions d’experts bipolaire montréalais ont trouvé un sauveur, il y a eu André Savard, Théodore, Halak, Christobal, Hacket, Carbo, Koivu,Mario Tremblay tous étaient sensés etre des sauveurs, mais la a les entendre cette fois-ci c’est la bonne.
      Ce qui excite nos bipolaires c’est que ce sont tous des noms qui étaient dans l’organisation du CH lors de leur dernière coupe Stanley, il y a 17 ans!!! M.Savard 66 ans out of NHL depuis quelques années, Roy zero expérience NHL staff, Damphousse zero experience NHL staff
      CALMEZ-VOUS ON VERRA!!!!
      La dernière fois que j’ai senti cet entrain a Mtl c’est lorsque Mario Tremblay et Peanut ont été nommé comme nouveau staff du CH

      Bravo a M. Molson pour son courage de repartir a zero en esperant que cette fois-ci est la bonne…

    • Cent fois le jugement de Jacques Lemaire avant celui du sénateur conservateur Savard déjà reconnu coupable d’ivresse au volant.

    • Je suis de ceux qui ne s’ intéresse plus au Canadian of Montreal depuis le départ de Savard , le dernier vrai DG dont l’équipe a gagné deux coupes Stanley avec un bon nombre de francophones dans l’ équipe et un bon mélange de joueurs américains , canadiens et européens !

      La débandade a commencé avec l’arrivé de Réjean Houle et Tremblay et depuis l,arrivé de Gainey et après lui Gauthier cette équipe a atteint des bas-fonds au niveau de la performance , dans le respect de la clientèle francophone , dans le choix des entraineurs et devant l’attitude baveuse des dirigeants qui ont pris les amateurs pour des caves alors que les résutats de leur choix auront été DÉSATREUX .

      Enfin , un conseiller qui dirigera M. Molson dans la réalité de la situation spécial de l’équipe du Canadien de Montreal dans une ville majoritairement francophone et dont les amateurs ont déja vu du hockey avant aujourd’ hui . Respect des amateurs et respect de ce que représente cette équipe au Québec .

      ENFIN débarassé des deux ENDORMIS , Gauthier et Gainey , et faisons place maintenant au renouveau . A ceux qui dénigre Savard , regarder ou votre équipe se positionne avec les deux endormis ci-haut mentionné .

      Tant qu’ au choix de Partick Roy comme DG !!!! Ce serait une grosse erreur ! Il pourrait bien dans un crise de nerf dont il est spécialiste foutre une baffe a un DG face a lui en pleine négociation ! Ce n’ est pas un travail pour les grands émotifs agressifs !

    • Qu’est-ce qui a fait le plus mal au CH en 1995: le congédiement de Serge Savard ou le départ des Nordiques? Les deux?

    • zephyr2000

      30 mars 2012
      04h01
      Wow.. j’en reviens tout simplement pas, que le gars qui a complètement détruit le canadiens, s’attire encore des éloges aujourd’hui !!!!

      Pire DG de l’histoire du club, À son arrivé il avait un club booster, et les choix au repêchage, ( lemieux , richer etc.. ) ne venait pas de lui . L’Année suivante , il voulait rien savoir de Roy, même rendu avec le grand club, Perron a mis sa job en jeu , pour le faire jouer.

      L’année suivante, il refuse une échange des Pens contre Lemieux ( 1er choix ) préetextant qu’il n’était pas assez bon défensivement..

      Coupe Stanley 86 ( mvp Roy , qu’il détestait , et Lemieux-Naslund ,2 joueur qui ne venait pas de lui ) et un peu chanceux, Ils n’ont pas affronté les meilleurs clubs, Islanders, Flyers , Oilers.

      Ensuit… rien , les pires choix au repêchage de l’histoire du canadiens, WIlkie, Bildeau , Ward, Charron, Vallis , Perderson , Charbonneau etc…

      Comment une équipe perfomerait avec ces 6 défensseur là ???

      Chelios – Svoboda – Desjardins – Lumme – Schneider, Lefebvre ?? méchant BIG 6 à la défense..

      Mais le super DG à savard les as tous échanger contre.. RIEN !!!!

      Je parle pas non plus de Muller, ou Carbo, Lemieux , Richer qui ont tous été échanger..

      Coupe 93, ( mvp , ROy que Savard ne voulais pas au début, avec un peu de chance, 10 victoire en prol , un baton illégale pour sauver la finale , des joeurs Leclair, Dipietro et Dionne, qui ont marqué des buts chanceux… )

      Savard a vidé le club, laissez un héritage de me*** … et on en paie le prix depuis 18 ans.

      Savard a été mis à la porte, car sous sa gouverne , c’était la première fois en 35 ans et plus , que le canadiens ne fesait pas les séries… le monde semble l’oublier
      *****

      Il était sur le bord D’échanger Roy contre….Fiset et Owen Nolan en octobre 95

      Savard l’a admis lui-même.

      Savard …overraté solide.

      Encore une fois…regarde Stéphane ses choix de 1ere Round….tout simplement affreux

    • @crosbyshow, «Regardez les choix de première round de Savard et vous verrez que c’est 100 fois pire que Trevor Timmins»
      Faut vraiment rien connaître au hockey pour comparer Timmins et Savard. Je ne savais pas que Savard était recruteur?
      APratte
      Sherbrooke

    • Le CH c’est comme le français a Montréal c’est fini nnini nnini fini !

    • N’est-ce pas Serge Savard qui avait échanger Chris Chelios, au zénith de sa carrière, contre Denis Savard qui était sur son déclin ? Des rumeurs disaient meme que Savard avait Patrick Roy dans son collimateur pour un possible échange a l’époque.

    • hehehe Molson a pris sa deuxième décision sensée Stéphane: N’oublie pas qu’il a retiré le chandail de Butch!!
      Sérieusement c’est toute une libération que de se débarasser de Gauthier. Toute la ville respire et est de bonne humeur! Avec Savard on est entre bonne main: Je lui fait entièrement confiance pour choisir le bon DG …

    • Congedier M. Savard….
      Construire un nouvel amphitheatre (Centre Molson) sans le support des gouvernements fédérale,provinciale et municipale….Quel gachis M Corey!!(C’ est le ¨voisin¨ Gillet qui en a profiter…..)
      J’ ai cependant confiance que M.Molson reformera une ÉQUIPE avec cette entreprise……..GO HABS GO!!!GO LHJMQ…..GO NORDIQUES GO!!!

    • Je sais que les fefans vivent dans le passée . Aussi ,parlons-en du passée . Sam Pollock a effectivement réussi des bons coups . Mais , il faut reconnaitre les faits . Le CH. avait le privilège de repêcher les deux choix francophones avant quiconque .Comme opportunité , on ne pouvait pas mieux . Imaginez aujourd’hui les vedettes qui joueraient ou auraient joué avec la flanelle si le règlement n’avait pas été modifié : Bergeron , Gagné , Letang , Lemieux , Bourque , Robitaille ,Dionne , Bossy , Perreault et j’en passe . Facile de construire des dynasties quand on a des moyens aussi faciles.Ensuite , il y a eu l’expansion qui fera passer la NHL. de 6 à 12 équipes . Là, le génie Pollock fut d’en passer des petites vites aux DG. des nouvelles équipes qui permitau tricolore de mettre la main sur Lafleur et échange de….Ralf Backstrom . Ce type intelligent faisait la pluie et le beau temps avec tous ces DG. inexpérimentés . Quand le vent se mit à revirer de bords , monsieur Pollock quitta le CH. Pas fou , le bonhomme . Maintenant regardons le présent . Plusieurs expansions au USA. et Betman qui veut populariser le hockey au USA. donc la coupe autant que possible chez nos voisins du sud font que ce sera difficile de vivre le passée . Donc ,fefans malgré les Savard , les Roy ,les Hartley et autres personnages célèbres , ne vous faite pas d’illusion , la coupe à Montréal c’est pour dans bien des années , mais de grâce cessez de vivre dans le passée.Donc , pour moi Serge Savard ne changera pas grand chose .

    • @anti-ch primaire
      Ouf. Ce qu’il ne faut pas inventer pour passer sa frustration de ne pas avoir de club à Québec!!
      Tu dois pas bien dormir le soir…

    • @denislambert
      Invente ce que tu veux pour apaiser tes douleurs, ce qui est désarmant pour toi, c’est que le Canadien a gagné ses 2 coupes à forces égales contre les Nordindes!

    • Effectivement je suis d’accord qu’il a fait de mauvais choix au repêchage, mais il en a fait d’ecellents aussi Patrick Roy, Stephane Richer, Claude Lemieux, Chris Chelios, Eric Desjardins, John Leclair, et bien d’autres, c’est pareil pour les échanges il en fait des mauvaise et des moins pires, mais il en fait d’excellentes tout au tant, Pierre Turgeon, Vincent Damphousse, Rick Green, Kirk Muller, Brian Bellows et quelques autres, pouvons nous en dire autant des suivants.

      La pire gaffe ne fut pas celle des Desjrdins et Leclair au moins il ya eu Recchi, mais celle de Patrick Roy, c’est à partir de là la descente aux enfers sous Houle-Corey. André Savard avait bel et bien recommencé à donner de l’espoir, maisje n’ai jamais compris le geste de Pierre Boivin qui pourtant avait remis le CH sur les rails, mais l’embauche de Gainey fut sa pire gaffe qui a surfé un an ou deux sur le travail d’André Savard mais par après il a tout détruit une seconde fois.

      Serge Savard n’est qu’un conultant dans la relance, espèrons maintenant qu’ils feront le bon choix du prochain DG et ce sera à lui de finaliser le plan de relance.

    • Quand j’étais jeune, autour de moi tout le monde avait de l’admiration pour les CANADIENS et pour les joueurs du temps…on sentait la fierté…mais aujourd’hui en tout cas pour moi et pour beaucoup d’autres, on ne ressent plus cette appartenance populaire aux CANADIENS…on dirait que la confiance n’est plus là et que tout s’en va en ruine…avec le temps je crois qu’on n’en reparlera même plus des CANADIENS…c’est dommage, mais c’est un fruit qu’ils ont à récolter je pense…l’avenir le dira à ceux et celles qui seront là!

    • Le sénateur Serge Savard était-il à jeun quand il a donné Chellios pour Denis Savard?
      Il s’est fait crosser en plus par Chicago en leur donnant un deuxième choix au repêchage.
      Il y a des journalistes qui ont la mémoire courte.

    • @ bsforever,

      Le club s’en vient à Québec, et, considérant que je dors toujours comme un bébé quand le CH perd, je n’ai jamais eu un sommeil aussi paisible!

    • Ce n’est pas tellement Savard comme Corey qui a demandé cet échange, un peu comme dans le cas de Patrick Roy, et c’est encore lui qui voulait Savard, mais l’échange n’étgait pas si mauvaise que ça si Savard ne s’était pas blessé. Vous savez dans ce temps là Chelios n’était pas un ange, s’iln’avait pas changé son rythme de vie il n’aurait pas joué si longtemps, comme guay luron il était difficiel à battre avec Corson.

    • Analyse intéressante d’un ami à moi qui suit le CH depuis des années:

      ” l’avantage territoriale n’a jamais été le facteur majeur du succès de notre club de hockey. Il faut se rappeller que tandis que dans les années 1920 et 1930, on procédait à des reconstructions périodiques de l’équipe — avec ses inévitables traversées du désert en termes de succès — à partir des années 1940 apparaît au sein du club la notion de « reconstruction continue ». Plutôt que d’exploiter un noyau de joueurs et, après certains succès, partir à la recherche de nouveaux espoirs, Frank Selke, mais surtout Sam Pollock, mettent sur pied un réseau de clubs-écoles qui serviront de véritables pépinières de talents pour le Canadien, assurant ainsi son succès à long terme

      Beaucoup de québécois ignorent aujourd’hui que c’esd grâce aux Canadiens de Montréal que naît la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) et tout un réseau d’équipes, de l’est à l’ouest du Canada, dont certaines (le Junior de Montréal par exemple) glanent un grand nombre de spectateurs. Vers 1952, le Grand Club est associé à quelque cinquante équipes juniors au Canada et aux États-Unis, et a accès à environ 1 500 jeunes joueurs prometteurs. C’est ce système, où les jeunes sont initiés à la mentalité, à la discipline et à la soif de vaincre de l’équipe qui fera la différence jusqu’à l’expansion de 1967. L’équipe en récoltera les fruits jusqu’à la fin des années 1970.

      Évidemment, toutes les équipes de la LNH ne peuvent pas entretenir un tel réseau d’équipes de hockey de niveau junior et ainsi récupérer les meilleurs éléments.Il est donc décidé par souci d’équité ( nivelage par le bas ) qu’au cours de l’été 1963, un repêchage sera organisé et que chacune des 6 équipes pourra choisir au maximum quatre joueurs à tour de rôle sans pour autant être forcée de choisir quatre joueurs. La LNH s’inspire alors de ce qui existe déjà dans d’autres sports majeurs d’Amérique du Nord. Chaque saison l’ordre de sélection des équipes avancera d’un rang : la troisième équipe de 1963 choisira en deuxième en 1964, la deuxième choisira en premier et ainsi de suite.

      En raison de la différence culturelle existante des Canadiens de Montréal avec les autres équipes ainsi que leur longue tradition de club de Canadiens Français, il est décidé de donner une certaine priorité à l’équipe de Montréal pour choisir des joueurs canadiens-français. Ainsi, l’équipe a le droit de choisir – mais sans obligation – avant les autres équipes jusqu’à deux joueurs canadiens-français à la place de leur premier choix. Les Canadiens ne profiteront de la règle que lors des repêchages de 1968 et 1969 avant qu’elle ne soit modifiée. En 1969, il est en effet décidé que, pour que les Canadiens puissent dans le futur utiliser leur choix prioritaire, il faudrait auparavant que toutes les autres franchises soient d’accord. Le CH n’obtient pas cet accord et ce privilège lui est définitivement retiré. En 1970, les Sabres de Buffalo repêche Gilbert Perreault.

      Ce privilège, pour le peu de temps qu’il a existé, était juste dans la mesure ou le système de repêchage mis en place privait dorénavant le Canadien de Montréal des bénéfices du réseau de clubs écoles qu’il avait mis en place et entretenu pendant de nombreuses années à ses frais.

      Ce bref survol historique montre bien par ailleurs que la direction d’une équipe de hockey peut influencer le comportement du club sur la glace. Bob Gayney et Pierre Gauthier ne sont pas des hommes de passion. Bob Gayney avait certes à coeur le succès de l’équipe mais le décès de sa fille l’a profondément changé. Par ailleurs, il a sacrifié un jeune défenseur prometteur Mckenna pour un centre qui n’avait connu qu’une bonne saison et un contrat très lourd (Gomez).

      Pierre gauthier a fait quelques transactions heureuses à court terme sans pour autant conserver ces joueurs au sein de l’équipe. Il a également alourdi le passif de l’équipe en récupérant Kaberle et en signant pour trois ans un joueur blessé pour la seconde fois au genoux, Markov. Ces décisions ont réduit considérablement la liberté de manoeuvre du club pour les prochaines saisons et affaibli l’équipe en général. Pierre Gauthier en outre n’a aucune attache au Québec ni lien avec la tradition du club. Comment aurait-il pu s’en inspirer ? Comment aurait-il pu être sensible aux particularités du marché québécois ?

      Cette tradition qui consiste à initier les recrues à la mentalité, à la discipline et à la soif de vaincre de l’équipe n’existait plus sous le règne de Pierre Gauthier. Jeff Molson a aussi parlé de ” constance et de communications ”, des valeurs qui ont fait défaut à Pierre Gauthier. Sa vision à court terme
      lui a couté son poste. Le manque de stabilité de l’équipe sous les règnes de Bob Gayney et Pierre Gauthier à fait perdre à ce club son identité. Le manque de transparence de la direction , des décisions de plus en plus impopulaires et le record peu enviable d’être la pire équipe de l’histoire du club ont entrainé frustration et surtout le début d’un désintérèt, voir une certaine désaffection d’une partie de ses supporteurs.Tel est le triste bilan de la direction Gayner- Gauthier en 9 ans.

      Le succès d’une entreprise quelque soit son domaine d’expertise repose sur la qualité de ses dirigeants, l’efficacité de ses prises de décisions, la valeur de la conception et de la réalisation de ses plans d’expansion ou d’excellence et l’écoute de son service à la clientèle.”

    • Si il etait si bon que ca, pourquoi aucune autre equipe ne lui a donne une autre chance? Et il aura fallu une descente aux enfers pour le nommer conseiller.
      En effet, il a fait des mauvaises transactions, des mauvais choix aux repechages lors de ses dernieres annees a la barre de l’equipe… vous avez la memoire TRES courte..

    • Une petite idée comme ça…. on peut pas envoyer les canadiens à Québec et prendre le Coyotes
      à la place?

    • Le meilleur duo DG coach que nous avons eu depuis le congédiment de Serge Savard
      a été André Savard, Claude Julien. Malheureusement Bob Gainey est arrivé dans le portrait
      et a exigé que ces deux excellents hommes de hockey soient éloignés de l’entourage de l’équipe avec les résultats que nous connaissons.
      Je reconnais que les qualités de Serge Savard au repêchage n’aient pas été très bonnes
      lors de son mendat.
      J’espère qu’il saura conseiller adéquatement Monsieur Molson.

    • Comment se fait-il que d’autres équipes ont reconnu le talent des Martin St-Louis, Claude Girous et P. Bélanger…mais pas la gang d’incompétents du Canadien!

      C’est au niveau de l’évaluation des joueurs que ça ne marche pas. Timmins n’a su que repêcher de bons plombiers. Je me demande s,il n’est pas anti-Franco!

      N’oubliez pas que, dans le passé des équipes glorieuses du CH, il y avait une saine compétition Anglo-Franco à l’intérieur même du club CH…C’est ce qui faisait la force du Canadien!

    • M. Laporte

      Je n’ai pas tout lu alors je ne sais pas si quelqu’un l’a dit avant moi…mais ce n’est pas 17 ans mais bien 19 ans.

      Et comme je ne crois pas que l’équipe arrivera à se rebâtir prochainement on pourra dire ¼ de siècle sans coupe. Et je ne m’en porte pas plus mal si vous voulez mon avis.

    • @ rigaudien……Superbes commentaires dans ton billet du 31 mars à 20h54, je crois que aintenant nous nous devons tous de tourner la page sur cette saison des plus tout corche et frustrante pour les amateurs du CH.

      Depuis les tout début de la saison que je me disait et vous disait que notre seul espoir pour cette équipe demeurait Geoff Molson, il a été peut-être lent pour plusieurs à prendre sa grnde décision, mais nous parlons ici en terme de millions de $$$$$, c’est pas si simple, il lui fallait bienjauger sa décision et surtout son timing pour le faire et se donner des raisons précises pour le faire et pourquoi pas en passant un coup de marketing, ce qui fut fait de façon admirable, donc maitneant laissons à cette future nouvelle direction hockey établir son plan et se mettre au travail, mais ce ne sera pas si facile que cela la première année.

    • “Vous savez dans ce temps là Chelios n’était pas un ange, s’iln’avait pas changé son rythme de vie il n’aurait pas joué si longtemps, comme guay luron il était difficiel à battre avec Corson.”

      Peut etre, mais quand ces gars-la embarquaient sur la glace, ils faisaient la job.

    • @ rigaudien,

      “Évidemment, toutes les équipes de la LNH ne peuvent pas entretenir un tel réseau d’équipes de hockey de niveau junior et ainsi récupérer les meilleurs éléments”

      Non, évidemment…

      “Il est donc décidé par souci d’équité ( nivelage par le bas ) qu’au cours de l’été 1963, un repêchage sera organisé ”

      Vous n’êtes pas en train de nous dire que ce système était inéquitable?!?!

    • Mon cher habs forever
      anti_chprimaire a raison de bien dormir .C’est la même situation que je vis . Oui mon cher habsforever , les deux dernières coupes de tes favoris furent gagnées alors que le tissu divin comptait plusieurs francophones dans son alignement . Pourquoi ? Parce que Québec leur enlevait du marché et que ça les fatiguait pas mal. Depuis le départ des Nordiques , les habs liquidèrent tranquillement pas vite et subtilement le FAIT FRANCOPHONE . Je te pose la question suivante : Comment se fait-il que la majorité des grands noms qui ont quitté le CH. l’ont fait dans l’ dontamertume ? Je ne connais pas ton âge , mais Maurice Richard a pris des années avant de revenir dans le temple qu’il a construit , souviens-toi de Guy Lafleur lors de la fête alors qu’il portait le chandail des Rangers , souviens-toi aussi de la façon Patrick Roy fut traité ? Et Butch Bouchard , alors que Ron Fournier a dû partir une pétition pour voir finalement son chandail flotté dans les hauteurs du centre de la bonne bière. Cette organisation a négligé le fait francophone depuis plusieurs années ,sinon de décennies ,. Cependant , ajoutez une équipe un peu plus à l’est qui donnera une saveur francophone et vous verrez le tissu divin se franciser un peu plus . Je n’ai rien contre l’organisation. Elle a le droit de mener la barque selon leurs standards . Cependant , je ne comprend le bon peuple vous incluant , d’aimer , même de louanger cette organisation . S.V. P. pourquoi tant d’engouement ? Je respecte quand même le CH. mais JE NE SUIS PAS OBLIGÉ DE LES ADMIRER . Nous avons encore le droit d’exprimer nos propos .

    • @andreperatte 16:16

      Bon point.

      @Gilbertrochon 12:40 et 19:50

      Excellents commentaires

      On oublie ici que Ronald Corey, patron de Serge Savard, avait une « fixation » presque maladive de « l’image » du Canadien de Montréal. Qui ne se souvient pas du « doigt d’honneur » de Guy Carbonneau à l’endroit d’un photographe du Journal de Montréal (si ma mémoire est bonne.

      Et qu’est-il arrivé de Guy Carbonneau? Il fût échangé peu de temps après. Et pourtant, Guy Carbonneau était le … capitaine de l’équipe. Croyez-vous que cette décision venait de Serge Savard?

      Chelios comme Corson étaient des « délinquants » selon le livre de Corey. Ce dernier s’impliquait dans la gestion du Club. Et personne semble être en mesure de déterminer jusqu’à quel point cet homme a influencé les décisions de gestion du Club en utilisant son pouvoir hiérarchique.

      Une chose est sûre. C’est à Corey que nous devons l’arrivée du duo Houle-Tremblay qui fût le « déclenchement » de la « décadence » du Club.

      Quoiqu’il en soit, Serge Savard a amené à Montréal deux coupes Stanley durant son mandat comme directeur-général. Ni Houle, ni Gainey, ni Gauthier ne sont venus à « deux doigts » de réaliser cet exploit.

    • Les 2 coupes de Savard c’est grace a un seul joueur.. Patrick Roy. Le merite lui revient davantage qu’a Savard. Rappelez-vous, nous avons gagne ces deux coupes avec des equipes “ordinaires”, mais extraordinaires devant les buts.

      Personne a pleure son depart, et la, tout le monde est sur une autre planete depuis l’annonce.
      Je crois vraiment que Molson est un homme intelligent et a su faire taire tous les fans en une seule action.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité