Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 29 octobre 2011 | Mise en ligne à 12h53 | Commenter Commentaires (56)

    L’Halloween, la fête universelle

    Le grand Lapin, c'est Zdeno Chara. Espérons qu'il sera habillé ainsi, ce soir.

    Le grand Lapin, c'est Zdeno Chara. Espérons qu'il sera habillé ainsi, ce soir.

    Comme un voisin refilant ses vieux bonbons, permettez-moi, en ce week-end de l’Halloween, de vous servir à nouveau une chronique publiée il y a 4 ans mais qui me semble toujours à propos…

    C’est l’Halloween, la fête la plus épeurante de l’année, et paradoxalement, celle qui fait le moins peur. En ces temps d’accommodements raisonnables, l’Halloween ne frustre personne. N’enrage personne. Aucune religion ne la revendique. Aucune religion ne la conteste. Jésus n’a pas fait la multiplication des bonbons. La citrouille n’est pas un légume sacré chez les Musulmans. Les pop-tarts n’ont pas besoin d’être cachère.

    Aucun organisme ne se plaint des décorations devant les édifices publics, comme on se plaint des sapins de Noël dans le temps des fêtes. Les sorcières couvertes de verrues au comptoir de la banque, c’est OK. Les chauve-souris dans les hôpitaux, c’est OK aussi. Les grosses araignées dans les vitrines des magasins, tout le monde aime ça. Ça ne scandalise personne. Et toutes ces vitres des maisons décorées avec des pendus et des têtes de mort n’ont pas besoin d’être givrées. Elles ne contreviennent à aucune croyance. La mort est œcuménique. La mort unit toutes les religions.

    On a même le droit de passer l’Halloween voilé à Hérouxville. C’est prévu dans le code de vie. Vous pouvez sonner chez mon oncle André Drouin en buqua, ça ne le choquera pas, il va même vous donner des Oh Henry !

    C’est magique, l’Halloween, 364 jours par année, on n’ouvre pas sa porte aux étrangers. Surtout s’ils ont l’air étranges. Surtout, s’ils font peur. Et voilà que le 31 octobre, un bossu édenté frappe chez vous avec une hache à la main, et vous lui ouvrez la porte comme si c’était votre meilleur ami. Il va repartir avec vos bonbons, sans même que vous sachiez c’est qui.

    Au diable, le système d’alarme. Ils peuvent être deux, quatre ou une douzaine vêtue en terroristes, ils sont les bienvenus. Entrez ! Entrez !

    Frappez aux portes d’une maison le 15 avril avec un masque de Freddy sur la tête et des doigts en poignards, et essayez de vous quêter un sac de chips. La madame police qui va apparaître derrière vous ne sera pas une ado déguisée en police. Ça va être une vraie police, et vous allez aller aux vrai poste.

    A l’Halloween, ce sont les gens qui ne sont pas déguisés qui ont l’air suspects.

    La minute suivante, Dracula sonne chez vous, et vous lui sautez au cou. À moins que ce soit l’inverse.

    Bien sûr, il y a plein de gens qui ne veulent rien savoir de l’Halloween. Qui lundi soir seront à la diète, habillé comme d’habitude, assis dans leur salon, les lumières fermées, en attendant que ça finisse. Ils ne fêtent pas l’Halloween, mais ils n’obligent pas les autres à ne pas la fêter. Et ceux qui la fêtent ne s’irriteront pas du fait qu’il y a des maisons qui ne donnent pas de bonbons. Ils vont sonner, un coup, deux coup, trois coups, puis ils vont aller ailleurs. Pourquoi sommes-nous si tolérants les uns avec les autres quand c’est une fête païenne, et si pointilleux dès que c’est une fête religieuse ?

    Un enfant qui naît dans une crèche, ça ne devrait pas être moins politiquement correct qu’un mort qui sort de sa tombe. Pourquoi fête-t-on de moins en moins Noël et de plus en plus l’Halloween ? Est-ce plus facile de croire en l’horreur qu’à un sauveur ? On dirait bien.

    On a peur de celui qui croit.

    On a peur de celui qui espère.

    On n’a pas peur de celui qui a peur.

    C’est pour ça que l’Halloween fait l’unanimité. Et pas Noël, et pas le Ramadan, et pas Yom Kippour. La foi des uns dérangent celle des autres. Pourtant, peu importe la croyance, elles naissent toutes de la recherche du même but : donner un sens à tout ça. Un sens à nos vies.

    L’Halloween n’a pas de sens. On se déguise. On erre. On frappe aux maisons. On danse comme dans Thriller. On compte nos bonbons. Et on se couche. Aucun message. Aucune prise de conscience. Pas d’absolu. C’est vide comme une citrouille sculptée.

    Je suis d’accord avec vous, l’immaculée conception, l’étoile des mages et la résurrection, ça fait conte de fée. Et l’on n’a plus cette naïveté. On est trop grand pour ça.

    Mais le soir où il ne nous restera plus que l’Halloween à fêter, j’ai peur qu’on n’ait pas besoin d’enlaidir le monde. Il le sera déjà. À l’année.


    • Ce qu’il y a de remarquable aussi a l’Halloween, c’est que personne n’eprouve
      le besoin d’affubler les gens d’etiquettes reductionnistes comme: drettiste, gaugauche,
      colonise, etc.
      Si on avait droit a cette tolerance a l’annee longue, peut-etre que ca changerait le monde?

      Un bemol, l’apparition des feux d’artifices et des bombes a bruit, non seulement a
      l’Halloween, mais pour tout et pour rien. Ca n’a rien de festif, sans signification aucune
      et combien derengeant! SVP s’abstenir.

    • On aime l’Halloween parce que tout le monde est d’accord pour dire que c’est une fête inventée, reliée à aucune religion.

    • L’Halloween est une fête PAÏENNE !!!
      Je vais donc déposer une plainte à la Commission des droits de la personne parce que cette fête RIDICULISE la religion chrétienne, musulmane et juive, et qu’elle est surtout une INSULTE à l’Islam et à toutes les femmes voilées…
      J’exige que cette fête soit ANNULÉE immédiatement !!!

    • Universelle? Les enfants de mes voisins, des musulmans, n’envoient même pas leurs enfants à l’école cete journée.

    • @jutamat

      Erreur! Il se trouvera toujours une poignée de gogauches pour contester cette fête “trop commerciale”. Désolé de gâcher votre party. ;)

    • M. Laporte,
      Je suis entièrement d’accord avec vous sur tout ce que vous dites…j’ajoute seulement que je trouve que les gens ont des drôles de comportement. Par exemple, certaines personnes que je connais ne veulent pas amener avec eux leurs jeunes enfants au Salon Funéraire lors d’un décès. Un mois après ils remplissent leur terrain de peirres tombales, de crânes, de macabres silhouettes ensanglantées et ça , ça ne traumatisera pas les enfants!

      Je trouve que dans tout ça, il y a de la part de bien du monde une fuite et une inacceptation de la vraie réalité et on essaie par tous les moyens d’en construire une à notre manière qui n’est que le reflet de celle que l’on accepte pas.

      M.Laporte, j’aime mieux me réjouir à Noël de la naissance du Sauveur que de m’amuser avec des créations humaines qui ne révèlent que la peur des humains de faire face un jour à la réalité de la mort, de leur mort.

      Quand à la peur qui les habite 364 jours par année par rapport aux inconnus…la peur des autres qu’ils s’embarrent dans la maison comme les apôtres dans le Cénacle et à la venue de ce jour insignifiant de la Halloween ils sont prêts à recevoir inconsciemment dans leur maison le pire bandit qui pourrait les tuer, je crois que ce comportement est déjà le signe que les cerveau se laissent influencer facilement et détraquent plus facilement sous l’oppression de la publicité, que sur l’oppression de la religion! Je suis contente de garder mes croyances! J’aime mieux garder Noël comme fête du partage que d’embarquer dans la Halloween…à Noël les visages sont découverts!

    • Excusez les fautes de mon texte précédent! MERCI!

    • @raoul914,

      faux, Halloween est une fête religieuse. Allez lire Wikipedia. Elle est désincarnée parce que le rituel religieux n’est plus officiellement célébré, mais ça devient aussi de plus en plus le cas avec Noël qui devient presque strictement commerciale et Pâques qui devient la fête du chocolat. En fait, c’est la St-Valentin qui est le plus près de Halloween.

    • “Aucune religion ne la conteste”

      Ah non, erreur! Les Témoins de Jéhovah y voient une dangereuse affiliation à Satan, ses oeuvres et ses pompes.

      On a peur de clui qui croit, on a peur de celui qui espère: vrai. On le traite de fou, d’attardé, d’anti-scientifique.

      “Mais le soir où il ne nous restera plus que l’Halloween à fêter, j’ai peur qu’on n’ait pas besoin d’enlaidir le monde. Il le sera déjà. À l’année”

      Tristement vrai. On se sera tiré dans le pied.

    • “Aucun organisme ne se plaint des décorations devant les édifices publics, comme on se plaint des sapins de Noël dans le temps des fêtes.”

      Tut tut tut tut Stéphane, il faut dire l’arbre des festivités, pas sapin de Noel, ca pourrait offusquer certaines gens d’autres religions que chrétienne.

    • “Mais le soir où il ne nous restera plus que l’Halloween à fêter, j’ai peur qu’on n’ait pas besoin d’enlaidir le monde. Il le sera déjà. À l’année”

      J’approuve. Tranquillement le Québec laisse allé un a un ce qui faisait sa différence, le catholicisme, contrairement au protestantisme des américains ou canadien-anglais, les magasins ouverts 7/7, la c’est le lendemain du jour de l’an et de Noel, les magasins sont ouverts, il ne faut plus dire sapin de Noel, mais arbre des festivités, y’a meme un conseiller a la ville de MTL qui a proposer un jour d’enlever la croix sur le Mont Royal sous prétexte que ca pouvait irriter certaines gens de confession autre que chrétienne. Et nos élites politiques approuvent, j’ai envie de vomir.

    • La déconfessionalisation des commissions scolaires, ok pas de problèmes avec ca, mais est-ce nécessaire de changer le nom de l’école St-Joseph pour la nommer École des Tilleuls dorés sous prétexte de déconfessionalisation ? Les croix de chemins, sur Jean Talon au coin de Lucerne, il y avait une croix de chemin sur un terrain qui appartient a Hydro Québec, ben ils l’ont enlever, la croix dérangeait pas personne, elle était la, ils l’ont enlever, meme chose dans mon ancienne cour d’école a ville St-Laurent,l’école Cardianl Léger pour ne pas la nommer, il y avait une croix dans le fond de la cour d’école, belle croix blanche de 10′ environs avec un sacré coeur , l’ont enlever. L’Histoire a l’école ? oubliez ca, z’avez pas besoin de savoir ca.

    • Pourtant je connais des écoles ou on interdit les costumes pour ne pas offenser personne.

    • M. Laporte,

      C’est la deuxième fois en peu de temps que vous nous servez des restants avec des chroniques antérieures. On peut donc prévoir ce que nous lirons de vous à Noël et au Jour de l’An…

      Cela étant, on peut constater que vous écriviez aussi mal il y a quatre ans qu’aujourd’hui.

      - «les Musulmans» : un nom commun, donc une minuscule.
      - «Les pop-tarts» : Pop-Tarts est une marque de commerce, donc des majuscules.
      - «La mort est œcuménique. La mort unit toutes les religions.» : vous vous y connaissez autant en hockey qu’en religion. L’oecuménisme consiste à promouvoir des actions communes entre les divers christianismes. Il n’a pas l’aspect interreligieux que vous lui donnez.
      - «en buqua» : en burqa peut-être?
      - «avec mos bonbons» : un nouveau déterminant possessif à mi-chemin entre «mes» et «nos», ce qui serait très en lien avec l’Halloween quand vient le temps de partager le butin récolté…
      - «Frappez aux portes d’une maison» : si les enfants frappent à la porte arrière, peut-on trouver qu’ils exagèrent?
      «La madame police… une ado déguisée en police … Ça va être une vraie police…» : tant qu’à employer un anglicisme, pourquoi ne pas le faire trois fois?
      - «aux vrai poste» : un accord dans un groupe nominal, une distraction?
      - «habillé comme d’habitude» : «habillé» prend la marque du pluriel puisqu’il s’accorde avec «gens».
      - «La foi des uns dérangent» : ça vous dérangerait d’accorder correctement vos verbes malgré la présence de «mots-écrans»?
      - «l’immaculée conception» : cette fête chrétienne demande la majuscule.
      - «la résurrection» : ici, la majuscule serait peut-être de mise si l’on veut souligner celle de Jésus-Christ.

    • …….”à soère on fa peure au monde”…..musique de circonstance et on se déguise en John James Charest costumé en prisonnier.

    • raoul914: le sens de l’Halloween s’est perdu avec le temps. Une courte recherche sur Internet vous permettrait de constater qu’il s’agirait à l’origine d’une fête païenne.

      herny: je sais que vous faites de l’ironie mais, dans une école de ma région, une mère catholique s’est plainte de cette fête pour des motifs religieux.

      Enfin, comme le souligne superlulu, certains parents n’envoient pas leurs enfants à l’école si l’on y fête l’Halloween. Et pas seulement des musulmans! Alors, pour l’aspect «oecuménique» de l’Halloween, force est de constater que M. Laporte est un peu naïf.

    • supposer fête completement stupide que j’ai jamais souligner

    • M. Laporte vous errez quant à l’universalité de l’Halloween…
      C’est correct d’avoir une vision jovialiste de la vie mais il faut être plus rigoureux même si votre chronique se veut légère.

      Cette fête dont les racines sont religieuses, que j’aime célébrer, a été récupérée pour des fins commerciales, et contrairement à ce que vous affirmez, elle n’est pas suivie chez les non-chrétiens.

      Promenez-vous un peu à Montréal, lundi soir, et vous ne verrez pas d’enfants de familles juives à Outremont et de musulmanes à St-Léonard, aller de porte en porte, quémander des bonbons. Mes amis musulmans l’appellent ” la Fête du Diable…”

      Wikipédia : À la veille de la fête des morts et la Toussaint (la fête de tous les saints), cette fête L’Halloween est une fête folklorique anglo-saxonne communément considérée comme en partie héritée de la fête religieuse celtique de Samain qui se tenait à la même date en Irlande et en Ecosse avant qu’elle ne soit progressivement supplantée par la Toussaint introduite le 1er novembre par l’Église catholique aux environs du VIIIe siècle. Ce n’est qu’au milieu du XIXe siècle que cette tradition gagna en popularité en Amérique du Nord après l’arrivée massive d’émigrants irlandais et écossais qui s’installèrent sur le nouveau continent notamment pour fuir la Grande famine en Irlande.

      Bonne fête d’Halloween quand même…

    • @Hermy

      Les religions sont tous dérivés des cultes païen et de l’Antiquité.

      Par ailleurs, les Égyptiens avaient eu aussi une Déesse qui fut enceinte tout en étant vierge.

      Je serais curieux d’entendre un Catho à propos de ce fait historique.

    • mr larose .
      vous m’avez fait rire pendant le programme de (star académie ) lorsque vous avez mentionnée que pour la culture quebécoise ,qu’il serait préférable de chanter en français .
      (STAR ) académie .est-ce bien français ??????

    • “Les enfants de mes voisins, des musulmans,
      n’envoient même pas leurs enfants à l’école cete journée.”

      ((rires))

      Je crois savoir, de bonne source, que notre sainte mère église catholique
      n’apprécie pas vraiment non plus cette fête enfantine qui célèbre les gobelins,
      fantômes, monstres, sorcières, vampires, Lady Gaga… Jean Charest…
      Pauline Marois et le …DÉMON… ses oeuvres et ses pompes!!

    • Le grand Chara en lapin rose…

      Ca craint aussi!!

    • Sous cet angle, Halloween paraît comme une fête merveilleuse.

      Je n’ai jamais apprécié vraiment Halloween pour la simple et unique raison qu’elle n’est pas porteuse de messages ou de valeurs comme peu l’être Noël, Jour de l’an, fête des pères, fêtes des mères, fêtes nationales et même la St-Valentin.

      Ce que je déplore surtout de cette fête, c’est de voir les inconscientes jeunes demoiselles, qui, sous prétexte que c’est Halloween, se permettent de s’habiller en dévergondé.

      Comme le dit si bien Neil Patrick Harris dans un célèbre sitcom américain:

      «She’s not a witch, she’s a slutty witch. She’s not a nurse, she’s a slutty nurse, she’s not a pirate, she’s a slutty pirate…»

      My two cents

    • @ Susej

      Je me suis faite emmener au Salon Funéraire à 4-5 ans par ma grand-mère pis laissez-moi vous dire que des fausses pierres tombales sur lesquelles on écrit “frankeinstein” à l’Halloween c’est pas mal moins traumatisant… Pis ça a pas tant de rapport avec le sujet finalement.

    • @ patatoconcombre

      Il y a des fautes, et alors? Combien de temps de votre journée avez-vous perdu à écrire un commentaire aussi insignifiant?

    • C’est vrai que votre texte est bien!

      J’ajouterais qu’a L’Halloween, c’est un bon prétexte pour revoir le génial film d’animation de Tim Burton ”Nightmare before Chrismas”. Tout est dit dans ce film! Il n’y a plus rien a ajouter. Ça va bien au delà des décorations morbides et des bondieuseries pour ne capter que l’essentiel.

    • Les Québécois dépensent 85 millions pour une supposée fête avec des squelettes et des têtes de mort.

      En même temps, des “indignées” s’indignent et des manifestants qui gagnent $150000.00 par année (Marois, Landry, Aussant, et autres bien nantis) se lamentent que le fédéral nous exploite.

      Quelle misère.

      Après l’halloween et après la marche des indignés et des séparatistes, n’oubliez pas d’aller mettre au dépotoir vos détritus et restants de pancartes et autres objets de votre hyperconsommation.

    • C’est surtout la grande fête de la banlieue et de ses valeurs : la peur…

    • “Pourquoi sommes-nous si tolérants les uns avec les autres quand c’est une fête païenne, et si pointilleux dès que c’est une fête religieuse ?”

      Halloween, Noël, Pâques, Nouvel An….différentes fêtes, toutes d’origines païennes. Faites vos recherches. Rigueur, rigueur, rigueur…comme dirait l’autre!!

    • Ma maison est décorée et j’attends de pied ferme la ribambelle d’enfants du coin. Le Montréal de mon enfance, plein de fantômes et de sorcières, n’existe plus. Je trouve ça d’une grande tristesse.

      Tout compte fait, ce qui me fait “peur” ici, c’est que des gens se servent d’une tribune d’un: pour cracher sur le blogueur et faire de la morale à deux balles: get a life! (ben oui c’est en anglais. Pis??? Si j’ai oublié une virgule quelque part, tiens: ,,,,,,,,,,,,,,, gâtez-vous!)

      De deux: que les gens montrent qu’ils sont incapables d’avoir du plaisir soit à particper, soit à ouvrir leur porte aux lapins, aux fées et autres personnages. Simplement. Aujourd’hui, ça prend le gros IPod ou la grosse TV plasma. Sinon c’est plate!

      Ilisepa: je suis bien contente de vivre en banlieue. Des amis MONTRÉALAIS viennent en toute sécurité y faire la tournée des maisons avec leurs enfants et profiter des grottes hantées et autres lieux infâmes installés par la municipalité pour le plus grand plaisir de tous. Et constater la différence d’ambiance. Tous aussi terrorisés que nous soyons, nous les épais du 450, nous ouvrons largement nos portes aux enfants ce soir-là.

      Continuez de vous cracher dessus, continuez de mettre au vestiaire vos traditions même les plus innocentes, c’est “in”. Ça fait chic rameuter des sujets pas rapport pour se montrer intéressant. Ça me surprend que l’éternel chialeux sur “ben oui mais en Afrique y meurent de faim eux-autres” ne se soit pas encore manifesté.

      Jetez le bébé avec l’eau du bain. Méprisez la cultue de vos pères. Vous êtes en train de devenir un peuple drabe en pas pour rire!

      Puis ensuite vous viendrez brailler quand on vous fera remarquer qu’on dit désormains “joyeux hiver” et non plus “joyeux Noël”. Vous viendrez vous plaindre quand on vous fera retirer vos décos des Fëtes pour ne pas en offenser d’autres qui EUX, n’ont aucune vergogne à afficher leurs croyances et leur culture.

      Allez! Prochaine étape, après avoir rebaptisé toutes les rues et municipalités pour en ôter l’horrible mot “saint”, après avoir mis au feu tout ce qui reste de croix au Québec, après avoir abdiqué notre droit d’avoir une culture pour ne pas “offenser” celles des autres (y’a juste au Québec qu’on est aussi CONS), on pourra tous se renfrogner chacun dans notre coin, sans joie, sans couleur et sans saveur. Puis annuler les congés fériés, histoire d’être conséquents.

      Et ne plus avoir la moindre identité qui nous distingue.

      Vous m’énarvez!

      Montée de lait finie.

    • Zdeno Chara déguisé en lapin c’est bien mais Scott Gomez déguisé en courant d’air c’est encore mieux. Depuis sa disparition le Canadien ne sait plus perdre!

    • Fait intéressant, dans le sondage d’aujourd’hui, dimanche, 80% des 4700 répondants disent ne pas participer à la fête de “l’all-low-winne”… Je suis du nombre.

    • C’est sympathique de ne pas publier mes commentaires en réponse à d’autres intervenants. Très éthique.

    • L’Halloween n’est pas discriminatoire pour une autre excellente raison. C’est René Simard qui l’a fait remarquer en entrevue il y a quelques années.

      “Noël”, disait-il en substance, est une fête pour les gens nantis. C’est la fête de la consommation, de plus en plus. Les riches ont un beau Noël, les pauvres les regardent…et reçoivent ce que les bonnes oeuvres leur envoient”.

      (J’ajouterai ici en commentaire personnel que c’est souvent pour se donner bonne conscience qu’on est si généreux dans les temps des Fêtes…)

      René poursuivait en disant: “J’ai connu ça, moi, enfant, être pauvre. Et l’Halloween, c’était la vraie fête. Parce que ce jour-là, y’a pas de pauvres, y’a pas de riches. Tu peux te mettre ce que tu veux sur le dos, pis tu passes de maison en maison et tu reçois quelque chose. Tu n’as pas d’étiquette, tu reçois les mêmes bonbons peu importe ton déguisement. Et tu reviens chez toi heureux, parce que tu es comme les autres, que tu participes à la fête.”

      Il a bien raison. Pour moi, depuis qu’il a dit ça, je considère que la VRAIE fête des enfants, c’est l’Halloween. C’est une fête de partage et d’égalité.

    • “On a même le droit de passer l’Halloween voilé à Hérouxville.”

      Je ne vois pas le rapport. Le code d’Hérouxville ne s’est jamais opposé à la tenue d’une fête qui fait partie des habitudes québécoises. La seule manifestation qu’ils voulaient interdire, c’était celle d’égorger un mouton dans la rue pour l’Aid.

      Mais je comprends que faire passer les gens de Hérouxville pour des extrémistes débiles est la règle 365 jours par année.

    • @maxlamontagne

      On a pas besoin de démontrer que les gens d’Hérouxville sont stupides. On le sait déjà qu’ils le sont profondément :)

    • Kikil vous m’enlevez les mots de la bouche.

      On s’en fout que ses origines soient paiennes ou boudhistes, c’est une fête ou tout le monde est le bienvenu, peu importe qu’on soit croyant ou pas, on se déguise en zombie ou en robot et on apprend à connaitre nos voisins. C’est moins fèté à Montréal parce qu’il y a trop de nouveaux arrivants qui ne connaissent pas encore nos traditions et surtout parce qu’il y a moins d’enfants.

    • “Les riches ont un beau Noël, les pauvres les regardent…”

      “Un jour, Dieu à dit :
      - Je partage en deux :
      les riches auront de la nourriture,
      les pauvres auront de l’appétit.”
      (Coluche)

    • Essai numéro 2

      jasspower: pffffffff! Vous remarquerez qu’en plus des fautes (dont M. Laporte abuse), j’ai souligné que ce dernier a tendance à nous servir des textes recyclés et que l’Halloween n’a rien d’«oecuménique».

      Loubia: Si vous trouvez acceptable qu’un texte publié par La Presse soit truffé d’erreurs, tant mieux pour vous. Je croyais que la langue française faisait partie de cette identité qui vous est chère.

    • Fête universelle !!! Laissez-moi rire.
      Certains enfants restent à la maison car il y a des célébrations d’Halloween à l’école.
      “Mes parents ne veulent pas que j’aille à l’école parce que l’Halloween ce n’est pas vrai” qu’un élève de maternelle a dit. Sa mère est pourtant déguisée d’un voile à longueur d’année.

    • Honnêtement, certains me découragent ! Juste avoir du plaisirs ça ce peux-tu ? Les enfants ont un plaisirs fou à se déguiser. Les rires d’enfants me suffisentpour apprécier cette fête.

    • Mon cher Mr. Laporte!
      J’habite le MOyen-orient depuis 4 ans, et vous serez surpris d’apprendre que les pop-tarts sont ici interdites aux musulmans car elles ne sont pas halal!! oui oui!!
      Elles se retrouvent dans les sections interdites aux musulmans, cachees derriere une porte a volants, avec les produits comme le porc ou la pizza au pepperoni!
      Elle sont en fait composees de gelatine de base animale, non halal, donc haram, ce qui leur est interdit! :) video et photos a l’appui!

    • Il y a plus de 25 ans, je demeurais à Côte-des-Neiges. Pendant la période de l’Halloween comme dans celle de Noël, je constatais la grande noirceur dans les rues : aucune décoration, aucune lumière aux fenêtres et sur les terrains . Aussitôt que je franchissais la rue Saint-Hubert en allant vers l’est, le monde s’éclairait de mille couleurs. J’ai fini par déménager parce que je voyais que plus grand monde partageait ma culture. Certains diront que ce ne sont que des signes superficiels, mais je crois qu’ils en disent long sur ceux qui habitent une région.

    • Bonne Allouigne, mes p’tits choux !

      Et les tits nenfants vont être fous comme de la m…. demain en classe ! :-))))

      Bonne journée.

    • @ mylenhov ~

      Les Pop Tarts devraient être interdites partout!!

    • J’aime bien comment certains réfutent la théorie de “fête universelle” de M. Laporte en citant des exemples musulmans. Tapez “Christian Halloween” dans Google, et régalez-vous d’une tonne de pages répondant aux préoccupations de parents chrétiens qui s’inquiètent de voir leurs enfants vêtus en sorcières, monstres ou démons… en leur disant qu’ils ont raison de s’inquiéter, et que l’Halloween est une grosse opération de recrutement montée par Satan pour éloigner du bon Dieu ses brebis.

      Vous y trouverez plein de suggestions chrétiennes pour éviter l’Halloween… par exemple, comment vous devriez distribuer des versets bibliques plutôt que des bonbons aux chérubins qui sonnent à votre porte (bonjour les oeufs et le papier de toilette!), allumer toutes les lumières de votre maison le 31 octobre pour contrer les ténèbres (bonjour la facture d’Hydro!) et expliquer à vos enfants que le salut de leur âme passe par le fait qu’ils ne pourront pas participer aux fêtes d’Halloween avec leurs copains (bonjour l’isolement social!).

      Morale de cette histoire, peu importe la confession, il y a toujours les non-pratiquants, les pratiquants… et les extrémistes.

    • “Pourquoi sommes-nous si tolérants les uns avec les autres
      quand c’est une fête païenne, et si pointilleux dès que c’est une fête religieuse ?”

      Heu… Peut-être parce que la fête religieuse charrie avec elle tout un bagage de dogmes et doctrines qui divisent les gens qui ont des croyances différentes entre eux en plus de ceux qui n’en ont pas du tout!

      “On a peur de celui qui croit.”

      Ah bon! Pourtant, en autant que vous gardez vos croyances dans votre vie privée, je ne vois pas ce qu’il y a à craindre. Personnellement, j’ai surtout peur des fondamentalistes et autres extrémistes religieux qui utilisent leur croyance pour promouvoir et tenter d’imposer à la société civile leur moralité d’un autre âge. Rappelez-vous le Québec d’avant la Révolution tranquille!

      De toutes manières, il est un peu absurde de comparer l.Halloween avec la fête chrétienne de la Nativité. Les deux n’ont rien en commun… aucun rapport!

      De toutes façons… Le Noël chrétien est un bien pâle dérivé des célébrations païennes des temps anciens qui fêtaient le solstice d’hiver; et le plus drôle, c’est que nous sommes en train de revenir à ces mêmes célébrations dont l’essentiel faisait une grande place à des festivités telles que bien manger, bien boire, s’envoyer en l’air(!) et avoir en général beaucoup de plaisir… Encore maintenant, le symbolisme de Noël emprunte aux rites païens avec les lumières, la musique, l’arbre de vie, les feuilles de gui, l’échange de présents…

      Dans le temps des Romains, en Égypte, le 24 et 25 décembre étaient les jours de la fête de Kikellia qui célébraient la naissance miraculeuse du dieu de la Lumière (Horus), né dans des conditions difficiles lors d’un voyage… une naissance à laquelle des mages ont assistée. Plus tard, l’enfant-dieu et sa mère ont dû se sauver pour échapper aux menaces d’un roi meurtrier …

      Est-ce que cette histoire vous rappelle quelque chose??

      Au moment de la naissance de notre petit jésus à nous, la fête de Kikellia était fêtée partout en Méditerranée et à partir de la Rome antique païenne, elle s’est répandue partout en Europe. Les tribus germaniques fêtaient pendant 12 jours se terminant le 6 janvier.

      Depuis le début de l’humanité, l’homme a célébré et craint en même temps le solstice d’hiver, une période où la lumière se fait rare et l’espoir anxieux que le temps des semences qui approche sera clément à nouveau…

      Tout ca pour dire que vous pouvez appeler vos sapins de Noël comme vous voulez et fêter de la façon qui vous plaît…

      Cette période qui devrait en être une de réjouissances n’appartient pas aux gouvernements, aux églises ou aux… centre d’achats mais à chacun d’entre nous et il convient de fêter comme bon nous semble!!

    • @patatoconcombre Hahaha quelle surprise, patatoconcombre harcèle encore le blogueur. Pas grand chose à faire de votre journée? Vous devez lire ce blogue à tous les jours à la recherche d’une activité susceptible de faire montre de votre savoir. Patatoconcombre ce n’est pas l’endroit pour ça, vous ridiculisez vos connaissances car au royaume des aveugles, le borgne est roi. Chaque chose à sa place.
      En plus, vous êtes pressé(e) de vous relire, du vrai harcèlement, quelle bêtise!
      Pour moi, je me fous pas mal que l’Halloween ait évolué au cours des siècles en une fête strictement commerciale, les enfants sont heureux, et laissons-les être heureux pendant qu’ils sont encore enfants.

    • @rogiroux
      Ce fut un baume de vous lire.

    • @ Nabelle
      C’est peine perdue avec patatoconcombre, c’est comme ca quand on se
      prend pour une grosse legume!

    • Hier j’ai écrit un court message à la place vous avez installez un commentaire qui ressemble au mien je l’ai lu ! Je ne lis jamais jamais toutes les commentaires De là j’ai écrit vos amis ne vous conaisse pas . j’ai été très surpris de ne pas voir mon commentaire accepté par le système !

    • “un bossu édenté frappe chez vous avec une hache à la main, et vous lui ouvrez la porte comme si c’était votre meilleur ami”. Si je ne le connais pas et et qu’il n’est visiblement plus un enfant, il n’entrera pas.

    • Halloween, c’est un reliquat de Samain, fête celtique de l’automne.: http://fr.wikipedia.org/wiki/Halloween

    • Nabelle: Harceler… Vous y allez fort. Et demander à un chroniqueur de La Presse d’écrire correctement, j’imagine à quel point c’est exiger de lui l’impensable. Et lui demander d’avoir un peu de rigueur dans ses propos, l’impossible.

      Jutamat: enfin, une internaute qui a un peu d’humour.

    • Parmi tous les chialeux contre l’Halloween combien d’entre vous l’ont passée lorsqu’ils étaient tout jeunes?

    • Bonjour tout le monde,
      La Halloween est terminée pour cette année…est-ce qu’on peut passer à autre chose?
      Il y a tellement de sujets chauds au Québec…il me semble que M. Laporte vous n’aurez pas trop de misère à nous fournir un sujet bien d’actualité en ce mois de Novembre…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité