Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 23 septembre 2011 | Mise en ligne à 17h31 | Commenter Commentaires (101)

    Grosse crisse, petite crise

    image110923172905

    Inadmissible! C’est effrayant! Le ministre délégué aux Transports, Norman MacMillan a traité la députée adéquiste Sylvie Roy de grosse crisse à l’Assemblée nationale. Il ne l’a pas dit fort, mais il l’a dit quand même. C’est quoi ça? Grosse crisse est une insulte dégradante, diffamante, dégueulasse. Où est la ligue des droits de la femme pour défendre Sylvie Roy? Où sont les autres députés pour dénoncer le comportement déplacé de Norman MacMillan? Où sont les médias pour le couvrir de honte?

    On traite la nouvelle comme si c’était un blooper. Une petite crise. Pourtant c’est grave, c’est extrêmement grave qu’un homme qualifie une femme de la sorte, en plein parlement.

    Voyons donc!

    Jean Charest doit sanctionner son ministre impoli.

    On ne peut pas admettre un tel vocabulaire et surtout un tel mépris de l’adversaire.

    Aujourd’hui, le ministre a écrit une lettre pour livrer ses plates excuses. C’est pas assez.

    Madame Roy a raison d’exiger des excuses là où l’injure a eu lieu.

    Norman Macmillan doit s’excuser de vives voix, à l’Assemblée nationale, devant sa victime. Debout, comme un homme.

    Il en va de la réputation de la classe politique.

    Grosse crisse, c’est une réplique de truands.

    Nos élus doivent prouver qu’ils n’en sont pas.

    Un peu de classe, svp.

    Un peu de hauteur.

    Ça va nous faire du bien.


    • gros colon

    • je m excuse

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • Je dirais même qu’il doit démissionner, le gros cr**e. C’est épouvantable.

    • On découvre peu à peu le vrai visage du PLQ, cela fait que commencer !!! Ce parti passera par le même chemin que PLC pour quelques décennies. C’est ce qui passe quand un vieux parti croit que le pouvoir lui revient régulièrement et automatiquement. On finira par avoir une commission publique, dans les prochains mois ou années, alors les répercussions seront bien plus percutantes pour le PLQ que la commission Gomery pour le PLC.

    • Entièrement d’accord avec vous M. Laporte. Il doit s’excuser de vive voix à l’Assemblée nationale. C’est inacceptable d’être grossier envers les autres députés et ce quelque soit leur allégance politique. Respect pour tous. Si je me permettais de dire la même chose à l’un de mes collègues lors d’une réunion à mon travail, je suis certain qu’on me remettrait à ma place rapidement et avec raison. Comme vous le dites, cela ne doit pas être traité comme un ‘blooper’.

    • Je ne vois pas pourquoi Charest en ferait un cas. C’est un peu lui qui avait lancé le bal en traitant Elsie Lefebvre de chienne, non?

    • @domperro

      :-)

    • Vous avez parfaitement raison, Stéphane.

      Un joueur de hockey anglophone traite un joueur francophone de “frog” et on a droit à une levée de boucliers! Par contre, une femme se fait traiter de la sorte en pleine Assemblée nationale et on en entend à peine parler.

      À croire que certains parlementaires ont encore moins de classe que certains joueurs de hockey…

      Je suis ulcérée!

    • @domperro
      Je seconde.

    • Je comprend que cette phrase est totalement déplacée mais ne l’ai-je pas entendue des zillions de fois et ce dans tout les coins et recoins ainsi que d’autres phrases du même agabis?

      Nous y voilà, on voulait un gouvernement représentatif du peuple, on l’a. En chair et en os. Maintenant que nous l’avons, nous cherchons les moindres égards de conduite, nos débutés n’ont pas finis de s’excuser devant les uns et les autres. Amen.

    • Gros mafieux.

    • Il est où le problème? C’est pas si pire.

      Il y a pas si longtemps, il l’avait traité de grosse vache.

      Il s’est calmé. Non?

    • @domperro: Étiez-vous debout quand vous vous êtes excusé? Ça semble important qu’un homme s’excuse debout alors je l’espère.

    • Ce Norm MacMillan a du DSK dans le nez.

    • ark. Pu capable de ce gang là.

    • Qunad un homme politique ne peut pas avoir de saines relations avec les autres, je crois qu’il a une chose à faire: DÉMISSIONNER ET ÇA PRESSE!
      Des styles de fanfarons de ce genre n’ont pas leur place au Parlement…pour siéger au Parlement il me semble qu’il faut d’abord savoir PARLER!

    • Charest serait très mal placé pour lui dire de s’excuser. Lui qui demandait plus de decorum à Marois, il a lui même traité une députée d’ “Esti de chienne”.

      Ce qu’il manque au Québec, c’est un autre parti, composé de personne “vierge” de toute vie politique. Certains disent qu’il faut combattre le cynisme ambiant : je pense qu’il faut l’encourager.

    • Quelque part ca fait du bien de ne pas avoir la langue de bois… Mais il aurait pu traverser la chambre et lui dire dans le creu de l’oreille…

    • On s’en fout des crisettes de Sylvie Roy… M. MacMillan a raison anyway!

    • Il a évidemment des leçons à donner à Mme Roy, le svelte et esthétique Nom McMillan! Un tel Apollon peut se le permettre.

      Quel imbécile… Ça fait dur !!!!!

    • Ca me rappelle cet article-ci, paru il y a 2 semaines environs :
      http://www.cyberpresse.ca/place-publique/opinions/201109/13/01-4447141-sous-payes-trop-nombreux.php

      Et la, je comprends tout. Les salaires sont beaucoup trop bas, ça n’attirera jamais quelqu’un de talent, faire de la politique. En partant, 85000$ par an, ce n’est pas tant que ça pour quelqu’un qui a de la classe et qui est compétant. (oui oui, il est ministre, aujourd’hui, mais il a bien du entrer en politique…)

      Donc, on a des politiciens de second ordre, mais ça, on le savais déjà.

      T Rightman.

    • @domperro

      …tel un Libéral suivant la ligne de parti, bravo à vous!

      Donc, je seconde moi aussi, quand même!

    • Mmmm… vous avez raison. Pas de classe le gros McMillan. Mais… c’est vrai qu’elle est ch… des fois Sylvie Roy. Et ce n’est pas la premiere fois qu’elle crie au loup. Vous avez jamais traite votre voisin de gros noms vous???????????

    • McMillan est égal à sa personnalité, petite classe… je le vois aller prendre une bière avec ses copains, à sa manière d’aborder les femmes… Elvis Gratton en personne!

    • J’avoue que c’est loin d’être brillant de la part de McMillan mais si je prends connaissance des rumeurs qu’elle a fait courir à son sujet ,la madame récolte ce qu’elle a semé.On repassera pour son attitude de vierge offensée!

    • Pourquoi pas un jour de réparation pendant lequel tous les politiciens qui ont utilisé des mots dégradants ou sentencieux s’excusent publiquement: Sylvie Roy, Gérard Deltell, Pauline Marois… Ça nous éviterait de mettre la période de question de l’Assemblée Nationale sous contrôle parental. C’est extrêmement grave qu’un homme ou une femme de l’élite qualifie ses collègues de la sorte, en plein parlement ou sur la place publique. Après cela, tous les blogues instaurent la même tactique.

    • en parlant de gros il devrait se regarder devant le miroir.

    • Il a été élu par qui, ce mec?
      Va-t-on le ré-élire à nouveau? Si oui, c’est qu’il représente bien ses électeurs.

    • Je croyais les libéraux hautains et arrogants, mais, cette fois-ci, monsieur Norman MacMillan dépasse même les limites de l’acceptable. N’existe-t-il pas un code de déontologie en politique? Si non, vite ça presse! Je suggère également à monsieur McMillan de se mettre nu devant un miroir et de lui demander ce qu’il en pense: “Miroir, miroir, qui suis-je pour traiter une autre de grosse?” Attention aux éclats de verre, monsieur McMillan!

      Jacques Robert

    • il doit s excuser. il devrait etre réprimendé. ou meme viré. mais lachez moi avec le conseil de la femme et etc. c est une insulte. point. c est aucunement pire parceque c,est une femme.

    • petite politique

      Et personne ne parle du refus de Lisette Lapointe d’appuyer le vote unanime contre la déportation de Paola Ortiz hiere

      Mais un insulte a lui même dans un micro ouvert c,est important!

    • Et quelqu’un sur ce blogue me rappelle que Charest a traité Elsie Lefebvre de Esti de chienne parce que celle-ci s’était attaquée à son épouse. Même s’ils étaient bas les propos de Lefevbre, rien ne justifie de telles paroles.

    • McMillan a bien raison.

      Sylvie n’a pas sa place en politique. Pas de talent ni de compétence.

    • Monsieur Laporte, vous dénoncez le comportement disgracieux de ce gros colon misogyne et vous laissez passez le commentaire de ultraman99 (18h37) ?????

      Bravo mon ultraman, toi tu connais ça le respect de l’autre…

    • Ouf! tout un déchirage de chemise…hum. Mais vous manquez le point. L’injure,la vraie, est pensée avant d’être proférée. Lui, agissait probablement sur le compte d’une digestion mal assumée. Un vulgaire rot, sans plus…

    • Bof, la routine chez les libéraux

      Jean Charest avait traité Elsie de “maudite chienne”

      Le sénateur Hébert avait traité Josée Legault de “grosse vache séparatiste”

      Chez les Libéraux on ne fait pas dans la dentelle avec les femmes du camp ennemi. Parlez-en à Pauline.

    • Au moins, on ne pourra pas l’accuser de ne pas dire ce qu’il pense!

    • Qui n’a pas traîté quelqu’un de çi ou de ça, aujourd’hui, hier ou la semaine dernière. Le problème dans ce cas ci, le micro de son voisin était ON? Fait anodin, à mon avis. Pourquoi s’arrêter à de telles niaiseries?

    • @ultraman00

      commentaire pertinent…quand on est le genre à aimer troller.
      http://blogues.cyberpresse.ca/lagace/2010/11/30/nous-avons-enfin-la-photo-dun-troll/

    • Franchement, tempête dans un verre d’eau. Commentaire peu gracieux je l’admets, mais il est ou le sexisme là-dedans. L’insulte se serait autant appliqué à un homme et on en aurait pas fait autant de boucane.

      Il lui a quand même pas dit qu’elle devrait retourner faire des enfants et laver ses chaudrons… Ou de grosse nounoune juste bonne à se faire enfourcher…

      C’est pas la première personne (homme ou femme), et pas la dernière, qui échappe une insulte qu’il aurait dû garder pour lui. Qu’il présente ses excuses bien sûr, mais de là à en faire une atteinte à toutes les femmes…

    • Un grand intellectuel du parti libéral.Une bonne référence pour jauger l’intelligence PROFONDE
      de ce charmant parti.Il parle comme un membre de gang de rue, une honte pour la classe
      politique.Ce personnage me fait VOMIR…et là je suis tendre dans l’utilisation de mes mots.

    • @ecampeau,

      quand bien même qu’il serait mince et beau, ça n’autorise personne à discriminer une autre personne sur ses caractéristiques physiques. L’Assemblée nationale n’est pas un concours de beauté (une chance parce qu’il y en a une maudite gang qui seraient à la mauvaise place). Quand un élu insulte un autre élu de la sorte, ce sont les électeurs qu’il insulte.

      Alors, allons-y à grands coups de pied au cul pour que cet imbécile s’excuse devant l’Assemblée nationale et endosse ses responsabilités d’élu.

      @rightman,

      il n’y a aucun député qui se contente de son salaire de base. Il y a plein de bonus pour participer aux commissions parlementaires et autres rôles à l’Assemblée nationale. En plus, ils ont leur compte de dépense non-imposable et le budget de comté pour le fonctionnement du bureau de la circonscription. Désolé, mais vous ne me ferez pas pleurer sur leur sort. Sans compter qu’avec la discipline de parti, l’élu n’a même pas besoin d’écouter ce qui se passe à l’Assemblée nationale, le whip du parti lui dira s’il doit voter oui ou non. C’est cher payé pour un yesman.

    • Nous avons appris aussi que ce n’était pas la première fois qu’il se permettait d’injurier des femmes de l’opposition. Et dire que Charest se fait un point d’honneur de partager le plus également possible le nombre d’hommes et de femmes dans son cabinet.

      C’est grave cette injure parce que cette attitude indique que le féminisme ,qu’on dit inutile en 2011 au Québec , est encore nécessaire. Les femmes sont loin d’être libérées de l’oppression toujours présente finalement mais d’une manière plus discrète. Heureusement, un micro bien placé divulgue cette triste réalité : les femmes ont du chemin à parcourir pour se faire respecter. Alors, il faut insister pour que des excuses publiques soient faites même si cet homme doté d’un égo démesuré tentera par tous les moyens de s’y abstenir. Quant à Charest, lui qui a de la difficulté à admettre les faiblesses de ses ministres , évitera sans doute de passer des commentaires sur le sujet. J’ai bien hâte de voir le dénouement de cette histoire qui n’est pas rien, j’en suis convaincue.

    • Oh là on se calme le pompon monsieur Laporte… il a présenté ses excuses ou non aux dernières nouvelles ou non? Vous ne vous attendez tout de même pas à ce qu’ils aient cassé la croute ensemble? Oui ce sont des propos inadmissibles, c’est évident il me semble, il faut être objectif, mais on ne dit rien sur le fait qu’elle n’accepte pas ses excuses? Elle se prend pour le nombril du monde madame Roy? Il faut s’attendre à ce genre de commentaires, qui ne se répandent pas tout de même.

      En passant, vous avez la mémoire courte : c’est son chef qui a traité l’an passé le premier ministre de « parrain » avec tous les sous-entendus malicieux et pernicieux, alors ne me faites pas pleurer. Deux poids deux mesures à cause que c’est le gouvernement en place — impopulaire à plus forte raison — qui s’échappe. Et les excuses, quand sont-elles venues?

    • Va falloir changer la structure de l’Assemblée nationale afin que les députés soient installés de façon aléatoire, et ce, peu importe le Parti qu’ils représentent. Ça devrait aider à ce qu’on rétablisse une atmosphère de bonne entente et de courtoisie au sein de notre illustre enceinte politique. J’en ai marre de les voir se crier après comme ça ! Ça devrait aussi contribuer à ce qu’un « gros tas » (appelons-le de cette façon pour le moment) du genre de monsieur en haut se tourne la langue sept fois avant de parler. À l’école, on nous apprend le respect et la discipline, c’est-à-dire qu’il faut, à titre d’exemple, lever la main lorsque l’on veut la parole. Peut-être que nos élus devraient être davantage conséquents avec l’enseignement qu’ils ont reçu plus petit… En tout cas…

    • @ecampeau 18:40

      Ah! Celle-là je l’ai bien rien, votre réplique. Bien envoyé. 8-)

    • J’aimerais répliquer “gros épais laid”, mais je me dis qu’il ne faut pas être si niaiseux pour avoir réussi à duper et abuser de la population québécoise pendant si longtemps.

      Alors, il reste juste “gros laid”.

    • …Pardon, je l’ai bien “ri”

    • Ce type épais du goitre, de la taille et du cerveau est un récidiviste qui doit être sanctionné sévèrement, j’en appelle au ” sheriff” S. Harper pour le faire croupire dans une de ses geôles ( neuve de préférence, la politique donne droit à des privilèges). Mme Roy a dit qu’il avait été en ballade sur le yacht de Tony Accurso, ce qui lui vaut ce traitement de la part de ce Parrain de Comté. Bien que cette accusation soit fondée et certifiée par son chef, il ne pardonne pas et c’est la vendetta permanente.Quelle classe et quel courage, l’aurait-il dit à micro ouvert? Qu’en pense ses collègues assis près de lui dans le cénacle? Ils approuvent, ils ne le diraient pas comme ça, tout le monde n’a pas le savoir vivre et le vocabulaire de Norm. Le parti libéral du Québec nous a habitué au mensonge et au mépris institutionnalisé mais là il se renouvelle … quoique d’autres, et des meilleurs que Norm, ont déjà fait dans le genre.

    • Jean Charest doit sanctionner son ministre impoli.

      il n en fera rien parceque bien qu il ait les deux mains sur le volant , se pieds rejoignent pas les pédales

    • pis ca nous prendrait un mécanisme pour foutre ces gens à la porte

    • Et s’il l’avait traitée de maudite tarte, qu’est-ce qu’on aurait dit ? Où trace-t-on la ligne ?

    • J’ai lu votre commentaire comme un sarcasme… une blague…
      J’ai souri…
      J’ai lu les commentaires, et là tout le monde le prend au 1er degré…
      Je relis votre commentaire, j’ai un doute mais je le prends toujours comme une blague…
      Bin cou donc….

    • Et oui,il est inadmissible de traiter une femme de grosse chrisse mais inventer
      des choses comme Mme Roy fait régulierement devient tres irritant et elle
      devrait commencer de se controler.Tout ce qu elle dit est de détruire les
      autres députés ou ministre,jamais un bon mot pour soit lrs péquisse ou les libéraux.

    • ‘il en va de la réputation de la classe politique.”

      Ben voyons? quelle réputation? Celle d’une gang de profiteur, voleur, coupable de conflit d’intérêt et d’abus de pouvoir? Celle ou pendant leurs mandat, ils s’achètent un job dans l’industrie qu’il représentait jadis?….La seule réputation qu’ils ont, c’est celle ci-haut mentionné….les honnêtes…on peut les compter d’une main….C’est pas pour rien que le Québec est dans la dèche…

    • Norm MacMillan est un Elvis Gratton… on en a la preuve par neuf. Les gens de l’Outaouais ne seront pas surpris, car le bonhomme y sévit depuis plusieurs années. Durant les dernières campagnes électorales, la rumeur circulait que les certains candidats libéraux ne souhaitaient pas être vus en sa compagnie.

      Je propose que, dans des cas de conduite vraiment inappropriée, le député soit condamné par le président de l’Assemblée nationale à une amende élevée et qu’il soit banni durant quelques semaines. Et de plus il doit s’excuser devant l’Assemblée nationale et que cela soit télédiffusé. Cet ours mal léché doit être corrigé… mais je ne suis pas certain qu’il comprenne.

    • Rendu à son niveau dans la société ce monsieur ne devrait plus être digne d’être appelé un HOMME tout simplement. Il aurait pu le penser et le garder pour lui tout simplement et non pas vomir son manque de noblesse en pleine Assemblée Nationale. N’attendez pas que Jean Charest le réprimande, il a déjà fait pire lui aussi. Quand c’est rendu que ces supposés hommes doivent se dégrader de la sorte c’est que ça sent pas bon dans leurs lits.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Et dire qu’une majorité d’aussi épais vote pour lui…
      Je devrais plutôt écrire «pour ça».
      Vive la «démo-crassie»!

    • C’est bien beau, les excuses, mais elles n’effacent pas les paroles qui ont été dites. Il doit démissionner.

    • Jamais un tel discours ne serait toléré dans bien des milieux de travail. Pourquoi est-ce toléré et banalisé à l’Assemblée Nationale?
      Que les députés soient outrés par une situation, certes, mais les attaques personnelles et les insultes sont inacceptables! Il y a moyen d’exprimer fermement son opinion sans manquer de respect à l’autre.
      Pas surprenant que la profession de politicien soit parmi celles en qui les gens ont le moins confiance.

    • Mme Roy a donné une bonne entrevue à Dutrizac ce midi. Je vous invite à l’écouter.
      Évidemment, M.McMillan n’était pas disponible pour une entrevue…

    • «En avril, Norman MacMillan déplorait qu’«il n’y ait plus de respect à l’Assemblée nationale». Le gouvernement «fait attention depuis un an, et j’en suis l’exemple exemplaire. J’ai contrôlé mes émotions. Et tout le monde l’a fait de notre côté. La faute est complètement de l’autre côté», disait-il.» http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-quebecoise/201109/23/01-4450728-sylvie-roy-insatisfaite-des-excuses-de-macmillan.php

      Faque, c’est ça qui est ça, l’exemple exemplaire devrait faire un exemple en faisant des excuses exemplaires devant tous les députés à l’Assemblée nationale. Y’a rien comme un exemple.

    • Quel climat merdique…

      Bon point pour la ligue des femmes, elles sont très prompt à défendre le voile intégrale, mais quand c’est des vraies affaires, où sont-elles?

    • «Il en va de la réputation de la classe politique.»
      C’est justement à la hauteur de la réputation de celle-ci.

    • Norm McMillan a toujours été condescendant. Siéger à l’Assemblée nationale lui est monté à la tête, lui qui a été hôtelier pendant 12 ans où les blagues grivoises faisaient partie de son vocabulaire de tous les jours! Pensez-vous qu’il va “s’abaisser” à faire des excuses de vive voix devant tout le monde..!?? Pas avec un tel égo.

    • Ça me rappelle le sénateur libéral Jacques Hébert traitant une journaliste de “vache”.

      Pas très glorieux tout ça.

    • M. MacMillan ne savait manifestement pas que son “grosse cr…” serait entendu par tous. Ce n’est pas comme s’il s’était approché du micro et qu’il avait élevé la voix en le disant. Il a simplement… pensé un peu trop fort. Pas de quoi en faire un plat.

      Et je suis loin d’être un partisan libéral.

    • C’est épouvantable, les députés de l’Assemblée nationale du Québec n’ont même plus le droit de dire la vérité.

    • @ ampere

      23 septembre 2011
      21h29

      Pouvez vous prouver que ce qu’elle dit est faux?

      Cet homme est tout simplement vulgaire et de basse classe trop bien payé pour ce qu’il fait à part rester assis sur son trente-six, dire des conneries et insulter ceux qui travaillent.

    • Je dois avoir dit ça quelques fois de mon ex-belle-mère… mais à micro fermé. ;)

    • On devrait n’élire que des journalissses d’Occupation double pour remplacer les politichiens à notre Comédie nationale et il n’y aurait plous des pôblèemes.

    • Et comme d’habitude tous les députés Libéraux n’auront pas le courage de dénoncer
      leur collègue et se fermeront comme des huîtres. Il faut qu’un climat vraiment ‘terrorisant’
      règne au sein de ce parti.

      Mesdames les Ministres et Députées, vous êtes un honte en vous taisant ainsi.

      En souhaitant que toutes les femmes du Québec auront le courage de vous écrire
      pour vous dire combien elles vous trouvent ‘moches’ de vous faire les complices
      de ce sale ‘truand’ (dixit Stéphane Laporte).

      (Merci Stéphane pour votre commentaire en dénonçant
      ce grossier personnage qui en plus, a la bénédiction de son chef).

    • Vous avez raison de dire :
      « Où est la ligue des droits de la femme pour défendre Sylvie Roy? »
      Mais oui…mais où sont donc toutes ces féministes pour défendre cette député ?
      Vous souvenez-vous de ce parti libéral,qui avait pourfendu Mme Lise Payette avec les fameuses”Yvettes” ? Beaucoup de bruit et de méchanceté pour pas grand chose.Mais ici,c’est trés grave,et ce ministre anglophone devrait démissionner sur le champs.
      D’ailleurs c’est tout ce gouvernement libéral,qui devrait “sacrer” son camps.
      Une overdose de libéraux….on est plus capables de les sentir,de les voir et de les écouter.

    • @domperro

      Êtes-vous vraiment sincère..heu…dans vos excuses?

    • @dcsavard
      Tout à fait d’accord, évidemment. Je ne voulais absolument pas insinuer le contraire.

    • Quand est-ce que les députés seront placé physiquement par région administrative à la chambre d’assemblé plutôt qu’être placé de façon à s’affronter de leurs langues de bois tel une bande de gamin à la polyvalente? Ça fait vraiment pensé à une bande d’ado divisé entre les rouges et les bleus…

    • Ça vole haut un salaire de député…une chance que ce n’est pas garant de l’intelligence d’une personne…on serait réellement “fourré”

    • moi a sa place, j’aurais pas dis un môt, pris un verre d’eau et le lui aurait lançé à la figure.

    • C’est dans sa grosse nature profonde de tenir des propos hors «N O R M E»

      On devrait lui installer un piton d’excuses automatique pré enregistré…. au nombre de fois qui radotte toujours la même chose…

      On chiale sur les poteaux mais au moins un poteau ça ferme sa gueulle …

    • La morale de cette histoire pour moi, est de me prouver encore une fois que la politique c’est juste rendu une grosse farce.

      Les politiciens se créent des problèmes entre eux, souvent pour des niaiseries (bien que dans ce cas ci ca soit plus grave) et ensuite passent le reste de l’année à s’obstiner et se traiter de tous les noms, et ce, grassement payé par la société. Regardez tous les scandales, petits et gros, depuis les 10 dernières années et vous verrez que c’est un pattern qui est sans fin.
      En fait, je crois que les politiciens passent plus de temps à régler les problèmes qu’ils ont eux-même créés plutôt que de s’attaquer sérieusement et en équipe aux VRAIS problèmes de notre société.

      Je pense qu’il serait grand temps de rappeler aux politiciens qui les à élus et pourquoi ils ont été élus.

    • Que Norman Macmillan suive l’exemple de son patron, le Premier ministre Jean Charest lui-même, qui, bon prince, s’était excusé en chambre mercredi le 15 juin 2005 pour avoir traité la députée péquiste Elsie Lefebvre de « chienne », la veille. La députée avait mis en doute la probité de la femme du Premier ministre.

    • La grande famille Libérale dans toute sa splendeur !!!

    • En passant, je voudrais féliciter Mme Roy pour son excellent travail dans l’opposition, c’est une femme intelligente qui pose de très bonnes questions.

    • Y’a des “colons” dans toutes les couches de la societe a ce que je vois…..
      Mais en tant que politicien, dire une chose semblable est inadmissible!
      Ce Macmillan est un “gros epais pas de classe”! Est-ce qu’il traite sa conjointe de cette facon?????

    • Médisance ou calomnie? les deux sont des péchés…

    • C’est une blague votre façon d’écrire ? Populiste va.

    • Effectivement, ce n’est pas qu’une petite crise, mais ce n’est pas la fin du monde non plus.

      Paroles déplacées, inadmissibles. Pas seulement pour un homme politique. Pour tous.

      Mais pourquoi tout de suite vouloir faire un scandale en mettant sur le tapis les droits des femmes? En quoi cela est-il une atteinte aux femmes en général? Si cette phrase avait été dite envers un homme, aurions-nous demandé l’aide de « la ligue des droits des hommes »?!?!

      La situation, peu importe si une femme ou un homme en est victime, est déplorable. Point. Arrêtons d’en faire une guerre des sexes. Celles qui se sentent visées sont peut-être un peu trop susceptibles…

    • En cherchant la signification d’un mot j’ai trouvé:

      Ventripotent: Se dit d’une personne ventrue (député PLQ)

      Ventrière: Sangle que l’on pense sous le ventre d’un animal (Député PLQ)pour le soulever et surtout le transborder…

      Ventriloque: Artiste de music-hall qui réussit à parler sans remuer les lèvres en sorte que sa voix paraisse sortir de la bouche d’un autre pantin ( députés PLQ)

      Ventru: Se dit d’un objet renflé, bombé. Une potiche ventrue (cerveau ou bedaine ou les deux) d’un député PLQ)

    • On doit bien sur lire: Sangle que l’on passe…..!

    • Respect…???Un mot (?) de moins en moins populaire…Au fait..???Qu’est ce que ce mot peut bin vouloir dire…?…dans les sports…???…Dans la politique…???….En affaires…????….Dans la vie des animaux..???…..Pshittt…Santé..!!!

    • Savez-vous qu’il n’est pas rare que, à l’Assemblée nationale française, des députés traitent leurs consœurs de pute et de salope? Eh oui! Vous comprenez le comportement de DSK maintenant. Vive la France! Vive la République!

    • Les Libéraux son en téflon rien ne colle à eux!

    • @dcsavard

      mettez les à 120-130K$ avec leurs bonus…ça reste insuffisant pour une job de député ou de ministre si on veut attirer quelqu’un de qualité. Vous croyez qu’un bon avocat ou un chef d’entreprise va quitter son emploi pour “peut-être” se faire élire, pour ensuite faire du 7 jours semaine 12 heures par jour pour finalement se faire lyncher par les journalistes sur la place publique?

      Personne ne pleure sur leur sort, on dit seulement qu’on en a pour notre argent.

    • Au moins ça prouve qu’il était éveillé et qu’il écoutait

    • mcmillan est un gros habitant non eduque

    • Vous avez raison sur le fonds, Monsieur Laporte. Mais vous en avez perdu tout humour et vous volia transformé en éditorialiste sérieux et indigné… Que se passe-t-il M. Laporte ? On a fait de la pepeine à Moman ?

    • Votre texte Monsieur Laporte, je le vois comme une suite humoristique comme vous avez le don d’écrire. Vous êtes un p’tit b……..

    • C’est pas d’hier que le

      PLQ

      Pourrit Le Québec !

    • Venant d’un gros cave, le tout a moins de poids …

    • Celui qui l’dit …c’est lui qui l’est….!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité