Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 18 septembre 2011 | Mise en ligne à 15h56 | Commenter Commentaires (111)

    L’entrevue biaisée de DSK

    2267527c-e224-11e0-ab7f-72e3954c3a4f

    Depuis que la police new-yorkaise était allée le chercher dans l’avion, DSK n’avait pas parlé publiquement.

    Il vient de le faire au bulletin de nouvelles de TF1.

    C’est Claire Chazal, une amie d’Anne Sinclair, qui a confessé l’homme politique français.

    Première question: Qu’est-ce qui s’est passé dans la chambre du Sofitel?

    Réponse: Aucune violence. Il s’agit d’une relation inappropriée. Une faute de ma part. Envers ma femme, ma famille et la France.

    DSK mène le jeu. Beaucoup d’assurance. On dirait un discours de chef d’état. Un texte appris et parfaitement maîtrisé. Il est fort, le bonhomme. Faut dire que Claire Chazal n’a rien de Jean-Luc Mongrain ou de Paul Arcand. Plus proche de Clodine Desrochers.

    Les questions au sujet de la relation terminée, DSK devient plus sensible, humain. Il fait une pause. Il parle de son drame. Ah la terrible justice américaine!

    Puis c’est l’hommage à sa femme. Un hommage bien mérité.

    A-t-il eu droit à une justice de riches? Non, d’ailleurs, il n’a pas aimé la maison luxueuse dans la quelle il habitait à NY. Pauvre ti-pit!

    L’affaire Banon? Même service. Aucune violence. Que de la calomnie.

    Ses relations avec les femmes? Il a du respect pour les femmes. Il a peut-être été trop léger avec elles, mais sa légèreté, il l’a perdue pour toujours. Ça parait.

    Puis Chazal lui a posé des questions économiques. Le Don Juan du FMI nous a expliqué la crise.

    Et du coup, il est redevenu un leader. Sans tache. DSK était déjà pardonné. La page, tournée.

    DSK a parlé plus de la Grèce que de la femme de chambre !

    Faut le faire.

    C’est la gang de Mirador qui serait contente.

    10 sur 10 pour la réhabilitation de DSK.

    Merci à sa femme et à l’amie de sa femme.

    Pour l’instant, il est candidat à rien, mais ça ne durera pas.

    J’en suis certain.


    • Beurk! J’ai bien du mal à comprendre les Français dans cette affaire. Et leur attitude face aux femmes. L’homme admet une relation “inappropriée” avec Nafissatou Diallo et il ademt aussi avoir voulu vouler un baiser à Tristane Bannon. Les deux affirment avoir été abusée. D’autres aussi d’ailleurs. Et le pauvre DSK a perdu pour toujours ” sa légèreté”. Faut avoir du culot pour dire ça. Un culot qui lève le coeur.

    • Il n`était pas allé à cette entrevue pour se faire cuisiner par une amie de sa femme c`est évident hein ? Exercice de séduction tres mal placé.

      Ca ne serait pas surprenant mais ca serait pathétique qu un vieux mononcle cochon soit réhabilité et devienne un acteur respecté de la vie politique francaise.

      Non ce ne serait pas une premiere et probablement pas une derniere non plus mais ce que les francais doivent retenir c est que c`est un pelotteur de petites nenettes. Et sa nunuche de service qui se tient à ses cotés fierement.

      Autre pays autre moeurs je supposes mais je croyais que la France était moins arrierée que ca en terme d`émancipation de la femme.

    • Je ne dirai pas ce que je pense de cet “homme”, ça ne passera pas la modération.

    • Tellement fort le mec que ce matin «le blog de l’édito» avait un blog où on demandait si on écouterait l’émission. La mojorité des commentaires étaient négatifs, puis POUF puis plus rien. Enlevé, banni de votre cyberpresse. Bravo!!!!

    • Heureusement que vous n’êtes pas un procureur au service de l’État. Avec vous, chaque homme, sur simple foi de violence ALLÉGUÉE, serait non seulement accusé, mais condamné derechef. Sans preuve, sans témoin bref, sans quoi que ce soit. Pourtant, vous affirmez être diplômé en… droit ? Mais bon sang, à quelle université avez-vous étudié ? À vous lire, on croirait que vous incitez les gens à la Cyber-Inquisition. Mais vous en avez contre qui, au juste ? Contre DSK, ou contre les hommes en général ?

      Gordon Sawyer
      Directeur
      L’Agence des droits des hommes du Québec

    • C’est comme les entrevues biaisées de Julie Snyder avec Céline Dion.

    • Bon dimanche :)

      La seule chose que je n’arrive pas à comprendre dans toute cette histoire c’est Anne Sinclair: c’est quoi sa “game”? (Je crois même que ça viens de me convaincre que je ne comprendrai jamais les humains… :-/ )

      Qq1 pourrais m’expliquer?


      C. LaFrenière

    • La politique, les médias, c’est partout pareil. Tout le monde couche avec tout le monde. Les gens ont besoin de travailler, faire du fric, n’est-ce pas Monsieur Laporte?

    • Je ne suis ne pas un fan de DSK mais votre opinion ressemble plus à de la mesquinerie, à un dégoût que vous avez pour l’homme qui semble avoir de sérieux problèmes de comportement avec les femmes. Un peu d’objectivité de votre part aurait fait un peu de bien à votre article….

    • gordonsawyer

      18 septembre 2011
      16h15
      Heureusement que vous n’êtes pas un procureur au service de l’État. Avec vous, chaque homme, sur simple foi de violence ALLÉGUÉE, serait non seulement accusé, mais condamné derechef. Sans preuve, sans témoin bref, sans quoi que ce soit. Pourtant, vous affirmez être diplômé en… droit ? Mais bon sang, à quelle université avez-vous étudié ? À vous lire, on croirait que vous incitez les gens à la Cyber-Inquisition. Mais vous en avez contre qui, au juste ? Contre DSK, ou contre les hommes en général ?
      **************************************
      Justement, le problème est là. Il n’y a jamais de témoins dans ces affaires-là. Ou la victime est souvent innocente et ne sait pas se défendre, ou encore, elle est sous le choc et y pense après.

    • DSK: aucun intérêt. Passons.

    • @claude_lafreniere

      18 septembre 2011
      16h33
      Bon dimanche :)

      La seule chose que je n’arrive pas à comprendre dans toute cette histoire c’est Anne Sinclair: c’est quoi sa “game”? (Je crois même que ça viens de me convaincre que je ne comprendrai jamais les humains… :-/ )

      Qq1 pourrais m’expliquer?

      ****************************************************************
      Je ne comprends pas non plus mais il faudrait inclure: Madame Clinton, la femme d’Eliot Spitzer et cie. Il faudrait vraiment que quelqu’un nous explique?

    • TOUS LES HÔTELS offrent des services de putes.
      Alors….

    • Anne Sinclair s’est occupé elle-même de la stratégie de communication pour réhabiliter DSK. Pour les entrevues, elle a «préféré une liste de celles et ceux qui ne les ont jamais lâchés durant ces semaines de cauchemar ». En d’autres termes, DSK veut seulement parler aux “Zamis” qu’ils ne lui poseront jamais les vraies questions. Je le regarde parler, ce gars là pue le mensonge et la mauvaise foi. Et il pense que les Français sont assez naïfs pour croire à toute cette farce. Aucune stratégie de communication ne peut réhabiliter un malade. L’image de DSK est déjà ternie à jamais auprès d’une majorité de Français et du monde entier et c’est irréversible. Et sa réputation surfaite d’économiste de premier rang a également pris l’eau. C’est impossible qu’un homme aussi taré en matière de jugement puisse être la personne pouvant aider l’économie mondiale à sortir de la crise.
      Les dessous de cette parodie des communicants : http://www.lexpress.fr/actualite/media-people/media/commentaire.asp?id=1030410

    • À hcodemontreal : Stéphane Laporte n’est pas un journaliste mais un blogueur qui émet son opinion. Donc, il n’a pas à être subjectif. Quant à DSK, il représente une certaine catégorie de Français qui pensent que les femmes ne sont là que pour leur bon plaisir, que ce sont des choses qu’ils peuvent utiliser, qu’elles leur appartiennent.

    • Ce n’est pas ça le problème de la convergence médiatique. D’ailleurs, elle est bien implantée également dans le domaine artistique et du spectacle. Vous en savez quelque chose, je pense.

    • @ hcodemontreal,

      Des problèmes de comportement avec les femmes… vous voulez rire? Ou en faire, à l’instar de Gordon Sawyer, une pauvre victime de ce système de justice inique envers tous les hommes, victimes des femmes qui sont à son avis toutes des manipulatrices et des conspiratrices (ça sent le vécu).

      DSK est une honte pour la classe politique et pour l’humanité en général. Sa femme également d’ailleurs, qui fut si admirable en son temps. Mais ce qui fait vomir le plus dans cette histoire, c’est l’insinuation de “piège” qu’on lui aurait tendu ou de “complot” qu’on aurait ourdi contre lui. Dégoûtant.

      Et je suis un homme.

    • M. Laporte, vous semblez avoir des problèmes personnels avec DSK.
      Vous ne connaissez pas plus ce qui s’est passé que n’importe qui et pourtant vous semblez convaincu de sa culpabilité.
      Je ne comprends pas votre insistance à le ridiculiser dans les médias.
      Quel est votre problème?

    • À vous lire on dirait que vous savez ce qui s’est passé entre cet homme et cette femme, puis cette autre…. Je pense que vous seriez mieux de vous abstenir plutôt que de véhiculer des jugements sans fondements . Merci si vous me publiez.

    • Méchant pervers que ce DSK!

      Si toutes ses maitresses pouvaient parler, il serait en prison pour longtemps.

    • Il ferait le parfait premier ministre du second quinquennat de Sarkozy. Ce dernier doit aller sur la gauche (comme la première fois) pour gagner la prochaine élection présidentielle et quoi de mieux pour montrer qu’il tient ses promesses de choisir comme premier ministre un ténor de la gauche qui a toujours roulé à droite.

    • Je suis vraiment choqué de voir toutes les condamnations à l’envers de DSK… On sait que la justice américaine est vraiment loin d’être une justice de riche, et si les procureurs (qui étaient d’ailleurs sur la sellette) qui sont les personnes les plus au courant du dossier n’ont pas réussi à prouver hors de tout doute raisonnable que DSK a violé ou fait une tentative de viol dans cette suite du Sofitel, pourquoi le pouvons nous…???
      Le seul fait que nous avons, c’est qu’il a trompé (une fois de plus…) sa femme. Il n’y a rien d’illégal, et la seule personne à qui il faut qu’il demande pardon, c’est à elle et elle seule.
      Et si il se représente un jour, et bien tant mieux pour lui, ce sera à ses électeurs et à eux seuls de juger si ils veulent continuer de lui faire confiance…
      DSK est un grand économiste qui dirigeait le FMI, alors oui, désolé Mr Laporte, ses histoires de bit** et d’adultères, je m’en tamponne, par contre ses avis sur la Grèce m’interessent beaucoup et sont beaucoup plus pertinents pour qui s’occupe d’information mondiale, et pas seulement des faits divers et potins…
      Cet homme n’a finalement été accusé de rien au pénal, et est toujours présumé innocent au civil, alors si vous respectez la justice des pays démocratiques comme les USA ou la France, et bien traitez le comme tel…!

    • N’empêche qu’il a raison : la dette de la Grèce devrait être éliminée…

    • Si toutes les cocues du monde
      Faisaient une ronde
      On en serait etourdis
      Et elles aussi.
      Et” vice”-versa !
      Tout çà c’est bien nouveau dans l’histoire de l’humanité.
      C’est réservé aux français,pas ici ! Dieu merci !
      P.J.Audette

    • @gordonsawyer (et les autres qui défendent le pôvre DSK)

      J’avoue avoir parfois de la difficulté à comprendre sur quoi exactement est supposé porter le blogue de Monsieur Laporte, mais reste qu’aujourd’hui il a le mérite d’être le seul blogueur à dénoncer cette mascarade qu’a été l’entrevue. Stéphane Laporte a le droit d’exprimer son opinion, partagée par plusieurs d’ailleurs. Vous pouvez être en désaccord avec lui, mais il est inapproprié que vous tentiez de le discréditer en questionnant son éducation ou ses compétences.

      Si aujourd’hui vous parlez à titre de directeur de L’Agence des droits des hommes du Québec, vous ne me donnez pas du tout le goût d’en savoir davantage sur cette organisation. Et vous me semblez assez susceptible en montant tout de suite au créneau et en mêlant tous les hommes à cette affaire. Pas besoin d’en vouloir aux hommes en général pour en vouloir à ce triste individu. Et oui, en passant, j’ai un peu honte d’être un homme à cause de DSK.

      Que DSK soit coupable ou pas dans cette affaire, il n’en reste pas moins qu’il est un être abject. “Une faute de ma part. Envers ma femme, ma famille et la France.” Et la principale intéressée elle? Cette phrase devrait suffire pour en convaincre à peu près n’importe qui ayant un sens critique.

    • Je n’ai pas lu l’acte d’accusation, rien vu de la preuve. Je n’ai pas visionné les interrogatoires. Je ne suis ni juge, ni procureur. Donc je me la ferme.

    • Laporte deteste les francais (voir les articles sur la france sur l’accent francais ect…) comme 80% des jounalistes de cyberpresse et radio can, il fait partie de la génération complexé baby boom quebec qui est fort heureusement entrain de disparaitre, cette affaire c’est du bonbon pour lui comme pour denise bombardier qui est entrain de se décharger.

      Les francais savent faire la différence entre un viol et de l’adultere aussi bien que les québecois, les haitiens et les chinois.

      Le gars était idéalisé comme un pseudo sauveur par les socialistes qui veulent la peau de Sarkozy à tout prix. La super justice américaine l’a libéré ca m’étonne pas qu’il s’explique vu son statut mais je suis pas journaliste cyberpresse ce qui sous entend que j’ai pas découvert qu’un homme qui s’appel DSK existait il y a 5 mois.

      Puis si Mongrain c’est votre référence …

    • On se serait revenu à l’époque de Bill. DSK a dit qu’il avait eu un geste inapproprié. Bill avait dit; “I did not have sex with Miss Lewinsky, I had an inappropriate gesture”…..et là le mot était lâché et il a été utilisé à toutes les sauces même quand c’était approprié.
      Ce mot va revenir à la mode.
      Dans le domaine des interviews, j’ai regardé vendredi soir l’entrevue qu’a donné JJ Charest à Pascale Nadeau de Radio-Canada…..ça c’était une entrevue, aucune comparaison avec Arcand, car Arcand choisit celui qui est à terre, quand le type est au pouvoir là ça change. Mongrain….bin Mongrain je ne le regarde pas.
      Et puis Pascale Nadeau est vivante rapport à l’ennuyeuse Céline Galipeau.
      Tant qu’à DSK, il est évident qu’il n’a pas convenu d’un juste prix pour une fellation….il en a payé le prix.

    • Et voilà. C’est reparti pour la Cyber-Inquisition. ”Gordon Sawyer prend sa défense, n’est-ce pas lui qui a déjà connu des problèmes à Radio-Canada?’
      dit le dénommé ‘’snoopy35” qui évidemment omet de s’identifier clairement.

      Bien sûr, mon ami ou amie, que j’ai eu des problèmes. Accusé à 5 REPRISES de violence alléguée, mais acquitté dûment à 5 REPRISES par différents magistrats. Ce qui fait de moi un COUPABLE tout de même, à l’image de DSK, n’est-ce pas ? Ah, j’oubliais. En plus des 5 accusations, les procureurs en ont rejeté 3 autres par la suite, et m’ont fait graĉe d’autres procès qui de toute façon, n’auraient n’auraient menés à rien. Mais je demeure COUPABLE, bien entendu… toujours à l’image de DSK…

      ”Ou en faire, à l’instar de Gordon Sawyer, une pauvre victime de ce système de justice inique envers tous les hommes, victimes des femmes qui sont à son avis toutes des manipulatrices et des conspiratrices (ça sent le vécu) ”… dit ”anti-ch_primaire” qui, lui ou elle aussi, omet de s’identifier.

      Oh que oui, ça sent le vécu, et pas à peu près… Parlez-en à mes 3 enfants, (dont mes 2 filles), qui ont eu à subir les contrecoups de cette chasse aux sorcières pendant presque 20 ans ( et encore à ce jour, comme j’ai grand plaisir à le constater en ce moment). Et après, on en rediscutera.

      ” Justement, le problème est là. Il n’y a jamais de témoins dans ces affaires-là. Ou la victime est souvent innocente et ne sait pas se défendre, ou encore, elle est sous le choc et y pense après ” dit ‘’scotch”.

      Ok, mais qu’est ce qu’on fait ? On condamne l’homme tout de même, juste AU CAS où… de manière à satisfaire l’Inquisition ?

      Gordon Sawyer

    • Bah, il va etre sous haute surveillance. Tous le monde le connait maintement.

    • Souhaitons maintenant que notre DSK puisse se faire interviewer par la Bombardier. Oh la la . . le “tit pit” comme certains internautes le nomme finirait par rougir et cela ferait très certainement un joli contraste sur les nouveaux plateaux de télévision qui ont une tendance à tourner au bleu (TV5, tva etc).

      Vive la tendance de l’utilisation de certains mots quand ça peut atténuer des fautes graves, comme “inapproprié”, “récurrent”, et que dire du “développement durable” ? Mais qu’est-ce donc maintenant une relation “appropriée”? C’est quand tout demeure secret je suppose . . .

      Gilles Pelletier, Québec

    • mtp9

      Vous pouvez pensez ce que vous voulez. Mais soyez gentil: permettez à ceux qui pensent que DSK est un vieux pervers que les médias n’ont pas à leur imposer en victime le penser librement.

    • Ce type est fini. Je ne partage pas l’opinion de S.Laporte. DSK va finir dans l’oubli. Les politiciens actuels sont vites remplacables. Ils sont à peu tous semblables. LE PS français ne voudra pas de DSK. Pourquoi courir après le trouble ? DSK peut toujours fonder son propre parti. Mais il ne récolterait que 5 %. De plus, cela profiterait énormément au Front national, parti anti-establishment. Le FN fait actuellement entre 17 et 24 % des voix. Plus on va montrer ce type en France, plus le FN va monter.

    • @ taqman : ” Et oui, en passant, j’ai un peu honte d’être un homme à cause de DSK.”

      Mais pourquoi donc ? C’est justement le piège que vous devez éviter, monsieur. Un piège qu’on vous tend délibérément, depuis plus de 20 ans, à travers l’Inquisition pratiquée à l’égard du mâle occidental.

      Voilà. Vous en savez maintenant un peu plus sur les orientations de l’Agence. Qui travaille, notamment, à contrer la manipulation intellectuelle. Pas plus compliqué que ça.

      Gordon Sawyer

    • Je lis les commentaires et manifestement les québécois ont beaucoup de difficultés avec la présomption d’innonence. Après, ne vous demandez pas pourquoi Charest veuille rien savoir d’une commission d’enquête publique sur la construction.

      J’ai beaucoup aimé l’entrevue donnée. Manifestement celle-ci était préparée. Il a réussi un sans faute. Je doute que çà le rehabilite, étant donné la campagne de salissage planétaire dont il a été l’objet.

    • PEUT-ÊTRE que DSK est un immonde salaud. C’est même plus que probable.

      Mais je n’y étais pas, pas plus que vous ou que qui que ce soit d’autre qui se fend d’une opinion bien arrêtée ici. Qu’elle soit pour ou contre DSK.

      Entrevue biaisée? Des preuves ou des suppositions?

      Toute la même gang qui donnait l’absolution sans condition au doc qui a charcuté ses enfants “vu que le jury l’a déclaré non-coupable” voudrait maintenant voir DSK pendu haut et court, lui qui a aussi été, à tort ou à raison, absous de la faute.

      Faque on est conséquent et on a un peu de rigueur SVP!

    • Cette entrevue fut en fait une non-entrevue. Sur quoi Claire Chazel a tenté de faire la lumière sur les frasques sexuelles répétitives de DSK? Rien…mais on sait pourquoi. Aurait-elle eu la même approche si elle avait eu Diallo ou Banon en face d’elle. On en doute fort. Chose certaine, cette invitation de DSK au TJ de TF1 discrédite totalement son travail journalistique. C’est tout simplement une honte à sa profession. Je ne serais même pas surpris qu’elle ait préparé cette entrevue en compagnie de DSK et de Sinclair autour d’un repas copieux au foie gras et arrosé de champagne.

      Bref, au lieu d’assister à une entrevue d’information, on a eu droit à du cinéma où DSK pourrait gagner le prix d’interprétation masculine dans son rôle du violeur martyrisé par les USA, par les médias et évidemment par les femmes qu’il agresse. Quant à Chazal, la qualité de son jeu comme journaliste complaisante envers ses amis DSK et Sinclair pourrait lui valoir le prix du meilleur rôle de soutien. Puis, l’énigmatique Sinclair, la cocufiée à répétition, pourrait remporter le prix de la meilleure mise en scène. D’ailleurs, qui peut dire ce qui la motive à toujours couvrir ainsi son DSK? Si c’est l’amour, elle semble se détester royalement.

      @ M. Sayer. J’imagine que vos déboires passés avec la justice pour violence conjugale vous amènent à défendre DSK. Vous devez effectivement vous reconnaitre en lui…Comme dit le dicton “Qui se ressemble s’assemble!”

    • Hors sujet!
      Je viens de lire votre billet sur les avions et les fauteuils roulants… Toute une saga! J’aurais moi aussi perdu mon calme face à autant d’ineptie. Vous avez toute mon admiration d’avoir quand même pondu ce blogue sur DSK. Chapeau!

    • P.S.: @loubia, puis-je vous retourner la pareille? Un peu de retenue ne vous ferait pas tort non plus…

    • @TAQMAN
      Vous dites
      Que DSK soit coupable ou pas dans cette affaire, il n’en reste pas moins qu’il est un être abject. “Une faute de ma part. Envers ma femme, ma famille et la France.” Et la principale intéressée elle? Cette phrase devrait suffire pour en convaincre à peu près n’importe qui ayant un sens critique.
      ==================================================================

      Dans votre esprit il est coupable, il devrait donc s’excuser auprès de la victime. Or il a toujours plaidé la relation consentie. Il se contredirait en s’excusant.

      Il s’excuse à sa femme, sa famille et la France pour avoir eu une relation consentie avec une femme de ménage d’hotel. Ce qui est certe incompatible avec sa fonction et ses ambitions.

    • parobita – 18 septembre 2011 – 16h55

      “À hcodemontreal : Stéphane Laporte n’est pas un journaliste mais un blogueur qui émet son opinion. Donc, il n’a pas à être subjectif.”

      Vous vouliez probablement écrire “objectif” au lieu de “subjectif” ??

      Quand au sujet: DSK parle d’une “relation non-tarifée”. C’est là le problème, il n’a pas voulu payer les services rendus et la femme de chambre ne l’a pas digéré … après l’avoir avalé!

    • @monsieur Laporte

      Vous écrivez: «DSK a parlé plus de la Grèce que de la femme de chambre !»

      Je le comprends.

      Que voulez-vous qu’il dise de plus de la femme de chambre que nous ne sachions déjà ?

      Je suis bien content qu’il ait parlé de la situation de la Grèce.

      Parce que là, on ne parle plus d’une pipe ou d’une branlette de 6 minutes, mais d’une situation qui peut amener l’Europe et l’Occident dans une spirale incontrôlable.

      Lorsque DSK nous dit que: «Le monde économique ne peut prendre le même temps que le monde politique», il nous dit que la finance ne peut attendre, qu’elle ne s’en remet pas aux sondages et aux vox pop.

      Le plan de sauvetage de la Grèce est ficelé depuis deux mois, mais on le met en vigueur au compte-gouttes, parce que chaque gouvernement a ses échéances électorale, ce qui ne fait qu’empirer la situation.

      C’est dommage qu’à cause d’un procureur (Cyrus Vance) trop rapide en affaires, une erreur judiciaire ait été commise et une réputation écorchée.

      C’est AVANT de faire passer les menottes à DSK que Cyrus Vance aurait dû vérifier la crédibilité de son seul témoin, pas APRÈS.

      L’eut-il fait que cette affaire serait restée lettre morte.

      Je conviens que Cyrus Vance s’est honorablement repris en admettant ses erreurs, mais comment peut-on maintenant réparer les dommages causés par ce non-événement ?

    • À quand le livre “Comment draguer une inconnue et réussir à avoir une relation consentie en 6 minutes chrono”, tous les hommes se l’arracheraient !

    • niniou

      Je parle de RIGUEUR et de CONSÉQUENCE. Pas de retenue mais d’être honnête et d’avoir de la suite dans les idées. Les divas me hérissent de même que les gérants d’estrade.

      Vous avez une opinion sur le sujet proposé?

    • Je partage entièrement votre opinion M. Laporte. Dans l’affaire du FMI ((maîtresse qui accusait DSK d’user de son pouvoir pour la forcer à une relation), DSK disait avoir fait une grave erreur de jugement. Là, il dit avoir fait une grave erreur morale. Entretemps, il a voulu embrasse “de force” Tristane Banon qui n’était pas d’accord (sans insister dit-il). Expliquez-moi ce qu’est le mensonge ou la fabulation; DSK en est le maître. Nous prend-il pour des demeurés? Il se fend des mensonges de Diallo en brandissant le rapport de Cyrus Vance sans penser que nous savons lire et que celui-ci dit simplement qu’il n’a pas la possibilité de qualifier la relation inappropriée de violente, hors de tout doute raisonnable. Brillant, arrogant, suffisant le DSK, mais imperméable à l’humilité, la compassion et la vérité. Seul son ego perce l’écran. Pour le meilleur (il fut un temps) et pour le pire maintenant. Anne, ma soeur Anne, tu as vu venir mais n’a pas su en sortir!

    • La femme…faudrait toujours lui donner le ciel sans confession…toujours au-dessus de tout soupçon…

      J’comprend pas cette mentalité-là! Alors que l’auteure de bouquin ” Mes tueurs en séries”, qui a interviewé plusieurs de ces serial-killers en personne, donne plusieurs exemples de sévices subis par ceux-ci dans leur enfance et venant de la mère…

      J’ai noté, entre autre, un qui s’est prêté au cannibalisme. Sa mère lui a littéralement détruit l’anus au point qu’il est resté paralysé plusieurs semaines…

      Les femmes ne sont pas plus pures que les hommes. Elles en ont détruit des rêves de p’tit gars. Faut pas se leurrer…

      En fait , je serais plutôt porté à croire que la femme joue un rôle majeur dans la santé mentale de leurs rejetons masculins…

      PLusieurs hommes violents le sont devenus À CAUSE que leur mère leur ont infligé des sévices physiques et/ou psychologiques.

      C’est l’évidence! C’est surtout la femme qui prend en charge l’éducation de ses enfants!

    • La raison qui nous pousse à haïr DSK est que nous avons affaire à un être profondément narcissique. Je parle ici dans le sens “personnalité limite” du terme. Par conséquent, nous ne pouvons croire à ses remords. Il regrette simplement s’être fait pincer “cette fois-ci” et que son image de “toute puissance” soit ainsi ternie sur la place publique. Il regrette simplement ne pas s’être retenue cette fois-ci lorsqu’il a eu envie d’agresser cette femme africaine. Il ne pouvait sûrement imaginer qu’elle oserait défier sa toute puissance. Pas de chance, car Diallo à oser le défier. Par contre, Diallo avait déjà menti aux autorités américaine dans le passé pour survivre et immigrer aux USA. Par conséquent, elle est jugée du pire. On connaît la suite et l’impact de son instinct de survie sur la poursuite qu’elle avait engagée. Pendant ce temps, DSK poursuit sa route et tente de redorer son image de “toute puissance” avec l’aide de Chazal, l’amie intime de sa cocufiée d’épouse.

      J’espère simplement que la prochaine femme qu’il agressera (car c’est loin d’être terminé malheureusement) aura un passé “parfait” et qu’elle aura le courage de le mettre dans les câbles solidement.

    • L’entrevue baisée de DSK???

    • Avant de juger DSK, il serait peut-être pertinent, pour ne pas dire intelligent, de lire le rapport du procureur de Manhattan, celui qui a décidé de l’abandon des poursuites contre le controversé personnage. On y lit entre autres que « le nombre et la nature des mensonges de la plaignante nous empêchent de faire confiance sa version des faits au-delà de tout doute raisonnable. Si nous ne pouvons la croire sans douter, nous ne pouvons pas demander à un jury de le faire.»
      Le rapport au complet, en français, est ici : http://www.rue89.com/2011/08/23/abandon-des-poursuites-contre-dsk-le-document-en-francais-218883

    • L’homme a un défaut connu, pour ne pas dire une peversion, ca tomme bien, on veut une francaise au FMI, et un cadeau du ciel, tout l’appareil francais voit sa possible élection avec appréhention, et comment faire pour le couler?

      En gros ca résume sa fin de carrière, une over dose de son défaut en plus que ca fait bien l’affaire de l’establisment. Qu’il soit coupable ou non n’a aucune importance, on ne le voulait pas au FMI et comme président. Son chien est mort aux États-Unis avec les menottes aux mains, une job de bras américaine, entre ami.

      Ca me rappelle Coluche et sa possible accession pour la présidence, mort d’un accident de moto juste avant.

      Ca reste que ses défauts répétitifs sans pénalités l’ont rendu insoussiant et comme invulnérable, intouchable. Hé non, vlan dans ls dents au moment le plus important de sa vie, il y a une justice, mais cette justice a été télécommandé, non pas par un souci de justice mais par des intéressés.

    • Le mec est peut-être un salaud de première, mais de là à crier au viol, il y a une marge! Vrai toutefois que l’entrevue était on-ne-peut-plus bidon!!! Autre point en passant, ma ligue de hockey cosom débute ce mercredi et il nous manque 2 joueurs réguliers (dont un gardien); on accepterait également jusqu’à 2 équipes complètes supplémentaires. Si intéressés, communiquez avec moi à cutebarbarian@hotmail.com. Dernier point : se dénichera-t-il un emploi haut placé avant le début de 2012? À suivre…

    • Dommage que cet homme ne sache pas gérer sa libido aussi efficacement qu’il à l’air apte à gérer l’économie.

      P.S. Il a essayé d’avoir une Tristane Banon. S’il continue, il va perdre une triste Anne Sinclair.

    • Rangez-moi aux rangs de ceux qui ont des problèmes personnels avec DSK, ça me fait effctivwment frémir de voir un autre douchebag prendre des airs de chef d’État.

    • En fait personne n’a rien compris, alors je vous explique: DSK est une victime, il s’est fait violer par une affreuse femme de chambre,-c’etait un complot de Sarko!- avant cela par son assistante au FMI(un complot de Poutine?) et avant cela, par une jeune paumée de journaliste(un complot de l’extrême gauche?). C’est ce qui arrive quand on est irrésistible!!!

      Bon assez ri-lol-
      Ce monsieur a eu bien de la chance, et je crois qu’il reste peu de dupes.

      Qu’est ce qui motive Anne Sinclair? Bonne question! J’ose avancer l’orgueil. Pour ne pas avoir l’air d’une dinde, il faut absolument qu’elle “innocente” son mari.

      L’entrevue de Claire Chazal: Ici, il y aurait déja 3 mille plaintes devant le conseil de presse. Autre pays, autre moeurs. Et le souligner n’est ni raciste ni anti-français .

    • C’est effarant avec quelle legerete on peut condamner (nous n’en sommes plus a de simples accusations) un autre etre humain. Je lis les textes ici et je me crois au temps de l’eglise catholique et de leurs tribunaux d’Inquisition.

      Pathetique.

    • @jeanfrancoiscouture,
      Bah! Ça fait peut-être l’affaire d’Anne Sinclair…

      À mon avis, DSK s’est fait piégé à NY mais il est coupable dans l’affaire Banon.
      Je n’ai pas regardé l’interview. À un moment donné, peut-être…

    • mon_wilson : Coluche est mort en 1986 … il était candidat en 1981 … Donc vous avez un gros problème de mémoire !

      Pour le reste, je suis un fervent défenseur de la présomption d’innocence. Les plaintes ont été levées, il n’a pas “acheté” un accord à l’amiable. Pour Bannon, on verra ce que cela donne, il est clair que DSK est un coureur, tout comme Mitterrand et Chirac l’étaient avant lui. Comme JFK ou Clinton aux USA. Le pouvoir rend attirant pour certaines femmes et la “séduction” rend accroc certains hommes.
      Pourquoi Anne Sinclair reste avec lui ? Pourquoi Mme Mitterrand est resté avec le président français alors qu’elle connaissait sa “double vie” ? Pourquoi certaines femmes restent avec des maris qui les battent ou les trompent ? De l’extérieur c’est toujours plus facile de juger !
      Enfin pour ceux qui pensent que Denise Bombardier aurait fait un meilleur boulot en entrevue, c’est bien mal connaître les capacités d’orateur de DSK. Ca aurait eu l’air d’un dialogue de sourds, personne n’aurait gagné et le spectateur n’aurait rien appris de plus.

    • @pasbelle

      Vous auriez voulu que ce soit Kenneth Thompson qui interroge DSK ?

      La presse, la radio, la télé, le web se sont acharnés sur DSK depuis le 14 mai.

      Maintenant qu’il est blanchi et que l’erreur judiciaire est reconnue par la Cour Suprême de l’État de New York, c’est la moindre des choses que les réseaux de télé et les autres médias se sentent une obligation morale de réparer ne serait-ce partiellement le préjudice causé.

    • A lire certains pro-DSK, on dirait que le vieux pervers a été blanchi à NY, tellement leurs interventions sont pathétiques. Je ne vois pas l’importance du rapport du procureur. De toute façon, on le l’accuse pas de viol, l’accusation n’a pas eu droit à une justice à cause du supposé manque de crédibilité de M. Diallo. Ce bout là est clair pour tout le monde. Ce dont il est question ici, ce sont les agissements tordus d’un imbécile qui a fait preuve de manque de jugements à de multiples occasions comme un enfant de primaire, un harceleur de femmes narcissique qui se prend pour un séducteur, un vieux malade, dépendant du sexe qui n’est pas assez clairvoyant pour reconnaître sa pathologie. Pire, il se transforme en victime et faire croire un complot. Pauvre DSK ! Au lieu de se faire oublier, traiter sa dépendance, il se permet d’organiser une mascarade médiatique pour redorer son image crasse. Ce gars a toujours menti, et continue de mentir comme il respire avec l’aide de sa clique. La France l’a vraiment échappé belle grâce à cette femme de chambre. Je n’imagine pas ce gars là à la tête d’une grande nation comme la France. Quand tu aspires au plus haut poste de l’État, tu dois être irréprochable et respectable, tu ne peux pas faire n’importe quoi même dans ta vie privée. N’en déplaise aux accros de cet économiste surévalué, sa vie privée n’est pas celle de n’importe quel citoyen lamba. Un gars qui trompe sans vergogne sa propre femme, qu’est-ce qui l’empêchera de « baiser » tous les Français à la première occasion. Pour revenir à l’entrevue bidon avec Claire Chazal, c’est évident que DSK ne pouvait pas dire grande chose car il est toujours sous le coup d’une plainte au civil déposée par Nafissatou Diallo aux États-Unis. « Tout ce qu’il dira pourrait être utilisé contre lui, même si ses déclarations ne sont pas faites sous serment”, explique Stephen Dreyfuss, avocat au barreau de New York. D’ailleurs ces avocats américains, Benjamin Brafman et William Taylor lui ont vivement déconseillé de s’exprimer publiquement sur ce sujet rapporte France Soir.

    • L’unanimité virulente des commentaires contre DSK me glace le sang; notre époque n’aime pas le mâle, elle a peur de son impétuosité, de sa violence, de son désir et de sa tendance atavique à transformer la femme en objet. Mais sans cette transformation, pas de désir… Autrefois, c’est le désir et la jouissance de la femme qui faisaient peur; le monde a bien changé, la jouissance féminine étant aujourd’hui irréprochablement moderne et progressiste… Cette peur du mâle, aussi profonde qu’inconsciente, transforme hystériquement le moindre petit incident de nature sexuelle en “symbole”. On crie au viol, au meurtre, au crime contre l’humanité dès qu’un chaud lapin se montre trop insistant… On n’a pas de mot assez fort pour décrire toute l’horreur que nous inspirent ce comportement; “DSK est une honte pour la classe politique et pour l’humanité en général”, dit l’un(e) des enragé(e)s ci-haut. Ben voyons. Je ne défends pas le viol; mais la folie furieuse déchaînée par ce minuscule événement (parfaitement) me fait peur. Cette Inquisition féministe et moderne, alliance monstrueuse entre le modernisme le plus échevelé et la morale puritaine du XIXe siècle, dure depuis des années; croyez-moi, il n’en sortira rien de bon, pour les hommes il va sans dire, mais pour les femmes non plus.

    • Bien souvent, quand la justice est laisse au bon peuple, j’ai l’impression d’être au Moyen âge, ou la foule hystérique composer de vieux grincheux et de vieilles sorcières, amasser au bord du bucher crier a mort, pour assouvir notre vengeance dont sait pas trop quoi

    • Pauvre petit DSK qui a dû subir le traitement réservé… au commun citoyen ayant enfreint la loi. Pauvre riche qui s’est vu traité comme je l’aurais été si j’avais agressé une femme en sol américain. Ces pauvres riches qui se voient souffrir du traitement que l’on devrai réserver qu’aux moindres des hommes, ceux des basses classes, ceux des masses, ces petits…
      Un puissant devrait avoir droit à ses plaisirs, quand bon leur semble, spécialement avec ces femmes moindres! Quel dommage que l’on exerce plus ces droits de cuissage!

      Ah! et pour ceux qui trouveraient que je le condamne injustement, je vous rappellerai que le rapport médical démontrait bel & bien les traces d’un rapport forcé et brutal.

    • Une petite pensée pour M. Laporte et tous et toutes les autres qui ont l’accusation facile devant un homme dont les accusations ont été retirées parce que la supposée victime semble souffrir de mythomanie: « From my own limited experience, I have found that the greatest degree of inner tranquility comes from the development of love and compassion (Dalaï Lama, 2008). Bon, et si on se mettait à méditer compassion et amour plutôt que de faire de la médisance…

    • Une entrevue?! Plutôt une pièce de théatre…grotesque. On pensait être dans un film comique où Michel Galabru ou Serreault jouaient des politiciens véreux, manipulant l’opinion publique avec des envolées insignifiantes et des scénarios à la con…Vous avez quand même pas cru un seul mot de ce que DSK a dit sur cette affaire à NY?!

    • @ bilomi

      Pathétique???

      Tu sembles oublier 1 qu’il n’a pas été blanchi les charges ont été abandonner
      2 la justification la plus courante des violeurs est : Elle voulait… ou c’est ça faute!
      3 La femme de chambre portait des macques de violence sur son sexe,
      4 Il a réussi a faire abandonner les charges en détruisant la réputation de madame. Il la fait passer pour une menteuse… Mais lui aussi ment quand il prétend qu’il n’y a pas eu violence, car quand il n’y a pas violence il n’y a pas de blessure.

      Dés le débuts, il y a eu collaboration entre le procureur et le camp de DSK. La victime a été abandonner. Il est fort probable que si madame avait pu se payer un detective pour fouiller les moindres parti de la vie de monsieur, elle aurait pu avoir la compation du procureur. DSK a eu droit a la justice des riches. Il a payé pour qu’on lui fiche la paix. Le gouvernement américain ne devait pas être très chaud pour l’envoyer devant un juge, vu l’attitude du procureur.

    • chrismaire

      18 septembre 2011
      22h26

      mon_wilson : Coluche est mort en 1986 … il était candidat en 1981 … Donc vous avez un gros problème de mémoire !

      ———————————————————————————————————-
      A mon âge, c’est correct, mais comme DSK, le potentiel pour être un bon candidat pour 1988 et une popularité et ses restaurants du peuple qui le rendait dangereusement préjudiciable pour l’establisment. En haute politique on prévoit le long terme.

    • chrismaire

      18 septembre 2011
      22h26

      mon_wilson : Coluche est mort en 1986 … il était candidat en 1981 … Donc vous avez un gros problème de mémoire !
      ————————————————————————————————–
      Et la France, le Rainbow et l’essai atomique. Pas prémédité?

    • Les vieilles féministes enragé et frustré de voir que la justice a refusé de croire une menteuse et une arnaqueuse viennent se défouler et encore accuser DSK malgré que toute les charges aient étét retirés par le procureur

      Avez vous fini vos calomnie de langue sales de féminites frustrés .
      Allkez laverz vos langues sales avec une barre de savon cela vas vous faire du bien…vous puez les comères avec vos sous entendus ,vos calomnies et votre médisance

      Honetement c’est de la calomnie et de la médisance votre affaire passible de poursuite judiciaire puisque vous continuer a l’accuser de viol avec vos langues utra sale de comère dégoutantes et abject. `

      J’imagine deux secondes ceux qui sont les voisisn de ces langues sales ..oh boy

      Slaquez les comères frustrer vous etes de plus en plus dégooutantes

    • Très bizarre la théorie de cet obscur professeury qui veut que le désir du mâle ne s’exprime qu’à travers la violence et sa proprension à transformer la femme en objet sexuel : “notre époque n’aime pas le mâle, elle a peur de son impétuosité, de sa violence, de son désir et de sa tendance atavique à transformer la femme en objet. Mais sans cette transformation, pas de désir… “. C’est quoi ce délire ? Ce plaisantin a vraiment l’air de se prendre au sérieux. Le même genre de tournure utilisée par certains pour justifier les dérives pédophiles des Polanski et Mitterrand de ce monde. Un homme qui a besoin de violence pour bander a un méchant problème, ce qui semble le cas de DSK.

    • Je ne serais pas surpris que Claire Chazal ait posé des questions proposées (et bien rémunérées) par Anne Sinclair. Ces questions étaient plutôt complaisantes!

    • Bof, dans notre société, que sont les femmes sinon des compagnes de plaisir convaincues ou forcées afin que notre monde soit libéré de la féminité? La contrainte psychologique, qui a commencé avec l’éducation sexuelle à la petite école, n’existe pas. Seule la contrainte physique est encore dénoncée. À peine. Car on emploie alors la contrainte psychologique médiatique pour changer le sujet.

    • @professeury Bien dit!

      Pour le reste, je trouve dommage que soudainement tout le monde ait un opinion sur cette affaire, que tout le monde semble connaître DSK depuis des années, particulièrement étant donné que la plupart d’entre vous ne parlez pas en connaissance de cause.

      Si vous lisez la traduction du rapport pour l’abandon des poursuites dont un lien est disponible plus haut, vous verrez que la “victime” a parlé à son fiancé pour lui faire comprendre qu’il y avait la possibilité de faire de l’argent avec cette affaire. De plus, et je cite: “Les preuves physiques et les autres preuves ne permettent pas d’établir un usage de la force ou d’absence de consentement.”

      Enfin, la plaignante a menti sous serment et a donné des versions contradictoires des faits. Je cite à nouveau: “Il ne s’agit pas d’une affaire où nous imposons à la plaignante des investigations excessives ou des critères élevés. Au contraire, nous sommes confrontés à une situation dans laquelle il est apparu de plus en plus clairement que la crédibilité de la plaignante ne résistait même pas à l’évaluation la plus basique.”

      Alors de grâce, informez vous avant de donner votre opinion à deux balles. Et un peu de respect pour la présomption d’innocence! S’il fallait que toute accusation non recevable crée un tel tollé…

    • @ ”achillot ”, qui m’écrit :
      ” @ M. Sayer. J’imagine que vos déboires passés avec la justice pour violence conjugale vous amènent à défendre DSK. Vous devez effectivement vous reconnaitre en lui…Comme dit le dicton “Qui se ressemble s’assemble! ”

      Donc, si je vous lis bien, j’ai l’étoffe d’un Président de la République…
      Merci, mais vous exagérez, monsieur ou madame, je ne sais trop. Je ne suis qu’un humble défenseur des droits humains. Rien de plus.

      Gordon Sawyer

    • C’est clair que le pauvre DSK a été victime de provocations de la part de la femme de chambre du Sofitel. Que voulez-vous, la chair est faible.

    • mon_wilson : wow vous confondez tout c’est incroyable. En 1986, Coluche avait retenu la leçon de 1981, il s’était fait peur avec les chiffres des sondages … Donc non il n’était pas une menace pour l’establishment depuis bien des années. Est ce qu’on doit s’attendre à la mort de Yannick Noah ? Regardez comment Nicolas Hulot a complètement disparu du radar politique en quelques mois alors que pourtant il était (est ?) adoré par les Français. Patrick Sebastien a essayé de parti un “mouvement politique”, il s’est cassé les dents de manière très violentes. Bref même les plus grands adeptes de la théorie du complot ne parlent plus de cela depuis bien longtemps. Mais si vous voulez faire un peu changement et renouveler vos théories, faites des recherches sur l’accident de Daniel Balavoine, après tout il avait tenu tête a des politiciens lui !

      Pour le Rainbow Warrior, personne ne nie que c’est un coup des services secrets français et que Charles Hernu a été très mauvais dans la gestion de cette affaire. Mais je ne vois absolument pas ce que cela a à voir avec l’affaire DSK ….

    • @M. Laporte

      C’était évident que toute entrevue à laquelle accepterait de participer serait de nature un peu complaisante. DSK était en mesure de poser les conditions qu’il voulait. Ce n’est pas comme s’il était, en ce moment, candidat. Et il constituait un succès d’écoute assuré.

      Combien de gens ont écouté cette émission? 13 millions, selon Le Monde.

      Voilà. Vous travaillez (entre autres) à une station de télé. Je crois que vous êtes en mesure de comprendre l’ampleur de ce chiffre…

      Tu ne fais pas chi** le gars qui t’amène 13 millions d’auditeurs.

    • Médiatiquement parlant, ce n’est pas parfait. Il n’a pas versé de larmes.

    • Au lieu de trouver un hot shot français et potiner sur ses fautes sexuelles comme un fidèle abonné du magazine 7 jours, le Québec devrait peut-être se regarder en face, une bonne fois pour toutes, et se demander quelle faute de société il a bien pu commettre pour se retrouver avec un système aussi pourri et corrompu. Yé temps, pis ça presse!

    • Soyons logique une minute…
      Donc relation sexuelle?:oui.
      Tarifée?:Non
      Donc,une relation mutuellement consentie?…Sinon c’est un viol,non?…Pas seulement ”innappropriée”…
      Ou bien Diallo a été payé pour le faire,ou elle avait un agenda caché ou elle a été violée.
      Je crois qu’il aurait été facile pour Diallo de quitter la chambre si elle l’avait voulue,et qu’il est fort peu probable que Strauss-Kahn ait pu obtenir une relation sexuelle, dans un cas comme celui -la, sans débourser.
      Simple opinion sans prétention…

    • @ shadlaw: “Un homme qui a besoin de violence pour bander a un méchant problème, ce qui semble le cas de DSK.” Vous faites là un détestable amalgame fondé sur l’extension indéfinie du mot “violence”. Bander est en soi une violence; pour prétendre le contraire, il faut que ça ne vous soit jamais arrivé, ou que votre esprit ait été prudemment mis à l’abri du réel par la propagande féministe. Quant à savoir si je me prends au sérieux, la question est mal posée; l’esprit de sérieux se trouve évidemment, ici, du côté des enragés qui fustigent DSK sans rien savoir de cette affaire en particulier, et sans s’intéresser au réel en général.

    • Bonjour,
      Mais je ne suis pas du tout au courant de cette fugace incartade du chaud lapin. DSK, connais pas du tout ! Ah bien oui ! Ce cher Dominique J’trousse qu’Anne ……… Bien à vous, John Bull.

    • Vraiment, c’est facile d’accuser quelqu’un sans savoir ce qui s’est passé… bizarrement, je me souviens d’une conversation téléphonique de cette femme de chambre disant ” Je sais ce que je fais, il a beaucoup d’argent”…

      Il a été blanchit, laissez le tranquille.. c’est ridicule et pathétique…

    • L’entrevue était déjà orientée, biaisée, puisqu’une amie de Mme Anne Sinclair, Mme Claire Chazal a procédé aux questions très étudiées. Ainsi DSK se sentait à l’aise pour NE PAS répondre et faire de grandes digressions.

      je me suis toujours demandée quelles étaient les réactions de Mme Sinclair….on ne l’a jamais interrogée à la télé…

      J’avance une opinion….elle fait peut-être la même chose que son mari…elle s’envoie en l’air quand ça lui chante…
      elle est indépendante de fortune et peut faire tout ce qu’elle veut…

      la femme trompée qui…à son tour trompe son mari…
      un juste retour de l’ascenseur…
      on ne sait pas tout…
      peut-être que cette femme aime les honnes “célèbres”…

    • BON LUNDI,

      Je suis d,accord avec vous M. Laporte, tout ça est dégoulinant de complaisance et d’appris par coeur. DSK prend les gens pour des cons, et bien stupide qui s’y laisse prendre. C’est un sale, Yeurk.

      @technohabs

      Vous nous dites en gros que ce sont les femmes qui sont les principales responsables de la ”fabrication” des tueurs en séries, aprce que ce sont elles qui ont la responsabilté d’éduquer les enfants ! Wow, si vous manquez de jugeotte, vous ne manquez pas d’air !

      Et les services sociaux eux, ils font rien contre ces milliers de mères indignes ? Ne sont-ils pas là pour protéger les enfants ? Et les voisins de ces mères là, ne dénoncent0ils jamais ce qui se passent à côté de chez eux ?

      MAIS LA QUESTION QUE FONT LES PÈRES DE CES ENFANTS ? OU SONT-ILS ?

      pUIS, comment se fait-il si les femmes sont si dégueulasses (et je ne dis pas qu’il n’y en a pas) qu’il y en ait si peu derrière les barreaux ? Pourquoi les prisons sont bourrées de mecs et pas de femelles ?

      Peut-être vous faudrait-il revoir votre théorie sur les dégueulasseries des femmes et donner quelques explications sensées.

    • Je suis loin d’être d’accord avec tout ce que dit Gordon Sawyer, par contre, je suis d’accord lorsqu’il dit qu’il n’y a pas de honte à y avoir à être un homme et que DSK, je ne suis pas responsable de son comportement sous simple prétexte que je suis un homme. Hitler était un homme, est-ce que ça fait de tous les hommes des génocidaires maniaques? Il faut très certainement faire cesser ce genre de raisonnements qui font de l’ensemble des hommes des sous-humains par association à cause de crimes de d’autres hommes.

      Pour ce qui concerne DSK, à l’inverse de Gordon Sawyer, lui il n’a pas été acquitté. Il y a eu un abandon de procédures pour insuffisance de preuves. Pas exactement la même chose que l’examen de la preuve devant jury pendant un procès et conclusion d’acquittement.

      De plus, DSK lui-même s’est contredit, ce qui n’en fait très certainement pas un type bien plus fiable au niveau du témoignage que sa victime New-yorkaise présumée. Concernant l’affaire Banon, il a toujours tout nié d’un bloc criant à l’affabulation ou à l’invention. Récemment, interrogé par la justice Française, il a admis avoir voulu l’embrasser. Voilà une des raisons pourquoi je ne donne pas le bon Dieu sans confession à DSK. Ce type ne mérite pas d’être défendu avec l’ardeur que vous y mettez M. Sawyer, par contre, je reconnais que certains de vos propos peuvent être justes.

      Et je suis plutôt outré que certains essaient de vous discréditer sur la base de votre passé au lieu de s’en tenir à vos arguments.

    • Ne le blamez pas, il est malade !!!

      *ironique*

    • @scotch 16h40

      vous dite : “Justement, le problème est là. Il n’y a jamais de témoins dans ces affaires-là. Ou la victime est souvent innocente et ne sait pas se défendre, ou encore, elle est sous le choc et y pense après.”

      ——————

      Il existe une troisemen alternative monsieur le juriste : “ou encore la victime présumée est en fait une agresseure à coupe de fausses accusations”. Le fait que vous omettiez cette possibilité montre que vous êtes mus par des préjugés, probablement alimentés par votre amour pour la veuve et l’orpheline.

      DSK est une être pas net dans ses relatiosn avec les femmes, mais Diallo est une fieffé menteuse qui a déjà inventé des histoires de viol par intérêt personnel. La présomption d’innocence mérite d’être protégée et elle est mise en danger par des gens qui comme vous en font fi !

      Mon propre cousin fait face à une ex psychiatrisée qui multiplie les fausses accusations pour avoir la main haute dans le divorce et le système est derrière elle à 150%. Pcq il y a plein de petits scotch partout dans la machine.

    • comment juge t-on le président de l,Italie qui se paie des jeunes filles,, ? est-il plus coupable que DSK ?….a chacun son phantasme,,,

    • Quand au fond de l’affaire, Monsieur Laporte, vous avez raison, mais considérez quand même ceci. De toutes les lettres opuvertes, toutes les caricatures publiées dans votre journal, aucune n’était pro-DSK ou disons pro présomptions d’innocence. La Presse a donné la parole à au moins 5 féministes, mais pas une fois aux défenseur des droits des pères qui sont souvent victimes de fausses accusatons. Plusieurs caricatures ont dépeint DSK comme un satyre erectile vicieux. Aucune jamais n,a présenté Diallo comme une fieffé menteuse intéressée. Devant cette partialité. Devant ce parti-pris évident. N,est-il pas normal (et même salubre) de contre-attaquer ?

    • OUF!!! Le monde y l’aime dsk, en parler sans arrêt pour ou contre. Pourvu qu’on en parle. Maintenant comme je le disais sur l’édito; SVP un peu de dignité envers les femmes, celles qu’on oublie, innocentes ou coupables. Rien pour les aider, sinon de ramener ce problème au plus bas des interventions sociales.

    • Quel veinard quand même que ce DSK, d’après Stéphane Laporte! Voilà un violeur qui choisit sa victime au hasard, la séquestre et l’agresse brutalement. Par une chance inouïe (probabilité sûrement beaucoup moins que 1 sur 100.000), la victime qu’il a choisie au hasard est justement une spécialiste des histoires de viol inventées (comédienne hors pair, au talent confirmé par les services d’immigration), fréquente le crime organisé et participe au blanchiment d’argent!!

      Et ce super veinard de DSK a justement choisi cette femme au hasard pour la violer!! Incroyable la chance de ce type!

    • Que l’on ait son opinion sur DSK, sur le mérite de la plainte portée contre lui, c’est un droit que nous avons tous. Ce que ne m’impressionne pas pas particulièrement depuis le début de cette affaire, c’est combien la majorité de ceux et celles qui s’expriment semblent avoir des convictions fortes et tranchées qu’ils semblent avoir un besoin irrépressible d’exprimer. Comme disait un autre bloggeur: heureusement qu’on ne vit plus au Moyen Âge…

    • @vroumvroum
      Votre opinion fait “Vroumvroum” également. Vous ne savez ni écrire, ni vous exprimer. Si les “féministes frustrées” dont vous parlez ne s’étaient pas levé, on en serait encore à l’homme Cromagnon, votre proche ancêtre: le bâton de baseball et la massue vous seraient encore utiles. Aucune mesure dans vos propos, aucun respect. DSK ne mérite pas 74 années de prison, c’est sûr! Mais il ne mérite pas notre considération, ni notre respect: le rejet que nous éprouvons face à son comportement est naturel et normal. Et il ne faut pas être une femme pour le ressentir. Il suffit d’être un homme digne de ce nom, d’être parent d’une fille ou d’avoir eu à se défendre des avances d’un homme de pouvoir. Quant aux femmes qui agissent sans considération pour leur conjoint, ça existe aussi. Ici, elles ne sont pas en cause. En passant, pour qu’il y ait eu complot dans l’affaire DSK, ceux qui l’auraient commandé, auraient pris soin de bien choisir l’appât: poupoune avec des atouts évidents et sûrement pas musulmane pratiquante.

    • Je ne vois pas l’intérêt de parler d’une chambre d’hôtel plus de quelques minutes. Par contre la Grèce affecte le monde entier. DSK est connu comme un des plus grands spécialistes à ce sujet.

      Pour le reste…. depuis quand une entrevue avec un politicien est autre chose qu’un show ? Évidemment qu’il essaie de contrôler l’information! Personne ne doute qu’il ait un comportement sexuel aberrant mais personne non plus ne peut accuser la justice américaine de ne pas avoir fait son travail. Mal peut-être, mais sûrement tant qu’elle a pu.

      Des entrevues tordues, j’en vois à tous les jours et je n’ai même pas besoin d’aller loin.

      Quant à devenir Président… Les Français ont élu Sarkozy. Nous, Harper. Les Italiens… Les Russes… Le Tea Party… La politique est un immense show où chaque geste ressemble à la Comedia del’ Arte. Nous avons Ubu à Québec, c’est déjà assez représentatif. Alors bof.

      DSK ne sera pas Président mais, bon, parfois un conseiller a plus de pouvoir que son patron.

      Pour ma part, mon jardin ne m’a pas donné beaucoup de tomates cette année, l’a fallu que j’aille au marché pour mon ketchup aux fruits. Et vous ?

    • “Pour ma part, mon jardin ne m’a pas donné beaucoup de tomates cette année, l’a fallu que j’aille au marché pour mon ketchup aux fruits. Et vous ?”

      J’en ramasse encore près de 10kg à tous les deux jours!

      ((sort la langue))

    • @Jean-Francois Trottier 13h38.

      Bravo pour votre commentaire.

    • @professeury

      18 septembre 2011
      22h45

      Tres bon texte également !

    • Diantre !

      Où sont passés et le commentaires de snoopy35 au tout début de ce blog et la réponse que je lui ai donné ???

      Dites-moi que je rêve !

    • Ce qui me sidère et qui explique mon aversion envers DSK, c’est que ce gars a menti dès le départ et continue de mentir au grand plaisir de ces groupies. Pourtant, c’est pour la même raison que son accusatrice a été disqualifiée.
      Si on se limite aux faits, en aucun cas, il n’est dit dans le document de 25 pages de Vance qu’il n’y a pas eu viol. On précise que la victime est trop difficile à défendre au regard de ses problèmes de « crédibilité ». Le rapport ajoute qu’il y a eu relation sexuelle mais qu’il y a trois hypothèses : viol, relation tarifée ou relation consentie « précipitée ». DSK écarte par lui-même la possibilité d’une relation tarifée avec une prostituée. C’est là qu’il se coince bêtement, plus de marge de manœuvre. Comment peut-on avoir une relation consentie avec une femme de ménage inconnue, non sollicitée d’avance, en 7 mn? N. Diallo est peut-être la mère Theresa du dépannage sexuel. Pas besoin d’être draguée pour offrir une pipe gratos à une légende de la beauté masculine. Peut croire à la version de DSK, qui veut y croire où le dernier des cons. DSK est tellement beau, tellement séduisant qu’il est capable de faire craquer une femme en quelques minutes, se faire plaisir, lui exploser partout, puis partir manger avec sa fille. L’étalon français doit être inscrit dans le Guinness des records. DSK nous ment et ce n’est pas plus acceptable que les mensonges de l’accusatrice.

      Des politiciens français réagissent au show de DSK :
      http://www.20minutes.fr/politique/790096-live-dsk-20-heures-suites-direct-christian-jacob-intervention-pathetique

    • Yep je suis vraiment maso ou est ce que je n’ai vraiment rien a faire cette apres midi pour lire le blog de Laporte ??

      Et je sais tres bien que ce commentaire ne passera pas la moderation

    • DSK affirme avoir fait une faute morale: il a plutôt fait une faute orale.

    • @dcsavard : merci. Si tout le monde était aussi circonspect que vous l’êtes, notre société serait franchement meilleure. Ainsi, c’est davantage le débat d’idées qui prévaudrait, en lieu et place de la sempiternelle chasse aux sorcières.

      Mes respects.

      Gordon Sawyer

    • Ah. ça fait du bien (seule consolation du peuple : le défouloir). J’y ajoute mon grand dégoût pour ce crapaud ithyphallique (noter l’érudition…) et je redis mon total mépris pour cette grosse chose grasse. Merci , ça fait du bien…

    • En tout premier lieu, je vous avouerai avoir trouvé l’interview de Claire Chazal (qui est une amie personnelle d’Anne Sinclair) très complaisante. Comme Anne Sinclair a les moyens de «contrôler» la situation, on peut se demander si les questions posées par Claire Chazal ont été proposées et rémunérées par sa grande amie.

      Deuxièmement, le fait que le Bureau du district attorney Cyrus Vance Jr n’ait pas donné suite aux accusations portées contre DSK ne signifie pas que ledit DSK était innocent… cela voulait dire seulement que les preuves dont disposait le DA ne semblaient pas suffisantes pour pouvoir établir «under a reasonable doubt» (au Canada, on traduit cette notion anglo-saxonne de «criminal law» par l’expression «hors de tout doute raisonnable») que les faits reprochés s’étaient vraiment produits. Cela ne veut pas dire qu’il n’y ait jamais eu viol, mais seulement que DSK ne pourra plus être poursuivi au CRIMINEL sous ce chef d’accusation parce que quelqu’un ne peut pas être poursuivi deux fois pour le même crime. On risque de ne jamais savoir si DSK a commis ou NON le viol dont il a été accusé.

      Objectivement on ne sait pas s’il y a eu viol ou non. Je sais qu’une telle situation peut irriter (peut-être devrais-je dire «choquer») beaucoup de commentateurs participant au présent blogue, mais je continue de croire, peut-être est-ce dû à ma formation de juriste (à la retraite), qu’il est moins pire de laisser un coupable en liberté que de condamner un innocent. Certains diront que je penserais peut-être autrement si ma fille ou ma petite-fille me disaient avoir été victimes de viol. J’admets que cette question est complexe et peut soulever beaucoup d’émotions.

    • philivan

      Et alternativement ? QUe pensez-vous de la possibilité de Diallo soit coupable ? Coupablede fausses accusations ? cette idéee ne vous effleure pas l’esprit ? Que diriez-vous alors si c’est votre fils qui était la victime d’une affabulatrice ? Ce n’est pas pertinent ? Et si on la trouvait coupable d’un tel acte, que risque-t-elle au juste ? une réprimande ? Ira-t-elle à Rickers Island ?

      Food for tought…

    • @gordonsawyer

      18 septembre 2011
      16h15

      Vous avez raison. Face aux femmes, les hommes sont d’emblée condamnés. J’écoutais Denis Lévesque qui a invité deux femmes, féministes comme il se doit, casser du sucre sur DSK (qui soi-dit en passant a été lavé de toute accusations). C’était à en pleurer…

    • @pager : Pas étonnant, les médias couchent avec le Tout-Puissant mouvement féministe occidental depuis plus de 20 ans. Ils sont – tous – contaminés par la présence de dizaines de militantes radicales, qui abreuvent la population au quotidien d’une propagande antimasculine qui dépasse l’entendement.

      Mais depuis plus de 2 ans, L’Agence (des droits des hommes) agit à titre de chien de garde des droits fondamentaux des citoyens de sexe masculin, à l’instant où elle note que le militantisme féministe l’emporte sur la rigueur et l’objectivité bref, sur l’éthique journalistique. Je peux affirmer que nous avons obtenu un certain succès, à ce chapitre, et ce à plusieurs reprises, notamment dans les cas de Patrick Roy, Guy Turcotte, Charlie Sheen, Bertrand Cantat, et même DSK, bien que concernant ces 2 derniers, cela s’est avéré particulièrement ardu.

      Vous n’avez qu’à lire la chronique de Lysiane Gagnon (sur DSK), en date d’aujourd’hui, pour constater combien son militantisme l’emporte sur son objectivité, cela, comme si c’était tout à fait normal et dans l’ordre – naturel – des choses !

      Heureusement, j’ai eu la chance d’être formé à l’époque du journalisme au sens propre du terme, par nombre de journalistes de Radio-Canada, qui m’avaient inculqués le principe suivant : ” Tiens-t’en aux FAITS, et essentiellement aux FAITS, et ne t’expose jamais en juge, jury et bourreau… Si tu le fais, tu ne seras plus journaliste, mais sensationnaliste, ou idéologue, c’est selon ”.

      Visiblement, madame Gagnon et moi ne sommes pas passés par la même école. Mais madame Chazal, elle, et contrairement à ce que nombre de militantes féministes affirment, oui . Pourquoi ? Parce qu’elle s’est abstenue, comme sa profession lui commande, de tenir un procès télévisé, et plus précisément, ce procès que la justice américaine a décidé de ne pas tenir à l’égard de l’ancien dirigeant du FMI. Madame Chazal a ainsi refusé de céder aux pressions de l’Inquisition, au contraire de Libération et de l’Express (pour ne nommer que ceux-là) qui se sont affichés en Inquisiteurs depuis le début de cette affaire.

      Merci de votre soutien.

      Gordon Sawyer

    • Il me fait plaisir de retrouver M. Sawyer.

      Il était le plus doué et le plus “naturel” de tous les lecteurs des nouvelles du sport que j’ai connus. C’est malheureux que votre carrière ait été broyée. Mais que voulez-vous, vous étiez pour votre plus grand malheur un homme et non une femme !

      C’est tellement évident que vous avez été une victime, mais dans notre société, un homme ne peut jamais avoir raison à priori. Il n’a jamais, au grand jamais, le bénéfice du doute. Il n’est jamais victime mais une femme est toujours victime. Ou peut jouer cette carte car elle sait très bien que tous les tribunaux et toute la société lui accordera toujours l’absolution même quand il est prouvé qu’elle est coupable ou qu’elle a menti.

      Une femme a TOUJOURS RAISON. C’est comme dans le temps de Staline et des ses grands procès.

      Heureusement toutefois que M. Laporte n’efface pas les commentaires qui ne vont pas dans son sens contrairement à d’autres chroniqueuses de La Presse très fanatiques et très antimasculines.

    • @amartin : effectivement, M. Laporte, bien que fort incisif à l’égard de DSK au début, a privilégié le débat d’idées à l’intérieur de ce blogue, au détriment de la simple chasse aux sorcières. Comme vous le dites, c’est plutôt chose rare chez-nous. Signe que certains chroniqueurs (masculins) ont encore une conscience ”éthique”.

      Mais le champion de l’éthique à La Presse demeure Richard Hétu, correspondant aux Etats-Unis. Avec lui, votre opinion ne sera jamais remise en question, au profit d’une quelconque idéologie.

      Rassurant.

      Merci pour vos bons mots.

      Gordon Sawyer

    • @amartin

      Heureusement toutefois que M. Laporte n’efface pas les commentaires qui ne vont pas dans son sens contrairement à d’autres chroniqueuses de La Presse très fanatiques et très antimasculines

      Effectivement. Voilà plus d’un an j’ai eu le malheur de dénoncer des propos féministes haineux sur le blogue de Mc Lortie. Non seulement la direction a refusé d’intervenir mais me voilà interdit de commentaire ad-vitam etearnam.

      On dira que j’ai du le chercher… et pourtant non. Mes idées sont parfois impopulaires et provoquantes, mais je ne contreviens pas à la politique de cyberpresse. En revanche, les féministes peuvent dire n’importe quelle atrocité sur le genre masculine et être encouragées.

      Le “débat ” est forcément tronqué.

      C,est une honte.

    • Quand j’entends les “pôvres hommes” persécutés par les femmes ça me fait rire…
      Depuis les temps anciens, que les femmes se font battre, violées, agressées considérées uniquement comme des reproductrices… Surtout si elles font des mâles…en Chine il n’y a pas si longtemps on tuait à la naissance les filles.Je ne sais pas si ça existe encore…il y aura bientôt un manque de femmes…les hommes qui se marient entre eux( homosexuels) ça ne fait pas beaucoup d’enfants, même s’ils sont prolifiques en sperme.

      L’homme et la femme étant complémentaires: l’union des deux
      est nécessaire pour procréer…

      Les féministes ne seront plus féministes quand les femmes seront égales aux hommes, quand elles ne seront plus violées, agressées, battues, humiliées, méprisées…
      (la burka, le voile, le foulard sont des signes de mépris)
      aussi bien dire qu’il y aura toujours des féministes

      C’est plus facile aller sur la lune…d’inventer des engins destructeurs
      que de reconnaître la dignité de la femme… même s’il y a eu plusieurs déesses dans l’antiquité
      il semble que toutes les religions (judaïsme, islamisme, catholicisme) ne reconnaissent pas ENCORE
      l’égalité de la femme…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité