Stéphane Laporte

Archive du 2 septembre 2011

Vendredi 2 septembre 2011 | Mise en ligne à 13h21 | Commenter Commentaires (110)

CKAC devient radio cul-de-sac

CKAC devient la voie du nid-de-poule

CKAC devient la voie du nid-de-poule

Non mais c’est quoi la folie avec la circulation! Voilà que CKAC Sports devient Radio Circulation 730. Tout ça parce que le ministère des transports est prêt à payer pour une radio dédiée à la circulation.

Monsieur Hamad, ce n’est pas un poste de radio circulation que l’on veut, c’est un pont, ce sont des routes qui ne tombent pas en morceaux.

La radio, on l’écoute pour s’évader, pas pour se mettre la face dans le ciment.

De toute façon, aussitôt que Radiio Circulation va annoncer que c’est fluide en quelque part, tout le monde va s’y lancer et ça va être l’enfer.

Ça va être quoi le prochain plan du gouvernement, transformer Télé-Québec en Canal Cône Orange. On va pouvoir regarder les bouchons 24H sur 24!

Ce n’est pas parce qu’une idée vient du gouvernement qu’elle est bonne. Au contraire.

Bien sûr que Cogeco embarque là-dedans parce que c’est l’État qui débourse.

Plutôt que d’essuyer des pertes ou de faire de petits profits avec une station de sports, vaut mieux la transformer en radio paralume, Aucun risque. Le ministère éponge!

CKAC est la première radio francophone d’Amérique, c’est une partie de notre histoire qui se termine dans un nid de poule.

C’est scandaleux que l’argent des citoyens servent à nous déposséder d’une radio qui intéressait des milliers d’amateurs de sports.

Bienvenue aux Amateurs de Bouchons et à Bonsoir, les dépressifs!

Le CRTC doit faire quelque chose. Si Cogeco voulait tuer CKAC en l’acquérant, il ne fallait surtout pas lui vendre.

Il y a sûrement quelqu’un qui croit encore qu’une radio sportive peut survivre à Montréal.

D’ailleurs, il y en a une qui survit, c’est celle en anglais. Signe des temps.

C’est peut-être ça le plan caché du gouvernement, convertir tous les amateurs de sports à la langue de Gomez.

Y’a pas juste CKAC qui est morte aujourd’hui, la langue française vient encore de s’éteindre un peu.

Mais c’est pas grave, pogné sur le pont, on pourra écouter des bulletins de circulation dans notre langue.

Au moins, on se fera dire qu’on est bouché en français.

CKAC devient radio cul-de-sac.

De quoi causer une rage au volant.

Lire les commentaires (110)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité