Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 27 juillet 2011 | Mise en ligne à 23h16 | Commenter Commentaires (85)

    Laissez Jack tranquille!

    352734-jack-layton

    On ne veut pas le savoir de quel cancer souffre Jack Layton.
    On veut pas le savoir s’il risque de ne pas être de retour en Chambre en septembre.
    On veut juste qu’il prenne soin de lui.
    Cessez de cuisiner les attachés de presse et les députés du NPD avec vos questions.
    C’est pas vrai que le public veut savoir.
    Le public en sait assez.
    Le public sait vivre.


    • Bonne chance Jack!

    • C’est aussi ce que je pense, mais tant qu’il va y avoir des voyeurs qui veulent savoir, et au nombre de lecteurs de trucs à potins qu’il y a, il va y avoir des journalistes pour les nourrir…

    • Amen! Je suis parfaitement d’accord et cette photo me brise le coeur!

    • Prenez soin de vous M. Layton!

    • Tout à fait d’accord. Surtout qu’il s’est retirer de la vie publique. Bonne chance M. Layton.

    • Publier cette photo en gros plan, je n’appelle pas ça le laisser tranquille.

    • Non, le public ne sait pas vivre. Il est idiot, inconsidéré et helas, il veut savoir.

      Le public s’intéresse plus à son cancer qu’à son travail de député et chef de l’opposition.

      Le peuple est stupide.

    • Le public sait surtout que Jack Layton ne reviendra pas en septembre malheureusement… Et un peu comme Gerry Boulet, le cancer va emporter M. Layton alors que celui-ci goute au succès. Je ne suis pas médecin, mais l’allure fragile de M. Layton n’augure pas bien pour une séance intensive de traitement. Bonne chance M. Layton!

    • Le Terry Fox de la politique canadienne…

    • Est-ce parce qu’il a une bouille sympathique que tout le monde se permet de l’appeler Jack? Comme si nous avions élevé les cochons avec lui? Personnellement, je crois que cet homme mérite d’être appelé Monsieur. Mr Layton prenez soin de vous et c’est vrai que nous n’avons pas envie ni besoin de savoir quelle partie de votre corps est attaquée par ce nouveau cancer.

    • Vous avez tapé dans le mile M. Laporte…
      J’ai entendu un spécialiste invité à commenter et à spéculer sur le type de cancer de M. Clayton via son aspect physique et sa voix. C’était indécent!

    • Tout savoir

      On veut tout savoir au sujet de Jack Layton. Il s’agit d’un homme public, donc, la nature précise de sa maladie doit être rendue publique.

      L’état de santé du chef de l’opposition à Ottawa est du domaine public. Et lorsqu’on le voit, quasiment squelettique, lors de sa dernière rencontre, avec les représentants des média, on veut savoir de quoi il en retourne.

      Lorsque les québécois on voté massivement, pour Jack Layton, ils ne s’attendaient pas, que son “règne” commence avec des cachotteries au sujet de sa véritable condition physique. Qu’en sera-t-il pour le reste !

      La clarté s’impose.

      Bonne chance monsieur Layton.

    • À toutes les minutes, un citoyen apprend qu’il a le cancer. Banal. On passe à autre chose. La vie, la mort, c’est ça.

      Jack est comme les autres, pas plus. Allez, parlons de ces enfants qui meurent en Somalie.

    • Vous avez entièrement raison cher Stéphane. Bon rétablissement à monsieur Layton; bon courage!

    • Bien dit monsieur Laporte ! Et tant qu’à mettre les points sur les i, j’ajouterai que je suis lasse d’entendre comme de lire que nous avons voté exclusivement pour Jack Layton et que son départ suscitera le nôtre. Non.

      Au moins la maladie de monsieur Layton aura fait réfléchir plusieurs sur ce sujet, dont moi. J’aime le côté très humaniste de ce parti qui je sais très bien ne se limite pas au Québec mais partagé entre toutes les provinces. C’est correct.

      Je réitère les raisons principales qui ont fait basculer les prévisions aux dernières élections : le goût du changement, c’est certain ; ensuite, la possibilité à un parti de créer une unité au Canada de telle façon à ce que tous soient fiers d’en faire partie ; bien sûr, une reconnaissance de notre identité particulière et finalement, la pression sur les Québécois afin qu’ils votent pour un parti souverainiste chez eux plutôt que de compter sur un parti comme le Bloc au fédéral. Il est évident que l’incohérence d’élire un parti libéral au Québec et un parti souverainiste au Canada devait enfin se terminer. Je dois dire que cet état d’incohérence a énormément influencé mon vote. Ce n’était plus à mes yeux acceptable.

      Bref, je suis très touchée par ce deuxième cancer dont souffre monsieur Layton. Il peut se soigner, se reposer tout en faisant confiance en ses troupes. Je pense qu’elles se démèneront comme il se doit afin que leur chef puisse de consacrer au recouvrement de sa santé.

    • Ce n’est pas vrai que je ne veux pas savoir, ça ne m’empêche pas de beaucoup pense à lui. J’espère vraiment qu’il va s’en sortir, mais ce que j’ai vu à la télévision ne me donnait pas beaucoup d’espoir. Ne pas le dire c’est comme le dire. Si ce n’était pas sérieux il aurait été content de nous len parler. Je ne veux pas le savoir s’il ne veut pas que je le sache. Je respecte sa décision.C’est peut-être une façon pour lui de garder espoir.

    • Bonne chance Jack !

    • Complètment en désacord. Premièrement, pourquoi garder des secrets quand on est un personage politique? Deux, quand Lucien Bouchard a perdu sa jambe, ca ne l’a pas empecher de divulger les détails. Trois, il ne représente pas seulement le NPD, il est chef d’opposition, donc un membre important du gouvernement, donc c’est dans l’intéret du public. 4- On a toujours chialer que le gouvernement nous cachent les vrais affaires, si toi tu veux pas le savoir, moi et au moins 10.00.000 personnes au canada veulent savoir. C’est la transparence qui compte ici. C’est quoi le problème? on le sait pas, donc ca crée de l’incertitude et de la spéculation, qui peuvent être pire que de dire les vrais affaires.

      J’veux pas savoir tout les traitements et la chimio qui l’attend, on veut juste savoir :c’est tu terminal son cancer? cancer du cerveau? cancer du rein? cancer des testicules? voyez les différences? la spéculation n’arrêtera pas tant qu’il ne dira pas ce qu’il a.

      Et je sais vivre. Le peuple canadien sait vivre. Personne n’ira a l’hopital checker son état. Mais de grâce, nous dire que l’on ne sait pas vivre parce que l’on pose les vrais questions, c’est plutot vous qui êtes dans l’erreur. Vous demander le silence, je ne me tairai jamais.

    • Tout à fait d’accord avec vous monsieur Laporte!

    • Je suis entièrement d’accord. Celui qui anime 24 heures en 60 minutes pendant l’été est particulièrement insistant sur ce sujet. Il faudrait peut-être que son chef de pupitre le lui rappelle. Ça devient presque du voyeurisme.

    • Quand l’homme touché par le cancer est chef de l’opposition à la Chambre des Communes, on a le droit de savoir s’il sera en état de continuer ses fonctions.

    • C’est bien de le laisser à son rétablissement, mais ça n’aurait pas été la première fois que les journalistes auraient user et abuser du sensationnalisme.

    • C est la poule ou l oeuf monsieur Laporte. Qu est ce qui vient avant dans les médias? Monsieur Layton ou son sort.
      Parfaitement d accord avec votre commentaire toutefois ,Monsieur Layton a une belle attitude et mérite notre respect et nos meilleurs voeux dans le privé.

    • Hé merde pour une fois qu’on avait un politicien bon bonhomme au lieu d’un menteur effronté. Bonne chance M. Layton.

    • Bonne chance Jack !!!

    • Pas du tout d’accord. Jack Layton n’est pas un personnage public comparable à Gerry Boulet, par exemple. Gerry Boulet n’a pas sollicité le mandat de nous représenter, n’a pas demandé aux Canadiens de placer leur destin dans ses mains. Donc, Gerry Boulet, il ne devait rien à personne. Mais, ici, Jack Layton doit la vérité à ses commettants. Et celui qui ne sait pas vivre dans les circonstances, c’est Jack Layton. Ce serait un minimum de respect envers ses électeurs de leur dire s’il retournera à la barre du parti ou bien si sa vie politique est finie. Et s’il retourne à la barre, combien de temps et avec quelles forces pourra-t-il diriger le bateau. Vous amplifiez le côté humain pour oublier complètement le côté politique dans votre analyse.

      Et le pire, est-ce que Jack Layton était au courant en mai dernier que sa santé était sur la pente descendante? Est-ce que le NPD a caché cela aux électeurs dans le but de récolter des votes tout en sachant que le chef était déclinant? Avons-nous voté pour un canard boîteux?

      Oui, je sais, ça paraît dur, mais la politique n’est pas une balade à la campagne un dimanche avec grand-mère. C’est l’intérêt du pays qui se joue là-dedans.

    • M.Laporte, vous avez parfaitement raison. Mais, vous devriez en parler avec un coucou de vos collègues, qui lui, dans les heures ou nous avons appris cette triste nouvelle, revendiquait le droit de savoir de quel cancer M.Layton souffrait, sous le prétexte que c’était un homme public.

      Pas de classe le coucou :-(

    • Je suis parfaitement d’accord avec ceux et celles qui disent qu’on n’a pas à savoir de quel cancer est atteint M. Layton. Nous voulons juste lui souhaiter de prendre son temps, de suivre ses traitements et de bien se reposer. Ce qu’il n’a pas eu le temps de faire avant la campagne électorale… Je le sais car je suis passée par là (cancer). Surtout, on ne dit pas à quelqu’un qui a un cancer: Bon courage! (car c’est loin de nous encourager lorsque nous sommes malades)- Ce qu’il faut, c’est de la patience et d’être bien entouré. Je crois aussi en la chance et au destin.

      Dernière chose, moi aussi ça me fâche à chaque fois qu’un réseau de télévision (TVA le fait souvent) invite un médecin à se prononcer (diagnostic ou chance de survie) d’une personnalité publique qui a une maladie grave (le cancer, souvent). C’est indécent et je souhaite que cela cesse. Tous ont le droit à leur vie privée et le droit de vivre la maladie comme ils le souhaitent. Ça ne nous regarde pas.

      Prenez bien soin de vous M. Layton et reposez-vous bien!

    • J’espère que vous êtes sarcastique, Mr Laporte.

      Cet homme a passé sa vie et sa carrière dans la vie publique. Comme homme politique, il est un péripatéticien des médias. Maintenant qu’il a finalement réussi à obtenir l’appui de la population, ll est encore plus important d’être informé sur sa capacité de conduire l’opposition officielle. Le public n’y a pas seulement droit, c’est un devoir de Mr layton, de son parti ainsi que des médias.

      Et c’est justement une question de savoir vivre (ou savoir mourir), ou plutôt de savoir informer d’une façon respectueuse. On a qu’à penser au feu Pat Burns. Tous savaient qu’il se mourait.

    • @michelnotredame, christobelos
      Dans quel monde vivez-vous? Monsieur Layton n’est pas chef d’état, ni chef de gouvernement. Il n’occupe pas de position de pouvoir ou décisionel au sein du gouvernement, il est chef d’opposition et quelqu’un le remplace pendant son absence. Allez donc apprendre ce qu’est le respect, ça vous empêchera de dire n’importe quoi pendant un moment. Les gens qui s’auto-attribue le droit de savoir parce qu’ils le désirent, ça me pue au nez.

    • Dernier commentaire et petite suggestion: si quelqu’un de votre entourage a un cancer et/ou subit des traitements, plutôt de passer une soirée à essayer de l’encourager en trouvant les bons mots (pas facile à faire!), si c’est possible, amenez plutôt cette personne au resto, à un spectacle ou au cinéma voir une bonne comédie. Moi, ma soeur m’avait amené voir La grande séduction. On avait tellement ri et ça m’avait fait un bien immense! Malheureusement, un autre soir, une autre personne m’avait amené voir Les invasions barbares… Ce n’était pas un bon choix!

    • @emilemazola

      Comme si le fait que le cancer était une tragédie commune en faisant non moins une tragédie réelle pour celui qui le vit. Comme si le fait qu’il y a une famine en Somalie rendait ridicule le fait d’appuyer Jack Layton dans son combat. Votre commentaire est d’une insignifiance rare.

    • SVP laisser nous tranquille avec JACK vous voulez dire………….

    • C’est pire que ça M. Laporte.
      Ce que le public veut c’est ce que disait le grand humoriste : “on ne veut pas le savoir, on veut le voir”.

    • Bonjour,
      @lemieux20100 9 h 42
      parfaitement d’accord avec vous. On sait tout ce qu’on a à savoir : il a un cancer qui l’empêche pour le moment d’exercer ses fonctions et le parti lui a désigné une remplaçante temporaire. Je ne vois pas en quoi nous serions lésés parce que nous n’avons pas accès à son dossier médical.

    • @lemieux20100

      Être grotesque…

      Jack Layton est un homme public qui a été élu pour remplir les fonctions de chef de l’opposition au parlement d’Ottawa.

      En conséquence, il est essentiel que nous connaissions les tenants et les aboutissants du nouveau cancer dont souffre Jack Layton.

      Nous voulons tout savoir au sujet de ce 2e cancer, et surtout le pronostic de rémission. Les mystères ne sont pas de mise.

      Si cela vous pue au nez…allez donc jouer ailleurs.

      Bonne chance monsieur Layton !

    • J’approuve! Je lui souhaite de gagner ce combat.

    • À force de gaver le public de téléréalités, il est tout à fait naturel que ce dernier soit devenu assoiffé de détails sur la vie privée d’autrui.

    • @christobelos
      Premièrement, pourquoi garder des secrets quand on est un personage politique?
      Parce qu’un personnage de la vie politique a aussi droit à la vie privée.

      Deux, quand Lucien Bouchard a perdu sa jambe, ca ne l’a pas empecher de divulger les détails.
      Ce qui n’a aucun lien avec cette histoire. Lucien Bouchard a fait un choix. Jack Layton en fait un autre.

      Trois, il ne représente pas seulement le NPD, il est chef d’opposition, donc un membre important du gouvernement, donc c’est dans l’intéret du public.
      L’intérêt public s’arrête au moment où il annonce son retrait et il recommence à son retour.

      4- On a toujours chialer que le gouvernement nous cachent les vrais affaires, si toi tu veux pas le savoir, moi et au moins 10.00.000 personnes au canada veulent savoir. C’est la transparence qui compte ici. C’est quoi le problème?
      Le problème c’est que ce ne sont pas les VRAIS affaires. Il n’y a aucun manque de transparence ici, il se retire pour cause de cancer. Aucune règle ne force un député à garder son mandat jusqu’à la fin ou à publier son état de santé. C’est pas parce que 10.000.000 personnes veulent le savoir que ça devient les vrais affaires. Tout le monde veut connaître le secret de la caramilk. C’est pas une affaire d’État pour autant.

      @Dcsavard
      Les seuls électeurs à avoir voté pour Jack Layton sont ceux de sa circonscription, les autres ont voté pour le député NPD qui se présentait. Le “bâteau” peut très bien continuer à voguer sans Jack Layton. Je crois que vous êtes dur pour le simple fait d’être dur. Le côté politique comme vous dites n’a pas à regarder la maladie de M. Layton sous cet angle. Nous avons un système politique fait comme ça, il faudra s’y faire.

      @captrjd
      Pat Burns? vraiment ?!? C’est ça votre référence?

    • Hier, André Arthur disait que le fait d’être atteint d’un cancer et d’avoir à la combattre implique nécessairement de “se conter des menteries” à soi-même, seul moyen selon lui de garder le moral dans un état positif.

      Ne pas voir la réalité, se raconter que tout va bien aller.

      En ce sens, je comprends le choix Monsieur Layton de ne pas révéler de quel cancer il est atteint, qui plus est si celui-ci a vraisemblablement toutes les chances de s’avérer terminal.

      Il veut être de retour au Parlement en septembre représenter la population et donc a besoin de sentir un soutien optimiste de celle-ci à son égard.

    • À toute la bande de politicailleux verreux qui ne demandent qu’à tout savoir pour mieux écraser,je dis:”Allez vous faire foutre et laisser Jack Layton se concentrer sur son combat”.Personnage public mon oeil…C’est pour ça que la politique est devenue ce qu’elle est:complètement désincarnée et dépourvue d’humanité.Tant ce genre de chacals ne serviront que leurs intérêts bassement politiques,les gens s’en désintéresseront de plus en plus et l’amertume fera place à l’espoir(ce qui est déjà le cas)…

    • Est-ce que le gouvernement siège ces jours-ci?

      La chambre est en vacance. Il me suffit de savoir que le chef de l’opposition soigne son cancer. Au retour des vacance, lorsque la prochaine session s’ouvrira, il sera important de faire le point, pour le moment ça ne me semble pas une affaire d’état…

    • OUPS…
      l’amertume PRENDRA la place de l’espoir…

    • Pour ceux et celles qui ont vue leurs entourages mourir de cancer, la photo de m. Layton suffit. Mes parents, mon oncle, ma tante et un cousin ont tous été emportés par ce maladie. Ceux qui demande un détail complet sont d’un cynisme qui m’enrage. Un deuxième combat contre le cancer est souvent le plus difficile et on s’en sort rarement. Pat Burns a tenter de battre ce démon une deuxième fois mais il était trop tard. M. Layton est un éternel optimiste, il ne voudrait pas que les gens pleure sur son sort mais en voyant son physique amaigri depuis sa victoire, je ne peux que penser le pire et lui souhaiter le meilleur. Bonne chance m. Layton

    • @lemieux20100 : tu crois que chef de l’opposition, ca n’a aucune importance, aucun pouvoir décisionnel? Connais-tu comment fonctionne la politique? Si M. Layton était si fier d’avoir obtenu le poste de CHEF DE L’OPPOSITION, c’est que ca doit être important non? C’est le plus important titre pour tout parti qui n’est pas au pouvoir. Son pouvoir existe bien, ne te fais pas d’illusion la-dessus. Le gouvernement fonctionne ainsi. L’importance de l’information sur son cancer est de savoir ou l’opposition va se diriger, s’il peut réellement revenir servir les citoyens canadiens qui l’ont élu.
      Tu me demande d’apprendre le respect? tu ne dois pas comprendre c’est quoi le respect si tu dénigre ceux qui pensent différemment de toi comme ça, sans respect pour mon opinion. moi je n’ai dénigré personne. Le droit de savoir, j’ai ce droit et je vais toujours défendre ce droit, comme tout citoyen de ce pays. si ca te pue au nez, c’est ton opinion. Tu y a droit. Mais mon opinion est aussi importante que la tienne. et cet avis est partagée par des millions de canadiens, pas juste 2-3 personnes qui écrivent sur ce blogue.

    • Totalement d’accord !

      J’en reviens pas de ce que les journalistes et/ou animateurs de radio sont prêt à faire pour faire avancer leurs carrières.

    • @asalin
      1- C’est la maladie qui l’empêche de faire son travail, je veux savoir de quoi il en retourne. Juste donner le nom de son cancer permettrais de fermer ce débat inutile a tout ceux qui cherchent a comprendre et a connaitre la situation du NPD, comme moi.
      2- Lucien a donné son expliquation, Jack ne l’as pas fait. Saku l’a fait. C’est son choix. Je suis d’accord sur ce point. Layton aurai seulement empecher toute la spéculation sur sa maladie. Si on en parle, c’est que c’est important de savoir car il représente des citoyens.
      3- s’il parle d’un retour, il reste un personnage de l’état fédéral. S’il prend sa retraite de la politique, il redevient un simple citoyen. Un congé de maladie ne fais pas de lui quelqu’un qui se retire de la politique, et il ne semble pas vouloir se retirer. Mais oui, la vie privé doit rester privé, qu’on le laisse combattre son cancer, 100% d’accord avec ca. Mais si c’est si grave que ca, pourquoi ne pas informer ses électeurs?
      4-d’accord avec toi, je crois que la nature de son cancer ne devraient pas générer tout ce débat. mais quand un membre de la chambre des communes, chef de l’opposition en plus, ne dit pas tout, ca porte a questionner. Je questionne celui qui représente la province, l’opposition et non un simple citoyen.

    • kliff

      28 juillet 2011
      00h48
      Publier cette photo en gros plan, je n’appelle pas ça le laisser tranquille

      Effectivement… assez stupide.

    • C’est un beau message à transmettre à vos collègues journalistes!

    • Je me demande ce que serait le traitement médiatique québécois si c’était à Harper que c’était arrivé.

    • Et pour ceux qui veulent savoir la vérité toute crue:
      Rumeur 1: cancer des os
      Rumeur 2: il ne reviendra pas

    • ”Il est un homme publique donc on a le droit de tout savoir sur lui…”

      Quelle faiblesse d’esprit…un vrai argument de champion. N’importe quoi pour assouvir son voyeurisme.

    • alaslin: “Pat Burns? vraiment ?!? C’est ça votre référence?”

      Non, c’est un exemple, du traitement reçu par un homme public par les journalistes et admirateurs. Avez-vous déjà rencontré Burns pour parler ainsi? Z’êtes au courant des ses efforts pour diverses charités? Non? Pas assez de diplômes universitaires accrochés à son nom? Z’en voulez d’autres noms, plus cérébraux? Les Trudeau, Bourassa, Bouchard, Chrétien, Layton partie 1, Lévesque….. Et je ne commencerai pas avec les artistes…….On en finirait plus.

    • mercador: ”Je me demande ce que serait le traitement médiatique québécois si c’était à Harper que c’était arrivé”

      ————-

      J’aime mieux ne pas y penser. Deux poids, deux mesures.

    • On le canonise avec ça ? Amusant et incompréhensif. Les gens de gauche rient de la foi des croyants. Et pourtant,on voit les gens de gauche en train de canoniser Jack Layton. Si ce dernier revient au Parlement, vous allez voir les gauchistes crier au miracle, baiser les mains et les pieds de Layton, pleurer d’émotion, etc. Nous allons bientôt avoir des reliques de Jack Layton dans une chapelle socialiste du NPD à Ottawa. Prière de vous prosterner et de donner une obole à la caisse du NPD quand vous irez à cette chapelle.

    • Calmez-vous le pompon les michelnotredame et autres.
      Il a dit: CANCER c’est pas suffisant, vous voulez avoir sa température et ses urines tous les matins?
      Lâchez-nous avec ce besoin crasse de tout savoir à tous les moments du jour comme si la terre était en train de basculer , que le nord magnétique allait changer d’angle dans 12 heures.

      Savez-vous ce que c’est que d’avoir à se retirer pour lutter contre un cancer ou autres maladies dégénératives. NON et ça se lit!

      Vous aimeriez, sur votre lit d’hôpital ou à la salle de radiations, vous retrouver avec une cohorte de journalistes qui attendent à la porte le moment de sauter sur la dernière info.
      Dans les difficultés de la vie on a besoin de toutes ses énergies pour s’en sortir et c’est pas en crachant sur le choix qu’il a fait de ne pas en dire plus que vous nous montrer l’empathie pour vos semblables.
      Un jour vous aurez à souffrir, on s’en reparlera quand vous serez isolé dans un coin d’une chambre à attendre votre chimio!
      La politique c’est un choix de vie et ici M. Layton a CHOISI de s’isoler un instant pour se remettre sur pieds.
      C’est sa vie qui se joue en ce moment, sacrez lui patience, bande de vautours affamés !

    • “En conséquence, il est essentiel que nous connaissions les tenants et les aboutissants du nouveau cancer dont souffre Jack Layton”

      EN QUOI le fait de savoir que Monsieur Layton a le cancer du gros orteil droit va vous permettre de mieux dormir et digérer? Le NPD s’est chargé de trouver un remplaçant, c’est tout ce que nous avons besoin de savoir.

      ESSENTIEL en quoi??? Ça en ferait frétiller certains de le savoir en phase terminale?

      Foutons-lui la paix qu’il se fasse soigner en toute sérénité sans avoir à répondre à des “ouèreux” qui ont le nez fourré partout.

      Non mais!

    • @ mout:
      Vous m’enlevez les mots … de sur mon clavier.
      @ tous les ti-counes et les zouffes qui ont tous les droits de tout connaître ; Même dans le publique, on a droit à sa vie privée. Un peu d’empathie vous ferait le plus grand bien ! Laissez-le tranquille. Bon courage à M. Layton et toute sa famille.

    • Je suis d’accord avec les deux opinions ici présent. Le fait d’avoir a subir cette lourde érpeuve demande du courage, de gens positif et du repos. Donc il va de soit, que les journalistes lui foutre la paix. Par contre, il reste une personnalité public, donc il doit prendre ce qui vient avec, soit ce faire arceler de questions au sujet de ça senté et la nature de son cancer.

      Votour, tout a fait d’accord avec le mot, mais malheureusement c’est le risque du métier

      alaslin

      28 juillet 2011
      10h59

      Pas d’accord avec cette affirmation:

      (Les seuls électeurs à avoir voté pour Jack Layton sont ceux de sa circonscription, les autres ont voté pour le député NPD qui se présentait.)

      A voir la façon dont les québecois on voté, c’est surment pas pour leurs condidats, mais belle et bien pour monsieur Layton, puisque la majorité des candidats du NPD sont des pures inconnues en politique. Donc ici votre commentaire n’est en aucun cas pertinant

    • C’est un homme politique donc publique. Les journalistes font leurs jobs ils informent, et dans l’ensemble ils sont respectueux. L’attaché politique et les ténors du NPD se sont fait questionner sur l’état de santé de Jack rien de plus. Aux âmes sensibles et les émotifs qui traitent les journalistes de vautours comme je lis sur ce blogue, je pose la question suivante à ces vierges offensées, nommer moi un journaliste qui fut irrespectueux envers Jack? Autant le sourire et la cane de Jack lui fut utiles durant la campagne, autant cette épouvantable maladie va lui attirer davantage de popularité, c’est ça la politique, et les attachés de presse de n’importes quels partis se servent d’évènements tristes ou malheureux pour gagner des points. Les partis sont en campagnes 365 jours par année, et déjà même si le bon Jack est très malade, il y en a qui sont déjà en campagne pour le remplacer, des tractations se font actuellement. C’est plate mais c’est ainsi, pas de sentiment, seul le pouvoir compte.

    • À tous ceux qui veulent savoir et bien monsieur Layton souffre d’une dissémination des métastases dans les os. Sa “fracture” au pelvis avant les élections était déjà annonciatrice de cette dissémination. Le fait que l’intervalle libre entre son cancer de la prostate et cette résurgence soit si court n’augure vraiment rien de bon. Son espérance de vie est de moins d’un an. C’est sûr que les médecins que vous voyez à la télé ne diront jamais la vérité sur un pronostic aussi sombre, mais c’est un fait que la survie à un an est faible dans des cas comme le sien.

    • L’équipe du 98.5 fm Simard, Cholette, Pagé (c’est le pire) vous avez compris ….laissez-le tranquille

    • Il est vrai que les gens sont avides de tout savoir…et ça donne qui? Pauvre Jack Layton qui doit souffrir de n’être pas là. Prompt rétablissement Jack et je prie pour toi.

    • Nous vivons à une époque où la ‘MASSE’ ressemble à celle du Moyen-ÂGE … celle où vous risquiez de vous faire brûler sur la place publique car vous aviez un chat noir : sorcellerie !

      La masse du peuple de notre époque lui est en effet tout semblable : l’affaire du Dr. Guy Turcotte et les détails morbides répétés des milliers de fois à la télé par des lecteurs de nouvelles, lus dans les journaux et maintenant le cas de M. Jack Layton.

      Ne peut-on vivre et laisser vivre, personnage public ou pas ? c’est de la GROSSIÈRE INDÉCENCE autrement car, en effet, chacun a le droit à sa vie privée, notamment dans ces moments si pénibles et douloureux.

      Je souhaite à M. Jack Layton une force indescriptible pour se sortir de cette terrible maladie et de se sentir bien-aimé et entouré.

    • Jack Layton a probablement un cancer secondaire des os. Sa fracture à la hanche, qui ne semble pas guérir, est probablement due au cancer des os qui sont fragilisés. C’est courant avec le cancer de la prostate. Je ne suis pas médecin, mais cette situation se rencontre fréquemment!

      C’est bien malheureux pour lui et je lui souhaite bonne chance…Même si je ne partage pas ses vues politiques!

    • Enfin!

      Bravo Stéphane Laporte! Exactement ce que je voulais dire à la lecture de l’article de Lagacé. Enough already!

      Respectons monsieur Layton!

      Bravo encore!

    • Ce n’est pas une question d’homme public vs citoyen ordinaire. C’est une question d’homme politique en activité et chef de l’opposition officielle vs citoyen ordinaire.

      Si c’était Céline Dion qui avait le cancer, je m’en balancerais totalement qu’elle donne les détails.

      Dans les deux cas, ça ne m’empêche pas de sympathiser avec l’individu et son entourage. Il y a des gens ici qui laissent leurs émotions prendre le dessus sur la raison. Personne ici ne s’attaque à Jack Layton, à part américanophile peut-être, là n’est pas la question. Il représente une position officielle au pays et tous les citoyens de ce pays ont le droit de savoir de quoi il retourne. Pas besoin de donner tous les détails pour ça. Personne ne demande l’intégralité du dossier médical de Jack Layton. Et comme d’autres qui pensent comme moi ici l’ont dit, avant de nous dire que nous ne savons pas vivre et manquons de respect, réfléchissez deux secondes au respect que manifeste M. Layton à l’égard de la population canadienne en ne donnant pas l’heure juste. C’est une question de responsabilité, et là, il fuit ses responsabilités.

      Toutefois, comme d’autres aussi l’ont dit, la photo en dit pas mal long et personnellement je pense que la rumeur numéro 2 est fondée, quant à savoir de quel type de cancer il souffre, je ne pourrais le dire. Mon grand-père est mort d’un cancer et pas tellement longtemps avant qu’il meurt, il avait un visage semblable à celui de M. Layton sur la photo. Et s’il est exact que M. Layton souffre d’un cancer des os, il a toute ma sympathie, c’est une des épreuves les plus souffrantes que puisse connaître un être humain. Mais, voilà, nous ne savons pas. Nous n’avons que de rumeurs.

    • J’ai une fille qui avait ce regard-là et cette maigreur-là. Premier cancer brutal et chirurgie d’urgence. Courte période de rémission et récidive encore plus invasive. Et toujours ce regard qui prédisait la mort. Pourtant la mort n’a pas voulu d’elle à ce moment. Radiothérapie difficile et des mois de convalencence. Deux ans plus tard, le cauchemar recommence et l’espoir s’amenuise.

      Elle est toujours là, ma fille, et bien vivante. Resplendissante et souriante. Et bien décidée à vivre malgré tous les médecins qui l’avaient déjà condamnée.

      Chaque être humain est différent. Monsieur Layton n’a pas la réponse à toutes les questions que l’on se pose et pas davantage les médecins. Comme homme public, il a fait ce qu’il avait à faire. Il s’est présenté en personne en conférence de presse pour dire publiquement qu’il était atteint d’un nouveau cancer; il a vu à ce que soit assuré l’intérim de ses fonctions. Bien sûr qu’il est chef de l’opposition et en quelque sorte l’âme du NPD. Si nous n’avons pas la maturité, comme électeur, pour faire la différence entre l’homme et les idées véhiculées par le parti eh bien, retournons faire nos classes et apprenons “pourquoi” et “pour quoi” nos votons.

      Tous ces votes recueillis par le NPD ne sont pas que l’effet du bon Jack. C’est aussi un refus de Harper, un pardon non accordé aux Libéraux et une déplorable contre-performance du Bloc québécois. Dans tout ça, monsieur Layton n’a pas à étaler son bilan de santé dans le détail pour lire dans les journaux les statistiques de telle ou telle autre forme de cancer. Il n’a pas à lire les paris qui sont lancés sur ses chances de survie.

      Il a d’abord à se battre comme être humain pour survivre. Il a choisi sa façon de se battre. Ou alors de mourir. Le fait est qu’on n’a pas à le savoir pour l’instant. Toute personne, même publique, a droit à une certaine intimité qu’il faut respecter.

      Et je n’ai pas besoin de reliques ni de canonisation. Encore moins de gauche ou de droite. Ce qu’on peut s’en foutre de l’idéologie quand on se bat contre la maladie. Et mon allégeance politique n’a aucune importance non plus. Derrière l’homme politique se trouve un être humain. Et nul ne peut savoir s’il va vivre ou mourir, pas même lui.

      Et ça, ce n’est pas le père qui le dit, mais le soignant qui a vu des gens survivre alors qu’ils étaient “décomptés” et d’autres mourir alors qu’ils avaient toutes les chances de s’en sortir.

      Pour l’instant, ma fille va très bien. Je ne sais pas pour demain et je ne me hasarderai pas à faire des prédictions. Chaque jour se suffit à lui-même. Je lève mon chapeau à tous ceux qui se battent contre ce fléau maudit. Riches ou pauvres, heureux ou malheureux, enfants ou vieillards, hommes publics ou privés. La maladie ne fait pas de distinction et n’a pas d’allégeance politique.

      Alors bonne chance à monsieur Layton et à tous ceux et celles qui se battent pour la même raison. Les détails ne nous regardent pas.

    • Foutre la paix à monsieur Jack = entièrement d’accord. Mais de savoir la nature de son cancer, j’aimerais bien. Et le sachant, je lui fouterais la paix quand meme. Pourquoi cacher ces choses ? Ça change quoi à son combat ? Mon ami vivrait une expérience semblable, je voudrais savoir contre quoi il combat parce que je l’aime et ça m’inquiète. D’ailleurs, quand Mister Jack a combattu le cancer de la prostate, nous l’avons tous su. C’est quoi la différence avec ce nouveau combat ?

    • @ Stephane Laporte.

      Bravo pour une prise de position de dignité. Il y a des années, je m’élevais contre le voyeurisme gratuit des journalistes. Le monde a changé avec l’Internet, et ce sont maintenant les journalistes qui ont de la classe qui donnent des leçons de courtoisie a une population qui n’en a plus.

      Je trouve affligeants ces gens voyeurs qui demandent a tout savoir de la santé de Jack Layon. Prétendent-ils avoir les connaissances élémentaires de médecine ou de de politique qui leur permettraient d’avoir un impact positif sur la situation ?

      On a ici un homme qui joue sa vie. Ces petites mouches du coche mal élevées devraient se taire, plutôt que de l’importuner, sans autre raison que de se donner un simulacre d’importance, de satisfaire leur curiosité morbide et d’alimenter leurs potinages.

      http://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/10/026-les-paparazzites/

      Pierre JC Allard

    • @loubia

      On se calme…

      Voilà encore un commentaire du type “je déchire ma chemise”…

      Quelque soit le type de 2e cancer dont souffre le chef de l’opposition à Ottawa, nous finirons bien par le connaitre, et en détail. Que monsieur Layton y survive ou non.

      Il est impossible que cette information demeure secrète bien longtemps. Ce n’est qu’une simple question de temps…

      Allez prendre une petite camomille bien forte, ça calmera vos futiles ardeurs.

    • Tout à fait d’accord avec les propos de pierre jc Allard

      Je dis et je le répète que J. Layton n’est pour le moment plus un homme politique pour moi. Il est un homme qui lutte pour sa vie contre la grande faucheuse.

      Je tiens à préciser contrairement à ce qu’un blogueur écrit, je n’inclus pas ici le journaliste Laporte et quelques autres dans la dénomination des Vautours ils ont au moins le mot juste, sensible et respectueux.

      Il me semble clair ici, on est pas médecin, que la photo parle d’elle même, c’est suffisant.
      Quand on change en si peu de temps et qu’il nous reste que la peau et les os, le portrait devrait suffire.

      Pour michelnotredame je crois que la tisane concentrée, il devrait s’en gaver car il semble un peu trop vite sur le piton et ses ardeurs sont justement celles qu’ils condamnent chez les autres.

    • Bravo à vous M. Laporte et à tous ceux et celles qui ont à coeur de laisser vivre M Layton avec son secret. C’est sa vie!

      J’ai envoyé un mot bien senti à un de vos confrères qui prétendait que “le public voulait savoir”! Qui sont-ils ces journalistes qui prétendent parler au nom du public? Il y a des “pommes pouries” partout.

      Bravo encore pour cette opinion bien sentie, laquelle je partage entièrement, comme beaucoup d’autres semble-t-il!

      Aline

    • ca me brise le coeur de le voir dans cette état , merci pour tout jack.

    • Un gros MERCI Jack!
      Restez avec votre famille!
      On va se revoir!

    • Incroyable ! Il y a quelques semaines,la majorité des personnes sur ce blogue dénigraient à qui mieux mieux le ministre Denis Lessard parce que celui-ci ne voulait pas donner les détails du rapport sur le pont Champlain !

      Or, aussi paradoxal que ça puisse être, on lit , sur le présent blogue,que les mêmes personnes, y compris M. Laporte, disent aujourd’hui que ce n’est pas important de connaître exactement et sans compromis l’état de santé de Jack Layton …. Ouais…

    • Je suis en désaccord avec vous. Les citoyens (particulièrement au Québec) ont voté pour “Jack”, pas vraiment pour le NPD. Il est normal que les gens veulent savoir le type de cancer et ses chances de rétablissement. Il est tout à fait normal de savoir, c’est un homme public. Faut que nos pensées aillent vers M. Layton et sa famille, mais, moi je veux en savoir plus. Et, je suis désolé, mais je ne suis pas un idiot.

    • Je remets en ligne le commentaire que j’ai fait un peu en retard sur David Servan-Schreiber.

      Et je vais mettre cette photo de Jack Layton en ouverture de mon écran d’ordi.

      J’en oublierai mes petits bobos.
      _____________________________________________________

      CLAUDE BÉCHARD – JACK LAYTON

      Monsieur Laporte, je ne sais pas si en publiant votre billet sur David Servan-Schreiber vous aviez une prémonition de la nouvelle de la rechute que nous annonçait Jack Layton aujourd’hui.

      Chez les Canadiens, Jack Layton jouit d’un capital de sympathie énorme.

      Je me sens personnellement interpelé par cette rechute qui m’attriste énormément.

      Jack Layton est un politicien comme je les aime: honnête, capable de compromis, chaleureux et vif d’esprit.

      C’est aussi quelqu’un de chez-nous: le petit gars de Hudson.

      Une personne avec laquelle on aimerait bien passer une soirée.

      Il entre dans une période difficile où le support de nos pensées ou de nos prières est ce qu’on peut faire de mieux pour lui.

      Ce triste événement n’est pas sans rappeler qu’à peu près à la même date l’an dernier (si ma mémoire est fidèle c’était le 2 août), France Beaudoin recevait le député-ministre de Kamouraska-Témiscouata à son émission BONS BAISERS DE FRANCE.

      Un Claude Béchard qui disait bien aller et qui a parlé de sa cochonnerie de maladie qui était un cancer du pancréas.

      Taux de survie: 20% après 5 ans du diagnostic.

      À ses débuts en politique, je trouvais Claude Béchard un politicien fendant, arrogant et baveux (c’est le terme qu’il avait utilisé lui-même avec France Beaudoin).

      La maladie l’avait cependant transformé de même que l’assassinat à Rivière-Ouelle de son attachée de circonscription.

      Claude Béchard était devenu un homme attachant, un homme de vision où enfin le visage humain était apparu.

      Il était devenu un successeur naturel de Jean Charest, une ambition fort légitime pour lui.

      Un mois plus tard, c’est à la cathédrale de La Pocatière qu’on lui rendait un dernier hommage, lui qui entamait à peine la quarantaine.

      En lisant les commentaires publiés sur ce blogue, je me rends compte que beaucoup d’intervenants ont perdu des proches dans des drames similaires.

      Mon meilleur ami, un compagnon d’enfance qui avait suivi un parcours semblable au mien, est décédé à 48 ans d’un cancer généralisé.

      Je l’ai accompagné jusqu’à la fin, traversant avec lui toutes les étapes de sa maladie, de l’annonce de celle-ci en passant par la révolte et jusqu’à l’acceptation partielle qu’il allait nous quitter.

      À toutes celles et ceux qui sont atteint de cette maladie, à celles et ceux qui les aident à lutter ou à accepter, mes pensées les plus profondes.

    • Je me demande quelle aurait été la réaction des blogueux si la même chose arrivait à M. Harper…

      Néanmoins, bonne chance à M. Layton dans son combat contre cette terrible maladie.

    • Premièrement les troubles de santé d’un homme politique qui s’est fait élire par les citoyens doivent quand même être du domaine publique . L’information devrait normalement être divilgué dans la sobriété et sans faire dans le populisme .

      Monsieur Laporte ! Ce ne sont pas les citoyens qui abusent de ce genre de nouvelle mais plutôt les médias dont vous faite partie . La photo ci-haut en est une preuve flagrante . Cette photo nous démontre un Jack Layton rachitique au teint orangé et vous vous en servez pour votre blogue . En plus vous en faite un sujet de conversation !!!!!

      Parlez plutôt a certains de vos confrères qui profitent de ce genre d’événements pour faire vendre de la copie .

    • @monsieur Laporte

      J’ai 89 ans et je demande au Bon Dieu de venir me chercher tous les jours.

      Ma famille, ma femme adorée, mes amis d’enfance, tous sont disparus, sauf bien sûr mes trois enfants qui s’occupent de moi de façon exagérée.

      C’est Mélina Mercouri dans “Mes amis d’hier” qui avait ces si beaux mots qui, plus on vieillit, prennent toute leur signification:

      “Mes amis d’hier, mes compagnons,
      Mes amis perdus,
      Dans quelle île, quelle ville, dans quelle prison
      Où avez-vous disparu ?

      Nous prenions la vie au corps à corps
      Nous mordions dedans
      Nous étions fragiles et pourtant si forts
      D’avoir ensemble vingt ans

      Nous avions des rires à faire chanter
      Les taudis du port
      Et de ses révoltes à faire se dresser
      Une ville qui s’endort

      Aujourd’hui je n’ai de vos sourires
      Et de vos regards
      Qu’une ou deux photos qui s’en vont jaunir
      Dans un livre ou un tiroir

      Et pourtant c’est vous mes camarades
      Que je vois toujours
      Quand l’espoir nous prend dans ses embuscades
      Quand nous parlons de retour

      Mes amis d’hier, mes compagnons
      Mes amis perdus
      Dans quelle île, quelle ville, dans quelle prison
      Où avez-vous disparu ? ”

      Je suis prêt pour le grand voyage, sans même savoir s’il y a un terminus à l’autre bout.

      Jack Layton m’a attiré par sa compassion, son humilité et le sentiment qu’il donne de vouloir s’occuper du monde ordinaire.

      Cette photo, c’est celle d’un agonisant.

      A-t-elle vraiment sa place dans La Presse ?

      Le parallèle que fait ducalme entre Claude Béchard et Jack Layton est approprié.

      Je ne tiens pas à savoir de quel cancer est atteint monsieur Layton, quels sont ses traitements, si on lui donne de la morphine.

      La nation n’est pas en péril.

      Certains se rappelleront de Daniel Johnson père après son infarctus.

      Le vice-premier ministre Jean-Jacques Bertrand l’a remplacé pendant qu’il prenait du mieux…et qu’il ne meure à la Manic le 26 septembre 1968.

      Et les journalistes l’ont laissé en paix.

      Mes salutations des Trois-Rivières où avec quelques amis, oubliés par la Providence, réunis tous les jours chez notre Tim Hortons d’adoption, nous discutons amplement du sort injuste qui s’acharne sur monsieur Layton et aussi de politique américaine depuis que nous sommes devenus des accrocs de monsieur Hétu.

    • Alkbog: le pont Champlain, on risque de se trouver dessus quand il va tomber. Comme le viaduc de la Concorde mettons. Normal qu’on veuille savoir si ça vaut la peine de faire un détour d’une heure pour rester en vie.

      La situation de santé de monsieur Layton, pas nos oignons et ça ne change rien dans nos petites vies personnelles.

    • @loubia,

      pas d’accord. Nos vies personnelles sont intimement liées à celle de l’Etat. Et M. Layton était LE rouage important au NPD pour tous ceux qui ont voté pour ce parti ou presque. Il n’y a personne au NPD qui peut le remplacer réellement. Nous nous retrouvons avec un parti qui n’est pratiquement qu’une coquille vide et totalement dysfonctionnel sans âme. Si Jack Layton n’est pas des chances raisonnables de revenir, il faut que le NPD y voit au plus sacrant avant la session parlementaire. En laissant croire qu’il sera là pour la session parlementaire, il place le parti en mode valse-hésitation au lieu de déclencher le branle-bas de combat nécessaire afin de faire face à la session parlementaire.

    • Monsieur Laporte,

      Je préfère de loin qu’on nous montre une photo de Monsieur Layton en santé tout en nous expliquant simplement de quel cancer il souffre, plutôt que de le voir avec un teint orangé sur votre blogue tout en nous disant qu’on n’a pas besoin de savoir ce qu’il a.

      Question de respect.
      À la fois pour “Jack” et pour le public.

      Cordialement,

      Pat Filteau

    • Une autre faàon d’alimenter le débat hein mon Stéphane!

      On demande au média de cesser cette inquisition mais en même temps on trouve le moyen de publier une photo ou toute l’horreur des traces de ce cancer qui le ronge sont présentes.

      Tant qu’il y aura des journalistes adepte du jauniste…

      Triste chronique monsieur Laporte. Oui, cessez d’en parler. À commencer par vous.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2009
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité