Stéphane Laporte

Archive du 13 juin 2011

110606_i2790_beaudoin-curzi-lapointe_8

Lorsqu’un député quitte son parti ne devrait-on pas déclencher des élections dans son comté?

Si les trois démissionnaires du PQ choisissent de poursuivre une démarche personnelle, ne devraient-ils pas faire ratifier cela par leurs électeurs?

Les dernières élections fédérales le démontrent, les gens votent surtout pour le parti ou pour le chef. Peu souvent pour le député qui peut se faire bronzer à Las Vegas.

C’est encore pire quand un député traverse la chambre.

Imaginez si Madame Brosseau tombait en amour avec Denis Coderre et décidait de siéger avec les Libéraux. Ses électeurs n’auraient pas un mot à dire.

Comme dirait Jacques Parizeau: étrange.

Lire les commentaires (68)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juin 2011
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives