Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 29 mars 2011 | Mise en ligne à 22h31 | Commenter Commentaires (82)

    Un débat sans Vert

    da0762ca4615bf5ba595e198168e

    Elizabeth May, la chef du parti Vert ne sera pas invitée au débat des chefs. Plusieurs crient à l’injustice, à commencer par Madame May, elle-même.
    Si tous ceux qui se plaignent de l’absence de la représentante des Verts au débat votaient pour elle, Madame May serait du débat.
    Y’a juste pas assez de monde qui vote vert pour justifier sa présence.
    C’est plate mais c’est ça.
    Et si la tendance se maintient, bientôt ce sera le chef des Libéraux qui n’aura plus sa place là.


    • Elle mérite autant une place au débat des chefs que n’importe qui qui est à la tête d’un Parti.
      Elle n’est pas invitée parce qu’elle est une “elle”.
      That’s it, that’s all.
      C’est comme ca au Canada anglais.

    • Excellente décision. J’espère que le consortium va tenir son bout.

    • En fait, c’est faux ce n’est pas parce qu’il n’y a pas assé de gens mais c’est le mode de scrutin qui ne favorise pas l’implantation du parti vert. Ce sont donc 7% des canadiens qui ont voté pour eux en 2008 ce qui est pratiquement un canadien sur 10, ce qui n’est pas mal.

    • Euh… à l’échelle nationale le Bloc a 10% des votes et les Verts ont 7%. Faites vos recherches.

      C’est un vrai vol. Vive la proportionnelle et les Verts se doivent d’être présents au débat.

    • Bon point. Mais tant que nous sommes dans le système parlementaire anglais, un parti sans député ne devrait pas avoir droit au débat.

    • @stephanelaporte

      En 1993, le Bloc n’avait aucun député et a participé au débat.

    • @gl00001

      Alexa McDonough a participé à au moins une série de débats télévisés (en 1997 et peut être en 2000, si ma mémoire est bonne). Mme May était là lors de la dernière campagne. Et j’imagine que Kim Campbell, première ministre sortante, a participé aux débats de 1993.

      Pour le complot phallocrate, on repassera.

    • @sebastienmassey

      Je croyais que Gilles Duceppe avait été élu avant 1993, lors d’une partielle, sous la bannière du Bloc…

    • Mais c’est ça la démocratie, dans ce mot il y a le (démon . . .) pis la crasse . . . oh! si, vous dis-je. Dommage qu’elle ne puisse pas participer à ce débat, c’est notre ami Labrèche qui va en souffrir de ne pas pouvoir se mettre de quoi sur la dent.
      Gilles Pelletier, Québec

    • @sebastienmassey

      Faux. Le Bloc n’avait évidemment fait élire aucun député, mais il avait déjà quelques députés (9, si ma mémoire est bonne) en chambre.

    • Les partis se cachent derriere l excuse du systeme parlementaire alors que celui ci a des défauts et peut etre manipulé a souhait par les partis principaux. Dommage car il y a nécéssité de prendre le virage vert et ce n est qu une question de temps avant que ca soit prioritaire.
      Force est d admettre toutefois que mme May n est pas la personne la plus charismatique pour passer ce message..Ouain Harper et Ignatieff sont pas ben ben plus charismatiques fa que….

      J espere juste que vos propos vont se matérialiser et qu on va rayer le PLC de la carte. Je me souviens qu y disent…Si c est le cas il faudrait voter en conséquences. Souvenez vous des commandites amis québecois.Qu on soit rouges ,bleus ou verts ca importe peu, le vote a été truqué par le cash et le bon Jean Chrétien.Ensuite ca sera au tour du PLQ…

    • Pourquoi avoir quelqu’un qui encourage les organisations terroristes comme Greenpeace dans un débat sérieux sur les vrais enjeux, l’économie? Le jour malheureux ou ils auront un député, ils iront au débat.

      Tant qu’à moi le Bloc non plus ne serait pas invité n’était pas un parti légitime : c’est pas un débat sur le Québec, mais sur le Canada dans son ensemble.

    • Dilidou! Liz

    • Un débat public est la fondation d’une démocratie. Cela doit ce faire selon certain critères. Je peux comprendre que d’accepter tous les partis à une table ronde pourrait être anarchique, mais il faudrait quand même avoir un certain respect pour les partis qui représentent un pourcentage décent de la population.

      Peut-être que la mise en scène du débat pourrait-être revue ?

    • Malheureusement, on ne peut accepter tous les partis au débat. Par tradition, la règle est à l’effet qu’il faut un député pour avoir une place au débat. Le Parti vert avait épousé, avec succès, cette règle en 2008, parce qu’elle l’arrangeait. Les arguments qu’ils défendent présentement, tout comme pré-2008, ne sont pas suffisants pour combler les lacunes plus techniques de l’organisation d’un débat à 5 chefs, déjà que c’est limite à 4 (diminution du temps d’antenne pour connaître les plate-formes des chefs, débats sectoriels trop courts pour le temps qu’ils méritent, le français de May qui, du moins en 2008, était nettement insuffisant, etc.).

      @ sebastienmassey

      Si ma mémoire est bonne, et je suis né en 1986 alors soyez indulgent, mais en 1993, le Bloc avait un député, élu dans un partielle précédemment, et dont le nom me dit vaguemment quelque chose, Duceppe je crois. Et surtout, beaucoup de députés indépendants qui se représentaient.

    • @sebastienmassey

      En fait, le Bloc avait déjà plusieurs députés avant 1993, entre autres Lucien Bouchard, Jean Lapierre et Gilles Duceppe. Mais fondamentalement, je suis d’accord avec vous. C’est stupide qu’elle ne soit pas invitée au débat des chefs.

    • @cetanguy

      Et maintenant, Greenpeace est une organisation terroriste. Un peu plus et on va être menacés d’une guerre civile! Faudra peut-être réappliquer la Loi sur les mesures de guerre?

    • Normalement je serais déçu, mais on ne l’a pas vue depuis 2 ans. Si elle n’avait pas disparu, on serait peut-être plus enclin de l’accepter dans un débat?

      Pensez a Khadir: il trouve toujours moyen de faire parler de lui. Même si je suis en désaccord avec ses idées, je trouve qu’il démontre quand même un certain flair politique. Mme May, c’est zéro.

      T Rightman.

    • Même en Grande-Bretagne, avec un système électoral comme le nôtre, il y a une députée vert (Brighton Pavillon). En Allemagne, la région conservatrice du Baden-Württemberg aura même un ministre-président (premier-ministre) vert…
      Le vote proportionnel n’explique pas tout, mais avec 7% des voix, elle a définitivement sa place au débat. C’est pas parce que les gens ne votent pas vert qu’ils ne veulent pas entendre ses arguments.

    • Quelle commentaire minable monsieur Laporte…

      De votre part, je me serais plus attendu a une entree du genre:

      Pas de vert invite au debat des chefs!
      A la places nous aurons droit a un debat entre 4 vers!!!

    • Les Verts ont obtenu autour de 937 000 votes à la dernière élection, soit 6.8% du vote à l’échelle nationale. N’est-ce pas suffisant pour considérer ce parti lors des prochains débats? J’avoue que la performance de madame May lors du débat en français était passablement épuisant mais elle apporte une fraîcheur dans le discours.

    • Si on invitait les 19 parits officiellement enregistrés ça serait tout un bordel.
      Souvenons de son attitude alors qu’elle a été invité la dernière fois et on comprendra qu’on peut s’en passer. Cette politicienne d’origine américaine (maintenant double citoyenneté) devrait d’abord apprendre les bonnes manières canadiennes.
      C’est tout de même triste car elle pourrait nous expliquer son projet de taxe sur le carbone visant à faire monter le pris de l’essence à $4 à $5 et l’impact sur l’économie et le canadien moyen. Pas certain qu’elle gagnerait beaucoup de votes.

    • Ah bon, 1 million de voix, ce n’est pas assez? Et ben, on ne peut pas dire que l’intelligence est au rendez-vous ici.

    • @cetanguy

      Une telle mesure — empêcher le BQ de participer au débat — serait excellent pour les intentions de vote du parti…
      Sauf, peut-être, chez les gens qui sont rémunérés par d’autres partis pour publier des messages favorables aux Conservateurs. Genre, vous.

    • En ce qui me concerne, à en juger par la qualité de son francais au dernier débat, je me dis qu’on ne perdra pas grand chose cette année à ne pas la voir à la TV…

    • À chaque élection/érection fédérale on assiste à un grand massacre de la langue française. Harper est terrible et bute à chaque mot, Ignatieff n’accorde aucun verbe et May ne parle pas français. Son absence est une petite victoire pour la langue française… On se console comme on peut.

    • Bonjour,
      Je crois que la réponse est plus simple..
      Si ma mémoire est bonne, la dame était vraiment difficile à comprendre. Un anglophone pensait qu’elle parlait français et un francophone (pour le même discours) pensait qu’elle parlait en anglais. Bref, personne ne comprenait son franglais (et elle parlait longtemps en plus) . Cela me rappelait (pour les vieux de mon époque..) un disque 45 tours joué à une mauvaise vitesse.
      Pour maintenir les spectateurs au poste, ce n’est pas ce qui est le plus vendeur.

    • Elle aurait surement sa place au débat en anglais, puisque son français est incompréhensible, et que les diffuseurs n’ont pas découvert la traduction simultanée encore.
      Ça la traduction simultanée ce serait excellent pour tout le monde, j’écoutais Jack Layton est anglais, il est très articulé cet homme-là.

    • Evidemment les fédéralistes de ce blogue vont essayer de mêler le Bloc a cette histoire mais peine perdue , si le Parti Vert aurait la même popularité que le BLOC au Québec ils auraient des députés et pourraient participer au débat !

      En espèrant que le Parti Vert paye des cours de français a la madame pour un éventuel débat lors de prochaines élections !

    • @ marc_g et sebasstien massey

      Désolé les gars, mais vous avez tord tout les deux. Le premier candidat bloquiste à être élu fut Gilles Duceppe dans la circonscription de Laurier—Sainte-Marie, lors de l’élection partielle du 13 août 1990.

      Donc en 1993, le Bloc avec un député élu.

    • Ils devraient plutôt inviter Marc Labrèche à la place de madame May : tellement plus intéressant !

    • 937 613 votes en 2008, ce n’était pas assez?

      Pourquoi pas ne pas alors substituer le Bloc par les Verts au débat anglophone. Il n’y a pas assez de vote du Bloc dans les circonscriptions anglophones.

    • :-)

    • De toutes facons, la facon dont ces débats sont tenus sont d’une platitude et d’un ennui mortel. Qu’on laisse donc les chefs s’envoyer des répliques conglantes au lieu de tout controler.

      Quant a l’idée que le chef Libéral soit absent (même au profit de Mme May) ce serait une excellente décision. En francais, aussi plattes l’un que l’autre…

    • Mme. May, des commentaires?

      ”Yé lé crois que la bonne jour, oui”.

      Merci Mme. May, votre contribution est importante.

    • Ce n’est pas au consortium de décider de la pertinence d’inviter ou pas Elizabeth May. C’est une décision pour l’électorat canadien. 900 000 canadiens (7%) on voter pour le parti vert au dernière élection. 7% c’est très proche du 10% du Bloc qui participent au débat anglais malgré le fait qu’il ne présente aucun candidat à l’extérieur du Québec contrairement au parti vert qui présente des candidats dans tous les circonscription.

      Notre système électoral ne fonctionne pas et ce n’est pas une excuse pour exclure Elizabeth May des débats. Un point c’est tout.

    • La journee que mme May va comprendre et parler en francais, je vais croire qu’elle a peut-etre sa place au debat francophone, sinon elle gruge du temps precieux aux autres et s’est emmerdant. Devrait-elle faire partie du debat anglophone? je crois qu’un depute minimum est un seuil acceptable, meme Andre Arthur pourrait alors etre au debat!

      pour ceux qui on la memoire courte, (Sebastienmassey) Lucien Bouchard siegeait en 1993!

    • Et le chef du parti Marijuana, il ne sera pas invité non plus? Il me semble qu’il pourrait rendre le débat pas mal plus intéressant de madame May! Tant qu’à inviter des marginaux!

    • Greenpeace une organisation terroriste? LOL! Avez-vous déjà été attaqué par une banderole? Une personne déguisée en dauphin?

      Vous vous trompez avec Sea Shepherd et autres cinglés des droits des animaux qui sont prêts à tuer une personne pour sauver un animal.

    • Un compromis: George Laraque pour représenter le Parti Vert lors du débat.

      Les décisions du “consortium” me semblent parfois être davantage basées sur faire de la “bonne TV” que sur l’impartialité politique. Avec Laraque, ils seraient servis.

    • je trouve le fait que Mme May ne soit pas pressente aux débats représentatif de la politique Canadienne , il y a quelqu’un quelque par qui crois que le devoir politique des canadiens devrais être encadré , je crois qu’il ou elle a pas tord , aller a la queue leu leu les enfants .
      par contre c’est profondément désolant que personne soit dans la rue pour dénoncer des élections téléguidées

    • Rien à voir avec le nombre de votes. C’est plutôt parce que les Verts n’ont fait élire aucun député lors de la dernière élection.

    • Bonne décision. Elle n’aurait fait que dévier le débat et tenter d’embêter les ‘vrais’ partis en les amenant sur des terrains glissants. Laissons ces rêveurs rêvasser dans leur coin.

    • On voit très bien les tendances anti-démocratiques dans ce pays, ce qui finit par apporter de l’eau au moulin conservateur. Ce qui est anti-démocratique c’est que près d’un million d’électeurs dans ce pays n’étaient même pas représentés au Parlement… Les Verts présentent des candidats dans toutes les circonscriptions alors que le Bloc n’est qu’un parti régional ne présentant même pas de candidat dans la majorité des circonscriptions du pays mais on ne pourrait imaginer sortir le Bloc du débat.

      Si le million d’électeurs des Verts avaient été concentrés dans quelques circonscriptions, ils auraient facilement pu avoir des députés au Parlement. On voit bien que non seulement notre système politique et électoral est bancal et permet sans vergogne que 7% des électeurs ne soient pas représentés au Parlement mais, en plus, le « consortium » de l’establishment des médias en rajoute…

      Quoi qu’on dise, quoi qu’on fasse, cette décision est hautement anti-démocratique et démontre une mesquinerie sans borne et une arrogance déplacée envers les électeurs qui n’est pas digne d’un pays qui se veut démocratique.

    • @dominiqueb

      Euh… je vois qu’on est d’accord. :)

    • Excellente décisions du consortium. Tant qu’à moi j’irais plus loin: seuls participeraient au débat les partis qui sont représentés selon les règles parlementaires, que ce soit au Commune ou à l’assemblée nationale. Ça veut dire que lors du débat au fédéral aux élections de 1997. Jean Charest, alors chef du PPC, n’aurait jamais du participer puisqu’il n’y avait que deux députés de ce parti, donc non représenté officiellement.

      Et cette règle nous éviterait d’avoir à endurer la marxiste du Plateau lors du prochain débat des chefs provinciaux….

    • Un député élu pour avoir droit au débat. Pas de député qui siège, pas de place au débat. Un point c’est tout. Ne cherchez pas de midi a quatorze heures.
      Si le système électorale change pas de trouble. Mais pour le moment, c’est comme ca que ca marche.
      Le bloc est présent au débat en anglais, pacqu’il y a des anglais qui vivent au Québec.
      Le bloc a 47 député qui siège. Le partie vert hummmm, laisser mois le temps de compter, hummmmm UN GROS ZÉRO.

    • “Si la tendance se maintient”……

      Pas sûr du tout que la tendance va se maintenir d’abord.

      Si on suit ce raisonnement boîteux et tant qu’à faire, invitons donc seulement le preacher Harper à nous faire un beau sermon sur la montagne. Déjà qu’il veut un débat seul à seul avec Ignatieff. Méprisant pour les autres partis et belle image de la démocratie.

      Tout le monde peut s’exprimer si le nombre de votes le justifie. Elle ne parle pas si mal le français. En fait elle s’exprime mieux en français que madame Marois en anglais. Et l’importance de l’environnement a bien besoin d’être rappelé à Harper au cas où on l’aurait oublié.

      Trop de chichi ce débat sur le débat et parlons des vraies affaires.

    • Le critère établi par le consortium des diffuseurs pour admettre ou non un chef est la représentativité à la Chambre des Communes, pas le pourcentage de votes obtenu. Par conséquent, contrairement à ce que le propagandiste fédérat Sébastien Massey tente de faire croire, le Bloc était pleinement justifié de participer aux débats de 1993, car il comptait alors déjà une dizaine de députés originaux (Lucien Bouchard, Jean Lapierre, Louis Plamondon, Nic Leblanc, Gilles Rocheleau, etc.) en plus de son premier député élu, Gilles Duceppe.

      M. Massey tente grossièrement de noyer le poisson en affirmant que le Bloc ne représente que 10% des votes au Canada, mais il omet de dire que le Bloc accapare 4 votes sur 10 au Québec, soit presque autant que les Libéraux et les Conservateurs combinés. Sans oublier que sa représentativité ne laisse aucun doute, avec 49 des 75 députés.

      Plus de contenu factuel et moins de propagande la prochaine fois, M. Massey. Faites vos recherches.

    • Scandaleuse décision que celle du « consortium » !

      Une gifle à la face de la démocratie.
      Et le plus incroyable, c’est l’appui que cette décision reçoit de la part de certains.
      Honte à eux !

      Depuis quand accepte-t-on que le secteur privé puisse influer ainsi sur le débat démocratique ?

      Certains perdent la boule…

    • Comme quelqu’un l’a suggéré, le Bloc devrait être remplacé par les Verts au débat anglais. Beaucoup plus pertinent.

    • Le partie est EST UNE NUISANCE pour l’environnement.

      Dans le sens qu’il a contribuer à la défaite de Stéphane Dion. Jamais aucun autre chef de parti ayant des chances de gouverner n’avait eu une position aussi vert.

      Les verts auraient du voter Libéral. Mais non. Diviser pour mieux raigner, et Harpeur a passer…

      Les Verts, un gros plus pour les Conservateurs!!!

    • Si Mme May y est alors je veux aussi entendre le chef des Rhinocéros, ce parti existe depuis bien plus longtemps que les Verts et ils ne sont jamais invités c’est de la discrimination pure et simple.

    • Mme May qui parle français et un Rhinocéros qui rugit ça fait à peu près le même son, invitons-les tous les deux ça va élever le débat.

    • Le Canada n’est pas encore prêt pour les VERTS et si Harper gagne une majorité je vous parie que le Bloc ne sera plus au débat. VIVE LA DÉMOCRATIE À LA SAUCE CANADIENNE!

    • Dur may approprié: n’est-il pas normal qu’une plante verte soit perdue dans la verdure? — Considérant que les médias regorgent de verdure, elle y trouve bonne place. Le restant est tellement aléatoire qu’une victoire majoritaire de Harper n’empêchera pas nos médias d’oublier aussitôt qu’il est l’Élu et de le plonger dans la j’ai haine. :-)

    • L’image du Canada àa L,étranger a beaucoup terni depouis l’affaIRE DES

    • Oupsss. Désolé….

      L’image du Canada a beaucoup terni à l’étranger depuis l’affaire des Commandites du PLC selon Amnesty International, et je suggère au petit copain de May West de bien vouloir faire parvenir le Gros Kaderre dans un Sac Vert à Ouagadougou pour leur faire plaisir….

    • Dommage. Entendre May-Layton-Harper lors d’une discution tripartite à bâtons rompus désorganisée aurait été pour moi l’apothéose de la farce électorale.

    • @chapala1

      Je vous parie que non seulement le Bloc ne sera plus du débat, il sera déclaré illégal, de même que le PQ.

    • Madame May doit participer au débat.

      J’ai payé pour ça.
      En plus, elle est inimitable…

      C’est vrai qu’au fédéral, c’est : donne-moi des chefs plates, des politiques plates, des injures plates, un Canada plate, un Québec plate…

      D’une mer plate à l’autre plate mer.

      Sans oublier ma piastre avec la face d’une Majesté plate.

      Elizabeth May (pas Windsor) est un ilôt de poésie et d’intégrité dans le paysage politique plate que les médias ne cessent de nous asséner.

      Ainsi, Elizabeth May est un espace vert dans la platitude politique ambiante.

      J’ai besoin d’elle à la Chambre des Communes.

      Les autres me font tellement honte.

    • Le Parti Vert n’a aucun Député d’élu, c’est aussi simple que ça.

      Elisabeth May devrait nous expliquer, pourquoi Georges Laraque, qu’elle a nommé Chef-Adjoint en juillet 2010, n’est pas candidat…

    • je préférais Georges Laraque dans le débats en français :)

    • @gasston
      Désolé, mais vous faites fausse route avec le parti Rhinocéros. Se parti n’est plus enregistré depuis les années 1990. Un parti de remplacement a été enregistré en 2007 composé d’ancien membre de parti Rhinocéros, mais ce nouveau parti se nomme NÉORHINO. Pas la même chose.

    • À tous ceux sur ce blogue qui critiquent le français (certes approximatif) de Mme May : relisez-vous d’abord, corrigez vos innombrables fautes de grammaire et d’orthographe, et on en reparlera…

    • Madame May devrait participer au débat. Ce serait servir la démocratie. La démocratie n’a rien à voir avec le fait qu’une personne soit habile ou non dans une langue, captivante ou soporifique, un peu, moyennement ou très populaire.

      La démocratie devrait permettre aux idées de circuler. Le consortium des diffuseurs n’a pas à décider pour les citoyens de ce qui est démocratique ou pas.

    • Je veux les Verts au débats. Ils divisent le vote et c’est tant mieux pour les conservateurs. Quelle est la différence entre le Bloc, le parti vert, le NPD et le PLC ? Aucune. Blanc bonnet, bonnet blanc.

    • C’est quoi le % de vote des verts ??? et du Bloc ??? Le Bloc ne devrait pas être invité au débat en anglais …mais ça n’arrivera pas car les anglo vont se faire traiter de raciste par les pure-couenne :-)

    • À lire les commentaires, je commence à comprendre pourquoi au Canada on a un premier ministre redneck, créationniste, lobbyiste du pétrole…
      Greenpeace et Sea Sheaperd, terroristes!!! N’importe quoi!!!

    • Qu’elle participe au debat anglais, ok

      mais elle ne parle pas francais alors svp… pas de debat francais pour elle

      c’était d’un ridicule honteux la derniere fois

    • Elle ne parle pas du tout français c’est déjà un gros défaut pour le débat.
      Elle n’a pas de députés. Aucun.

      2 bonnes raisons de pas l’inviter. Elle n’a pas sa place.
      Sinon pourquoi ne pas inviter le parti neo-rhinocéros et les communistes?

    • Raison de plus de voter pour les verts. De toute façon on sais déjà qui va gagner ces élections.

    • C’est une bonne affaire qu’ils ne l’aient pas invité. Qu’elle aille apprendre à parler le français si elle veut pouvoir débattre à la télévision.

      Même Ignatieff et Harpeur parlent un français tout juste passable pour présenter à la télévision. Merci de nous sauvegarder du supplice d’entendre Mme May démolir notre langue publiquement.

    • Des chefs ? Ouça…ouça!!!

    • Le consortium de tele veut des cotes d’ecoute. Il est legitime qu’elle soit la, son score etait bon, meme si elle n’a pas eu de deputes elus.

      En anglais ou en francais, son probleme est qu’elle ne met pas de piquant dans le combat de gladiateurs. Sa carriere de politicienne n’est pas en jeu apres tout. On ne l’a pas entendu beaucoup depuis les dernieres elections. Elle est ennuyeuse, gros defaut zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZzz….

    • Si c’est réellement un débat sur une gouvernance potentielle du CANADA, on devrait sans aucun doute inviter Elizabeth May, et exclure Gilles Duceppe.

    • Je pense que même si Stephen Harper avait un débat avec lui-même, il ne serait pas d’accord avec son vis-à-vis…

    • Madame May n’avait pas sa place au dernier débat en français. Sa maîtrise de la langue était très rudimentaire et elle cassait le rythme. Alors si le consortium change d’idée, elle devrait se faire remplacer par Georges Laraque… ou Marc Labrèche, dont les parodies de madame May étaient tout simplement délicieuses.
      Cela étant dit, qu’elle commence par se faire élire si elle aspire à participer aux futurs débats.

    • Ah….

      En Vert et contre tous.

    • Le Parti Vert ? La cause de l’écologie est une noble cause. Cependant, ce parti manque de sérieux, notamment pour attirer des candidats crédibles. C’est bien beau donner la chance à un jeune pour accumuler une expérience comme candidat politique. Un moment donné, il faut des gens d’expérience et crédibles pour défendre la cause.

      Leur chef précédent, l’était-il un peu plus ? Il était moins gogauche. Bon mais dans les affaires, il était surtout reconnu comme conférencier ? Ou tiens Georges Laraque ? Bien sympathique Georges mais dans un parti sérieux, il ne devrait qu’un militant parmi d’autres.

    • May D …May D … ss Démocraty en péril …May D…May D ….

    • Il est déplorable de voir autant d’électeurs qui sont capables d’émettre des commentaires sans aucun fondement et aucune pertinence, démontrant une manque totale de connaissance du système politique et de capacité à réfléchir sur une question avant d’émettre un point de vu. Petite correction, le parti vert a reçu 6.8% du vote population aux élections de 2008. Ici, vous parlez de voix humaines, il n’est pas acceptable d’arrondir ce pourcentage à un pourcentage plus élevé comme à 10%. 6.8% c’est l’équivalent d’environ 940 000 votes, alors que 10% c’est 1 380 000 votes, soit 440 000 votes de plus, ce qui n’est pas facile à gagner. De plus, il y a une différence entre le pourcentage d’électeur du Bloc Québec soit d’environ 10% pour 1 380 000, et celui du Parti Vert. La concentration du vote est importante, 1 000 000 de personnes réparties sur une immense superficie n’est pas aussi significative que 1 000 000 de personnes concentrées à un même endroit, d’où notre système électoral actuel, qui élis des députés en fonction de la concentration des voix pour une région donnée­. Il pourrait être envisageable de modifier la carte électorale, mais pas d’élir les élus en fonction pourcentage du vote à l’échelle nationale. Ainsi, est-ce que Madame May a sa place lors du débat ? Non, je suis tout a fait d’accord avec le fait qu’elle ne soit pas présente lors du débat des chefs, ce n’est pas une question de langue ou de culture ou de toutes autres raisons illogiques, c’est une question qu’elle ne représente pas assez le peuple canadien pour avoir sa place lors du débat. Dernière petite mis au point, il est intéressant de voir que le Parti Vert perçu pour les gens comme étant seulement une question d’environnement. En fait, le Parti Vert a une plate forme électorale comme tous les autres partis, et je crois que la majorité des gens ne la connaissance, j’y jetterais un coup d’oeil car je doute que tout le monde en faveur du Parti Vert soit pour une majorité de ses mesures… Bon ce message est une démonstration que de présenter son point de vu n’est pas une question d’attaquer les opinions des autres et de traiter tout le monde de tous les noms possible mais de présenter les faits que l’on croit juste à notre avis.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2011
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité