Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 28 juillet 2010 | Mise en ligne à 12h51 | Commenter Commentaires (114)

    Bertrand Cantat et la culpabilité d’être fan

    bertrand_cantatP

    Le vent nous portera de Noir Désir est l’une de mes chansons préférées. Je dirais même l’une de mes 20 chansons préférées de tous les temps. Elle est sur plusieurs de mes listes sur mon iPad. Mais chaque fois que je l’entends, je me sens coupable. Coupable de l’écouter. Coupable de l’aimer. Parce que le chanteur de Noir Désir, Bertrand Cantat a tué Marie Trintignant, le 26 juin 2003.

    Jeudi, il en aura fini avec la justice. Il sera libre comme l’air. Comme ses chansons dans les airs. Mais son geste ne s’oubliera jamais. Et chaque fois que j’entendrai du Noir Désir, j’aurai toujours le coeur en berne.

    Il y a des chanteurs que la mort magnifie; Lennon, Morisson, Joplin.
    Mais les chanteurs qui ont donné la mort, on les laisse dans les limbes.

    Il faut savoir recevoir différemment Cantat, le poète, et Cantat l’amant violent. Mais ses chansons déjà noires donnent depuis 2003 des frissons encore plus noirs.


    • Il faut savoir faire la différence entre l’artiste et l’homme. Beethoven était un alcoolique violent. Gainsbourg, lui-même un alcolo morbide, a déjà battu Bambou. Lennon a pratiquement renié son fils Julian et ignoré sa première femme, Cynthia, et était instable et cherchait à fuir la réalité au moyen de toutes sortes de drogues. Tous des hommes aux prises avec un sérieux mal de vivre. Mais aussi des artistes géniaux ayant marqué leur époque.

      Les grands génies sont souvent des êtres torturés de l’intérieur.

    • Étant une grande fan de Noir Desir depuis longtemps, bien avant cet incident, je m’en balance et j’écouterai ce groupe sans remords. Il faut savoir distinguer Cantat l’homme et Cantat l’artiste. Plusieurs amis ont ‘renié’ Noir Désir à cause de cet incident (très grave en effet). Cette histoire va le hanter toute sa vie et il en a payé le prix. Assez maintenant.

    • Moi, je n’ai aucun problème encore moins de culpabilité d’écouter les cd de Noir Désir et de son leader, Bertrand Cantat. J’ai plutôt de la gêne quand j’entends une animatrice rappeler son geste sous prétexte qu’une jeune chanteuse fait une chanson magnifique composé par Cantat. Ça ne veut pas dire parce qu’on aime un artiste que l’on approuve ses gestes. Ce qui est arrivé est totalement absurde, mais cela ne redonnera pas la vie à Marie Trintignant, d’ignorer le grad poète qu’est à mon avis Bertrand Cantat. De plus, qui sommes-nous pour juger?

    • Le pire est que la chanson “le vent nous portera” prenait son envol quand la nouvelle du meurtre est sortie.

      Parfois on se demande comment les gens qui ont tout, trouve encore le moyen de tout perdre!

    • Il faudra aussi culpabiliser chaque fois que l’on entendra une chanson produite par Phil Spector…Ça fait pas mal de morceaux de musique ça…Spector est en prison présentement pour meurtre…
      Non c’est un peu fou. J’ai eu une immense tristesse lors de la mort de Marie Trintignant que j’aimais beaucoup…tuée par Bertrand Cantat de Noir Désir que j’aimais aussi beaucoup…Moments difficiles…Mais on n’a pas à culpabiliser si on écoute encore Noir Désir, l’un des meilleurs groupes rock français…encore même si inactif…

    • @somsom: Je suis bien d’accord avec vous. Nous devons faire la différence entre l’homme et l’artiste. Je suis moi-même une fan inconditionnelle de Noir Désir et quand je dis haut et fort que Cantat a composé de magnifiques chansons je me fais regarder comme si j’étais aussi coupable que lui. Depuis la fameuse nuit, Cantat est devenu un tueur pour certains et un sans talent et du même coup Marie Trintignant une sainte. Et pourtant, de son vivant, beaucoup de gens en France croyait qu’elle était à la limite de folie. Ce qui n’empêche pas qu’elle a tournée dans de bons films.

    • Ben voyons donc !

      Poète, amant violent, bum, riche ou pauvre, c’est toujours le même gars qui a cassé la gueule de sa blonde un soir de beuverie et qui l’a tuée. J’ai aucun pardon pour lui. Lâche moi le grand génie.

      Un assassin reste un assassin. Iln’y a aucun alcolo sympathique. C’est pas parce qu’on a aimé leurs chansons que ca les rend potables. Avez-vous déjà rencontré Gainsbourg? L’être le plus sale et le plus détestable au monde. Il sentait mauvais, il parlait mal, il était dégueulasse. Pourquoi on le trouverait drole?

      Lennon a fait des belles choses, mais il se prenait tellement pour Dieu le père…

    • Bien visé…Pour moi c’était “À ton étoile”…

    • Débat intéressant. On dit qu’il faut savoir différencier l’artiste et l’homme, mais il reste que ces deux entités se retrouvent dans une seule et même personne quand même… Ceci dit, je crois que le crime commis par Cantat ne devrait pas empêcher ses fans d’apprécier son talent de musicien. Je ne crois pas que parce qu’on écoute du Noir Désir, on est automatiquement en faveur de la violence conjugale. À ce que je sache, beaucoup d’artistes sont des coureurs de jupon, des batteurs de femmes, etc., mais on continue de les vénérer pour leur talent. Ce qui est arrivé à Marie Trintignant est d’une tristesse sans nom, mais je crois que Bertrand purgera sa peine bien au-delà de l’incarcération…

    • Noir Désir avait une chason formidable sur leur premier album “complet” — Veuillez rendre l’âme — nommée Sweet Mary.

    • Ben voyons donc!

      On peut apprécier l’oeuvre d’un artiste sans pour autant cautionner ses agissements au plan personnel. Faut être capable de distancier l’homme et l’artiste… Ça prend juste un peu d’esprit critique et du discernement.

      Lennon se prenait pour Dieu le père…??

      Ah bon!

    • @snoopy35
      Vous avez oublié de roter

    • Me parlez surtout pas de Gainsbourg! On l’encense encore pour des hisoires de coucheries avec celle-ci, celle-là et les autres! Snoopy35 à pleinement raison de crier au scandale, je le seconde à 100%! Et foutez-nous la paix avec les prétendus génies qu’on prétend qu’ils sont! Cantat, Gainsbourd et Cie, mon cul! Léo Ferré dirait d’eux: c’est du caca!

    • Pssst H-S : Le chanteur Damien Robitaille, y fait dur en sac****** avec sa barbe de GI Joe !!

      http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/1/0/2/9782915239201.jpg

    • M.Laporte,

      Moi je me souviens de:

      - Tous ces gens, qui défendaient Pédocloutier en soulignant son parcours professionnel
      exceptionnel.

      - Ses admirateurs, qui disaient séparer le pédophile de l’homme public.

      - Ses amis, car il en avait encore malgré la monstruosité de son geste, qui ne
      pouvaient le condamner, considérant qu’il avait été un homme généreux.

      - Son entourage immédiat qui lui pardonnait.

      Alors vous pouvez bien aimer Cantat….sans culpabilité aucune.
      Lui au moins, il ne s’est pas attaqué à deux enfants.

      Reste que maintenant Cantat est un assassin, que Cloutier sera toujours un pédophile.
      ….qu’on aime ou pas ces mots!
      Louise April(Laloue)

    • Moi, j’ai beau faire un effort, quand je vois la photo de Cantat je ne vois que l’ASSASSIN de Marie Trintignant, et il n’incarne, pour moi, que ce qu’il y a de pire en l’homme.

      Un homme violent qui tue une femme dans un contexte de violence conjugale n’est qu’un salaud qui mérite 25 ans de prison ferme.
      Qu’est-ce qu’il fait dehors ce mécréant de la pire espèce ?

    • Aucun problème à écouter Noir Désir… Par contre, l’homme devrait se faire discret dans ses déclarations, et surtout dans ses paroles de chansons. Je lui conseille de se lancer dans la poésie la plus obscure, et de laisser tomber le prechi-precha moralisateur, qui ne lui va plus du tout…

    • Un meurtrier reste un meutrier.Méchant malade dans tête celui là.

    • J’ai été un fan de Noir Désir jusqu’à ce que Bertrand Cantat c’est fait arrêter. J’aimais bien mais tout ce que ça me rappelles c’est qu’un dégueulasse de chanteur a battu sa femme à mort. Je m’en fous dans quel état il était, etc.. Artiste déchu, c’est tout. Je m’en fout complètement du chanteur à la con qu’il est devenu. Aucune excuse aucune pitié pour cet égoïste. Je l’ai connu un peu personnellement et il avait fait une crise dans un médias complètement enfantine et pas nécessaire.

    • @Stéphane Laporte
      @somsom
      @soraya
      @pouce0703

      … et tous les défenseurs de cet assassin,

      J’imagine que vous distinguez, aussi, Polanski, le grand réalisateur, et Polanski, le violeur d’une jeune adolescente de 13 ans…

      J’espère aussi que vous avez le même pardon facile pour les prêtres et les évêques pédophiles qui ont accompli de si noble actions au nom de Jésus au cours de leur ministère !

      C’est quand même beau votre ‘charité chrétienne’ qui ne s’applique qu’aux artistes… mais pas nécessairement au commun des mortels. Bravo !

    • Quand je vois Bertrand Cantat dans ma tête, j’imagine un gros lard, bière à la main, avec une camisole blanche toute crottée (wifebeater)… Y’a tellement autres choses plus positives à écouter que c’est lamentations de chats en chaleur (La vie c’est duuurrrrrr…).

    • “Reste que maintenant Cantat est un assassin, que Cloutier sera toujours un pédophile.
      ….qu’on aime ou pas ces mots!”

      Heu… Parlant de mots…

      Encore faut-il s’assurer d’employer les bons!!

      Assassinat: Meurtre commis avec préméditation.

      Vous voulez la définition du mot préméditation?

      Et d’ailleurs, Bertrand Cantat n’a jamais voulu tuer Marie Trintignant.

      Ça n’excuse pas son geste et il en portera l’odieux jusqu’à la fin de sa vie.

      Ceux qui se permette de le juger sans connaître tous les faits et les circonstances de ce drame absurde devrait se garder une petite gêne!! C’est trop facile.

      “Il est tout aussi lâche de juger une personne absente qu’il est cruel d’en frapper une qui est sans défense.”
      (L.G. Lovasik)

    • Cantat, Cloutier, Polanski et tous les autres du même acabit.

      Qui des trois premiers aura assez de “guts” pour se faire engager dans une compagnie quelconque mais qui se respecte tout de même? Ne croyez pas que les employeurs éventuels feront abstraction de leur passé! Ces gars-là sont tatoués désormais au fer rouge par une chéloïde (cicatrice) indélébile.

      Contrairement à l’Amérique, une partie de l’Europe se réjouit que Polanski soit libre à nouveau. Automatiquement, cela fait de lui un héros de seconde zone même s’il a réalisé des chefs-d’oeuvre au cinéma. Idem pour Cantat et Cloutier dans leur domaine respectif. Ces gars-là sont des imposteurs de l’âme humaine.

    • “Léo Ferré dirait d’eux: c’est du caca!”

      Trop drôle!

      Léo Ferré a déjà affirmé qu’il appréciait beaucoup Serge Gainsbourg!!

      Pas étonnant! Léo Ferré n’était pas un enfant de choeur lui non plus…

    • à snoopy35
      Vous l’avez déjà rencontré Gainsbourg pour parler ainsi de lui ? Moi pas, mais je me rappelle avoir déjà entendu Jane Birkin ( elle l’a certainement connu (!) et mieux que vous ) dire en entrevue qu’elle n’a jamais connu un homme avec autant de tendresse…

      Bien sûr il était provoquant mais on n’est pas nécessairement sale et puant lorsque l’on est provoquant…

      Et Lalou a raison ici de parler de Guy Cloutier. Beaucoup de gens ont cherché à minimiser ses gestes pour “tout le travail rendu à la colonie artistique québécoise”. Eh! c’est tout de même un pédophile. Et sa célèbre victime était un poulain de son écurie. Je n’ose imaginer la manipulation au cube qui se vit dans une telle liaison pédophile (gérant/artiste)…

    • @somsom
      de tous les noms que vous citez, je ne me rappel pas qui en a un qui a commis un meurtre
      @soraya un incident?????????

    • @lune78 : Bien dit. Il suffit d’étendre à d’autres exemples et ça devient encore plus ridicule de renier l’oeuvre d’un artiste en raison de ses actes.

      Est-ce qu’on encourage le suicide en écoutant les Colocs ou Nirvana?
      Est-ce qu’on banalise la consommation de drogues en écoutant Amy Winehouse?
      Est-ce qu’on professe notre foi à la scientologie en écoutant Beck ou France D’Amour?
      Est-ce qu’on accepte l’alcool au volant en écoutant Mario Pelchat?

      Poser la question, c’est y répondre.

    • @lalouapril 28 juillet 2010 14h37

      La différence, c’est que Nathalie Simard se couvre de ridicule et à perdu son capital de sympathie après l’arrestation de son mononcle gâteau. Tandis que Marie Trintignant peut difficilement essayer de capitaliser sur son meurtre….

    • Avez-vous fini d’encenser les meurtriers et les pédophiles sous prétexte qu’il faut séparer l’artiste de l’homme?

      Franchement. Un coup parti, je vais penser que vous prenez tous la Ste Trinité pour du cash. Faudrait quand même pas faire du dédoublement de personnalité. Un meurtrier restera toujours un meurtrier, même si il fait 100 ans de prison, même s’il est beau comme un coeur, même si il écrit des belles chansons.

      Il ne fait qu’un tout. Il est un meurtrier, aucune discussion possible. Et à Théosorus, j’ai pas fini de roter.

    • On peut aimer la création sans aimer le créateur.

      Et vice-versa. C’est comme pour Dieu. J’aime bien sa personalité et son sens de l’humour, mais disons que sa création est nulle à chier.

      Il semblerait en plus qu’il y ait eu fraude, collusion avec le diable et que c’est en fait Plastic Bertrand le vrai créateur de tout ça… Mais les gens continuent d’aimer Dieu en faisant abstraction de ses créations poches.

    • L’affaire de Cantat ce n’est pas la même chose qu’un Lennon qui se prenait pour Dieu ou un autre génie qui était alcoolique ou violent.

      On peut apprécier l’œuvre de quelqu’un qui était désagréable mais dans le cas de Cantat on parle d’un évènement précis qui va le suivre a jamais.

      Je n’ai pas de remord quand j’écoute une chanson de Noir Désir sauf que je vais toujours avoir une pensée pour Marie Trintignant.

      C’est un peu comme quand tu écoutes les Colocs ou Nirvana. C’est difficile d’écouter la musique de ces groupes sans penser aux actes que Dédé et Kobain ont commis. Même si ca ne veut pas dire que tu n’apprécies pas leurs musiques.

      Lire un Nelly Arcand aujourd’hui ce n’est pas la même chose que lire un Nelly il y a deux ans. Ce qui est arrivé dans sa vie fait que tu ne peu plus avoir le même regard sur son œuvre.

      Cantat c’est un peu la même chose.

    • Il n’y a aucune raison valable pour frapper à mort une femme. On pourra longtemps gloser romantisme noir, affabulation, dérive poétique, la créativité ne passe pas par le meurtre, l’imaginaire n’a rien à voir avec l’assassinat. Et les rimailleries de Cantat n’ont rien à voir avec la vraie poésie.

    • J’ai eu de la misère à écouter du Noir Désir pendant longtemps aussi. Mais pour avoir suivi le dossier, je suis capable de pardonner et à apprécier l’artiste. Faut-il rappeler qu’il y a effectivement eu homicide involontaire, qu’il était sous l’effet d’alcool si je me souviens bien et que les deux amants pouvaients piquer des chicanes assez violentes.

      Il a purgé sa peine, alors faisons de même et ne boudons plus notre plaisir. Le vent l’emportera a dernièrement joué sous une nouvelle version à la radiode Radio-Canada… et elle est très loin d’être aussi bonne que la version Noir Désir/Manu Chao. Gardons cette super chanson vivante!

    • Vous écoutez les films de Polanski, même s’il a violé une adolescente? Vous conduisez une Ford même si Henry Ford était antisémite? Vous lisez Céline, même si c’est un collabo de la pire espèce?

      Bertrand Cantat et Noir Désir, ça demeure le meilleur du rock français. Et c’est Le fleuve la meilleure chanson ;)

    • Je suis d’accord avec Hermy.
      Cette idée qu’on devrait différencier l’homme de l’artiste et son oeuvre, comme pour balayer ses actions sous le tapis est un concept qu’on a pas l’habitude d’entendre quand un plombier ou un médecin bat sa femme à mort ou tue ses enfants.
      “Oui, il a battue sa femme à mort, mais vous devriez voir la belle job de raccordement d’égout qu’il a fait chez-moi! Je vous le recommande chaudement!”
      “Oui, il a tué ses deux enfants, mais dans une salle d’opération, quel actif pour la société!”
      Et l’exemple de Polansky est très pertinent. Quand un curé viole une enfant de treize ans, il n’y a pas un artiste, journaliste ou un politicien Français qui vole à son secourt, ce serait plutôt le contraire…

    • Même si Cantat, Cloutier et Polanski ont “une queue grosse comme ça”, ça ne leur donne pas d’avantage un pourcentage plus élevé d’intelligence ou encore plus de subtilité intellectuelle. La croyance populaire veut que la grosseur du format phallique soit inversement proportionnelle à celle du cerveau. Ces trois cas ci-nommés sont quasi confondants parce qu’on peut affirmer que ce sont trois situations classiques de pouvoir ou de domination que ces hommes ont voulu se prouver. Queue et pouvoir sont synonymes d’autorité, de contrôle, de supériorité totale sur la femme en général. Aucune sympathie pour ce genre d’hommes qui ne focussent que sur leur queue pour pouvoir “écrapoutiller” (écrabouiller) plus faible qu’eux.

    • Pour moi, la musique c’est des notes, des paroles, des mélodies.

      Ce n’Est pas le personnage derrière. Associer le personnage à la musique, sa nous donne des Lady Gaga et Beyoncé. De grandes personnalités charismatiques mais sans véritable grand art musical en dessous. C’est au contraire, une destruction lente et sournoise de ce grand art qu’est l’Expression musicale.

      Associer le personnage à la musique, c’est une forme de discrimination. Oui il a fait un geste épouvantable, mais je m’en fout de son histoire.

      La musique, c’est 7 notes
      do-ré-mi-fa-sol-la-si
      rien de plus, rien de moins.

    • @snoopy35

      Donc, pour vous, reconnaître le talent de Bertrand Cantat, c’est l’encenser? Ce qui était bon avant, devient subitement de la marde du jour au lendemain? Doit-on passer une loi pour interdire d’écouter Noir Désir?

    • Cantat a commis un crime , il a été jugé et il a purgé sa peine …

      innexcusable mais bon il a beaucoup perdu la dedant et sa propre vie est maintenant brisée. Son oeuvre est plus grande que lui, et ses déboire de vie n`altère pas la qualité de sa production artistique

      L`homme lui, demeureras un paria.

    • pas besoin de prendre des artistes criminels comme référence. j ai connu a l époque ou je vivais en région 2 pédophiles condamnés qui a leur sortie de prison ont recommencé leur petite vie comme si rien n’était. tout le monde avait pardonné semble t’il…surtout leurs familles respectives qui lest ont toujours défendus(malgré le fait qu ils aient tous deux avoué leurs crimes). comme quoi il y aura toujours des pervers pour pardonner a d autres pervers. artistes ou pas

    • “Avez-vous fini d’encenser les meurtriers et les pédophiles sous prétexte qu’il faut séparer l’artiste de l’homme?”

      Et vous… Avez-vous fini de nous faire dire ce qu’on a pas dit??

      C’est VOUS qui parlez d’encenser les meurtriers et à ce que je sache, Bertrand Cantat n’a rien à voir avec la pédophilie! C’est VOUS qui parlez de cela et ça n’a rien à voir avec le sujet!!

      Vous pensez vous donner bonne conscience en jugeant les autres!

      Laissez donc ce rôle aux juges… aux bien-pensants et aux culs-bénits!!

    • Essayer de séparer l’homme de l’artiste est une utopie. Bertrand Cantat est Bertrand Cantat. Arrêtez d’essayer de vous déculpabiliser en n’aimant que la “Bonne” partie de l’être.

      Bertrand Cantat est un génie quoique vous en dites. La mort de Marie Trintignant ne démontre pas que “Le chanteur de Noir Désir” est un fou. Mais plutôt que nous pourrions tous nous retrouver malencontreusement dans une situation ou un évènement tragique pourrait se produire. Que le destin pourrait faire un 180 degrés et nous transformer de héros à damner. C’est beaucoup trop simple de le classer parmi les méchants contrairement à nous qui n’avons pas commis ce crime. Ce n’est pas simple, c’est même ridicule et de mauvaise fois.

      Nous sommes tous à quelques mètres, à quelques minutes ou quelques secondes de générer, sans le vouloir, une catastrophe.

      Condoléances à la famille et aux amis de Marie Trintignant (dont Bertrand Cantat fait partie, ne l’oublions pas)

      -Veuillez_rendre_l’âme_(à_qui_elle_appartient)-

    • Si il fallait n’écouter que des artistes qui ne sont pas des crétins, on écouterait que du chant grégorien…bonne idée.

    • @pierre.s.,

      “Guy Cloutier a commis un crime , il a été jugé et il a purgé sa peine …

      innexcusable mais bon il a beaucoup perdu la dedant et sa propre vie est maintenant brisée. Son oeuvre est plus grande que lui, et ses déboire de vie n`altère pas la qualité de sa production artistique

      L`homme lui, demeureras un paria.”

    • @pierre.s.,

      Oups ! Je ne comprends pas, avec ton raisonnement, que l’ADISQ a forcé Guy Cloutier de remettre son prix hommage…
      C’est incompréhensible !

    • Nous sommes coupables par association parce que nous écoutons encore l’oeuvre d’un individu qui s’est rendu coupable de « meurtre commis en cas d’intention indirecte indéterminée » après la création de cette oeuvre ?

    • À mon avis, le Doc Mailloux réclamerait la castration chimique pour Cantat !

    • Aurons-nous la même logique avec un Davey Hilton? Avec un Guy Cloutier? Karla Homolka mérite-t-elle de revivre une vie normale après avoir fait la totalité de sa sentence sans libération conditionnelle? Je suis de ceux qui pensent qu’un criminel qui a purgé sa peine a le droit de réessayer de vivre. Certe la victime n’aura pas cette mais notre système de justice permet une seconde chance, ce qui est très bien.

      Je fais aussi un détachement entre la stupidité d’un Michael Vick et les chiens et Michael Vick avec un ballon. De Hilton et ses viols et Hilton encadré dans un ring. De Cantat le poète, chanteur et le Cantat meurtrier. Mais malgré que Cantat ait purgé sa peine, qu’il soit, tourmenté, intense, etc, ce sera toujours un vulgaire meurtrier.

    • Aphorisme préféré :

      “Les yeux de l’artiste sont cernés par les cons”.

    • Wow! Je trouve que ça vole pas mal bas ici. Pas étonnant que l’on ait un gouvernement con-servateur au pouvoir. Faut croire que c’est l’opinion de la majorité. Je crois que certains devraient lire autre chose que l’Ancien Testament ou le Coran…

    • «L’oeuvre n’est pas l’être»… point à la ligne.

    • “Il ne fait qu’un tout. Il est un meurtrier, aucune discussion possible.”

      La musique de Noir Désir est une entité propre.
      Une fois créée, elle existe par elle-même.

      Et, ne vous en déplaise, Cantat n’est pas un meurtrier!

      Meurtre: Action de tuer VOLONTAIREMENT un être humain.

      @ Yves Lachance ~ Votre comparaison entre un plombier et un artiste ne tient pas la route. On parle ici de savoir si on peut apprécier une oeuvre artistique tout en sachant que son créateur est un criminel. Les raccords de tuyaux n’ont rien à voir avec les accords de musique.

      D’ailleurs, personne ne vous oblige à écouter la musique de Noir Désir et personne ne vous demande d’avoir de la sympathie pour lui.

    • @ yves lachance, vous avez raison à 100%. C’est quoi cette paresse intellectuelle de prendre la défense de certains criminels parce qu’ils sont des artistes ?
      Cantat est un batteur de femmes et il a tué Marie Trintignat.
      Il l’a frappé jusqu’a ce qu’elle perde conscience puis, il l’a laissé agoniser sans appeler personne à l’aide.
      C’est sûr qu’il est content que certains apprécient sa musique, car lui, il est encore en vie et il a des factures à payer…

    • @bluebonnets

      Ecouragez le si ca vous chante, moi jamais je cautionnerais un meurtrier ou un pédophile. Ces gens-là m’écoeurent. Culture ou pas, je donnerais jamais une maudite cenne noire pour les faire vivre.

      Talent mon cul !

    • rogiroux 15h20 “Et d’ailleurs, Bertrand Cantat n’a jamais voulu tuer Marie Trintignant”.

      laloueapril 14h37″Alors vous pouvez bien aimer Cantat….sans culpabilité aucune.
      Lui au moins, il ne s’est pas attaqué à deux enfants”.

      —————————————————————-

      Allo !!!!!!!!!!!!!! Cantat n’a pas seulement battu à mort Marie Trintignant, il l’a DÉFIGURÉ à force de la rouer de coups. Elle était irréconnaissable. Comment peut-on apprécier sa musique sans évoquer cette sordide image . Pas moi en tout cas.

    • Lorsque j’écoute “Le vent nous portera”, “Tostaki” et ainsi de suite, j’éprouve des “mixed feelings” (sentiments mitigés, en français??), mais je continuerai d’écouter les meilleures chansons de Cantat.

      “Le vent nous portera” est sans doute dans mon Top 10 avec Scarborough Fair, Je rêve encore, La Bohème, Hier encore, The Sound of Silence, Fortunate Son, Master of Puppets, etc…

    • Pssst H-S : Aux USA, WikiLeaks ; baaah, de la petite bière à comparer de OilLeakS …

    • @bouguy68

      Karla Homolka devrait se lancer dans la chanson puisque “L’oeuvre n’est pas l’être”, comme tu le dis si bien, et j’espère que tu vas acheter ces CD pour l’encourager !

    • @rogiroux,

      Tu dis que ce n’est pas un ‘meurtre’ car : Meurtre: Action de tuer VOLONTAIREMENT un être humain.

      T’as raison ! Cantat était saoul. Il a fait une crise de jalousie ! Il s’est mis à la taper sur la gueule à grands coups de poing ! Il l’a laissée immobile au sol pendant plusieurs heures en pensant qu’elle était seulement sans connaissance et ne sachant pas qu’il venait de la tuer. Donc, ce n’était pas un meurtre parce qu’il n’était VOLONTAIRE que pour lui péter toutes les dents de la bouche.

    • J’oubliais aussi, sa première femme, qui a pris sa défense lors du procès, s’est suicidée en janvier dernier.
      D’après les parents de cette femme, Cantat lui faisait peur et lui faisait du chantage…
      Il ne lui reste que la musique le pauvre, pour se consoler.
      Un triste personnage qui ne mérite pas l’attention qu’on lui porte.
      On est libre d’aimer sa musique ou pas, mais quand même, reconnaissez que c’est une ordure.

    • Un bon résumé de l’histoire Cantat-Trintignant :

      http://www.affaires-criminelles.com/dossier_6-1.php

      Quant aux opinions à avoir sur ce sujet, il est trop tard pour avoir un opinion. Il a été jugé par une cour de justice qualifiée et il a purgé sa peine.

      Je vous rappel que des gamins meurent suite à des bagarres dans les cours d’école … La différence, c’est que Cantat n’a pas appelé les secours “ne réalisant pas la gravité des blessures” ..? Il les a appelé seulement le lendemain matin.

      Lorsque vous croisez quelqu’un en sang, inconscient dans la rue, vous appelez les secours.

      Personne ne peut être suffisamment saoul pour ne pas le faire. Egocentrique, si.

      Pour ce qui est de sa musique, il est et il reste un créateur exceptionnel et j’écoute toujours régulièrement Noir Désir.

    • mariepierre….allo!!!!!!!!!!!…….:

      Faudrait bien relire mon message.
      Je réagissais à M.Laporte et SA culpabilité…..d’apprécier Cantat.
      Pas la mienne, oh que non!

      Malgré votre désaccord, je maintiens que s’attaquer à deux enfants est PLUS grave.
      Libre à vous de penser le contraire…un pédophile tue l’enfant, mais le laisse respirer!
      La mort est encore plus cruelle parce que vécue à chaque secondes-minutes-heures
      de la vie qui reste à vivre…….une mort lente…..
      Je n’ai JAMAIS rencontré un enfant agressé sexuellement, qui n’était pas mort en dedans.
      Malgré tout lui continue de vivre.

      Un conflit entre adultes peut être odieux, mais reste un problème entre adultes
      consentants…..avec un enfant c’est du pur pouvoir…….dégueulasse.

      C’est trop facile de rationaliser et pardonner, moi…pas capable.

      Louise April(Laloue)

    • juste pour toi hermy je te rammene aux sage paroles de bouguy68.
      l`oeuvre n`est pas l`etre.

      Pour le reste moi Cantat je m`en fou, c`est son “oeuvre” qui marque le temps.
      au même titre que j`apprécie un Van gogh même si je sais que l`individu étais fou raide. Et je vois pas pourquoi tu ramène Guy Cloutier le dedant, ce gars là n`a aucune production artistique ou oeuvre écrite a son actif.

      je vais terminer avec Nelligan qui pour une courte période d`écriture nous a laissé une oeuvre littéraire et poétique lumineuse et majeure. Il a pourtant fini ses jours enfermé dans un asile, sa raison l`ayant abandonné.

      et si on apprenais que l`inventeur du feu , aux origine de l`humanité étais un meurtrier, metterions nous de coté cette découverte …ok ok l`analogie est trop poussé mais n`oubliez jamais que parfois une fleur peut pousser sur un tas de fumier, et elle sera splendide.

      bonne réflexion.

    • “Talent mon cul !”

      Faut-il toujours ramener la discussion à votre fondement??

    • Facile de juger avec ses préjugés qui réconfortent ses opinions.

      Difficile de savoir ce que ces 2 êtres écorchés de la vie vivaient ensemble. Parce qu’ils étaient 2, et leur relation avait l’air de tout sauf d’être saine.
      Difficile de savoir quelle “folie à deux” ils vivaient, jusqu’à quel point ils repoussaient les limites de leurs névroses.

      Les névroses de Cantat sont bien connues, étalées même, dans les media. Peu d’entre vous osent rappeler celles de Trintignant – tabou de la violence des femmes, à laquelle il ne manque que la force physique (sauf contre les bébés, cf. nouvelles du jour). Mais pensez au tissu de mensonge qu’a voulu tisser Nadine Trintignant, la mère de Marie, autour de la personnalité et du comportement de sa fille.

      Il est vrai qu’aujourd’hui Cantat est en vie et Trintignant est morte. Mais si leurs esprits avaient été dans le corps de l’autre, qui parierait pour une issue contraire?
      Ces 2 là n’étaient pas des anges, et Cantat n’est aujourd’hui pas mieux qu’un mort en sursis.

    • Et pour ce qui est de la musique, comme quelqu’un l’a dit, une fois créée elle existe par elle-même.

      Et les paroles d’une certaine chanson ont même une connotation bien triste une fois que l’on sait ce que la vie a emmené à celui qui les a commises…

    • “Comment peut-on apprécier sa musique sans évoquer cette sordide image .
      Pas moi en tout cas.”

      Personne ne vous y oblige…

      Et, juste par curiosité, la musique composée avant son homicide…

      Kosher ou pas??

    • @vlrglqqf et snoopy35,

      je crois pas que vous sachiez faire la différence entre vénérer et juger sans appel un être humain, qu’il soit artiste ou votre voisin de pallier… Pour avoir de telles idées, vous êtes surement du 450 où même pire du 418….

      Pour ma part, je suis fan de ce groupe depuis leur tout premier disque et je dois avouer que j’ai toujours eu une petite gêne de réecouter leur cd depuis 2003, mais bon après un temps on s’y remet, mais en sachant faire la part des choses…

    • Il y a un point que tout le monde semble oublier lorsqu’on parle de Cantat : lui et Trintignant avaient une longue histoire d’intoxication (drogues et alcool) accompagnée de violence.
      -Ils se tapaient sur la gueule “mutuellement”, à qui mieux mieux.

      Quand on dit que “Cantat a tué sa femme”, ça laisse croire tout autre chose.

    • J’aime bien vos commentaire mais Noir Désir ce n’est pas juste Bertrand Cantat, c’est aussi Serge Teyssot-Gay, Denis Barthe et Jean-Paul Roy.
      Quand je lis certain qui écrivent “Ecouragez le si ca vous chante, moi jamais je cautionnerais un meurtrier ou un pédophile. Ces gens-là m’écoeurent. Culture ou pas, je donnerais jamais une maudite cenne noire pour les faire vivre.” Alors vous dites quoi aux autres membres du groupe ?
      Ce sont aussi des meurtriers qui doivent subir vos crachats ?

    • Seigneur, que de commentaires mal informés ici.

      Cantat a commis un geste innaceptable, qu’il a avoué sur le champ, d’ailleurs. Il a toujours exprimé les plus profonds regrets, jamais cherché à minimiser ses gestes. Son ex-femme l’a défendu illico, en jurant qu’en 12 ans de vie commune, il n’a jamais levé la main sur elle. La relation Trintignant – Cantat était toxique, minée par la jalousie de par et d’autre. Le soir de la mort de Trintignant, les coups ont fusé des deux côtés. Non, Cantat ne l’a pas défiguré, mais lui a assené des gifles, et elle est morte plusieurs heures plus tard (ils étaient tous les deux ivres).

      Essayer de transformer Cantat en monstre qu’il n’est pas est tout aussi ridicule que d’essayer de l’excuser. Il a commis une grave faute dont il est très conscient et il a purgé sa peine. Quand je lis les commentaires ici, je comprend pourquoi les CONservateurs sont au pouvoir.

    • @rogiroux
      Je pense qu’il s’agit d’une situation ou la proximite joue un grand role. Pour charrier un peu (beaucoup), a titre d’exemple, je doute fort que vous auriez pu continuer a apprecier la musique de Cantat si c’etait votre soeur qu’il avait ainsi battu a mort.
      Et il est sur que si quelqu’un decouvre et apprecie la musique de Cantat dans un siecle, il verra la mort de Marie Trintignant comme une anecdote.
      Mais moi, quand j’entends la musique de Cantat, je ne peu faire autrement que e l’imaginer en train de taper a repetition sur Marie Trintignant, et ca ca m’empeche d’etre capable d’apprecier sa musique.
      Deplu, je n’ai jamais suggere que sa musique etait devenue moche pour autant.
      Salut bien

    • “L’anonymat garantit l’honnêteté.” – John Irving (Le monde selon Garp)

      Et si ces (ses) textes n’étaient pas identifiés (lui-même non-identifiable), les trouveriez-vous encore justes, poétiques, abyssalement pertinents ?

      Ou seraient-ils à proscrire comme d’aucun semblent le faire et le (dé)crier ?

    • Le vent nous portera a été reprise par Sophie Hunger avec brio. J’avoue que je n’écoutais pas de “Noir désir”. J’aime cette chanson. Il est très difficile de séparer Bertrand Cantat de l’oeuvre de Noir Désir. Je n’ai jamais pardonné ce geste de Cantat. J’adorais cette comédienne qu’était Marie Trintignant. Elle était mère de 4 enfants. Fille de Jean-Louis et Nadine Trintignant. Amie de beaucoup de gens. Je trouve la violence impardonnable, d’autant plus la violence conjuguale. C’est bien beau de dire séparons l’homme de son oeuvre. Pourtant c’est grâce à leur oeuvre que les artistes s’expriment. IL s’est aussi exprimé avec ses poings, avec sa “haine” lors de cette nuit où il a laissé mourir celle qu’il aimait. 6 heures sans lui donner de secours. Elle est tombée dans le coma… Et il sera libre pour toujours. Injuste. Sa famille doit pester.

    • 57ème à commenter…porteur je suis d’une époque d’histoire de vie que je ne souhaite à aucun être humain sur cette planète. Bertrand Cantate et moi avons des atômes crochus…atômes dont je me passerais à l’infini et pour l’éternité. Mais encore ? Dans la plus totale désorganisation de ma personne, j’ai, en 1989, enlevé la vie à un être humain. Je porte une incalculable part de responsabilités pour les souffrances qu’ont vécu et vivent encore nombre de gens suite aux lugubres et sinistres expressions de mes plus grandes pauvretés humaines. J’ai mené «une vie de fou»…alcool, un peu de fumée bleue, femmes, mariages, millions$ brassés, saloperies d’affaires commerciales. Je vivais à 110%. Puis, un jour, un passé non régularisé, m’a rattrappé. Ouache et Reouache ! Autant pour les autres que pour moi. Il m’a «fallu» prison, pénitenciers, court séjour en milieu psychiatrique, réinsertion sociale, démarches de justice réparatrice et restauratrice pour en arriver…vingt ans (20) plus tard à me sentir libre. Je soupçonne que Monsieur Cantat a en «ÉPAIS» à régler, à régulariser dans sa vie. J’ai eu besoins de travailleurs sociaux, de psychologues, de prêtres-aumôniers de prison(s), de psychiatres, de gens handicapés, de co-détenus, de «Monsieur et de Madame «Tout le Monde» pour en arriver à ÊTRE ici et maintenant. J’ai moult et plus encore raisons de dire MERCIS à TOUT ce qui m’a permis et permet de commenter en ce moment. Puis, votre article me permet de penser à Madame Trintignant, à celles et ceux qui lui ont été et lui sont encore chers tout comme je pense à toutes ces gens affectés par la mort de «ma» victime. Ouache !
      Oui, la mort de Lorraine…une mort NOIRE ou NOIRE mort.
      J’espère m’être exprimé avec et dans le respect
      Gaston Bourdages
      www.unpublic.gastonbourdages.com
      unpublic@gastonbourdages.com

    • @marielapierre

      Je n’ai lu nulle part la défiguration dont vous faites allusion.

    • C’est à ses actes qu’on doit juger un homme, pas à ses belles paroles…

      L’acte était abject. Il ne saurait être dissocié de son auteur.

      Il y a bien d’autres artistes qui devraient mériter votre attention et votre admiration, monsieur Laporte

    • @stéphane
      et si Marie Trintignant aurait été votre fille????

    • Séparer l’homme de l’artiste ? Pourquoi donc ? Que ceux qui sont à l’aise de le faire le fassent, mais perso, le niveau de respect est à zéro, tant pour l’homme, que pour l’artiste, qui sont en fait une seule et même personne.

      Cependant, je ne fustigerai pas ceux qui font le choix de continuer à aimer, ça demeure le libre-choix. Et mon libre choix à moi sera de n’accorder aucune importance à ces gens !

      Fair enough ?

    • Il y a toujours deux côtés à une médaille et les gens ne retiennent que le côté qui leur convient, notamment dans l’affaire Cloutier qui est l’aboutissement d’une affaire de chantage alors que l’accusé à cessé de verser des fonds à la victime consentante…soi-dit en passant.

      S’il l’avait mariée, à sa majorité comme elle le souhaitait, car elle était follement amoureuse de lui, il n’y aurait jamais eu de scandale mais, comme il l’a laissé tomber parce qu’elle devenait un peu boulotte à son goût, ben…elle s’est vengée.

      Il faut remonter dans le passé de la victime pour s’apercevoir qu’elle a erré plus souvent qu’autrement avec les conjoints qu’elle s’est choisie….au fil des ans, dont l’un s’était fait arrêter sur la 117 avec un plein chargement de maryuana dans sa camionnette, et sur ses nombreuses incartades sur le plan juridique! Elle a voulu redorer son blason au détriment de Cloutier en essayant de se faire passer pour une victime abusée et perturbée en espérant que toutes ses incartades seraient oubliées et mises sur le compte de sa mésaventure avec Cloutier.

      Il ne faut pas sauter aux conclusions trop vite….

    • Il n’a pas que Marie Trintignant sur la conscience, la femme de ses enfants s’est pendue dans la maison en janvier dernier. Ça commence à être lourd à porter !

      http://www.parismatch.com/People-Match/Musique/Actu/Bertrand-Cantat-libre-comme-l-air-202972/

    • @marielapiere et tout ceux qui chient sur Cantat

      Toute cette histoire est totalement fausse et empreinte de désinformation. La mort de Marie Trintignant est une histoire triste et horrible, pour la famille, les enfants, mais aussi pour Bertrand Cantat . J’ai lu le livre de son frère Xavier suite a l’incident. Il n’excuse pas le geste de son frère, mais les faits ne se résument pas a un gars qui défigure une femme comme vous vous plaisez a le dire.

      Deux personnes sous influence d’alcool et possiblement de drogue se disputent elle le frappe, puis il la frappe, elle tombe dans les escaliers puis se fracasse le crâne en tombant. Rien de prémédité, totalement accidentel. Elle meurt non pas du coup de poing ou de la giffle mais plutôt du traumatisme crânien causé par la chute. (ce qui explique bien ce que vous appellez la défiguration). La famille Trintignant a tout fait pour démoniser Cantat, et ça fonctionné…la preuve, votre missive!

      Cela n’excuse pas le geste. Il demeure responsable de ses actes. Mais de la a comparer Cantat a un pédophile, voir un assassin. Vous y allez un peu fort. Pesez vos mots.

      Vous n’avez qu’a lire les textes de Cantat, et vous comprendrez qu’il n’a jamais eu l’intention de tuer cette femme, jamais.

      Daccord avec Stéphane Laporte, mais contrairement a toi cette musique me fait toujours vibrer comme avant. Rien a voir avec ce malheureux incident.

    • @ Stephane Laporte

      J’oubliais…C’est une joke quand tu dis que tu te sent coupable d’écouter cette musique. Come-on!

    • “T’as raison ! Cantat était saoul. Il a fait une crise de jalousie ! Il s’est mis à la taper sur la gueule à grands coups de poing ! Il l’a laissée immobile au sol pendant plusieurs heures en pensant qu’elle était seulement sans connaissance et ne sachant pas qu’il venait de la tuer. Donc, ce n’était pas un meurtre parce qu’il n’était VOLONTAIRE que pour lui péter toutes les dents de la bouche.”

      Vous en savez des choses…

      Vous étiez là?

    • @timag,

      Vous dites à marielapierre : “Je n’ai lu nulle part la défiguration dont vous faites allusion.”

      Pour votre information voici ce que la journaliste Micheline Carrier, qui a assisté au procès a dit ru rapport d’autopsie de Marie Trintignant.

      “Les médecins légistes sont formels : Marie Trintignant est morte, non d’un simple ” accident après chute “, mais de multiples coups violents que Bertrand Cantat lui a infligés au visage. Et ces coups ne peuvent pas être un accident, ils sont volontaires. « Ces lésions cérébrales sont de même nature que celles qui sont observées, par exemple, chez des conducteurs de moto, de véhicules automobiles non protégés par des casques ou des ceintures lors de collisions. Dans ce contexte, les ecchymoses observées sur le visage de la victime plaident en faveur d’un scénario d’une violence extrême ; une violence aux conséquences d’autant plus dramatiques que la victime était d’une constitution physique fragile. Dans certains cas, des coups portés sur un visage peuvent avoir des conséquences aussi graves que des chocs plus violents portés sur le crâne… Marie Trintignant a été tuée par un homme violent.»

      Marie Trintignant a donc bel et bien été défigurée par Cantat !!!!

      La journaliste ajoute : “Ce qui plus est, le chanteur n’a pas porté secours à sa compagne blessée et inconsciente… En prenant soudain conscience du tragique de la situation, Cantat aurait tenté de se suicider au moyen de médicaments et d’alcool… Un autre classique de la violence conjugale : abattre la conjointe et attenter ensuite à sa propre vie. Et un autre motif pour les médias de s’apitoyer sur le désarroi de la vedette rock.”

    • Article dans Le Monde – 14 août 2003 :

      “Le rapport d’autopsie remis, mardi 12 août, à la juge d’instruction Nathalie Turquey ne laisse guère de doute : l’actrice a été victime de coups violents et nombreux, difficilement compatibles avec les gifles évoquées jusqu’à présent par son compagnon, Bertrand Cantat, le chanteur du groupe de rock Noir Désir. Le couple s’était violemment disputé, dans la nuit du 26 au 27 juillet, dans sa chambre d’hôtel, à Vilnius (Lituanie), où la comédienne tournait un téléfilm.

      Parmi les lésions relevées sur Marie Trintignant, le rapport d’autopsie, corédigé par la directrice de l’Institut médico-légal de Paris, Dominique Lecomte, évoque des “fractures et éclatements des os propres du nez par écrasement”. Autrement dit, l’actrice a eu le nez cassé par un choc frontal et violent, comme celui que peut causer un coup de poing ou un coup de tête.

      Le document mentionne aussi des “lésions cérébrales (…) qu’on observe dans l’ébranlement du cerveau dans la boîte crânienne, avec hémorragie des nerfs optiques”. Marie Trintignant, qui n’avait pas une constitution particulièrement fragile (1,66 m pour 60 kg, selon le rapport d’autopsie), semble avoir subi des secousses particulièrement violentes au niveau du cerveau, semblables à celles constatées chez les enfants en bas âge victimes du syndrome dit du “bébé secoué”.

      La comédienne a aussi été victime de “multiples lésions traumatiques de la face”. Ce constat est corroboré par les photos de l’actrice prises à l’hôpital universitaire de Vilnius, après sa première opération, dimanche 27 juillet. Les clichés transmis à la juge d’instruction montrent un visage méconnaissable, tuméfié par les coups reçus : œil droit gonflé et violacé, arcade sourcilière ouverte, hématomes sur tout le côté droit. Les nombreuses marques sur les bras de l’actrice et les écorchures sur sa main droite, relevées lors de l’autopsie, constituent des traces de lutte laissant penser qu’il y a eu une véritable bagarre entre elle et son compagnon, Bertrand Cantat. “

    • J’ai mis les deux références précédentes pour démontrer que la thèse évoquée par le frère de Cantat, et rapporté ci-haut par ‘cabestan’, selon laquelle Marie Tintignan aurait chuté dans un escalier, est simplement de la PURE FICTION.

      Cantat a RÉELLEMENT tué Marie Trintignant avec des coups de poing au visage. POINT.

    • En octobre 2007, après avoir purgé plus de la moitié de sa peine, Cantat a bénéficié d’une mise en liberté conditionnelle, sous contrôle judiciaire. Il s’est alors réinstallé avec sa première conjointe Kristina Rady, … qui s’est suicidée à leur domicile le 10 janvier 2010. Les parents de Kristina Rady ont alors révélé : ” «Elle nous a appris ce soir-là que Bertrand lui faisait peur, qu’elle voulait partir mais qu’il lui faisait du chantage: si elle le quittait, il y aurait un drame. Kristina vivait dans une terreur psychologique. C’est une histoire d’amour qui s’est transformée en cauchemar».

      Je sais, je sais, ‘il faut séparer l’oeuvre de l’homme’, dites-vous.
      Ben, moi, je n’y arrive PAS DU TOUT !

    • @chouichoui,

      Tu as écrit : “… dans l’affaire Cloutier qui est l’aboutissement d’une affaire de chantage alors que l’accusé à cessé de verser des fonds à la victime consentante…soi-dit en passant.”

      Donc, tu dis que, lorsque les agressions ont commencé, Nathalie Simard, qui avait 11 ans, était ‘consentante’ à avoir des relations sexuelles avec Guy Cloutier, qui avait 40 ans, et qui était son gérant.

      Wow ! Tu fantasmes pas mal fort mon grand ! Je me pose de sérieuses questions sur ta moralité mais, avant de te traiter de TARÉ, je te laisse une chance de corriger ce que tu as écrit là !

    • Faire la disctinction entre l’oeuvre d’un artiste et sa vie personnelle ne veut dire en AUCUN cas que l’on pardonne nécessairement ce qu’il a pu faire de mal…

    • A mon avis, la dichotomie à faire n’est pas “Cantat l’homme – vs – Cantat l’artiste”, mais bien “Cantat – vs – Noir Désir”. Ils étaient cinq artistes et d’eux, un seul est un assassin. Le talent de ce groupe est la somme des cinq, et non que Cantat. Je crois sincèrement qu’on peut écouter Noir Désir sans remords.

    • Il y a de quoi se sentir coupable. Quant à Polanski, j’écouterais ses films sans me sentir coupable, mais le gars me dégoûte quand même. Idem pour Woody Allen, qui me fait rire beaucoup mais que je n’irais pas écouter jouer de la clarinette (ses 2 ex l’accusent de pédophilie). Mais il faut aussi tenir compte d’une certaine gradation dans le crime. Cantat, c’est le pire de pire.

    • @janina,

      À propos de Woody Allen vous affirmez : “… ses 2 ex l’accusent de pédophilie”

      D’abord, à ma connaissance il n’y a que Mia Farrow qui a INSINUÉ qu’il avait eu une relation ‘Inappropriée’ avec sa fille qui avait 7 ans… sans en dire plus. Cela se passait dans un débat entourant la garde des enfants. Enfin, il n’a JAMAIS été accusé de pédophilie dans une Cour criminelle. Donc, je trouve que vous y allez un peu TROP fort dans votre jugement ! Non ?

    • @lacjf,

      Le groupe Noir Désir n’existe plus dans les faits et il ne s’est pas produit depuis 2003. Il n’y a d’ailleurs aucun projet de reformer le groupe ou de donner des spectacles. Enfin, les répercussions sur le groupe font partie des ‘dommages collatéraux’ de l’homicide de Marie Trintignant par Bertrand Cantat, de la même façon que les familles de l’un et l’autre ont été sérieusement éprouvés. Il ne faut en blâmer que Cantat !

      Par ailleurs, je ne sais pas quelle station radiophonique vous écoutez pour encore entendre des chansons de Noir Désir car, moi, ça fait des années que je n’en entends plus aucune.
      J’imagine donc que vous n’écoutez probablement que les CD de Noir Désir. Or, j’en serais personnellement incapable car, en entendant Cantat chanter, je ne pourrais pas m’empêcher de l’imaginer en train de donner une raclée à Marie Trintignant,… même si je n’ai vu celle-ci jouer que dans un seul film, Janis et John (2003) de Samuel Benchetrit, cela malgré qu’elle ait certainement tourné dans une quarantaine de films. En fait, comme ce film date de l’année de sa mort, je l’ai donc vue telle qu’elle était quelques mois avant que Cantat la tue, … ce qui me donne un souvenir un peu trop ‘collé’ du tragique événement, j’en conviens.

    • Est-ce que les fans des Sex Pistols ont renié le groupe parce que Sid Vicious a tué sa copine pendant qu’ils étaient tous les deux sur l’héroine??

      Ou bien est-ce que le fait qu’il soit mort d’une overdose quelques temps après l’a rendu plus sympatique?

      (Par contre, il faut aussi reconnaître que son apport créatif au groupe était très limité, tout comme ses talents de bassiste!)

    • @rogiroux

      Vous êtes le roi des imbéciles heureux. Quand votre soeur ou votre mère se sera fait casser la gueule par un meurtrier du genre de Cantant, vous m’en donnerez des nouvelles. Je ne souhaite nullement que ca vous arrive. C’est épouvantable à vivre.

      Et vous jouez sur les mots. Cantat a été reconnu coupable de meurtre au deuxieme degré. Allez lire vos notes.

      C’est un homme méprisant, imbu de lui-même qui voulait que tout soit fait à son gout, a sa facon. Jaloux, parano, il buvait comme un trou et prenait un plaisir fou à casser la gueule de Trintignant chaque fois qu’il buvait. Allez retrouver les notes des interviews de Paris Match quand Nadine tringignant a accordé une entrevue suite a la mort de sa fille.

      Je vous empêche pas d’aimer Noir Désir, vrai que le band est excellent. Le probleme, c’est que Cantat en fait partie. Libre à vous de l’aimer mais de grâce, avant de vous ouvrir la trappe, renseignez-vous. Faites vos recherches. Vous n’avez même pas à peine de sortir de la maison. Trois petits coups de souris et vous y êtes.

      Dommage que vous ne soyiez pas plus débrouillard…

    • Et si c’était votre enfant qu’on avait tuée, seriez-vous capable d’apprécier autant le génie musical de cette personne?

      La question se pose…

    • @laloueapril
      “Un conflit entre adultes peut être odieux, mais reste un problème entre adultes
      consentants…”
      Pas fort comme commentaire.

    • Si demain matin, ils fallaient cracher du venin sur tous les artistes qui ont des problèmes, on écouterait plus juste des champs grégoriens. La musique est un exutoire pour beaucoup d’artiste. Pourquoi pensez-vous que les artistes qui vont en cure de désintox ont particulièrement de la difficulté en générale à conserver un aussi bon niveau de performance. Si ça en froisse certains, c’est leur droit de ne pas vouloir l’écouter. Mais je vais continuer d’écouter Noir Désir quand l’envie me prend, c’est tout.

    • Il m’est absolument impossible de l’écouter… j’en ai réellement la nausée !!!

    • @snoopy35

      Vous oubliez que Paris Match n’est pas la Bible ni le Coran, mais une entreprise commerciale à but lucratif. Les sentiments que vous exprimez sont une des principales sources de profit de cette entreprise, et elle n’hésite jamais à les exploiter.

      Les sentiments et le désir de vengeance de Nadine Trintignant sont tout à fait compréhensibles, mais vous ne pouvez pas limiter vos sources à ses propos rapportés par Paris Match.

      Croyez-vous vraiment que Bertrand Cantat a bénéficié d’un traitement de faveur, ou encore que le tribunal de Vilnius a été incompétent ou moins bien informé que vous?

      Quoiqu’il en soit, voici un texte publié par l’Hebdo lors de la sortie du livre de Nadine Trintignant, qui donne un point de vue plus large à ce sujet:

      http://www.hebdo.ch/affaire_trintignant_les_larmes_dune_megravere_possessive_16521_.html

      Je cite quelques extraits de cet article:

      «En décidant de publier les mots qu’elle a écrits durant ses nuits d’insomnie, Nadine Trintignant a déclaré la guerre à l’objectivité, avec un plan de bataille d’une redoutable efficacité, qui contraste avec la douleur qu’elle affiche. Avant- première réservée au magazine Elle, qui partage ses vues: Marie Trintignant n’est pas morte victime de l’amour et de la passion, mais elle a été rouée de coups par un homme violent. Puis interview à Paris Match, qui a déjà consacré trois couvertures à l’actrice battue à mort, et qu’elle reçoit dans son hôtel particulier du Marais, à Paris, pour crier sa haine et relayer sa fille à la une. Des journaux dont elle est certaine qu’ils ne mettront pas en doute ses thèses. Comme l’a montré Daniel Schneidermann dans Arrêt sur Images, sur France 5, les médias français sont d’un côté ou de l’autre, Marie ou Bertrand, choisissant leurs témoins en fonction de la lecture qu’ils font du drame de Vilnius, ou pire, de la concurrence. Et comme l’affaire passionne et fait vendre, tous les coups semblent permis. Ceux d’une mère éplorée paraissent même mériter l’indulgence.»

      «Ce livre est un paradoxe, car tout en tentant désespérément de dénier le caractère de crime passionnel aux événements qui lui ont enlevé son «amour», son «bébé», sa «belle», Nadine Trintignant montre que c’est exactement de cela qu’il s’agit.»

      «Etait-ce un crime passionnel? L’auteure de Ma Fille, Marie soutient que non. Le tribunal en jugera.»

    • eric1971, 17h23: mais encore…..???

      Voilà ce que j’ai écrit réellement11.10, tronquée ma phrase lui enlève tout son sens.

      “Un conflit entre adultes peut être odieux, mais reste un problème entre adultes
      consentants…..avec un enfant c’est du pur pouvoir…….dégueulasse.”

      Pas fort comme attitude.
      Louise April(laloue)

    • Je ne connais aucune chanson de Noir Désir mais je ne peux oublier le film Cible émouvante avec Marie Trintignant. Par contre, je connais toutes les chansons des Colocs. Dédé vit à travers ses chansons et Marie Trintignant vit dans tous les films qu’elle a fait. Personne ne peut oublier ses deux personnes… mais pour être franche Bernard Cantat oui.

    • …ooops ces deux personnes…

    • @ unpublic

      Je consulte rarement ce blogue et ne m’y exprime jamais mais votre message me pousse à souligner votre courage et votre sagesse. Exprimer de vive voix la perspective que personne ne connaît (celle d’être un meurtrier) de façon si mature vous honore et nous fais voir la réalité d’un côté difficile à envisager. Votre commentaire m’a fait reculer pour mieux observer: de loin, il est plus facile d’avoir une vue d’ensemble et la polémique Cantat-Trintignant est difficile à observer de loin. Vous m’avez ouvert une nouvelle perspective face à cettte polémique, merci à vous.

    • Quand je l’écoute, il me vient automatiquement à l’esprit son geste et me rends un peu down.C’est pour ca que je l’ai effacé de toutes mes listes.

    • Bon ! Après avoir lu les commentaires de nos grands moralistes sur ce sujet je vais jeter aux poubelles mes disques de Cash , Gainsbourg , Charlie Parker , Bill Evans , Jimi Hendrix , Doors , Lennon , Jean Leloup , Led Zepplin , Janis Joplin , Eric Clapton , André Mathieu ( interpreté par Alain Lefevbre ) , Marjo , Dexter Gordon , Miles Davis , James Brown , Offenbach , Ray Charles , James Taylor , Crosby Steel and Nash , Black Sabbat , Elton John , Bob Dylan , Queen , Van Morrison , Billy Joel , Michael Jackson , Rolling Stone , Elvis Presley , Tom Waits , Plume Latraverse , Robert Charlebois et combien d’autres ?

      Je vais aussi de ce pas faire bruler mes livres de Bukowsky , Beaudelaire , Jack Kerouak , Edgar Allen Poe , Verlaine , Rimbaud ,ect……….!

      Tout ces artistes avaient un problème de consommation et souvent de comportement !

      Plus question pour moi de regarder une peinture de Van Gogh , Modigliani ou Riopelle bien entendu !

      Je vais tout simplement écouter du Helmut Lotti et regarder des peintures de clowns de Murielle Millord ….promis !

    • @ petitvampire

      D’accord avec vous. On pourrait rajouter à votre autodafé les oeuvres de Wagner, Toulouse-Lautrec, Picasso, J.D. Salinger, d’autres artistes qui n’étaient pas des enfants de choeur selon leur biographe… Il faudrait également démolir les sculptures de Rodin et les créations de Frank Lloyd Wright, également tous les châteaux qui ont servi à abriter des hôtes belliqueux et conquérants, les églises et les cathédrales, les ruines des palais de Nabuchodonosor, Sargon et des autres rois brutaux et sanguinaires. Pourquoi s’arrêter en si bon chemin?

    • @Petitvampire, parmi tous les artistes cités, nommez-moi ceux qui ont assasiné quelqu’un… Je refuse de séparer l’artiste du meurtrier. Et ne pas cautionner Cantat n’est pas un geste moraliste, mais une question de principe pour moi.
      Je refuse de banaliser son horrible geste, le pire de tous: enlever la vie à une personne innocente. Si pour vous, cela représente juste un petit incident de parcours, un problème de “comportement”, grand bien vous fasse. Pas pour moi, désolé.
      J’ai cessé d’écouter Noir Désir en 2003 et je vais continuer à le faire.

    • @hermy

      La tarée n’est sans doute pas celle que vous pensez….!

    • @nininou

      J’ai cautionné le geste de Cantat… MOI ????????

      Madame des assasins il y’en a de toutes les sortes . Bush a envahi un pays sans raisons valables , tué des milliers de gens sous de faux prétextes et pourtant une grande partie de la population américiane l’ont réélu . Des dictateurs de nombreux pays sous-développé sont remis au pouvoir avec l’assentiment des leaders des pays industrialisés ! J’espère que vous n’ acheté rien qui vient de la Chine car ce pays est coupable d’attitude meurtrière envers le bébés de sexe féminin . J’espère que vous faites votre possible pour ne pas vous procurer du pétrole venant du Moyen-Orient car la plupart des ces pays arabes ne respectent aucunement les femmes .

      Cantat a commis un geste attroce mais il n’y a aucun danger de récidive de sa part contrairement aux psychopates a la tête de nombreux pays .

      Et si c’était Madame Trintignant qui aurait assasiné son mari j’imagine que votre niveau de tolérance aurait augmenté passablement !

      L’oeuvre d’un artiste demeure bonne quand elle est bonne et mauvaise quand elle est mauvaise peut-importe les circonstances de vie suivant l’oeuvre .

      Personnellement je ne suis pas un grand fan de Noir Désir et c’est uniquemqnt pour cette raison que je n’ai pas de disque de Cantat a la maison par contre j’ai deux disques de Michael Jakson et je considère encore que des tounes comme Thriller et Billy Jean demeure de vraie bonnes chansons peut-importe que le tye ai été un perturbé psychologiquement parlant .

      La morale cache souvent quelque chose de moins noble sous sa couverture !

    • @chouichoui,

      Vous n’avez qu’à regarder dans votre miroir !!!
      Simple ! Non ?

    • @Petit vampire, je crois que vous ne savez pas lire… Je n’ai JAMAIS écrit que vous cautionnez le geste de Cantat.
      Je ne vois pas ce que vient faire ici Bush, Hitler ou dirigeants psychopathes de ce monde pour lesquels je n’ai aucune sympathie, ce que vous suggérez. Vous dérapez un peu, non?
      Si Marie Trintiguant avait assasiné Cantat? Ce n’est pas le cas, donc, le “si” donne quoi au juste ??? On parle de Cantat.
      Je vous ai demandé quelles sont les personnalités que vous nommez qui sont des meurtriers? Car MOI je fais la différence entre un incident de parcours ou un problème grave de comportement et un meurtre.

    • Achetez-vous des produits venant de Chine ?

      Alors vous encourarez un pays qui a tué des enfants de sexe féminin a la tonne !

      Ma question concernant Madame Trintignant est très révélatrice de certains comportements féminin face au crime . Un homme qui tue une femme est un écoeurant peut-importe les circonstance tandis qu’une femme qui tue un homme trouve toujours une certaine sympathie même quand elle est entièrement responsable.

      Karla Homolka est libre et passe aux yeux de certains et de certaines comme une victime elle-même de son amant psychopathe !

      Ce que vient faire Bush dans cette discussion Madame est très simple , la journée ou l’humanité n’acceptera plus des meutres perprétés consciemment par des dirigeants meurtriers nous aurons fait un grand pas .

      Vous faite la différence entre un incident de parcours ou un problème grave ? Et si ce meutre de Cantat en était un incident de parcours quia tourné en incident grave ? Bien sûr pas question une seconde de réfléchir a cette possibilité de votre part , vous tenez un méchant mâle responsable du meurtre d’une femme c’est suffisant pour peut-être alimenter une certaine haine envers TOUT les hommes !

      En attendant continuez d’acheter des bebelles qui viennent de Chines en vous fermant les yeux car ils coutent moins cher !

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2011
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité