Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 26 juillet 2010 | Mise en ligne à 10h55 | Commenter Commentaires (54)

    L’été de l’Espagne

    espagne

    Ce n’est pas une épidémie de grippe espagnole, bien au contraire, c’est une épidémie de forme espagnole, de santé espagnole, de sportifs espagnols. Ils sont partout. Championne de la Coupe du Monde de football: L’Espagne. Champion du tennis mondial, numéro un au classement ATP: l’espagnol Raphael Nadel. Champion du Tour de France pour une troisième fois en quatre ans: l’espagnol Alberto Contador. Champion du Grand Prix d’Allemagne: l’espagnol Fernando Alonso. Ils sont partout. Il ne sont pas 300 millions comme les Américains ou un milliard comme les Chinois. Ils sont 46 millions. 15 millions de moins que les Français. 10 millions de plus que les Canadiens. Comment un pays peut-il rayonner à ce point sur la planète sport? Une question de fierté? D’organisation?

    Il y a sûrement un modèle espagnol à suivre pour les pays comme nous, en manque de champions.


    • Sans parler de l’omelette.

      Plus sérieusement, on verra, dans 4 ans, si ça se maintient.

    • Fernando Alonso?
      Très drôle.

    • Au fait, M. Laporte, que pensez-vous de l’échange de Halak?

    • Fernando Alonso est un tricheur et un pleurnicheur. L’entraineur de l’équipe de football de l’Espagne tient des propos douteux et racistes envers d’autres ethnies, par exemple thierry Henri. On ne mentionnera même pas le comportement des fans dans les match de foot ou en Formule Un, Lewis Hamilton en sait quelque chose. Alors en tant qu’exemple, l’Espagne, on repassera.

    • Il y a sûrement un modèle espagnol à suivre pour les pays comme nous, en manque de champions…

      Au moins nous, on ne fait pas partie des PIIGS!

    • Juste à voir comment Barcelone a récupéré les installations olympiques après les jeux de 1992, ça donne une idée de pourquoi ce pays réussit bien dans le sport. Pour remettre une peu les pendule à l’heure, je dirais qu’ils sont 19 millions de moins qu’en France (65 millions et quelques)…

    • Sans compter le massacre de taureaux par les toreadors ou la course de taureaux à Pampelune.

    • Les soviétiques étaient des champions. Aurais-tu voulu grandir en URSS?

      L’Étiopie produit à chaque année des champions du Marathon. Veut-on ressembler à ce pays?

      Étant donné la morosité économique espagnole, pas sur que je veux leur ressembler.

      Gagner des médailles, je veux bien, mais je préfère avoir une job qu’une médaille.

    • Et c’est sans parler de leur équipe de hockey sur glace…ÔÔ…

    • l’Espagne manque de l’empois, le taux de chaumage est très haut là en ce moment

    • Et ils sont les champions du taux de chômage: 20%
      http://www.bbc.co.uk/news/10093123

      Ça pis ils sont les champions des labos.
      Labos comme dans laboratoires.
      Je vous donnerais bien des liens et des preuves mais ça ne me tente pas.

      Trop fainéant.

    • Et que dire de l’éclosion du design et de la gastronomie espagnoles!

      Ce miracle ibérique tient probablement au fait qu’à cause du franquisme et du catholicisme, les Espagnols n’ont pas eu droit à nos années 60 et 70 et ce n’est que maintenant qu’ils se lâchent lousses. Sans parler qu’ils sont dirigés par un gouvernement de gauche, alors qu’ici nous végétons dans nos illusions réactionnaires d’un retour aux valeurs de droite…

    • «Il y a sûrement un modèle espagnol à suivre pour les pays comme nous, en manque de champions.» C’est drôle de lire cela 4 mois après le succès des jeux olympiques…
      Mais bon, tant mieux pour les Espagnols s’ils réussissent au niveau sportif, leur équipe de foot était vraiment la meilleure du tournoi. Ce que je retiens cependant, c’est qu’au Canada, le taux de chômage est inférieur à 20%…

    • Un été seulement?
      - Alonso, champion 2005 et 2006.
      - La Seleccion, championne Euro 2008 et maintenant au Mundial.
      - Nadal, champion Roland-Garos de 2006 à 2008 et de Wimbledon en 2008. Sans compter les quelques coupes Davis au passage.
      - Tour de France, un champion espagnol en 2006 (Pereiro), 2007 (Contador), 2008 (Sastre), 2009 (Contador) et 2010 vous savez qui.
      - Basket: Espagne championne du Monde de Basket.

      PS: C’est quand même hallucinant la quantité de commentaires négatifs qu’une simple constatation peut entraîner. Envie quand tu nous tiens…

    • Question de timing seulement. Côté sport, les astres sont bien alignés pour eux en ce moment. Ça ne durera pas. Il y a dix ans, la France était en état de grâce avec son équipe de foot. Aujourd’hui, ils ont atteint le fond du baril.

    • “PS: C’est quand même hallucinant la quantité de commentaires négatifs qu’une simple constatation peut entraîner. Envie quand tu nous tiens…”

      Rien à voir avec l’envie et le commentaire de Stéphane Laporte se termine en parlant de*modèle à suivre pour pays en manque de champion*.

      C’est plus qu’une simple constatation!

      Si on élargie le moindrement la liste des sports autre que le soccer, le tennis et le sport(??)automobile, on se rend vite compte que le Québec n’a rien à envier aux Espagnols!

      Tant mieux pour eux si ça fonctionne bien en ce moment mais ça ne veut pas dire pour autant qu’il existe un modèle espagnol qu’on pourrait importer!

      Rien à voir avec l’envie!

      Votre mépris, lui, par contre…

    • Lalo: “PS: C’est quand même hallucinant la quantité de commentaires négatifs qu’une simple constatation peut entraîner. Envie quand tu nous tiens…” c’est ce que je me disais en lisant les commentaires.
      Mais on peut se consoler on est champions mondiaux de la poutine…

    • Champion de soccer? Le soccer n’est pas un sport, c’est un hobbie, au même titre que collectionner des roches. Alors la victoire de leur pays dans le tournoi parascolaire d’Afrique il y a quelques semaines n’a rien de valorisant.

      Champion de vélo? Le vélo n’est pas un sport, c’est un moyen de transport pour les pauvres. Et à voir qu’ils ont 20% de chomages, c’est normal qu’ils soient des adeptes de bicyclette! Alors la victoire en Tour de France est insignifiante.

      J’imagine qu’ils ont plein de records Guiness aussi? Mais quand t’es le meilleur dans un domaine inutile, tout le monde s’en fou!

      Alors l’Espagne, ils sont champions de quoi au juste?

    • Espagne champion de la triche a plusieurs niveaux, ils ne devraient même plus faire parti de l’UE, ils ne respectent aucunement le pacte de stabilité. Pour ce qui est de leur performance sportive, il n’y a que Nadal et l’euro 2008 qui sont des championnats acquis sans asterix à coté de la date….pour le reste on peut fortement douter mais la paella, leurs acteurs(trices) et le flamenco demeurent tout de même d’excellents produits d’exportation.

    • En manque de champions ?????

      2009-2010 en sports au Canada/Québec, je fais une liste, donc j’en oublie certainement… Nous avons eu une récolte plus que positive, voyons !

      Impact de Montréal – champions
      Alouettes – champions
      Hockey olympique – champions
      Ski acrobatique – champions
      Patinage de vitesse – champions

      Je passe aussi l’excellente saison des Canadiens. ok pas de coupe, mais quelle fin de saison !

      Pas content encore… faudrait tout gagner comme un gros bébé gâté… ???

    • Amusant de lire ici que l’Espagne fait des jaloux… Il doit y avoir des petits cousins français dans le lot et si c’est le cas je les comprendrais très bien après la déconfiture de l’équipe française à la Coupe du Monde.

      Je dois dire que je vis depuis 6 ans en Espagne et que je n’arrive toujours pas à comprendre ce phénomène des athlètes espagnols sur la scène internationale… À la liste j’ajouterais champion du monde de handball à quelques reprises, au hockey intérieur et d’excellentes performances également dans d’autres sports d’équipe ou individuels. Il y a des faiblesses en athlétisme mais c’est tout de même appréciable.

      Le pourquoi de cette réussite? L’argent? Pas sûr du tout mais alors pas du tout… Je dirais plutôt le contraire car il en manque partout et particulièrement ces mois-ci avec une crise économique très dure qui frappe un peu partout sauf au Canada. L’Espagne paye actuellement très cher les excès des politiques antérieures au gouvernement actuel axées sur le développement à outrance de l’immobilier… Politique de portes ouvertes aux spéculateurs pendant une dizaine d’années suite à une déréglementation du marché dont tout le monde paye le prix… Et ce sont les mêmes qui se plaignent aujourd’hui.

      Finalement pour ce succès qui surprend mêmes les Espagnols je ne vois que les structures sportives et le goût d’aller jouer dehors… J’habite une petite ville de la côte andalouse (8000 résidents) et c’est tout à fait spécial. Le handball est le sport le plus populaire depuis les 6-7 ans jusqu’aux 20 ans. Celui qui veut jouer au tennis le pourra avec là aussi une structure d’appui. L’accent est mis sur la masse… À tous les jours je vois des jeunes avec soit un ballon de handball dans la rue, un ballon de basket ou encore un ballon de foot. Les structures d’équipe sont là bien sûr mais on trouve des paniers de basket un peu partout dans les parcs et des filets de foot et de handball sur la plage en quantité.

      Personne ne se préoccupe ici du facteur humidex qui fait si peur aux Québécois en été… Même chose en hiver. Alors pourquoi la solution ne serait-elle pas d’aller jouer dehors bien que pour ça il faut un minimum de structures?
      Bien sûr que l’une des solutions est la structure locale… Mais je me demande finalement si ce n’est pas seulement le fait d’aller jouer dehors qui donne finalement des dividendes. L’un ne pas pas sans l’autre. La masse d’abord et l’élite suivra… N’est-ce pas la recette qui existait il n’y a pas si longtemps au Québec avec des milliers de jeunes qui se rendaient à la patinoire au coin de la rue en revenant de l’école… Aujourd’hui ça prend un aréna chauffé.

    • Pour avoir vu pas mal tous les évènements gagnés par l’Espagne, je dois dire félicitations !
      Je n’ai pas vu de manigances pour y arriver, que de la pure performance de pros ! Bravo à l’Espagne !

    • Je trouve que l’on oubli un peu trop ra^pidementm les excellente performance canadienne pas plus tard qu’en février, à Vancouver.
      À ce que je sache le Canada a quand même gagner la médaille d’or en hockey féminin et masculin, en curling masculin et j’en passe. 14 médailles d’ors de plus que les Espagnols.
      Les succès de l’Espagne ce n,est qu’un cycle, ils toujourts été bon en tennis, soccer et cyclisme mais cet été ca parait pire que d’habitude.

    • J’ai toujours considéré qu’il était toujours difficile d’importer un modèle si bien sûr ce modèle existe… Mais quand on ne veut pas trop faire borné on se donne la peine de sortir un peu de chez soi et d’aller voir ce qui marche bien et mal ailleurs. Comme exemple il n’y a qu’à voir le nombre de joueurs de tennis en Espagne. Je suis de ceux qui pensent que les fédérations canadienne et québécoise du tennis devrait venir jeter un coup d’oeil en Espagne, en France et pourquoi pas dans quelques pays d’Europe de l’Est.

      Désolé… Pas envie de faire plus de commentaires et de répondre à plusieurs âneries. À ceux-là je dirai seulement: “Sortez un peu de chez vous et aller voir le monde… Ça ouvre l’esprit aux différences.”

    • Peu importe ce que tous les détracteur de l’Espagne diront, ce pays est un modèle pour l’effort physique. J’en arrive. Il faisait 35°C et il continuent à jouer au foot malgré cette chaleur quasi insoutenable. Et ne cherchez pas un grassouillet la bas; je suis dans une forme normale au québec, mais la bas, je suis un obèse comparativement à tous les gars qui ont leur 6 packs. Ils sont un modèle au niveau de la forme physique à suivre pour bien des pays, avec lequel on ne doit pas mélanger fair-play ni chômage comme certains internautes ont tendance à le faire

    • Premièrement, ce sont 3 domaines où la culture européene domine. Donc, il n’est pas surprenant de voir un champion europeen en tennis, f1 et soccer. Deuxièment, parmi les puissances de l’europe seulement 2-3 pays ont un climat qui favorise l’éclatant de champions dans ces catégories (italie, espagne, allemagne ou france quoi que très froid et enneigé l’hiver). Donc, il en revient à dire que l’espagne alignera champion après champion dans des sports à prédominence culture europeene et ce pour des siècles et des siècles…

      Avant Nadal il y a eu ferrero, moya. corretja, costa, etc
      Avant Contador il y a eu Indurain
      Avant alonso il y a eu pas grand chose ( une exception )
      Avant la coupe du monde 2010, il y a eu champion d’europe et de grands joueurs tel que Zubizarreta, Raul, Rodriguez, Sacristan,Villa, Zarra, … medaille dor aux jeux olympiques barcelone, des clubs prestigieux comme Madrid, Barcelone, etc.

      Enfin, l’espagne n’est pas une surprise, une puissance depuis longtemps
      Pendant que les francais se chicanent, les anglais se petent les bretelles et les italiens s’amusent… l’espagne en profite !

    • Analyse fait comme un enfant de 5ans pourrais le faire. Franchement un peut de sérieux!!

      Quand a y être on pourrait dire qu’il sont un mauvais example car l’Espagne a 0 médaille au Olympique d’hiver de Vancouvert alors que nous on en a 26 dont 14 champions avec l’or au cou!!

      -Nadal est en feu car Federer devien de plus en plus vieux, cercle normal de changement de champion.
      -Contador est un héro jusqu’a dans 5ans on découvre qu’il se dope comme Lance
      -Alonso… arrêter moi ca!! Il a eu des sacré haut et sacré bas dans sa carrière

    • @lalo

      Personnellement, c’est l’appellation «modèle espagnol à suivre» qui me dérange. Je suis parfaitement d’accord pour dire que sur le plan sportif, l’Espagne se démarque de belle façon. Il s’agit en plus d’un très beau pays où les arts visuels constituent une fierté nationale. Mettons que Montréal aurait intérêt à copier davantage des villes comme Barcelone ou Madrid. Mais est-ce que j’envie les Espagnols? Avec leur économie chancelante, ils ont bien besoin de quelques succès sportifs…

    • @rogiroux 12h26:
      Non, mépris aucun. Désolé si c’est l’impression que je vous ai donné. Ce n’était pas mon intention. J’essayais de trouver une explication à tous ces messages pas trop positifs.
      Que l’Espagne aie connu plusieurs grands succès sportifs depuis les 5 dernières années (bien qu’elle n’ait pas remporté la médaille d’or au hockey, ce qui s’entend)? C’est un fait. Que l’Espagne ne soit pas un modèle pour plusieurs? Et bien tan pis. Que la majorité des gens ici n’en aient rient à foutre de ce pays? Tant pis aussi. Que ce pays ait d’énormes difficultés économiques, dont un très fort tôt de chômage? Croyez-moi, l’ouvrier et le col blanc espagnol sont les premiers à le savoir.
      La seule chose que je mentionne est que c’est quand même assez impressionant de voir les gens réagir avec force de façon négative à partir d’une remarque faite sur un pays qui ne fait pas souvent les manchettes ici et qui, sportivement, se porte assez bien.
      Personnellement, je leur souhaite qu’ils reviennent à un niveau économique comparable au début des années 2000 (mais avec des assises plus solides) et que leurs victoires sportives durent.

    • Mieux vaut se fermer les yeux et se complaire dans les discours du genre: “Le pays le plusss merveilleux du monde”… Comme ça tout le onde est content et ne pose pas trop de questions aux politiciens locaux et nationaux. L’effort du Canada pour les derniers Jeux Olympiques étaient digne de mention et elle va faire des petits dans le monde et possiblement en Espagne… Pendant ce temps on ne sait toujours pas si le programme sera reconduit.

      On se ferme les yeux tout le monde, on reste chez nous et pas question de savoir ce que les autres font de mieux ou pire… Zut j’ai oublié que ce blogue est un repaire d’humoristes… C’est vrai que l’école nationale d’humour du Québec aura bientôt plus de candidats que la Fédération de hockey a de membres.

    • Tabarnouche, une monté de lait les amis ?

      Ou simplement un peu de jalousie peut-être ?

      Québécois d’origine espagnole, je suis très fier de voir les accomplissements sportifs de l’Espagne et très déçu de voir comment vous répondez à une provocation futile de la part de monsieur Laporte.

      Je ne m’embarquerai pas plus loin dans ce sujet masi il faut quand même donner à César ce qui lui revient !! Oui, nous avons gagné la coupe du monde, oui, Contador porte le maillot jaune pour une 3e fois, oui alonso à gagné le GP d’Allemagne et oui Nadal mène le circuit et oui l’Espagne est championne de Basket. Que vous soyez content ou pas, c’est la réalité mes amis.

      Tenez-vous le pour dit : la reconquista est amorcée !

      ORGULLOSO DE SER ESPAÑOL !!!

    • Et personne n’a parlé encore de la victoire de l’Espagnol Jorge Lorenzo hier en Californie… Premier au championnat du monde GP de motocyclisme… C’est vrai que ça aussi ça n’existe pas comme sport. Il ne doit pas y avoir beaucoup qui se souviennent d’Yvon Duhamel…

    • Effectivement, comme le mentionne avec justesse sebarpin, il s’agit d’une analyse digne d’un enfant de dix ans.

      Néanmoins, félicitations à l’Espagne pour cette grande année sportive!

    • …effectivement ça élève les passions ce texte de Stéphane! En tous les cas, j’ai bien aimé le lire, et en tant qu’Espagnole/Québécoise, je sais que je suis fière du pays de mes ancètres et passe un très bel été à crier des Olé! Pas besoin d’énumérer tous les côtés négatifs comme le chômage etc. TOUS les pays en ont. Sachons juste que pour un bref moment, ça remonte le moral d’un pays quand tout le reste va mal.

    • @ sebarpin 26 juillet 2010 13h46

      « « Analyse fait comme un enfant de 5ans pourrais le faire. Franchement un peut de sérieux!! « «

      Brrrrr …. J’entends ma mère ….

    • @ philgra : hahahaha elle était bonne !

    • Oh que oui Stéphane et je rajoute l`excellent rioja un vin d`une telle douceur à mes papilles et que dire d`une paella bien huilé hummm J`adore l`espagne et que dire de ces femmes au sang plus que chaud Viva Espagna!!!!!!

    • “oui alonso à gagné le GP d’Allemagne”

      Heu… FERRARI a gagné la course et Massa a laissé passer Alonso!

      Et bravo à tous les champions, peu importe leur nationalité!

    • @ overtime Le soccer un hobbie comme collectionner des roches tu sur de toi ? le cyclisme un hobbie ? tu doit vraiment etre un adepte de sport hyper extreme pour trouver que c un lobbie mon ptit gros

    • Oh Guygibo qui défend l’Espagne, ça me manquait ! :)
      Vivement le retour de CC !

      SVP l’ami pas d’évocation de l’edf de foot c’est un tantinet mesquin, comme le fait de croire qu’il y a des Gaulois dans le coin dès qu’il s’agit de critiquer l’Espagne, on ne peut pas être plus éloigné de la réalité.
      Sur les succès sportifs ibères, plusieurs raisons à cela, une qui ne te plaira pas c’est certain et évident en cyclisme sauf à être un naif pure souche, le tennis n’est que la continuité d’une tradition et de formation qui paie, pour le foot c’est le talent et l’effort consenti qui enfin se concrétisent en victoire pour l’équipe nationale et pour les clubs c’est une évidence que l’argent y tient sa part suffit de regarder les dettes des plus grands clubs après toutes les folies des dernières saisons. Formule 1 c’est la voiture qui gagne, le pilote bof !

      A très vite Guybo ;)

    • Leur grippe ! Oh! la! la! la! la! la! la! la! les touts-p’tits ! Ça c’était une vraie grippe !

    • Ah! une paella! ou une poutine!
      Vraiment pas fort!
      110% … ça ….. c’est nous! oups!… c’est vous!
      Pas capable de reconnaître les succès!

    • Une simple question de timing. Ils sont dans une bonne période. Avant cette année, l’équipe nationale de soccer avait la réputation des plus gros chokeux de l’histoire du Mondial, une finale en 80 ans et enfin 1 titre. On va attendre quelques mondials avant de les mettre dans la catégorie du Brésil, Allemagne et Italie (les 3 plus grandes nations du soccer international). Mais bon, c’est un bon début et ils sont dans une bonne période. On s’en reparle dans quelques années…

    • Mais ils ont fait patate à Vancouver. Zéro médaille. Z’aiment pas la neige et la glace les toréadors

    • Triumfa España

      Let us sing, comrades,
      The great battle song,
      Our fierce voices
      Shall prove we’re strong

      Soldiers, the country
      Calls us to the fight.
      We swear to her loyalty
      To conquer or die.

      Triumfa españa – el fantasma de la Edad de Oro
      Brave is your Jesus – El Toreador!

      The fire of battle
      The trumpet of war,
      Affrighting the greedy,
      The cannons now roar.

      Raise your arms, sons
      And daughters of spain,
      This glorious nation is
      Emerging again.

      Triumfa España!
      Los yunques y las ruedas,
      Cantan al compass
      Del himno de la fe.

      More lyrics: http://www.lyricsmode.com/lyrics/l/laibach/#share

    • En effet, M. Laporte !

      Mais quelle insolence de la part de vos lecteurs ! Faut-il être un ignorant fini, mais alors totalement fini, pour dire de telles âneries sur l’Espagne, alors que dans bien des domaines elle ne se compare même pas à notre Belle province, notamment en matière de santé et de programmes sociaux, sans parler de sa gastronomie, de son architecture ainsi que de sa culture unique au monde. Quant au taux de chômage, il n’est que purement circonstanciel. L’extraordinaire croissance économique espagnole de ces vingt dernières années en témoigne. Et en plus, devinez quoi, elle produit des sportifs de génie. Que demander de plus ?

      Est-ce la jalousie ou l’ignorance crasse qui vous rend tous et touteuuh à ce point hypertendus ?

    • Commentaire de rogiroux : ”Heu… FERRARI a gagné la course et Massa a laissé passer Alonso! ”

      Ok, c’est vrai, mais c’est une décision d’équipe n’est-ce pas ?

      Mais, dit-on que c’est Contador qui a gagné le tour de France ou si c’est son vélo ? Est-ce que c’est Nadal qui a gagné au tennis ou si c’est sa raquette ? Est-ce que c’est Lorenzo qui à gagné le GP de moto ou si c’est sa moto ? On peut continuer la liste…

      Je suis d’accord avec toi, félicitations aux champions peu importe les nationalités !

    • JALOUX de l’Espagne, à vos claviers.

      C’est très typique du ti-québécois de blaster les autres. Fidèles à eux-mëmes, certains québécois ne savent que mérpiser les autres peuples.

      Ils détestent :
      - les zaméricains
      - les “maudits” français
      - les Brits et…les Espagnols.

      Décourageant de vire ici ou icitte…

    • Avez vous oublié les 14 médailles d’or du Canada aux JO? C’était plus que les américains qui sont 10x plus que nous. Il me semble que c’est un peu banale comme explication. Où étaient-ils lors des JO?

    • Au sport, Le Canada (ou le Québec) et l’Espagne, c’est pas comparable. Comme les pommes et les oranges. Les espagnols sont des Européens, bons, même excellents, dans des sports européens (grand prix, tennis, soccer).
      Nous, on est nord américains, bons, même excellents, dans des sports nordiques(hockey,…).

      Cela étant dit, on ne peut pas dire que notre pays est “en manque de champions”, pas après Vancouver 2010.

    • Ils ont sûrement un bon druide qui fait de la bonne potion magique!

    • L’espagne est forte dans les sports d’été et c’est normal. Les évènements récents sont concentrés pendant l’été et ça parait beaucoup mieux qu’en réalité. De plus, ces évènements sont suivis partout à travers le monde pas comme le hockey, rugby, football américain.

      Si vous regardez le tableau des médailles de Beijing, ils ont autant de médaille que le Canada et beaucoup moins que la France et l’Italie, trois pays qui performent aussi sinon mieux en hiver.

      C’est cheap de parler de leur chômage mais ce n’est pas dénigrer les autres à la Québécoise que de dire qu’il n’y a pas nécessairement besoin d’imiter l’Espagne. Le Canada a son lot d’athlètes pour sa population, juste à regarder tous les canadiens dans LMH et les autres ligues puissantes d’Europe.

      Ceci dit, leurs champions Nadal et Contador sont des machines comme on voit passer une fois aux 10 ans et c’est tant mieux.

    • “Mais, dit-on que c’est Contador qui a gagné le tour de France ou si c’est son vélo”

      Heu… C’est que Contador va surement gagner le Tour de France même s’il utilise la bécane du coureur qui va finir dernier et Nadal va faire de même avec la raquette de ses adversaires.

      Donnez un baquet de fonds de peloton au meilleur pilote de F1 du monde et il ne gagnera jamais une course! Si vous voulez savoir qui est le meilleur pilote, faudrait qu’ils aient tous la même voiture!

    • Coudonc, vous êtes pas mal bons pour prendre un article positif et de le rendre le plus négatif possible… Après on se demande pourquoi nous sommes “un petit peuple”…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2013
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité