Stéphane Laporte

Archive, juin 2010

Mercredi 30 juin 2010 | Mise en ligne à 15h49 | Commenter Commentaires (51)

Le coup d’envoi est trop pépère

Coup d'envoi

Nous sommes en sevrage de foot, durant les 2 prochains jours. Heureusement, ça recommence vendredi avec les matchs les plus excitants du tournoi. On a hâte. Une chose, cependant, dont je ne m’ennuie pas, ce sont les débuts de match. Le coup d’envoi.

Tous les matchs de foot commencent de la même façon, 2 joueurs de la même équipe sont à côté du ballon. Les joueurs de l’autre équipes sont à au moins 9 mètres du ballon. Au sifflet, un des deux joueurs près du ballon donne un coup de pied sur le ballon. Et c’est parti. Aucun challenge, aucune bataille, aucune lutte. L’équipe qui a l’accès au ballon en début de match est déterminée par tirage au sort. À la deuxième mi-temps, ce sera l’autre équipe qui donnera le petit coup de pied.

Au hockey, la mise-au-jeu est un art. Au football américain, le botté est un guerre, où l’on s’arrache la tête. Au soccer, on fait ça propre, on fait ça classe. On fait ça plate. Pourquoi ne pas mettre le ballon au centre, et deux joueurs de chaque équipe postés à égale distance foncent vers le ballon. C’est ce qu’on faisait dans notre cour d’école. Ça ferait des débuts de match plus explosifs.

On fait juste jaser. On a juste ça à faire. Y’a pas de match…

Lire les commentaires (51)  |  Commenter cet article






Mardi 29 juin 2010 | Mise en ligne à 9h42 | Commenter Commentaires (67)

On n’est même plus bon au hockey

mauricerichard

Le président Sarkozy a pris en main la scandaleuse performance de l’équipe de France à la Coupe du monde. Son gouvernement s’en charge. Il va remettre tout ça en ordre. Chez nos cousins, le foot est affaire d’état. Il serait temps que Jean Charest prenne en main le hockey québécois. On n’est plus capable de former de bons joueurs. Aucun joueur québécois sélectionné dans les deux premières rondes du dernier repêchage de la LNH. Aucun. C’est pathétique. Le hockey au Québec devrait être aussi une affaire d’état.

J’ai passé l’hiver avec les meilleurs dépisteurs québécois et tous s’accordent à dire que le hockey québécois est désorganisé. Ce sont les organisateurs de tournois qui font la loi. Ils n’ont qu’un but: faire du cash. Le jeune passe son été à jouer au hockey sans rien apprendre. Et ça recommence en hiver. 12 mois de hockey par année pour rien. Pour faire faire des sous à des hommes d’affaires.

Maurice Richard fut le premier symbole de réussite des Québécois. Aujourd’hui, les symboles de réussites québécoises sont partout sauf au hockey.

Au repêchage de 1971, les 2 premiers choix furent Guy Lafleur et Marcel Dionne. Deux légendes. Lafleur jouait dans la ligue du Québec, Dionne dans celle de l’Ontario, mais les deux avaient appris les rudiments de notre sport national dans leur patelin.

On peut bien reprocher au Canadien de ne pas avoir de Québécois dans ses rangs, bientôt il n’y en aura plus dans la ligue. C’est au hockey québécois qu’il faut faire des reproches. Est-ce qu’il y a un coach dans l’aréna? Est-ce qu’il y a quelqu’un en charge pouvant renverser la tendance et refaire du Québec, LA pépinière des grands joueurs de hockey?

Ce ne sont pas les têtes de hockey qui manquent au Québec. Plutôt que de laisser notre sport en pâtures à des profiteurs et à des endormis fonctionnaires, confions le à une véritable fédération solide et visionnaire. Il faut sortir le hockey québécois du marasme. C’est une question d’honneur.

Lire les commentaires (67)  |  Commenter cet article






Dimanche 27 juin 2010 | Mise en ligne à 13h46 | Commenter Commentaires (134)

On rit de nous en pleine face!

181603-president-francais-nicolas-sarkozy-entretient

Hier, lors de la conférence de presse du président Sarkozy à Toronto, un journaliste lui a demandé si la tenue en France du G8-G20, coûtera aussi 1 milliard de dollars. Il a patiné un peu et a finalement dit, en se retenant pour ne pas rire :”Ça va coûter sûrement 10 fois moins.”

10 fois moins! C’est dans un an et Sarko le sait déjà. Savez-vous pourquoi il le sait, parce que ça n’a pas de bon sens 1 milliard pour trois jours de sommet. C’est une farce. C’est grotesque. Et nous les Canadiens, on paye! Harper est le roi du pays. Un gouvernement totaliminoritaire. Personne ne le conteste.

Je réclame une commission d’enquête sur les coûts de ces 2 sommets! Voilà, c’est dit.

Lire les commentaires (134)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2009
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité