Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 14 janvier 2010 | Mise en ligne à 11h24 | Commenter Commentaires (80)

    Pourquoi CNN est plus rapide que l’aide étrangère?

    image100114112615.jpg

    Chaque fois qu’une catastrophe survient, cette question m’empêche de dormir. Pourquoi CNN est plus rapide que l’aide étrangère? Pourquoi Anderson Cooper et toute son équipe de CNN quittent Atlanta ou New York en moins de deux, et diffuse en direct d’Haïti, alors que l’entraide humanitaire n’est pas encore prête à aider. Cooper est devant les décombres, il y a des gens en-dessous mais aucun service pour les aider. La télé est plus rapide que l’ambulance.

    Peut-être que la solution, c’est que la télé fournisse les équipe de sauveteurs! Au lieu d’être des témoins passif de l’enfer, ils pourrait faire quelque chose pour les aider.

    C’était la même chose pour Katrina. Les hélicoptères de la télé filmaient les gens debout sur les toits des maisons, attendant trop longtemps que les hélicoptères de l’armée viennent les sauver.


    • Question de logistique. Embarquer des vivres, des médicaments et des équipements sanitaires et médicaux dans des avions cargo requiert plusieurs heures. Aussi, il faut savoir où atterir, où s’installer pour être sécuritaire, organiser les équipes multidisciplinaires.

      C’est de loin plus complexe que d’envoyer un journaliste et un caméraman.

      Ceci dit, il faudrait que l’ONU ait à sa disposition des équipes et du matériel prêts à être déployées en moins de 24 heures quand il y a de telles catastrophes.

    • Bah, je dis ca juste de même, c’est peut-être moins long de faire les bagages de 2 personnes et d’amener une caméra que de préparer l’aide humanitaire pour 8 500 000 personnes. Je ne sais pas, c’est une hypothèse?

    • P-e que partir avec une équipe de tv c moins d’organisation que partir avec des équipements de secours.

    • Je me suis fait le même commentaire hier soir en regardant CNN et j’ai pensé au monologue d’Yvon Deschamps. Anderson Cooper y est déjà, a-t-il été téléporté si oui, alors téléportons de l’aide au plus vite.

    • J’avoue ne pas être une fan de votre blogue que je juge parfois puéril mais vous avez cette fois-ci raison en maudit ! Anderson Cooper et les autres devraient la prochaine fois demander à quelques experts en gestion de sinistre de les accompagner aussi – les gouvernements sont trop lents à agir.

    • Malheureusement, c’est à cause de l’argent. Les medias font beaucoup d’argents avec des catastrophes comme ca, alors ils vont tout faire pour avoir la nouvelle, la photo, le video, avant tout le monde. Je ne dit pas ca pour critiquer les medias, juste mon explication du pourquoi ils arrivent avant. Évidemment, ils n’ont pas le meme role quel es euqipes de sauvetages, pas besoin de préparé la logistique, regrouepr une equipe, les equipements médicaux et tout. Mais c’est vrai que c’est quand meme impressionnant comme efficacité.

    • Question malhonnête ou manque de réflexion !

    • Anderson Cooper , ce qu’il y a de mieux en fait de reporters , à mon avis , tenait à souligner hier que le but de ses reportages n’étaient pas pour faire du sensationalisme , mais bien pour montrer au reste du monde qu’il y avait urgence avec un gros U à acheminer de l’aide dans ce petit pays déjà pauvre à l’extrème et maintenant dévasté.
      Chapeau à lui et à sa petite équipe sur le terrain !!

    • Pas mal plus facile et rapide de mettre le même stock qu’à toute les semaines dans une avion ou un hélicoptère que de tout organiser un plan à la dernière minute, rapatrier le plus de gens possible et s’assurer de ne rien oublier. C’est pas très compliqué.

    • @ mrjinx

      En plein ça,

      mais quand on vit dans notre tête, on oublit le gros bon sens!

      Ça fait défaut à beaucoup d’intellos de comprendre des choses simples.

    • en réponse à homer_simpson

      Je pense que c’est un grand manque de réflexion de la part de M. Laporte. La plupart des blogueurs lui mentionne qu’il est souvent plus difficile d’organiser surtout en de telles circonstances. Moi, ce que j’ai pu faire de mieux, c’est d’envoyer un don à la Croix Rouge. Pour Katrina, la belle Céline l’avait dit ” Take a kayak”. Bonne journée à tous malgré le deuil universel que nous devrons assurément faire. L’homme contre cela ne peut pas faire grand chose sauf espérer.

    • c’est peut-etre moi le problème, mais dans mon cas ce qui me dépasse c’est de voir ces gens filmer/commenter devant une zone sinistrée alors que un ti-coup de main pour sortir les survivants des décombres serait un peu plus approprié, non ?

      si j’étais dans les décombres, je peux pas m’empêcher de penser que je leur crierais : lache la caméra pis sors ta pelle, tabarn…chu en train de crever !!

      de plus, je dois dire que je trouve absolument morbide et ridicule cette obsession des médias pour obtenir “un bilan” dans les 3-4 heures qui suivent un événement du genre. tous les journalistes y ont fait référence.

      Non mais est-ce qu’on pourrait pas attendre un peu ? quand bien même qu’on dirait 500, 1000 ou 20,000 morts, qu’est-ce que ca change à la nouvelle ? de toute facon le chiffre va inévitablement se préciser lors des SEMAINES qui vont suivre… je suis conscient que c’est leur role de donner un sens de perspective/grandeur de l’événement, mais dans la phrase “impossible de dire immédiatement combien de gens sont morts sur un rayon de 25 km”, c’est quoi qu’ils comprennent pas ?

      et de toute façon à mes yeux le rôle du média n’est pas de jouer au ti-comptable et de classer le sinistre dans la liste des pires de l’histoire. un peu plus et A-M Dussault ajoutait fièrement la couverture de cet événement à son CV devant nous…

    • Si CNN était géré par des politiciens leur équipe arriverait en même temps que l’aide humanitaire.

    • C’est pas très loin d’Haïti Atlanta, peut-être même que l’équipe CNN retourne à la maison le soir.

    • Frustrant mais très très simple.

      De l’information rapide, ca vend et c’est bon pour les actionnaires. Ca gruge sur la concurrence. C’est pourquoi ce genre d’entreprise privé a des processus efficaces.

      Hier ma conjointe et moi-même avons eu un problème avec la ville de Granby et ca m’a rappellé à quel point les nombreuses (pas toutes) fonctions publiques sont inefficaces à en être carrément méprisables.

      Donc, quand il y a des clients qui ont le choix par une saine concurrence et des actionnaires qui suivent les activités, inévitablement il y a efficacité des processus. J’ai peur que l’aide humanitaire soit une autre forme de fonction publique a des années lumières de l’efficacité d’autres entreprises privées et c’est catastrophique.

    • Ceux qui arrivent trop rapidement et qui ne sont pas autonomes mobilisent souvent des ressources qui pourraient être fort utiles aux sinistrés.

      Il est évident qu’ils contribuent à informer et que leur rôle est primordial à cet effet mais ils n’ont aucun scrupule à acheter à grand prix ce dont ils ont besoin (hébergement, transport, vivres etc…)

    • Une ville entière est détruite…verriez-vous ça vous une ambulance à chaque coin de rue si ça arrivait à Montréal?

    • “Ceci dit, il faudrait que l’ONU ait à sa disposition des équipes et du matériel prêts à être déployées en moins de 24 heures quand il y a de telles catastrophes.”

      Tout à fait d’accord. Et c’est justement ça la nuance de la question. Pensez-vous sérieusement que notre blogueur n’avait pas compris que la différence de logistique impliquée entre les 2 ? Ce genre de catastrophe arrive trop souvent. Suffit de se rappeler du tsunami. Il y en aura bien d’autres encore. Pourquoi pas une division de l’ONU permanente, toujours prête avec un budget en conséquence ? Si on coupait un peu dans nos diverses guerres, on pourrait davantage aider.

    • Parce que CNN agit immédiatement pendant que le gouvernement pense à mille et une stratégies positives et passives pour être populaire auprès de la population américaine et non celle d’Haiti…Haiti, who cares? Ce n’est pas la première fois que ça arrive et sûrement pas la dernière.

    • @mrjinx

      Je sais vraiment pas pourquoi mais je soutient votre hypothèse !

    • C est pas tres compliqué à comprendre. Pour un réseau comme CNN , c est LA nouvelle a exploiter et c est archi facile de décider en quelques minutes l affectation d une équipe de reportage.
      Pour un gouvernement il faut réveiller la machine, permettre a certains de faire du capital politique et s assurer que notre geste ne passera pas inapercu. La belle conference de presse de madame la représentante de la reine était touchante à souhait. Et puis on y ajoute un cheque 40 fois inférieur à ce qu on a dépensé pour un virus avec une visibilité assurée et le tour est joué !
      Je ne doute pas de la bonne volonté du Canada et de sa compétence dans de telles situation mais effectivement tout le décorum entourant le déploiement de l aide canadienne fait en sorte que des gens emprisonnés sous les débris…

    • @ouate_de_phoque

      Exact, surtout que nous avons de plus en plus de catastrophe du genre…il ne se passe pas un ans sans.

    • Ca n’a pas invente le bouton a quatre trous ce Monsieur Laporte.

    • @jake

      Moi aussi j’aime beaucoup Anderson Cooper et jusqu’à maintenant je trouve sa couverture des événements tout a fait impeccable.

      Il démontre une belle sensibilité face aux évènements son tomber dans le sensationnalisme.

      Il a également démontré beaucoup de respect envers les habitants d’Haiti.

      Au lieu de faire comme plusieurs chroniqueurs qui ont parlé de peuple de maudit il a plutôt parlé de la force de caractère des Haitiens et du fait qu’ils sont fier et qu’ils ne se laissent pas abattre facilement.

      Selon moi c’était l’attitude a prendre dans les circonstances. Quand le malheur frappe un peuple ce n’est pas le temps de sortir des théories boiteuses ou tu parles de malédiction envers eux.

    • Ça me rappelle un certaine débarquement américain en Somalie — discret, rapide, de nuit — alors que les journalistes attendaient les soldats sur la plage!

    • Pourquoi est-ce que la dépanneuse arrive avant l’ambulance ? C’est la même réflexion.

    • Les cinéastes qui veulent faire des films catastrophes pourraient aller à Haiti. Économie sur les effets spéciaux et les figurants. En plus, ça pourrait aider le pays à se rebatir.

    • @ Tous les commentateurs précédents :

      Je me demande ce qui est pire…ne pas savoir se servir de son gros bon sens, soit ce que la plupart d’entre vous accusent Stéphane, ou s’imaginer que parce qu’un blogueur y va de propos unilatéraux pour partir une discussion, qu’il ne s’est pas posé la question ou qu’il na pas les facultés intellectuelles pour faire le lien malgré son métier.

      M. Laporte apporte un bon point, même si la plupart d’entre vous sont tellement avide de le faire mal paraître. C’est bien évident que quelques reporters avec une caméra ne nécessitent pas beaucoup de préparation….d’autant plus que les médias (certains du moins) sont préparés à ce genre d’éventualités.

      Alors pourquoi la fameuse aide humanitaire tarde autant ? Ne devrait-il pas y a avoir de plan prévu d’avance pour répondre à ce genre de situation. Évidemment c’est plus long qu’une coupe de médias, mais quand on est préparé d’avance, ça ne devrait pas tarder autant.

      En terminant, à tous ceux qui continuent incessamment de rappeler à M. Laporte à quel point ils sont intelligent en lui faisant “observer” le “ridicule” de ses propos (et qui n’ont toujours pas réalisé que c’était volontaire), essayer de regarder un peu plus loin que le bout de votre nez.

      Comme on dit… jokes on you.

    • La ”VRAIE” réponse viendra tôt ou tard sur votre blogue…
      ”On sait bien c’est CNN, les host… d’américains avec leurs gros sabots et leurs dollars!
      Bof!
      Aucune crédibilité!
      Tout comme Fox News d’ailleurs!
      JRMA

      p.s
      l’avion des journalistes de RAD-CAN a-t’il décollé?

    • Heureusement, Anderson Cooper n’est pas un névrosé avec l’idée de crier : “Take-a-Kayaaak !”

    • Qui icitte sérieux, sacrifierais son petit voyage dans le sud nombriliste, pacterais un tray-wall de nourriture à son bras et partirait pour Haïti cette semaine?

      Ça me fait capoter l’espèce d’hypocrisie collective comme si les gens s’en souciaient, les gens se foutent éperdumment ben raid de leurs voisins ou des autres personnes imaginez les haitiens!!!

      Tout ça pour dire que la mentalité reignante est : Faites pas de que je fais, faites ce que je dis.

    • @ mattv
      calme toi un peu, c’est juste stupide de demander cette question,
      c’est pas mieux que le journalisme rapporte des images plutot que de risquer lui-meme ca vie car ye pas equipe en consequence

    • Franchement Monsieur Laporte : Allume là !

    • L’auteur de cet article fait montre d’une ignorance crasse. Les preuves de ceci sont si évidentes qu’il ne vaut même pas la peine des les énumérer.

    • Imaginez que vous devez vous rendre à Port-au-Prince avec nourriture, médicaments, médecins et autres nécessaires… Pensez-vous débarquer n’importe où comme ça et dire bonjour, qui à besoin d’aide, j’arrive avec ma pelle!?
      Venir en aide aux gens des ces conditions, c’est de l’organisation en TA…

    • Pour faire suite à mon commentaire de tantôt…..
      Le dicton qui dit « loin des yeux , loin du coeur » s’applique ici je crois.
      Hier soir apres avoir visionné le reportage de Cooper , j’ai bien vu l’ampleur du drame et avant d’aller au lit , en plus de faire une prière pour ces gens , j’ai aussi fait un don à la Croix Rouge…….parce que justement j’avais vu à la tv l,ampleur du sinistre .
      Alors oui , CNN et autres chaines ont leurs utilités là bas.

    • Oui cest vrai on aurait du donner une pelle plutot qu une camera a MR Cooper…ca aurait fait une grande difference!

    • Effectivement, les journalistes pourraient les aider. Il y a façon de reporter les faits et les images en même temps que de donner ne serait-ce qu’un mini coup de pouce à ces gens…

    • Grace à la droite américaine …CNN à des équipes aux Quatres Coins du monde!!!

      Ceux qui s’occupent des secours pensent eux que la terre est ronde…, ça tourne en rond longtemps avant d’arriver …

      Lors du dernier conflit la marine canadienne est arrivé plusieurs mois après que la guerre ait été finie …probablement qu’ils étaient partis du mauvais coté….

    • Question de mauvaise foi et niaiseuse…Chacun fait leur job et dans ce cas-ci, il faut rapporté les informations le plus rapidement possible. La logistique est vraiment moins compliquée avec une petite équipe de production…me semble que c’est une évidence.

    • L’Argent. Tout le monde sait que les argents promis lors du tsumani ne se sont jamais rendus….quelques millions rapport à ceux promis.
      Alors ceux qui promettent de l’argent n’en n’ont pas. Ceux qui vendent de la pub ont de l’argent….et voilà la maison.
      Le ti-coune à Ottawa a dit qu’il doublerait le montant d’argent que les canadiens vont donner…il gagne du temps…..s’il a a donner 50 millions, il n’a pas à jouer le jeu de la surenchère….il n’a qu’à étendre le 50 millions,,,,faut le faire une…surenchère.
      le frisé a promis 5 millions sans condition.
      Coudonc les premiers ministres des autres provinces n’ont encore rien annoncé.
      Pas drôle le ti-coune…surenchèrer sur des gens en grave danger.

    • 1. CNN est une entreprise privée qui n’a pas de temps/argent à perdre

      2. l’aide “humanitaire” est gérée
      - par des gouvernements/fonctionnaires ou
      - par la croix-rouge qui a été responsable d’infecté des centaines de peronne au VIH dans lors du scandal sur le sang contaminé
      - par des gens qui font disparaitre l’argent avant qu’elle ne se rende à destination

    • @ colis suspect

      Parfaitement d’accord avec vous. En regardant AC hier soir, j’ai constaté qu’il a mentionné dans une intervalle de qque minutes que les hôpitaux opéraient avec des moyens réduits parce qu’ils n’avaient pas de génératrices pour faire fonctionner l’équipement et que s’il était en mesure de faire son reportage c’était grâce à une petite génératrice… Faite ce que je dis pas ce que je fais…

    • “Question malhonnête ou manque de réflexion !”(homer simpson)

      Les deux!!

    • Cette vedette de CNN n’en a que pour son « scoop » à tout prix. Je le vois encore faire un reportage sur un ouragan aux USA en se tenant à un poteau, en pleine tempête de vent, de pluie etc… Il n’avait aucune compassion pour le poteau…

    • Réponse d’une personne qui fait ça
      1- il faut des budgets. Toutes les organisations doivent soudainement débloquer des fonds. Personne n’est autorisé à soudainement dépenser des millions sans avoir une pile de papier à remplir. C’est pour ca que le CERF existe et avant hier à débloqué 10 millions les premières heures. C’est un moyen de faire démarrer LES machines bureaucratiques en attendant les dons du public, des gouvernements.

      2- Plusieurs organisations ont des stocks pré-positionnés. Je pense à la Fédération Internationale de la Croix Rouge, UNICEF, CARE, Save the Children, UNHCR, Programme Alimentaire Mondial. Toutefois, les entrepôts sont pas à Atlanta à 1 heure de vol de Haïti. Plusieurs (pas tous) ont leur entrepôts à Dubai car c’est un point assez central sur la planète. Les avions (qui sont loué) doivent venir à Dubai (autorisation de décoller dans le pays ou ils se trouvent, temps de vol et chargement des vivres afin de repartir. Si l’aéroport à destination à ses installations brisées, ils faut des avions qui n’utilisent pas de chargement motorisé. Ca ne laisse que les vieux avions soviétique. Déjà Anderson Supergel Cooper est arrivée à Haïti. Normalement les premiers avions arrivent après 36 heures alors que Anderson fait ses reportages sur la misère humaine.

      3- Il faut savoir ou on va mettre les vivres à l’arrivée. Il faut une main d’oeuvre pour décharger, des autorisations d’atterrissage, des manifestes de chargement et autre. Actuellement, les avions n’arrivent plus a atterrir pour cette raison. Pas de staff pour décharger car ils ont leur propre problème, pas de tour de contrôle et aéroport plein. Donc les vols retourne sur un autre aéroport.

      Si vous additionnez les heures présenté ci dessus vous avez un portrait de ou nous sommes 72 heures après le désastre.

    • Là tu baisses un peu dans mon estime. Réfléchis un peu plus.

    • Monsieur Laporte, vous devriez surveiller vos enfants, ils bloguent à votre place.

    • Simple question de logistique

      Ceci dit, les médias font des affaires d’or avec la misère humaine, c’est dégoutant.

    • Aucune aide immédiate n’aurait su répondre de façon appropriée à ce qui vient d’arriver en Haiti. De nombreuses personnes ne pourront être secourues à temps.

      La seule ‘chance’ qu’ont les haitiens, est que leur pays se trouve à proximité des USA et qu’Obama ait agi aussi rapidement qu’il était possible de le faire.

      Autre facteur positif: Il y avait déjà sur le terrain du personel compétent pour faire la reconnaissance et définir les secteurs prioritaires. C’est déjà remarquable qu’il y ait des équipes de secouristes FONCTIONNELLES sur le terrain dès le 2ième jour.

    • @louiscomtois

      Que voulez-vous, ce sont les chrétiens qui en redemandent. Cette nuit, j’écoutais à R.C un certain Louis… s’excusé presque de présenter toujours les mêmes images. Nous en sommes rendus là.

      S.L tu es mûre pour le banquier mon féfan. Lâches pas.

    • @M Laporte

      Mon commentaire sur le blogue de l’éditeur s’adresse aussi à vous. Comme insignifiant personnage vous méritez une place sur la plus haute marche du podium!

      Encore heureux que nous pouvons bénéficier ici au Canada d’une armée professionnelle bien entraîné aussi bien sur le plan militaire que pour d’éventuelles catastrophes comme c’est actuellement le cas pour Haïti. Et la déployer en DEUX JOURS! AVEC TOUT L’ÉQUIPEMENT QUE CE DÉPLACEMENT PRÉSUPPOSE.

      Nommez moi monsieur *Laporte* un réseau ici même qui peut à la fois ériger un hôpital de campagne en quelques heures, avec tout le personnel médical que cela suppose, un centre de traitement pour l’eau potable afin de protéger la population d’une contamination certaine, de personnel policier pour contenir les excès des rôdeurs et profiteurs qui oeuvrent malheureusement dans toutes ces tragédies, d’expertise pour établir un réseau d’aide d’urgence et de distribution, pour ériger un camp sous les tentes pour donner un toit à cette population errante ne sachant ou dormir, des latrines et des douches pour leur redonner une certaine dignité, etc…

      Les reporteurs de CNN voyage avec leurs blocks notes, leurs micros et leurs cartes de crédit pour arriver les premiers sur les lieux de sinistres et exploiter la misère humaine.

      On serait en droit d’espérer un peu plus de réflexion de votre part.

      Michel Cloutier

    • @pack55
      En effet!

    • Je ne sais pas pour vous, mais moi, je trouve que dernièrement, Monsieur Laporte est de plus en plus de mauvaise foi dans ses interventions.

      Les secouristes seraient aussi rapides que les médias s’ils pouvaient sauver les Haitiens avec une caméra et un micro. Non mais…

    • Ouf! Pas fort comme cemmentaire M. Laporte…
      Croyez-vous que le personnel et la logistique sont comparables ?

    • C’est la première fois que je vois un blogue avec une moyenne de réponses plus songées que la question… !!!!!

      Faut le faire Monsieur laporte !

    • Atlanta-Port-au-prince, c’est 2-3 heures d’hélico.
      Tout ce qu’ils amènent c’est une caméra et un micro.

      Ce qui est gênant c’est de voir les Chinois arriver avec de l,aide avant les Canadiens!

    • Je suis peinée de voir toute la méchanceté gratuite envers le blogueur Mr.Laporte
      Pourquoi les gens ne donnent pas leur commentaire sans faire des insultes continuellement.

      L’opinion que Mr.Laporte a émis ma famille et moi même on a émis le même commentaire.
      Le gouvernement a tardé à partir.pourtant aux Etats-Unis eux sont partis bien avant eux.

      carole

    • Bien sûr c’est une question de logistique mais aussi une question d’argent. C’est bien plus payant la couverture et les cotes d’écoute, et tout cela.

      Et on pourrait revenir aux sempiternelles questions. Pourquoi tant de gens meurent de faim dans le monde ?

      Vous avez toutes vos réponses dans la chanson de Luc de la Rochelière si vous voulez… Quoique c’est une explication selon ce qui était sa vision des choses. Mais le monde n’a pas changé…

      http://www.youtube.com/watch?v=IU1G35KaPbk

      Pour Haïti ou pour n’importe quel autre pays cela est la même chose, catastrophe naturelle ou provoquée par les humains…

      C’est la métaphore de la domination comme la nomme Gareth Morgan.

    • @caropie
      Le monde est méchant car Mr Laporte a la très facheuse attitude de s’engager dans la démagogie primaire comme dans ce billet.
      Il est le premier à critiquer une situation lorsqu’il sait très bien que l’explication est pourtant très simple tout simplement parce que ça parait bien de critiquer cela.

    • évidemment Quand on a déjà moblilser une ambulance pour transporter un chanteur on peut se permettre de juger la lenteur des autres,,,,

    • Pour une fois, je suis bien d’accord. Je sais bien que les journalistes se défendent en disant qu’il faut médiatiser la crise pour que l’aide arrive de façon plus appropriée, mais dans ce cas-ci, il y a tellement de journalistes là-bas que ça serait mieux s’il y en avait moins. Moi, je me mets à la place des Haïtiens qui n’ont plus de logis, qui n’ont pas mangé depuis quelques jours, qui sont blessés et qui ont perdu des proches, et là il y a des étrangers qui ont l’air bien en santé et qui veulent les interviewer; ils doivent se demander pourquoi il y a autant de gens qui filment et aussi peu de gens qui les aident! Ils doivent se dire que l’aide monétaire a été versée à des gens corrompus qui l’ont gardée pour eux!

      Ça n’aide personne, qu’il y ait autant de journalistes en Haïti! Il devrait y avoir un prix à payer pour filmer la détresse des gens; les journalistes devraient avoir à passer une partie de leur journée à aider concrètement les gens!

    • Je trouve que monsieur Laporte n’a pas vraiment tort. Je trouve que ça fait bêtes de cirque vous trouvez pas????? Je veux dire ces gens-là n’ont plus de maisons, d’eau, de nourritures, de famille et on les film comme si de rien n’était comme des bêtes de cirque. En plus les images sont repassées en boucle encore et encore… Rendu là ce n’est plus de l’information c’est un spectacle de l’horreur. Voilà c’est mon opinion.

    • Le 23 decembre 1972, j’étais DG d’une compagnie de consultation et nous avions une équipe d’une douzaine d’experts au Honduras. Quand le seisme de Managua au Nicaragua – le pays voisin – est arrivé, on m’en a avisé sur le champs et j’ai donne instruction a notre chef de projet de louer une avioneta, de la remplir de couvertures et d’aller les porter à Managua TOUT DE SUITE, avec un chèque de 1 000 $ au nom du président. Pas grand chose, mais nous avons été les premiers sur place – 4 heures apres le choc – au moment où ils voulaient croire que quelqu’un, n’importe qui pensait à eux. Ce fut fait.

      On sait ce dont les gens ont besoin après une catastrophe et tout pourrait être préparé d’avance. On pourrait intervenir de façon significative en quelques heures. La logistique d’un transport de vivres, d’infirmieres et paramedics et de médicaments a une heure de Miami est une blague à côté de celle d’un bombardement massif de villes d’Afghanistan comme en on fait les Americains LE SOIR MEME du 11 septembre fatidique.

      On ne le fait pas, parce que nous sommes gouvernés par des minables qui s’en fichent, assistés de fonctionnaires qui n’ont ni le pouvoir ni le gout e prendre des décisions. Notre gouvernance est à faire vomir et celle des autres pays dits démocratiques ne vaut pas mieux.

      http://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/10/061-le-diable-et-le-bon-dieu/

      Pierre JC Allard

    • Mais voyons! voyons! Vous avez pris au pied de la lettre le questionnement de M. Stéphane Laporte? Incroyable. Très fort, notre talentueux scripteur-écrivain. Son imagination n’aura jamais de fin. Non, mais vraiment, vous avez cru que c’était là, le résultat de sa naïveté? M. Laporte, excusez-les… un jour vous serez compris.

    • Mr Laporte, vous l’avez échappé celle-là.
      Vous devriez vous concentrer sur votre sujet favoris soit le “Harper Bashing”

      Ça me surprend que vous les séparatistes vous n’avez pas encore blamé Harper pour le tremblement de terre !!!

    • Pendant que tout ce beau monde est en train de parler, il y a des gens sur place qui eux travaillent dur, dorment à la belle étoile éreintés par les dures journées. C’est le cas de mon ami qui travaille pour les Nations Unies qui n’a pas le temps et le loisir de se recueillir près des corps de ses amis ensevelis car trop occupé à l’aide humanitaire.
      Oui certains personnels et équipement médicaux sont arrivés plus tard qu’ils n’auraient voulu. Ils étaient assez frustrés d’attendre la permission de l’armée américaine pour atterrir à Port au Prince.
      Par respect pour ceux qui sont sur le terrain à aider, envoyer des encouragements et de l’argent. C’est ce dont ils ont le plus besoin.

    • on manque de sujet Monsieur Laporte,l’aide étrangère sera encore la que les journalistes seront ailleurs,de toute facon,toute nouvelle visuelle sur haiti emporte de l aide monétaire de tout pays et de toute les poches ,,,,,de la tienne et de la mienne aussi .

    • Je sais que tu demande çà pour nous titiller mon cher M. Laporte…
      Mais il me semble à ce que je lis ici qu’il y a encore des gens qui ne connaissent pas tout ton talent et ta finesse d’esprit.
      Voyons donc le monde calmez vos transports ! C’est une farce… et puis zut…
      Moi je me dis que si nous pouvons voir ce qui se passe dans le confort de notre beau grand salon, c’est justement grâce à leur efficacité.
      Puis comme disait l’autre quand on a les moyens comme CNN, une couple de gars qui assume, une caméra, un micro, un hélico… bingo c’est parti !!! Profitons en, çà fait passer le temps.
      Tourlou,

    • N’en déplaise à Monpitt, je trouve la question très pertinente.
      C’est donc bien long avant que le tout s’organise? Me semble que ça avance au compte-goutte alors qu’il y a des tonnes de matériel à l’aéroport.

    • Trop drôle.

      Qui est le plus con? Celui qui pose une question dont la réponse est évidente où celui qui s’y attarde pour dire que la question a une réponse évidente et qu’il est con de poser une telle question.

      Stéphane c’est vraiment pas gentil de mettre des pièges à con sur ton blog.

      Vraiment, trop drôle.

    • CNN est,ildéjà prêt pour le grand coup à San Francisco et Los angeles . Et que dire de ces toits louer à l’année par les médias face a la place St-Pierre ouils peuvent audio visualiser tout ce qui s’y passe des attentats contre les papes et leur élection .Un jour je ne serais pas surpris d’apprende qu’un cardinal est un journaliste de CNN.

    • Mon message s’adresse à M. Stéphane Laporte. Avec mes élèves de 2e sec., nous analysons les métaphores des chansons thèmes de la Série Montréal-Québec. Il n’y a que deux vers de la chanson d’Éric Lapointe que nous ne comprenons pas: Les beautés régionales déménagent de chez-nous… que les hommes portent au cou… Les élèves m’ont demandé de vous écrire. Pouvez-vous nous aider?

    • Je ne sais si vous avez vu Anderson Cooper mais il était accompgné du médecin de CCN avec lui. Donc je dois dire chapeau à ce réseau quand vous pensez que TVA prend 1 semaine pour se préparer là-bas ..CCN est une énorme machine qu’un aucun réseau peut-être Foxnews réalise avec eux..Il a moins de chicane que dans l’aide humanitaire.

    • Pourquoi l’argent avant tout?
      Les gens deviennent avides d’information et même, plus souvent, de tragédie.
      Le drame attire le regard de la société mais jusqu’à quel prix va-t-on sacrifier des vies humaines. Wow! Quel sensationnalisme! Les côtes d’écoute montent, les grands patrons s’impatientent, les gens sont scandalisés par tous ces désastres. Mais, où est donc l’aide humanitaire dans tout cela? La seule chose qui est importante aux yeux du monde, c’est le sensationnalisme face aux événements.
      On pourrait peut-être jusqu’à dire qu’on aime être voyeur de la vie des victimes.
      Ensuite, on ferme tout simplement la télévision et nous retournons vaquer à nos occupations, sans vraiment nous préoccuper du drame. Évidemment, pourquoi s’en préoccuper s’il ne nous touche pas directement?

      La même histoire se répète en Haïti. Des immeubles détruient, 170 000 personnes de décédés et 1 millions de sans-abris, sans compter tous les orphelins. Des images, comme des faits même, avant de voir un signe d’aide. Voici ce qu’on avait. Oui, il faut de la planification. Mais le minimum est de procurer un peu de sécurité au peuple et de lui laisser entendre qu’il n’est pas seul. Que la Terre entière pense à eux. Que des centaines de levées de fond se font en leur honneur. Finalement, la seule chose qui leur manque, c’est un peu de soutien et de dignité. Et pas juste du….sensationnalisme.

    • @ Hérouxtown:

      C’est vrai que déployer des centaines de personnes et l’équipement du DART pour l’aide humanitaire en quelques jours est totalement innaceptable…

    • un animal sans ressources c’est un peu ce blogueur qui essai…

      je suis d’accord

    • Eu égard aux déclarations de Clothaire Rapaille: il serait nécessaire de demander à M. Régis Labaume s’il n’a pas : la Cloth à Thaire.

    • Un bon point a été soulevé mais, on doit comprendre les équipes d’aide. Ils doivent préparer tout ce qui est vivres, soins, ressources tant humaines que matérielles et avoir un bon plan d’action avant de pouvoir rentrer dans l’enfer. Ils ne peuvent pas entrer dans un pays comme Haïti qui a été dévasté et où tout le monde est en crise pour aider certaines personnes au hasard dans les rues! Mais si des équipes de nouvelles comme CNN se rendent très rapidement sur les lieux qui ont subis une catastrophe avant des grosse équipe de sauvetage et qu’ils pouvaient posséder un minimum de notions médicales comme les premiers soins, peut être que plusieurs vies auraient été sauvées. Leur but premier n’est pas d’aider, c’est d’informer mais, en aidant des gens qui sont blessés dans les rues, plusieurs personnes auraient échappées à ce triste sort.

    • ET JOHN KING ?

      J’ai une grande admiration pour Anderson Cooper et je suis fidèlement AC 360, l’une des meilleures émissions d’information qui existe.

      C’est comme si vous y étiez, mais sans risques.

      Ce qui me permet de faire le lien avec un autre qui a pris beaucoup de gallon à CNN et qui a son émission: John King.

      Ce qui me fascine chez ce journaliste (et chez CNN derrière lui), c’est son comportement lors des soirées électorales.

      Alors qu les réseaux concurrents ont concédé l’Ohio à un candidat, ne voilà-t-t-il pas John King dire à Wolf Blitzer que c’est “too close too call”., même si un candidat à 56% des voix.

      Et avec son légentaire écran à l’appui, il nous montre que les résultats entrés sont de 100% dans les comtés ruraux, mais de seulement 25% dans les comtés urbains, là où le vote est beaucoup plus important.

      Cleveland ou Cincinnati sont dépecées et on compare les résultats avec ceux des dernières consultations en projetant que si la tendance se maintient, un renversement est plausible.

      Il faut une bougre de bonne équipe pour faire ce boulot.

      La couverture de nos élections fait pitié.

      A part le “si la tendance se maintient”, rien.

      Il faut des moyens pour faire de la télé à la CNN et nos réseaux ne les ont pas.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité