Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 28 novembre 2009 | Mise en ligne à 15h36 | Commenter Commentaires (3)

    Ce merveilleux mois de novembre

    image091128152624.jpg

    Il fait beau. Pas trop froid. Les gens se promènent au centre-ville, la tête au vent, les mains à l’air. Ils commencent leur shopping du temps des fêtes, le sourire aux lèvres. Montréal se prend pour Paris. Montréal se prend pour New York. Et personne ne s’en plaint. Est-ce le vaccin qui a repoussé la vague de froid? Je ne me souviens pas d’un mois de novembre aussi lumineux. Sans gros frissons. On monte dans sa voiture, et on est bien. On en oublie d’allumer la chaufferette. Est-ce la faute du réchauffement de la planète? Espérons que non. Si oui, la fin du monde n’a pas que des désavantages.

    Novembre fut le mois de la pandémie, des élections municipales, des scandales dans la construction et du 12ième rang des Canadiens, et pourtant on est tous bienheureux. La raison? Il a fait beau. Rien ne peut assombrir un ciel comme aujourd’hui. Si, quand même. Le départ d’une personne aimée. Toutes mes sympathies à la famille de Gilles Carle.


    • Moi, je n’aime pas le mois de novembre. C’est le mois des feuilles mortes, du retour des bernaches vers le sud, du départ des snowbirds pour le sud, pour les paysans c’est le mois des labours, le mois de la coupe Grey, des gros achats pour les fêtes, l’installation des Tempos, des tune up sur les souffleuses, le gros mois de la grippe, et enfin c’est le mois où les amateurs de hockey se rendent compte que l’équipe ne va nulle part et qu’il est encore temps de remplacer l’entraîneur. Je n’aime pas non plus remplacer mes runnings pour une paire de bottes demi-saison ni changer mes pneus d’été pour ceux d’hiver. Bref, quand les rhumatismes me feront trop mal et que j’aurai suffisamment de sous, j’espère suivre les bernaches et m’envoler vers le sud.

    • Malheureux ! Tu nous attiré le mauvais œil ( dimanche et lundi pourris ).

      Heureusement que c’est décembre demain. Tout s’annule, c’est Larry qui me l’a dit ( pas Harry, Larry ; Larry Mover, celui qui décape ).

    • Novembre et lumineux dans la même phrase. Ki-lu-kru? Et pourtant, vous avez raison M. Laporte. Novembre a bel et bien été lumineux. Vivement décembre maintenant.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité