Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 24 avril 2009 | Mise en ligne à 11h43 | Commenter Commentaires (19)

    Journalistes sportifs, faites-votre travail!

    x00096_9.JPG

    Bon, maintenant va-t-on le savoir ce qui s’est passé? Va-t-on le savoir pourquoi le Canadien s’est effondré? Les joueurs étaient-ils sur le party? Les quels? Carey Price a-t-il un problème? Qui a eu la tête de Carbonneau? C’est qui la pomme pourrie?

    C’est pas les journalistes affectés au Canadien et les commentateurs qui manquent, pourtant il nous semble que l’on ne nous dit pas tout. Quand on regarde La Zone, 110% ou L’Anti-chambre, on a souvent l’impression que c’est durant la pause que se disent les vraies affaires. Pouvez-vous nous les dire en ondes, svp. De qui ou de quoi, avez-vous peur?

    Si les politiciens étaient aussi protégés que les joueurs de hockey, y’aurait jamais de scandale des commandites. Les politiciens se graisseraient à qui mieux mieux, sans craintes de se faire pogner. On dirait que certains reporters ne veulent pas faire de la pepeine aux joueurs. Ils ont des liens avec eux, et ils y tiennent plus que ceux qu’ils ont avec nous.

    Comprenons-nous bien, il y a des journalistes qui foncent. Qui osent. La Presse n’a pas eu peur de publier des informations cette saison qui ont ébranlé la tour d’ivoire. Et ça prenait du courage, quand on sait à quel point les gens du Canadien n’aiment pas se faire brasser. Cette attitude devrait être généralisée. Tout le monde ne devrait pas avoir peur d’aller dans les coins.Et lâchez-moi avec les joueurs qui disent que c’est difficile de jouer à Montréal à cause des médias. Plekanec et Komisarek doivent passer leurs journées à écouter CKAC! Et Koivu, ce grand francophile! Qu’ils aillent jouer dans un marché où le hockey n’intéresse personne. Où les chauffeurs de tracteurs sont plus connus que les hockeyeurs. Ils vont l’avoir la paix.

    C’est à Broadway que les critiques sont les plus assassins. C’est à Broadway que les comédiens se font le plus ramasser. Mais c’est à Broadway que les comédiens rêvent de jouer. Parce que c’est à Broadway que ça se passe.

    La rue de la Gauchetière est le Broadway du hockey. Que les joueurs qui ont du cran y viennent. Les autres de toute façon, ça fait une équipe poche.

    Il y a quelque chose de pourri au royaume du Centre Bell, et j’ai l’impression que plusieurs analystes travaillent plus pour protéger leur place à la Cour que pour dévoiler ce qui s’y passe vraiment.La saison du centenaire fut un scandale, rien de moins. Et ça nous prend encore plus de Woodward et de Bernstein pour tout savoir du Glorieugate.


    • C’est une équipe de hockey, arrêtons donc de jouer aux mémères et essayer de chercher des poux partout.

      Qu’est-ce qu’on en a à faire de la “vérité” qui a touché le CH cette année? Concentrons-nous donc sur la vraie vie et trippons hockey comme il se doit, pas en s’abreuvant de rumeurs et de potins.

      Ce ne sont pas “Les feux de l’amour” c’est un sport!

    • M. Laporte, pensez-vous que c’est en publiant les “scandales” que le Canadiens va attirer les joueurs autonomes?

      Sérieusement, on pourrait passer à autre chose?
      La moitié de l’équipe sera partie la saison prochaine, si on ne peut attirer personne ici à cause des journalistes et des gens qui cherchent des bébittes à tout les joueurs, ça fera encore plus scandale.

      Je suis une très grande partisane, et ça ne m’intéresse pas de savoir qui a fait le party, ce qui m’intéresse vraiment c’est comment sera l’équipe l’an prochain. Point final.

    • jpense quil y a eu assez de marde comme ca messemble.. pas besoin dans rajouté si ya personne de mort !

    • Vous êtes souvent superficiel et émotif M. Laporte en ce qui concerne le hockey. Mais là, vous posez une très bonne question. Moi aussi je suis tanné de les entendre se parler entre eux. Qu’ils parlent, ou bien qu’ils fassent vraiment comme s’ils ne nous cachaient rien. C’est lassant à la fin.

    • Depuis toujours c’est la même histoire. Dans quelque temps, lorsque la nouvelle sera publique, tous ces journalistes sportifs viendront nous dire, je le savais, mais je ne pouvais pas le dire. Mais de qui ont-ils peur? qui les menacent et de quoi?
      Une belle bande de pas de couilles

    • En forme à matin, mon Stéphane ;-)

    • Y’a pas grand Dutrizac ou Gilles Proulx dans le monde sportif, on s’entend. Juste des chums de chose..

    • Je suis de votre avis M. Laporte.
      Mais ont va le savoir en temps et lieux. Laisson la poussiere retomber un peut. La bombe sortira une belle journee de juillet, comme ca par surprise.

    • C’est vrai que les journalistes sportifs sont complaisant envers le CH ( sauf certains journalistes comme Rejean Tremblay ou Bertrand Raymond qui n’ont pas peur d’emettre leur opinion). On ne peut pas faire semblant que tout va bien chez le Canadien. Il y a des critiques constructives n’en deplaise a certains partisants aveugles. Je crois que par respect pour ceux qui achetent des billets et qui encourage leur equipe il faut faire un bilan de cette horrible saison et en tirer des lecons. Ce que je fais dans mes temps libres me regarde en autant que ca ne nuise pas a mon rendement au travail. Les joueurs de hockey sont payes pour jouer et doivent rendre des comptes. Ce n’est pas seulement a l’entraineur de repondre de ses actes.

    • Il y a trop de journalistes qui couvrent le Canadien à Montréal. Et trop de Joe-connaissant à mon goût. Quand un journaliste (r.tremblay) en est rendu à demander la tête du DG, y a un problème.. Qui est-ce qui mène ? Les journalistes ou les fans et le Club ?

      Trop de gens payés à rien faire (ou à mèmèrer) trop d’analysses. Au bout du compte, on se fait blaster de publicité de m…e , ou on nous prend pour de vrais cons.!

    • Vous croyez vraiment que tous les lèche-bottes qui sévissent à 110% et à l’Anti-chambre vont faire du journalisme d’enquête? Ils ne sont là que pour faire les guignols ou pour essayer de ne pas devenir «has been» dans l’espoir de retrouver un emploi dans le hockey.

    • Les journalistes se comportent en moutons… mais ça sert bien le public cible… qu’un fan vénère un club qui a fait son argent, sa réputation et sa gloire sur le dos de canadiens français exploités (jusqu’à la chute de Alan Eagleson et autres arnaqueurs) et qu’en plus, on les portes aux nues…
      moutons

    • SVP Stéphane, quand tu ne sais pas de quoi tu parles, dit rien! Si les journalistes écrivait sur toutes les rumeurs qui circulent alentours du CH et de ses joueurs, pu un seul joueurs voudra venir jouer ici. On aurait l’air fin avec une équipe sans joueurs! Je détese vraiment quand les “journalistes” disent des conneries.

    • Excellent article! Enfin un qui ose dire la réalité..

    • Je vous donne une formation du Canadien pour l’an prochain.
      defense. Pierre Rinfret et Ron Fournier
      Ailier gauche Jean Pagé
      Ailier droit Michel Villeneuve
      Centre JEAN CHARLES et capitaine C Pour Con!

      Si le Canadien n’avait pas eu autant de blessés, ils auraient pus aller plus loin et ça aurait fermer la trappe à bien des journalistes qui ne savent rien dire.
      Des distractions , ils y en a et ils y en aura toujours.
      C’est une partie de hockey ça prend un gagnant et un perdant. Point à la ligne.
      Je suis un partisan du Canadien et on recommance l’an prochain.
      Le hockey à Montréal ce n’est pas une religion mais une maladie pour certains partisans et certains journalistes en font parties.

    • Mr.Laporte,
      Tout d’abord,je veux vous dire que c’est la première fois que j’écris sur un blogue.
      Je vous ai lu longtemps,mais depuis que vous êtes avec la gang de Star Ac,disons que je trouve que votre crédibilité en a pris un coup! J’ai récemment recommencé à lire vos humeurs sur cyberpresse et je dois avouer que je suis vraiment surpris de vos commentaires.
      On ne peux plus regarder TVA ou écouter les radios sans être inondé de Star Ac qu’on le veuille ou non et vous osez porter des jugements sur des gens ou des musiques qui vous dérangent????!!!!Vous aimeriez sûrement voir Patrick Huard et Sophie Faucher dans une pub de meubles,ou entendre Marie-Élaine Thibert et Michel Rivard au centre Bell et avoir des caméras dans la chambre des joueurs des Canadiens comme à Star Ac?Je m’en fout de ce que les joueurs de hockey font en-dehors de la glace. J’aimerais ça vous voir toute votre de gang dans un party de Star Ac ou un party de la presse…y faudrait pas qu’il y ait des caméras hein?Vous êtiez meilleur quand vous nous parliez de votre jeunesse…il me semble que le présent est plus dur pour vous!

    • Vous avez raison. Par contre, j’espère que l’on nous épargnera les informations de sources anonymes. Je pense en particulier à Réjean Tremblay, très porté sur ce genre de « révélations »

    • En plein dans le mille! Votre analogie avec Broadway est très juste. Réveillez-vous, ceux qui paient le plein prix pour assister à une joute. Vous vous êtes fait avoir pas à peu près cette année!
      Bonne chance l’an prochain.

    • Comment le virus s’est retrouvé en circulation et pourquoi on en est plus là. On fait avec, il est là se propage. Évidement que quand on donne le virus même en petite dose les gens font de la fièvre (bon signe que le système immunitaire répond et développe des anticorps pour protéger la personne vacciné), mais les contact avec les autres doivent être minimiser car c,est quand on fait de la fièvre qu’on est le plus contagieux. Volià pourquoi on vaccine toute la famille en même temps, à vous de prendre vos responsabilités pour protéger les autres. On ne se promène pas partout quand on fait de la fièvre. Mais la question que moi je me pose, puisque le vaccin avec adjuvant est fragmenté on comprend que c’est pour en produire plus et immuniser plus rapidement un plus grand nombre de citoyens et peut-être enrayer le virus du pays avant qu’il ne mute. Mais la fameuse question est-ce que cette dose de virus sera suffisante pour provoquer une quantité suffisante d’anticorps pour être efficace le jour ou on sera en contact avec le méchant virus. Ma 2 ième question est pourquoi ne pas l’avoir fait durant l’été la campagne de vaccination pour profiter du fait que les gens ont des vacances, qu’il n’y a pas d’école et qu’on puisse prendre le temps de développer l’immunité 7-10 jours avant de retourner en circulation? Je sais que l’opinion publique n’y était pas favorable et que si on ne vaccine pas une proportion suffisante on aura tout fait ça pour rien, on peut peut-être se reprendre dans le temps des fêtes s’il y a échec et qu’il mute et cette fois y doit bien y avoir moyen de le faire sous une autre forme tout aussi efficace qu’on peut faire soit-même et acheter à la pharmacie, on a tous des assurances (en principe). Par exemple la forme de celui qui a été donné aux états-unis ça n’a pas l’air si compliqué on peut faire ça tout seul.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2007
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité