Stéphane Laporte

Stéphane Laporte - Auteur
  • Stéphane Laporte, collaboration spéciale

    Concepteur, auteur et réalisateur, Stéphane Laporte a collaboré aux succès de plusieurs émissions de télévision qui ont marqué le petit écran par leur qualité et leur originalité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 29 janvier 2009 | Mise en ligne à 10h05 | Commenter Commentaires (47)

    Obama au Canada

    x00215_9.JPG

    Barack Obama viendra au Canada, à Ottawa, le 19 février, en coup de vent. Le temps d’un petit meeting avec Stephen. Bebye! See you!
    Wô Barack! C’est pas gentil ça! Nous, on t’aime! On veut te recevoir en grand. On veut remplir des autobus. On veut être des milliers sur la colline à t’applaudire, à t’écouter. En Allemagne, tu n’étais même pas président, tu leur as fait un grand discours. Et nous, tu vas nous traiter en petit village.

    Je sais bien que rencontrer Stephen Harper, c’est pas rencontrer Carla Bruni. Après 20 minutes, tu dois plus savoir quoi lui dire. Tu vas sûrement trouver Michaëlle Jean plus charmante. Mais c’est bien beau les grands de ce monde, mais il faut que tu réserves un peu de temps pour parler au peuple. Tu es notre nouveau pape, on veut entendre ta parole. Il faut que ta visite soit publique. Pas une visite de salon privé avec du mousseux et des fours secs.

    Tu n’es pas seulement le leader des Américains. Tu es le leader de la planète. Si tu viens au Canada, c’est pour rencontrer les Canadiens, pas juste les membres du country club.

    On sait bien que ton agenda est chargé, mais si tu viens visiter les voisins, viens les rencontrer réellement. Oui, tu le peux!


    • Oui,peuple à genou,nous t`écoutons notre sauveur bien-aimé.Ça se peut pas.

    • Monsieur LaPorte, ca fait vraiment très sérieux votre billet.
      Vous permettre de tutoyer le Président en lui disant quoi faire (bien sur ces divagations ne se renderont pas au Président), c’est aussi poche et inconvenant que votre parallèle entre Carla Bruni et Stephen Harper.
      Et si c’est de l’humour, c’est de l’humour de bas étage.

    • Je suis bien d’accord avec vous, d’autant plus que je serai exceptionnellement à Hull durant sa visite! J’espère (surement en vain) un discours en public. Si cela se faisait, je crois bien que Harper serait jaloux de la foule présente!

    • Pour paraphraser un politicien d’un autre siècle: notre Terre est au pied d’un précipice alors avec nos vieilles mentalités faisons tous ensemble un pas en avant. A choisir entre M. Obama et Wabelwu Bouche, moi je mets le peu d’espoir qu’il me reste sur une personne qui me semble vraiment vouloir faire du changement plutôt que nos clowns canadiens. Ca se tire la couverture à qui-mieux-mieux, comme dans un concours du plus loin crachat pendant que l’économie mondiale est au seuil de la dépression. Halte aux bouffons! C’est encore beau que M. Obama vienne faire son tour pour rencontrer nos polichinelles nationaux d’Attawa. Moi je serais à sa place, je leur dirais de faire du ménage dans ma cours avant de me plaindre des poubelles du voisins. Si je pouvais rencontrer M. Obama, eh bien je paraphraserais un autre grand politicien d’une autre époque et je lui dirais: Mr. President, don’t tell me what you can do for me, ask me what I will do to help myself. Ciao.

    • Remarquez qu’en Europe, le quart de million d’exaltés, il leur a parlé dans le nez…

      http://ysengrimus.wordpress.com/2008/07/25/obama-et-le-monde-le-discours-de-berlin/

      on n’a rien sans rien…
      Paul Laurendeau

    • de quoi parlez-vous, le tutoiement est preuve d’amitié au Québec, c’est chalereux!

    • Il vient au canada pour nous vendre une banques : http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/etats-unis/200901/29/01-822152-le-sauvetage-des-banques-pourrait-couter-2000-milliards-de-plus.php ok ! Arrêtons de rire car 2009 n’est pas la pire année en réalité. Je vais vous le dire franchement , on me connais bien les pire années seront 2010 et 2011 . POUR LA SIMPLE RAISON QU’UNE GUERRE MONDIAL RISQUE DÉCLATÉ !
      -
      C’est la vie ;-)

    • Stéphane

      Ne t’en fait pas, Obama va revenir pour RÉALISER l’UNION NORD-AMÉRICAINE afin de PIKER nos ressources et nos impôts………………………………………………….

      La bulle OBAMA va-t-elle “ÉCLATÉE” ?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!………………………………

    • Dans presque chacun de vos billets, le Canada, le Québec ou Montréal (chacun son tour) passe pour un pays, une province ou une ville peu intéressant, petit, insignifiant, moche. Souvent on sent une honte d’être canadien et/ou québécois. Je ne suis pas du genre à faire des généralisations, mais ça revient très souvent.

      Franchement, la qualité de vie qu’il est possible d’atteindre au Canada et au Québec est extrêmement intéressante. Chaque pays a ses problèmes, monsieur Laporte. Malgré son prestige et ses immeubles magnifiques, la France a son lot de problèmes. Malgré son Obama et son pouvoir politique et économique, dieu sait que les États-Unis ont leurs problèmes. Soyez donc un peu fier de faire partie de ce pays, qui malgré ce cher Harper, a une excellente réputation dans le monde, une des meilleures.

    • Pour paraphraser un politicien d’un autre siècle: notre Terre est au pied d’un précipice alors avec nos vieilles mentalités faisons tous ensemble un pas en avant. A choisir entre M. Obama et Wabelwu Bouche, moi je mets le peu d’espoir qu’il me reste sur une personne qui me semble vraiment vouloir faire du changement plutôt que nos clowns canadiens. Ca se tire la couverture à qui-mieux-mieux, comme dans un concours du plus loin crachat pendant que l’économie mondiale est au seuil de la dépression. Halte aux bouffons! C’est encore beau que M. Obama vienne faire son tour pour rencontrer nos clowns nationaux d’Attawa. Moi je serais à sa place, je leur dirais de faire du ménage dans ma cours avant de me plaindre des poubelles du voisins. Si je pouvais rencontrer M. Obama je lui dirais, en paraphrasant un autre grand politicien d’une autre époque: Mr President, don’t ask me what my country can do for me, ask me what I am willing to do for myself. Ciao.

    • Je souhaite de tout mon coeur que vous n’êtes pas sérieux dans votre billet, que vous utilisé le sarcasme, l’ironie, n’importe quoi pourvu que ce que je viens de lire là ne soit pas le fond de votre pensée.. Si oui, alors je dois avoué que vous avez toute ma pitié Mr. Laporte.

    • ‘Pôvre’ Stéphane, je ne sais trop si c’est votre humour matinal de ce jeudi, mais ça ne vole pas haut.

      Vous auriez intérêt à prendre une autre tasse de café et d’émettre un correctif concernant votre papier au sujet d’Obama au Cananda. Il en va d’un certain respect sinon d’un respect certain, pour ceux qui vous lise !

    • “Tu n’es pas seulement le leader des Américains. Tu es le leader de la planète.”…”Tu es notre nouveau pape, on veut entendre ta parole.”

      Oh Seigneur Obama guide nous vers la lumière!!!

      Selon le New York Times de mercredi, M. Obama entend approcher l’Afghanistan différemment de son prédécesseur George W. Bush: il se montrerait plus intransigeant vis-à-vis de son homologue afghan Hamid Karzaï, et mettrait plus l’accent sur les opérations militaires que sur le développement civil, écrit le journal, citant de hauts responsables américains.

      Que la guerre soit faite sur la terre comme au ciel

      amen

      Jonathan Vachon

    • Comme disent plusieurs autres avant moi, j’espère que c’est juste une ironie. Obama vient simplement voir personnellement les bouffons politiques à Ottawa comme une petite politesse diplomatique.
      Son intérêt principal et unique est de remonter les U.S. économiquement (protectionnisme sur notre dos) et diplomatiquement à travers le monde pour retrouver leur leadership

    • Je lis les précédents commentaires et je remarquent surtout ceux qui ridiculisent les propos de M. Laporte, qui rayonnait l’ESPOIR ce matin, cette même énergie qui semble motiver nos voisins du sud malgré les temps gris. Dans le fond, Obama est un symbole de l’humeur Occidentale (et même du reste du monde) après presque une décennie assez moyen-âgeuse merci. Obama n’est absolument rien sans ceux qui l’ont élu, il est un catalyseur de l’espoir et du puissant instinct de survie de l’humanité. L’intelligence et la science semble enfin être de retour au pouvoir, ce qui est une très, très bonne chose. Pessimistes et défaitistes, venez pas pétez notre balloune s.v.p., gardez donc votre morosité pour vous pendant que la majorité se retrousse les manches pour faire enfin un monde un peu meilleur (même si rien n’est parfait).

    • Vous l’avez bien dit, on ne peut pas blâmer BO de vouloir une rencontre écourtée avec Stephen Harper. BO vient de prononcer une discours anti-Bush alors que celui-ci se tenait à ses côté. Il ne tient surement pas à discuter longuement avec mini-bush le cowboy canadien. Il s’entendrait beaucoup mieux avec M. Ignatieff ou Gilles Duceppe. S’il avait la chance de faire un discours au Canada, sa popularité évidente placerait un bémol sur la popularité chancelante de Stephen Harper.

    • Le loup a trouvé que si il portait le linge du berger les moutons le suivraient dans sa taniere.

      Tant qua moi Obama n’est qu’un autre poupée des grosses banques et il vas venir nous faire la promotion de l’union nord américaine et vous allez surement voir un autre homme que le nouveau messie que les réseaux de mass nous montraient. La bulle obama ne prendras pas beaucoup de temp a exploser d’apres moi et le monde vont finalement se reveiller et voir que Obama ne seras pas mieux qu’un autre. Le peuple c’est encore faite vendre du reve.

    • Monsieur Obama a bien d’autres chats à fouetter que de venir s’éterniser auprès d’un ennuyant personnage insipide qui n’est pas autre chose que de la graine de petit dictateur même pas fûté à part de cela. Le nouveau Président des USA ne devrait avoir aucune espèce d’affinités politiques auprès de ce “red neck” fédéral dont plus personne ne veut lui faire confiance.

      Bravo à monsieur Obama de ne pas perdre son temps et le temps de son peuple inutilement pour faire des entourloupettes avec notre minus abens de premier sinistre du Canada.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Obamahysteria… Je vous jure!

    • Encore une fois je dis : TO BE OR NOT TO BE…
      TO BE = OBAMA
      NOT TO BE = HARPER
      Je crois sincèrement qu’Obama dira à Harper: “…sois moins Bush…”
      et peut-être viseras-tu à devenir un TO BE !!
      Actuellement, tu es un NOT TO BE !!

    • Je ne suis pas sûre que Harper va être sur la même longueur d’ondes qu’Obama, il est trop le mouton à la merci de Bush. On va pas changer cet homme, il a la tête dure comme du roc.
      @goldwinger, vous l’avez l’affaire
      @ stéphane, il y a bien du monde ici qui ne saisissent pas votre humour, c’est pourtant tellement évident, en tout cas, moi je ris…..

    • Voyons les amis, calmons- nous. Vous savez très bien qu’Harper vit sur du temps emprunté. Dans 1 an peut être moins, il sera renversé et nous aurons des élections. Notre sauveur s’appellera Michael Ignatieff. En fait, celui-ci attend simplement que le “timing” soit bon pour éjecter Harper.

      Alors Obama sait très bien qu’il rencontrera en février prochain un premier ministre en sursis. La vrai rencontre avec le premier ministre Ignatieff aura lieu quelque part en 2010. En plus il y a une tradition qui veut que le premier voyage d’un nouveau président américain se fasse au Canada. Un des rares présidents des temps modernes à ne pas avoir respecté cette tradition est… et oui le seul et unique W.

      Gilles Morissette

    • Stéphane tu dis:
      «Tu n’es pas seulement le leader des Américains. Tu es le leader de la planète. »

      Faudrait toute de même pas exagérer. À force de le mettre constament sur un pied d’estale vous allez finir par être déçu et lui va finir par vous croire.

    • hihihihi
      Ce fût très amusant de le lire ce billet de blog.
      Félicitation monsieur Laporte, vous avez le cran et la classe pour respecter le ” à bon entendeur”.

    • J’ai hâte de voir ce qu’Infoman va concocter pour cet événement.

      Allez-vous oser lui faire dire, avec une guitare entre les mains : «Bonswoir toute la gagne ! ?

      Allez-vous le faire danser sur une toune de Charlebois : «Moi plus chanter en créole…» ?

      Allez-vous lui poser des questions sur la bataille des plaines d’Abraham, genre : Do you know it was September the thirteen (presqu’un vendredi, c’était un jeudi matin)? 9-11, 9-13 for us (même cauchemar) ?

      Allez-vous aller chercher Stéphane Dion et leur faire dire : YES WE CAN S’TIE ! ?

      Je déconne, car je sais que vous êtes capables d’en trouver des meilleurs ? J’ai bien hâte de voir ça !

    • J’aimerais bien qu’il y est un Premier Ministre comme Barack Obama au Québec.

    • Un truc que j’ai jamais compris: je déteste Star Académie, mais j’aime bien Stéphane Laporte.

      En tout les cas, pour M. Obama, il est difficile de dire quoi que ce soit: c’est simplement un autre président bruyant, comme M. Bush.

      J’ai regardé, en début de sa campagne de lavage de cerveaux, pour voir s’il me faisait penser à un président le moindrement noir. Ça a pas été long que j’ai voulu m’endormir. Un peu comme un discours de Bush.

      Pour moi voilà (B. Obama) un autre président qui mériterait qu’on lui lance une chaussure.

      Et puisqu’on y est, je pense que le lancer de la chaussure devrait se poursuivre jusqu’à ce qu’on vive dans un vrai pays et non une dicature bruyante. Comment tant de personnes peuvent-elles parler de personne (Obama). Car s’il était quelqu’un, il aurait des idées. Et non pas du ron ron. C’est la Cadillac de service Obama. Comme Bush. Comme Reagan. Comme Clinton.

    • Mmmm, qui mène le monde (du moins pr l’instant), les États-Unis.
      Qui mène les États-Unis (du moins pr l’instant), Barack Obama.
      Qui est le leader actuel non officiel de la planète (du moins dans le monde occidental) ??? MMMMMMMMMM

      Je te parie que tous les rabats-joie n’ont jamais sorti de chez eux pr assister au discours d’un politicien. C’est pas grave s’il s’adresse à la foule, vous pourrez rester chez vous avec la télé et les fenêtres fermées, comme celles de votre esprit.

      Moi, Obama, c’Es le premier qui m’insuffle de l’espoir en la politique depuis le début de ma courte existence, on peut s’y accrocher un peu s’il vous plait ??? J’aurais adoré qu’il s’adresse aux Canadiens live. J’étais à Wasington (road tripo avec 4 amis) pour son assermentation le 20 janvier dernier et c’était magique. Tout le monde faisait un, canadiens, américains, québécois, irlandais (j’en ai rencontré deux) et j’en passe. Dès notre arrivé dans le métro, une dame noire chantait du gospel et les gens chantaient et dansaient en scandant le nom d’Obama. Tout le monde était de bonne humeur, mais un redneck américain m’a avoué qu’il sentait qu’il s’agissait d’un grand jour pr l’amérique. Ça m’a littéralement redonné foi en la bonté humaine et notre capacité de se rassembler pour avancer. Je crois qu’il aurait ainsi pu donnee un excellent electrochoc à un bon nombre de Canadiens….

      ps. à tous les cyniques, la panète va mourrir en 2050, à cause d’une crise environnementale (manque d’eau potable, réchauffement, etc) selon plusieurs experts aussi optimistes que vous, alors pourquoi vous perdrez votre temps sur des blogues à casser la bulle des autres. Ruminez vos plaintes dans votre petit coin et cesser de faire ombrage à la lumière que certains essaient de propager. Vivez votre vie et trouvez vous une autre hobby que de briser les illusions des gens…et si on est naïfs, ok, peut-être, mais nous sommes lors des imbéciles-heures, déjà mieux qu’un frusté soi disant informé.

    • Sauf tout le respect que mérite Monsieur Obama, se pourrait-il que sa visite au Canada se résumera à insister auprès de Monsieur Harper, de prolonger la mission de nos soldats en Afghanistan? Remarquez qu’à deux reprises, le Canada a reçu la visite de l’ex président des États-Unis et suite à ces visites, Messieurs Paul Martin ainsi que Monsieur Stephen Harper ont tous deux accepté complaisamment d’envoyer nos soldats en mission de combat dans la partie la plus dangereuse de l’Afghanistan, sans compter les milliards des contribuables canadiens dépensés pour faire plaisir à notre puissant voisin. Jamais guerre ne fut gagnée en Afghanistan et malgré la grande clairvoyance de Monsieur Obama, l’Afghanistan risque d’être un autre Vietnam pour les États-Unis. Le conflit en Afghanistan risque d’être une guerre d’usure.
      Combien de soldats morts faudra-t-il pour déclarer victoire ou défaite?

    • Ce matin j’entendais au nouvelle que les Français, les Européens, depuis le départ de Bush, critiquent maintenant le Canada et son Premier ministre, le sieur Harper. Quand on sait que ces deux là (Bush et Harper) ont été séparé à la naissance, je ne suis pas surprise. Si le Président des USA peut changer quelque chose dans ce premier ministre, j’en serais très heureuse, mais je doute la réussite de cet exploit, surtout côté environnement. Harper est aussi fermé qu’une huître.. et ça c’est un exploit en tant que tel!

    • M. Laporte, bon sens, Barak Obama n’est pas le pape nom de dieu (oui avec un d minuscule) et il n’est pas le “leader” de la planète mais bien seulement celui des États-Unis d’Amérique; et croyez moi c’est déjà beaucoup. C’est homme extraordinaire qui accède à la Présidence américaine comme une véritable bouffée d’oxigène ne règlera pas le sort de l’humanité. Personne ne le peut, et personne ne l’a jamais fait. Lachez la grappe à ce pauvre homme qui en aura déjà plein bras à redresser une précédente administration présidentielle catastrophique.

      And by the way, le président chinois il est “leader” de quoi lui ? les un-cinquième de la planète ? (voir même un peu plus).

    • Defaut tres facille 1=politicien 2= Americain 3=Marionnnette 4=Vendu au j… 5=Vendu au banque 6=Le prochain messie ou le contraire

    • Vive obama
      http://ca.youtube.com/watch?v=jfZQ86-UMEY&feature=related

    • C’est le président américain, pas une Rock Star. Ça devient ridicule. Il n’a rien fait jus

    • Ha ha ha, il vient nous dire qu’il n’achètera plus nos produits, que maintenant ses achats seront ”made in usa” seulement. Alors nous on devrait faire un rappel de nos ‘’snowbird” et dire et surtout faire comprendre aux canadiens ou québécois que dépenser de l’argent aux états-unis est un geste contre nature dans l’état de l’économie actuelle. Allons passer les hivers aux Bahamas à la place et sur les plages du Nouveau Brunwick au lieu de celles du Maine, visitons les Rocheuses et traversons les prairies, achetons ”made in canada” ou ”made in québec” voilà. Mais en sommes nous capable j’en doute et c’est malheureux où va notre sentiment d’appartenance ???? pas besoin d’être patriotique à l’os comme les américains, juste un peu de dignité et de bon sens. ACHETONS CANADA/QUÉBEC

    • M. Laporte fait du sarcasme. C’est pour vous provoquer. C’est un farceur.

      « ENTRE LE SARCASME ET L’IRONIE, IL Y A LA MÊME DISTANCE QU’ENTRE UN ROT ET UN SOUPIR. » (Hugo Pratt)

    • Incroyable, la lourdeur avec laquelle sont interprétés des propos si légers, cette propension à tout prendre au pied de la lettre ou à voir du sarcasme et de l’ironie là où il n’y a qu’une petite pensée qui dit d’un ton badin sa ferveur pour Barack Obama. Chair du Fils de Dieu de Fils de Dieu que c’est essoufflant parfois.

    • Bon, loin de moi l’idée de défendre Obama, mais je ne pense pas qu’il vient ici pour discuter en long et en large de la relation USA-Canada. Il ne vient que tâter le terrain, voir à quoi s’attendre avec Harper. Très franchement, je doute que le courant passe entre ces deux-là. Comme certains l’ont dit avant moi, la mentalité de Harper se rapproche bien plus de celle de Bush que celle d’Obama. Ceci dit, j’espère tout de même qu’Obama ne négligera pas constamment le Canada et qu’il saura reconsidérer sa politique protectionniste qui, j’en suis sûre, n’a pas été instaurée dans le but de mettre des bâtons dans les roues du Canada mais seulement dans le but de sauver l’économie américaine.

    • Lorsque nous aurons une meilleure idée d’Obama, nous risquons d’être très déçu! Et c’est pas vrai, que nous canadiens nous allons se plier à leurs exigeances!

      Cessez d’idéaliser Obama, attendons de voir ce qu’il fera. Il ne peut faire pire que Bush mais batinse c’est pas le sauveur!

    • On devrait faire comme au temps de la famille Plouffe.

      Souvenez-vous, lors de la visite de Georges VI à Québec, l’Eglise catholique et les canadiens français avaient chanter un Te Deum à la gloire de ce dernier. On verra bien si Barak Obama est capable d’arrêter le soleil lui aussi comme au temps de Moïse et Aaron.

      PS: Merci Monsieur Laporte pour votre éditorial d’aujourd’hui à propos des plaines de Québec. Sobriété et solennité dans la vérité telle qu’elle est. Bravo!

    • Bonnnnn….la t’es rendu Canadien Stéphane? … Ton pays c’est pas un pays, blablabla… Ça t’arrange d’être canadien quand tu le veux hein… C’est ca que vous êtes les séparatistes, des moux… votre seul problème c’est que vous avez juste besoin d’attention, comme la, l’attention d’Obama … tss.. pathétique…

    • @gilles1950 Pah, c’est pas du sarcasme, ye juste plate…

    • Pour ce que l’on pense des papes.

    • misters

      Vous avez RAISON…………………………..ATTENDONS.

      Obama est un “HAUT” parleur; excusez, BEAU parleur……………………………………

    • Il va venir perpétuer au nord la rédemption US
      http://ysengrimus.wordpress.com/2009/02/01/etats-unis-redemption-piege-a-con/
      jusqu’au jour où…
      Paul Laurendeau

    • @ poulette

      J’aime bien votre nom

    • Bonjour Stéphane je me demande combiens de temps le k k k va endurer un président noir .

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2011
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité