Stéphane Laporte

Archive, janvier 2008

Jeudi 31 janvier 2008 | Mise en ligne à 16h12 | Commenter Aucun commentaire

Les Bédard-Mazhari, la vraie histoire

Janvier 2028, en ce début d’année, le gros succès à la télé est la série Les Bédard-Mazhari, la vraie histoire. 20 ans après que tout le Québec s’est payé leurs têtes, Myriam Bédard et Nima Mazhari ont enfin le dernier mot.

Cette série brillamment écrite par Réjean Toujours-pas-à-la-retraite Tremblay nous présente Myriam et Nima comme deux amoureux dignes de Tristan et Iseult ou de Roméo et Juliette. Ils étaient seuls contre le monde, on les a lâchement accusés, on a même ri d’eux au Bye Bye, mais leur amour fut plus fort que tout.

Non, Nima n’était pas un gourou. C’était un homme qui aimait Myriam pour ce qu’elle était vraiment. Pas pour ses médailles, pas pour sa renommée, mais pour son âme. Non, Myriam n’était pas une illuminée. C’était une personne malhabile avec les médias qui a laissé tomber quelques déclarations farfelues qu’on s’est empressé de monter en épingle.

Louis-José Houde est époustouflant dans le rôle de Nima Mazhari. Grâce au jeu de l’ancien stand up comic, on comprend à quel point cet homme a dû souffrir.

La série retrace toute l’histoire de la belle québécoise : sa jeunesse d’athlète surdouée, ses victoires olympiques, ses années chez Via Rail, et sa grande aventure avec Nima. Dommage qu’il ait fallu attendre si longtemps pour avoir un autre regard sur celle qui est redevenue la fierté de son peuple.

Dans l’épisode de cette semaine, Nima entre en prison pendant que Myriam pleure de désespoir.

Devant l’énorme succès de la série, des milliers de citoyens ont signé une pétition pour que l’Avenue du Parc soit rebaptisée Le boulevard Bédard-Mazhari. Le maire de Montréal, l’iman Said Jaziri junior, s’apprête à acquiescer à cette demande.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Dimanche 27 janvier 2008 | Mise en ligne à 19h53 | Commenter Aucun commentaire

Le règlement le plus con de la LNH

À la pause du match des étoiles, le Canadien est 4ième au classement de la conférence de l’Est avec 60 points. Derrière Ottawa qui a 66 points, Philadelphie qui a 59 points et Caroline qui a 52 points. Non mais est-ce assez con !? Assez épais !?

Le Canadien a 8 points de plus que l’équipe qui est devant elle. Et un de plus que l’équipe qui est deux rangs devant elle. Gary Bettman est-il un enfant de la réforme scolaire du Québec ? C’est quoi ces maths-là ?

La réalité, c’est que le Canadien est la deuxième meilleure équipe de sa conférence tout juste derrière les Sénateurs. Mais la LNH est une ligue de broche-à-foin qui a décidé que les meneurs des trois divisions sont automatiquement les trois premières équipes au classement. Caroline pourrait avoir 10 points, si les autres équipes de sa division en ont moins, Caroline serait la troisième équipe de sa conférence. C’est grotesque.

Cela veut dire que si les séries commençaient ce soir, le Canadien affronterait New Jersey (sa bête noire jusqu’à jeudi dernier), cinquième au classement, au lieu d’affronter Boston (sa victime préférée), septième au classement. Misère de misère…

On s’en fout des divisions ! Les 16 meilleures équipes doivent faire les séries. Point final.

RÉPONSES À MES AMIS LECTEURS

2 réponses générales aux gens qui prennent le temps d’écrire sur ce blogue:

1- J’ai toujours trouvé ce règlement con.
2- Ce procédé n’équilibre rien. Les Hurricanes sont dans la division la plus faible. Non seulement, ils ont la chance de jouer contre des moins bonnes équipes plus souvent, mais en plus ils tassent les Canadiens qui ont plus de points qu’eux, et qui doivent jouer plus souvent contre Ottawa, la meilleure équipe de toute la conférence. Injuste !

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Dimanche 27 janvier 2008 | Mise en ligne à 14h39 | Commenter Aucun commentaire

Christiane Charette cherche un homme (ou une femme)

Vous aimeriez avoir une relation virtuelle avec Christiane Charette? Un plaisir oral? Et bien c’est possible. La ténébreuse animatrice cherche des nouvelles têtes à interviewer pour la version internet de son émission Cabine C.

Vous êtes une personne créative ? Peu importe votre milieu de travail, votre profil, vos talents, que vous soyez créatif à travers votre profession ou à travers vos loisirs, vous êtes une richesse que Christiane Charette voudrait faire découvrir.

Pour y participer, il suffit d’écrire un courriel expliquant en quelques mots en quoi et pourquoi vous êtes créatif, et de l’envoyer à cette adresse: entrevue@CabineC.com

Si vous êtes choisi, vous devez être disponible pour un tournage en soirée le vendredi 15 ou le samedi 16 février.

Osez, osez, vous verrez la cabine de Christiane est un isoloir très agréable.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité