Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 2 décembre 2013 | Mise en ligne à 0h15 | Commenter Commentaires (139)

    TLMEP, Gab Roy et la subversion d’artifice (Ajouts)

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

    Est-ce que Tout le monde en parle aurait dû inviter ces trois gars du « far-web » pour parler de trouble.voir.ca, qui donne la parole à des microstars du web dans une nouvelle section subversive de Voir.ca ?

    L’équipe de Tout le monde en parle a bien le droit d’inviter qui bon lui semble et, sur les interwebs, tout le monde parle de Gab Roy, ces jours-ci. Ça m’apparaissait conséquent avec le mandat de l’émission.

    Sur un plateau de télé, quand un propos nous interpelle, nous dérange ou nous rend mal à l’aise, il faut le dire. Je suis allé quelques fois à Tout le monde en parle, c’est toujours une expérience vivifiante, mais j’ai souvent été intrigué par la passivité des invités. Ils font leur tour de piste et, bien souvent (je n’ai évidemment pas dit tout le temps), ils se contentent de boire leur vin et de rire de temps en temps.

    Comme si le reste des échanges ne les concernait pas.

    Ce n’est pas ce qui s’est passé dimanche soir. Et tant mieux. Pas parce que Gab Roy est un vilain personnage — c’est surtout un personnage inachevé, qui n’a pas les moyens de ses ambitions, j’y reviendrai plus bas —, mais justement parce que ce soir, le plateau n’était pas endormi. J’aimerais voir cette verve quand un ministre est invité, mais c’est une autre histoire.

    Selon des gens que j’apprécie (Cassivi, Morissette) Gab Roy aurait dû être biffé de la liste d’invités parce qu’il a dit des choses inacceptables, dans un passé récent, dans ce Far Web où il s’agite. Ces choses-là étaient scabreuses et scandaleuses, j’en conviens. Le hic, c’est qu’on porte toujours un propos inacceptable pour quelqu’un, je ne sais pas trop comment on va faire pour s’entendre sur les critères qui font que quelqu’un, quelque part, va « trop loin ».

    Gab Roy, donc. Roy anime son propre site où il fait des sparages pour se démarquer. Je le dis sans mépris: tout le monde se met en scène sur le web pour récolter un maximum d’effet. Personne ne veut parler dans le désert.

    Il s’est donc fait connaître d’un public plus large il y a quelques semaines: profitant de rumeurs entourant la séparation (démentie) d’un couple célèbre du showbiz québécois, il a écrit sur son site perso une lettre épouvantable à la fille supposément célibataire, pour lui dire ce qu’il aimerait lui faire si seulement ils pouvaient s’embarrer tous les deux quelques heures dans une chambre… Le reste était une nomenclature d’un best of du pire de l’imaginaire XXX.

    Ce n’est pas sur trouble.voir.ca que Gab Roy a écrit sa lettre : elle a été publiée le lendemain de l’annonce de la participation de ce blogueur de choc à trouble.voir.ca. Le rédacteur en chef Simon Jodoin — il l’a dit hier soir à TLMEP — a dit à Roy qu’il désapprouvait cette lettre. Mais il a décidé, après réflexion, de ne pas le larguer de ce projet naissant (imaginé à l’origine par Julien Day, blogueur au Voir.ca)

    C’est ainsi que Roy a interviewé un énergumène du nom de Dominic Pelletier, vlogueur qui m’était inconnu avant sa rencontre avec Roy, et qui a exposé pendant 15 minutes sa vision de l’Homme, de la Femme, du féminisme et d’Isabelle Gaston (la vraie responsable de la mort de ses deux enfants, nous a dit Pelletier, c’est Isabelle Gaston).

    Aucun homme n’est une île, a dit le poète, chaque homme est plutôt le fragment d’un continent… Sauf que c’est pas le cas avec Dominic Pelletier. Il le dit lui-même, dans l’entrevue frites, sang, ketchup: si j’étais une ville, je serais son seul habitant.

    Bref, il ne parle que pour sa petite personne.

    Pourquoi lui donner 15 minutes de bande passante, alors?

    Je ne dis pas qu’il ne faut pas donner la parole aux freaks, aux marginaux, aux porteurs de paroles détestables. Je l’ai fait en chronique, je l’ai fait aux Francs tireurs. Mais le critère, la note de passage pour donner une tribune, j’estime que c’est justement la portée plus générale des propos du freak. Incarne-t-il un courant plus vaste que sa personne? Dans le cas de Dominic Pelletier, je suis sûr que non.

    Gab Roy a dit à TLMEP qu’il a contredit Pelletier. C’est Guy A. qui a eu le mot juste: oui, mais mollement…

    Quand quelqu’un dit qu’une mère a provoqué le cinglé qui finit par tuer ses deux enfants, t’es pas obligé de lui casser le nez, mais il faut que ta rebuffade soit crissement plus costaude que juste dire que t’es pas d’accord (je paraphrase, mais c’était dans ce registre). Tu peux aussi, au choix, le traiter de babouin déficient et, à la rigueur, te lever et t’en aller. Ce que Roy n’a pas fait.

    Ce qui m’amène au fond du problème. Les singeries, ça peut servir à dénoncer des injustices, à soulever des aberrations dans la société ou à embarrasser des filous confortables. La singerie elle-même n’est pas répréhensible. La singerie pour la singerie peut même être drôle (voir Jackass). Tout dépend de la manière et de ce qu’elle prétend dénoncer. Gab Roy fait des singeries.

    Mais la lettre XXX écrite à cette jeune femme comédienne, je n’en ai pas vu le deuxième degré. Au moment où j’écris ces lignes, Gab Roy lance des tomates à Dany Turcotte sur Twitter, à qui il reproche de ne pas comprendre qu’un billet de blogue (publié sur son site personnel) où il se propose d’aller croquer de la tapette dans le Village gay est en fait une charge contre l’homophobie…

    Même problème qu’avec la lettre XXX: c’est juste nul et choquant. Oui, Gab, Yvon Deschamps a utilisé son Nigger Black pour pourfendre le racisme, mais tout le monde comprenait que Deschamps pourfendait les petits racistes ordinaires. Tu devrais te demander pourquoi, dans ton cas, tant de gens ne pognent pas ce que tu veux dire. Je soumets à ton analyse que ce n’est pas parce que nous sommes tous des mononcles un peu lents.

    Le fond du problème, c’est que ça demande un coffre à outils du tonnerre, être subversif. Et si tu les as, tu dois ensuite jongler avec tous ces outils — vision, culture, sens du punch, timing, etc — tout en marchant sur le fil de fer de la subtilité, pour faire rire et réfléchir, pour choquer et étonner.

    Je comprends ce que Gab Roy pense faire. Mais il n’a pas le coffre à outils pour le faire.

    Tiens, tout récemment, Gab Roy s’est infiltré à l’Hôtel de ville lors d’une conférence de presse de Denis Coderre qui présentait son comité exécutif, pour jouer au journaliste. Il se confie alors directement à la caméra comme un enfant sur le point de faire un mauvais coup, devant l’Hôtel de ville, il veut nous faire croire que tout cela est une sorte de transgression, qu’il n’est pas journaliste, mais qu’il va y a aller, lui aussi, poser une question, et checkez-là bien, cette question…

    À 2:00, on est encore en train de suivre Gab Roy qui s’étonne d’entrer dans l’Hôtel de ville comme on entre dans un moulin… À 2:20, j’imagine qu’il vient de recevoir son accréditation car il nous dit qu’ «ils ont fait une erreur terrible », en le laissant couvrir cette conférence de presse…

    Je vous rappelle que Gab Roy joue les trouble-fêtes, et qu’il sévit dans un site qui a choisi « trouble » dans son nom. Il est censé représenter le Far Web. Le topo s’intitule « Enfin une bonne question à Denis Coderre ». Vous et moi, en y pensant cinq minutes, on peut accoucher, là, tout de suite, de dix questions baveuses/subversives/dérangeantes à poser à ce moment-là à ce nouveau maire-là…

    Et à 5:28, après moult gossage, il pose enfin sa question, une question nulle et risible…

    « Avez-vous pensé inclure M. David Desharnais dans votre comité exécutif ? »

    I rest my case, comme ils disent: Gab Roy est beaucoup de choses, mais il n’est ni drôle ni subversif. Ça dénonçait, ça raillait quoi, cette question qui aurait valu un F à un étudiant de l’École nationale de l’humour (déjà vu) et un congé de maladie (pour surménage) à un journaliste?

    Et ce soir, loin de « profiter » de la tribune qu’on n’aurait pas dû lui donner selon certains, il a utilisé cette tribune pour s’auto-liquéfier.

    Suggestion de reportage, Gab : le principe de Peter, adapté aux stars du Far Web.

    AJOUT — Réjean Thomas ne ferait pas un diagnostic à un patient qu’il n’a pas vu. Il ne devrait pas commenter des propos qu’il n’a pas lus, fussent-ils de Gab Roy.

    AJOUT — Oh, trouble.voir.ca, c’est aussi Stréliski et c’est aussi Saint-Onge. C’est autre chose que juste des singeries.


    • Gab Roy n’aurait pas l’intelligence de comprendre le principe de Peter, il a déjà atteint son niveau d’incompétence le problème c’est qu’il ne le sait pas

    • Excellent billet.

      Je suis atterrée de lire sur le blogue de Richard Therrien qu’il y a des cromagnons pour défendre cette sorte de liberté d’expression.

      Je leur ai demandé si la lettre de Mariloup était envoyée à leur femme/fille/mère/sœur, s’ils trouveraient toujours que la liberté d’expression a toujours sa place ou si comme n’importe quel homme normalement constitué, ils ne demanderaient pas plutôt des comptes au génial auteur de cette pure horreur.

      Dans 100 ans, on parlera encore d’Yvon Deschamps comme d’un grand homme qui a fait avancer le Québec avec son humour, on a d’ailleurs pu voir un documentaire sur son œuvre il y a peu de temps. Tout le monde lui reconnaît de la finesse et du talent, le fameux coffre à outils dont vous parlez.

      Espérons que dans 100 jours, l’autre sera déjà oublié.

    • « Avez-vous pensé inclure M. David Desharnais dans votre comité exécutif ? »

      O.K. Voilà une question nulle et qui n’a pas sa place dans une conférence de presse sérieuse.

      Mais supposons, je dis bien supposons, que c’est Infoman qui la pose et non Gab Roy. Vous pariez combien que plein de gens auraient ri à gorge déployée? Souvent, l’évaluation de la drôlerie d’un «one liner» dépend davantage de celui qui le lance que du contenu même du «one liner» en question.

      Cela dit, si les «mainstream medias« ne faisaient pas tant de place à ces «microstars» (quel qualificatif pertinent) du WEB, ils poursuivraient tranquillement leur non-carrière dans l’ombre, voire dans le caniveau. Arrêtez de souffler sur leurs braises et ils finiront comme n’importe quel morceau de bois dans le poêle à combustion lente: en particules fines de cendre.

    • Arrêtez de vous chicaner, le beat est bon.

      http://www.youtube.com/watch?v=WeTRKMPLxXk

    • Bonjours ou bon matin…

      Ils sont très décapant faut l’ avoué…mais après les Cyniques ,RBO et les Piment fort a quoi vous attendiez – vous, c’ est de notre génération les 30-40 ans a prendre la relève.Ont fait juste continué ce qui a été commencer, ma mère aussi trouvais que RBO étais Scandaleux et immorale ECT ECT…Sa S’ appelle l’ évolution naturelle.

    • Savez – vous ce que moi je trouve scandaleux ,C’ est quand 1985 ma mère, monoparental qui avec 3 adolescents recevais 600$ par mois et que la facture des livres du mois de septembre juste avant noël étais de 700$ pour nous 3 avec les menaces des professeurs de nous renvoyé a la maison.Sa c’ est IMMORAL et je suis sur que c’ est encore le cas en 2013 pour certaine famille mais sa faut pas en parlé…parlons plutôt d’ un gros qui fantasme sur une petite blonde !!!

    • J’ai écouté l’émission “Tout le monde en parle” mais je ne fais pas partie des 100 000 personnes ayant lu la lettre XXX. Je ne peux donc pas me faire une opinion. Ma seule option pour me faire une idée serait d’aller me renseigner sur GAb Roy. Devrais-je le faire? Devrais-je lui octroyer plus de visibilité? Si je veux me faire une idée, je n’en aurai pas le choix, par contre, je n’aurai toujours pas accès à la fameuse lettre XXX si controversée. Peut-on considérer que l’entrevue accordée à Gab Roy lui fait une publicité?

    • “Suggestion de reportage, Gab : le principe de Peter, adapté aux stars du Far Web. ”
      OUCH! Burn! Gab! BURN! (:-) … On est pas toujours d’accord Patrick, mais là ton billet est pas mal au diapason des opinions !!! Ça me semble juste et pondéré, je suis un peu plus trash pour me mettre au niveau de Gab Roy, je le trouve encore immature comme individu et comme humoriste … mais je me dis que dans 5 ou 10 ans, il devrait intéressant… Les humoristes ont souvent ce défaut de “s’ajuster” à leur public ce qui a nuit à Maxime Martin à sa sortie des “shows de bar” … Gab Roy faisait rire les douchebags du Far Web, il s’est donc un peu mis dans la peau du douchebag et a quelques difficultés à en sortir ditto pour son jugement, si les gens sont offusqués ou rient pas, c’est pas qu’ils ont pas compris c’est TOUJOURS que TA blague était pas drôle ou mal livrée …

      PS La preuve qu’il n’est pas NÉCESSAIRE de s’ajuster au public mais que le public peut apprendre à s’ajuster à vous: Guy Nantel!

    • Je retiens un mot de votre billet et ce mot en mon sens explique bien la confusion ambiante. Le mot c`est singeries.

      Singeries ne peut être pris pour un fourre-tout dans lequel on inclue des niaiseries adolescentes et des attaques personnelles mélangeant sexisme, xénophobie , racisme ,discrimination etc etc etc.

      Elle est ou la limite à ne pas dépasser ? Je vous la pose la question parce que moi vraisemblablement je ne la trouve plus et je crois que ca va au dessus du malaise cette affaire là mais bien plus au niveau de certaines valeurs fondamentales que certains dépassent pour leur profit.
      Et d`ailleurs moi hier ce que j`ai trouvé de plus déplorable ne sont pas les blogueurs en question qui n`ont pas besoin de mon avis mais bien plus le mec du Voir qui se délestait de ses responsabilités éditoriales en parlant d`une plateforme offerte aux individus. Si Voir n`est pas imputable du contenu de cette plateforme alors qui le sera ? Ca ne peut pas être anything goes et en même temps passer sous toute forme de désapprobation…

      Autre malaise c`est celui de faire un lynchage d`un personnage par le biais d`une tribune . TLMEP en était une hier, impossible d`être neutre ou en faveur alors ne reste qu`une option hein ?

      On vit dans une époque Red Bull ou tout doit être plus fort plus vite plus osé plus toutte… Or, il y a des limites, un de celles là pour les cascadeurs c`est la mort mais pour ceux qui jouent avec les mots et les valeurs c`est quoi la limite de l`acceptable ? On en est venu au fil des décennies à considérer les jurons comme normaux , ce ne sont plus des mots associés à l`église vraiment alors c`est moins choquant. On dirait qu`on se cherche d`autres limites à ne pas dépasser…

    • Excellent! J’aime votre ajout au sujet de Réjean Thomas. Il fait trop souvent des commentaires faibles et les gens semblent aimer ça. Il est docteur, comprenez-vous?..

    • Quant à moi c’est le Éric Duhaime de la gauche. Il ne fait qu’alimenter la bipolarisation de débats en s’exprimant sans nuance sur des problèmes sociaux dont il n’a clairement pas les capacités intellectuelles pour analyser. Son but est de galvaniser les opinions et aller se chercher du lectorat. Maintenant qu’il a une tribune il croit que son opinion a de la valeur.

      Ce n’est pas parce qu’il y du monde qui écoute le tirage Loto-Québec à la télévision que l’opinon de son aninateur / producteur sur la société a de la valeur.

    • Je ne comprend absolument rien de votre chronique. Peut-être est-ce parce que je ne connais absolument rien de ce Gab Roy.

      Alors si c’est un personnage infect, pourquoi en faites-vous la promotion monsieur Lagacé?

    • Avant hier soir, je ne savais même pas que Gab Roy existait! Déjà que je trouve Mike Ward vulgaire et vide, vous imaginez bien que les galipettes de Roy ne sont pas du tout dans mon registre. Contrairement à TOUT LE MONDE sur le plateau de TLMP hier soir (sauf Turcotte et Lepage), je suis aller voir sont “travail” avant de parler.

      Je n’ai pas lu sa lette à Mariloup Wolfe, mais j’ai regarder quelques unes de ses capsules. Résultats? Il vit au dessus de ses moyens intellectuels! L’entrevue avec Pelletier est moins pire que je m’attendais, dans le sens où on voit bien que Roy ronge son frein, c’est l’évidence même qu’il n’endosse pas les propos de cet individu. Il est justement là le problème, quand tu t’autoproclames subversif et créateur, le minimum devant un tel individu est de l’être. Il ne sais juste pas comment mener des entrevues. Il ne sait pas comment mener son propos à terme. Bref, on est à des années lumières d’Yvon Deschamps mon Gab, aucune comparaison possible, revois tes classiques ça presse.

      Bref, le Web peut nous amener de tout, du bon comme du mauvais. J’aime bien l’analogie de 10barres à ce propos, le nombre de clics ne fait pas foi de l’intelligence et de la pertinence du propos.

    • Voyez-moi-ça n’est qu’un publi-sac parmi bien d’autres, et tout comme son petit cousin anglofun de triste mémoire, ses jours sont probablement comptés lui aussi. Next…

    • J’ai vu une entrevue avec Yvon Deschamps où il disait que les gens comprenaient, oui, mais ça pris un bout parce qu’au début il y en a qui voulaient lui péter la gu…

    • Pourquoi quelqu’un écouterait TLMEP si ce n’est que pour voir des gens comme Gab Roy. Je ne peux m’imaginer que des gens écoute TLMEP d’un bout à l’autre. Est-il vraiment interressant d’écouter Franc Bodoin nous parler de son nouveau projet télé plate, ou un chroniqueur de Hockey nous répéter ce qu’on a entendu 50 fois durant la semaine sur le contrat télé de TVA. C’est d’un ennui mortele

    • @cimequaire
      Ou voyez-vous qu’i len fait la promotion ?

      Promouvoir : Mettre en oeuvre un projet, la création de quelque chose, provoquer son développement ou son succès. Synon. encourager, favoriser, soutenir.

      Mr Lagacé ne fait rien pour provoquer son succès. Au contraire.

    • ”… j’ai souvent été intrigué par la passivité des invités…”: parce qu’ils ont tous quelque chose à vendre
      ”…Gab Roy aurait dû être biffé de la liste…” : parce que Guy A a un show à vendre

      it is all about money mais on va leur prêter d’autres intentions, nobles ou abjects , dépendamment de ce que nous avons à vendre

    • Tiens, tiens..on parle plus de ce bonhomme que du documentaire: Les survivantes.

      Dommage.

    • Vous soulignez…….:
      [Selon des gens dont j’ai de l’estime pour le jugement (Cassivi, Morissette) ]

      Morissette étant Louis Morissette je crois, le mari de l’autre…..!!!!!

      Vous estimez que ce gars là a du jugement……

      2008 Bye Bye….
      Parodie sur une fille qui a été agressée sexuellement par le père de SA femme.
      Il a toujours dit, que c’était son propre choix de présenter cette cochonnerie….
      …….!!!!!!!……vous appelez ça avoir du jugement….ayoye!

      Et c’est ce même Morissette, qui aurait voulu donner une tribune
      à cet agresseur sexuel dans la Pub Véro INC…..$$$$$$$$$$

      Ben coudon…on n’a pas la même définition du mot jugement.

      Mémoire courte M.Lagacé….ou protection de votre ami.
      Louise April(Laloue)

    • Le Web, c’est un gros paquet énorme d’ordinateurs interconnectés les uns aux autres.

      Quand j’étais jeune, au cégep, le prof d’informatique disait des ordinateurs :

      “Garbage in, garbage out”.

      On en a une belle illustration ici avec ce Monsieur Roy et ses acolytes.

      Benoît Duhamel.

    • Lorsque France Beaudoin a demandé à Guy A. pourquoi il avait choisi d’inviter ce personnage, la réponse a fusé: “cent mille personnes le suivent sur son blogue.” En d’autres termes, dites n’importe quoi, appelez au viol ou à la haine des homosexuels et on vous invitera à TLMEP. Faut-il se prosterner de la sorte devant un tas d’ordures en alléguant la “popularité” d’une personne? Non et non!

    • Être subversif c’est dire que la CLASSE, la FEUQ et le FECQ ont volé les plus démunis. L’élite universitaire a appauvri les plus démunis. 50% de la populationest est illetré , on va augmenter l’argent pour cet élite et on coupe l’argent qu’on donne aus écoles primaire et secondaire.

      Ça c’est subversif parce que c’est à contre courant. Les Jackass et autre clown, amusent. C’est subsersif liorsqu’on interroge des putes qui sont pro-légalisation de la prostitution et qu’elles disent que c’est leurs corps et leurs choix ça c’est subversif.

      L’espèce de mysogine que Gab Roy a interviewé est à la limite un malade mental. Mon gars de six ans pourrait détruire son argumentaire.

      Il y a plein de gens qui ont des points de vue subversif, unique et super interessants qui pourrait destabiliser notre façon de voir notre monde.

      Ne devient pas un gros cave qui veut. Ou peut-être Gab Roy en est-il un vrai sans farce ni deuxième degré…

      Subversif : Qui tend à menacer, à provoquer ou à renverser l’ordre établi.

      Mr Lagacé, vous ne pouvez d’un coté saluer ce plateau qui était en verve et dénoncé Mr Thomas. Mr Thomas n’a pas posé un diagnostique médical, il a dit ce qu’il pensait sur ce qu’il ne connaissait pas en l’admettant. C’est à moi de juger la pertinence de son propos.

    • Être pour la liberté d’expression, c’est accepter d’être choqué par certains propos sans lancer une fatwa dès que quelqu’un ose faire usage de cette liberté. Je défenderai toujours Gab Roy contre les Réjean Thomas de ce monde qui sont pour l’obscurantisme.

    • C’est un des problèmes du web vs la scène traditionnelle. Ça offre une tribune à qui veut la prendre, instantanément, sans que l’expérience n’entre en ligne de compte.

      Je me souviens d’avoir vu Mike Ward dans un tout petit bar à Montréal. Personne ne riait, certaines personnes lui ont même suggéré de se taire. Aujourd’hui, Mike Ward (qu’on l’aime ou ne l’aime pas) fait les mêmes blagues, mais avec une expérience évidente qui se reflète par un juste équilibre entre l’arrogance, la subversion et l’auto-dérision. Ça passe mieux qu’à l’époque, alors qu’il se pavanait sur scène armé seulement de son arrogance qui disait “je vais vous choquer”.

      À l’époque, on n’aurait pas dit que Mike Ward avait l’intelligence pour faire les ajustements. Pourtant il les a fait, consciemment ou inconsciemment, je ne sais pas. Peut-être Gab Roy en fera-t-il autant, nous l’ignorons tous. La différence, c’est que Mike Ward a fait ses apprentissages plutôt loin des réflecteurs, alors que Gab Roy se les approprie, phénomène propre au web.

    • Tiens on est rendu critique de TLMEP et des invités. On en mène large. Descendre les autres pour se remonter…..quand on ne sait plus quoi dire ou lorsque l’on a une opinion sur tout ça commence à en faire beaucoup. Ça fait Coderre.

    • Très bon article mais effectivement on ne parle que de cette poubelle ambulante de Gab Roy. C’est désolant car il y avait aussi 3 femmes qui ont vécu le pire drame de leur vie, perdre un enfant. J’en profite donc pour vous rappeler qu’il y aura un reportage ce soir à TéléQuébec à 9hres Les survivantes. Pour ce qui est de Roy, désolé, je n’irais même pas regarder sa page Facebook, on lui accorde déjà beaucoup trop d’importance. Il a dû jubiler hier en écoutant la télévision, son MOMENT DE GLOIRE. S.V.P. n’allez surtout pas sur sa page, c’est l’encourager.

    • Imagine un homme de spectacle qui est bien vue et reconnu de la colonie médiatique pour un soir deviendrait journaliste. Patrick! Je peux t’appeler Patrick! Devine de quoi parlerait son article dans MédiaPlus et les autres simulations du réel. On parlerait de norme, de normalité et de parangon comme l’incarnation médiatique dans la personne de Cassivi qui a une normalité sans reproche et surtout un bon goût et un savoir supposé de la chose médiatique.

      Voici le Far Web * sans norme et avec beaucoup de reproches bouscule un peu PresseRadioCanadaMediaplus et TLMP dans l’art de se divertir le dimanche en famille hétéro ou homo, avec voile ou pas, tchador et niqab, liberté de presse et religieuse, liberté de parole et politique sont les bienvenues le sujet convergent de la semaine un personnage nommer Gab Roy flasque et sans envergure– entendre par là sans appui de la machine à convergence médiatique, monétaire, économique- le sujet de convergence médiatique de la semaine son traitement par TLMP ne sera pas la convergence médiatique d’un seul sujet, sujet qui seront autant débattu avec autant de déchaînement médiatique dans la famille Quebecor le sujet sera la norme, la normalité le bon goût dans les médias. Pour que la convergence médiatique des sujets fonctionne et son traitement, il faut s’inventer un ennemi commun en périphérie le FabWeb

      Voici que Lise Ravary et GND, Boisvert et Bob-Côté pourront débattre ensemble à l’émission matinale de Radio-Canda de Bazzo deux fois semaines la convergence médiatique ne suit plus la simple logique économique, mais comme dans le monde du pétrole le même prix la même norme concurrentielle les médias convergents dans la même logique d’affaires un sujet unique : Le voile, le hockey, la corruption, la violence…. Avec les mêmes personnages médiatiques pour en débattre d’un média à l’autre sauf dans le Far Web pour stabiliser le sujet et le contenu… Quoi Gab Roy fait de l’humour! Qu’est-ce qui nous reste à faire dans cette machinerie médiatique que de faire une joke plate ….

      A quand les politiciens seront invités dans le show de cuisine ?

      *(qui détermine le FabWeb notre spécialiste du média pourrait faire un papier pour notre conscience médiatique)

    • J’aime bien la nuance du texte de Lagacé, comparativement a l’entrevue a tlmep hier.

      Ceci dit, Gab Roy avait t-il a fermer la trappe a dominic pelletier lors de l’entrevue…..c’était tellement gros comme propos qu’Il n’avait pas a le faire. Dire qu’il fallait absoluement mentionner que c’était des propos scandaleux revient a dire que les gens qui visionnent le vidéo n’ont aucun jugement, c’est déplacé et insultant pour le québécois moyen qui est capable de faire la part des choses.

      Le bye bye 2008, la chanson “a m’énarve” des grandes gueules qui parodiait céline dion, plusieurs sketchs de “RBO”, le numéro de mike ward sur la petite fille disparue…..

      …..ont tous été des moments plus “trash” de l’humour au Québec….voir des dérapages.

      Inviter un artiste sur un plateau et le laisser en pature aux loups qui n’ont aucune idée de ce que cet homme fait dans la vie, le méprise sans le laisser s’expliquer, est a mon sens aussi pire que la raison qui explique son invitation a cette émission.

    • Imagine un homme de spectacle qui est bien vue et reconnu de la colonie médiatique pour un soir deviendrait journaliste. Patrick! Je peux t’appeler Patrick! Devine de quoi parlerait son article dans MédiaPlus et les autres simulations du réel. On parlerait de norme, de normalité et de parangon comme l’incarnation médiatique dans la personne de Cassivi qui a une normalité sans reproche et surtout un bon goût et un savoir supposé de la chose médiatique.

      Voici le Far Web * sans norme et avec beaucoup de reproches bouscule un peu PresseRadioCanadaMediaplus et TLMP dans l’art de se divertir le dimanche en famille hétéro ou homo, avec voile ou pas, tchador et niqab, liberté de presse et religieuse, liberté de parole et politique sont les bienvenues le sujet convergent de la semaine un personnage nommer Gab Roy flasque et sans envergure– entendre par là sans appui de la machine à convergence médiatique, monétaire, économique- le sujet de convergence médiatique de la semaine et son traitement par TLMP sera la convergence médiatique d’un sujet unique, sujet qui seront autant débattu avec autant de déchaînement médiatique dans la famille Quebecor, le sujet sera la norme, la normalité le bon goût dans les médias. Voici un bon sujet médiatique qui touche tout le monde vont en parler demain. Ce que les média aiment croire.

      Pour que la convergence médiatique des sujets fonctionne et son traitement, il faut s’inventer un ennemi commun en périphérie le FabWeb.

      Voici que Lise Ravary et GND, Boisvert et Bob-Côté pourront débattre ensemble à l’émission matinale de Radio-Canda de Bazzo deux fois semaines la convergence médiatique ne suit plus la simple logique économique, mais comme dans le monde du pétrole le même prix la même norme concurrentielle les médias convergents dans la même logique d’affaires d’un sujet unique : le voile, le hockey, la corruption, la violence…. Avec les mêmes personnages médiatiques pour en débattre d’un média à l’autre sauf dans le Far Web pour stabiliser le sujet et le contenu… Quoi Gab Roy fait de l’humour! Qu’est-ce qui nous reste à faire dans cette machinerie médiatique que faire une joke plate ….

      A quand les politiciens seront invités dans le show de cuisine ?

    • Je lis les commentaires à gauche et à droite et les commentaires semblent unanimes mais pourtant je suis certain que les blogueurs ce matin pensent qu`ils viennent de faire le grand coup et sont en quelque sorte fiers d`eux.

      On s`entends que TLMEP fait aussi un gros coup tout aussi négatif en ayant permis ce cirque mais je ne sais trop ce qu`il y a de positif à soutirer de cette affaire.

      Sur le site FB de TLMEP les seuls qui sont pro blogueurs démontrent une culture similaire. Un coup d`oeil à leur page perso le confirme…

      Ca aura eu le mérite de faire réfléchir toutes les générations et au moins ca c`est constructif. Comparer et exprimer notre avis et ce qu`on considdere acceptable . Reste que rien ne changera sur le net mais dans la vie de tous les jours c`est autre chose.

    • Très bon billet Monsieur Lagacé. Enfin un choriniqueur capable d’un peu de nuance sur le sujet félicitation pour ça. Par contre je ne partages pas votre opinion sur le sujet. En tant que fan assidu des blogues de Roy, il me paraissait évident que son billet sur l’homophobie était une dénonciation de l’intimidation. Plusieurs fois Gab Roy à clairement fait comprendre aux homophobes et raciistes qu’ils étaient de solides arièrées donc pour moi c’était l’évidence même. C’est difficile de jugé des propos hors contexte et certains croniqueurs comme Sophie Durocher sont des exemples de parfaite démagogie. Dire que Gab Roy encourage les gens à tapocher des gay est l’équivalent de dire que Martineau encourage l’extrêmisme musulman parce et les pédophiles parce qu’il met des extraits de ces personnes dans ses chroniques.

    • GabRoy ou la carrière qui ne ne sera jamais …
      Attention ici , car les fans finis de celui-ci se lèveront sous la sacro-sainte liberté d`expression, un principe important mais aussi lourd de conséquences. Faire usage de cette liberté, c`est user de l`expression de ce qui est inacceptable pour vouloir changer les choses, repousser ce qui ne peut être tolérer et questionner ce qui doit être changé. Ainsi cela ne veut pas dire se trouver à faire usage de propos scarieux, misogynes, homophobes, insultants et inacceptables.TLMEP aurait pas du offrir de vitrante à une telle personne, mais l`émission aura au moins eu l`occasion de mettre ce type non pas sous les projecteurs du grand public, mais sous le microscope de certains. En effet, ceux qui, comme moi, dénoncent toute agression verbale, se feront un plaisir de lire le billet de ce con. Et de porter en cour cet individu à tout faux pas. Gab Roy verra que la lumière des projecteurs peuvent bruler si trop proches. Et à ceux qui comme moi jugent que de tels propos ne devraient pas avoir sa raison d`être n`ont qu`à faire comme moi: Depuis ce matin, et en ayant aviser VOIR, j`exprime mon dégoût face à un GabRoy, par la force de mon portefeuille, et dirige mes dollars hors de tout ce qui supporte le journal VOIR. Le choix économique parle pls qu`un tel con. Il sera larguer avant la fin de la semaine si un tel mouvement est mis en place.
      Hier une question lui fut posée… À ton coucher tu sens utile ou non? Redonnons lui une utilité, celle de plus être sur la place publique.

    • Son invitation à l’émission est très correct. Je sais que les québécois n’aiment pas la chicance ou le débat viril mais on devrait laisser de côté notre amour du propre et lisse.

      Par contre, ce personnage n’a pas les capacités de créer un véritable débat et, comme vous dites, vit au dessus de ses capacités.

    • Je ne conaissais aucun de ces 3 individus avant hier soir. J’ai chercher un peu sur le web pour me faire une meilleure idée que celle imposée par la Grand Messe du dimanche soir à ICi-Radio-Canada. Jodoin et Roy : insignifiants. Mais je viens aussi de trouver ce vlog de St-Onge sur l’image du Québec actuel et c’est génial. Il a du talent. Pourquoi TLMEP n’a pas présenté cela aussi hier quand ils lui ont parlé.

      http://trouble.voir.ca/math-lab/la-toile-du-quebec/

    • Pour ce qui est du Principe de Pierre..il y a tout de meme Dany Turcotte qui est là toutes les semaines.

    • Je répéterai cette citation fort pertinente d’Umberto Eco dans le contexte du projet du Voir en laissant ouverte la question à savoir “Qui est l’idiot du village dans cette initiative ?”:

      “L’agnition d’idiot du village revêt deux formes, celle de l’idiot réel et celle de l’idiot colomnié. [...] L’idiot du village des programmes télé actuels n’est pas un sous-développé. Ce peut être un esprit bizarre [...]; ce peut être un intellectuel qui a compris que, au lieu de se fatiguer à écrire un chef-d’oeuvre, il était possible d’avoir du succès en baisant son pantalon à la télé et en montrant son postérieur, en lançant des insanités lors d’un débat culturel, ou carrément en agressant à coups de gifles son interlocuteur.

      Aujourd’hui, la dynamique de l’audimat fait que, à peine paru à l’écran, un idiot du village, sans cesser d’être idiot, devient un idiot célèbre dont la gloire se mesure en engagements publicitaires, en invitations à des congrès ou à des fêtes [...] Mais je me trompe peut-être (il est d’ailleurs bon qu’une Conclusion reste ouverte): les nouveaux surhommes, ce sont justement les idiots du village, vengeurs de notre médiocrité puisqu’ils ont le courage solaire de montrer, d’exalter, de transformer
      en or leurs propres tares.”

      - Umberto Eco (Du Superman au surhomme, 1978/1993: 32, 212-213)

    • Personne ne veut réglementer le WEB.

      Pourtant on réglemente la télé, les journaux, les magazines, etc.. Le CRTC dort au gaz.

      Ne soyons pas surpris que des individus pour faire de l’argent ou avoir un moment de célébrité, vont se permettre des comportements et des écrits inacceptables. Plusieurs personnes célèbres et même des individus ordinaires en ont été victimes.

      Au nom de la liberté d’expression, on se permet n’importe quoi et on oublie les victimes. Quitte à faire de plates excuses par la suite. Absolument déplorable.

    • Je ne connaisais aucun des trois avant qu’ils passent à TLMEP, au début quand j’ai su un peu qui ils étaient grosso modo, j’étais quelque peu mal à l’aise, mais en fait quand on rebrasse l,enteevue et la paticipation de du Dr Thomas, Dany Turcotte, la fameuse question de France Beaudoin que font-ils ici et la question qui tue de fin d,entrevue de Guy A. Bien il faut réaliser même que dérangeant, ces trois là ce sont fait crucifier en ondes et pas certain que la pub réaliser va leur bien servir et surtout à VOIR.

    • @ fern.tang:

      En tout cas, y’a une chose qui se démarque de l’ensemble des gens qui comme vous parlent d’évolution naturelle: votre français écrit est exécrable, ça donne déjà moins de crédibilité à vos propos.
      Utilisez une grammaire et un dictionnaire avant de publier sur un blogue, c’est gratos sur le web.

    • deux choses : je trouve inutile d’utiliser l’argument de yvon deschamps contre gab roy en parlant de ce qu’il a écrit sur mariloup wolfe. En entré de jeu, gab roy a dit que cette lettre là était une erreur, et quand il a fait référence a yvon deschamps c’était clairement par rapport au texte sur les homosexuel qu’il a écrit, après que l’audience (doc thomas) se soit emporté en détournant le sujet vers les survivantes. Ce texte sur les homosexuels était selon moi est autant du 2e degré que ce que yvon deschamps faisait a l’époque.

      de deux, ce que gab fait sur trouble.voir.ca, ça s’apelle “Les moyens reportages”. des reportages dont la portée et le contenu sont moyens, pi c’est ça qui est drole. Dernièrement il a fait un reportage/vox pop demandant aux gens s’ils sont pour ou contre les reportages sur la première neige à chaque année… lagacé peut bien dire quil aurait du profiter de ce moment pour poser une question subversive ou quoi que ce soit, mais là n’est pas le but du tout, justement. C’est d’être impertinent, le but. Bon point à celui plus haut qui a fait référence à infoman.

      Lagacé c’est monté un cheval de troie, “genre gab roy essaye d’etre subversif”, pour ensuite le détruire et dire que gab roy ‘est pas subversif du tout… mais en gros sont argumentaire ne sert à rien parce que roy n’essaye pas d’etre subversif.

    • À lire les commentaires et réactions aujour’hui, TLMEP a trouvé la justification qu’il fallait pour inviter Gab Roy.
      Gab Roy et tous ces «tordus» font de «l’humour pipi-caca». Ils sont ni courageux, ni humoristes,…
      Au-delà de ces imbéciles heureux, la question fondamentale, posée par les journalistes: doit-on (ou peut-on) censurer, même partiellement. J’ajoute à la question. Pour Adonis Stevenson, est-ce que les juornalistes auraient dû s’autocensurer?
      Ça sent le deux poids deux mesures.
      GTremblay
      Montréal

    • Gab Roy est un sous-produit des carrés rouges.

    • La seule chose qui me vienne à l’esprit au sujet de ces trois bouffons est qu’ils sont l’exemple parfait de la malbouffe intellectuelle que nous sert le web. Cela dit, on n’est pas obligés d’en consommer. Heureusement d’ailleurs qu’ils n’ont pas de tribune plus officielle. Ce qui m’a par contre superbement agacé, c’est l’insistance de l’insignifiant du milieu (que je n’ai aucune envie de connaître) à amener le Gab en question à faire son “coming out” et à révéler qu’il serait musulman. Je ne sais pas si ça a été coupé au montage ou si Lepage a fait le choix de l’ignorer mais cette insistance à créer de toutes pièces une nouvelle controverse était à la fois ridicule et inutilement provocante. Ça donne une bonne idée du niveau intellectuel de ces zigotos.

      Aucun problème à ce qu’ils soient invités à une telle émission. Ils n’avaient qu’à refuser. Ils se sont couverts de ridicule et c’était bien qu’il en soit ainsi puisqu’ils le sont.

      Rien d’autre que de la malbouffe. Une fois par année me suffit et la plupart feront le même choix je l’espère.

    • J’ajouterais mon étonnement que personne n’ait relevé cette fameuse insistance du coming out. C’était tellement agaçant. Y en a-t-il d’autres à l’avoir remarqué?

    • Faut pas charrier.

      La lettre de Gab roy c’était un phantasme. Et il s’est excusé.
      En ce moment il y a des millions de femmes qui achètent ce genre de phantasmes en librairie, ça s’appelle “Fifty shades of grey” et c’est de la romance érotique à saveur sado-maso.
      .
      C’est du sado-maso pur et simple et des millions de femmes en raffolent et ont acheté les bouquins.
      Faudrait pas jouer les vierges offensées quand même il y a plein de femmes qui phantasment que telle ou telle vedette de cinéma ou de la musique pop leur ferait le genre d’activités décrites dans les romans sadomasochistes.

      La description des ces livres si populaires en ce moment auprès des femmes est ici:

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Cinquante_nuances_de_Grey

    • Citation:

      “AJOUT — Réjean Thomas ne ferait pas un diagnostic à un patient qu’il n’a pas vu. Il ne devrait pas commenter des propos qu’il n’a pas lus, fussent-ils de Gab Roy.”

      Tout à fait d’accord.
      Avant de juger, on peut voir ce que Gab Roy a dit à l’émission ici:

      https://www.youtube.com/watch?v=zd2MjPxbACU

    • Bien ecrit, tres bien ecrit.

    • A fern.tang,

      Je trouve aussi inapproprié et scandaleux que toi la sommes donnés aux femmes monoparentales pour prendre soin de leur famille. Cependant ce n’est pas Pcq qu’une chose est scandaleuse qu’une autre ne l’ait pas. Les propos de G. B (je préfère ne pas le nommer car cela lui donnerait de l’importance) sont rétrogrades et méprisants pour toutes femmes et hommes qui se battent pour une justice meilleure en ce monde. Le mépris des autres n’a jamais fait évoluer les valeurs d’un peuple à ce que je sache. Je ne comprends pas non plus tes liens avec RBO et le cynique. Même si je ne suis plus un fan des Cyniques que de RBO à ma connaissance ils n’ont jamais été aussi loin dans leur propos et de faire le lien avec l’évolution me semblent peu réfléchi.
      La liberté d’expression n’est pas un laisser passer pour dire tout ce que l’on veut partout sur qui que ce soit. Derrière un nom y’a une personne qui vit et le respect de cette personne prévaut sur celle de s’exprimer librement. Ce qui est le plus inquiétant c’est de constater que des milliers de personnes le suivre sur son site. Sans rancune

    • je partage de opinion danbel

    • Bon, on a fait disparaître mon commentaire. Franchement, ça fait dur.

    • TLMEP, c’était pas fort, personne à la hauteur. Je passe pour Gab Roy et l’autre, sur qui presque tout a été dit et écrit depuis hier. Réjean Thomas s’est emporté, offusqué comme une vierge offensée, il a perdu les pédales (sans jeu de mots). Quant à cette chère France Beaudoin, nous en avons assez entendu de cette diva bobo à 250 000 $ (et plus?) par an. Les trois mères d’enfants assassinés n’ont malheureusement pas été invitées au bon moment; Lepage aurait dû avoir plus de finesse et ne pas les mettre dans ce coktail explosif. Leur message a été dilué, il est déjà oublié.

      On veut savoir pourquoi il a des Gab Roy dans ce monde. Il y a toujours eu des huluberlus sur la planète et, en fait, c’est juste une continuité. Le Web leur permet de faire ce qu’un triste sire ne pouvait pas avant l’invention de ces machiavéliques médias dit “sociaux”. Il y a cependant autre chose, que j’ai déjà entendu de je ne sais plus qui. Au Québec, la gauche bien-pensante frappe tellement fort depuis des décennies, imposant sa notion de ce qui est bien et mal, imposant sa rectitude politique devenue imbuvable. Une frange à droite et plus belliqueuse se révolte et décide de “fesser dedans”, d’envoyer en l’air les propos des bobos et des socialistes en bas de soie. Cela donne ce que nous avons vu hier, un ramassi concentré, un déluge de propos imbuvables, mais que nous devons tolérer dans une société dite démocratique. Disons que c’est le prix de la Liberté, au même titre que le KKK a toujours le droit de s’exprimer aux USA. Cela n’a pas empêché les Étasuniens d’élire un président Noir,

    • sergioo
      Tu es le parfait exemple du pourquoi nous ne devons pas donner de tribune a ce genre de personnage…

    • À tout ceux qui jugent Gab Roy et surtout St-Onge sans même avoir pris connaissance de ce qu’ils font, ou simplement par association dans le cas de St-Onge, vous faites pitié. Informez-vous un peu et évitez ainsi de passer pour des Talibans lyncheurs sans conscience. Pauvre vous.
      Charles Deschênes

    • Comme a déjà dit Pierre Foglia (en parlant de Jeff Fillion je crois) , défendre Gab Roy au nom de la liberté d’expression est l’équivalent de défendre le droit qu’a un étron de puer…

    • lsteurbipersone et Lagacé que je vais rassurer par la même occasion:

      J’ai lu la lettre de Roy à Mariloup Wolfe. J’ai aussi lu fifty shades of Grey. Ce dernier ouvrage a des croûtes à manger pour égaler la vulgarité de Roy.

      Et un fantasme? Quand Guy A a posé la question, il a eu droit à un rapide et ferme nooooooooooon! de la part de l’autre.

      Yark!

    • Je ne le connaissais pas et maintenant oui. Cela lui a fait une belle publicité!

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • Ayant manqué l’émission d’hier, je ne connaissais rien de Roy avant de lire ce billet. Je ne serai certainement pas un assidu de son blogue. Il a droit à la liberté d’expression; mais ce n’est pas une raison pour lui faire de la publicité gratuite.

    • Votre texte est trop long M. Lagacé.

    • Honnêtement, très honnêtement, je ne vois pas en quoi la façon de Gab Roy de mener une entrevue est différente de celle de Guy A. Lepage.

      Que Guy A. Lepage fasse la morale à un Gab Roy qui a grandi en écoutant Guy A. Lepage dire des vacheries, c’est vraiment ironique.

    • En matière d’intelligence, on reconnait facilement qu’il y ait des personnes plus douées que d’autres.

      En matière de développement socio-affectif, il en va de même, certaines personnes ont plus de maturité que d’autres. Il y a des dr Julien ou Thomas et il y a des sociopathes. Entre les deux, il y a nos trois larrons d’hier soir que j’ai trouvé minables sur toute la ligne.

      Sous prétexte de liberté d’expression, certains se croient tout permis. Les pires ce sont ceux qui croient que toutes les opinions se valent dans une sorte de relativisme de rectitude politique.

    • Faudrait-il toujours inviter des gens qui font l’unanimité? Je suis loin d’être un partisan de Gab Roy et de l’émission TLMEP, mais je trouve que l’entrevue a suscité un débat qui a tout à fait lieu d’être (l’univers web, limite de la liberté d’expression, situation de la Femme, etc.)

      Bien que Gab Roy écrit souvent des textes cons, stupides et machos, je ne comprends pas pourquoi il n’a pas le droit d’être invité à une émission de télé. Dans le même ordre d’idée, il ne faudrait jamais voir sur nos plateaux de télé des personnes qui ont un passé criminel parce qu’ils ne donnent pas le bon exemple?

      Guy A. Lepage et Dany Turcotte ne se sont pas indignés devant les sévices corporelles et psychologiques qu’Adonis Stevenson a fait subir pendant plusieurs années à des femmes.

      Et l’entrevue que les deux animateurs de TLMEP ont fait avec Nelly Arcan quelque temps avant son suicide était-il plus respectueux envers la femme?

      Selon moi, une émission comme Le Banquier est bien plus nocive à la situation de la femme que des propos d’un macho. La mentalité arriérée (des femmes à moitié nues avec des valises d’argent dans les mains) transmise dans cette émission sexiste est beaucoup plus pernicieuse que les textes sans aucune subtilité écrient par Gab Roy.

      D’ailleurs, voici un tweet de Madame Janette-émancipation de la femme, Julie Snyder a écrit l’autre jour. “Selon les commentaires twitter et Facebook il n’y a jamais eu autant de gars qui regardent le #Banquier #sexy beauté en porte-jarretelles :)”

      Des commentaires comme ceux-là, des émission comme le Banquier et des entrevues comme celle avec Nelly Arcan, c’est ça renforce la pensée sexiste dans une société, pas des textes écrit pas un clown.
      Pourtant, personne ne s’indigne.

    • @M. Lagacé et autres

      Voici un statut Facebook écrit par une amie à moi. Elle est l’une des créatrice de “Je suis indestructible”. Monsieur Lagacé a écrit un article à ce sujet, d’ailleurs. Voici le lien. http://plus.lapresse.ca/screens/446c-c9e0-524edd83-9253-0f5dac1c606a%7C_0

      “Hier quand j’ai entendu Guy A. Lepage, Dany Turcotte et autres invités autour de la table dire que rire des femmes, de la violence faite aux femmes ou de la violence en général c’tait pas drôle, j’ai comme eu une pensée pour l’entrevue faite avec Nelly Arcan.

      Un panel composé uniquement d’hommes, à part Arcan, qui a décidé de s’attarder à sa tenue supposément osée, à son corps et ses chirurgies, à son apparence, à sa sexualité et de réduire ses textes à de la porno pour plaire aux hommes. Alors qu’elle essayait de ramener l’entrevue sur ses oeuvres, sur les dilemmes que peuvent vivre les femmes, sur la société qui les objectifie quotidiennement, on avait droit à un cirque de primitifs qui sautent et bavent à la vue d’un décolleté.

      Une vraie humiliation, un vrai déchet de moment de télé, une violence sans nom dont Nelly Arcan restera marquée, au point même d’écrire une fiction basée sur ce moment.

      Alors je demande, honnêtement, ce que Guy A. Lepage trouve de si différent entre son entrevue misogyne et humiliante avec Nelly et certains textes de Gab Roy.”

    • Je n’ai jamais vu Yvon Deschamps s’ excuser… Oser se comparer à lui, quel culot! Luc Langevin aurait dû le faire disparaître avant son entrée en ondes!

    • J’apprécie le Doc Thomas mais hier avec ca déclaration ” Je suis utile pour la société” ma fait sauter une coche. Démagogue et condescendant mais la bon petit Dany ne lui a point reprocher. Aller vous demander pourquoi ???

    • Dany n’a t’il pas lui même traiter Anne Marie Losique de poubelle. Oui Dany oh que tu a la peau mince quand ca ne vient pas de toi les vacheries…

    • Subversif= hors pensée unique et ça c’est une crime de lèse majesté pour la clique du plateau.

    • @oeildefaucon

      vous avez raison! les livres, les éditoriaux…tout devrait être résumé en 140 caractères…

    • ni à Losique

    • @le_fouiglitout
      Vous exprimez avec justesse le profond malaise que j’ai ressenti en regardant le dernier TLMEP.
      Inviter quelqu’un sur un plateau et le laisser en pature…………
      S’il faut être goujat pour dénoncer la goujaterie perçue chez quelqu’un, il serait plus séant de ne pas l’inviter.

    • Une émission sans intérêt animé par un bobo faux rebelle ( genre libéral libertaire à lire de Michel Clouscard le capitalisme de la séduction )…
      Guy A. a fait son cash en riant du monde et il continue. Le problème est qu’il n’a ni l’intelligence, ni l’instruction et encore moins le jugement pour juger qui que ce soit.

      La télé a toujours été et est une entreprise de crétinisation et de propagande et le mieux est de ne pas la regarder ….

    • Du bon Pat Lagacé, rédigé avec une justesse remarquable et une signature intéressante! Les francs-tireurs ont perdu un gros morceau, mais Wauthier en a hérité pis on aime ça de même!

    • Je me demande sérieusement, si une humoriste comme Kim Lizotte aurait écrit une lettre sur ce qu’elle ferait à Guillaume Lemay Thivierge embarré dans une chambre? Aurions-nous eu droit au même dégoulinage de gens vertueux ?

    • “Je me demande sérieusement, si une humoriste comme Kim Lizotte aurait écrit une lettre sur ce qu’elle ferait à Guillaume Lemay Thivierge embarré dans une chambre? Aurions-nous eu droit au même dégoulinage de gens vertueux ?”

      Bien sûr que non. Et j’ai même une expérience pour le prouver. Dans le blogue du journal de Montréal, ils avaient engagé un nouveau blogueur ou journaliste français qui commete l’actualité judiciaire. Cette fois-là, ce gars avancait des chiffres sur le viol au Québec qui à mon idée était pas réaliste (près de 100,00/an) alors j’étais entré dans une discussion avec lui mais c’est vrai un peu rudement (qu’un Français vienne faire la leçon à des Québécois sur le sujet me semblait un peu fort.)

      Il était du coté des femmes dont une Française qui intervenait aussi pour mépriser les Québécois. Être contre le viol, c’est correct et évident mais je trouvais (peut-être à tort du reste) un aspect méprisant pour les Québécois dans leurs discours et je voulais dire que ce n’est pas toutes les Québécoises qui avaient un discours de peur de la sexualité et de mépris des hommes.

      J’ai donc citer le scketch de Marie-Lise Pilote “La fille des Îles” qui décrit ce que cette fille des îles fait en voyage avec un noir d’une des régions ou elle va en vacnace et comment elle le considère, comme une bouteille de spraynet qu’elle prends plaisir à vider en fait… (elle dit ça dans son numéro)

      Le Français était tout scandalisé et pensait que j’avais pris ce monologue dans une zone cachée et scabreuse du web au point qu’il ne l’a pas édité sur son blogue. Pourtant les Québécois entendent ce monologue depuis longtemps sans que ça les fasse réagir. Ils le considèrent complètement normal.

      En résumé qu’une femme, comme ça existe dans la réalité, se serve d’un type jeune et de couleur, pour ses besoins sexuels, ça n’émeut personne au Québec mais si Gab Roy écrit quelque chose qui décrit son fantasme sexuel, là les bonnes âmes crient au scandale.

    • J’ai connu Gab Roy sur youtube avec ses vidéos: mon point de vue. Ensuite je l’ai vue à VJ recherché. Il est dans les manif et sur internet… Je suis d’accord avec Lagacé quand il dit qu’il n’a pas les bons outils pour faire ce qu’il fait, c’est-à-dire de l’Humour (aussi bas qu’il puisse être). Je vois Gab Roy comme une personne essayant simplement d’atteindre un statut de vedette, alors qu’il n’y parviens pas. Mais vous ne trouvez pas que vos réactions sur ce qu’il fait sont démesuré ? J’ai lu la lettre qu’il a écrit (je vous concède que ça n’a pas ça place), mais sérieusement j’ai vue pire. Avez-vous lu les fifty-shade of grey ? De la porno littéraire haha, et c’Est un best-seller. S’il fait ce qu’il appelle le FarWeb et que cela vous offusque au point de déclencher un débat social, je suis désolé de vous apprendre qu’il existe une partie obscur de l’internet et que Gab Roy ne frôle même pas cette frontière.
      êtes-vous au courant, qu’hier soir, un jeune à essayé de se suicider en mettant le feu a son dortoir, le tout, en direct sur un site de livestreaming ?
      Mais pourtant, les coups d’épée dans l’eau que Roy peut bien faire semble davantage vous préoccupé que l’innocence de vos jeunes sur les réseaux sociaux.
      P.S.: croyez-vous que tous vos messages haineux destiné à Roy valent mieux que ça lettre sur Wolf ??
      P.P.S.: TLMEP à manqué de professionalisme et me rapelle Nelly Arcand.

    • Super ce billet Patrick.

      Selon moi la liberté de parole devrait tout de même avoir une certaine limite imposée par l’auteur lui même par respect pour autrui.

      Jean Bottari

    • denis825

      N’y a t-il pas une nuance entre vider une jeune homme de couleur pour satisfaire la libido d’une fille des iles et décrire en terme vulgaires, brutaux et dégradant un viol?

      Le jeune homme dont Marie-Lise Pilote parle est du reste fictif et sans nom en plus d’être consentant.

      On est pas sur la même patinoire…

    • Gab Roy est le pendant masculin de Guylaine Gagnon !

      Le même génie comique et créatif, sans les grosses boules à l’eau saline. Ils se veulent subversifs sans savoir comment s’y prendre.

      Populaires auprès d’une microsociété parallèle, ils n’ont qu’un but; obtenir le plus de clics de leurs “fans”.

      Ils n’ont pas le talent de leur ambition, mais ils sont tout de même le résultat d’un besoin qui est de plus en plus grandissant. Or, les médias mainstreams sont tombés dans la facilité et la fausse bonne humeur à pied joint. La «matantisation» des médias conventionnels est bel et bien implantée!

      Notre époque contrôlée par les mises en demeure. Le pouvoir créatif est dorénavant détenu par les avocats des producteurs et diffuseurs. La peur crée la rectitude et la rectitude crée une bonhomie exacerbée. D’où le besoin d’alternative !

      Est-ce que cela passe nécessairement par des grandes-gueules sans talent satirique à la Gab Roy et Guylaine Gagnon ?

      Bien sûr que non. Mais, ça prend de l’argent pour attirer le talent. RBO a pu pourfendre les ondes radio, de la télé, du disque et même du spectacle parce que des diffuseurs ont décidé d’investir en leur talent subversif.

      Le Far-Web existe bel et bien, reste plus qu’à le conquérir et à financer la venue de nouveau talent !

    • On peut faire les nuances qu’on veut, ce n’est qu’un gars qui essaie d’être drôle comme Marie-Lise Pilote ou Cathy Gauthier essaie d’être drôle et de la même manière : En exagérant.

      Je viens juste d’aller lire le texte parce que quelqu’un a pensé à mettre une référence. Il va juste un peu plus loin que les humoristes que l’on voit à la télé parce que ce n’est pas fait pour la télé ou le public at large mais il ne va pas si loin que ça finalement.

      Il ne parle pas de forcer cette fille, il ne dit pas que c’est bien de violer, il parle juste de choses qu’il ferait éventuellement et il en mets pour avoir un effet comique. Ce n’est pas le marquis de Sad, c’est bien en deça et pourtant toute les bibliothèques municipales ont les oeuvres du marquis de Sade je suppose c’est un classique.

      Le plus loin ou il va, c’est de parler de mettre un doigt dans le cul de la fille. Martin Matte a déjà parlé d’enculer devant un grand public… Et c’est ça qui scandalise Dany et le docteur chose ?!

      On dirait que les 3 gars ont accepté juste parce qu’il avait peur des poursuites. Il a quand même jouer au gars qui frapperait Guillaume Thivierge à coups de pelle pour avoir un effet comique… c’est un peu trop dur comme critique d’un comédien et il a bien fait de retirer son texte à mon avis pour ça, mais pour la fille j’aurais été curieux de voir le résultat en cours, il ne dit pas rien contre elle à mon avis. Ça dit rien sur sa carrière de comédienne ou sur sa vie personnelle parce que c’est lui qui s’imagine faisant des choses avec elle, il ne dit pas qu’elle aurait accepté ou quoique ce soit.

      Les gens ont-ils un tel besoin de juger les autres ? Quand ce n’est pas le voile islamique, c’est les fantasmes sexuels d’un inconnu. Au moins lui je le comprends tan qu’à l’objet de ses ardeurs au moins, C’est une femme, déjà ça me parait possible. Des gars qui faisaient des jokes sur les femmes dans ce genre-là… moi j’ai travaillé dans des usines ou il y avait une secrétaire qui passait sur le plancher une fois par semaine et ou ça suffisait pour que les gars fassent des jokes pour le reste de a semaine certaines fois et des plus salasses encore que ce Gab.

    • Je sais pas si je suis le seul, mais j’ai écouté l’entrevue, j’ai toujours aucune idée qui est Gab Roy, ce qu’il a écrit, et pourquoi tout le monde semblait se liguer contre lui.

      Alors s’il y a un malaise il est là, pcq j’ai vu tout le monde se tourner contre un invité sans même expliquer quoique ce soit et sortir 2-3 phrases hors contexte.

      Alors bref, ça ne passera pas à l’histoire comme entrevue…

    • À propos des comparaisons entre le niveau d’humour d’Infoman et Gab roy (au sujet de la question avec Desharnais), la grande différence entre est qu’Infoman n’aurait pas poser cette question en pleine conférence de presse sérieuse. Il l’aurait posé en entrevue individuelle après la conférence de presse. Il y a là une grosse nuance à ce niveau.

      Sinon excellent papier de Lagacé, il sait mettre l’heure juste et j’approuve les ajouts fait par la suite!

    • @fern.tang Juste de même, 700$ en 1985 c’est l’équivalent de 1350$ aujourd’hui pour des livres d’école pour trois kids. Je ne dis pas que ce que vous dite n’est pas juste, mais faut pas dire n’importe quoi non plus.

    • Monsieur Roy est parmi les innombrables exemples me laissant croire que l’être humain ne devrait pas exister. Quand les capacités intellectuelles de l’être “supérieur” ne l’amènent pas à mentir, à faire semblant, à surconsommer, à voler, à manquer de respect envers la nature, à la vie, à son collègue, superviseur, employé ou voisin (bref, à autrui), il raconte d’ignobles et grotesques histoires… Ôh oui, parfois il est gentil mais c’est qu’il sait tout de même que son bien-être dépend des autres. Bravo M. Roy, un “moins” de plus dans ma balance. Patricia Guilbeault.

    • Gab Roy = Pat Lag

    • Ce que je trouve déplorable avec beaucoup de blogues de LaPresse c’est que ce n’en sont pas. Un Blogue par définition demande une mise à jour régulière, or à part Hétu et Therrien, les autres font piètre figure. Pourquoi alors conserver ces blogues? Est-ce, juste par crainte de ne pas voir son nom affiché? Le blogue demande à son auteur une mise à jour fréquente, assumez cette responsabilité ou ayez le courage de le fermer.

    • @patriciag « …parmi les innombrables exemples me laissant croire que l’être humain ne devrait pas exister.»

      Wow … vos journées doivent être longue …

    • denis825

      Les jokes salaces à la secrétaire sont aujourd’hui punissables par la loi, parce qu’on appelle ça du harcèlement sexuel.

      Je comprends mieux votre état d’esprit concernant certaines actualités: plus bas que ça, on appelle ça des jokes de taverne. Et il y a juste les ivrognes pour les trouver drôles.

      La différence entre “Chose” et les autres humoristes, c’est que ces derniers, sauf un qui avait personnellement attaqué Marie-Élaine Thibert et son chum, vont plutôt lancer leurs niaiseries dans le vague. Sans lâchement blesser les gens.

      Oh! Je sais qu’il y en a pour les approuver. Mais comme je dis: mentalités de cromagnons de taverne. Qui se pensent drôles et se cachent derrière la liberté d’expression.

      Vous essaierez au nom de cette sacro-sainte liberté, de par exemple faire des jokes clairement racistes. Un autre pas d’allure qui fait dans ce bas-étage en France se ramasse souvent devant la justice. Et il perd.

      La loi est bien faite, elle nous protège des sous-humains prêts à n’importe quoi pour faire une piasse.

    • @derive, ce que je trouve déplorable est votre commentaire. Qui êtes-vous pour exiger que l’on ferme ce blogue? Je préfère la rareté à l’absence.
      Si cela vous horripile autant, changez de canal, c’est tout. Votre disparition en tant que commenteux ne nous froissera pas, soyez-en certain.

    • @ derive

      “Un Blogue par définition demande une mise à jour régulière”

      Le problème c’est que plusieurs blogues de de cyberpresse ont été envahi par un troll particulièrement tenace qui sévit sous diverses identités et qui bloque toute discussion intelligente. Tant que les animateurs de ces blogues ne feront pas comme Hétu, Cliche ou Brunet et qu’il n’élimineront pas SYSTÈMATIQUEMENT tout commentaire qui est clairement du trollisme (soit par provocation gratuite soit en étant complètement hors-propos – je vous invite à consulter le blogue de Mme Letarte pour voir un exemple frappant de “dérive” non contrôlée…), il est clair qu’il n’y aucun intérêt à animer des discussions.

    • @derive
      Vous avez tout à fait raison. Mon explication est que c’est possiblement relié à la nouvelle convention collective des journalistes de La Presse. Les chroniqueurs ont probablement un certain nombre de blogues à écrire. Une fois que le quota est rempli, on se repose. Il semble cependant y avoir des droits acquis, genre Lysiane Gagnon et Alain Dubuc.

    • ugoh = derive, c’est évident!

    • Nininou = jaypee2, c’tivident!

    • Je viens de lire le billet. Mon cerveau est en compotte.

      On a connu l’ère des gens qui étaient restreint de dire les choses qu’ils pensaient mais maintenant, c’est le “free for all” c’est l’exécution publique des individus en parole.

      On se croirais à l’époque des chateaux mais en paroles.

    • Cela fait plus de deux semaines que je vois le nom de Gab Roy à la une de lapresse.ca. Pouvez-vous M. Lagacé faire une nouvelle entrée sur votre blogue ? Merci.

    • C’est de ”Gabrielle Roy” qu’on devrait parler.

    • Je ne comprends pas qu’un article du 2 décembre soit encore là. Je voudrais plutôt commenter l’article du 4 décembre sur La fabrication de la saucisse. Je suis entièrement d’accord avec toi Patrick. Le policier s’est emporté dans son propos, c’est tout. Il m’arrive parfois de lever le ton dans une discussion animée, et ce sans raison valable, si ce n’est que les émotions prennent le dessus. Imaginons ces policiers dans toutes ces situations drôlement complexes. Mentionnons que j’ai reconnu l’itinérant sur la vidéo présentée aux nouvelles. J’ai constaté l’été dernier, avec trois de mes collègues, à la sortie d’un restaurant rue Ste-Catherine où nous allions dîner un jour de travail, à quel point une personne visiblement malade et sous l’effet probablement de la drogue pouvait être perturbante pour les passants. Ce fait personnel n’ajoute rien à l’argumentaire mais laisse penser que nous n’avons pas tout vu de l’incident. Le perdant de l’histoire demeure tout de même le “poqué de la vie” pour qui aucune solution n’a été trouvée.

    • 4 janvier au lieu de 4 décembre

    • Je suis d’accord avec The greatest avec ce que tu dis sur l’état de cette oligarchie du monde du spectacle QUébécois. Et il a certainement autant d’enveloppes brunes là qu’il y en a dans la construction. Et je ne connais aucun de ces noms qui sont passés à Tous le monde en parle, que je ne regarde pas donc je ne peux pas me faire une opinion mais j’aime bien lire et essayer de lire les vôtres. Ah oui Guy A a une éducation, parait qu’il était l’étudiant chouchou de Foglia à l’UQUAM et il a le mérite d’avoir réussi sans pour avoir un papa ou une maman ministre avant lui. Mais il nage dans la vacherie et parfois il fait des bons coups. Alors Gab par ci Gab pas là, il y a temment d’info qui rentre pas une oreille dans la journée, qu’il en sort tout autant par l’autre. Alors j’ai déjà presque tout oublié sauf qu’il est passé un Gab à Radio Canada qui, j’espère, va finir par enlever son ici comme prénom.

    • ok me semble que ça fait longtemps que ce topo devrait être retiré ….on s’en tape de Gab roy…

      merci

    • @monsieurxyz, avec tous les trolls qui sévissent sur ce blogue, je comprends que M. Lagacé veuille prendre un brake… Soyons patient!

    • @ M. Lagacé.
      SVP, mettez votre blogue à jour afin de pouvoir faire des discussions de plus de 140 caractères notamment sur les policiers qui “négocie” avec un itinérant et l’autre qui donne un crochet de droite sur ado (Le vidéo n’est pas dans la zone vidéo de lapresse.ca) et sur le professeur de l’Université York ou même des élucubrations d’Yves Michaud. Je crois que ce blogue propose plus d’avantages que Twitter pour développer une argumentation pertinente.

    • @nininou

      Ça fait deux ans qu’il est en break. Si ça ne lui dit plus rien de bloguer qu’il ferme ce blogue pour de bon au lieu de se forcer à publier un billet aux deux mois et encaisser la prime que ça lui donne.

    • @nininou
      Votre patience vous honore. Je trouve dommage que vous m’insultiez parce que j’exprimais mon opinion à l’effet qu’un Blogue devait par definition être mis à jour fréquemment. Mais bon je vais tomber dans la facilité, mais vous m’avez montré l’exemple: @nininou = plagacé
      ps Patrice, je comprends pas pourquoi tu tiens absolument à tenir ce Blogue ouvert alors que tu ne l’alimentes pas???

    • @lapresse.ca
      La MÈRE BLOGUE publie plus que votre chroniqueur vedette…

    • Ce sujet date du lundi 2 décembre 2013.

      C’est à se demander ce que vous faites ici !!!

    • @michelnotredame, et vous que faites-vous ici à commenter?

      On voit bien que ce blogue n’est plus alimenté depuis début décembre et j’y viens pour dire que je trouve ça dommage. Je m’ennuie des billets de M. Lagacé.

      @jaylowblow & Derive, revenez-en. Votre frustration de bébé lala fait peine à voir…

    • @bibianne

      Moi, je viens ici pour lire un blog diversifié, pas une page complètement dépassée et surannée.

      Patrick Lagacé se fout de ses lecteurs.

      Point final ! Allez vous rhabiller !

    • Je ne sais pas comment fonctione le système d’affichage des blogs en première page du site de La Presse.ca mais il me semble qu’on devrait voir affichés en haut de la colonne ceux qui sont actifs et en tout dernier ceux qui sont en pause.

      La page, telle qu’elle nous aparaît, c’est presque de la fausse représentation. Tous les blogs qu’on voit en première page du site doivent être actifs avec un MINIMUM d’un texte semaine. C’est quand même pas exagéré, 1 texte semaine…

    • Je voyais Lagacé hier soir à Télé-Québec et je me suis demandé s’il
      s’occupait vraiment de la Presse. Pour appuyer ma déception, j’ai
      annulé mon abonnement papier à la Presse. J’ai envoyé un mail
      sur leur site. Je n’ai rien reçu de leur part. Ni accusé de ré-
      ception, ni tentative de me conderver comme client.
      Bref, on dirait qu’il n’y à pas de “boss” chez Gesca.

    • @ nini…

      Patrick Lagacé peut prendre tout le temps qu’il veut!

      On demande seulement que son blogue soit envoyé
      dans les limbes jusqu’à ce qu’il revienne ou ferme boutique!

      De toutes manières, ça fait longtemps qu’il est en *break*
      puisqu’il ne lit plus les commentaires laissés sur son blogue.

    • @jean.lambert.7505, vous avez vraiment annuler votre abonnement parce que vous êtes privé du blogue de M. Lagacé? Hé ben…

    • @michelnotredame, oh la la, vous êtes vraiment frustré! Vraiment, vous venez ici pour la “diversification” des blogues? Hé ben… Pas grand chose à faire de votre vie…

    • “Hé ben… Pas grand chose à faire de votre vie…”

      @ nini…

      Et vous… c’est quoi votre… motivation profonde??

    • Ce blogue est d’un dynamisme incroyable.

    • @Bob_Inette

      Je crois que nininou est payé pour prendre la défense des chroniqueurs sur lapresse.ca. Pas capable d’en critiquer un sans le voir rappliquer pour nous dire à quel point on n’est pas gentil et que les monsieurs Lagacé, Therrien, etc, méritent notre plus grand respect et blablabla.

    • HÉ! Patrick Lagacé est sorti de sa tanière
      et a fait une apparition sur le site de La Presse.ca!!

      Faudrait lui demander s’il a vu son ombre… ((rires))

    • @ Bob_Inette 16h16

      Pourtant ce n’est pas le jour de la marmotte !?!

    • Deux hommes en or, Télé-Québec

      Si vous vous ennuyez de Patrick, regardez-le dans Deux hommes en or.
      J’aime beaucoup cette émission et les deux animateurs me plaisent.

    • @ montréalaise ~

      C’est le 2 février (demain)!

      Et je ne m’ennuie pas de Patrick Lagacé…

      Ce qui m’ennuyait par contre est que son blogue continuait d’occuper
      la 1ere page même s’il était inactif depuis un mois – maintenant deux!

    • Patrick ne s’ennuie pas de son blog. C’est pas ici qu’il performe le mieux mais dans ses chroniques et dans Deux hommes en or.

      You hou? Patrick ? Y’a kèkun ?

      “Si tu t’en vas un jour
      Pars pas sans dire Bye Bye”

      par la jeune Diane Dufresne: http://www.youtube.com/watch?v=-O40OfH9h-Y

    • Ce blog est classé dans la section “Actualités” et la dernière contribution de l’auteur date du Lundi 2 décembre 2013!!! Pas très sérieux…..

    • La majorité des derniers commentaires n’ont rien à voir avec le sujet du blogue. Un peu de discipline svp.

    • Je voulais te dire que je t’attends
      Et tant pis si je perds mon temps
      Je t’attends, je t’attends tout le temps
      Sans me décourager pourtant
      Comme quelqu’un qui n’a plus personne
      S’endort près de son téléphone
      Et sourit quand on le réveille
      Mais ce n’était que le soleil

      Michel Jonasz

      http://www.youtube.com/watch?v=wHqr9u9gkoA

    • Hahaha! Ce blogue est encore plus divertissant depuis que Lagacé l’a abandonné.

    • Dans son émission Deux Hommes en Or, M. Lagacé dit qu’il est accroc aux médias sociaux sauf sur son blogue sur lapresse.ca…

    • J´attendrai
      Le jour et la nuit, j’attendrai toujours
      Ton retour
      J´attendrai
      Car l’oiseau qui s’enfuit vient chercher l’oubli
      Dans son nid
      Le temps passe et court
      En battant tristement
      Dans mon cœur si lourd
      Et pourtant, j´attendrai
      Ton retour

      Dalida: http://www.youtube.com/watch?v=W_ODyDPEgdE

      Rina Ketty: http://www.youtube.com/watch?v=PCDZEG7HvD0

      Tino Rossi: http://www.youtube.com/watch?v=UWKUkuv8KLU

    • HUGO, Victor de son prénom (1802-1885)

      Attente

      Monte, écureuil, monte au grand chêne,
      Sur la branche des cieux prochaine,
      Qui plie et tremble comme un jonc.
      Cigogne, aux vieilles tours fidèle,
      Oh ! vole et monte à tire-d’aile
      De l’église à la citadelle,
      Du haut clocher au grand donjon.

      Vieux aigle, monte de ton aire
      A la montagne centenaire
      Que blanchit l’hiver éternel.
      Et toi qu’en ta couche inquiète
      Jamais l’aube ne vit muette,
      Monte, monte, vive alouette,
      Vive alouette, monte au ciel !

      Et maintenant, du haut de l’arbre,
      Des flèches de la tour de marbre,
      Du grand mont, du ciel enflammé,
      A l’horizon, parmi la brume,
      Voyez-vous flotter une plume
      Et courir un cheval qui fume,
      Et revenir . . . . . . . . . . . PATRICK LAGACÉ ?

    • Y’a quelqu’un?

    • À : nininou

      28 janvier 2014
      17h56

      Bon, c’était la raison qui a provoqué le geste. Les autres chroniqueurs
      de La Presse ne sont pas présents très souvent. Ils font peu d’en-
      quêtes exclusives. 3 matins sur 4, tout ce qu’on trouve dans
      la version papier a déjà été rapporté dans les autres pla-
      teformes, tv-radio. Je me suis procuré un iPad et j’ai LaPresse+
      gratuitement. Vraiment, je ne comprend pas ce PDG. Il est
      impossible que ce canard soit rentable dans sa présentation
      actuelle. Une chance que PowerCorp a les reins solides et
      qu’il le soutienne pour promouvoir leur option fédéraliste.

      Bref, désolant ! Três !

    • Blogue: Un blog est un type de site web – ou une partie d’un site web – utilisé pour la publication périodique et régulière d’articles, généralement succincts, et rendant compte d’une actualité autour d’un sujet donné ou d’une profession.
      (Source Wikipédia)

    • Volver par Penelope Cruz
      http://www.youtube.com/watch?v=FDDx0Y7T4g8

      Volver par Carlos Gardel
      http://www.youtube.com/watch?v=FDDx0Y7T4g8

      Volver par Patrick Lagacé (à venir)

    • @mongrandnet: J’ai participé à un (long) sondage de La Presse l’an dernier, et toutes les questions étaient orientées vers une offre d’accès payante (”combien accepteriez-vous de payer pour du contenu payant”, etc.).

      J’ai l’impression que LaPresse+ gratuite, ce n’est pas pour toujours.

    • En attendant Patricio, lisons, mes frères. Titres suggérés:

      1. Ma mère, musicienne, est morte de maladie maligne à minuit, mardi à mercredi, au milieu du mois de mai mille977 au mouroir memorial à Manhattan de Louis Wolfson

      2. Les Grandes perturbations surviennent dans les régions où l’atmosphère est d’ordinaire instable de Voituriez Tancrède

      3. Pendant que le roi de Prusse faisait la guerre, qui donc lui reprisait ses chaussettes ?, tome 1 de Zidrou

      4. Tout ce que nous aurions pu être, toi et moi, si nous n’avions pas été toi et moi de Albert Espinosa Puig

      5. L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire ikea de Romain Puértolas

      6. Les ballons dirigeables rêvent-ils de poupées gonflables de Karim Berrouka

    • Faudrait trouver un nouveau nom à ce blogue…!

    • On pourrait en faire un blogue littéraire…

      Ou un blogue de recettes culinaires…

      Squatters de la cyberespace… Unissez-vous!!

    • Pourquoi pas le blogue-poubelle de La Presse où on retrouverait
      tous les commentaires qui sont supprimés sur les autres blogues…

      Ça se remplirait vite pendant la fin de semaine

      Un blogue 18 ans +, ça va de soit!

    • Pourquoi on demande pas au type en haut de prendre la relève. Il est déjà lu par 100 000 personnes apparemment. Il a peut-être quelque chose à dire.

    • RIP this blog

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2009
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité