Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 7 novembre 2013 | Mise en ligne à 10h38 | Commenter Commentaires (108)

    La Sûreté du Québec, police politique, police de calibre pee-wee

    Si la Sûreté du Québec était un corps de police talentueux, si la SQ n’était pas une police politique, il y aurait déjà eu une enquête criminelle sur le fait suivant: dès 2007, Michel Arsenault, chef de la FTQ, est sous écoute policière dans le cadre d’une enquête criminelle. Ce sont nos collègues de QMI, Andrew McIntosh et Félix Séguin, qui ont sorti cette histoire.

    Mais voilà: en 2009, l’écoute électronique perd toute son efficacité furtive. Parce que quelqu’un, dans ce corps de police, a ouvert sa grande gueule. Les flics découvrent, à espionner Arsenault, qu’il se sait espionné. Alors que pensez-vous qu’Arsenault fait? Il fait attention. L’affaire vient de rebondir ce matin à la Commission Charbonneau.

    C’est absolument scandaleux. C’est de l’amateurisme carabiné et criminel.

    Qui a parlé, à la SQ ?

    Qui a fait en sorte que Michel Arsenault se sache sous écoute ?

    La théorie, c’est que la SQ a prévenu le politique que Michel Arsenault, poids lourd syndical, politique et économique, était sous écoute. Une sorte de geste de bienveillance à l’égard du gouvernement.

    D’un point de vue policier, d’une point de vue judiciaire, c’est de la bouillie pour les chats. Une enquête de police — dans une société où le politique et le policier sont vraiment séparés par un mur de Chine — ne devrait jamais souffrir de telles indiscrétions.

    Alors, qui a parlé, au gouvernement de Jean Charest ? Qui a fait savoir à Arsenault qu’il était sous écoute?

    Nous ne le saurons pas. Parce que la SQ est une police d’amateurs, parce que la SQ est une police incompétente. Elle n’a pas initié d’enquête criminelle pour savoir qui avait ainsi pulvérisé une enquête s’étant étalée sur des dizaines de mois. Pas grave, on ferme les livres !

    Voyez l’absurdité de la suite des événements : quand QMI a éventé cette affaire en septembre, Michel Arsenault a exigé une enquête policière pour savoir qui était allé se confier aux journalistes McIntosh et Séguin. Et il l’a obtenue ! La fuite a eu lieu sous un gouvernement libéral ; l’enquête criminelle qui lance une chasse aux sources journalistiques sous les péquistes. Ainsi va la vie qui va à la SQ, police politique, qui jamais ne mordra ses maîtres.

    Je récapitule : une enquête de police avorte parce que la cible de l’enquête a été prévenue qu’on l’espionnait. Il n’y a pas de chasse à la taupe. Des sources racontent l’affaire troublante à des journalistes de QMI… Il y a une chasse aux taupes, ordonnée par le ministre lui-même !

    Des fois, je me demande si les grands boss de la SQ ont dans leurs dossiers des photos d’officiels du PQ et du PLQ dans des positions compromettantes, avec des chèvres. C’est la seule piste plausible expliquant pourquoi la SQ n’est pas sanctionnée pour ce genre d’incompétence. Mais au fond, c’est un deal qui arrange police et politiques : la SQ ne se fait pas écoeurer pour ses manquements ; la police n’écoeure pas le politique pour ses crosses.

    (En septembre, je pondais un autre texte sur la SQ, en tant que police politique.)


    • Si c’est comme ca que ça marche ,ça doit etre beau quand le gouvernement renégocis leur convention collective,c’est peut-etre pourquoi ils ont plus que dans le secteur privé! En fait ,ils doivent toute avoir quelques lapins dans leur chapeau(syndicats de la fonction publique ,des col bleu et des corp policier du quebec) a chaque négo pour faire accepter leurs demandes aussi facilement aux élus,en plus des menaces de greve et de perturbation social,en deux mots ils ont toujours le gros bout du baton aux négos avec ses gouvernement corrompu.

    • “Alors, qui a parlé, au gouvernement de Jean Charest ? Qui a fait savoir à Arsenault qu’il était sous écoute?”

      Pourquoi déduire que la oersonne a parlé au gouvernement Charest ? Le PQ est plus proche de la FTQ. La preuve étant qu’on a la preuveArsenault voyait Marois et c’est peut-être elle qui lui a dit…

    • You bet! Dans le dossier que je vous ai communiqué et sur lequel vous n’avez fait aucun suivi, la SQ m’avait répondu qu’ils ne feraient pas d’enquête parce qu’un projet de loi était en cours et que ça risquerait de le saboter.

      D’ailleurs, le commandant de la section de la SQ concernée avait à l’époque sur le site web de cette section son petit mot de commandant de section qui disait essentiellement qu’il était au service et à l’écoute des élus de son territoire. Ce petit mot a été retiré du site depuis.

    • Attend, résumons la police en général, (S.P.V.M, G.R.C, etc) n’est jamais politique et que la Sûreté du Québec l’est?
      Hé, hi.hi! Hée! Hé,hé, hé!Hé, hi.hi! Hée! Hé,hé, hé!Hé, hi.hi! Hée! Hé,hé, hé!Hé, hi.hi! Hée! Hé,hé, hé!Hé, hi.hi! Hée! Hé,hé, hé!Hé, hi.hi! Hée! Hé,hé, hé!Hé, hi.hi! Hée! Hé,hé, hé!Hé, hi.hi! Hée! Hé,hé, hé!

      -Tu as entendu Idéfix? Une police non politique…

    • Moi il y a l’épisode de la perquisition au local du parti Libéral et que les policiers rencontrent Couillard à son domicile que j’ai trouvé suspect. On aurait juré une tactique pour détruire la crédibilité de Couillard. D’après les indices qu’on a, c’est le PQ qui a des tentacules chez lespoliciers et le parti Libéral.

    • Patrick,
      Je suis parmi les quelques 600,000 personnes qui, via ma cotisation syndicale à un affilié, engraisse la caisse de la FTQ. Je suis consterné d’apprendre, via la Commission Charbonneau que mon argent, sensé servir à la défense des droits des travailleurs est ainsi dilapidé par des personnes élues à la tête d’un OSBL. OSBL mon oeil!!!

      Consterné aussi d’apprendre qu’une enquête criminelle soit ainsi bâclée au nom de qui et de quoi? Nous pouvons donc supposer que même s’il y a enquête sur un élu une telle fuite est possible et plausible? Le gouvernement devrait tout faire afin de savoir d’où provient cette fuite afin de redonner un semblant de crédibilité à cette police sensée faire respecter la loi et l’ordre. Mais que ferions-nous donc si nous n’avions pas nos journalistes d’enquête? Nous ne saurions rien ou si peu et cela ferait probablement l’affaire des acteurs impliqués dans toutes ces magouilles qui minent notre confiance et amplifie notre méfiance envers élus syndicaux et élus du gouvernement.

      Jean Bottari

    • Il ne faudrait pas insulter les jeunes qui jouent au hockey pee-wee et qui donnent leur 100% à tous les matchs! ;)

    • Oups! “Attends”…quand même!

    • ..Petit conseil en passant: Quand vous roulerez sur les routes provinciales, assurez-vous de mettre votre régulateur (cruise control) en plein sur la vitesse permise. Vous savez comme on a à cœur la sécurité routière dans cette province. Et assurez-aussi que toutes vos ampoules sont fonctionnelles et que vos pneus ne sont pas sous la limite légale d’usure. Toujours pour votre sécurité et celle des autres usagers de la route, bien sûr.

    • La corruption, quand elle est intelligement mise en place, teinte en premier lieu les perruques politiques et les casques des forces de l’ordre.

      Autrement, ce n’est que du copinage inconsequent.

      Et ne vous en faite pas, une fois que les suppots ont atteints leur vie utile, ils sont pousses dans la fosse au lion, question de faire place a la nouvelle generation.

    • “dans une société où le politique et le policier sont vraiment séparés par un mur de Chine”

      Avez-vous un exemple à donner ?

    • La SQ leur force c’est de faire du radar sur la 40 et sur la 20…

    • Je croyais que le problème était plus au niveau du bureau des poursuites criminels qui a refusé de porter des accusations suite à l’enquête diligence, et aujourd’hui on voit qu’ils avait une preuve béton. Pourquoi le BDPC refusait de porter des accusations? J’aime le système américain où le “Attorney General” est élu au suffrage universel ce qui le rend totalement indépendant du gouvernement.

    • C`est toute cette espece de promiscuité qui sent mauvais et que les évenements tendent à découvrir. La SQ est une police politique,la SPVM a eu a dealer avec la loi de Charest pendant le conflit étudiant, la FTQ est un organisme politisé ou les copains du systeme politique et mafieux ont acces et sont promus alors comment faire pour éviter les fuites si tout le monde en doit une à tout le monde ?

      Peut-on dire qu`il y a une taupe ou que des ordres ont étés donnés à la bonne perssonne qui en devait une ?

      Quand on dit que le systeme est à refaire ca inclue cela aussi . Il faudra faire le ménage et refaire les structures pour s`assurer que le prochain ne recommencera pas le même manege .

    • Monsieur Lagace, tout ceci est fort simple tout est corrompu jusqu’a la moelle, c’est un jeux, et le payeur de taxes (la vache a lait de l’etat ) en fait les frais. Les decideurs de cette province sont au dessus des partis politiques, la corruption est institutionalisee dans les deux partis politiques qui dirigent cette province depuis les 20 dernieres annees, la police politique protege a tour de role ce que leparti au pouvoir decide de faire….c’est tellement honteux, que seul des journalistes avec des couilles grosses comme des boules de billard pourront aller au fond des choses

      Un nettoyage s’impose et il ne peut que venir du peuple,arretons d’etre naif….juste a voir les 40 millards de $ perdus a la caisse de depot.

    • @guyder50

      le syndicats de la fonction publique c’est 19% de la population active , tu pense serieux qu’il y a un seul politicien de carriere (donc toute notre classe politique) qui va se faire un hara-kiri politique et saborder sa carriere longuement aquise a force de courbette et de lechage de botte dans les parti politque , en disant non ou quoi que ce soit de contrariant aux syndicats et leurs leaders adores du peuple ?

    • Après la nomination de Lafrenière dans des circonstances nébuleuses et après les tergiversations quant à la descente à la centrale du PLQ (en pleine crise du lac Mégantic), on est en droit de se poser de sérieuses questions quant à la saveur politique que peu revêtir cette police.
      GTremblay
      Montréal

    • La SQ tout comme la GRC ou encore OPP et même tous les corps de police municipales, ne sont pas des polices potitiques, cependant toutes sont dirigées par des Directeurs et leur proches immédiats qui sont nommés par le politique sans exception, et tous sont redevable et imputable à un politicien dans chaque gouvernement peu importe lequel.

      Je voudrais vous voir à répondre à une question non à une question de votre patron, peut-être que vous allez le faire, mais quelles seront les conséquences que vous devriez faire face. Bien il est noraml que le direcreur d’un corps de police parle à son patron et celui-ci a aussi des responsabilité, il faudrait peut-être regardé de ce côté également, d’ailleur le Ministre de la Justice à lui aussi un autre politicien redevable le Premier Ministre, qui ne se rappelle pas de lHistoire de Charest avec un individu sous écoute dans un hotel du west-island.

    • C’est un scandale mais ce n’est pas une nouvelle

    • La police a transmit a qui de droit que un des administrateurs de la Caisse de Dépôt était sous enquête. L’importance de la CDPQ est telle qu’il est du devoir de la police de prévenir les autorités de faits qui peuvent entachés la crédibilité de la Caisse.

      Qui a coulé l’info dans l’appareil gouvernementale?

      Celui sur l’écoute électronique qui explique a Arsenault qu’il est sous écoute a le début de la réponse…

    • @guyder50

      C’est qu’au Québec, comme dans la majorité des pays, il n’y a pas de police “privée”. Vous confondez sans doute avec les agents de sécurité, ce qui est très différent dans leur fonction.

      Certains pays (l’Irlande en autre) sont a contrat avec des police du secteur privé… cela coûte presque moins chère (les policiers sont payés moins chère mais les entreprises qui ont le contrat font de bons bénéfices) mais en contre partie, le taux de corruption y est plus élevé!

      Pour le reste, votre commentaire n’aucun lien avec l’article. Seulement une cassette qui joue!

    • @jeanfrancoiscouture,

      vous me faites rigoler parce que justement le commandant de la division dont je parle était LE grand spécialiste de la sécurité routière au Québec. Honoré plusieurs fois pour sa contribution à la sécurité routière. Pour les enquêtes criminelles, adressez-vous ailleurs si ça existe.

    • @vince8520,

      très juste votre commentaire. Les procureurs dépendent du politique et n’engageront pas de poursuites ou justifieront de ne pas le faire pour des raisons politiques. C’est d’ailleurs là-dessus que mise le gouvernement du Québec pour passer son projet de loi sur le suicide assisté en évitant d’écueil de la compétence criminelle qui relève du fédéral. Si les procureurs n’engagent aucune poursuite suite à des plaintes criminelles concernant le suicide assisté, alors nul besoin d’avoir compétence dans le domaine pour passer une loi qui n’aurait pas besoin de rendre légal le suicide assisté puisque les procureurs ne poursuivraient pas de toute façon sur ordre du ministre de la Justice.

    • Est-ce surprenant, est-ce étonnant, est-ce la normalité……???
      Il y a des exemples….oui! oui!

      Tout d’abord….le gouvernement choisi ou provincial ou minicipal le chef de police, et souvent on voit des membres des forces policières devenir des députés…..après leur retraite….Ouellette, Poéti, Duchesneau….et d’autres.

      Ah oui…..l’épisode Brandone, l’ami Luigi pour port d’arme, la démission de Dupuis…
      Ah oui les enquêtes Jubidon (bidon) de la GRC qui n’en finisse plus de finir….les “commandites” entre autres et récemment les enquêtes au sénat, alors le sénat prend les dispositions que les enquêtes “bidon” n’ont pu terminer, alors que tout le monde sait….

      Alors la question du député Ouellette demandant à Arsenault si ça faisait un certain temps qu’il voyait des membres du crime organisé et la réponse ne se fit pas attendre….Arsenault répondit : le dernière fois c’était lorsque lui le député Ouellette (ancien membre de la SQ) avait été vu avec Tony Tomassi.

    • …et quand un mafioso qui se fait filer s’en va parler directement avec Charest dans un hôtel de Dorval, la filature cesse immédiatement.
      Comme vous dites:
      “Mais au fond, c’est un deal qui arrange police et politiques : la SQ ne se fait pas écoeurer pour ses manquements ; la police n’écoeure pas le politique pour ses crosses.”

    • La SQ n’est pas une police sérieuse comme le FBI. La culture de la SQ est très infantile.

    • Au quebec on ne s’en fait pas avec ces pecadilles…On se dit que “c’est partout pareil” et ca nous reconforte

    • ”D’après les indices qu’on a, c’est le PQ qui a des tentacules chez lespoliciers et le parti Libéral”

      D’après vos fabulations et votre partisanerie malhonnête, serait plus juste. Misère!

    • @denis825

      7 novembre 2013
      11h05

      “Alors, qui a parlé, au gouvernement de Jean Charest ? Qui a fait savoir à Arsenault qu’il était sous écoute?”

      Pourquoi déduire que la oersonne a parlé au gouvernement Charest ? Le PQ est plus proche de la FTQ. La preuve étant qu’on a la preuveArsenault voyait Marois et c’est peut-être elle qui lui a dit…

      En 2009, Marois était dans l’opposition, je ne crois pas que les Grands patrons de la SQ iraient dire ce genre de chose au chef de l’opposition. Remarquez que je dis ca comme ca, je n’ai jamais travailler ni pour l’un ni pour l’autre.
      Je pense que les magouilles visaient plus le gouvernement en place que l’opposition. Just thinking.

    • L’enquête policière sur le décès de Fredy Villanueva: un autre beau désastre signé SQ.

      D’ailleurs deux des responsables de cette enquête devront répondre de leurs actes devant le Comité de déontologie policière:

      http://www.lacrap.org/le-proces-dune-enquete-policiere-baclee

    • Depuis les évennements impliquant la police politique de jean charest, les gens n’ont plus confiance en sa police. C’est celles des politiciens et autres “amis obscurs”. L’Omerta est présente tout le temps.
      Exemple, l’agent 728 et ses conneries, personne des autres agents ne l’a corrigée sur place; au contraire, ils ont tout vu et rien fait. Et ceux qui donne les ordres?
      Ces gens là gagnent beaucoup trop cher pour la qualité de travail accompli. On doit aussi couper leurs fonds de pension… qui est extrêmement généreux.

    • «dans une société où le politique et le policier sont vraiment séparés par un mur de Chin»

      Avez-vous un exemple à donner ?

      C’est la question qui tue même si ca ne dédouane pas pour autant la SQ.

    • Seulement un échange de bons procédés entre syndicalistes. La fillière est probablement davantage syndicale que politique.

    • Il y a eu l’interruption de la filature d’un ancien dirigeant de la FTQ-Construction, Eddy Brandone quand il l’on vu en compagnie de M Jean Charest.

      Assez nébuleux comme histoire aussi!!!

    • “Je pense que les magouilles visaient plus le gouvernement en place que l’opposition. Just thinking.”

      Justement thinking un peu yourself… Le parti au pouvoir c’était le parti Libéral. Le parti Libéral n’aurait pas comploté contre lui-même… c’est donc le parti québécois qui a les mêmes intérêts que la FTQ puisque’on sait que Marois complotait avec la FTQ qui est infiltré au maximum par le crime orginsé les hells etc.

      Il y a des agents doubles chez les policiers. Regardez aussi à qui profite le crime alors que Couillard a des policiers devant chez lui alors qu,il sort pour aller travailler. On est plus en démocratie à l’heure actuel, on est dirigé par une officine du crime organisé et des hells.

      Même Parizeau qui avait l’air si “monsieur” et bien ils ne considérait pas un meurtre comme très grave lorsque dans son esprit c’était pour libérer la patrie.

      Il reste encore quelques pauvres acharnés qui ont le cerveau lavé par le PQ mais je crois que la majorité des gens sait bien à quoi s’en tenir sur l’honnêteté du PQ, c’est une gang de bandit ni plus ni moins.

    • Monsieur Lagacé.
      En traitant la SQ de pee-wee dans votre critique de ses dirigeants, vous jetez le discrédit sur des centaines d’agents compétents et honnêtes. C’est pas fort. Un conseil d’ami : dans vos souliers, j’emprunterais les transports en commun pour mes déplacements futurs.
      Vous êtes tellement arrogant, c’en est presque incroyable.
      Claude Samson
      Montréal

    • @ denis825
      (Je crois que la majorité des gens sait bien à quoi s’en tenir sur l’honnêteté du PQ, c’est une gang de bandit ni plus ni moins.)
      LOL
      Sachant que le synonyme d’honnêteté) est Parti Libéral du Québec LOL
      Vous devriez aller à l’école de l’humour
      Est ben bonne, Guy Nantel devrait la récupérer pour son nouveau show CORROMPU

    • Croyez-vous que c’est mieux au SPVM et à la GRC ? Force est de constater que non . La preuve, , en 2009 l’UPAC a soumis le cas de leur directeur démissionnaire Yvan Delorme à la GRC pour éclaircir les liens entre Luigi Coretti, propriétaire de la controversée agence de sécurité BCIA (Bureau canadien d’investigations et ajustements), le chef de police Yvan Delorme, le ministre Jacques Dupuis, ainsi que le ministre de la Famille, Tony Tomassi.

      La GRC enquête supposément là-dessus depuis quatre ans, mais j’ai bien peur qu’ils battent avec ce cas leur record homologué par la supposée enquête sur les commandites dont on attend le rapport depuis douze ans…

      http://www.ledevoir.com/politique/montreal/321337/le-cas-delorme-soumis-a-la-

    • En 2009, une filature policière impliquant un ancien dirigeant de la FTQ-Construction, Eddy Brandone, a été interrompue après qu’il fut entré en contact avec le premier ministre Jean Charest au lendemain des premières révélations d’Enquête sur l’industrie de la construction.
      Aujourd’hui en écoute électronique Michel Arsenault fait mention de Raymond Bachand anciennement de la FTQ, est-ce possible que ce même Bachand soit celui qui a mis en garde Arsenault contre l’écoute électronique.
      @ denis 825 arrêtez de faire de vous un Alain Gravel, si vous avez des noms, des faits, concernant les bandits du PQ, nommez-les, ou encore mieux rapporter des faits. SVP, faites-nous grâce de la rencontre avec Mme Marois, S.Arsenault a rencontré tous les politiciens tout couleur confondus, même Tony Tomassi.

      M.Leduc

    • À PJCM,

      Il doit bien y avoir une raison pour laquelle le PQ a reculé et n’a pas déclenché d’élections. Je serais curieux de lire ce que vous avez à dire là-dessus mais je vais quand même vous dire ce que je crois.

      Je crois que les gens ont deviné qu’ils ont beaucoup à perdre avec toutes les magouilles que brassent le PQ. Avec tout l’argent que le PQ a et dont il se sert pour acheter tout le monde (Aussant Arsenault etc..) et arroser les ti-namis et toute l’infiltration à tva, Radio-Canada et ailleurs dont ils peuvent bénéficier, on commence à se dire que c’est vrai qu’on peut tromper des personnes une par une de temps en temps mais pas tout le monde tout le temps.

      Même en étant malhonnêtes et en misant sur les bas instincts racistes des gens, ils ne passeront pas la prochaine étape. Les gens ont hâte de les virer du pouvoir. Ça a été une erreur de les mettre là, mais les gens pensaient être débarrassé du FLQ/PQ et se pensaient libres de voter pour la CAQ par exemple. Maintenant ils sont conscients qu’il faut se débarasser des tricheurs et ils attendent l’élection mais le PQ a peur… on dirait Hon !… il faut les comprendre : tout se sait un jour ou l’autre.

    • Monsieur Lagacé,
      Toutes les polices du monde sont politiques et toutes sont corrompues dans une certaine mesure. Quant à la SQ, si vous avez regardé l’émission 19-2, on appelle ces policiers les “chevreuils”. C’est probablement ce qu’ils sont, des chevreuils avec une intelligence proportionnelle à l’animal en question.

      Pour l’ensemble du problème, incluant ce qui se passe à la Commission Charbonneau, revoyons ensemble d’excellents films comme Réjeane Padovani et Seripco, ce dernier avec Al Pacino. Ces films des années 1970 qui nous rappellent que rien ne change dans cette humanité désoeuvrée…

    • @cousincousin

      Pourquoi Patrick Lagacé devrait emprunter le transport en commun ?

      Pour éviter de tomber sur des policiers “compétents et honnêtes” de la SQ qui se comptent par centaines (parait-il) ?

    • Il y a beaucoup de faits concordants accumulés sur le cas de Marois. Cherchez sur le net comment elle a fait dézoner le terrain de son château, comment elle dit que toutes les affaires de son mari seront gérés par une telle et qu’elle fait le contraire, quand l’attention s’est porté ailleurs. Comment elles rencontre Arsenault en cachette pour faire toute sorte de magouilles et infiltrer toute sorte de milieux y compris la mafia.

      Mais à quoi bon les expliquer à des gens qui sont vieux et qui auraient voulu compter dans la vie et qui n’ont comme loisir que de faire de la partisanerie pour les bleus parce que ça leur donne l’impression fugace que d’être autre chose qu’un mort en sursis. Ils sont loin de la logique que ça prendrait pour mettre les évènements en ordre et tirer une conclusion.

      Il faudrait autre chose que la logique et des explications pour ces gens-là. Mais je ne sais pas quoi. Les vieux, et on peut prendre l’exemple de Jeannette Bertrand, on souvent la sensation d’être délaissés et, parfois ce n’est pas qu’une impression, mais ils veulent être importants (êtres aimés !) . Je suis vieux moi-même mais je fais confiance aux jeunes, je crois qu’ils vont refuser le racisme et qu’ils vont s’ouvrir au monde. Je crois qu’ils vont faire de la politique plus propre un jour quand ça va être leur tour.

      Le PQ c’est pour les vieux aussi parce que c’est le monde du ressentiment, les vieux péquistes ce sont de vieux chiâleux. C’est permis de chialer mais c’est pas permis de prôner les solutions les plus mauvaises pour un avenir qui ne leur appartient pas. Regarder à quoi vous en êtes réduits les péquistes, on dirait des intégristes qui sont prêts à des solutions extrémistes mais qui se bercent dans leur lazy boy. Vous arriveriez à votre but et ce serait seulement enlever des chances aux plus jeunes, c’est triste comme souhait mais ça vous correspond bien.

    • @denis825

      “je crois qu’ils vont refuser le racisme et qu’ils vont s’ouvrir au monde. Je crois qu’ils vont faire de la politique plus propre un jour quand ça va être leur tour.”

      C’est exactement ce que les jeunes se disaient dans les années 60 et pourtant …

    • Bonjour Patrick !

      La politique sera toujours la politique…regarde ce que Mme Marois à fait avec le directeur de la SQ et ses adjoints a son arrivé au pouvoir. Ton patron aura toujours le dernier mot lors de conflit non ?…Je crois que tu es un peu idéaliste lorsque tu dit qu’il y a une séparation entre l’état et la police…Malgré tout vive le Québec et le Canada comme meilleur pays du monde… Ou il fait bon vivre…

    • “Qui a parlé, à la SQ ?” Des taupes, il y en a toujours. Pourquoi ne sont-elles pas sévèrement sanctionnées? “L’esprit de corps.” Ce n’est pas de l’incompétence, c’est de la crasse interne institutionnalisée.

    • Est-ce que parce cette histoire allait sortir , Mme Marois à mis un frein (à main) sur le processus du déclenchement d’une élection cet automne.? D’ailleurs n’avait-on pas commencé à parlé d’une rencontre réunissant Mme Marois et son mari avec Michel Arsenault au sujet d’un possible financement d’une “business” de M. Blanchet? Et maintenant on apprend par les écoutes électroniques qu’Arsenault se savait sur écoute. My goodness, ca sent pas bon!!!!. Va-t-on enfin reconnaître que la corruption était partout y compris au PQ??

      G. Michaud

    • M Lagacé, belle effort pour confondre “le politique” d’avec la police politique était celle de Charest. Sa direction a été décapité dès l’arrivé du nouveau gourvenrment. Depuis sirprise surprise les enquête débloque :

      http://www.vigile.net/La-fin-du-controle-Liberal-sur-la

    • “Des fois, je me demande si les grands boss de la SQ ont dans leurs dossiers des photos d’officiels du PQ et du PLQ dans des positions compromettantes.” N’en doutez pas. J. Edgar Hoover était un maître en la matière et la GRC a eu son célèbre dossier “feather bed”.

    • A la SQ, il y a des patrouilleurs et des enquêteurs, faudrait pas confondre les deux. Les patrouilleurs n’ont rien à voir avec ce qui est reproché à la SQ ici.

    • Pauvre Lagacé, la police est tjrs politique et ils sont tous forméEs à la même place. Ils se recyclent même en politique massivement comme 2e carrière. En plus, la police au Québec est poche, sous-scolariséE, mal élevéEs. Surtout au SPVM où sont vos chums qui chialent le ventre plein. À leur place de gros bébés gâtéEs, gâteux-ses, je fermerais ma gueule. Just saying.

    • J’aime votre texte et j’ai envie de rajouter quelque chose se méchant. La SQ est la même organisation qu’à l’époque de Duplessis. Elle n’a pas changé. La SQ c’est la police que l’on voit arrêter une pauvre petite Toyota Echo sur la 20 pour excès de vitesse et qui se penche vers le chauffeur en lui offrant un sourire avec une prothèse laissant voir des traces de beignes sur des dents de plastiques. Que «chus» donc méchant, ne trouvez-vous pas? Ben oui, c’est ce genre de police que l’on retrouve aussi dans la SQ.
      J’ai déjà écrit sur un blogue que je trouvais que ça devenait de plus en plus épeurant de vivre au Québec et mon texte n’a jamais été diffusé. J’en conclus que toute vérité n’est sans doute pas bonne à dire.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Votre choix de mots ( pee wee ) semble le reflet de votre mirroir et me rappelle toute votre envergure face a Denise Bombardier a l’émission -Tout le monde en parle – et la leçon qu’elle vous a servi pour votre tentative de jaunisme aux coins ronds a son égard…vous êtes dans le même registre… moins la face a claques du moment !
      Vous êtes bien loin de la ligue nationale…et être goon de la plume ne sert que votre prétention a y être rendu.

    • @ : denis825 – – 14h24 et 15h29

      Vous dites n’importe quoi en autant que ça beurre le PQ.

      SUGGESTION : (dont je crois vous enverra au paradis )

      Comme la nouvelle publicité qui passe à la TV sur la sécurité routière,
      —> Regardez-vous dans le miroir et le frisé vous apparaitra et vous remerciera de votre support sans borne envers sa gang de corrompus.

    • @ Cher Denis 825, vous dites faire confiance aux jeunes, d’oublier les vieux partis, et pourtant en vous lisant vous ne me donnez pas l’impression d’avoir soutenu les carreaux rouges, ni d’avoir voté pour Option Nationale, mais peut-être je me trompe. Dans le respect, je vous demande de me rassurer sur ma perception de votre engagement envers les jeunes.
      M.leduc

    • @ : kodesh – - – 12h28

      «Ah oui…..l’épisode Brandone, l’ami Luigi pour port d’arme, la démission de Dupuis…»
      2009 ou 2010 ??

      AU FAIT QUAND EST-CE QUE LE ministre dupuis a démissionné

    • Parlant corruption et incompétence: http://www.lapresse.ca/actualites/insolite/201311/07/01-4708331-giovanni-montresor-multimillionnaire-declarait-4-euros-de-revenus.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_insolite_1817587_accueil_POS2 Ah, l’Italie!

    • @scotch 17h20 “la police au Québec est poche, sous-scolariséE, mal élevéEs.” Sous scolarisée, ce n’est plus le cas depuis longtemps. Quant au reste, ce n’est probablement ni pire ni mieux que dans les autres professions.

    • @gillesfpelletier 17h24 “La SQ est la même organisation qu’à l’époque de Duplessis. Elle n’a pas changé.” Vraiment? Vous osez dire ça sans rire ou rougir? Pour vous exprimer ainsi, vous n’avez certainement pas personnellement connu cette époque.

    • Que voulez-vous M.Lagacé vous avez raison! Une république de bananes ou une province de bananes c’est la même chose.

    • denis825: Va donc enfiler ton pyjama du Parti libéral pi va te coucher, épais.

    • En parlant de 2 de PIQUE je suggère deux points de repère pour évaluer la SQ.

      1- Les interventions musclées de la SQ dans le conflit étudiant, particulièrement à Victoriaville

      2- Le nouveau député libéral ..poëti avec un mâche patate incontrôlée et incontrôlable qui n’a aucune idée de ce qui se passe au Québec à part qu’au parti libéral. Ça fait PITIÉ !!!!

    • Un hors sujet qui sera, j’espère un gros sujet demain: “Charte: des associations réagissent (La Presse)”. Question: un médecin est-il un employé du gouvernement? La réponse est non. Il est rétribué à l’acte. Mais l’infirmier est, lui, un employé du gouvernement. Un gardera son turban et l’autre devra l’enlever. Cette charte sera battue en chambre et, si non, devant les tribunaux. Prétendre, comme le fait la première ministre, que cette charte unira les québécois est, au mieux, de la pensée magique.

    • Vous croyez que le FBI, la GRC et l’OPP sont portés à partager des renseignements d’ordre opérationnel après les fuites et trahisons répétées au SPVM et avec cette bande d’amateurs à plat ventre à la SQ ?

    • Lagacé,

      Pourquoi t’écris : « police de calibre pee-wee » ?

      Aille!

      Slaque la poulie un peu. Comme si ailleurs c’était si différent d’ici.

      Daniel Verret

    • @lukos,18h20: «….. Pour vous exprimer ainsi, vous n’avez certainement pas personnellement connu cette époque.»

      Eh bien! Moi je l’ai connue. J’avoue que c’était sur la fin et que j’étais encore assez jeune mais je me souviens que vers 1958, le boucher du village est devenu «police provinciale». C’était un bon gars mais à première vue ainsi que dans mes souvenirs d’enfant, me semble que c’était un peu fort de café que cette nomination. Pour mes parents aussi d’ailleurs.

      Aujourd’hui, on exige un CEGEP plus treize semaines à Nicolet. J’avoue que pour faire du radar tapi sous les viaducs par un beau dimanche matin, ça aussi c’est un peu fort de café. Vous ne trouvez pas?

      Et des oiseaux rares comme le matricule 728 réussissent quand même à passer à travers des mailles du filet de sélection. Et une fois en poste, ces oiseaux bénéficient d’un autre filet: Celui de la protection corporatiste. Seul un flagrant délit multi-filmé peut en venir à bout.

      On dirait que plus ça change…..!

    • @ Cher Denis 825, vous dites faire confiance aux jeunes, d’oublier les vieux partis, et pourtant en vous lisant vous ne me donnez pas l’impression d’avoir soutenu les carreaux rouges, ni d’avoir voté pour Option Nationale, mais peut-être je me trompe. Dans le respect, je vous demande de me rassurer sur ma perception de votre engagement envers les jeunes.
      M.leduc

      —-

      -Je n’ai pas dit d’oublier les vieux partis et si vous cherchez avec cette phrase à déterminer si je suis un adéquiste, je peux vous dire tout de suite que je vais voter pour le parti qui a le plus de chance de battre le PQ donc le parti Libéral jusqu’à maintenant.

      -Pour Aussant, je l’ai toujours encensé dans mes interventions parce que c’est un gars qui a de le prestance naturellement et qui ne mâchait pas ses mots et j’ai été désolé que Marois ait trouvé un moyen de l’acheter avec une job que son mari lui a trouvé probablement. Tactiquement, c’est sûr que c’était facile pou moi de le vanter mais aussi je trouvais qu’il avait de vrais qualités. À coté Marois paraissait de ce qu’elle est: vulgaire et juste intéressée par elle-même et l’argent qu’elle peut soutirer de tout ça.

      -Vous voulez me dire que je n’ai pas critiqué Couillard ou le parti Libéral. Mais c’est faux et injuste si vous comparez à tous les intégristes péquistes et vieux pépères qui sentent le bouc à force de se choquer devant leur ordinateur et de ne pas s’aérer, c’est le jour et la nuit. J’ai critiqué sévèrement Couillard qui n’était pas mon premier choix et même obligé de me rallier, je le trouve encore trop mou.

      -Je ne me mettrai pas à résumer mes interventions mais sur la loi 99 dernièrement j’ai trouvé qu’il manquait de courage. Je l’ai critiqué sur plusieurs petites choses que j’ai oubliées, je souhaitais voir prendre à Couillard une position plus tranchée mais il calcule pour ratisser large le soir du vote. C’est un politicien, une race à laquelle il faut se faire.

      -Pour les jeunes, moi j’ai détesté voir Marois les enrôler sans scrupule dans une bataille politique pour arriver à ses fins à elle. Tant qu’à moi, je monterais le vote à 21 ans pour qu’un parti politique quel qu’il soit ne puisse plus les déranger dans leurs études. Ils ne sont pas là pour résoudre les problèmes de madame Marois mais pour se préparer une place dans la société.
      De même que les immigrantes ne sont pas là comme des boniches pour que les Québécoises de souches se défoulent dessus. Désolé que vous soyez si malheureuse que vous ayez besoin de passer vos nerfs sur ces femmes.

    • @jenfrançoiscouture 18h50 “un CEGEP plus treize semaines à Nicolet.” Trois ans de cegep et un trimestre supplémentaire. Ce serait vraiment mieux avec in baccalauréat obligatoire? C’est la sélection et le suivi qui font trop souvent défaut. Comme dans bien d’autres professions.

    • @denis825 19h04 “Tant qu’à moi, je monterais le vote à 21 ans.” On est un adulte ou on n’en est pas un. Permis de conduire, accès à l’alcool, droit au mariage, engagement dans l’armée et même droit à l’usage du tabac, tout ça fait un tout. Comme dit l’adage, une porte est ouverte ou fermée.

    • @dcsavard – 12h28 – J’savais donc que vous alliez en profiter pour en glisser une au sujet du suicide assisté… et il n’y a pourtant rien dans le projet de loi 52 qui ressemble de près ou de loin à un suicide assisté qui implique qu’une personne du monde médical (médecin, pharmacien) donne à une personne ce qui lui faut pour se suicider. Un autre champs de patates, SVP!
      Kossé ke ça va prendre pour que vous ne détourniez pas tous les sujets vers vos p’tits intérêts particuliers?

    • @ cousincousin, “En traitant la SQ de pee-wee dans votre critique de ses dirigeants, vous jetez le discrédit sur des centaines d’agents compétents et honnêtes.”

      Euh…non. Ou expliquez-nous votre affirmation. En quoi la critique des dirigeants jette-t-elle le discrédit sur les agents?

    • Je ne suis pas souvent en accord avec vos propos, mais cette fois-ci, bravo M. Lagacé!

      @lukos Ça prends 16 ans pour avoir un permis de conduire, pas 18. Votre porte n’est donc pas ouverte ou fermée. Obtenir des droits de façon graduelle pourrait être une avenue à explorer.

      @nadagami “Slaque la poulie un peu. Comme si ailleurs c’était si différent d’ici.”
      Pourquoi est-ce que ce serait partout pareil ? Si on fait le tour, il y a des polices plus et moins incompétentes qu’ici.

    • Les gens ont la mémoire courte. Cela ne faisait pas une semaine que le PQ était au pouvoir que le Ministre Bergeron décide de congédier le chef de la SQ pour y mettre en place un gars probablement proche du PQ…Vous ne vous posez pas de questions?

    • M. Lagacé, vous ne croyiez pas si bien vous questionner en écrivant : “Des fois, je me demande si les grands boss de la SQ ont dans leurs dossiers des photos d’officiels du PQ et du PLQ dans des positions compromettantes, avec des chèvres. C’est la seule piste plausible expliquant pourquoi la SQ n’est pas sanctionnée pour ce genre d’incompétence. Mais au fond, c’est un deal qui arrange police et politiques : la SQ ne se fait pas écoeurer pour ses manquements ; la police n’écoeure pas le politique pour ses crosses.”

      En voici les preuves :
      Les aventures de la Dangereuse Mino ou Les aventures de Tintin à l’ère du numérique?
      RÉSEAU DE PÉDOCRIMINELS, PERVERS ET DE SADIQUES FOURNIS EN CHAIRS FRAÎCHES PAR LA DPJ À LA TÊTE DE LA JUSTICE, DE L’EXÉCUTIF ET DU LÉGISLATIF DE NOTRE ÉTAT DU QUÉBEC QUI LES PROTÈGE? EST-CE POSSIBLE AU QUÉBEC COMME EN AUSTRALIE, EN BELGIQUE, EN FRANCE ET AILLEURS DANS.LE MONDE?
      http://lesaventuresdeladangereusemino.blogspot.ca/2013/10/reseau-de-pedocriminels-et-de.html

      Et maintenant, regardez, écoutez et lisez ce qui arrive à tous ceux qui osent briser cette Loi de l’omerta légiférée, amendée, commandée, dirigée et appliquée par les Banksters et la mafia, et ce, partout à travers le monde :

      Blogs:
      Tintin et la DPJ à l’ère du numérique
      ou Les dessous cachés du trafic d’enfants entériné par l’État Québécois
      http://particitoyenduquebec.blogspot.ca/2013/11/tintin-et-la-dpj-lere-du-numerique.html

      Chantal Mino, PRISONNIÈRE POLITIQUE HUMILIÉE SEXUELLEMENT, TORTURÉE ET MENACÉE DE MORT AU QUÉBEC PAR SON ÉTAT QUÉBÉCOIS DEPUIS LE 15 OCTOBRE 2013
      http://lesaventuresdeladangereusemino.blogspot.ca/2013/10/chantal-mino-prisonniere-politique.html

      Émissions de TéléWeb :
      L’union fait la force – Ensemble, brisons la loi du silence
      Édition spéciale programme double “Et La justice pour tous”
      http://www.douteux.tv/archives/id_emission-62

      L’union fait la force – Le peuple est roi
      Épisode 1 – Les criminels fonctionnaires de l’État québécois
      http://www.douteux.tv/archives/id_emission-68-id_episode-1303-part-1

      et bien d’autres émissions sur Douteux.TV., la TV des délaissés, soit le peuple citoyen au Québec au lien http://www.douteux.tv/archives/index.php
      et en direct sur l’horaire au http://www.douteux.tv/horaire.php

    • Ceux et celles qui travaille dans la police ne réalise pas l’importance de l’emploi. Les conséquences cumulatives relatives reliés a tel ou tel geste posés par la police sur la population.
      Ca prend beaucoup de maturité et de jugement pour faire ce travail; il est évident que plusieurs en manquent et devraient être sanctionné(e)s pour leurs gestes abusifs de même que l’omerta.
      Les gens ne sont pas aveugles et surveillent attentivement comment ils (elles) travaillent.

      Quand Jean Charest a été vu dans un hotel fraternisant avec un membre de la mafia; immédiatement, la police a recu un ordre formel de cesser toute enquête. On en déduit que la police est contrôlé par des politiciens; ce qui entache la crédibilité du travail policier.

      On entend dire qu’il n’y a pas de justice, en voici une conséquence. Pas étonnant que Jean répondait automatiquement a ceux qui suspectaient les magouilles au PLQ d’appeler la police, sachant que contrôlant la police, il n’avait rien a craindre de celle-ci.

      Au bureau, on en jase depuis des années; faut absolument séparer la police de la politique. Si des politiciens ont des squelettes dans le placard; ils vivront avec devant un juge. Le fiasco avec les étudiants est un autre exemple que le politique ne doit pas contrôler la police (et vice-versa).

    • Et que des nouvelles valeurs des juges du Québec …

      Mais quelles genres de valeurs guident les députés de l’Assemblée nationale du Québec, nos avocats, notre DPCP Me Claude Lachapelle, notre Ministre de la justice Me Bertrand St-Arnaud, nos policiers, nos constables spéciaux dans les Palais de justice, nos greffiers dans les palais de justice, nos commissaires de Tribunaux administratifs et nos juges au Québec? On est à l’opposé du pacte social proposé par Jean-Jacques Rousseau et publié en 1762 et que tous ces fonctionnaires du système judiciaire ont vu à travers leurs formation, car c’est le fondement de notre société de droit et non la Loi de l’omerta. Une ptite formation continue pour faire revenir dans le cerveau, l’intelligence et les jugements, la base qui donne considération et autorité à un système de justice peut-être? Des sanctions réelles, professionnelles, personnelles, monétaires et dissuasives pour qu’ils cessent de bafouer les pouvoirs et les droits inaliénables du peuple québécois et de déconsidérer la justice peut-être?

      http://m.journaldemontreal.com/2013/04/25/-pas-le-crime-du-siecle–dit-un-juge

      Extrait de la Déclaration universelle des droits de l’homme signée le 10 décembre 1948 par plusieurs États dont le Canada qui inclus le Québec, que cela ou non aux mafieux de l’État du Québec :
      <>

      Que cherchent-ils tous ces corrompus de notre système de présumée justice au Québec? La révolte? Ce n’est pas croyable! Il faut agir avant que l’injustice ne se rende jusque là tout de même!

    • Et que des nouvelles valeurs des juges du Québec …

      Venez me dire après ça : <> que les valeurs de la mafia ne guident pas maintenant notre État québécois et nos magistrats de notre présumé système de justice au Québec …

      Mais quelles genres de valeurs guident les députés de l’Assemblée nationale du Québec, nos avocats, notre DPCP Me Claude Lachapelle, notre Ministre de la justice Me Bertrand St-Arnaud, nos policiers, nos constables spéciaux dans les Palais de justice, nos greffiers dans les palais de justice, nos commissaires de Tribunaux administratifs et nos juges au Québec? On est à l’opposé du pacte social proposé par Jean-Jacques Rousseau et publié en 1762 et que tous ces fonctionnaires du système judiciaire ont vu à travers leurs formation, car c’est le fondement de notre société de droit et non la Loi de l’omerta. Une ptite formation continue pour faire revenir dans le cerveau, l’intelligence et les jugements, la base qui donne considération et autorité à un système de justice peut-être? Des sanctions réelles, professionnelles, personnelles, monétaires et dissuasives pour qu’ils cessent de bafouer les pouvoirs et les droits inaliénables du peuple québécois et de déconsidérer la justice peut-être?

      http://m.journaldemontreal.com/2013/04/25/-pas-le-crime-du-siecle–dit-un-juge

      Extrait de la Déclaration universelle des droits de l’homme signée le 10 décembre 1948 par plusieurs États dont le Canada qui inclus le Québec, que cela ou non aux mafieux de l’État du Québec :
      <>

      Que cherchent-ils tous ces corrompus de notre système de présumée justice au Québec? La révolte? Ce n’est pas croyable! Il faut agir avant que l’injustice ne se rende jusque là tout de même!

    • ..@ lebonjuge: Vous dites «…faut absolument séparer la police de la politique. ….»

      C’est là une impossibilité. Bien sûr, il serait toujours possible de créer l’illusion que la police n’est pas «aux ordres». Mais ultimement, c’est le politique qui décide, à tout le moins qui a l’air de décider. Et vous pensez vraiment qu’une organisation policière, quelle que soit la structure, va se priver de colliger des renseignements sur le côté politique? L’information c’est le pouvoir dit l’adage. Et cela est vrai pour toute personne ou groupe qui a des ambitions de pouvoir, fussent-ils politiciens, entrepreneurs, mafieux ou policiers.

      Même les petits tyrans de cour d’école s’adonnent à la cueillette de renseignements, ne serait-ce que pour aller «écœurer» l’autre sur Twitter, Facebook et autres machins du genre.

      Alors, imaginez les vrais gens de pouvoir!

    • @tous

      Il est temps que le Québec recherche des indépendants de fortune comme politiciens. Les politiciens cassé qui sont près à tout pour aller chercher leurs pensions après 8 ans de service, c’est démodé.

      SVP arrêtons de voter Libéraux ou PQ, le cirque des 40 dernières années a assez durée.

    • S.V.P.! Effacez les 2 messages précédents où il manque le plus important de ce texte ci-après à cause des guillemets qui ont fait effacer leur contenu automatiquement par mesure de sécurité.
      Merci à l’avance!

      Venez me dire après ça : “Un technicien de Bell a beau être coupable d’agression sexuelle sur une jeune cliente, il pourrait bien obtenir l’absolution afin de garder son emploi. “Ce n’est pas le crime du siècle”, a même commenté le juge devant la victime.” que les valeurs de la mafia ne guident pas maintenant notre État québécois et nos magistrats de notre présumé système de justice au Québec …

      Mais quelles genres de valeurs guident les députés de l’Assemblée nationale du Québec, nos avocats, notre DPCP Me Claude Lachapelle, notre Ministre de la justice Me Bertrand St-Arnaud, nos policiers, nos constables spéciaux dans les Palais de justice, nos greffiers dans les palais de justice, nos commissaires de Tribunaux administratifs et nos juges au Québec? On est à l’opposé du pacte social proposé par Jean-Jacques Rousseau et publié en 1762 et que tous ces fonctionnaires du système judiciaire ont vu à travers leurs formation, car c’est le fondement de notre société de droit et non la Loi de l’omerta. Une ptite formation continue pour faire revenir dans le cerveau, l’intelligence et les jugements, la base qui donne considération et autorité à un système de justice peut-être? Des sanctions réelles, professionnelles, personnelles, monétaires et dissuasives pour qu’ils cessent de bafouer les pouvoirs et les droits inaliénables du peuple québécois et de déconsidérer la justice peut-être?

      http://m.journaldemontreal.com/2013/04/25/-pas-le-crime-du-siecle–dit-un-juge

      Extrait de la Déclaration universelle des droits de l’homme signée le 10 décembre 1948 par plusieurs États dont le Canada qui inclus le Québec, que cela ou non aux mafieux de l’État du Québec :
      “Considérant qu’il est essentiel que les droits de l’homme soient protégés par un régime de droit pour que l’homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l’oppression.”

      Que cherchent-ils tous ces corrompus de notre système de présumée justice au Québec? La révolte? Ce n’est pas croyable! Il faut agir avant que l’injustice ne se rende jusque là tout de même!

    • @nadagami

      7 novembre 2013
      18h49

      On est pas tous obligé de prôner comme vous le nivellement par le bas.

      C’est un très bel article de M.Lagacé et je partage sa frustration, ce qui se passe chez nos voisins, je m’en fiche éperdument. C’est dans ma cour que sa me regarde.

    • Il doit l’avoir lu sur LaPresse+. On a tout là-dessus ;-)

    • La police c’est pire que la mafia. SQ, GRC et tout les corps de police municipaux. C’est une confrérie, un clic, un cercle fermé, un clan.

      La police, n’a qu’un seul intérêt. Le leur

      Ils se couvent entre eux. Changent les rapports d’évènements pour ne pas nuire aux collèges policiers. On l’a vu à quelques reprises dernièrement. À Trois-Rivières. Les policiers qui on tabasser un jeune voleur de pharmacie que de rendait couché face au sol les bras en croix. Mais ils ne savaient pas qu’une caméra les filmait. Le pire dans cet arrestation, est qu’il on rédigé un rapport d’évènement complètement faux en se discréditant, sans savoir, bien sure qu’ils avaient été filmé. On connait bien l’affaire de l’agent 728. Dès le lendemain le grand chez de la police de MTL (Parent) en conférence de presse disant qu’il y aurait enquête c’est inacceptable blablabla etc… Ensuite plus rien nada. Ils vont surement mettre leur gueule de bois de porte parole Lafrenière devant une caméra TV quand ils auront peaufiné un foutu rapport. Vous vous rappelez de l’affaire Richard Barnabé. L’affaire Fredy Villanuava…

      Ça fait peur…

    • M.Lagacé,

      quel a été l’un des premiers gestes que mme Marois a fait apres son élection? ce fut de changer de chef à la SQ. Je ne me souviens pas d’avoir lu un billet de votre part a ce sujet qui est selon moi, scandaleux.

      Et pourquoi un ministre du PLQ aurait fait ca? Mme marois serait fiere de le confirmer si c’était le cas.

    • Des méchants anarchistes prétendent depuis longtemps que le système de justice a été conçu et est soutenu par l’élite, qui s’en sert pour se protéger des victimes d’injustice qui voudraient se venger. Idem pour le système politique. La démocratie ? Vous repasserez.

    • AHHHH!! Merci Patrick…ça fait du bien de te lire à ce sujet! J’avais peur que cette nouvelle passe dans le beurre comme on dit! Absolument incroyable!

      La SQ est et restera toujours une police de campagne!

    • J`espères que tous ceux incluant M. Lagacé qui jettent leur fiel sur la police, lorsque vous aurez besoin de ces derniers pour une raison quelconque, que vous aurez la décence de communiquer avec le quartier général des carrés rouges soit UQUAM.

    • @lukos

      7 novembre 2013
      18h12
      @scotch 17h20 “la police au Québec est poche, sous-scolariséE, mal élevéEs.” Sous scolarisée, ce n’est plus le cas depuis longtemps. Quant au reste, ce n’est probablement ni pire ni mieux que dans les autres professions.
      __________________
      Oh oui c encore le cas. Ce n’est pas avec un CEGEP poche et un syndicat qui les surprotège que nous sommes bien protégés. Après 5 années ds la police, ils font 75,000 $ par année avec la tite police de 4 pi 11, ça fait un couple de 150,000 $ par année de 25 ans à se pogner le cul. Ils-elles ne sont pas plus brillantEs que l’ancienne génération qui sont des papas, mamans, mononcles. Une mafia de tartes en uniformes qui veut prendre le moins de risques possibles. Un gros blindé pour tuer un vieux de 70 ans. Ce n’est pas vrai pour toutes les professions. Il y a des gens très scolarisés qui sont très mal payés et qui n’ont aucun respect ou reconnaissance: les profs au Québec. Choix de société.

    • Au cégep, les brutes idiotes indisciplinées allaient en techniques policières. Le résultat est conséquent.

    • @maniacs

      8 novembre 2013
      09h32
      @tous

      Il est temps que le Québec recherche des indépendants de fortune comme politiciens. Les politiciens cassé qui sont près à tout pour aller chercher leurs pensions après 8 ans de service, c’est démodé.

      SVP arrêtons de voter Libéraux ou PQ, le cirque des 40 dernières années a assez durée.
      ________________________
      Il n’y a pas bcp de riches au Québec. Vous pensez à Justin Trudeau. PKP, les fils Desmarais?

    • @scotch 17h21 Que suggérez vous, alors?

    • @ gaslev :

      Pourriez-vous expliquez votre position ?

      Ce n’est pas parce qu’on critique l’incapacité de la SQ à mener correctement une enquête qu’on supporte les carrés rouges.

      D’ailleurs les carrés rouges, il n’y en a plus depuis plus d’un an et ce ne sont pas eux qui sont liés aux problèmes de collusions et de corruption. C’est plutôt les libéraux.

    • 27 novembre la lumiere sera

    • Ca fait du bien de lire un article comme ca meme si ca ne regle pas vraiment le probleme!!!

    • Ca se pourrais-tu qu’etant donne que Michel Arseneault et Pauline Marois se voyaient en “amis” au 357 et qu’a cette époque Pauline Marois etait chef de l’opposition, ca se pourrais-tu que Pauline Marois s’est ouvert la trappe????

    • @scotch

      Parlant de riches, vous avez oublie Pauline Marois…..j’dis ca de meme en passant……..

    • Quand M.Arseneault vas passer a la commission Charbonneau,sûrement qu’on vas lui poser la question???
      Bonne journée à tous.
      Ti_bert.

    • ‘La théorie, c’est que la SQ a prévenu le politique que Michel Arsenault, poids lourd syndical, politique et économique, était sous écoute. Une sorte de geste de bienveillance à l’égard du gouvernement.,

      On n’est dans une république de bananes , pis y’as encore du monde qui va voter OUI au prochain référendum, les niaiseux.

    • PAUVRE Monsieur Lagace

      Miroir miroir qui est le meilleur et le plus intelligent

      Le mirroir repond moi moi voyons pas la police

      J espere que vs n aurez pas besoin de leur service ds le future

    • @teddybear 10h01 “république de bananes.” La corruption policière existe partout mais ce n’est pas le cas de tous les policiers. “y’as encore du monde qui va voter OUI au prochain référendum, les niaiseux.” Ça n’a rien à voir.

    • Personnellement je préfère avoir affaire avec des policiers de la SQ plutôt qu’aux policiers municipaux, ceux de la SQ sont entre autre beaucoup plus compétents et surtout plus professionnels.

      Votre titre est donc carrément insultant, vraiment du “junk food” intellectuel et certainement pas digne d’un bon journaliste (parlant de manque de professionnalisme…)

      Par contre il est vrai qu’au niveau des dirigeants l’interférence politique existe et que c’est un grave problème. Mais au Québec (et aussi au Canada) l’indépendance entre les branches de l’état en particulier judiciaire celle est mal protégée, voire pas protégée du tout.

    • On dit “les illusions perdues sont des vérités trouvées” ! Vous êtes sur la bonne lancée M Lagacé. Allez plus loin encore. Révolution tranquille orchestré par un ancien agent de l’American Psychological Warfare Department, correspondant de guerre pour les troupes du général américain George Smith Patton, technique de mensonge d’état, censure, contrôle des masses etc. etc. …Avec le recule voici notre belle révolution vue de l’intérieur. Il a fallu d’abord ce réinventé une histoire et pour ce faire, jeter notre passé ou du moins le ternir (la grande noirceur), contrôle des médias et des syndicats et le nouveau clergé est en place. Comment contrôler un peuple 101 une leçon bien appris auprès des autorités militaires côtoyés pendant des années à transformer la vérité des champs batailles européen. Le parti social démocrate est formé sous l’appellation PQ.

    • LES POLICIERS DE LA SQ SONT LES SEULS EMPLOYÉS QUÉBÉCOIS À NE PAS COTISER À L’ASSURANCE CHÔMAGE.
      Cela vous donne une idée de leur niveau de conscience sociale…

    • @ guyder50

      Euh non, les salaires au privé sont plus élevés qu’au provincial. Ce n’est pas pour rien que régis a comparé avec le provincial…

      @ jeanfrancoiscouture

      C’est toléré jusqu’à 119 km/h sur l’autoroute et je ne connais personne qui s’est fait arrêter pour avoir roulé entre 50 et 60 km/h dans une zone de 50. Etc. T’as beaucoup d’épouvantails comme ça dans ton manteau?

    • La SQ, c’est un peu comme notre petite version cheap de la NSA Americaine.
      “Surveiller” par une bande de politiciens tout aussi profiteur, abruti et inutile.

    • Il faut que t’aie la loi au dessus de toi de ton bord,ils prennent des risques on relâchent les coupables le lendemain.La loi est fait pour faire travailler les avocats,on se demande si ils ne split pas l’argent avec les juges.
      La justice sert les bandits,je perds de l’argent avec une petite cie de transport de Drummondville,une cie qui n’est pas la mer à boire pour ne pas nommer son nom,ne pas payer ses employés c’est carrément du vol,il va repartir sous un autre nom,forcer ses chauffeur à tricher leurs log-books sous peine de leur mettre un départ volontaire au chômage et le gouvernement va prendre vos impôts pour former d’autres chauffeurs afin qu’il n’en manque jamais.
      La police ne peut être meilleure que la loi et la loi est là pour prteger les crosseurs.Jean-François Bourb…….va pouvoir continuer à voler ses chauffeursé

    • Le gouvernement est pourri et il donne les ordres à la police,la police ne fait qu’excécuter ce que l’on lui dit de faire.Au nom de la démocratie,on menottent le travail des poliiciers,je suis aux prises avec un boss en faillite,il fait fausse déclaration,n’a pas fait de talon de paie pendant 6 mois,si j’aurais quitter mon emploi,j’aurais eu un départ volontaire au chômage.Il obligeait se chauffeurs à rouler 130 heures par semaine,la loi est de 70 heures ensuite 36 heures arrêtées.Maintenant il me déclare les péages comme du revenu pour se faire du noir,vive les Rambo,élisons Rambo député.

    • la sureté du Québec a acheté un ACTIVE DENIAL SYSTEM,quossé ça?allez voir,assez peté.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2008
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité