Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 27 septembre 2013 | Mise en ligne à 11h02 | Commenter Commentaires (69)

    Jacques Parizeau va-t-il torpiller la Charte des valeurs ?

    Photo La Presse

    Photo La Presse

    Quand Jacques Parizeau parle, les souverainistes écoutent, c’est bien connu. L’ancien premier ministre a beau espacer ses sorties médiatiques, ses mots peuvent provoquer des ondes de choc qui décoiffent le leadership péquiste. « Monsieur », en effet, n’hésite jamais à envoyer des coups de semonce quand le PQ adopte des postures qui lui déplaisent.

    M. Parizeau, semble-t-il, s’apprête à faire connaître ses vues dans le débat sur la Charte des valeurs québécoises. Hier soir, il s’est présenté au lancement du livre de Jean Dorion, Inclure – Quelle laïcité pour le Québec, un ouvrage très critique face à la vision péquiste de la laïcité et des valeurs québécoises. D’ailleurs, peu après l’élection de septembre 2012, M. Dorion avait annoncé qu’il n’avait pas voté pour le PQ. Extrait de sa lettre au Devoir, qui formait l’ossature du livre publié cette semaine chez Québec Amérique : J

    ’ai donc laissé à ceux et celles qui rêvent de vivre un jour dans le seul coin de l’Amérique du Nord où une mère de famille pourrait se voir priver d’un gagne-pain pour cause de foulard la responsabilité de leur projet. Je reste un indépendantiste, un défenseur radical du français.

    Que signifie la présence de Jacques Parizeau au lancement du livre d’un souverainiste bien connu qui torpille la Charte des valeurs québécoises du PQ ?

    J’ai posé la question à Jean Dorion, ce matin…

    « C’est un grand honneur que M. Parizeau m’a fait en venant à mon lancement. Mais je préférerais que ce soit M. Parizeau lui-même qui dise ce qu’il pense du livre et de cet enjeu. »

    Mais M. Parizeau, fin stratège, ne peut pas ignorer ce que signifie sa présence au lancement du livre de Jean Dorion. Et entre les branches, au journal, nous avons appris que l’ancien chef péquiste prépare une lettre dans laquelle il se prononcera sur la Charte des valeurs québécoises portée par le ministre Bernard Drainville.

    Qu’en dira-t-il, quand il publiera son épître?

    Lui seul le sait. Mais conjuguez sa présence au lancement de M. Dorion et une citation récente de Lisette Lapointe, épouse de M. Parizeau et ex-députée de Crémazie, dans la foulée de l’expulsion de Maria Mourani du Bloc québécois pour ses propos critiques face à la Charte (« Imaginez une loi où, dans certains cas, on oblige les fonctionnaires à enlever leurs signes religieux, [mais] les députés peuvent les garder ») et on peut penser que chez les Parizeau-Lapointe, on ne trouve pas que c’est l’idée du siècle.

    Gageons qu’au bureau de Pauline Marois, on doit être un peu nerveux. Bien sûr, d’autres fleurons de la famille souverainiste ont émis des doutes sur la Charte des valeurs québécoises. Mais M. Parizeau est encore perçu comme le principal penseur de la souverainiste et son influence auprès des militants n’a pas d’équivalent chez les ténors souverainistes. Un mauvais mot de sa part sur la Charte pourrait avoir l’effet d’un missile Scud sur le projet péquiste.


    • “Un mauvais mot de sa part sur la Charte pourrait avoir l’effet d’un missile Scud sur le projet péquiste. ”

      Ce n’était pas le missile Irakien qui n’atteignait jamais sa cible, çà? (Et que le comédien Bill Hicks comparait à garrocher un Oldsmobile dans les airs)

      Tu devais penser à un autre modèle, comme le Tomahawk…

    • Mais bien sûr qu’il va le faire. C’est dans sa nature de dire le contraire de Pauline. C’est de notoriété publique que le couple Lapointe-Parizeau s’oppose à tout ce qu’entreprend Marois, bon ou mauvais. Ils se détestent copieusement et ca parait.

      Vous croyez que Parizeau va laisser passer cette chance de se pavaner encore une fois? De prendre le crachoir et de jouer au big shot?

      Vous rêvez mon cher Patrick.

    • Pour rester dans la métaphore balistique, je dirais que ce serait jouer de l’effet boomerang, pour Monsieur, de venir éponger, tant d’années plus tard, sa critique caustique à l’égard de la perte causée par le vote ethnique. Et de faire une pierre deux coups : de mettre Pauline à sa place en lui reprochant de faire de la politique sur le dos des minorités.

      Et vlan ! Dans l’opportunisme et dans les revenches sur le passé. C’est qu’il est encore vert le Monsieur…

    • @Le_Pierre 27 sept 2013 11h14

      Ha, ha, ha … Vous avez bien raison. !!!! De vieux missiles avec la technologie de 1950.C’est comme les arguments des séparatistes. Très précis. lol … Aucune surprise de la part du blogueur.

    • Je pense que le missile Exocet sera plus approprié, ça fait couler des bateaux.

    • Depuis que j’ai vu la liste des participants à la réunion du groupe Bilderberg de 1968 (au Mont-Tremblant), où l’on retrouve Parizeau en compagnie de Claude Ryan et P-É Trudeau, je n’ai jamais plus fait confiance en cet homme. De toute façon, à chaque fois qu’il parle, il fait mal au mouvement souverainiste. Cette rencontre secrète de 1968 (au moment où le mouvement indépendantiste prenait de l’ampleur), explique pas mal de chose à mon avis…

    • Pat, les missiles SCUD pleuvent depuis… depuis avant le dépôt du projet de loi. Mais comme le di Le-Pierre, c’est bien des SCUD, parce que ça tombre partout sauf sur la cible.

    • Couillard suit de près le lancement de ce vieux missile à la trajectoire prévisible qu’est Parizeau. Dans tous les cas de ces tirs “amis”, il récolte de tout ce qui retombe et s’ éparpille dans la boîte de scrutin.
      Qu’ ont fait ces vieux souverainistes inutiles, Dorion, Parizeau etc depuis 1995 à part de la merde? Leurs égos grand comme des “manhole” portuaires dictent chacun de leur geste prétentieux et calculé. ILs ne sont même pas réutilisables pour en faire à la limites des caquistes, c’est dire.

    • Les anciens ministres et encore plus les anciens premiers ministres devraient observer un devoir de réserve. Peu importe leur grandes réalisations politiques ou insuccès. J’ai horreur d’entendre ces belles-mères comme Lise Payette, Jacques Parizeau ou Bernard Landry constamment critiquer le gouvernement en place. Ils ont tous eu leur chance à une époque de proposer leurs visions du Québec. Certains ont réussi, d’autres ont échoué. Ils ont choisi de quitter la politique, ou ils n’ont pas été réélus. Ils ont été remplacés par des nouveaux et nouvelles, alors LA FERME LES BELLES-MÈRES!

      Steve Duchesne

    • Vous voulez rire ? Plus personne n’écoute ce glandu éthylique depuis belle lurette !!!

    • À lire certains, la déclaration de Parizeau et la déportation des Acadiens (ou le génocide rwandais), c’est à peu près la même chose.

      Misère…

    • C’est vraiment loose-loose pour le PQ la future sortie de Parizeau. S’il est pour la charte les gens vont relier cela à sa déclaration sur les ethnies. S’il est contre cela va tuer le projet.

    • Il ne s’en fait plus comme Monsieur

      irremplacable

    • @amethystium

      M. Parizeau fait salle comble à chaque fois qu’il donne une conférence, et ce peu importe l’endroit au Québec, voir même ailleurs au Canada. Moins ces 3-4 dernières années, l’âge et la santé étant une raison humaine…

      Il est l’un, sinon le, des plus grands bâtisseur du Québec actuel, que personnellement j’aime bien contrairement aux nombreuses langues sales de ce blogue. Caisse de dépôt, formations professionnelles, Hydro-Québec (avec Lévesque, mais c’est lui qui a tout calculé), SGF, autoroute de l’information (terme utilisé au début de l’internet !), etc, etc, Et etc.

      JAMAIS vous ne trouverez un homme d’État au Québec qui en a fait autant et si bien. JAMAIS.

      Charest ? hahahaha
      Legault – Dumont ? re-hahahahaha
      Marois ? quelques bons coups oui, mais bon, rien de comparable.
      Bourassa ? Oui quand même, très bien. Mais pas autant que M. Parizeau. Respect tout de même.
      Lévesque ? Oui, mais avec une approche plus émotive !!
      Bouchard ? zzzzz, à part couper partout sans produire de richesse…

      Soyez honnête.
      Demeurez en désaccord avec son projet d’indépendance si vous voulez…

      Mais dire que plus personne ne l’écoute, c’est carrément gratuit et déconnecté.

      Moi en tout cas je veux l’entendre et j’ai très hâte de lire sa lettre.

    • Parizeau n’a pas encore compris : ce n’est pas lui qui a presque gagné le référendum, mais Lucien Bouchard. Et sa gaffe, ce soir-là aurait du lui suggérer de rentrer dans ses vignes et de laisser les autres faire ce qu’il n’a pu faire. Ajoutons que le crêpage de chignon de Lisette Lapointe n’ajoute pas à la crédibilité du groupe. Ils appuient Aussant et on a vu ce que ça donne. Quand tout ce qu’on touche foire, on devrait comprendre qu’il vaut mieux se taire. C’est certain qu’ils ont droit de parole comme tout le monde, mais quand on vise un objectif comme l’indépendance, on tire pas la couverture chacun de son côté : on se rallie à une idée qui nous transcende. Quand on l’aura, il sera toujours temps d’aller dans les nuances et de proposer des choix à droite ou à gauche. Pour le moment, l’objectif attend à la porte et je crois bien que tous les acteurs actuels vont sécher avant que le projet ne se réalise. Réduire ce projet à une querelle de personnalité c’est vraiment ne pas vouloir qu’il se réalise. Non seulement ils ne sont plus sur le bateau qui aurait des possibilité de le réaliser, mais il y a peu de chance qu’ils reprennent du service. Donc ils devraient cesser de démobiliser et de diviser.

    • J’espère que M. Parizeau va tirer sur ce projet.
      Légiférer sur la grandeur des croix et sur ce que les femmes se mettent sur le tête pour attiser la xénophobie des régions rurales par électoralisme ne correspond pas à ce que je souhaite pour le Québec.
      E.Paradis

    • Incroyable de voir la malhonnêteté intellectuelle des partisans de la Guerre des foulards, prêts à renier Jacques Parizeau parce qu’il va s’opposer à leur projet fasciste.

    • Je suis peut-être hors sujet mais il y a une des nominations que je ne comprends pas très bien. Celle de Me Julie Latour. Elle est la maraine de la nouvelle école des filles du Collège Brébeuf. Collège privé subventionné qui accepte des étudiants de toutes les confessions avec voile etc historiquement très catholique et fondé par les Jésuites. D’ailleurs la mission du Collège est toujours celle des Pères Jésuites.

      Pouvez-vous m’éclairer svp

    • @freidrich
      Désolé, mais je persiste et signe…. Le discours de Parizeau n’a pas évolué d’un iota depuis 1995. Le fait est qu’il n’a jamais digéré sa défaite référendaire à tel point qu’il tire à boulets rouges sur tous ceux qui lui ont succédés….. Et oui, il picole….
      Je n’ai jamis remis en question ses qualités de premier ministre du temps où il était au pouvoir…seulement son acharnement à tout vouloir détruire ce qu’il n’a pu accomplir. Landry n’est guère mieux soi dit en passant…

      Et oui, je suis honnête…..pas aveugle…

    • Ce débat est avant un débat entre femmes.
      Lisette hait Pauline pour en faire des boutons. Lisette utisise son gros toutou comme elle veut ( ce que femme veut, Dieu le veut) Elle est très consciente de l’arme de destruction massive qu’elle a entre les mains. Parizeau fait pitié dans tout ça.

    • Qui modère ici? J’ai envoyé un message respectueux mais qui condamne certains péquiste et il ne passe pas! Pourquoi? Mon texte original est même enlevé, je ne peux plus réessayer… :-(

    • Maître Drainville avec son air pincé ,
      Tenait en son bec une Chartre .
      Maître Parizeau, par les médias alléché,
      Devant les journalistes tint à peu près ce langage :
      “Hum comment dire… Mon cher du Drainville.
      Quelle initiative dont on parle tant en Ville !
      Sans mentir, avec une si belle Chartre
      vous ne ferez assurément pas patate ,
      Vous deviendrez ainsi mon cher Ministre le champion de nos lois!”
      A ces mots le Drainville ne se sent pas de joie ;
      Et pour montrer sa belle voix,
      Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
      Monsieur s’en saisit, et dit : “Cher ambitieux,
      Apprenez que tout flatteur
      Vit aux dépens de celui qui l’écoute :
      Cette leçon vaut bien mieux qu’une Chartre, sans doute. ”
      Le pauvre Drainville , honteux et confus,
      Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

    • “C’est vraiment loose-loose pour le PQ la future sortie de Parizeau. S’il est pour la charte les gens vont relier cela à sa déclaration sur les ethnies. S’il est contre cela va tuer le projet.” – Fidji

      Vraiment pas bête et bien résumé je trouve.

    • Parizeau devrait réserver ses commentaires car, vous avez raison, il peut nuire au projet de charte et au mouvement souverainiste en général. À moins qu’il ait changé de camp? Loin de moi l’idée de “l’étriper” mais on verra ce qu’il a dans le ventre! Un gros ego individualiste ou un restant de solidarité… à suivre.

    • Je ne crois pas que monsieur Parizeau a une influence sur les souverainistes d’aujourd’hui. Il aura le poids que les médias lui donneront. La charte des valeurs n’est pas une question politique seulement, je connais personnellement plusieurs libéraux qui sont d’accord.

    • @adelardgendron

      LOSE! pas loose. Un O. Un. Avec deux, c’est autre chose.

      Sinon, les intrigues byzantines du PQ n’ont tout simplement pas de fin. Je ne comprends pas que quelqu’un au sein de l’organisation n’allume pas: passer vos grand’ journées à vous pitcher des roches pis à vous chicaner sur de l’enculage de virgules et sur l’opportunité du racolage de pure laine catho vaguement raciste, ça ne donne le goût du pays à personne; pire même, ça l’enlève à ceux qui l’ont déjà eu.

      LE PQ nous casse la tête depuis des décennies avec les avantages pour le Qu.bec de devenir un pays. On a dit non deux fois, et encore, à des questions molles et confuses à dessein.

      Et si le PQ et son option anachronique étaient devenus contraires aux intérêts du Québec, seraient-ils même au sein du parti en mesure de s’en rendre compte et de l’admettre? Pas sûr. Le but du PQ, c’est désormais de perpétuer le PQ (c’était devenu pareil pour le Bloc, puis le peuple a parlé).

    • A Fidji et adelard
      Allez vérifier ce que veux dire loose en anglais svp.
      Pour ce qui est de Parizeau et Dorion,qui s’intéresse a ce qu’ils pensent?Spécialement Parizeau,j’aimerais vraiment qu’on arrete de le traiter comme une référence.Lors du dernier référendum,sans l’arrivée in extremis de Bouchard,un milliard de fois plus charismatique que lui,le oui n’aurait pas fait 40%.

    • “Monsieur” ne dit pas ce que les péquistes aimeraient entendre? C’est un “pourri”.

      Voilà une des raisons pour lesquelles j’haïs le PQ “version moderne”. Il est incapable de s’autocritiquer et quand ça vient de l’extérieur ou d’un ex, il n’a que des insultes envers ceux qui osent les remettre en question.

      Malgré les paroles malheureuses au soir du référendum, j’ai toujours eu le plus grand respect pour Jacques Parizeau. C’est un un homme exceptionnel avec une tête bien faite. Un grand penseur, avec panache en plus. Si on se fie à ce qui s’écrit ici, le PQ “version moderne” n’a plus de respect pour l’un de ses plus grands personnages.

      Faut dire que le membership actuel se rapproche plus d’un conseil de ville d’Hérouxville que de citoyens érudits, socio-politisés, sensibles aux grand enjeux de l’heure et respectueux des minorités. On veut faire subir aux immigrants qui retroussent la même choses qu’aux Indiens des pensionnats: «Je vais te montrer à vivre toé, mon sauvage.». Le Duplessisme comme en ses plus beaux jours.

      “Monsieur”, mes respects, quoi que vous disiez ou pas. Longue vie!

    • Oui, il va essayer de la torpiller. Mais, il ne réussira pas à torpiller Pauline Marois, qui est plus forte que lui. Surmonter une tentative d’assassinat, le soir de sa victoire. Surmonter la tragédie Mégantic-sur-le-lac, et je crois que sa bonne étoile va lui faire gagner la charte et un tas d’autres affaires pour le Québec. Il me semble qu’elle est bien mieux que Charest et son sosie-Couillard. Ti-clinclin Mulcair et Ti-clinclin Trudeau n’ont pas réussi à l’intimider.

    • (il peut nuire au projet de charte et au mouvement souverainiste)
      Je ne peut pas croire qu’en 2013 quelques naïfs croit encore à l’indépendance du Québec
      Non mais faites comme les témoins de Jéhovah, réveillez vous!

    • “J’ai donc laissé à ceux et celles qui rêvent de vivre un jour dans le seul coin de l’Amérique du Nord où une mère de famille pourrait se voir priver d’un gagne-pain pour cause de foulard la responsabilité de leur projet”

      Dans quel autre coin d’Amérique du Nord subventionne-t’on des garderies à 7 dollars pour faire garder nos enfants par des femmes voilées? Un voile qui n’est pas un vulgaire bout de tissu, comme disait un Algérien cette semaine aux Francs-tireurs, mais porteur de tout un discours politique taché de haine et de sang

    • @ mariolaj
      «Pour ce qui est de Parizeau et Dorion,qui s’intéresse a ce qu’ils pensent?»
      __________

      Toute personne qui n’a pas un esprit sectaire et qui s’intéresse à connaître différents point de vue surtout quand ceux-ci proviennent de personnes d’expérience ayant de hauts faits d’armes.

    • Personne ne peut prédire ce que Parizeau va dire, ça va dépendre du nombre de verres qu’il aura bu cette journée là

    • @mariolaj

      Un OUI qui fait de 40 à 49% en fonction d’une seule figure alors charismatique mais désormais conspuée, c’est fragile longtemps. Qui bâtirait un pays sur un appui aussi volatil et frivole?

    • @Bistango
      Débat entre femmes!
      Le gouvernement à bousille Le Conseil du statut de la femme qui voulait en débattre.

    • Depuis sa déclaration, dans son discours de défaite référendaire, Jacques Parizeau a mûri.

      Il sait qu’il n’est pas possible de faire un pays du Québec qu’avec des péquistes. Le projet d’indépendance, ce n’est pas que pour la souveraineté du Péquistan.

      Ça toujours été le problème des souverainistes…

      Ils ont mis tous leurs œufs dans un même panier… (panier péquiste) et ça toujours été facile à écraser.

    • @ nousnoune qui se surpasse dans ce bout de texte:
      «Dans quel autre coin d’Amérique du Nord subventionne-t’on des garderies à 7 dollars pour faire garder nos enfants par des femmes voilées?»
      _______________

      Instruisez-vous auprès de personnes qui, comme vous, avaient des réticences (euphémisme) au départ mais comme ils étaient ouverts d’esprits, ils ont su reconnaître le professionnalisme d’une femme exceptionnelle. Et elle n’est pas la seule, Karima.

      Merci, Karima (Jean Dorion, Le Devoir, 2007, au retour du Japon)

      Extrait:
      Tiens, un prénom arabe… J’appelle. Je reconnais l’accent maghrébin dans le français de mon interlocutrice. Nous voulons d’abord la rencontrer et visiter les lieux. Le lendemain, ma femme, Blanche et moi sommes à sa porte. Je sonne, on ouvre. Une femme apparaît, dont les vêtements ne laissent voir que le visage et les mains. J’ai un mouvement intérieur de recul. «Un hijab… Des pratiquants! Confier à ces gens-là une part de l’éducation de notre enfant? Une fille…»

      http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/138008/merci-karima

    • @freidrich

      Je suis totalement en accord avec vous, je n’aurais pas pu dire mieux. On se rappel surtout de M. Parizeau pour une fâcheuse déclaration en 1995, mais il ne faudrait certainement pas oublier le parcours extraordinaire de l’homme.

      Il a été un des acteurs clés de la modernisation de l’appareil étatique Québécois et a donné les outils aux Québécois pour se prendre en main (notamment la Caisse de dépôt).

      Il faut aussi ajouter à votre énumération des réalisations de Parizeau, la création du défunt régime d’épargne-action du Québec qui avait permis à des petites entreprises québécoises comme Cascades de prendre de l’expansion et devenir des leaders de l’industrie.

    • Une sortie contre la charte, un éloge du foulard islamique dans la fonction publique serait une bonne façon pour Parizeau de se racheter de sa déclaration blâmant le vote ethnique. Les ethnies vont aimer l’homme maintenant.

    • Je suis sûr à 100 % que Jacques Parizeau va s’opposer à la charte, l’occasion sera bonne pour lui de s’affranchir de sa déclaration amère de 1995, cette déclaration malvenue le hante, le ronge et le culpabilise. J’y vois là l’occasion unique de se faire pardonner et de retrouver un semblant de sérénité avant qu’il ne tire sa révérence pour de bon.
      M.Lagacé, j’aimerais bien, question d’équité, que vous et votre journal donniez aussi la parole à ceux et celles que se prononcent pour la charte, comme Mme Claire l’Heureux Dubé ex juge à la cour suprême, le cinéaste Bernard Émond, la comédienne Nabila Ben Youssef, le sociologue Guy Rocher.
      Pour terminer, l’entrevue de votre ex-partner avec les 2 musulmans à T.Q. vous en penser quoi? cette fois ce ne sont pas des de-souches ignares et provinciales.

      M.Leduc

    • M. Parizeau est un monument et un grand artisan du Québec, c’est pas lui qui aurait tapé sur une casserole…. Au niveau crédibilité Mme Marois ne lui arrive pas à la cheville.

    • Il n’y a que des rois et de reines dans le parti Québécois. Pas de valets. Parizeau a décidé de se venger du mauvais sort fait à Lisette Lapointe par Marois. C’est clair.

    • - «Jacques Parizeau va-t-il torpiller la Charte des valeurs ?»

      C’est possible, mais ce ne sera que partie remise.

      Il faudra, de toute façon, un jour clairement définir la place de la religion dans notre société.

      Quand les réfugiés du «Printemps Arabe», et des changements climatiques vont se mettre à affluer, il faudra bien clairement définir la place de la religion dans notre société.

      On ne le fait pas maintenant… on devra le faire plus tard, avec des conséquences probablement pires que celles auxquelles nous faisons face maintenant.

      Encore du «pelletage par en avant».

    • @planete_terre (12h17, 27 septembre) – Beaucoup aimé votre commentaire: très poli, très bien dit!

    • M. Parizeau a connu ses heures de gloire et il aurait intérêt à se retirer élégamment de la

      politique. Lui et son épouse ont l’avantage inouï de pouvoir aller vivre une retraite

      dorée dans un vignoble en France et d’oublier les revers et adversités de ne pas avoir

      réussi toutes leurs ambitions politiques. Moi, je m’offre comme gardienne et gérante de

      vignoble de M. Parizeau si jamais le poste est ouvert…À défaut de ne pouvoir vivre ce rêve

      qui m’est inaccessible mais tant désiré.

    • M. Pariseau n’a-t-il pas une dette envers les ethnies? Belle occasion pour lui de se racheter… sur le dos de Pauline que Lisette n’aime pas.

    • “Personne ne peut prédire ce que Parizeau va dire, ça va dépendre du nombre de verres qu’il aura bu cette journée là”

      Hahaha! La palme d’or vous revient adpi ;)

      @jenpeuxpu
      Concernant votre appréciation de ceux qui croient en la souveraineté. Je vous rappelle, que malgré toutes les années, les conspuations, les dénigrements, l’apathie des électeurs, etc… Eh bien l’idée rejoint encore un minimum de 35% d’adéhents.

      Un minimum.

      Car pas plus tard que le mois passé, sans promotion, sans engouement particulier, sans pédagogie de base, l’option s’est hissée à 40%

      “L’appui à la souveraineté reprend du mieux alors qu’il avait diminué depuis l’élection du Parti québécois, constate CROP. Le Oui obtient 40%, contre 60% pour le Non.”

      http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201308/20/01-4681672-sondage-couillard-en-avance-marois-remonte.php

    • … et il y a des missiles qui coulent leur propre navire tel, de triste mémoire, le sous-marin russe K-141 Kursk.

      Blague à part, il est toujours intéressant d’entendre ce que Parizeau a à dire à propos du Québec.

    • @fruitloops:

      Il y a une différence entre missile et torpille.

    • @nousnoune

      “Dans quel autre coin d’Amérique du Nord subventionne-t’on des garderies à 7 dollars pour faire garder nos enfants par des femmes voilées?”

      L’art de mettre mélanger 2 sujets n’ayant aucun rapport entre eux dans la même phrase.

      Dans quel autre coin subventionne-t-on des garderies à 7$ ? Probablement nulle part ailleurs, ce qui me fait dire que ce n’était pas une bonne idée au départ.
      Dans quel autre coin fait-on garder des enfants par des femmes voilées ? À peu près partout, et les enfants n’en sont pas plus mal pour cela.

    • Je suis content de la décision de Parizeau de ne pas appuyer la charte. Si cette charte passe c’est la fin du PQ malgre les appuis en dehors de Montreal. Le pq ne peut pas faire l’indépendance sans Montreal -qui est pourtant la ville la plus en contact avec les immigrants et l plus affectée par la charte. Parizeau a plus de bon sens politique que Marois.

    • @imrahil,

      assez ridicule merci votre lien de Parizeau et cette rencontre occulte de 1968. Parizeau n’a jamais caché qu’il était fervent fédéraliste jusqu’à ce qu’il change radicalement d’idée autour de 1969 justement. Il n’y a que les fous qui ne changent jamais d’idée, Monsieur est donc sain d’esprit même s’il est capable de parfois s’égarer. Jacques Parizeau une taupe au sein du mouvement souverainiste, faut être paranoïaque et pas à moitié.

    • Peut-on savoir ce que l’avis de Parizeau peut changer? Quand il a dit que le vote ethnique et l’argent du misérable Canada anglais avais eu raison de se référendum bien il avait raison. Si jamais il essaie de couler la charte des valeurs bien il aura tord en plus de se parjurer pour se qu’il a dit en 95… Ce qui m’étonne le plus avec le peuple Québécois c’est la complexité qu’il démontre dans sa logique que les milieux ruraux soit pour la charte ça va mais que Montréal soit contre cela m’étonne! Pourquoi, par ce qu’eux(Montréalais) étant réduit à l’état de ghéto devrais comprendre l’importance de mettre de l’ordre dans ce bordelle et que cette charte en est le remède. N’en déplaise à certain…

    • Le titre de votre chronique est triste .

      Vous avez vous même TORPILLER la charte il y a 2semaines avec vos commentaires dicté par …… La Presse.

      Svp , ne faites pas la vierge offensé.

      À mes yeux , vous n’êtes vraiment plus crédible sur le sujet.

      Frank

    • À mon avis de simple citoyenne, je considère que M. Jacques Parizeau dont l’esprit cartésien nous a si bien servi, ne va pas intervenir par simple désir de vengeance !

      Contrairement à Mme Lizette Lapointe, il m’apparait indispensable de dissocier l’application d’un principe des buts poursuivis.
      La démagogie serait d’utiliser le ou la pauvre et l’orphelin (e) pour nous passer un sapin…
      Il se peut que je n’aie pas eu l’occasion dem, m’informer suffisamment, mais je n’ai pas lu beaucoup de textes concernant les réflexions venant de femmes musulmanes qui refusent de porter le voile par solidarité avec leurs sœurs de cœurs vivant dans les pays où elles sont obligées de le porter et où leurs droits sont bafoués. Je ne doute pas que plusieurs sont sensibles à leurs persécutions tout comme je ne doute pas qu’elles ont peur de faire des déclarations publiques. Qui niera que ce voile qui n’est pas obligatoire selon le Coran, n’est pas la mesure adéquate pour éviter les viols, mais plutôt pour cautionner la présence de la mentalité de musulmans sexistes à travers le monde ?

      J’estime que c’est un service à rendre nos femmes d’origine musulmane et à toutes nos filles, petites filles et arrières petites filles que de légiférer à ce sujet, le plus tôt possible !

      Il est plus que temps que nous mettions en terme à ce signe d’asservissement !

    • @clb16 Dans quel autre coin fait-on garder des enfants par des femmes voilées ? À peu près partout, et les enfants n’en sont pas plus mal pour cela.
      A peu près partout , en Algérie, au Maroc, en Indonésie et dans tous les pays ou il y a des Musulmans, ce n’est pas partout, même pas sure dans le restant du Canada.

    • C’est la même chose à chaque fois que les Québécois ont une réflexion à faire. On les torpille de tout côté de messages médiatiques contradictoires ou culpabilisants dont l’effet est de brouiller leur pensée et neutraliser le processus. C’est probablement dans cette fonction de bas étage que s’emploiera Pariseau dans ses prochaines déclarations. La vraie question c’est par qui est-il payé?

    • Bonjour
      Lorsque je vais chercher mon fils au service de garde, je me sens comme si je vivais en terre islamique !
      La majorité porte le voile islamiste
      Dans voile islamique ou a le mot islam
      Je n’ai pas , et encore moins mon fils, a ce faire imposer leur religion !!!
      Si je souhaite voir et le sentir dans un pays qui prône l’Islam, je déménagerai
      Il n est pas normal que ces personnes ne comprennent pas et ne veulent pas comprendre que c est choquant et surtout mon enfant n’a pas a vieillir avec ce symbole qui ne correspond pas a les valeur
      Svp peuple québécois de souche mettez vos culottes!!!
      Dans 20 ans on va m’interpeller en disant ” madame , vous n’êtes pas gênée de vous ordonnera jà tête découverte …….

    • Je suis très déçue de voir que m Parizeau n’appuie pas la charte

      Encore une déception de rassembler la séparation et la charte
      On peut être pour la charte et contre la séparation

    • Un référendum pour la charte !!
      Plusieurs de les connaissances dont pour la charte mais ne prennent pas le temps de manifester leur approbation par manque de temps ou peut être ne voient ils pas l’urgence

    • Les opposants a cette charte crie haut et fort qu’on viole leurs droits… Je me demande quand ils vont comprendre qu’ils violent le miens. Comme je suis un pauvre québécois de souche il est évident que mon avis ne sera jamais tenu en compte car je suis qu’un xénophobe et un raciste.

    • @Patrick Lagacé :
      N’avez-vous pas remarqué le glissement sémantique depuis le début : la Charte ne prive d’emploi personne, elle demande d’enlever son voile (ou tout autre signe religieux ostentatoire) quand on est au travail avec le public : c’est un code vestimentaire.
      M.Dorion fait la même erreur. Pensez-vous que les écolieres de France qui ne peuvent pas porter de voile à l’école ne viennent plus à l’école ? sont exclus de l’école ? non. Elles enlèvent leur voile le matin devant les portes de l’école et le remette le soir.
      Je suis étonné que vous n’ayez pas relevé ce glissement.

    • @yosemite85
      votre replique,” je suis qu’un xnenophobe et un raciste “….c’est vous qui le dites…vos droits sont violes , encore la c’est vous qui le dites……….si vos droits sont violes, je veux bien vous croire !!!, maisvous devrez m’expliquer qui viole vos droits ???? si vous les connaissez, assumer, et accuser les violeurs !!!! ou sont-ils ????/

    • La portée des mots que Jacques Parizeau prononcera, en faveur ou en défaveur du projet ne devrait pas avoir plus d’effet, logiquement, que ceux d’un autre citoyen ordinaire car à ma connaissance c’est ce qu’il est et depuis plusieurs années. Or, ce sont les médias dans leur constante recherche d’agitations et de confrontations afin de nourrir leur appétit insatiable de nouvelles, vides ou importantes, qui font en sorte que des gens, même de qualité comme Parizeau voit leur propos soudainement mis de l’avant avec une emphase disproportionnée. Parizeau fut et restera un grand Homme pour le Québec. Maintenant, pourquoi son opinion a t-elle plus d’importance que la mienne ou encore la vôtre ? Médias, médias, nouvelles, nouvelles…

    • Je suis pour la laïcité de l’état, mais le premier point qu’il est ici mentionner est la liberté d’expression.

      Cette liberté d’expression est la pierre angulaire des lois et règlements qui nous régissent. Le port du hijab, du turban ou de la kippa n’est en rien une offense, je ne parle pas ici du niquab qui abaisse selon moi la femme.

      Elle n’est que l’expression de moeurs et coutumes, ce qui rejoint la liberté d’expression.

      Il a toujours été dit que la liberté des uns se termine là où celle des autres commence. Et bien, je considère qu’il y a empiétement sur celle de ces individus de s’exprimer. Que le port du béret ou de la moustache (Lors du movember par exemple) devrait-il s’y appliquer également alors?!?

      Comme disait un personnage célèbre: “Pensez-y! Beeeeeppppp.”

    • Parizeau a parlé. C’est son opinion.

      Je suis pas tombée en bas de ma chaise !!

    • On nous parle de politique entre le provincial et le fédéral,on nous divise pour mieux rêgner,les anglais sont mes amis au même titre que les québécois mais ceux qui pour se créér un job divisent québécois et canadiens sont mes ennemis.
      La charte c’est pour créé un plus grand problème,diviser encore plus.Halal ou casher c’est la même chose,des gens qui font de l’argent sur notre dos avec la religion.Le voile je m’en foue mais payer 13% de plus pour mon épicerie ça m’écoeure.Si les juifs et les arabes ne veulent pas manger de porc,c’est leur problème,qu’ils se construisent des épiceries pour eux-seuls et paient leurs bouffe plus cher.Ils peuvent cacher leurs les cheveux de leurs femmes et nous laisser admirer les superbes coiffures de nos québécoises.
      Ce débat est pour ne as parler des vrais problèmes,l’économie,la maffia qui nous contrôlle de A à Z en passant par le transport.

    • Parizeau dire le contraire de Pauline,en fait Pauline a rien à dire et elle parle.René Lévesque avait été à la guerre,dans le vrai sens du terme,Parizeau lui était un fiscaliste,quelqu’un qui sait se gerer,quelqu’un qui sait que si on dépense l’argent en achetant des votes,nos enfants n’auront pas d’avenir.

    • L’argument économique

      Si le Québec se sépare, il est très peu probable que le Québec cède au Canada les territoires riches en ressources naturelles qu’occupent actuellement les Cris et les Inuits. Il s’agit là d’un manque de justice dans le raisonnement souverainiste. Le Québec peut se séparer du Canada, mais les autochtones ne peuvent pas se séparer du Québec? Ils occupent pourtant ce territoire depuis bien plus longtemps!

      De plus, un Québec souverain deviendrait du jour au lendemain un pays insolvable. La dette du Québec est la plus imposante de toutes les provinces canadiennes en s’élevant à plus de 264 milliards de dollars. En calquant la méthode de calcul de l’Organisme de Coopération et de Développement Économique (OCDE), la dette publique d’un Québec souverain correspondrait à 94% de son produit intérieur brut (PIB), le classant ainsi au 5e rang des pays industrialisés les plus endettés avec la Grèce et l’Islande. De plus, les coûts d’emprunt du Québec augmenteraient de façon dramatique avec la chute de la cote de crédit du Québec rendant ainsi la gestion de cette dette encore plus difficile. Rajoutez à cela un gouffre grandissant de 9 milliards par année en transfert de péréquation et nous avons une nation pauvre avec de la difficulté à rayonner mondialement. Notre chère province frapperait un mur et le réveil serait brutal.

      L’argument de la culture

      Bien que les Britanniques aient remporté la bataille des plaines d’Abraham le 13 septembre 1759, les francophones du Québec ont su rayonner et préserver leur langue et leur culture pendant plus de 250 ans à l’intérieur de la fédération canadienne sans même avoir de loi 101 la majorité du temps! Si l’objectif réel est la sauvegarde de la langue française, pourquoi le Québec ne tenterait-il pas plutôt d’entretenir des liens politiques et culturels avec les francophones hors Québec? Dans le reste du Canada, en 2011, le nombre de personnes ayant déclaré le français comme langue maternelle était d’environ 1 067 000 et le chiffre augmente constamment. Cela représente environ 15% des francophones du Québec que nous serions prêts à abandonner. N’y a-t-il pas ici un manque de cohérence?

      Des gens des quatre coins du monde choisissent le Canada comme terre d’accueil. C’est un pays qui gagne à être connu et où il fait bon vivre. C’est notre devoir en tant que Québécois, mais également en tant que Canadiens de réclamer haut et fort notre unicité et de tout faire pour la préserver…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « juil   oct »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives