Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 10 septembre 2013 | Mise en ligne à 15h24 | Commenter Commentaires (179)

    Une Charte des valeurs et des pictogrammes

    Des pictogrammes. Ils ont produit des petits dessins pour nous dire ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas, en matière de signes religieux ostentatoires.

    On en est là.

    J’étais dubitatif depuis toujours, depuis que le PQ a proposé l’idée de cette Charte. Je suis dans le camp qui croit qu’il n’y a pas de véritable crise des accommodements raisonnables, que la plupart des cas d’accommodements le sont et qu’on n’en parle jamais. Et là, le PQ sort cette Charte des valeurs québécoises, à renfort de pictogrammes ! Je me sens comme un enfant à qui il faut tout expliquer de façon très simple…

    Elle ne vivra pas probablement pas, cette Charte. La CAQ et le PLQ ont déjà fait part de leurs intentions et elles ne sont pas synchro avec le PQ, minoritaire. Elle sera donc probablement battue mais va ressusciter — pardonnez la métaphore religieuse ! — dans la prochaine campagne électorale. Où le PQ pourra brandir sa Charte comme étant le seul talisman qui peut protéger notre identité nationale à tous…

    Je sais, je sais, il y a les vitres givrées du YMCA, il y a ces hassidim qui ne veulent pas recevoir de tickets d’une policière, il y a ces vilaines musulmanes à hidjab qui veulent convaincre nos enfants de 4 ans en CPE des joies d’un califat nord-américain…

    Je pensais qu’on était plus forts que ça, je pensais que ces feux de paille dans les manchettes ne nous menaçaient guère, mais j’ai dû me tromper.

    Je sais, je sais, le PQ et ses militants n’ont de cesse de nous dire qu’une autre Charte, celle de la langue française, a été accueillie avec des roches et des tomates, en 1977. Et qu’aujourd’hui, la Charte rallie même les libéraux provinciaux, quant à son utilité. Ils nous disent qu’il en sera de même avec la Charte des valeurs québécoises…

    Bullshit, désolé. Le péril qui pesait sur le français, avec l’anglicisation de l’immigration via l’école, par exemple, était facilement quantifiable.

    Le péril religieux qui pèse sur notre identité, lui, n’est pas quantifiable pantoute. C’est ça le problème, avec les fausses crises basées sur des anecdotes.


    • Monsieur Lagacé venez pas me dire qu`à chaque cas, turban/soccer, YMCA ,et autres exceptions ca brasse au Québec pendant des semaines . Vraiment vous n`aviez pas remarqué ?

      C`est eput-être pour ca que le gouvernement a choisi de vous faire des dessins hein ?

      Je crois que c`était une balloune qui demandait de crever et que ca prend du courage pour le faire. Il y a certainement quelque chose de positif qui va en sortir ne serait ce que de faire sortir les québécois de toutes origines de leur mutisme et d`emprunter les canaux offerts par la démocratie.
      C`est positif et nécéssaire.

      Regardez ce qui se passe en France, en Angleterre,en Belgique,en Allemagne c`est le même dilemme qui est imposé à toutes les sociétés dignes d`être considérées terres d`accueil.

    • Ça m’attriste. On s’attaque tellement aux symboles réligieux des autres. On devrait d’abord mieux s’occuper de la langue française! La langue,c’est l’ élément fondamental de l’identité nationale et pourtant nos étudiants à l’université éprouvent des difficultés à l’écrire correctement…(Je suis prof. au sec., et on devrait voir le niveau…) Mais c’est un autre débat n’est-ce-pas?

    • Vous n’êtes pas seul, M. Lagacé. Je ne sais pas de quelle crise on parle ici. Il n’y a pas de crise, sauf celle des perceptions des gens. Quelqu’un, au PQ, a-t-il pensé à ce que vivront les femmes musulmanes (car ce sont elles qu’on vise ici) dans la rue, à leur travail, dans la vie quotidienne quand un bon gros Québécois aux si belles valeurs l’apostrophera au nom de son bon droit? Et qui sera en charge de mesurer la taille des signes religieux? Et le matin, on fera quoi au boulot? On vérifiera que tout le monde respecte le code? Que tout est conforme? On avait tellement besoin de ça.

    • Vous êtes donc d’accord avec l’attribution de congés supplémentaires pour les personnes qui pratiquent une religion, c’est bien ça?

    • Diviser pour mieux regner, c’est le mot d’ordre.

      C’est plein de quebecoises et de quebecois paiens comme vous qui sont parfaitement a l’aise avec l’idee de meme criminaliser, s’il le faut, toute forme de religiosite afin d’asceptiser la societe de valeurs qui ne s’aligne pas avec la doctrine seculaire d’une societe sans foi. Les opinions divergentes, c’est d’un autre siecle, tout comme la liberte de conscience. Pis les femmes religieuses, qu’elles restent dans leur cabanne, pieds nues et enceintes, afin qu’on maintienne les vieux stereotypes.

      Le 21e siecle, c’est enfin le siecle du dieu sauveur corpogouvernemomantal, commandite par les personnes morales sous l’influence de ces tireurs de ficelles si furtifs.

    • T’es rendu au Globe and Mail! Eh ben, t’es vraiment comme le bon Dieu: partout

      http://www.theglobeandmail.com/commentary/the-pqs-not-racist-just-running-scared/article14224364/

      PATRICK LAGACÉ
      The PQ’s not racist – just running scared

      PATRICK LAGACÉ
      Special to The Globe and Mail
      Published Tuesday, Sep. 10 2013, 3:39 PM EDT
      Last updated Tuesday, Sep. 10 2013, 3:59 PM EDT

    • Je pense surtout que c’est parcequ’on est un peuple de mous et qu’on a peur de dire non dans certaines circonstances. Un exemple bien banal est le fait qu’à mon bureau, on ne dit pas party de Noel, mais party des fêtes pour être inclusif. Pourtant, notre calendrier et notre société est basé sur la religion chrétienne. Alors, a-t-on vraiment besoin de légiférer ou seulement s’assumer en tant que société? Mais au Québec, on a toujours eu de la difficuté à s’assumer. On a eu des problèmes avec les Anglais, les Irlandais, les Italiens, les Grecs, les Haitiens et maintenant les arabes. Ce n’est donc pas un problème de langue, mais bien un d’estime de soi…

    • ..@Patrick: «Le péril religieux qui pèse sur notre identité, lui, n’est pas quantifiable pantoute. C’est ça le problème, avec les fausses crises basées sur des anecdotes.»

      Et le pire c’est que c’est vrai. Il n’y a pas péril en la demeure.

      O.K. Il y aura toujours des «ultras» en quelque chose qui, se basant sur «La Charte» ainsi que sur son article premier, «Attendu que le Canada est fondé sur des principes qui reconnaissent la SUPRÉMATIE de Dieu» et aidés par l’éminent «Julius «pro-bono» Grey», se rendront jusqu’en Cour dite «Suprême» pour défendre leur droit à porter des colifichets, à ne pas, ou à obligatoirement bouffer ceci ou cela, à construire des cabanes sur les balcons même si la convention de copropriété signée en toute connaissance de cause l’interdit, etc. etc. etc.

      Mais une société dotée d’une culture forte saluerait cela avec un haussement d’épaules et un gigantesque éclat de rire. «Tu veux t’habiller en clown bonhomme? Libre à toi mais ne viens pas m’interdire de rire.»

      Mais avec ce projet, on donne de la marge à tout ce que le Québec compte de casse-pieds, de bien pensants, et autres emmerdeurs sans oublier tout ce que le Canada compte de «Québec Bashers». Le bal du chialage est déjà commencé.

      De simple directives relatives à certains accommodements, le tout basé sur ce qui est raisonnable pour vivre en société aurait dû suffire. Mais non. La tentation du jacobinisme aura prévalu, avec les résultats que l’on verra.

      Et le plus drôle c’est que Patrick ne lit même plus les commentaires de ses lecteurs de blogue. Alors à quoi bon?

      Allez, passez tous et toutes un bel automne.

    • Une petite question comme ça: serait-il permis à un employé de l’État de porter un brassard “Viva Che Guevarra” pour afficher ostensiblement ses convictions POLITIQUES, SOCIALES et IDÉOLOGIQUES. Non, n’est-ce pas?

      Pourquoi aurait-on un double standard pour les symboles RELIGIEUX ostentatoires? Une question comme ça.

      Pourquoi le RELIGIEUX a-t-il préséance sur le POLITIQUE, le SOCIAL et l’IDÉOLOGIQUE?

    • “Je pensais qu’on était plus forts que cela”.
      On parle pas du même Québec…et on méprise le PQ dans le Globe & Mail. Ca va vous faire grandir à Toronto.

    • Bienvenue au Péquistan ! Monsieur Lagacé.

      Nos pictogrammes sont lois pour la majorité des analphabètes de souche.

      Au Péquistan, l’analphabétisme n’est pas un enjeu si important. La chasse aux symboles religieux, oui !

    • Monsieur Lagacé,vous me faites vraiment suer…Vous êtes le premier à jouer les vierges offensées à chaque accommodement exigé par telle ou telle communauté.Nous vivons dans un système où le sécularisme doit être imposé.Déjà qu’une bonne partie de Montréal ne comprend ni ne parle plus français…

    • … Je suis féministe et athée. Mais cette bebelle là du député de ma circonscription me pue au nez dans son hypocrisie et sa bassesse électoraliste. Personnellement, le crucifix à L’Assemblée Nationale me choque pas mal plus que le voile de la réceptioniste au CLSC.

      Pis ça m’écoeure d’être en accord là-dessus avec des Coderres, des conservateurs, des libéraux… ça, je ne te le pardonnerais pas, Drainville!

    • À mon avis, Marois et son gouvernement ne seraient pas mécontents si le crucifix était enlevé de la salle du parlement. Le symbole est trop fort pour prétendre que c’est juste un objet patrimonial anodin. L’Assemblée nationale est quand même le lieu où se font les lois d’un état laïc. Il faut vraiment faire preuve de mauvaise foi (sans jeu de mot) pour ne pas y voir une contradiction et une incohérence insoutenables.

      Le PQ veut cependant faire porter l’odieux de sa disparition à d’autres, de préférence aux libéraux et au Canada anglais. Il va faire semblant de résister aux pressions puis il finira par céder et faire passer ça comme une grande concession qui doit être compensé par le maintien des autres dispositions de la charte. Il aura ainsi gagné sur toute la ligne.

    • @martins

      J’aurais une hypothèse à ce sujet. Le politique, le social et l’idéologique sont tous basés sur une certaine logique alors que le religieux n’est basé que sur une foi aveugle en des contes de fées tout droit sortis de l’imagination humaine. Les croyants sont donc très insécures et s’énervent facilement dès qu’on critique ce qu’ils considèrent comme des certitudes car ils n’ont aucun argument rationnel pour les défendre (voir le commentaire de missivetexane ci-dessus) . Il est donc socialement plus difficile de s’attaquer au religieux car le risque de “pétage de coche” est extrêmement élevé.

    • Tous nous savons que dans la cérémonie du mariage,pour une partie de cette cérémonie le prêtre deviens un fonctionnaire civil.Esce qu’il devra a ce moment se departir de tous ses objets religieux
      qui en fait un catholique.Tout ceci n’est qu’une mascarade pour batir un capital politique basé sur la certitude qu’une partie importante des quebecois sont viscéralement xénophobe.

    • Si le YMCA veut givrer ses fenêtres, peut importe la raison, c’est son choix et ca ne regarde personne d’autres que les gens qui dirigent le YMCA.

      Comme le YMCA n’est pas la propriété du gouvernement, il peut bien faire ce qu’il veut avec ses fenêtres.

      Et la charte qui parle de séparer la religion et l’État mais qui protège crucifix de l’Assemblée Nationale c’est HONTEUX. Même aux USA, les républicains n’oseraient pas passer une loi pour interdire tous les symboles religieux sauf les leurs.

      Cette charte, c’est honteux, c’est vouloir bouffer de l’immigrant pour gagner une élection. Honte au PQ.

      Au Québec il y a des immigrants uniquement à Montréal et devienz quoi, lesMontréalais dans la grande majorité aime leur immigrants. Cette charte c’est pour faire plaisir aux régions qui de toute façon ne verront jamais un musulman de leur vie.

    • Excellente nouvelle pour les immigrants !

      Les employeurs n’auront plus peur de les embaucher de crainte d’avoir à les accommoder déraisonnablement !

    • Bien d’accord avec cela, elle n’existera jamais, cette charte. Pas telle qu’elle est en ce moment, en tout cas. Vous verrez qu’ils reculeront sur la majorité des demandes, en les diluant jusqu’à ce que ça tienne de l’homéopathie. En fait, je constate que les gens critiquent la charte dans sa totalité, ou la veulent, dans cette même totalité. Pas de zone grises. Mais ce sera un sujet qui sera débatu et ses composantes perdront quelques plumes de plus à chaque commetaire.
      Si déjà on réussissais à émettre ce règlement : Aucun règle ou projet de loi ne sera échaffaudé sur les bases de croyances ou convictions religieuses. Aucune entorse aux règlements déjà existants ne saurait être toléré pour des motifs religieux. Dieu, chez toi, est tout puissant, dans la rue, il joue sur le banc.

    • Franchement, Monsieur Lagacé, pensez-vous vraiment que les seules histoires d’accommodements se résument à ce qu’a recensé la complaisante commission Bouchard-Taylor et les journaux? Psst… ce n’est pas parce que quelque chose n’est pas relaté dans les journaux que ça n’existe pas. Par ailleurs, comment se fait-il que chaque fois que des journalistes cherchent des histoires d’accommodements déraisonnables, ils n’ont qu’à se pencher pour les ramasser? N’est-ce pas votre journal qui, récemment, a sorti l’histoire des congés fériés supplémentaires payés aux enseignants de diverses confessions?

      Ce qui me choque dans tout ça ne sont pas les signes et accommodements religieux, mais les privilèges qu’on accorde à la *religion*, mais pas aux autres convictions religieuses. Voilà l’hypocrisie de la laïcité « ouverte » : sous couvert de tolérance, elle accorde à la religion une visibilité que d’autres convictions n’ont pas.

      Je suis tout à fait d’accord avec @martins : si on permet les signes religieux, j’exige qu’on permette, au travail et dans la fonction publique, les signes comme l’arc-en-ciel LGBT, le ruban vert écologique, la faucille et le marteau communiste, le serpent à sonnettes libertarien… et même des signes pro-vie! La liberté d’expression n’est pas un droit à géométrie variable. Non, mais qu’est-ce que la religion a de si spécial pour qu’on lui fasse un tel traitement de faveur?!

      Et franchement, il est temps de remplacer ce crucifix dans l’Assemblée nationale par une fleur-de-lys ou un autre symbole québécois.

    • @ Missivedutexas :
      D’après le ton de votre commentaire, je n’arrive pas à déterminer si vous êtes sérieux ou sarcastique. J’aimerais comprendre ce que vous essayez de dire, avant de porter un jugement. Seriez-vous en mesure d’épurer, ou du moins, vulgariser toute cette science qui m’est hors de portée ?

    • 100% des chroniqueurs et éditorialistes de La Presse sont contre la charte du PQ et disent que tout est beau madame la marquise. Environ 75% des lecteurs de La Presse (selon les sondages de lapresse.ca et les commentaires des blogues) sont pour la charte!!! Quel belle diversité d’opinion que La Presse nous offre! Serait temps que La Presse diversifie un peu sa base de chroniqueurs pour être plus représentative du Québec de 2013. Je crois que si vous aviez quelques chroniqueurs d’origine autre que 100% pur laine, le portrait serait différent! En tout cas, dans mon milieu de travail, mes collègues d’origine iranienne nous trouvent complétement stupides de faire le jeu des extrémistes.

      On va attendre le retour de Foglia pour un point de vue différent!

    • Le P.Q. n’est plus le parti de ce grand démocrate qu’était René Lévesque. Avec cette “charte”, Mme Marois a bafoué l’esprit de M. Lévesque et a renié l’esprit des fondateurs du P.Q. Mme Marois, en se comportant de la sorte se montre sous on vrai visage : l’émule de Stephen Harper, qui, lui aussi, met de l’avant des anecdotes pour justifier ses politiques.

    • Marois, Drainville, Lisée et compagnie croient-ils gouverner le Mississippi des années 1950 ?

    • Que le PQ se serve de la question identitaire uniquement à des fins électorales n’est pas surprenant et c’est même de bonne guerre. Mais que le PQ aille chercher ce qui est le moins noble dans l’âme humaine (sans connotation religieuse), c’est-à-dire la peur de l’autre et verse délibérément de l’huile sur ce qui n’était jusque là que de petites flammèches me consterne. Malheureusement soit les membres de ce gouvernement n’ont jamais pris connaissance de la maxime suivante ou ils ne l’ont jamais comprise: vivre et laisser vivre!

    • Seriez-vous en mesure d’épurer, ou du moins, vulgariser toute cette science qui m’est hors de portée ? kleverb200

      On voit que vous ne connaissez pas missive sinon vous n’auriez jamais fait une telle demande. Et non il n’est pas sarcastique et croit vraiment en toutes les inepties qui sortent de son clavier.

    • moi ce que je comprend pas chez certains quelquefois, c est de dire, nous on as subit, ça … et ça des anglais,

      OK, ton grand père en a eu des problème avec certains anglais, mais toi t en a plus maintenant,

      de même, çà fait , 400 ans, l église nous ont humiliés, ….etc……, OK, mais, toi t en as plus ces

      problèmes maintenant, t as aussi prestement un bon système de justice qui te protégé,

      arrêtons donc , de créer des problèmes imaginaires, qui existaient peut être avant, mais qui ne sont plus

      présents,

      ainsi, une personne qui porte un symbole religieux, pire encore, c est souvent une femme, que

      vous dites que dans le passé l église leurs as fait du mal, bien, protégez les maintenant, laisser les libre dans

      leurs choix, si vous pensez , qu’elle sont soumises, …, bien, c est par le dialogue qu’on évolue, laisser les

      libres financièrement pour justement éviter la soumission a leurs mari ou a la pauvreté.

      pas avec la marginalisation et l exclusion du travail. et n oubliez pas , pour ceux qui croient au modelé

      français, que marginaliser, çà a produit des gens , perdus, criminels( racailles comme l a exprimé Sarkozy

      envers les banlieue parisiennes) et aussi vulnérables a être influencés par des groupes intégristes

      , contrairement a ce pense Madame Maoris qui attaque le système multiculturel anglais

    • @martins

      On fait ça pour accomoder des minorités,rien de plus.

      C’est pour être pragmatique.

      En partant c’est pas supposé nous concerner NOUS,mais bien EUX.

      C’est difficile à comprendre,hein?

    • Regarder ce qui se passe en Europe,tous les pays avec des Musulmans et des Juifs ont leur quota de problèmes,a vous entendre on devrait faire comme le parti Libéral enterrer la charte puis attendre d’avoir des problèmes dans 10 ans, c’est ce qu’ils ont fait,ca va nous rattraper un jour et il va peut-être être trop tard. Je trouve bizarre que sur le nombre de journalistes a la Presse il ni en pas un pour défendre la charte, très bizarre, mais on montre aux barricades avec l’Economie et vous savez ce que ca donne l’Economie demandez aux Libéraux ce n’était pas intéressant la charte ce n’est pas payant, mais l’Economie ca par exemple WOP!!!

    • a magano:
      vous ne pricisez pas de quellles problemes les musulmans et juifs sont la sources en europe,
      ces deux communautés sont ici et aux usa aussi d ailleurs.
      mais , ca ca n a rien avoir avec taa charte. la crise economique en europe, c est pas en appliquant une

      laicité fermé que l’europe va en sortir.

    • @ Jaylowblow
      Ne vous en faites pas… Je l’ai lu souvent. J’aurais voulu, pour une fois, qu’il aille jusqu’au bout d’une de ses idées, plutôt que de lancer des théories abracadabrantes et se sauver ensuite, comme d’hab…

    • J’ai fait une coquille dans un de mes paragraphes, alors permettez-moi de corriger :
      Ce qui me choque dans tout ça ne sont pas les signes et accommodements religieux, mais les privilèges qu’on accorde à la *religion*, mais pas aux autres convictions *non* religieuses. Voilà l’hypocrisie de la laïcité « ouverte » : sous couvert de tolérance, elle accorde à la religion une visibilité que d’autres convictions n’ont pas.

    • a c-morgan

      tu parle d un problème qui existe juste dans ton imagination, puisque la personne qui porte un symbole

      qui incarne sa religion , bien çà fait partie de sa foi, tout simplement, c est pas pour te le faire imposer

      visuellement qu’il le porte.

      , la solution est simple, ne discute pas de religion avec personne. essaye de voir le coté humain commun

      , même des personnes différentes de toi ( mettant eux croient et toi non),mais , c est un art, que malheureusement y en as qui ne l ont pas.

    • @ C_Morgan:
      La plupart des convictions “non-religieuses” peuvent être discutées. Ces convictions peuvent êtres appuyées par des faits concrets, et la plupart du temps, peuvent être validées ou infirmées.
      J’ai croisé une dame, dernièrement, au métro Jolicoeur qui faisait du recrutement pour son église que je ne nommerai pas. Elle avait envie de jaser et m’a accroché avec sa première question (êtes-vous croyant ?). On a eu une discussion d’une dizaine de minutes, ou elle m’a expliqué que les bébés qui n’étaient pas baptisés allaient effectivement aux limbes et que nous devions accueillir Jésus dans notre coeur si nous voulions être sauvés… J’ai retenu ce qu’elle m’a dit… Mais elle, elle a balayé tout ce que je lui ai dit du revers de la main. Elle avait la foi. Mon point principal était que Dieu, si on prend pour acquis qu’il existe, ne serait pas une entité malveillante, donc, n’excluerait pas un enfant du paradis pour un détail administratif (en l’occurence, le baptême)… Mais elle, elle craignait Dieu, et croyait tout cela, et je n’ai jamais pu émettre un point de vue complètement avant qu’elle ne revienne à la charge avec ses phrases apprises par coeur, mais qui n’étaient pas des arguments. J’ai pris congé, car elle ne souhaitait pas discuter, elle voulait surtout me faire adhérer à son église…
      Donc, si je veux discuter avec un jeune qui porte un chandail du Che Guevara, je pourrai lui dire comment il a mené sa révolution, comment Fidel Castro s’est débarassé de lui quand il est devenu gênant et comment il a terminé ses jours, quelque part, en Afrique, oublié de tous… J’ai des faits, pour en parler, et ils ne peuvent être occultés par une foi aveugle.

      Voilà, à mon avis, pourquoi une conviction “religieuse” est plus dangereuse qu’une orientation politique, ou même n’importe quelle idéologie issue de ce qui n’est pas “divin”…

    • Les femmes ne sont pas des anecdotes, M. Lagacé. Il va falloir, à un moment donné, que les femmes arrêtent de payer pour accommoder tous ces messieurs d’une autre époque.

    • J’aimerais savoir pourquoi les trudeauistes de la multiculturalité intégriste , les fédéralistes et les islamophiles parle d’exclusion des musulmans et d’atteinte a la liberté de religion quand il s’agit d’interdire le voile dans la fonction publique du Québec huit heures par jour .

      Pourtant dans la Turquie qui est a 99 % musulman c’est interdit…et personne ne parle d’atteinte a la liberté de religion

      Sont -ils alors des exclus dans leur pays.

      Faites vous en pas ils l’enlèvent de bonne grace leur voile et leur signes religieux quand ils se rendent travailler dans les universités ,les écoles et la fonction publique Turc .

      Pour l’information des fédéralistes multiculturalistes qui utilisent la charte de la laicité pour meubler leur fond de commerce de bashing anti québécois mettez ça dans votre pipe .

      La laïcité turque signifie la relégation de la religion dans la sphère privée et son absence complète dans la vie publique. Ainsi, et la question s’est posée à plusieurs reprises sous ce gouvernement, les femmes de ministres qui porteraient le voile ne peuvent assister à aucune cérémonie officielle.

      Une jurisprudence de la Cour Constitutionnelle avait estimé, en 1991, que le fait d’autoriser les étudiantes à « se couvrir le cou et les cheveux avec un voile ou un foulard pour des raisons de conviction religieuse » dans les universités était contraire à la Constitution20.
      En 1998, le Rectorat de l’Université d’Istanbul a émis une circulaire interdisant le port du voile ou de la barbe dans l’établissement20.

      Dans l’affaire Leyla Şahin contre Turquie, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a jugé, en novembre 2005, que l’interdiction du voile ne contrevenait pas à la liberté de pensée, de conscience et de religion (art. 09 Convention européenne des droits de l’homme), ni au droit à l’instruction, ni au droit au respect de la vie privée et familiale, ni à la liberté d’expression, ni enfin à l’interdiction de la discrimination.

      Faites moi brailler les démaguogues fédéralistes trudeauistes de la multiculturalité du voile islamiste

      Turquie 99% de musulmans ..signes religieux dont le voile interdit .dans la fonction publique.

      Sont -ils exclus pour autant ?

      Leur liberté de religion en Turquie est -elle autant brimé pour cela ..NON

      Remettez encore cela dans votre pipe les basheux fédéralistes anti québec

      Le Parlement, dominé par la majorité AKP, a adopté le 7 février 2008 une loi qui devait permettre de porter le voile à l’université. Celle-ci stipulait notamment que « personne ne [pouvait] être privé de son droit à l’éducation supérieure ». La loi a cependant été jugée anti-constitutionnelle par la Cour Constitutionnelle, tandis que l’AKP a fait par la suite l’objet d’une requête d’interdiction soutenue par les milieux anti-cléricaux, dont l’armée. En juillet 2008, la Cour constitutionnelle a écarté cette requête, tout en condamnant financièrement l’AKP.

      Vous me faites rire quand vous utiliser la charte pour laisser entendre que le Québec est raciste avec cette charte .

      C’est d’ailleurs votre fond de commerce comme fédéralistes

      Désolé mais la religion n’est pas une race contrairement a ce que vous pensez .

      En Turquie pays a 99% musulmans la loi est encore plus strict que que que la charte propose

    • En fait c’est 96.1 musulmans et il ne reste que .06% de chrétiens

    • Salut Patrick,

      Que dire de plus sur cette Charte? Tout avait déjà été dit grâce à la fuite habilement orchestrée par les grands stratèges du PQ et la garde rapprochée de la PM.

      Ce qui me m’offusque c’est de savoir que le gouvernement va dépenser 1,9M $ de dollars pour la promouvoir cette foutue charte. C’est l’équivalent du salaire d’un préposé aux bénéficiaires à temps complet durant 40 ans! Je vous souligne cela simplement pour démontrer que le réseau de la santé souffre. Il souffre d’un manque chronique de bras mais aussi et surtout il est malade. Il souffre d’obésité. De ‘’structurite” aiguë. Et que dire aussi des autres grandes priorités de notre société qui se trouvent éclipsés et minimisés par la discussion des valeurs québécoises? Il semble que les priorités ne sont pas les mêmes pour tous.

      Pourquoi ne pas simplement soumettre, après avoir informé la population, l’adoption de cette charte aux électeurs qui en allant voter au prochain scrutin pourraient se prononcer?

      Jean Bottari
      St-Lin-Laurentides

    • À court terme, aucune presse d’avoir une charte.

      À long terme oui.

      On voit ce qui se passe en Europe et cela justifie une charte des valeurs québécoises.

      Pour le moment, cette charte est en phase de discussion, rien n’est coulé dans le ciment. Elle

      peut être modifiée selon le désir d’une majorité.

      Elle coûtera des sous bien sûr, tout comme la commission Taylor-Bouchard qui a coûté 5.1

      millions.

      En espérant cette fois, un accord commun pour séparer la religion de l’état et l’entière liberté

      religieuse le reste du temps.

    • La face-de-beu-à-Drainville a parlé. Comme un pape qui excommunie.

      Montréal entre en résistance.

    • Un livre qui je souhaite aurait dû être lu avant toute cette pagaille (surtout par toi, petite Pauline, et par ton copain aussi) :

      Les identités meurtrières, par Amin Maalouf

    • La triste nouvelle là dedans Patrick est de voir comment vous et votre journal êtes BIASÉ. Vous faites fi de toutes les accommodements déraisonnables que nous avons donné à toutes les communautés religieuses qui ont été largement nommé dans les commentaires ci-haut et faites passer les québécois pour des raisins… Voilà mon histoire: mon père est hospitalisé à l’hotêl Dieu de Lévis, au file des visites des médecins arrive une petite dame en robe très traditionnel et voilé de la tête au pied… quel fut pas notre surprise d’apprendre quelle était le nouveau médecin de mon père. Alors quelle prend la parole pour lui dire se fait il lui dit qu’il veut rien savoir d’elle mon père a été 3 jours sans pouvoir voir de médecin… Morale alors que nous acceptons que les femmes musulmanes soit vue par des femmes médecin uniquement, et que les juifs voit des hommes médecins uniquement mon père a été 3 jours sans médecin… Ah bien sure l’hôpital c’est défendu mais je suis loin d’être un raisin comme vous… Voilà pourquoi les poste de la fonction publique doivent présenter une laicité exemplaire. Tant d’autre exemple peuvent être émis encore. Vos amis libéraux que dis-je VOS TRÈS BON AMIS LIBÉRAUX qui ont manqué de courage et méprisé les québécois ont raté de faire cette lois. Maintenant s’il faut soumettre cette lois au vote bien qu’il soit fait par référendum au peuple ont regardera le résultat ensemble mon ami.

      Jean-Yves Bernard

    • Dans tous ces débats sur la religion, ce qui me déçoit le plus est cette maladie québécoise de dénoncer le port de signes religieux des autres religions mais que la croix (ou crucifix) c’est bien correct et pas un signe religieux ?? Il faut séparer la religion du civil et de la politique et ce, sans compromis. Le peuple québécois “de souche” devrait “se souvenir” de ce qu’il a subit, lorsque la religion et la politique et le civil mangeaient dans la même auge !! Et utiliser son “expérience” à bon escient. Définition d’expérience: non répétition des erreurs.

    • Ben oui, les pictogrammes, la maternelle enseignée aux québécois. B.Drainville ne faisait pas le poids hier, il est dans sa bulle c’est pas compliqué, faut justifier sa paye. Bravo! aux journalistes qui ont posés des questions pertinentes qui ont réussies à déstabiliser le ministre. Incapable de s’affirmer sur le crucifix à l’assemblée nationale, y reste mais le tien que tu portes «out» ensuite la prière au conseil municipale du Saguenay, ben là on est pas rendu là de dire le brillant ministre. La citation la plus savoureuse de la journée va à madame Roy de la CAQ, j’ai pouffé de rire hier lors de la conférence de presse, le pire c’est qu’elle a raison.
      Je n’ai jamais demandé à ce gouvernement de partir en guerre, je ne me sens pas brimée par quiconque, je vis bien avec l’autre qui est différent, il a choisi le Québec bravo! Finalement, le PQ va récolter ce qu’il a semé moins de votes

    • Je crois qu’il ne faut pas attendre une crise pour agir.
      La meilleur façon d’être neutre,
      c’est de ne pas afficher ses convictions, religieuses, politiques ou autres.
      La religion, dans la diversité, se doit d’être une affaire personnelle.

    • Une charte de ti-peuple!!!
      Je ne peux pas croire qu’on est rendu si insécure comme société que le gouvernement doit dicter un code vestimentaire aux travailleurs de la fonction publique par peur que la femme musulmane avec un foulard sur la tête à la SAAQ me donne envie de changer de religion ou qu’elle n’exerce pas un jugement lorsqu’elle me remet mon permis!!!! Coudons on es-tu rendu fou!! . Qu’on encadre les demandes d’accommodement, c’est une chose mais là on essaie de régler un faux problème.

    • Peu importe ce que le gouvernement du PQ peut faire, il se fait traiter de nazi et de 4ème Reich par le reste du Canada. C’est la même chose à intervalle régulier depuis 25 ans, si ce n’est pas plus. C’est pas vraiment étonnant que les journalistes/chroniqueurs soient tous contre la charte car La Presse est un journal fédéraliste, au cas où vous l’auriez oublié… Il doit plaire au PLQ et accessoirement au PLC. Le Devoir a des opinions plus diverses sur le sujets et ça me fait moins enrager quand je le lis. Je suis pour la charte mais avec les possibilités de retrait qu’elle offre, elle aura autant de dents que HiHa Tremblay… Sans compter, qu’elle sera trucidée lors des prochaines élections, qui risquent d’arriver plus vite qu’on le croit.

    • J’ai plusieurs malaises face à cette charte. Le premier c’est de savoir qu’une partie de mon salaire servira à financer la propagande de cette charte que je n’approuve pas nécessairement. Mais bon. Nous finançons collectivement plusieurs autres choses que je n’endosse pas.
      Le second, c’est le deux poids deux mesures. On ne veut plus de symboles religieux, mais laissons le crucifix tranquille. Autrement dit, on ne veut plus des symboles religieux que nous ne sommes pas certains de comprendre…
      Ensuite, les réactions que suscite cette charte font souvent références aux immigrants comme des citoyens québécois de seconde zone. Comme si on avait accepté qu’ils viennent vivre au Québec, mais que leur opinion est moins importante que les “de souche”.
      Finalement, mon plus grand malaise, c’est qu’au fond, ce qui a réellement besoin d’être encadré, c’est où se situe la limite des accomodements raisonnables. Ce n’est pas le fait qu’une femme porte un voile qui dérange réellement. C’est qu’un homme appartenant à une minorité culturelle refuse de recevoir une contravention par une femme. Et le fait d’empêcher le port de symboles religieux dans la fonction publique n’y changera rien. Autrement dit, j’ai l’impression que le PQ a réussi à soulever un débat qui a pris une tournure xénophobe tout en proposant une solution qui ne règle pas le problème profond.

    • Le gouvernement n’avait pas à pousser l’idée de cette Charte en ce moment.
      Je suis d’accord qu’il n’y a pas péril en la demeure. Il y a quelque chose d’aberrant
      à vouloir invoquer la neutralité de l’État et conserver le crucifix à l’assemblée Nationale .
      Un tel symbole “patrimonial” lance un message qui peut être mal compris
      par les croyants de d’autres religions, les agnostiques et les athées.
      Sur quelles études se base le P.Q. pour interdire les signes religieux
      dans la fonction publique et le parapublic?Le prosélytisme
      religieux est-il si étendu dans les institutions gouvernementales pour
      justifier un tel projet. Existe-t-il tant de problèmes d’accommodations
      raisonnables qu’il faille légiférer? Non, bien sur.
      A mon avis, le débat au départ est biaisé. On parle de neutralité d’État
      au lieu de Séparation de l’État et des religions. On parle de Charte des
      valeurs québécoises au lieu de Charte de la laïcité. Il y a dans ces termes
      une sorte de ménagement envers la majorité silencieuse tout en
      excluant les minorités. Ceci est très négatif pour la cohésion sociale.
      Il faut vraiment un gouvernement minoritaire aux abois
      pour proposer une telle idée dans le contexte actuel où l’économie
      va pas bien.

    • M. Lagacé,

      Rarement je suis en désaccord avec vous. Plutôt à gauche, mes idées vont souvent dans le même sens que vos chroniques. Mais cette fois-ci, malheureusement, et spécialement vos collègues, agitez le mauvais drapeau. Les propos que je lis sur LaPresse sont à la limite du mépris. La division se trouve encore une fois entre Montréal et le reste du territoire… Le mépris de vos collègues, il est à l’endroit, notamment, des gens du 450, ceux-là qui ont appuyé massivement l’ADQ à une certaine époque. Est-ce dire que tous ces gens sont des imbéciles? Est-ce dire que tous ces gens sont des racistes? Antisémites? Xénophobes? Come on! Le modèle montréalais doit convenir à tout le monde?

    • Ça fait longtemps que ça traine cette histoire… mais le ton monte, parce que ENFIN y’a de l’action. Il est temps de faire le ménage dans tout ça et TROUVER UN COMPROMIS pour que NOUS LES QUEBECOIS ne se sentent plus chez nous. Nous avons nos racines, nos ancêtres et notre histoire. La religion a perdu beaucoup de plumes au Québec et c’est ben correct comme ça. Pratiquez vos religions chez vous, mais achalez pas mes yeux, mes oreilles avec vos croyances qui sont souvent CONTRE LA LIBERTÉ des femmes. Traitez moi d’intolérante, je m’en fout! Il faut fixer une limite de tolérance… justement! Cette charte sera sans doutes retravaillée pour être le plus équitable possible. MAIS, toujours les mêmes extrémistes qui vont chialer!! Et quand je parle d,extrémistes, je parle aussi des extrémistes qui adhère encore à la religion chrétienne avec le crucifix et tout. Des vieux québécois qui traitent encore les femmes comme des chiffons comme dans “l’bon vieux temps”.

      Voilà!

      Il faut mettre son pied à terre et établir des limites.

    • jeanbaril : Beaucoup de vérité dans votre texte. Merci

    • @jaylowblow – Tout ce que vous demontrez par votre positionnement obtu, c’est que vous ignorez l’histoire et prenez pour acquis le droit a la libre conscience. Ce sont des chretiens engages qui ont soutire ce droit aux perruques du pouvoir de leur epoque et vous l’on transmis en heritage.

      @kleverb200 – Il y a certainement du sarcasme, saupoudre de realites contemporaines.

      Quand vous voyez un gouvernement presenter une loi qui divise la population, il est extremement probable qu’il se fou du bien fonde de celle-ci et ne cherche qu’a diviser pour mieux regner. Une vieille strategie qui marche depuis des siecles.

      En ce qui concerne la laicite, si la population resiste trop, je ne serais pas surpris que le corpogouvernemoman de Marois va de l’autre cote du pendule et exige le respect tout aspect religieux, peut importe si cela rend la performance au travail douteuse.

      Vous n’y croyez pas? Auriez-vous cru ceci il y a une dizaine d’annees? Le corpogouvernemoman “encadrant” les chicanes de voisins?

      Une Québécoise d’adoption qualifiée de «maudite Française» a eu droit à un chèque de 3500$ pour réparer une «discrimination fondée sur son origine ethnique ou nationale», gracieuseté du Tribunal des droits de la personne.

      http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/201308/01/01-4676314-maudite-francaise-une-insulte-chere-payee.php

    • @genevieve99,

      le PQ n’a pas mis son pied à terre, il l’a mis dans une bouse de vache. Faut toujours regarder où on met les pieds.

    • Il serait temps qu’on enlève le crucifix de l’Assemblée Nationale.
      Noel, c’est la fête des magasins, soyons honnête. Ça fait 45 ans que je ne suis pas allé à la messe de minuit.
      Congé de Pâques, à changer pour la Fête du retour du Printemps.
      Congé de l’action de Grâce, à changer pour la Fête de la fin des récoltes ou pour d’autres, la Fête du retour du hochey.

    • dcsavard : Ce n’est qu’un début! Je ne suis pas à 100% d’accord avec cette charte. Mais il faut prendre action contre les extrémistes. C’est tout ce que je dis. Ce sont eux les pires, mais oui, je sais que cette charte en prend trop large. Elle doit être ajustée. Mais, que voulez-vous, le PQ perdra les prochaines élections et on continuera à se faire manger la laine sur le dos. Pourquoi? Parce que les extrémistes investissent beaucoup auprès des partis politique.

      ça mène le monde, les manipulateurs et ceux qui veulent le pouvoir… et t’en qu’à y être, ceux qui veulent mener le monde.

    • Madame Marois s’attaque à ceux qui veulent porter un signe de leurs croyances et valeurs.

      Pourtant, il n’y pas si longtemps – députée et chef de parti – elle arborait fièrement le carré rouge – rattaché à des valeurs de déobéissance civile. Quelle hypocrisie !

    • Les Hijab sont probablement fait en Chine, pourquoi ne pas faire travailler nos coiffeuses d’ici???

    • La chasse aux sorcieres est debute’ !Apres les croisades,apres l’inquisition voila la guerre des guenilles,des bouts de bois et autres symboles tout aussi benin!
      La chartre des fausses valeurs est l’Elue,le Messie de l’intolerance des intolerants qui ne jurent que par l’aspect exterieur des choses,etant eux-meme les dignes representant de la corruption Charbonnienne.L’homme au dessus de tout soupcons est sur le banc des accuses.
      On croyaient que les misereux qui mangent les restes qui tombaient de la table des riches etaient les exploiteurs du systeme,ces infames b.s.! Oh horreur,ce sont les biens nantis qui sont les Arsene Lupin du systeme.La superficialite’ est la mere de tous les vices car elle s’attaquent aux apparences exterieures et fausses alors que c’est l’interieur qui est plein de poisons et d’infamies.Ce n’est pas une chartre des valeurs c’est la chartre de l’intolerance envers les apparences innocentes que sont ces symboles.Les crucifix , foulards,turban sont de bien pietres ennemis de la nation et d’entrer en guerre contre ca demontre toute la grandeur de ce peuple de don quichotte qui s’attaque aux moulins a vent de ses fausses valeurs.

    • Je remarque que en général, ce sont les opposants à la charte
      qui abusent des mots et qui font preuve d’intolérance ce dans leurs propos…

      Le vivre ensemble avec les immigrants c’est:
      pour eux, l’intégration et la neutralité pour les travailleurs de l’état et
      pour nous, c’est la tolérance et l’acceptation des convictions des autres dans leur vie privée.
      On peut afficher ses convictions librement sur la rue, dans les lieux publiques et à la maison.

    • Je suis pour le principe d’une Charte sur la laïcité, ce qui aurait dû être fait, il y a longtemps!! Premièrement, le titre n’est pas approprié, ça sent le chauvinisme. Deuxièmement, il ne devrait pas y avoir d’exceptions. On joue avec le feu!! Troisièmement, on devrait déplacer le crucifix de l’Assemblée nationale au Musée de la civilisation avec des explications sur le contexte historique et le rôle de l’Église catholique sous Duplessis !!! Ce crucifix reprédsente ce qu’il y eu de plus détestable sous Duplessis. Dans la salle spéciale du M de la C, on pourrait y ajouter un prie-dieu qui permettrait aux politiciens qui sont entichés de se crucifix, de s’y recueillir, à l’heure du lunch, par exemple!!! Je note que la présence de ce crucifix ne semble pas influencer la nature des débats à l’Assemblée nationale!!! En France, la législation sur la laïcité fonctionne, pourquoi pas au Québec? Il faut suivre la situation aux Pays-Bas et la nouvelle législation sévère sur l’immigration. Trop tolérants dans le passé. Deux assassinats importants dont le réalisateur de *Soumission* petit documentaire de 12 minutes sur le Coran, scénarisé par Ayaan Hirsi Ali, ancienne musulmane de Somalie, immigrée aux Pays-Bas, devenue députée et athée. Son livre *Ma vie rebelle*, à lire absolument ainsi que *Ma vie à contre-coran* de Djemila Benhabib.

      Je crois à la liberté de la religion, MAIS PAS DANS L’ESPACE PUBLIC!!!

    • jeanvesti

      11 septembre 2013
      10h17

      Les Hijab sont probablement fait en Chine, pourquoi ne pas faire travailler nos coiffeuses d’ici???

      lolllllllllllllll ça fait du bien rire un peu.. lol

    • Dans le fameux pictogramme de Drainville il manque un symbole très important : le logo du CH !

    • Pure xénophobie. Qu’est-ce que le “nous” de Drainville et du PQ? Des blancs catholiques qui parlent en français et qui se croient un des “peuples” fondateurs du pays qui était déjà occupé depuis plus de 10 millénaires par les indiens/amérindiens/autochtones/premières nations?

      Si ces derniers avaient fait une charte à l’image de celle proposée, la religion catholique n’aurait jamais pu s’imposer.

      L’amérique du nord est composé de plus de 95% d’immigrants, qui sommes “nous” pour dicter quoi faire aux autres?

    • Vous dites; ”Le péril religieux qui pèse sur notre identité, lui, n’est pas quantifiable pantoute. C’est ça le problème, avec les fausses crises basées sur des anecdotes.”

      Ok alors j’aimerais beaucoup vous entendre parler justement de tous ses demandes extraverties de la part des autres personnes qui pratiquent des religions différentes. Retirer vos sapins de Noël, cela gène mes croyances, retirer vos croix, cela me gène encore. Si cela continue, nous serons même à ne plus pouvoir afficher à ce que nous croyons, et même à ne plus pouvoir afficher nos fêtes et ce qui nous définis comme individu, parce que cela gène d’autres personnes. Alors je n’ai aucun problème à ce que mon voisin affiche ses signes religieux. MAIS pour vous, si vous faire retirer le hidjab c’est pire que d’avoir le cancer ou le sida comme j’ai lu dans le journal de Montréal, mais me faire dire de retirer mon sapin de noël ou ma croix c’est aussi pire pour moi… ca serait bien de respecter les traditions sur lesquelles ce pays c’est bâti, et alors je respecterai les vôtres.

      La liberté d’une personne ce limite tels lorsque ses demandes viennent brimer une autre???

      J’aimerais bien moi aller dans des régions ou la religion musulman prédomine, que ne pour cité des pays et aller dire arrête de prier cela me gène, arrêter si, arrêter cela… je serais surement une victime juste pour l’avoir demandé, alors je trouve qu’on est déjà pas mal tolérant.

    • @Richardchat – Je crois à la liberté de la religion, MAIS PAS DANS L’ESPACE PUBLIC!!!

      Donc, vous n’y croyez pas. Si vous ne tolerez la religion que si elle est dissimulee, vous ne croyez pas a cette liberte. Garantie que vous etes en faveur d’un “encadrement” interdisant aux gens de partager leur foi dans les lieux publiques, donc vous egalement contre le droit a la libre expression et aux rassemblements pacifiques.

      La pente glissante, vous etes en plein dedans.

    • Moi je trouve que ça va être malheureux pour les curés qui ne pourront plus porter leur soutane pour approcher les jeunes garçons. Vont quand même pouvoir conserver leur objet ostentatoire entre les deux jambes. Ils n’auront pas tout perdu. Une autre exception à la charte!!

    • “C’est vrai, c’est vrai qu’on a été battus, au fond, par quoi ? Par l’argent puis des votes ethniques, essentiellement. Alors, ça veut dire que, la prochaine fois, au lieu d’être 60 ou 61 % à voter « Oui », on sera 63 ou 64 % et ça suffira. » — Jacques Parizeau (discours du 30 octobre 1995)

      18 ans plus tard on fait payer ces “votes ethniques” en les excluant de la société Québécoise.

    • @genevieve99

      On pourrait dire la même chose pour la communauté Hassidique, les hommes veulent montrer qu’ils ont du poil et les femmes musulmanes veulent les cachés. Essayer de comprendre quelque chose. La journée que je vais mourir, devrais-je me faire la barbe???

    • Vous souvenez vous du discours du PQ en 2007 quand Mario Dumont surfait sur la crise des accommodements?

      Le PQ disait que c’était du populisme, qu’il n’y avait pas de réels problème et qu’il fallait faire attention de ne pas monter les groupes les uns contre les autres…

      Qu’y a-t-il de changé en 2013 pour que soudainement ce soit une priorité nationale? Pourquoi faut-il s’attaquer à ces dangereux symboles religieux?

      À part la constatation de Lisée que désormais on ne reprendrait plus le PQ à se faire voler le juteux fond de commerce de l’identité… je ne vois rien.

    • « Définissons d’abord le sujet. Les villes-régions mondiales sont des zones métropolitaines dont l’activité économique et les questions politiques locales sont intimement liés à l’ordre mondial. » Lucien Bouchard

      Dans cette perspective, je ne vois pas pourquoi nous ne mettrions pas sur la table des balises laïques afin de séparer clairement la position de l’ état et les différents culte religieux. Je n’ ai pas de mes poches à financer quoi que se soit de religieux .

      Il y a une proposition de l’ état et des consultations , voila la démocratie.

    • De prime abord ce n’est pas une Charte des valeurs mais une Charte de la laïcité. C’est très différent.

      Et c’est là la contradiction de base: les valeurs québécoises prônent la tolérance, le respect, l’égalité des sexes, etc …

      La Charte de la laïcité que vient de déposer le PQ va tout simplement à l’encontre des valeurs québécoises. Le PQ vient de nous faire une démonstration de ce qu’ils veulent dire par le “nous” et le “eux”.

      Très triste et honteux parce que ça ne représente pas l’ensemble des québécois et ça nous fait passer pour des retardés.

    • Si les valeurs québecoises sont celles de M. Drainville, je refuse de les partager, donc je deviendrai un non-québecois qui vit au Québec. Ces dérives idéologiques laissons-les aux Français de l’Héxagon, qui malgré tout ont bien plus de problèmes que nous avec leurs ‘les autres’.

    • @labonnedebanlieue
      “Pis ça m’écoeure d’être en accord là-dessus avec des Coderres, des conservateurs, des libéraux… ça, je ne te le pardonnerais pas, Drainville!”

      Tout à fait d’accord avec vous. D’autant plus que ce Drainville était autrefois un très bon journaliste de Radio-Canada. C’est comme si le passage en politique rend les gens ignorants. Ce projet me dégoutte. Si on se contentait d’appliquer les lois et les règlements de manières uniforme, tous ces faux problèmes d’accommodements n’existeraient pas. Prenez le cas des enfants Shafia. Un, deux, trois, signalements et personnes ne bouge le petits doigts parce qu’ils s’agit de musulmanes. Si les intervenantes de la DPJ avait traité ces signalements de la même manières que pour des enfants “québécois”, ces jeunes femmes ne serait probablement pas morte aujourd’hui. Pas besoins de chartes fourre tout qui va détruire notre réputation internationale, juste besoins d’apprendre à ce ternir debout. De toutes façon, la majorité des immigrants sont venus ici justement en raison de problème religieux et politique dans leur pays d’origines. Ils ont choisit notre pays en raison de ses lois et de ses libertés. Alors, que l’on les appliques !

    • Y’ont oublié ce pictogramme, pathétiquement quasi-religieux pour ben du monde :

      http://www.google.ca/imgres?imgurl=http://wp.streetwise.co/wp-content/uploads/2013/01/apple-logo.jpg&imgrefurl=http://bostinno.streetwise.co/2013/01/13/confirmed-apple-has-2-employees-in-the-cic-but-wont-tell-anyone-what-theyre-up-to-yet/apple-logo-2/&h=1289&w=1102&sz=58&tbnid=Flp61hOT67GVrM:&tbnh=90&tbnw=77&zoom=1&usg=__KtK2sRWh1VJLtztphpkC9mbTQqs=&docid=ZZ7UKWO29lIlUM&sa=X&ei=RJwwUo6eNujN2wWi8oC4Ag&ved=0CDoQ9QEwBA&dur=937

    • Correction :

      http://www.google.ca/imgres?imgurl=http://wp.streetwise.co/wp-content/uploads/2013/01/apple-logo.jpg&imgrefurl=http://bostinno.streetwise.co/2013/01/13/confirmed-apple-has-2-employees-in-the-cic-but-wont-tell-anyone-what-theyre-up-to-yet/apple-logo-2/&h=1289&w=1102&sz=58&tbnid=Flp61hOT67GVrM:&tbnh=90&tbnw=77&zoom=1&usg=__KtK2sRWh1VJLtztphpkC9mbTQqs=&docid=ZZ7UKWO29lIlUM&sa=X&ei=RJwwUo6eNujN2wWi8oC4Ag&ved=0CDoQ9QEwBA&dur=937

    • Où trouve t’on la majorité des immigrants au Québec ? À Montréal. Où trouve t’on le moins d’immigrants au Québec. En région… Le guovernement crée un faux problème pour flater dans le bon sens du poils les électeurs des régions qui pour la plupart ne voient que des immigrants à la télé et dans les journaux. La majorité des Montréalais, c’est-à-dire les Québécois qui fréquentent le plus souvent ces mêmes immigrants dans leur vie quotidienne, n’en veulent pas de cette fausse solution à un problème qui n’existe que dans l’esprit du reste des Québécois. C’est comme ci un médecin s’entêtait à vouloir soigner une grippe avec des médicaments destinés à une pneumonie et qu’au lien d’administrer ces remèdes au “malade”, il s’efforcerait de les donner au voisin qui a éternué.

    • Ce qui m’inquiète le plus c’est combien tout cela va couter à l’État pour finalement ne pas aboutir. Il me semble que nous avons, en tant que peuple, bien d’autres chats à fouetter comme par exemple des listes d’attente à réduire dans les hôpitaux ou des écoles à nettoyer ou des ponts à réparer et bien d’autre choses… Je viens d’un milieu rural avec peu de gens de minorité visible et contrairement à ce qui s’est dit dans certains commentaires, ce n’est pas parce qu’on vient de la campagne, qu’on est raciste. J’en ai rien à cirer que l’enseignante de mon enfant porte un voile si elle a toutes les compétences pour travailler au Québec. Elle peut bien s’habiller comme elle veut.

      Vivre et laisser vivre…

      Si le PQ pense avoir mon vote de Québécoise francophone pure laine en créant cette charte, bien il se trompe. Au contraire, je mets en doute leur capacité de “bien gérer” en père de famille notre portefeuille commun.

    • a Richardchat

      on croit tous a liberté de religion, c est pas une invention ca, effectivement, si un symbole fait partie de, la foi d’une personne, elle est libre de le porter, c est aux autres tout simplement de ne pas parler de de sujets religieux, c est ca la neutralité, on parle pas dans l espace public, ni de politique, ni de religion, on parle du service est ce que c est fait correctement ou pas. c est tout.
      La version Dainville, c est de la dictature. pure et simple

    • vieillesacoche

      je partage votre opinion, moi je suis musulman, mon enfant va dans une garderie dans une
      eglise, (l eglise nous loue les locaux a bon prix), bien , je m’en foue, il vont pas lui apprendre

    • Une Charte des valeurs…

      MOI je veux être servi par un homme

      MOI je veux surtout pas d’Arabe tout pres ..sécurité oblige…Zarko est la…la la la la la

      VOILA le détail de l’embauche du personnel a la Noce Princière de la grande famille Dmarais

      WOW M. Marissal, comme charte des valeurs Québécoises c’est surtout pas ca.

      ARFFF le Nazisme c’était pô pour contrer la Gauche Bolchévique ca…?

      comme P E T.. ca fé ptit peuple hein vos jérémiades…la NON affirmation de l’un permet

      la mise en place de toutes sortes d’accomodements déraisonnables de l’autre, surtout

      pour celui qui veux absolument pas ÊTRE des nôtres….Question Mark

    • C’est pas vrai. Même vous mr Lagacé. Le mémo des proprios de La Presse a bien été distribué, tous vos collègues sont à 100 % contre le projet de charte. Sauf Mr Hétu et le chroniqueur de Hockey qui n’en parlent pas.

      Des anecdotes vous dites ? Comme dans les années 70 en France et en Angleterre, Aujourd’hui des quartiers de Londres sont patouillés par des”gardiens islamistes” ” Des banlieues parisiennes sont è l’heure de La Mecque.

      Ou tiens la Hollande ou en assassine de réalisateurs de film anti coran. Ou le quartier de Huby à Stockholm qui vire à l’émeute pour cause d’islamisme non intégré. Ou Angela Markel de l’Allemagne qui dit tout haut ce qu’on sait déjà au Canada : le multiculturalisme a échoué.

      Des anecdotes ? C’est comme ça que ça a commencé dans ces pays. Je ne suis pas d’accord avec tous les propos de cette charte mais elle a néanmoins un avantage : tracer au sol une ligne rouge à ne pas dépasser. Pour aujourd’hui et, surtout, pour l’avenir.

    • @ Richardchat
      ”Je crois à la liberté de la religion, MAIS PAS DANS L’ESPACE PUBLIC!!!”

      Vous êtes donc pour la liberté conditionnelle.
      Aimeriez-vous passer le reste de vos jours en liberté conditionnelle ?

    • Amira Osman Hamed, une femme Soudanaise, sera en procès la semaine prochaine (19 septembre). Elle est actuellement emprisonnée et elle sera vraisemblablement condamnée au fouet.

      Parcequ’elle refuse de porter le hijab.

      http://www.huffingtonpost.com/2013/09/10/woman-sudan-hijab-flogging_n_3894950.html

      Oui à la charte Québécoise. Il n’y a aucune discussion à avoir à ce sujet.

    • @ C.Morgan
      Che Gavara a été exécuté en Bolivie en 1967 par le gouvernement bolivien!

    • Nouveauté dans le droit québéquois! Le droit de retrait!!! Dans le cas de la Charte, c’est encore pire, car c’est du droit quasi-fondamental!!! Législation à la carte!! Déjà, certains candidats à la mairie de Montréal se sont prononcés pour demander le droit de retrait! On les comprend, Beaucoup de communautés culturelles à Montréal donc beaucoup
      de votes en jeu!!! N’y a- t-il eu personne dans les cabinets minestériels à conseiller le report de cette charte après les élections municipales!!!

    • vieillesacoche a dit: “Si le PQ pense avoir mon vote de Québécoise francophone pure laine en créant cette charte, bien il se trompe. Au contraire, je mets en doute leur capacité de “bien gérer” en père de famille notre portefeuille commun.”

      EXACTEMENT!

    • Il n’a pas de guerre entre les religions et une guerre du religieux contre les États qui affichent la neutralité ! Demeure jovialisme !
      Notre bon Pape François ne va pas faire un voyage dans son pays d’origine que pour faire du tourisme religieux mais surtout pour contrer les avancés des évangélismes. Les mêmes évangélismes qui ont des entrées au parlement canadien ! Le retour du religieux est là un peu partout en occident le plus visible est l’islam étant un monothéisme dominant par le nombre et par son militantisme financé par des pays comme Arabie saoudite pour des mosquées. Chaque groupe religieux a ses stratégies pour maintenir et promouvoir sa religion

    • 1burdon2: vous parler quelle langue au juste?

      En passant, où est Lisée?

    • @kleverb200 – “Voilà, à mon avis, pourquoi une conviction “religieuse” est plus dangereuse qu’une orientation politique.”

      Les millions de victimes sous les regimes communistes du 20e siecle seraient probablement en desaccords avec vous.

      @snooze – “…Oui à la charte Québécoise. Il n’y a aucune discussion à avoir à ce sujet….”

      Ha oui, c’est bien une des valeurs occidentales, ca. Farme ta yeule pis marche.

      Heureusement, les gens ont evolue depuis l’avenement du roi soleil…

      Sans nos yeux, nos lunettes ne verraient pas grand chose.

    • Est ce si dure à comprendre qu’aucune religion ne devrait être visible, ou apparente que se soit dans la fonction public comme employé ou utilisateur. Tout se débat viens du fait qu’on donne des privilèges à des groupes marginaux au détriment des autres cela ne peut durer. Le PQ à eu le courrage que le PLQ n’a pas eu. Maintenant si les disciples de Trudeau veulent en faire un enjeux, qu’on le fasse par référendum pour que le peuple Québécois seul décide.

    • @yosemite85 – “…aucune religion ne devrait être visible, ou apparente…”

      Wow, demenager en Chine, on vous donnera peut-etre une petite relique de Mao, genre le costume mao. Grace a des gens comme vous, le 21e risque d’etre le siecle de l’uniformite.

      On sait bien que la diversite, c’est plus diffice a “encadrer”, donc oublions ca, meme si le succes de la vie sur la planete y est grandement attribuable.

    • Dit-moi donc texas pourquoi moi je devrait déménager en chine? N’aie je pas droit d’avoir la paix de tout ce qui est religieux! La diversité ne me fait aucunement peur, si on ne me l’impose pas au détriment de mes propres valeurs. Me faire servir par un turban avec son poignard à l’aéroport me fait dire que les droit sont pas égale pour tous, car on me laissera pas passer avec mon couteau. Si cela te plait tant bien toi t’as juste à y aller en Chine , je crois tu reviendras bien assez vite…

    • @yosemite85 – …me fait dire que les droits sont pas égale pour tous…

      C’est ca le probleme. On permet aux idolatreux du sport de porter ce qu’ils veulent…

      Imposer la diversite, ce serait vous forcez a portez votre religion, genre une belle etoile jaune sur votre complet.

      Etes-vous un troll? C’est pourtant simple de faire la difference.

    • @yosemite85 :
      Quels sont les privilèges qui ont été donnés au détriment de “nous autres” ? Si vous vouliez porter le voile, vous n’aviez qu’à le porter ! Si vous vouliez porter un turban, libre à vous. Si vous vouliez manger cacher ou hallal, vous pouviez le faire. Moi, personne ne m’a privé de quoique ce soit.
      Mais aujourd’hui, le Gouvernement de Pauline Marois voudrait me faire croire que si j’ai des valeurs différentes de celles avancées dans la Charte, je ne serais pas un vrai Québécois . Mes ancêtres français sont arrivés au Canada vers 1643….

    • Je suis désolé M. Lagacé mais dans la religion islamique les femmes ont moins de valeur que les chiens et leur familles ont le droit de les assassiner sans aucune forme de procès si elles pensent qu’une femme a déshonoré la famille. Donc si vous croyez toujours que la charte est inutile alors je vous plaint.

    • Non moi cette charte me semble tout a fait raisonnable quant au pictogramme ,oui il est juste de preciser,enfin j espere que cette loi passeras,comme plusieurs autre pays ont fait et le plus vite possible pour qu on passe a autre chose

    • La Charte des valeurs ou la charte de la lâcheté politique
      Et c’est reparti pour un autre tour!
      6 ans après la montée fulgurante d’un parti -qui a disparu depuis- qui a su surfer sur la vague d’un non-problème baptisé les accommodements raisonnables, revoici les bons vieux démons du « nous » contre « eux »qui viennent nous hanter de nouveau.
      La charte des valeurs québécoise présentée cette semaine par le parti québécois est venue ré-ouvrir un chantier bien commencé par Mario Dumont en 2007 : creuser le fossé entre les communautés qui font du Québec la province progressiste et dynamique qu’elle a été jusqu’a très récemment
      On est en droit de se poser la question aujourd’hui sur la pertinence, le(s) but(s), et surtout le pourquoi de cette initiative du gouvernement de Mme Marois.
      Pour qu’un gouvernement -quel qu’il soit- ait ‘’le courage-audace’’ de présenter un projet de loi aussi sensible socialement, sans le =backer= par des statistiques officielles, des études sur le terrain qui justifient sa nécessité, aussi bien que par un plan objectif, pragmatique et précis de sa mise en œuvre le cas échéant prouve deux choses l’une :
      1- les dirigeants du parti québécois sont en mode survie électorale ou de survie du parti tout court.
      Des la prise des rênes du PQ par Mme Marois, le québécois moyen a remarque sont penchant très fâchant et très répétitif a monter les Nous contre les Eux. Elle semblait déterminée a suivre l’exemple du grand politicien qu’a été Mario Dumont : créer un clivage ethnique et jouer sur la corde sensible d’une identité nationale mal définie, dans le seul but de gagner des votes.
      Si c’est le cas, je ne peux que dénoncer la lâcheté, l’immoralité et la mauvaise fois derrière des ces calculs politiques indignes de la 1e femme a diriger le Québec .
      Utiliser les minorités ethniques et religieuses comme épouvantail afin de faire peur a une population rurale qui ne sait
      La démocratie est un concept inclusif qui garantit le droit a tous les citoyens de faire partie active du processus démocratique. Une des plus grandes valeurs que le Québec affiche avec fierté est l’égalité des individus quelque soit leur sexe, race, ethnie ou orientation sexuelle entre autre. La charte de Mme Marois nous dirige vers une citoyenneté a paliers multiples, une égalité relative.
      Je trouve ironique (et combien triste) que cette même valeur qui a permis a Mme Marois d’arriver au poste qu’elle occupe, soit malmenée et indirectement remise en question par la même Mme Marois !
      Mme Marois et ses têtes pensantes devraient être naïves ou complètement irresponsables pour ne pas voir le danger que leur Charte représente pour la cohésion et la paix sociale de la province. Se lancer dans un projet aussi mal ficelé et aussi subjectif tout en fermant les yeux sur ses conséquences a long terme sur la vie quotidiennes des dizaines (centaines) de milliers de citoyens Québécois, leur participation dans la société québécoise, et même leur sécurité physique.

      2- ces mêmes dirigeants, Mme Marois a leur tête sont complètement déconnectes du peuple qu’ils gouvernent et de la réalité actuelle de la province, du pays et du monde.

    • Bon ben, M. Lagacé,
      Vous et tous les autres chroniqueurs de La Presse n’avez cessé de marteler votre fine analyse : c’est une charte xénophobe, par un parti xénophobe, pour une population majoritairement xénophobe.
      Pourquoi en rajouter ? Peur que les xénophobes arriérés que nous sommes n’ayons pas encore compris ?

    • Patrick ! Vous devriez lire la chronique de votre franc tireur Martineau à l’autre journal , il résume très bien le débat.
      Pour une rare fois vous me décevez.

    • Message d’un ami Français avec qui je discutais de la question, à savoir si on était vus comme racistes ailleurs…

      “Je crains que pour la France ce soit trop tard…avec des politiciens qui ne voient que leur intérêts et leur élection…mes grands peres seraient fous de nous voir aussi tolerants…et cette tolerance est prise pour de la faiblesse….nos politiciens sont irresponsables….on ne peut accepter toutes la misère du monde et surtout ceux qui ne veulent pas s’intergrer mais juste venir en groupe profiter des avantages sociaux en imposants leur rites, cultures et préférence…le communautarisme se met en place…avec ses conséquences dont la principale est la violence et l’insécurite…mon fils est parti au Luxembourg et il me dit qu’il y fait bon vivre…quand j’y vais je le constate je vais lire votre charte Bonne nuit”

      Un autre raciste j’imagine…

    • @loubia
      edifiant !
      c’est qui votre ami? Phillipe De Villiers ?

    • kparon2003.

      Non, c’est un simple Français comme bien d’autres. Il me semblait que son message était clair au sujet des politiciens.

      Les journaux internationaux en version électronique sont disponibles. Instructifs pour ceux qui s’en donnent la peine!

      S’il n’y avait pas eu autant de laisser-aller dans la tolérance des abus, la charte de Marois ne serait pas nécessaire. De Villiers et pourquoi pas, Le Pen père et fille n’auraient aucune chance de faire carrière en politique non plus.

      Ne vous en déplaise, pas mal de monde réclame des balises. Faudra vous faire à l’idée que vous vivez parmi les “xénophobes”. Moi je préfère croire que nous serons des leaders mondiaux en la matière et que ceux qui font dans leur froc finiront pas suivre notre exemple. On ne demande pas d’exécutions sur la place publique, on demande juste, ô horreur, d’être respectés chez nous.

    • @loubia
      on se fait tu un deal?
      je me fais a l’idee que je vis parmi les xenophobes comme vous dites, mais vous vous faites a l’idee que les ETRANGES sont la pour rester !
      et pour vous faire plaisir, je vais rester das la meme ligne de pensees que vous: le pire c’est que les EUX se multiplient beaucoup plus que le Nous, alors d’ici 2050, les eux vont etre majoritaires. je vous conseille d’immigrer en Russie. Ils ont un beau programme de sauvegarde de `”l’identite nationale”
      no hard feelings!

    • La chronique de Richard Martineau, ce matin: ce que j’ai lu de mieux sur cette question. Brillant, intelligent!!!

    • L’unisson des journalistes ces jours-ci est très beau a voir. C’est beau la solidarité. En martelant le même message, d’une seule voix, la plèbe va bien finir par comprendre, non? (Sarcasmes pour les pas vites).

      Je suis contre cette charte, mais certainement pas parce que la meute journalistique jappe fort depuis mardi. Ce qui me scie particulièrement en deux, c’est lorsque vous NOUS dites qu’on s’énerve le poil des jambes avec les accommodements. Y en a pas tant que ça, dites-vous et ceux qui sont accordés sont parfaitement raisonnables. Moi, je veux bien vous croire, comme on croit au petit Jésus, aveuglement. Mais auparavant, expliquez-moi donc pourquoi vous avez passé des jour a nous causer des fenêtres givrées du YMCA? Pourquoi vous montez en épingle le moindre petit accommodement et que vous nous ressassez ça à tous les jours, toujours dans votre bel unisson? Si y a rien là, arrêtez d’en faire vos manchette, vos éditoriaux et le sujet de vos blogues.

      La nouvelle, c’est souvent par les journalistes qu’elle arrive. C’est plate, mais c’est de même. Alors cessez de parler des deux côté de la bouche. Si les accommodements sont rarissimes et parfaitement raisonnables, il n’y a donc pas de nouvelles. S’ils ne le sont pas, nous avons le droit de les encadrer et cous n’avez pas le droit de nous dire de fermer notre gueule.

    • @mjbg

      Donner des congés pour des fêtes juif ou musulman ce n’est pas des privilège ça… Permettre au Sigh de garder leur turban au soccer pendant que ma fille ne peut même pas avoir un foulard pour attacher c’est cheveux… Permettre au musulman de prier pendant que moi je travail c’est quoi? Vous voulez manger halal bien vous en fasse je ne suis pas obligé, alors pourquoi les bouchers passe leurs stock sans me le dire… Des BALISES c’est tout ce que se gouvernement demande mais pour certain comme ça vient du PQ alors c’est mauvais et xénophobe… C’est comme c’est femme voilé qui disent qu’ils n’enlèveront pas leurs voile dans les CPE bien des milliers d’autres attendre de prendre votre place mes dames…

      @ missivetexas

      Votre comparaison avec le sport est tellement boiteuse qu’elle montre votre ignorance, mais celle concernant l’étoile jaune pue l’anti sémite à plein nez et n’est pas digne de se débat.

    • Désolant… désolant…

    • Monsieur Lagacé, vous dites : “Le péril religieux qui pèse sur notre identité, lui, n’est pas quantifiable pantoute.”

      Les religions (et ce n’est pas vous que je vais convaincre) menacent l’intégrité de toute l’humanité. Rien de moins.

      Je suis avec vous cependant concernant cette foutue charte :

      Interdire le port de signes religieux ne va que renforcir la pratique de toutes les religions ; à mon grand désarrois.

      Mme Marois est en train de “faire grandir” ce contre quoi elle se bat.

      Très mauvaise stratégie.

      Benoît Duhamel.

    • @yosemite85 – “…celle concernant l’étoile jaune pue l’anti sémite à plein nez…” – Heu??

      Ouvrez votre esprit cher ami. Si le gouvernement peut interdir l’expression d’une religion, il peut aussi en forcer l’application- identification-etc.

      Ce que le gouvernement provincial de Sa Majeste a Quebec fait avec son approche d’ “encadrement” des signes religieux, c’est creer un precedent que le gouvernement a le droit et l’autorite legitime de s’immiscer dans ce domaine. Et par la bande, ca cree de la division et permet aux sociopathes de poursuivre leur agenda de controle total sur la population.

      Meme les chicanes de voisins sont maintenant “encadres”. Et si vous depassez les “balises” etablit, on vous mettra a l’amende, meme si ca vous force a la faillite.

      Reveillez-vous.

    • Très intéressant de voir des antireligions, des agnostiques, des athées genre Lagacé, défendre bec et ongles le port de vêtements religieux ostensibles chez les fonctionnaires. Il est bien connu au journal La Presse que les religions sont la source de tous les maux de la terre mais comme elles sont belles chez les serviteurs de l’état laïque.

    • Le port du voile chez les femmes musulmanes : liberté ou fausse liberté? Libre choix pour certaines et imposition pour d’autres. Donc le fait d’une Charte va-t-il aider les femmes musulmanes à s’émanciper et à s’affirmer? Ou au contraire, nous allons être témoins d’un mouvement d’opposition où elles vont réagir en se couvrant davantage? Voilà les vraies questions à se poser.

      Mais peu importe! Le politique a parlé. Et au Québec aujourd’hui, l’enjeu principal des différents partis et de « gagner des points de popularité dans les sondages». Que les politiciens soient pour ou contre certains points de la Charte, peu importe, l’objectif demeure le Pouvoir.
      L’équipe du PLQ surfe actuellement avec le sourire sur une nouvelle gaffe de Pauline. Couillard se voit déjà PM. Idem pour les candidats à la Mairie de Montréal, ils ne veulent pas perdre de votes.

      Peut-on cesser ses chicanes stupides entre partis et travailler ensemble, pour un Québec plus fort. Un choix de société s’impose actuellement et nous devons se doter de valeurs, pour notre Québec de demain. Pour ou contre la Charte, il y a du boulot à faire pour tracer les lignes directrices des accommodements raisonnables. L’égalité entre femmes et hommes, en est une qu’il ne faudra pas franchir.

      Monsieur Lévesque, vous me manquez.

    • Le PQ est très très incohérent. D’un côté, la ministre de l’immigration, Diane De Courcy, décide qu’il faut augmenter l’immigration francophone donc en grande partie de femmes voilées du Maghreb. De l’autre..on veut une charte pour s’opposer à ce phénomène politique et religieux que représente le hidjab.

      Cette directive de la ministre a été décrétée le 1er août 2013. La main gauche fait le contraire de la main droite dans ce gouvernement…

    • Ce projet de pseudo charte des valeurs québécoises, ressemble malheureusement qu’à une stratégie bassement électoraliste du PQ. Elle divise déjà la population. Elle provoque des tensions dont nous n’avions surtout pas besoin. Si ce gouvernement veut s’inspirer de la France, il devrait pourtant connaître la spirale conflictuelle qui ne cesse de s’accroître. On est loin des valeurs de tolérance et d’ouverture. On nous plonge dans une dynamique d’exclusion, particulièrement des femmes. On fait fermenter la peur de “l’autre”, tout en cachant sa peur d’enlever le crucifix à l’Assemblée Nationale, pour les mêmes raisons électoralistes. Voilà que le Bloc Québécois, expulse de son parti Maria Mourani, pour avoir eu le courage d’exprimer ses opinions. C’est honteux! La laïcité des services gouvernementaux est reconnue depuis déjà 50 ans au Québec. L’égalité homme-femme est solidement ancrée dans la Charte canadienne et la charte québécoise. Les balises pour les accomodements raisonnables sont déjà fort bien définies à la suite du rapport Bouchard-Taylor (hautement plus crédible, que cette tromperie qu’on semble nous faire avaler). Bref, il n’y a pas de crise sociale bien au contraire. Alors pourquoi Marois, Drainville et cie semblent tenir mordicus à nous faire croire qu’il y a péril en la demeure? À part une soif démesurée du pouvoir, quitte à briser l’équilibre social au Québec, je ne vois pas d’autres motifs.

    • Le projet de loi n’est pas encore déposé mais le mal est fait; déjà une annonce de recrutement très éloquente d’un hôpital de la région de Toronto fait le tour des réseaux sociaux. Le gouvernement québécois devra assumer les conséquences de ce projet, qui représente une atteinte aux libertés individuelles.

    • à seb.b

      Un autre mythe véhiculé par les médias, combien de personnes connaissent des personnes qui ont des congés payés pendant leur fêtes religieuses ? On attends toujours la réponse. La plupart des gens qui prennent congé ces jours là le prennent ou bien sans solde ou bien ils le font retrancher de leur banque de temps de congé annuelles !

    • ..@houdini:«….Voilà que le Bloc Québécois, expulse de son parti Maria Mourani, pour avoir eu le courage d’exprimer ses opinions.»

      Quand je vous ai lu, je me suis dit que vous vous trompiez puis je suis allé voir mon fil de presse. Pas fort la tonne leur affaire. Je ne crois pas que cela va leur valoir un embouteillage au portillon de recrutement.

      Mais vous me permettrez un sarcasme: Ce renvoi est moins grave puisque Madame Mourani est chrétienne. Les chrétiens on peut sans risque les envoyer promener, n’est-ce pas?

      Je précise que autant j’ai en travers de la gorge tout ce «Québec Bashing» auquel certains se livrent avec délectation, autant je trouve que tout ce jacobinisme du P.Q. n’était pas nécessaire. Et je ne suis pas davantage impressionné par les raccourcis intellectuels, voire les sophismes des Bouchard/Taylor et als pas plus d’ailleurs que par les justifications «patrimoniales» en faveur du crucifix de l’Assemblée Nationale. Et que dire de la naïveté proverbiale des «bien pensants» de toute espèce? Et du refus obstiné de
      certain(e)s croyant(e)s de consentir à quelque accommodement dit «raisonnable» que ce soit?

      Bref, ils me tombent à peu près tous sur les nerfs. Je suis sérieusement tenté de ne plus m’occuper de cette affaire. Qu’ils s’arrangent. Moi j’ai une récolte à finir dans mon jardin et cette année, mes framboises d’automne vont bien agrémenter mes céréales bio jusqu’à la fin de septembre. Après, on verra. Je trouverai bien autre chose à faire.

    • question? est- ce que cela veut dire que je ne peux plus porter mon chandail du canadiens étant donné que le hockey est un ereligion!?

    • @missivetexas

      Qui à parlé d’enlever l’expression des religions? Personne, ce qu’on dit c’est que l’état doit-être neutre et ces employés aussi. Si un jour le gouvernement propose d’enlever tout ce qui est religieux et partout ”alors mon ami on ira monter les barricades ensemble…”

    • “Très intéressant de voir des antireligions, des agnostiques, des athées genre Lagacé, défendre bec et ongles le port de vêtements religieux ostensibles chez les fonctionnaires. Il est bien connu au journal La Presse que les religions sont la source de tous les maux de la terre mais comme elles sont belles chez les serviteurs de l’état laïque.”
      —–

      Je suis agnostique, et je défends le porte des signes religieux chez les fonctionnaires. Pas parce que je trouve “belles” leurs religions (j’en ai rien à foutre), mais parce que j’appuie les libertés individuelles.

    • On dirait que le virus s’attrape à LaPresse, monsieur Lagacé?
      C’est à votre tour d’avoir littéralement le nez collé sur l’arbre sur celle-là.
      À quand le transfert au Globe and Mail?

    • Le débat semble universel en ce moment…
      #PaulWeston https://www.youtube.com/watch?v=RWcVguB0GaY

    • islamispeace 12H41

      Je vous donne un exemple parmi tant d’autres:

      http://www.lapresse.ca/actualites/201308/28/01-4684188-conges-religieux-en-milieu-scolaire-tous-ne-sont-pas-egaux.php

      On commence par $164,000 dans cette commission scolaire. On va aller jusqu’où avant de dire que ça suffit?

    • Ce débat me fait réaliser qu’il y a encore beaucoup de racisme et de xénophobie au Québec. Je suis encore sous le choc. Je nous croyais plus avancé…

    • Il me semble que la plus part des gens à qui je parle en ont ras le bol de voir ce qui se passe un peu partout. Peut-être direz-vous qui s’assemble se ressemble mais, je ne crois pas que tout les gens de mon entourage soient des xénophobes, islamophobes etc. Pourtant on semble mettre l’emphase sur les gens qui sont contre. On semble voir juste des vidéos sur cyberpresse des femmes voilée. Il me semble que ce serait plaisant de voir l’autre côté.

      Pourquoi que pour quelques musulmans à la garderie on enlève le porc du menu? Je sais, je sais ce n’est pas bien grave mais tout de même pourquoi ? Pourquoi est-ce que ce n’est plus notre party de Noël mais, le party des fêtes, pourquoi sur le livre de mon petit-fils sur lequel il y a un sapin de noël le titre est : l’arbre de joie???????? Ils menacent de quitter leur boulot au gouvernement et même de retourner dans leur pays pour garder leurs signes religieux. Laissez-moi vous dire que si on me disait que je devrais me faire circoncire pour garder un emploi avec tous les avantages sociaux qui sont offerts dans la fonction public (vacances, congés de toutes sortes, fond de pension des plus avantageux etc.) bien, je ne crois pas que je me poserais beaucoup de questions et pourtant ce petit bout de peau j’y suis attaché depuis plus de 50 ans. Si je ne m’abuse il y a des périodes ou au gouvernement ils ont fait de la discrimination positive entre un Tremblay et un Moustafa on prend Moustafa. Au Québec nous sommes comme des tapis bienvenu au seuil de porte sur lequel tout le monde s’essuie les pieds.

      Est-ce qu’on entend parler les Québécois de souches contre les asiatiques? Pourtant combien de Nguyen sont devenu au Québec médecin, pharmacien, avocat….

      Désolé pour le piètre français.

    • Du clame, non, non non il n’y a pas de crise. Mais il y en aura une un jour ou l’autre. Peut-être dans plusieurs années, quelques décennies, qui sait. Mais il y aura invasion des règles musulmane de cette religion par des intégristes, c’est planétaire. Ils ont commencé à se faire de plus en plus présents dans le territoire arabe depuis quelques années et ils vont le faire ici aussi en Amérique du nord. Voyez le Mali le Niger et bien d’autres, combien ils sont envahi pas ces intégriste musulmans. Pourquoi Organisent-ils des rassemblements de prédicateur musulmans intégriste à Montréal? Pourquoi Montréal?

      Vous verrez… Ouvrez- l’œil

    • PJCM

      il n yura pas d invasion de regles islamique, c est une ignorance , le canada qui assure la liberté de pratiquer

      sa religion ne dort pas au gaz quand elle le fait, de même que les usa , la liberté de religion c est une chose, et

      les regles et politiques c est une autres.

    • Cette charte est peut-être toute croche, mais elle a un sacrée mérite, elle fait sortir le méchant. Il fallait que quelqu’un le fasse et on le fait. On va au delà des mièvreries des accommodements raisonnables, des pirouettes pseudo “politically correct” sur le multiculturalisme ou du chantage émotif des fanatiques et pratiquants religieux.

      Là on va être obligé à un moment donné de parler de l’agenda caché des intégristes et et de leurs visées mondialistes.

      Je ne suis pas nécessairement pour la Charte, mais tout pour le brassage qu’elle suscite !

      Le clivage ne fait que commencer et je suis certain que la société québécoise va en sortir grandie par la réflexion qu’elle propose, qu’elle soit acceptée ou non.

    • @ noirod “Monsieur Lagacé venez pas me dire qu`à chaque cas, turban/soccer, YMCA ,et autres exceptions ca brasse au Québec pendant des semaines . Vraiment vous n`aviez pas remarqué ?”

      Quel commentaire ridicule. Voilà exactement les deux fait divers promu en grandes pompes par nos média-poubelles dont Patrick Lagacé parle. Et votre charte de la “laicité” (tant que vous êtes pas crétin… je veux dire chrétien, puisse que les crucifix et croix dans le cou sont alors permis) dans les service gouvernementaux réglerait en QUOI l’utilisation d’un turban au soccer ou de baignade au YMCA??
      Une autre belle occasion pour les colons du Québec de faire rire d’eux partout en Amérique.

    • On s’est battu pendant quatre cent ans avec des fusils et des crucifix pour conserver ce qui nous reste de langue et de culture. Voilà qu’une autre gang arrive , et nous devons recommencer le même combat pour ne pas être envahis et perdre ce qu’il nous reste.
      Il me semble que les québécois devraient se serrer les coudes et aider à combattre cet envahissement.
      Les politiciens , ont pour la plupart, toujours vogué au gré des flots, mais quand ils s’apercevront que la population québécoise est prête à s’unir pour prévenir l’envahissement et l’abandon de sa culture petits morceaux par petits morceaux, ils vont tous revenir en faveur de la charte pour avoir des votes.
      J’espère que les journalistes nous aideront dans cet effort.

    • Le taux de chômage augmente au Québec. Et tout ce qu’on trouve à faire, c’est de changer la décoration des murs de l’assemblée nationale! Remarquez qu’aucune action n’a encore été prise, on ne fait que lancer un débat…Qu’on garde le crucifix là où il est et qu’on passe aux choses sérieuses. Franchement.

    • Bravo Gerarlam , 100% d’accord avec vous

      Hier J’ai dit chroniqueurs La Presse contre la charte et JdM pour la charte….bizarre que je ne sois pas publié !

    • @ JeanFrançoisCouture: Bien d’accord avec vous mais ne démissionnez pas! Les propos mesurés sont trop rares! J’ai espoir qu’au final, le bon sens prévaudra sur la petite politique. Je parle ici de tous les partis! Peut-être que le droit sera le dernier rempart? Mais j’espère que cette charte aboutira à des balises suffisamment claires pour éviter aux administrateurs de porter l’odieux de chaque décision.

    • Québec – Canada: terres de tolérances. Bienvenue!
      Sous peine de poursuites, il est défendu ici de battre sa femme, sa fille, sa mère, sa sœur…de tuer ses enfants!
      Sommes-nous intolérants pour cela?

      Ailleurs, ils en ont le droit et même, le devoir.
      Ils arrivent ici et continuent avec la même culture que là-bas. Là-bas qu’ils quittent par cause d’intolérances, nous disent-ils.
      Sont-ils tolérants?

      Quelqu’un a dit, ici sur ce blogue, qu’il est temps de tracer une ligne rouge à ne pas dépasser.

      Nous n’avons jamais eu de questionnement (encore moins de charte) avec les “autres” grecs, italiens, russes, polonais!

      On arrive en 2013 avec ce “besoin”! Pourquoi?

      Parce que la pression s’est fait sentir et elle monte.

      Attention à l’avenir.

      DC

    • Ni péquiste, ni bloquiste, seulement un citoyen qui s’intéresse à la chose publique(Res Republica), je trouve déplorable l’exclusion de Mme Mourani du BQ (qui n’est que plus l’ombre de lui-même, en passant)! Cette charte suscite un débat de société, chaque citoyen et groupes(hélas!) devraient pouvoir s’exprimer. Nous sommes en démocratie, n’est-ce pas!!! Que Mme Marois impose le bâillon à ses députés, elle y a droit, mais que le BQ impose le bâillon à ses quelques députés sur un projet du PQ, c,est fort. Le NPD, avec 51 députés au Québec ne s’est pas invité à la saga des Carrés rouges. Qu’elle belle leçon de politique!

      Quant à Mme Mourani, c’est un grande dame de la politique au Québec qui mérite notre respect. Je suis pour le principe d’une charte sur la laïcité, avec modifications importantes bien sûr! mais je respecte les opinions contraires et celles de Mme Mourani. Apparament, ce n’est pas dans la culture du BQ!

    • Petite réflexion additionnelle: je me demande si Mme Marois est consciente qu’elle dirige un gouvernement minoritaire!!! L’énoncé économique du gouvernement Harper, il y a quelques années, ça vous dit quelque chose!! Crise constitutionnelle, rien de plus!

    • ..@pour-le-dire,13 septembre 2013,08h43: «…Peut-être que le droit sera le dernier rempart?..»

      Merci de vos bons mots, ils sont réconfortants. Manifestement, je n’aurai pas le choix de suivre le déroulement de cette étrange affaire puisque tout ce que le Québec compte de médias s’en délecte. Je subirai donc cela mais en utilisant la touche «silence» de mes télécommandes et en réservant à la pléthore d’articles sur le sujet le même sort qu’aux publicités insérées dans mes journaux et revues.

      Quant à votre espoir dans le «droit», puis-je vous mettre en garde et peut-être vous décevoir en vous disant que trop souvent, la Justice n’est que la conséquence «accidentelle» de la pratique du droit.

    • M. Lagacé… je suis tellement déçu…

      “Je sais, je sais, il y a les vitres givrées du YMCA, il y a ces hassidim qui ne veulent pas recevoir de tickets d’une policière, il y a ces vilaines musulmanes à hidjab qui veulent convaincre nos enfants de 4 ans en CPE des joies d’un califat nord-américain…

      Je pensais qu’on était plus forts que ça, je pensais que ces feux de paille dans les manchettes ne nous menaçaient guère, mais j’ai dû me tromper.”

      Plus fort que ça?? Dois-je mentionner que la plupart des gens paient aussi pour des produits cachères alors qu’ils ne sont pas de cette religion? Sur une année, je suis certain que ça représente un montant assez important par rapport à des produits qui ne seraient pas cachère.. allez donc dire à ces pauvres gens qui ont de la misère à survivre “qu’on est plus fort que ça…”

      Des exemples, ça commence à en faire beaucoup et je pense qu’il était temps qu’un gouvernement mette ses culottes!

      On les a souvent blâmer de ne pas intervenir, on les traitait de peureux… enfin un gouvernement se lève et amène un débat sur le sujet. C’est vrai, peut-être que la charte n’est pas acceptable dans son état actuel, mais je salue l’effort et le courage de mettre un pied en avant et alimenter les débats. Essayons de discuter plutôt que tourner au ridicule. Peut-être arriverons nous à un consensus acceptable.

    • @jeanfrancoiscouture: “… la Justice n’est que la conséquence «accidentelle» de la pratique du droit.”
      Indéniable. La Justice, tout comme la Vérité, est difficile à cerner en société. Et les lois que nous mettons de l’avant (en démocratie) sont aussi imparfaites que nous. Il faut parfois s’en “accommoder” ; parfois virer sens dessus dessous pour tout comprendre ; parfois refuser de se conformer, simplement.

    • Les juges vont statuer dans le sens gagnant pour la religion. On en est toujours à la case départ du “bon dieu” qui créa l’univers en 7 jours. Les gens qui font de l’exhibitionnisme religieux ne croient aucunement à la thèse de Darwin. Mais, ces exhibitionnistes religieux sont maintenant des pauvres victimes, et la société de droits va maintenant réinstaurer notre société de religions. C’est tout un retour en arrière. Les Égyptiens affirment maintenant, que, dans une lsociété de droits et laïque, l’Égypte serait un pays extrêmement puissant et riche, même en étant musulmane à 90%. Ils y travaillent fort actuellement. Et nous, nous allons retourner aux religiosités d’antan????

    • Bravo Daniel Carrier.

    • Monsieur Lagacé,

      Tout d’abord, bravo pour la belle homogénéïté à La Presse! Du monde qui se tient, solidaire, qui ne se contredisent pas, dans toute un panel d’éditorialistes, de journalistes, c’est remarquable! Méchant hasard. Deuzio, ok, c’est bon, on le sait que la xénophobie c’est mal. On peut tu commencer à parler de laïcité et de neutralité de l’État maintenant? Moi c’est ce qui m’importe surtout. Deuzio, as-tu pensé à ton chum Lisée, Pat? Vas-y pas trop fort, come on… Moi j’aimerais entendre ce gars qui a signé le mémoire des intellectuels pour la laïcité en 2010 nous dire pourquoi il faut conserver le crucifix à l’assemblée nationale, pourquoi il doit y avoir des exceptions renouvelables aux 5 ans et pour les élus…

    • Le débat actuel est un gâchis total. C’est du n’importe quoi et cela va dans toutes les directions misère. Le gouvernement aurait intérêt à procéder par étape en commençant par le retrait du crucifix à l’Assemblée nationale. Un bon début! J’ai peine à croire que ce crucifix représente un symbole important pour la majorité des Québéquois qui a balancé la religion catholique, il y a des décennies! Ensuite, considérer quelques recommandations importantes de la Commission Bouchard-Taylor comme interdire les signes ostentatoires que pour les fonctionnaires détenant un pour de sanction! Ensuite, encadrer les demandes d’accommodements *raisonables* ( qui dans bien des cas sont carréments déraisonnables!!). En découdre avec les organisations religieuses extrémistes, y compris les Hassidiques d’Outremont! C’est cela qui nuit, pas la majorité des communautés culturelles! Quand Margaret Tatcher a pris le pouvoir en mai 1979, elle voulait en découdre avec les syndicats qui avaient pris trop de place. L’économie était à terre! Cela lui a pris des années en , comme elle l’a dit, *grignotant* dans les lois sur les relations de travail, lentement mais sûrement. Finalement, lorsqu’on a déconfessionalisé les écoles, il y avait consensus!! C’était un pas de plus vers la laïcité!

    • Mourani fait une bien plus grande erreur de stratégie; c’est à mes très cherEs compatriotes à environ 80% dits- de- souche, de se secouer le cocotier et de voter pour la souveraineté.

      Allons donc !, on n’a absolument pas besoin du vote minoritaire des quelques 15-20% des communautés culturelles. De toute façon on l’aura jamais, vaut beaucoup beaucoup mieux mettre nos énergies sur les pissous-de-dits-de-souche.

    • À quand des journalistes et lecteurs/lectrices de nouvelles portant foulard ou turban à Radio-Canada, TVA, et sur tous les autres canaux télés? C’est ça le véritable respect des individualités. Alors, c’est une invitation aux partis d’opposition et à tous ceux et celles qui sont contre la charte, à en faire la promotion!

    • Presque tous les gens qui s’adonnent à l’exhibitionisme religieux sont des militants du créationnisme. “La Presse” fait de ces monstres modernes des victimes des valeurs en cours actuellement dans les sociétés démocratiques, comme les valeurs d’égalité hommes-femmes.

    • Je suis un fervent partisan de l’égalité pour tous… un peu rêveur donc !
      Mon opinion sur l’épineuse question des accommodements religieux tient en une ou deux questions.

      Il y a actuellement plus d’une quarantaine d’écoles musulmanes sur le territoire de Montréal. Quelqu’un peut-il me dire si ma jeune nièce, qui est professeure de mathématique depuis quelques années, pourrait en se qualifiant et en obtenant un poste d’enseignement à l’une de ces écoles, exercer sa profession auprès des jeunes musulmans sans cacher sa chevelure et en exposant la croix dorée qui orne élégamment le prolongement de sa gorge !

      Peut-être ai-je tort… Mais j’ai un sérieux doute !

    • Amisab. :

      Ton commentaire est de la propagande , je suis certain que tu es musulman (e) et tu encourage les tiens à se soulever….

      Voilà le genre de personnes que le Qc n’a pa besoin.

      Nous avons uniquement besoin de se réveiller et, de se respecter , point final.

      Cela fait 50 ans que le Qc essait d’avancer et voilà que des étrangers viennent nous dire quoi faire ?

      Ça suffit , vous êtes la plupart partie de votre Pays pcq vous n’en pouviez plus ! Et ben ici ont doit mettre un “hola” car vous en abusé.

      Jvais me taire afin de rester poli et respectueux.

    • Nocternity et Richardchat l’on mentionné et ils ont raison.

      Le débat part dans toutes les directions et ne porte absolument pas sur l’essence de ce que cette charte représente : La question porte sur la laicité de l’Etat (pas sur la xénophobie des citoyens) et sur l’application pendant les heures de travail (pas dans sa vie privée).

      Partout on voit des photos de turbans ou de voiles ou autres dans la vie de tous les jours en mortaise des articles. On ne parle pas d’interdir le port des symboles religieux dans sa vie privée !!! Seulement pendant les heures de travail de -certains- représentants de l’Etat, de ses services ou de son autorité.

      Les gens, mêmes les plus intelligents, sont en train de tout mêler.

      Le PQ a un excellent porte-parole en Bernard Drainville mais ils ont fait des erreurs magistrales de communication lorsqu’ils ont présenté cette charte. Les mots “pendant les heures de travail” auraient dû être carrément dans son titre. On dirait que tout le monde réagit comme si le gouvernement voulait interdire le port des symboles religieux.

      NON !!!

      Vous faites et portez et dites ce que vous voulez dans votre vie privée.

      Mais si vous êtes un représentant de l’Etat, de son autorité ou de ses services, vous devez respectez, pendant les 7.45 heures de votre chiffre, la neutralité de l’Etat en matière religieuse afin de respecter toutes les croyances (ou non croyance) des citoyens pour lesquels vous êtes attitré.

      Cela ne concerne pas du tout votre vie privée.

      Seulement votre responsabilité de représentant neutre de l’Etat qui, lui, est pour tous les citoyens.

      (les journalistes et chroniqueurs, vous vous plantez tellement dans ce dossier là, je n’en reviens pas)

    • Manif contre la charte aujourd’hui. Lancée par Adil Charkaoui.

      Ben tiens!

    • L’autre erreur magistrale du PQ est d’avoir voulu pompeusement se servir de cette charte pour s’approprier la question identitaire “des citoyens” alors que ce n’est qu’un code de neutralité pour l’Etat. Point final.

      Pas “des citoyens”.

      Les gens sont tout mêlés et ont peur de toute cette agitation causée directement par la grandiloquence du PQ avec son Grand Projet Fondateur alors que c’est beaucoup plus simple que ça.

      pfffff … heille des photos de joueur de soccer ou des caricatures de Drainville en sheriff qui expulse les citoyens …

      Merci beaucoup les journalistes d’être complètement à côté de la plaque et de foutre le feu partout où le PQ a oublié de l’allumer par sa grandiloquence.

    • Avant de faire quoi que ce soit avec sa Charte, le PQ doit revoir impérativement sa communication.

      Premièrement, changer son titre “Charte des Valeurs Québécoises parce que nos valeurs ont y croit” et l’appeler “La neutralité de l’Etat”.

      Point.

      Parce que c’est que de ça dont-il s’agit.

      Deuxièmement, l’imprimer en format ben straight 8 1/2 X 11 sur du papier mat comme n’importer quel autre programme banal du gouvernement et ne pas en parler 2 ans d’avance comme d’un ambitieux projet social parceque ça en est pas un. C’est juste d’affirmer la neutralité de l’Etat. Point.

      Troisièmement, laissez Bernard Drainville expliquer le principe. Il va très bien le faire.

    • Quelques remarques:

      1- Plusieurs formes de l’islamisme posent la femme en soumission à l’homme.
      On DOIT décourager ca ici.
      Par une chartre des valeurs, par autre chose, on DOIT décourager ca.
      Le cas de la famille du Pakistan de l’Ontario dont le père et la mère ont été accusé et
      condamné pour le meutre de leur fille par example.
      2-Ne soyons pas naif, meme si ce sont parfois des femmes qui demandent a porter le voile.
      ca ne veut pas dire que, parce que ce sont des femmes, qu’elles sont des anges.
      Nombreuses sont celles qui encouragent leur enfants dans l’islamisme total.
      3- Ca serait dommage que plus de 50% de la population d’ici ne puisse plus inofensivement exhiber legerement de timides signes religiuex propre a sa population et culture, dans le but d’empecher l’islamisme de se manifester ici. Si c’etait moi, pas de nijhab un point c’est tout. Et les gens ici ont le droit de porter et promouvoir leurs valeurs sans devoir se justifier devant une minorité qui ne fait vraiment pas preuve de promouvoir ou partager nos sens des valeurs.

      ICI ON EST EGAL – FEMME ou HOMME – et on ne vient pas vivre ici si on ne veut pas respecter cette valeur la. Point.

    • Bon. Ce que je vais écrire est sans doute gros. Et c’est un peu du coq à l’âne… à la sauce religieuse.

      1) Nous avons proclamé dans nos Chartes des droits, tant canadienne que québécoise, la liberté de religion. Ensuite nous réclamons l’interdiction des signes visibles de l’appartenance à ces religions autorisées par lesdites Chartes. Il faudrait être cohérent. Si les citoyens bénéficient de la liberté de religion, ils devraient aussi pouvoir librement en montrer les signes d’adhésion.
      2) Ne serait-ce pas justement la liberté de religion qui pose problème ? Elle freine et empêche souvent l’intégration. Certains tiennent à leur religion et ne désirent aucunement s’intégrer au pays d’adoption choisi (là où règne la liberté de religion) pour se fondre dans la majorité.
      3) Si nous désirons, ici au Québec, un état laïc, il faudrait aussi être cohérent et enlever le crucifix de l’Assemblée nationale. Car cette enceinte est fréquentée par les élus au gouvernement. Qui, de plus en plus, viennent d’autres confessions religieuses que la catholique romaine. Bien que celle-ci fasse partie de notre histoire. Nous voulons un état laïc, ayons le courage d’enlever un signe ostentatoire d’une religion qui est devenue une parmi d’autres. Simple logique. Surtout quand on songe à interdire le port de signes religieux ostentatoires (!?) pour certains employés de cet État souhaité laïc.
      4) Une société multiculturelle intégrale tient de l’utopie, du rêve éveillé. Du moins à cette étape-ci de l’évolution humaine…

      Respectueusement soumis.
      Louise Lefebvre

    • Moi je veux pas de femmes avec des “suits de ninja” dans mon pays,dans ma province ou dans ma ville. Quand nous allons dans leur pays on doit se soumettre a leur regles sans discuter alors qu’il fasse de meme ici! Il quitte leur pays sois disant trop stricte pour venir imposer leur regles ici.
      Malheureusement ils foutent le bordel et affecte l’economie partout ou ils passent. Alors apprenont des erreurs des autres pays.
      Au fils des milliers d’annees il y a eu trop de guerres et trop de soldats sont mort pour la liberte pour les laissent venir tout mettre en ruines!

    • @ Saila
      Également, le cas de la famille Safia, des Montréalais immigrants de l’Aghanistan, il y deux ans. 4 meurtres perpétrés dans le canal de Kingston, mais planifiés à Montréal!!! Le père, la mère et le frène aîné, sentencés à vie sans libération conditionnelle avant 25 ans!!! Crime d’honneur! En appel, mais la preuve circonstancielle, coulée dans le béton! Et dire que, Adil Charkaoui, président du Collectif québécois contre l’islamophobie avait approché le gouvernement québécois pour introduire la *charia* ( système de justice basé sur le Coran!!!), au Québec!!

    • Les dieux sont des créations humaines. Les religions sont aussi des inventions humaines, et elles n’ont rien à voir avec la spiritualité. C’est là qu’il devient dangereux pour des enfants d’avoir des gens religieux en autorité sur eux. La religion n’est pas juste un opium, c’est une maladie mentale ou émotionnelle. Les ex-musulmanes à Montréal sont beaucoup plus nombreuses qu’on ne le pense, plus que les pratiquantes. Elles se sont libérées de la religion. Ce sont les religions qui mangent la claque actuellement dans le monde. Elles se font démasquer comme de la pure fraude à l’échelle de la planète. La crucifixion est une scène horrible à montrer à des enfants: cruauté, barbarie. Beaucoup de sang. Les enfants sont terrorisés par ce macabre spectacle d’un mec qui est cloué à une croix, aux mains et aux pieds. Sortez cet objet hideux se l’Assemblée Nationale!

    • Voyons M. Lagacé. Cessez de faire de la rectitude politique. Partout le multiculturalisme est un échec. Voyez vous-même ce vidéo intitulé ”I am a racist” (avec sous-titre en français):
      http://www.youtube.com/embed/RWcVguB0GaY

    • Mot pour chataco :

      Il semble en effet que M. Lagacé donne bel et bien dans la rectitude politique. J’ai vu et lu la vidéo intitulée « I Am A Racist ». Elle circule présentement chez les internautes. Voici un homme qui ne craint de dire à haute voix ce que plusieurs pensent en catimini. Comme on dit.

      Tout ce débat est sans doute malheureux pour ceux qu’on appelle les islamistes « modérés ». Car le portrait que les médias nous tracent généralement de cette religion à travers le monde incite à la peur et à la méfiance. Même si, ici, nous ne semblons pas menacés. Du moins pour l’instant…

      Louise Lefebvre

    • Si l’idée de cette charte du PQ est d’interdire l’intégrisme religieux, il faudrait cesser de parler d’une charte de la laïcité et de la neutralité et lui donner l’appellation qu’elle mérite: une charte de la discrimination religieuse.

      On peut être en désaccord avec l’intégrisme religieux, mais il n’en demeure pas moins qu’il ne constitue pas un crime et que l’Etat n’a pas à légiférer dans le domaine de croyances religieuses. Les intégristes religieux ne se trouvent pas que chez les musulmans, il y en a une belle gang du côté des chrétiens et autres. Les amish, par exemple. Les baptistes et pentecôtistes, les mormons, etc.

      Sous le couvert de la laïcité et de la neutralité, le PQ tente de nous vendre une charte qui vise tout le contraire. C’est de la pure manipulation de l’opinion publique et l’on table sur la peur irrationnelle pour y parvenir. La neutralité ne consiste pas à imposer l’athéisme ou interdire toute religion comme l’ont fait l’URSS et la Chine à une certaine époque.

    • Les valeurs québécoises sont-elles égales, équivalentes, supérieures ou inférieures aux valeurs universelles? Juste différentes? Alors, comment? Pour qui?

      Qui sont les Québécois? Qui est québécois?

      Considérant que l’immense majorité de l’immigration francophone n’appuie pas la nouvelle proposition d’amendement à la Charte et qu’on entend qu’une majorité des Québécois francophones l’approuveraient, cela signifie-t-il que seuls les Québécois canadiens-français seraient québécois?

      Le plus impératif serait l’égalité des sexes. Or, tout le monde semble d’accord pour reconnaître qu’il n’y en aurait quasi nulle part d’égalité sexuelle. Ni dans les pubs à caractère social où, souvent, le masculin apparaît comme le con de service (ou «pas d’service») ; ni dans le véhiculé à caractère proprement sexuel où, là, c’est le féminin qui en prend un coup. Dans le langage paysan, en effet, on disait faire servir la femelle animale (pour la féconder). Il ne semble pas en être ainsi dans le règne animal humain, chez nous, dans notre culture ou civilisation. Si bien que si, vraiment, le Québec voulait être ou promouvoir un modèle d’égalité hommes/femmes, gars/filles, il semble que ce serait à ce niveau qu’il importerait d’agir, d’abord et avant tout, si tant est qu’il soit vrai qu’on vise des consensus. Car…

      C’est ce que disait la première ministre, il y a une couple de semaines, qu’on aurait la surprise de voir rapidement apparaître un consensus. Or, non seulement, à la façon dont on a procédé ou en vertu des principes tels que présentés, a-t-on, tout de go et pour de bon, provoqué une fin de non-recevoir externe ; mais surtout aura-t-on suscité en même temps d’excessifs tiraillements internes au Québec même, entre Québécois (et… Québécois?). Inutilement. Ou ‘contreproductivement’.

      D’aucuns remarquent, en le déplorant, qu’à La Presse, ‘tout le monde’ opinerait du même bord. Et puis?! Où est le problème? N’en est-ce pas un ’signe’, («ostentatoire»?), cela?

      La Presse et le PQ, en effet, se ressemblent énormément. Ils sont autosuffisants. C’est-à-dire, souvent «complets» en/par eux-mêmes. Tous deux renferment en leur sein tellement de pensées/penseurs ne pensant pas pareil, et… le faisant savoir, qu’il n’est quasi point besoin de contradicteurs externes. On a déjà tout’ là. Ce qui s’est vu, à La Presse, notamment lors de l’affaire du CHUM. C’était un vrai «champ de bataille» entre la rédaction et la direction (édito).

      Enfin, peut-être aurait-on avantage à identifier ce qu’«on» veut. La liberté? Le droit à la différence? Tant en paroles et en actes, en expression, qu’en pensée et opinion intestines? De la diversité? OU l’uniformité totale et intégrale? L’identicité complète et parfaite? Toutes et tous pareils?

    • C’est le principe d’avoir à imposer la tolérance qui est effrayant. La religion est une affaire personnelle, à chacun la sienne. En tant que non religieux, je voue un grand respect aux personnes qui vivent leur foi, même si je ne partage pas leurs croyances. Ils m’enrichissent par leurs points de vue et leurs visions différentes de la mienne, et inversement. Sans que cela soit perçu comme une crainte d’envahissement identitaire. Après, il existe des imbéciles partout, c’est peut-être même la plus grande religion partagée par tous! Savoir qui nous sommes est le plus grand défi que nous ayons à relever. Côtoyer des gens différents ne peut que nous apporter un regard éclairant sur nous-mêmes. La vie c’est être en relation. Seuls, nous ne serions personne, sans aucun référant. Unetelle porte une voile? Untel se coiffe d’une kipa? Et alors! Maintenant, la tolérance se doit d’être présente des deux côtés. Les extrémistes de tout poil qui souhaitent imposer leur vérité, qu’ils soient religieux ou non, font plus de bruit que l’énorme majorité silencieuse qui vit paisiblement sa foi. Le Québec est un état laïc, c’est un choix de société qui place chacun sur le même pied d’égalité. Quand on représente le Québec, il faudrait donc refléter cette laïcité. La religion n’est pas une affaire d’état.

    • Incompréhension, préjugés, bêtise? Parce que c’est le signe le plus visible, le plus médiatisé et toutefois le plus inconséquent, je suggère aux femmes qui aimeraient remettre les choses en contexte de porter un simple foulard dans leur activités quotidiennes; la saison froide est à nos portes, non? Observez alors votre entourage et demandez à ceux qui vous en parle s’ils se sentent menacés. Il faut désamorçer cette situation; je crois que ceux qui l’ont initiée, et peu importe leur objectif, en ont carrément perdu le contrôle.

    • Maudit que j’ai hâte qu’on commence enfin à parler de la neutralité de l’Etat.

    • Véronique Sanson

      Pour l’amour d’un homme

      Elle avait quitté l’Oued en automne

      Elle était un peu folle

      Elle ne craignait ni Dieu, ni personne

      Tout l’été ils se sont vraiment préparés

      Tout l’été ils ont beaucoup voyagé

      Elle était là debout

      Sous le regard flou de son homme

      Et dans sa robe rose

      Elle avait mis des choses qui détonnent

      Tout le monde dort et pourquoi, pourquoi pas elle ?

      Tout le monde dort et pouquoi, pourquoi pas elle ?

      Oh Allah

      A quoi te sert d’avoir un nom

      Pourquoi ce feu, ce tonnerre

      Au nom de quoi fais-tu la guerre

      Mais si c’est ça que tu veux

      Tout le monde fermera les yeux

      Et le camion explose

      Elle a donné sa vie pour la cause

      La mort est sur le sable

      Te sens-tu mutilé dans ton âme ?

      a peine voilé, destin tronqué, la désertification de l’âme et du coeur…oupsss apres les terrains de

      GOLF… a suivre

    • Couillard connaît le problème “de religion” dans la fonction publique du Québec depuis longtemps, mais, il n’a rien fait, il a choisi de laisser aller le bateau. La fonction publique est la cible préférée des groupes religieux. Et, il y a déjà un véritable problème de religion dans la fonction publique du Québec. Les vendeurs et les vendeuses de religion sont de plus en plus nombreux. Et, ils n’en font qu’à leur tête, comme ça leur plaît. La Charte arrive trop tard pour stopper ces mouvements religieux. Il aurait fallu le faire après le rapport Taylor-Bouchard. Ces gens de religion n’ont qu’un seul agenda, soit de faire progresser leur religion. Et, ça va aller en s’accélérant, car ils ont réussi comme toujours avec les médias qu’ils ou qu’elles manipulent avec une grande dextérité et une facilité inouïe: les vendeurs de religion sont des victimes maintenant. Si je dois être encore hospitalisé, je vais apporter des bons livres cette fois. Les médias, dont surtout “La Presse” ne cessent de faire le procès de Marois-Drainville, alors que Drainville est un journaliste professionnel accompli et qu’il a parrainé malgré lui ce projet, à cause de l’ampleur du problème que pose les religions dans la fonction publique: les prières, les fêtes religieuses et les jours fériés,mini temples de méditation, etc. Les accommodements des multi-religions de la fonction publique vont coûter extrêmement cher à l’État, en plus d’augmenter son inefficacité (remplacement du personnel). Déjà, la Commission Scolaire de Montréal a dû débourser environ $170,000.00 dans ses budgets pour cause de religiosité. Argent qui aurait pû servir aux enfants.
      C’est devenu un enjeu politique, alors que c’est un enjeu économique et un enjeu d’organisation sociale. Question de temps avant que ça pète! Le gouvernement Charest n’a rien fait, Couillard a réussi à s’en laver les mains, comme toujours, et le gouvernement Marois n’avait plus le choix
      d’attendre devant ce gros bordel des religions dans la fonction publique du Québec. Drainville est très mal à l’aise dans ce dossier et Marois dit à peu près n’importe quoi. Mais, la réalité des religions dans la demeure est bel et bien là. Voyons, PL, Drainville est un grand journaliste. Ces bébelles, ça ne l’intéresse pas, mais, la bombe religieuse est bel et bien là. Cessez à “La Presse” de faire des scénarios machiavéliques sur le PQ, et, cherchez la vérité. Le gouvernement de Marois n’avait plus le choix d’intervenir. Ils ont donné un avertissement aux hôpitaux: vous disposez de cinq (5) ans pour régler le problème de religion dans votre hôpital. Dans les écoles, la situation est tellement explosive que là, le gouvernement n’avait pas le choix que d’intervenir immédiatement. Certaines garderies deviennent de plus en plus religieuses. Je vote pour la CAQ, mais, malheureusement, je devrai voter pour le PQ, car, j’ai moi-même souffert de la présence des religions dans le milieu hospitalier à l’été de 2010. J’adhère au projet St-Laurent de la CAQ et si le problème de religions se règle avant les prochaines élections, je voterai pour la CAQ.

    • @vialexan,

      vous vivez dans un monde imaginaire. Primo, Couillard n’est pas PM et ne l’a encore jamais été, même s’il avait voulu faire quelque chose, il n’en a encore pas eu le pouvoir. Alors, cessez de détourner le sujet.

      Secundo, l’athéisme ou l’absence d’affiliation religieuse est en hausse constante au Canada. Elle a doublé depuis 1991.

      Tertio, les religions qui ne sont pas d’affiliation chrétienne au Québec représentent 5% au total de la population selon les derniers chiffres de 2011 de Statistique Canada, enquête sur les ménages.

      Faque, le grand péril au Québec, on repassera. Grande manoeuvre de diversion du PQ, oui.

    • …”il faudra « me passer sur le corps », dit Couillard”.

      Va y avoir un méchant line-up!

    • http://www.csdm.qc.ca/CSDM/MissionEnjeux/AccommodementsRaisonnables.aspx
      et
      http://www.lapresse.ca/actualites/201308/28/01-4684188-conges-religieux-en-milieu-scolaire-tous-ne-sont-pas-egaux.php:
      “Sur 16 000 employés, l’an dernier, la CSDM a reçu 489 demandes de congés religieux. Les coûts de cette mesure s’élèvent à 164 000$. «C’est vraiment une problématique qui est à la marge si on considère le nombre d’employés», dit M. Perron. Ce dernier n’est pas en mesure de préciser quelle proportion de ces demandes de congé est acceptée.
      «La gestion de cette problématique est un défi. Il y a un risque d’iniquité. Mais on nous a dit que cette question s’était rendue jusqu’en Cour suprême et que nous devions respecter cette jurisprudence», fait valoir la présidente de la CSDM, Catherine Harel-Bourdon.”
      $164,000.00, c’est pour l’année 1972: donc, la religion, c’est pas gratuit. Ça coûte très cher, si on regarde ce que les congrégations religieuses ont fait des enfants autochtones et des enfants tout court: voir la liste des procès et des dénonciations suite aux sévices faits aux enfants.
      @dcsavard: J’ai le fleuve St-Laurent drette devant chez moi, même pas d’auto devant ma fenêtre. La piste cyclable est fantastiquement belle, mais à cause de la corruption municipale, dont tout le monde ignorait l’existence, elle se détériore à vue d’oeil, les municipalités sont cassées comme des clous, donc entretien minimal. Et c’est grâce aux médias
      que Vaillancourt et cie se sont faits pognés. Alors, tes statistiques ne valent pas grands choses.
      Et, qui savait que le vaisseau d’or de Tony accueillaient les grands de ce monde de la construction? Grâce aux enquêtes des journalistes, le pot aux roses a été découvert. La pression sociale qu’exercent les religions sur la population est étouffante actuellement et c’est dans le domaine de la fonction publique que ça va péter. Les gens veulent que les religions se pratiquent dans le privé. Le problème avec le PQ, c’est qu’il ne veut pas étaler l’ampleur du problème des religions dans la fonction publique, de peur de créer un climat social encore plus pourri qu’actuellement. Ce sont les coûts reliés aux religions, tout comme ont été les coûts de la corruption, dans les espaces de gestion gouvernementale qui vont augmenter de façon exponentielle. Ça prend des enquêtes indépendantes pour nous fournir des chiffres sur l’état actuel des finances reliées à l’exercice des religions dans l’espace gouvernemental. Les religions tirent les sociétés vers la pauvreté économique, autrement dit, la misère humaine. Quelle compagnie voudrait s’installer surtout en Ontario, pour accommoder les Unions, maintenant, les Religions, (prières à ton dieu + pauses syndicales + repas + mini-temples, stands de prédications, chambres de méditation?
      On attend que les médias nous instruisent, comme ce fut le cas ces dernières années, pour être certain que nos taxes et impôts soient au maximum aux services de la population. Ça, c’est de la grande Spiritualité.

    • Le PQ dit vouloir appliquer la neutralité tout azimuts , il confond ainsi neutralité politique et religieuse.

      peut être va il demander la neutralité sanguine dans les hôpitaux publics, autrement dit, avant de donner du sang

      il faut s’assurer que la personne ne porte pas de symboles religieux, sous risquer de contaminer religieusement

      les patients quebequeoises

    • Lettre Ouverte a Mr. Drainville:

      Monsieur le ministre,
      On attendait une charte et voila que vous nous pondez une tarte. Vos `Valeurs à la Carte` sont à géométrie variable pour accommoder votre électorat (Le Crucifix à l’Assemblée Nationale) et certaines minorités que vous n’avez pas eu le courage politique d’affronter (Hôpital General Juif, McGill Université, …etc.). Les autres ‘exemptés’ sont là pour noyer le poisson dans l’eau comme vous le savez pertinemment. Que reste-il ? a qui cette tarte s’appliquera t’elle ? Vous avez pertinemment la réponse…..les plus vulnérables de notre société. Mais ne dis t’on pas qu’à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ? Pauvre René Levesque qui doit se retourner dans sa tombe à force de ne plus se reconnaitre dans ce que vous avez fait du mouvement souverainiste !

      Avouez comme moi que vous avez perdu votre sens de l’état car la majorité ne peut imposer son point de vue lorsqu’il s’agit de droits fondamentaux et de droits humains. La règle démocratique de la majorité s’applique dans les choix de société et les règles pour vivre ensemble mais non lorsqu’il s’agit de droits fondamentaux. Nous ne sommes pas la France et nous n’avons pas d’historique esclavagiste et colonialiste au Québec et surtout n’en voulons pas. Nous n’avons pas de voitures qui brulent dans des ghettos dans lesquels sont parqués des laissé-pour-compte, fruit d’une politique d’exclusion répressive qui dure depuis des siècles. De grâce, cessez ce genre d’amalgames et ne nous citez plus ce contre exemple qu’est la France. Laissons la vieille Europe à ses propres problématiques et occupons nous d’emploi et de chômage, du sous-développement des régions, de la paupérisation du Québécois moyen ; serait-ce trop vous demander de vous atteler aux problèmes pour lesquels vous avez été élu? La tentation est trop grande de casser du bois sur le dos des plus vulnerables de notre société quand on ne peut créer des emplois et sortir le Québec de la crise n’est-ce-pas ?

      Vous semblez avoir des trous de mémoire et vous permettre certaines imprécisions historiques pour travestir votre cause. Je vous renvois à vos livres d’histoire car les catholiques dans les années 60 ont abandonné leurs signes religieux dans les écoles non sur la demande du gouvernement québécois mais suite aux décisions de Vatican II. Je vous rappelle cela par simple souci d’honnêteté intellectuelle.

      Je vis au Québec depuis plus de 23 ans et c’est vraiment la première fois que je sens une telle dérive revancharde et ethnique. Pour cela, Mr. Dainville, j’aimerais vous faire remarquer que la politique, à l’inverse du journalisme, ne se limite pas à la recherche du scoop du siècle pour ‘vendre plus’. La politique c’est d’abord le sens de l’état, de la cohésion sociale, du développement économique et de la protection des droits fondamental des plus vulnerables.

      Pour terminer, j’aimerai également vous souhaiter un bon débat et j’espère que l’intelligence prévaudra sur les desseins maléfiques auxquels vous prédestinez malheureusement notre beau Québec.

      Je vous souhaite une excellente journée.

    • Il est intéressant de constater que les immigrants représantant des minorités sont en faveur de la charte comme le groupe modéré l’Association québécoise des Nords-Africains pour la laïcité. Certainement plus intéressant que les proposons, souvent extrèmes d’immigrants qui arrivent de pays où la liberté d’expression n’existent pas!! Également le port du voile, qui n’est pas dicté par le Coran, est contesté par beaucoup de femmes dans les pays ,entre autres, comme l’égypte, Tunisie, Algérie et même l’Iran. À lire le livre coup de point de Djemila Benhabib: Les soldats d’Allaha à l’assault de l’Occident. Elle retrace l’histoire des Frères musulmans et leur incursion en Europe et en Amérique et Montréal ainsi que les méthodes qu’ils utilisent pour imposer l’Islam au monde entier. À faire réfléchir. On ne doit pas s’agenouiller devant les intégristes religieux on mérite mieux que cela!!’

    • Ce pictogramme frise le ridicule.

      Je suis contre la partie de ce projet qui traite du port des signes ostentatoires qui empeste l’opportunisme, l’électoralisme et la mauvaise foi.

      E.Paradis

    • Pendant 9 ans les libéraux n’ont rien fait, une commission Bouchard T. qui a été mis sur une tablette. Maintenant que le PQ propose une charte, tout à chacun à un opinion. Les journalistes de l’écrit et du visuel et la radio en parlent. C’est important car c’est évident que les islamistes veulent nous imposer leur mode de vie et leur croyances. Il n’y a qu’ à voir en France où des prieurs bloquent des rues pour prier et désertent leurs mosquées. Dans d’autres pays d’Europe aussi les musulmans immigrent. On doit mette des lois pour empêcher la construction de mosquées et interdire la burqa. Le voile n’est pas un accessoire comme criait une musulmane à la télé, lors de la marche. Non aussitôt que je le voit c’est comme si elle avait tatoué sur son front «islam».Leur vêtement est leur religion. Je ne peux supporter une religion qui considère la femme inférieur à l’homme. Le discours des prédicateurs qui devaient venir au Palais des Congrès en disant que les femmes doivent marcher proche des murs. ÇA NE PASSE PAS. Ici nos mères et nos grand-mères se sont battues pour avoir le droit de vote et prendre la place de l’égalité avec les hommes. Il n’y a pas personne qui me dira comment m’habiller, ici nous avons choisi la LIBERTÉ !
      Pour ce qui est des pictogrammes qui semblent tellement vous choquer M. Lagacé et bien c’est pour les analphabètes et pour ceux qui ne parlent pas français. C’est nécessaire la neutralité tant dans les CPE, écoles, hôpitaux et fonction publique. La solution serait de restreindre l’immigration de personnes de confession musulmane. À la télévision il y a eu une femme qui disait qu’à son arrivée au Québec elle ne portait pas le voile, mais qu’à présent elle le portait après quelques années. C’était pour mieux être acceptée qu’elle ne le portait pas ? Elle a eu des contacts avec les «brainwashers» islamistes et elle a été soumise et obéit. Ce débat est souhaitable et nous devons nous faire respecter en tant que société qui prône la laïcité et le statut d’égalité hommes femmes. Les accommodements déraisonnables ça suffit. Si ça ne leur convient pas, ils peuvent toujours prendre un aller simple pour leur pays d’origine ou un autre qui est musulman.

    • Merci à André Pratte de parler, dans son édito d’aujourd’hui, de la neutralité de l’Etat.

      Le débat de la semaine dernière n’aurait jamais dû dépasser ce cadre. Le PQ lui-même est à blâmer pour les débordements (je ne répèterai pas mes 3 posts précédents).

      L’abcès a été crevé et plusieurs ont ambitionné. Il est tout à fait normal que les communautés soient totalement insécures dans ce climat.

      En espérant que la discussion se fasse intelligemment et sobrement à partir de cette semaine.

    • Réponse à Luzan.
      C’est vrai que le Parti Liberal a mis le rapport de la commission Bouchard-Taylor aux calendes grecques mais nous vivions la pire crise économique de mémoire d’homme et les priorités du moment étaient ailleurs.

      Le sens de l’état et les intérêts suprêmes du Québec exigeaient d’eux des efforts là où il le fallait, c’est-à-dire développer les régions, lutter contre le chômage, le décrochage scolaire et contrer les effets néfastes de la crise économique.

      Pour le reste de vos commentaires sur la France, les prières dans la rue, …etc.…je vous inviterez a mieux vous informer. Je pense que vous manquez de jugement en vous fiant à ce que la presse de la droite française veut bien vous faire ingurgiter. On ne doit pas faire de l’analyse politique lorsque tous les éléments d’analyses ne sont pas disponibles sinon ce ne serait pure fantasme et délire. Il est préférable de poser les bonnes questions pour en apprendre sur une religion, une communauté ou sur un phénomène politique plutôt que de fabuler et balancer des faussetés à tout vent. Ne nous laissons pas rattraper par ce qui se passe en France ou ailleurs dans la vieille Europe. Nous sommes au Québec et en 2013.

      Les extrémistes de tous bords sont dévastateurs (ne le devenez pas !) et nous devons les combattre par l’intelligence et le savoir au sein d’un Québec fort. Le rejet de l’autre, l’intolérance, l’exclusion et la manipulation n’ont pas de place dans notre société.

    • La charte actuelle sous-entend que les Québécois ont pour valeurs d’accepter de créer une sous-classe de citoyen. Je ne crois pas que ça représente la majorité d’entre nous. Qu’elle nous garantit que si une personne ne porte pas de signe ostentatoire, qu’elle ne va pas tenter d’influencer son entourage. Aucun rapport. À vrai dire, j’ai eu à côtoyer des musulmans, témoins de Jéhovah, Juifs et je n’ai jamais perçu un désir de me convertir par l’un groupes ou l’autre. Ceux avec qui j’ai eu le plus de conversation, ce sont les témoins de Jéhovah, et eux, non pas de voile.

      Aussi, une charte des valeurs québécoises qui ne s’appliquerait pas aux élus ? Les valeurs du peuple seraient donc différentes de celui des élus.? La charte donnerait l’égalité home femme, mais pas pour les élus.? Cela n’a aucun sens. Avec le dernier gouvernement, qui se pensait au-dessus des lois, nous avons besoin d’élus qui veulent être sous les mêmes lois. Pas des élus qui cherchent à s’y soustraire? De plus, l’entêtement à garder la croix à l’Assemblée nationale est dur à suivre. Une photo d’Yvon Deschamps ou de Janette Bertrand, à la place, ça c’est du patrimoine.

    • Non il n’y avait aucun péril il y a vingt ans, aujourd’hui ils sont dans ma cour : http://sierra.mmic.net/donc.html

    • Alors que la Turqie autorise le port du voile dans l’administration , Québec va bannir les signes religieux dans la fonction publique , cela nécessite une tres longue réflexion

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2012
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité