Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 12 février 2013 | Mise en ligne à 9h24 | Commenter Commentaires (104)

    Denise Bombardier n’a pas toujours toléré le plagiat

    J’évoquais l’an dernier cette curieuse affaire de plagiat commis par Françoise Laborde dans un livre que la Française cosignait avec Denise Bombardier l’an dernier. Confrontée sur ce larcin intellectuel commis par son amie et coauteure, Mme Bombardier a refusé d’en parler l’an dernier. Dimanche, sur le plateau de Tout le monde en parle, elle a rageusement lancé des écrans de fumée pour éviter de répondre aux questions que je lui posais là-dessus (chronologie du bras de fer sur mon blogue) puis hier, avec la même rage, elle a encore prétendu que cette histoire de plagiat n’existe pas…

    Je l’ai dit, je le répète : quand on a jonglé avec les mots et les idées toute sa vie, comme Mme Bombardier ; quand on a fait un doctorat à La Sorbonne, comme Madame Bombardier, on sait ce qu’est le plagiat et la saloperie que le plagiat représente, que ce soit en recherche universitaire, en littérature ou en journalisme. Depuis que son amie Laborde a volé le travail d’une journaliste de Slate, sans attribution, Mme Bombardier semble avoir perdu sa boussole morale en pareille matière et prétend même que le nord magnétique n’existe pas…

    Mais je découvre avec soulagement qu’il fut une époque où Denise Bombardier dénonçait le plagiat.

    Je la cite :

    Cet état d’esprit préside aussi au plagiat dans les travaux scolaires et universitaires. Internet n’est-il pas un instrument de connaissance? Alors, ils transcrivent sans vergogne avec d’autant plus d’assurance qu’ils misent sur la paresse, l’ignorance ou le découragement de leurs profs incapables de réagir ou de découvrir la fraude. Bien évidemment, dans la foulée de la laïcité mal comprise, le «rendons à César ce qui appartient à César», exclu du cursus scolaire, leur est inconnu. Désormais, «qui trouve garde» est leur credo. Voilà pour les travaux faits maison. Pour les examens, le système de copiage fait florès. D’autant plus que l’étudiant qui sait se sent dans l’obligation de transmettre sa science aux autres, l’appartenance au groupe, elle, étant sacrée. Copier aux examens n’est donc plus une faute mais une question de possibilité ou d’impossibilité, selon le système de surveillance.

    C’était dans Le Devoir du 15 novembre 2003, dans une chronique intitulée L’honnêteté ? Connais plus !

    Bref, le plagiat vaut la peine d’être dénoncé quand il concerne notre jeunesse à la dérive ; il n’existe pas quand il s’agit de notre amie.


    • C’est correct, décroche.

    • Vous faites bien de revenir sur cette affaire: le déni du plagiat savamment élaboré par Mme Bombardier (qui bénéficie par ailleurs de tribunes médiatiques innombrables) ajoute au climat de pourriture lié aux scandales de la Commission Charbonneau. On n’en peut plus de ces menteurs qui banalisent leurs délits.

    • Franchement c’est de l’acharnement de votre part ! En plus le débat a perdu tout intérêt public et se transforme entre petite guéguerre personnelle entre vous et Denise Bombardier…

    • Monsieur Lagacé, c’est clair qu’il y a un os dans la soupe. Et Mme. Bombardier l’a au travers de la gorge. Laissez-la donc s’étouffer avec et passez à autre chose.

    • Pouquoi aller a Radio-Can pour regler un compte avec un individu????? Si ,comme,vous dites
      il y a eu plagiat,comment se fait-il qu il n y a pas eu d action intentée contre la dite personne????
      Je pense que vous avez manqué de respect envers une bonne dame et que vous auriez pu vous en prendre a beaucoup d autres personnes pour passer votre crise exemple l ASSE ou Mme
      Martine,étudiante de 31 ans qui veut continuer a étudier parce que c est pas cher.

    • Je suis tout à fait d’accord avec vous, mais pouvez-vous passer à un autre sujet svp…

    • Monsieur Lagacé,

      Je n’ai vraiment pas envie de commenter le plagiat ou l’émission TLMEP ou quoi que ce soit du genre, incluant la commission Charbonneau. Je veux plutôt appeler les lecteurs à lire votre texte “Lettre à François” parue aujourd’hui dans la section “chroniques. Vous rapporter les propos de cette femme qui a vu son homme mourir, ce qu’elle a vécu avec lui durant la période la plus importante de leur vie commune. C’est en lisant cela qu’on se rend compte que bien des choses de notre superficielle société n’ont vraiment aucun intérêt. Bien sûr les scandales de corruption ne peuvent pas être ignorés, mais s’il s’avérait en fait que cela n’a aucune réelle importance, que le vrai sens de la vie est ailleurs, que les cotes de la bourse ne sont qu’une empilade inutile de chiffres et que la société de consommation outrancière éteint graduellement le vrai sens de ce qui doit avoir un sens. Comme vous l’écrivez, pour cette femme et son homme, juste se balancer dans une balançoire de banlieue est peut être ce qu’il y a de plus “tripant” à faire, simplement.

      Alors, en lisant ce texte, je me suis dit que le plagiat de la co-rédactrice de madame Bombardier n’a aucun intérêt. Ce qui est important est de prendre conscience qu’une situation comme décrite dans “la lettre à François” peut être la nôtre demain ou la semaine prochaine. Cela devrait nous inciter à voir la vie autrement, à savourer cette marche anodine dans une forêt ou sur le bord de la mer l’été prochain. De se dire qu’un simple voyage à Old Orchard n’est peut être pas glamour, mais s’il permet de juste relaxer et de s’amuser, alors nous pourrons oublier le plagiat dans le livre de madame Bombardier.

      Je souhaite à cette femme qui vient de perdre son homme, et à ses quatre enfants, le courage de poursuivre, la sérénité et de conserver en leur mémoire le souvenir de François, tel qu’il a été au meilleur de sa vie.

    • “Depuis que son amie Laborde a volé le travail d’une journaliste de Slate”

      Si vous la poursuivez avec ça depuis mars 2012, on la comprend d’élever le ton avec vous à un moment donné. Elle vous l’a dit elle-même : il n’y a rien là-dedans, alors cessez avec ça. Tout ce que vous allez récoltez en essayant de salir des personnes qui ne le méritent pas ce sont des poursuites.

      Devant un juge, pour les causes de plagiat, comme pour les autres causes je suppose, il faut avoir subi un préjudice. Avez-vous subi un préjudice du fait de ce paragraphe qui n’est qu’un résumé de ce qui s’est écrit dans une étude je crois ? Personne n’a subi de préjudice et personne n’a l’air de trouver ça important à part vous. Sur google si on met le nom de Laborde, on ne trouve pas mention de cette affaire récente, Pour les Français qui ont un vrai marché du livre important, cette sorte de cause est assez fréquente.

      Par ailleurs, comment réagiriez-vous si traquait ce que Martineau a dit ou fait et vous poursuiverait avec ça ? Lepage a juste mentionné le nom de Martineau sur une chicane que vous aviez eu avec lui et on vous a bien vu aussi sur-réagir comme si c’était du harcèlement. ainsi donc si vous n’aimez pas le harcèlement, cessez de le pratiquer.

    • Ah mais vous oubliez l’essentiel: elle parlait des jeunes. Les jeunes ont toujours tort, vous le savez bien!

      Sa co-auteure n’est pas une jeune étudiante, donc, ce n’est pas la même chose. C’est… quelque chose qui n’existe pas en France. Quand quelque chose n’existe pas en France, ça n’a pas de mot, bref, ce n’est pas du plagiat. Est-ce que j’ai bien compris?

    • C’est correct Patrick, on a compris.

    • JE ME CORRIGE
      ———————————-

      Qu’il y ait eu plagiat ou une “longue citation non rapportée”, nous savons tous qu’il s’agit d’un travail bâclé.

      J’apprécierais que l’on discute davantage de l’empressement de Denise Bombardier à se précipiter en France, au lendemain des événements du 14 mai 2011 pour ameuter tout ce qui “grouille, grenouille et scribouille” (ce n’est pas de moi, mais du Général De Gaulle en 1967).

      L’affaire Nafissatou Diallo et l’affaire Tristane Banon se sont terminées en queue de poisson ou en eau de vaisselle, mais Denise Bombardier était déjà aux barricades.

      Cette personne est une honte nationale, mais elle signe et persiffle.

    • J écoutais Mme B au lancement de son livre( qui ne m’intéresse pas ) et j’ai remarqué une différence dans sa façon de parler à la journaliste…J’ose espérer que c’est un indice qu’elle a compris, qu’elle règlera ses problèmes de communication,qu’elle s’excusera publiquement et ce sera vous avec votre persévérance polie qui aura contribué à ce qu’elle démontre qu’elle peut être une grande dame…je nous le souhaie à tous.

    • Mme B. est très prompte pour juger les autres et se pose comme une des plus grande donneuse de leçons au Québec.

      C’est en effet étrange qu’elle accepte sans sourciller le plagiat comme genre littéraire de la part de sa coauteure…

      C’est triste pour les adeptes de la chapelle de cette “madame sait-tout” qui prennent ses positions sur tous les sujets comme parole d’évangile pour s’éviter d’avoir à réfléchir par eux-mêmes.

    • Je trouve qu`on lui donne beaucoup trop d`importance à mme Bombardier. Tout au long de sa carriere elle a fait du millage pour des sujets qui dans le fond ne mettaient pas en valeur ses propres talents. D`ailleurs sa derniere raison de faire parler d`elle , son livre, parle bien de ou elle en est rendue ,à utiliser des produits pour se faire croire qu`elle est encore désirée et désirable.

      Pas trop certain pourquoi vous ne lâchez pas le morceau. On a compris le message et contrairement à elle, votre carriere est devant vous. Pas grand chose que vous pourriez faire,écrire ou dire pour changer sa réputation.

    • Tiens ! Ça commence à ressembler à de l’acharnement thérapeutique sur une personne qui, non seulement ne veut pas du traitement, mais qui ne reconnaît même pas la maladie. Qu’est-ce que vous voulez que Mme Bombardier vous dise, là ? Que sa copine a pigé dans le plat de bonbons, qu’elle ne l’a pas vue et que cela la trouble au point de se fermer les yeux ? Ne vous illusionnez pas. Elle ne le dira JAMAIS parce qu’en bout de compte, personne n’y gagne. Ni vous. Ni elle.

      ”Le déni est un mécanisme de défense contre l’angoisse. L’angoisse devant le réel, devant une réalité insoutenable, une représentation insupportable. Nous sommes tous susceptibles d’utiliser ce mécanisme de défense à un moment ou un autre. La notion même de réalité est souvent subjective et sujette à interprétation… etc” – Nadine Ryckwaert, psychologue et sexologue – 17 avril 2010 | Article

      P.S. J’ai pas plagié. J’ai même cité ma source, là !!

      André Félix Delisle

    • Mais… vous cherchez quoi au juste ??? Assez, c’est assez ! Et laissez donc votre ÉGO de côté pour une fois… Ah oui, c’est trop demandé. Vous vous êtes “callé” jusqu’aux oreilles !!! Étouffez vous avec votre mépris. Tout le monde le sait que vous êtes SUPÉRIEUR ET D’UNE DROITURE À TOUTE ÉPREUVE ! Pensez donc aux lectrices et lecteurs qui en ont marres de votre quéguerre de vedettariat… et de votre comportement enfantin. Vous aimez attiré l’attention… et vous avez réussi !!!

      Gaëtan Grondin
      La Pocatière

    • Mme Bombardier a préféré défendre son amitié avec Mme Laborde ; son malaise était palpable voire sa défense était peu convaincante… Elle était dans le déni et c’est pitoyable.

      Toutefois, il est plus facile pour Patrick Lagacé de s’en prendre à Denise Bombardier et David Descôteaux du Journal de Montréal alors qu’un confrère de l’UQAM, de Radio-Canada et du 98′5 FM a commis un geste de plagiat encore plus répréhensible…

      Pourtant, personne ne lui en tient rigueur sur les plateaux de télévision…ou à la radio…

      Donald Cuccioletta faut partie du bon réseau!

      http://hnn.us/roundup/entries/11118.html

      http://www.ledevoir.com/culture/livres/65526/plagiat-dans-un-livre-de-donald-cuccioletta

    • ..Simonac! On pourrait-t’y passer à autre chose?

      JFC.

    • Votre série sur l’amour est tellement magnifique Monsieur Lagacé. Que de beaux textes. Que de belles façons de traiter le sujet. Vous êtes à la hauteur de vous-même dans cette série, Monsieur Lagacé.

      Je suis encore tout bouleversé du texte sur François, sur Mado…

      Lâchez Bombardier… Elle s’est peinturée dans le coin, voilà tout.

    • @Denis825
      “Elle vous l’a dit elle-même : il n’y a rien là-dedans, alors cessez avec ça. ”

      J’espère que vous n’êteas pas sérieux, heureusement que la justice ne fonctionne pas comme ça.
      L’auteure s’est fait prendre, c’est évident, avez vous comparez les deux textes en question? Le plagiat saute au yeux, c’est une évidence même.
      Mais si Miss B. dit que c’est faux, ça doit être faux.
      Si ja,ais je me fait prendre à commettre un acte criminel, j’aurai qu’à dire au policiers :”ben non y a rien là, laissez moi tranquille”?
      Quand on trompe les gens, quand on fait de l’argent là-dessus et surtout quand on passe son temps à se mettre au dessus du peuple parce que “nous on a compris comment ça devrais marcher” tu es aussi bien de laver plus blanc que blanc sinon, cela prouve ton hypocrisie et malhonnêteté intellectuelle.

    • @Tous ceux qui disent que Patrick Lagacé s’acharne…

      Et bien, s’il y en a une qui s’acharne à nier depuis longtemps dans ce dossier, c’est bien Mme Bombardier.

      Pourquoi arrêterait-il de s’archarner lui aussi? Une chance qu’il était invité à TLMEP car ne comptez pas sur Guy.A ou Dany Turcotte pour insister sur ce genre de question. Ils ne veulent pas trop provoquer les invités s’ils veulent qu’ils reviennent (ce n’est pas nécessairement un reproche, mais une constatation).

      Et ceux qui répliquent à M. Lagacé s’acharnent eux aussi…

    • Pourquoi cet acharnement?

      Ne vous est-il pas passé par l’esprit qu’on pourrait lui avoir demandé de ne pas faire de commentaires pour ne pas nuire aux personnes concernées (son amie, l’éditeur, leurs avocats, elle-même)? Connaissez-vous les complications auxquelles ces personnes peuvent potentiellement faire face auprès de la justice Française?

      Avez-vous été lésé personnellement dans cette affaire? Est-ce que vous connaissez tous les dessous de cette histoire? Et pourquoi aucune procédure n’a-t-elle été intentée?

      N’est-il pas imprudent de votre part de prétendre que cette personne “aurait perdu sa boussole morale” et que vous laissiez entendre qu’elle aurait dénoncé le plagiat à une certaine époque mais qu’elle ne le fait plus maintenant quand vous ne connaissez pas tous les faits?

      Bien franchement, on peu avoir l’impression que vous croyez fermement que l’on aurait commis un crime de lèse Lagacé à votre égard en refusant de répondre à des questions que vous posez de droit divin sans aucune connaissance des conséquences auxquelles les personnes concernées pourraient à avoir subir en vous répondant.

      N’est-il pas temps de passer à autre chose?

    • Si Mme Bombardier avait été votre co-animatrice aux francs-tireurs, lui poseriez-vous la question ?

      Elle fait donc comme vous, elle reste silencieuse lorsque des confrères se mettent les pieds dans les plats. Tout comme vous, elle n’y voit pas d’avantages à les planter publiquement. Bref, tout comme vous, elle suit la ligne de “son” parti.

    • @Tout le monde

      Je vous rappelle qu’on est sur un bloque ici, libre à vous de venir ici si vous n’aimez pas ce que Patrick Lagacé écrit.

      On peut dénoncer un texte contenant des propos haineux, diffamatoires, etc. sur un bloque que l’on ne fréquente pas normalement, c’est légitime et souhaitable même mais ce n’est pas du tout le cas ici. Alors à tous ceux qui disent à Patrick Lagacé de décrocher, je vous dit à mon tour : c’est à vous de décrocher. Vous avez le droit de ne pas être d’accord, mais pas de vous attaquer à la personne.

      Une chance qu’il y a des gens dans ce monde pour s’acharner, incluant les journalistes, autrement nous n’aurions pas souvent la vérité. Applaudissez plutôt ce genre de comportement, même si parfois ça comporte certain irritant. On ne peut pas toujours avoir raison, et on ne peut pas tous être d’accord.

    • Pas surprenant que TLMEP se fasse démolir par TVA dans les cotes d’écoute avec des invités aussi plates que Lagacé. Deux blogues en deux jours sur le même sujet qui intéresse autant de monde que Deux Hommes en Or à Télé Québec.

    • Je lit des intervenants qui défendent Mme Bombardier en disant: Il y a rien là, elle là dit elle même voyons! Wow quel argument!

      On peut bien se faire plumer par nos amis de la construction et les partis politiques… j’ai juste envie de dire: petit peuple!

      Vous attaquez Partick Lagacé alors qu’il n’essaye que de faire avouer/condamner à une complice d’un VOL (oui! Oui! Les iddées et les écrits appartiennent à leurs auteurs!!), le vol en question.

      L’excuse du “pas de procès” est aussi pathétique. Un arrangement a sûrement été pris pour préserver l’image de tout le monde mais ça ne fait pas disparaître la responsabilité du geste, surtout moralement!

      Elle a triché. Elle donne des leçons de morale jour après jour et ne peut pas dénoncer du plagiat dans un livre ou SON NOM figure comme AUTEURE!?!

      Mme Bombardier est une personnalité publique et elle aime bien ça, alors qu’elle assume quand on retrouve son nom sur un document partiellement volé.

      Son excuse d’internet, blogs, maisons d’édition… c’est vraiment nous prendre pour des imbéciles. Il manquait juste des petits bonhommes verts pis des farfadets! Visiblement, à la lecture de certains commentaires, cette dame a au moins la grande qualité de connaître très bien son auditoire!

    • C’est étrange comment vieillit Denise Bombardier. Je pouvais toujours avoir un doute sur sa crédibilité avec cette histoire de plagiat mais la sortie de son nouveau livre la discrédite. Une infopub pour les produits du Dr Untel. Produits qui ont doublé, sinon triplé de prix depuis leur disponibilité dans les pharmacies. Mais les bourgeoises ne se préoccupent pas des prix et ses lectrices d’un certain âge vont se ruer pour acheter les produits du Dr Untel. Depuis quand quelqu’un de sérieux fait des infopubs? Aura-t-elle un pourcentage sur l’augmentation des ventes? Et que sera son prochain livre? Un livre sur le jeu compulsif qui, en conclusion, préconisera la modération soit acheter des Poules aux oeufs d’or et écouter l’émission à TVA?

    • Vos petits «beefs» et guéguerre de journaleux, que ce soit avec radio x, votre ancien collègue des Francs Tireurs ou Mme Bombardier, on s’en fout, ça intéresse personne. Vous valez mieux que cela. Je sais que vous êtes maintenant ami avec Wauthier, un petit fendant qui aime bien tirer sur tout ce qui bouge, mais de grâce!

    • Allez-vous en revenir une fois pour toutes? Madame Bombardier, malgré tous ses défauts, n’était pas invitée à TLMEP pour parler de ce supposé plagiat et vous savewz fort bien qu’elle ne pouvait pas admettre une faute non seulement commise par une autre personne mais encore susceptible de se retrouver à procès. Et vous vouliez qu’elle commente devant un million de personnes? Ce n’est pas sérieux?

      À croire que vous êtes invités pour avoir le plaisir d’insulter les gens.

      Vous voulez nous parler de plagiat? Parlez-en si vous voulez mais faites-le de façon intelligence et raisonnable. Pas plus tard que la semaine dernière, votre journal faisait état de la démission de la Ministre de l’Éducation allemande. Pourquoi sa démission? Parce qu’elle venait de se faire enlever son doctorat car sa thèse était plagiée ce qui donne raison aux propos de madame Bombardier. Et avant elle, le Ministre de la Défense du même pays avait dû démissionner pour la même raison.

      Alors foutez-nous la paix avec Bombardier et cessez de vous comporter en adolescent provocateur et mal éduqué. Y’en a marre. Le plagiat est un véritable fléau mondial dans les universités du monde entier. Élergissez le débat et enlevez vos oeillères. Vos crises de vedette, on en a soupé.

    • C’est correct M. Lagace, vous pouvez lacher le morceau. C’est ca que j’ayis moi avec les journalistes de la presse ecrite… ca leur prend toujours le dernier mot… vu qu’ils l’ecrivent!!

    • vos trolls prennent la défense de denise, c’est fort!

    • Propos indignes d’un homme à femmes!

    • Un journaliste peut bien se scandaliser d’un vol.
      Reprocherions-nous à un ingénieur de s’acharner sur un collègue qui appose sa signature sur des plans qu’il n’a pas réalisés ?
      Un moment donné, du vol c’est du vol et oui, c’est une honte de cautionner le vol.

    • Ma compréhension des choses est que par son sujet d’aujourd’hui, Patrick ne fait qu’ajouter des arguments à son sujet de dimanche. Il met de la viande autour de l’os, c’est tout. A force, il finira peut-être par l’avoir, sa réponse. Il semble qu’elle fasse de même de son côté alors peut-on reprocher à Patrick de ne pas baisser les bras? Je ne crois pas. Le sujet mérite d’être vidé, une fois pour toutes mais il devra travailler très très fort, la dame ne se laissera pas faire sans se battre…

    • M. Lagacé, continuez et ne lâchez pas le morceau!

      Depuis plus de 30 ans Denise Bombardier se présente comme un modèle de vertu, la madame ne semble pas du tout appréciée de se faire prendre en défaut et de ne pas appliquer les principes qu’elle exige aux autres.

    • Vous faites tous partie du fan club de la vieille Bombardier ou quoi? Lagacé revient un gros deux (!!) fois sur cette hypocrite et ça vous fait freaker?? Cette snob qui s’en prend à tout le monde depuis 1745 s’est fait pogner d’aplomb…aussi bien en profiter pour quelques jours…me semble.

    • Au départ ce sont des gens qui sont “contre la marchandisation de l’information” imaginez-vous donc, ça rappelle les gens qui sont contre la marchandisation de l’éducation et la marchandisation des marchandises, sortez vos rames on va ramer dans la niaiserie longtemps.

      D’ailleurs pour bien savoir qui sont ces gens qui s’offusquent qu’un site internet et Madame Laborde ait résumé le même texte avec un résultat assez similaire, il faut consulter wikipedia :

      “-Le sociologue Philippe Corcuff estime que certaines analyses d’Acrimed recourent à des explications à tonalité conspirationniste.

      Acrimed (acronyme d’« Action critique Médias ») est une association française loi de 1901 de critique des médias, proche de la gauche antilibérale, créée en 1996.

      -(…)Acrimed s’inscrit dans le mouvement altermondialiste. Comme Attac, Acrimed est membre fondateur de l’Observatoire français des médias (OFM).”

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Acrimed

      Et pour comprendre que Patrick Lagacé est lui-même en train de voler le sujet à un autre journaliste, il faut lire ceci :

      http://www.acrimed.org/article3782.html

      Madame Bombardier est bien prête à parler de tout ce qu’on veut je suppose mais après une année de niaiseries, n’importe qui peut avoir un mouvement d’humeur. Elle est allée faire le leçon aux Français sur leurs moeurs sexuelles et il y avait un paquet de vieux philosophes plus ou moins lubriques qui ne s’offusquaient pas que DSK trousse des servantes et elle leur a tenu tête, c’est pas rien ça. Que Patrick Lagacé prenne la suite des gogauches qui soutiennent ou soutenaient DSK, dans ce vieux débat dépassé, montre simplement qu’il n’a pas encore la carrure pour choisir ses propres sujets et en écarter certains qui ne valent pas la peine et qui ne sont que du vent au fond.

      Moi je retiens que Madame bombardier est capable de défendre ses convictions devant une horde de gauchistes colériques et que Lagacé ne brasse que du vent, des détails et encore quand la bataille est finie depuis un an pour ne pas prendre de risque.

    • Tout le problème ici est dans la réaction de Mme Bombardier, dans son indignation injustifiée quand la question est abordée, dans son refus d’admettre le problème: son ouvrage contient au moins un passage plagié.

      À ceux qui disent “ben voyons, revenez-en, regardez ailleurs, y’en a qui gèlent des pieds et d’autres qui meurent de faim, la lettre à François est tellement plus pertinente…”, je dis Heureux les simples, car le royaume des cieux…

      Suggestion de réponse logique à Mme Bombardier: «De ce que j’en vois il s’agit d’une bête erreur de la part de ma co-auteure, le passage aurait dû faire l’objet d’une citation, l’erreur devrait selon moi être corrigée dans les prochaines éditions de l’ouvrage.»

      En s’agitant comme elle l’a fait à TLMEP et chez Catherine Perrin, ce que Mme B dit, c’est «Nous n’admettons ni le plagiat (même s’il est indiscutable) ni aucune faute, simplement pour éviter de faciliter la tâche aux gens qui pourraient nous faire un procès. C’est moralement très moche et c’est pourquoi vous me voyez aussi mal à l’aise et maladroite quand je suis confrontée à cette question.»

    • M. Lagacé…..Où c’est écrit dans votre description de poste comme journaliste que vous devez passer votre temps dans les chiottes ?

      RACROCHE MAURICE Stie de viarge….N’y a-t-il pas un sujet intellectuel d’intérêt plus édifiant que de taper sur une vieille au dîner de cons du dimanche soir? On te paie réellement pour des sottises pareilles?

    • Ha le tit-Quebec!

    • Monsieur Lagacé;

      C’est pas Bombardier qui a copié…point à la ligne!

      P.S: Quest-ce que vous voulez de plus?

    • Je n’aime pas voir 2 personnages se chicaner via médias interposés, mêmes s’ils sont goyims.

    • Bombardier nous saoule depuis 30 ans. C’est bien que quelqu’un puisse la placer de temps en temps.

    • @tous les gens qui disent de lâcher le morceau…

      Du calme. Le “bras de fer” a été diffusé dimanche soir… donc même pas 48hrs. Si un chroniqueur ou bloggeur écrit sur le même sujet à répétition depuis un certain temps, je dis pas. Par contre, dans le cas présent, il semble que Lagacé ne fait que donner des précisions de son point de vue. Alors, avant de considérer 2 interventions comme de l’acharnement ou harcèlement…..

      Je visite ce bloque de façon sporadique et chaque fois je prends connaissance des commentaires et je constate à quel point il y a beaucoup de gens qui sont très virulents à l’endroit de M. Lagacé. Le problème est que ce sont toujours les mêmes noms qui reviennent (vous savez qui vous êtes).

      Sérieusement, allez voir ailleurs… N’avez-vous rien d’autre à faire que de suivre un individu dont vous n’appréciez ni son travail, ni sa personnalité. Si on déteste quelqu’un ou son travail à ce point, ben on ne le suit pas sur twitter pour le détruire à chaque post… logique, non???

    • Incroyable! Lagacé qui se retrouve avec une bande de ploucs qui, eux, s’acharne sur lui alors qu’il a absolument raison d’en appeler à la rigueur intellectuelle cette démagogue fine qu’est Madame B!

      Distrayant mais légèrement terrifiant!

      L’Internet des copié/collés gratuits fait des ravages dans l’«intellect» de certains!

    • M. Lagacé.

      Se pourrait-il que l’éditeur du livre de Mme Bombardier et Laborde savait que ce paragraphe était du plagiat mais que pour une question de Marketing du genre ”parlez en en bien ou en mal mais parlez en” ait décidé de laisser passer et règler sous la table avec la véritable auteure de ce paragraphe.

      Si cette hypothèse est vraie, alors Mme Bombardier ne peut émettre aucun commentaire sous peine de bris de contrat entre les auteures, l’éditeur et la personne plagiée.

      G.Duquette

    • Et en plus madame Bombardier en ajoute une couche en plagiant l’attitude de Gérald Tremblay: «C’est pas vrai; j’le savais pas; on m’l'a pas dit; y’a pas de scandale; etc.».

    • Lâche un peu, tabar…

    • nickat
      Si ,comme,vous dites
      il y a eu plagiat,comment se fait-il qu il n y a pas eu d action intentée contre la dite personne????
      ———————————————

      Qui dit qu’il n,y a pas eu d’action intentée ? Madame Bombardier ? mouhahaha

      Voilà la vérité:

      “Mais ce n’est pas parce que le petit monde, décidément très petit, honore un petit livre que l’on est en droit de se demander si Françoise Laborde et Denise Bombardier ne sont pas des contrefaçons de journalistes, mais parce que grâce à elles, leur éditeur est devenu l’objet de deux actions en justice pour contrefaçon, c’est-à-dire pour plagiat.”

      http://www.acrimed.org/article3778.html

      2 actions en justices, est-ce assez à vos yeux ?

    • Je le répète, allez donc relire les deux versions que nous a retranscrites avec générosité l’auteur du blogue. Enlevez tous les passages entre guillemets qui sont eux-mêmes des citations de d’autres auteurs et que vous reste-t-il?

      Est-ce que citer la même citation qu’un autre auteur en donnant le crédit de cette citation est du plagiat? NON. Alors, que reste-t-il de ces textes une fois toutes les citations enlevées? Pratiquement rien, du collage, des mots de liaison. Peut-on prétendre à la propriété intellectuelle de mots de liaison? Peut-on prétendre à la propriété intellectuelle de citations qu’on a mise bout à bout? NON et re-NON.

      Si la cause de plagiat a fait patate en France devant un tribunal, c’est qu’il n’y avait vraiment rien là-dedans, parce que la justice Française est plutôt à cheval sur ces questions.

    • À tout ceux qui pensent que M. Lagacé ne comprend pas que Mme Bombardier ne peut pas parler parce qu’elle risque de mettre sa collègue dans l’embarras (judiciairement parlant)…

      Si Mme Bombardier avait simplement répondu: “Je ne veux pas aborder ce sujet, parce que c’est ce que les avocats de la maison d’édition m’ont recommandé de faire”, il n’y aurait pas de débat et son silence aurait été respecté.

      Cependant, ce n’est pas du tout ce qui s’est passé, Mme Bombardier dit qu’il n’y a pas de plagiat et elle argumente en disant que tout est réglé. De plus, elle réagit en s’en prenant à M.Lagacé, qui ne fait que faire son travail en posant des questions légitimes.

      Cette femme-là prend les gens pour des imbéciles et vous reprochez à M.Lagacé de lui remettre ça dans le visage…

      À voir le nombre de personnes ici qui ne semblent pas comprendre la signification du mot ÉTHIQUE, ce n’est pas étonnant qu’on ait besoin d’une Commission Charbonneau pour faire le ménage…

      Lâche pas Patrick !

    • Je ne comprends pas pourquoi tout le monde vous incite à changer de sujet. Le plagiat est une grave offense et Madame Bombardier est une personne publique qui a accès à une multitude de tribunes grâce à la confiance que la population lui voue. Lâcher le morceau signifie qu’on se fout de ce quelqu’un peut bien dire, vérité ou mensonge, tant que c’est divertissant.

    • @ tous ceux qui disent de “lâcher” Mme B:

      De toute évidence vous ne comprenez pas le problème. C’est hors de votre portée. Y’a pas de honte; vous avez certainement par ailleurs de belles qualités*, mais de grâce changez de poste. Allez lire ailleurs, sur des sujets plus faciles. Laissez ceux qui comprennent le problème en discuter entre eux.

      * Je connais un gars qui lui non plus ne comprend rien à tout ce qui touche à la propriété intellectuelle, mais qui peut chanter le menu du McDo au complet… en rotant ! Voyez ?

    • Petit conseil Monsieur Lagacé…

      Ne vous avisez pas de faire du plagiat ou d’oublier de donner vos sources, parce que le pot va vous revoler en pleine face et ce jour là, soyez sur que je rigolerai.

    • Si vous vous étiez arrêté après avoir évoqué ce cas qui a rendu madame Bombardier mal à l’aise, vous auriez , au moins, fait preuve d’une certaine magnanimité en dépit du fait que votre intervention était mal à propos .

      Mais, de continuer sur le même sujet à TLMP et dans votre chronique durant deux jours, ça devient de l’acharnement malsain et ça sent le règlement de compte à plein nez !

    • Merci de ne pas lâcher le morceau. La nouvelle stratégie en gestion de crisse c’est de ne pas commenter et d’attendre que le cycle passe. 24 heures pas plus. Après on en parle plus. C’est ce qui ce serait passé si Madame Bombardier avait reconnue l’évidence. Dans ce cas, Madame Bombardier nie tous. Elle a son nom sur la couverture de ce livre. Elle a une responsabilité face au contenu du livre. Le vol intellectuel est une faute très grave que Madame Bombardier ne peut pas traiter avec une telle désinvolture. Des intellectuelles ont été discrédités pour beaucoup moins que ça.

      Je suis aussi troublé de lire certains autres commentaires. Notre sens moral est vraiment bizarre dans notre beau pays.

    • Ouf!
      Monsieur Lagacé.
      Je vous aime de plus en plus.
      Je trouve que vous vieillissez très bien.
      Je trouve normal les questions que vous avez posé à Mme Bombardier, d’autant plus qu’elle est plus que capable de répondre. Pour moi sa crise démontre une chose, c’est qu’elle n’est pas à l’aise. Elle a fait du bruit, afin que le sujet dérape sur son caractère plutôt que sur le plagiat…

      Et à toutes les personnes qui viennent ici jeter leur fiel sur le blogueur/journaliste/animateur, est-ce que vous pouvez être en désaccord tout en gardant du respect??
      Facile de “gueuler” et d’être malotrus quand on est face à un écran n’est-ce pas????
      Un peu de courtoisie et le débat se ferait sur le fond et non sur la personne.
      Et avec toute la liberté que le Net propose… Allez voir ailleurs si vous y êtes!
      Vous allez trouver chaussure à votre pied et allez le prendre aussi!
      J’en suis certaine!

    • Déjà que votre association commerciale avec la multinationale Nestlé vous enlevait beaucoup de crédibilité, cet acharnement puéril vous en enlève encore davantage.

      Daniel Laflamme

    • “Mme Bombardier semble avoir perdu sa boussole morale en pareille matière et prétend même que le nord magnétique n’existe pas…” Dites-vous? Normal qu’elle soit rendue chez Quebecor…

    • Vous avez bien raison de ne pas lâcher le morceau M. Lagacé. Les justifications et arguments apportés par Mme Bombardier sont innacceptables de la part d’une intellectuelle. Mme veut participer au débat public, qu’elle réponde de ce qu’elle publie. Surtout face à quelque chose d’aussi flagrant !

    • Allez, go, combat dans la boue qu’on en finisse une fois pour toutes.

    • En lisant les commentaires je me rend compte qu’il y a, évidemment, les esprit obtus qui ramènent tout à Gauche-Droite et Fédéraliste-Souverainiste! Pour eux Lagacé est un gogauche, un vendu, un bla bla bla. Vous savez, les fameuses étiquettes pour mieux diaboliser son interlocuteur….

      Mais il y a des gens qui, honnêtement, ne comprennent vraiment pas le problème. Ceux qui disent de “lâcher” et qui y voient une vendetta personnelle, une chicane d’égos, de l’impolitesse ou de l’acharnement.

      Quand l’animateur de l’émission Enquêtes traquait pendant plusieurs mois (avant le comission) Tony Accurso c’était de l’acharnement aussi j’imagine?

      Un manque de culture générale et des années à se faire dire que toutes les opinions se valent, même quand elles ne sont appuyées sur aucune connaissance ou preuve… voici le résultat!

      Ce ne sont pas ceux de mauvaise foi qui me font peur, mais plutôt ceux qui ne comprennent rien au problème et qui étalent fièrement leur ignorance en plus de dicter au journaliste/blogueur quoi faire!

    • Ouf !!!! incroyable de voir tous les gens qui défendent Mme bombardier….. Je suis entièrement d’accord et derrière Patrick qui ose s’attaquer à cette sommité du journalisme à l’égo démesuré. Elle a passé sa carrière à prendre position, critiquer, dénigrer quantité de sujets sur lesquelles elle n’avait pourtant pas la science infuse. Sur ce point, sans conteste, j’approuve cette attaque en règle de Patrick Lagacé contre cette grincheuse de mauvaise foi…

    • Ce que je reproche à M. Lagacé n’est pas de dénoncer L’attitude de Mme. Bombardier à l’égard de la propriété intellectuelle, on a raison de demander des comptes, mais simplement que de parler de ce même sujet pendant 4 jours est excessif. Une chronique ou un post suffit pour en faire le tour et condamner le vol.

    • Au delà de cette action, j’ai l’impression qu’on a affaire à de l’acharnement, ce qui est indigne d’un communicateur qui se respecte et par le fait même qui respecte son lectorat.

    • Le p’tit coq Bendy rides again.

      - RACCROCHE !

      - Quoi?

      - RACCROCHE !

    • OK on change de sujet maintenant c’est Pape Académie.

    • le roi n a pas de culottes et continue à prétendre qu il est une reine

    • On connaissait la Bombardier.
      Maintenant on connait le Lagacé.
      Faudrait décrocher…

    • La déesse, plutôt la papesse Bombardier perd les pédales…..habituée aux courbettes des hommes roses elle a par ses propos radins contribuée en piégeant beaucoup d’hommes avec une agressivité en les interviewant.
      Elle s’est fait servir la même méthode par Patrick Lagacé……ah c’était pas la même chose.
      Le plagiat c’est comme la prostitution……il y a la prostituée et celle qui la protège (pimp).

    • Juste pour le fun, je me suis mise à chercher le commentaire de – attachez vos tuques – moshe_levy et je l’ai trouvé à 12h31, toujours aussi insignifiant.

    • Organisez un match de catch à finir dans la gelée de groseilles!

    • Bientôt finie la guégerre des égos surdimensionnés?

    • Bonnnn ! Lagacé a encore trouvé une “croute” à gratter.
      Un vrai petit Martineau !

      Robert Duquette

    • Est-ce que je suis la seule qu’il énerve, lui, avec son pape académie? Hey!!! Si t’as rien d’intelligent à dire, passe donc ton tour!

    • Lagacé! Tu fais bien de poursuivre cette privilégiée. La moralisatrice qui sait tout ne tolère par contre qu’on lui mette le nez dans son propre caca, en l’occurrence le plagiat de sa copine. Elle m,énerve au plus haut point.
      mais je crois que son mal est beaucoup plus profond. Elle n’a tout simplement pas le talent de journaliste que vous avez, elle en rage de jalousie., la pauvre chipie.
      Il ne faut pas la laisser s’en tirer avec les honneurs, surtout qu’elle ne tolère pas la critique pour elle même, mais la pratique allègrement pour tous les autres sauf ses amis, bien entendu.

    • Toujours bien prétentieuse la madame Bombardier. Ses propos sont quelconques. Pas étonnant que 98,5 et TVA ne l’aient pas gardée à leur antenne.

    • Paul Arcand lui presque posé les mêmes questions que vous ce matin. Sans vraiment répondre, elle l’a qualifié de journaliste sérieux et mature en comparaison avec d’autres (allez donc savoir qui?) O.K. tout l’monde, on passe à autre chose! Tout l’monde à la plage “hi ha”!

    • Madame Bombardier qui quitte le Devoir pour passer au Journal de Montréal, pour moi c’est la dégringolade ultime. Le début était le livre sur Céline Dion. Cette ex intellectuelle respectée n’est plus que l’ombre d’elle-même et elle est en train de s’étouffer avec sa propre amertume.

    • D’accord avec Renaud.

      Et maintenant qu’on a tous bien compris, que c’est très clair pour tout le monde, que vous avez remporté le point, je vous invite instamment à décrocher moi aussi. Ça méritait d’être souligné, certes, mais ce n’est quand même pas l’affaire du siècle.

    • Je la pr

    • Mme Bombardier devrait animer “sa propre” émission: Tout Le Monde En Plagie

      Tomas Agusto Mileño

    • Il y a bien plagiat des propos du sociologue Eric Fassin au second paragraphe à la fin, la citation n’étant pas attribuée et les guillemets absents. Mais, il ne s’agit pas là de la pensée de Mme Levenson, mais bien de celle du sociologue.

      Il y a aussi cette citation de Mona Ozouf, qui bien qu’entre guillemets n’a pas d’auteur attribué.

      Il y a aussi ces propos attribuées à Joan Wallach Scott qui ne sont pas d’elle, mais d’historiens qui n’ont pas été cités dans son article du NY Times.

      Oui, de toute évidence, il y a eu de la paresse de la part de Mme Laborde. Mais, Claire Levenson n’est la seule victime du plagiat.

    • vous tenez absolument à avoir raison, juvénile et futile, il vous reste des croutes à manger.

      présentement, je vous vois à la hauteur de la cheville de madame bombardier, je trouve votre attitude désolante.

    • elle sait pu quoi répondre elle s est fait prendre les culottes à terre , y a une limite à mettre le nez de quelqu un dans son caca

    • Mme Bombardier va-t-elle commenter le situation de Claude Robinson qui livre la bataille de sa vie contre le plagiat? ces jours-ci? Elle devrait le rencontrer pour lui faire jasette, question de voir si c’est vraiment banal le plagiat.

    • C’est plein de journalistes qui s’écoutent poser une question, une seule, et qui se contentent d’une non-réponse!
      Alors Patrick lâche pas.
      C’est ça qu’on veut.
      Que les adorateurs d’idoles et de faux-jetons avaleurs de couleuvres de toutes sortes synthonisent TVA et nous fichent la paix!

    • La coauteure Mme Laborde a plagié : voici Mme Bombardier réfute et dénie, mais elle a goûté à cette médecine du « plagiat » amère a avalé …n’est-ce pas?
      Au fait M. Claude Robinson se défend bec et ongles depuis des années.

    • Comme jean Charest, elle ne s’enfarge pas dans le tapis de la corruption OUP non je voulais dire de la composition.

    • J’ai eu l’immense déplaisir de devoir servir Mme Bombardier. Elle devait se plier à des lois strictes et, au téléphone, j’ai eu le privilège de me faire traiter de (je cite) “minable prolétaire bureaucratisant.” J’ai aussi eu le privilège de me faire expliquer pourquoi la loi ne s’appliquait pas à elle (ce qui était faux) car elle était connue, etc.

      Est-ce que j’ai le moindre respect pour une femme qui méprise ouvertement la plèbe? Non. Est-ce que j’ai du respect pour cette femme qui se croyait au-dessus de la loi? Non. Est-ce que j’ai du respect pour cette femme qui croit que de se rendre complice de vol ne s’applique pas à elle? Non.

      Est-ce que je crois que M. Lagacé a raison de taper sur le clou? Que OUI!

      La fraude, qu’elle soit en construction, en veston, intellectuelle ou autre, demeure une fraude.
      Merci, M. Lagacé.

    • @ espritavanttout

      Merci.

      G.Duquette

    • Vous avez surement besoin de repos,detendez- vous,changer de sujet ca va passe,aller un ptit effort ,bonne journee…….Alain Legault

    • La liste de tes interventions intéressées mais arbitrairement, voire artificiellement, drapées de quelque vertu imaginaire (sociale, morale ou autre) n’est pas mince.

      Garde-toi une ‘tite gêne.

    • @agaguk40

      Elle retourne chez Québecor. Elle n’y débarque pas de nulle part.

    • C’est le fun les batailles d’intellectuel. Continuez. Même si ça me fait penser à certaines personnes sur le blogues ici avec leurs petites obsessions. Il ne les lachent pas eux. ;-)

    • Excellent!

      Ça fait changement de toutes les discussions stupides et inutiles sur le sport!

      Mais une telle rigueur n’est pas à la portée de tous. Ce serait tellement plus facile de lancer la serviette comme bien des lâches vous le proposent ici… Être rigoureux, honnête et cohérent, ça fatigue le cerveau, trop pour plusieurs, manifestement. C’est tellement plus facile de jaser avec Ron Fournier!

      Madame Bombardier devrait au plus vite être honnête et affranchir sa conscience de tout ça. Elle était pathétique à TLMEP. Elle peut faire de bonne interventions et sa crédibilité dépend de son honnêteté face à de telles situations.

    • @danb

      En fait d’effet meta-boomerang délétère, exiger de soi et de ses proches cette même rigueur serait tout de même nettement préférable si possible, mais est-ce posssible?

    • Pour faire suite @espritavanttout (15h39), voici ce qui pourrait vous éclairer sur Madame Bombardier…

      ———————–
      Critères du diagnostique officiel du DSM IV(1) pour le trouble de personnalité narcissique :

      Mode général de fantaisies ou de comportements grandioses, de besoin d’être admiré et de manque d’empathie qui apparaissent au début de l’âge adulte et sont présents dans des contextes divers, comme en témoignent au moins 5 des manfestations suivantes:

      1. Le sujet a un sens grandiose de sa propre importance (p. ex., surestime ses réalisations et ses capacités, s’attend à être reconnu comme supérieur sans avoir accompli quelque chose en rapport)

      2. est absorbé par des fantaisies de succès illimité, de pouvoir, de splendeur, de beauté ou d’amour idéal

      3. pense être “spécial” et unique et ne pouvoir être admis ou compris que par des institutions ou des gens spéciaux et de haut niveau

      4. besoin excessif d’être admiré

      5. pense que tout lui est dû: s’attend sans raison à bénéficier d’un traitement particulièrement favorable et à ce que ses désirs soient automatiquement satisfaits

      6. exploite l’autre dans les relations interpersonnelles: utilise autrui pour parvenir à ses propres fins

      7. manque d’empathie: n’est pas disposé à reconnaître ou à partager les sentiments et les besoins d’autrui

      8. envie souvent les autres, et croit que les autres l’envient

      9. fait preuve d’attitudes et de comportements arrogants et hautains…

      Aussi…

      “On dira qu’elle recherche l’admiration des autres et se considèrent comme un être spécial ou unique. On dit également qu’elle juge avoir droit à un traitement spécial, c’est simplement parce qu’elle même n’est pas comme tout le monde…

      En effet, la personne qui développe un trouble de personnalité narcissique a généralement un ou plusieurs talents qui la distingue des gens qui l’entourent. Elle a un fort rationnel, une capacité d’analyse qui l’amène à maintenir une longeur d’avance sur ceux qui l’entourent….

      Elle se sent souvent frustrée par les “incompétents”, et incapable de maintenir des relations dans lesquelles elle n’est pas en mode de performance continue.

      Dans ses relations interpersonnelles, elle est à la recherche de gens qui sont “à la hauteur” ou qui lui apportent quelque chose, sinon, ils lui paraissent être inutiles, puisque ce qui compte pour elle, c’est la performance, le faire et l’avoir..”

      Tiré de “psychopropulsion.com”

      ————————————-

      Mme Bombardier évalue et commente avec mépris depuis des décennies. Elle a donné la leçon à nombre de gens sans être inquiétée car elle est intimidente (intellectuellement), manipulatrice et charmeuse. C’est ce qu’elle a fait ce matin avec Paul Arcand. Rare sont ceux qui lui ont tenu tête car peu ont été prêté à en payer le prix, elle peut détruire la réputation et la crédibilité de ceux qui la confrontent, et elle dispose de plusieurs tribune pour le faire. C’est d’ailleurs ce qu’elle tente de faire avec M.Lagacé. Ce dernier ne fait pourtant que rapporter des faits.

      Encore plus intéressant que l’échange entre Patrick Lagacé et Denise Bombardier, celui entre cette dernière et Danny Laférière. Après avoir été touché à son égo par M.Lagacé, elle s’est flatté et reflatté du commentaire de M.Laférière qui disait que c’était elle qui l’avait fait connaître. Elle est alors redevenue mielleuse. Son égo venait d’être “nourri”…

      Elle a passé des décennies à cuisiner les gens avec mépris, recette qu’elle ne semble pas aimer se faire servir.

      M.Lagacé, n’hésitez pas, cuisinez-là… mais restez sur les faits et vous garderez votre crédibilité intacte.

      Mario B

    • Hééé boy… je suis aussi surprise de voir autant de “décroche Patrick”. Je me permet humblement de te dire: non Patrick, ne décroche pas s’te plaît! C’est trop important ce que cette cross de mme Bombardier & friends représente. Y’en a juste marre des menteries, bon! Tu fais bien de brasser la patente pour pas que les autres pensent que c’est si facile…

    • @marioberard

      L’ironie, c’est que le DSM IV a sans aucun doute aussi un nom savant pour votre soutien à Lagacé.

    • À ceux qui suggèrent à Monsieur Lagacé de lâcher le morceau, je suggérerais d’aller enseigner une session au cégep… Quand on se rend compte que les futurs médecins, psychologues, éducateurs et autres professionnels qui, un jour, pourraient avoir un rôle déterminant à jouer dans votre vie, ne se donnent même pas la peine de faire, eux-même, leurs travaux scolaires, ça fait peur… Le plagiat, c’est très grave! Un prof, en ayant assez de voir ses élèves plagier, a eu une idée géniale…: http://www.slate.fr/lien/52029/wikipedia-plagiat-eleves-enseignement-professeur

      En passant, pour ceux qui disent que comme aucune poursuite n’a été intentée par l’auteure plagiée, il n’y a donc pas eu de torts causés, regardez comment ça se passe pour Claude Robinson… Vous auriez envie de poursuivre, vous, dans ces conditions? Le jeu en vaut-il vraiment la chandelle?

    • Cette semaine Mme. Bombardier était en entrevue avec Paul Arcand et nous avons été en mesure de prendre conscience de l’écart qu’il y’a entre l’estime de soi et la VÉNÉRATION de son soi-même . Épouvantable l’orgueil de cette mémère .

      Réjean Asselin

    • divertissez-nous Mr Lagacé c’est plate votre patente avec Mme Bombardier

    • C’est bon a savoir. En tant qu’etudiante, si j’ecris un texte en groupe et qu’il y a plagiat de la part de l’autre eleve (le plagiat inclut se tromper de numero de page dans la reference), je me fais mettre dehors… Peut-etre devrait-on instaurer la defense Bombardier dans les ecoles.
      [mes excuses pour le clavier anglophone sans accents]

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2011
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité