Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 23 décembre 2012 | Mise en ligne à 22h32 | Commenter Commentaires (92)

    Joyeuses fêtes à tous les (mes) trolls !

    Aux Fêtes, on envoie des voeux aux gens qui nous sont chers…

    Mais permettez-moi d’envoyer de bons voeux des Fêtes aux trolls du web — particulièrement les miens — à qui je souhaite un peu de bonheur dans la vraie vie, en 2013. Troll, la vidéo ci-haut me fait penser à toi, qui cultive l’esprit de contradiction uniquement pour mettre ton gros orteil dans la lumière. J’ai une pensée quasi-affectueuse en cette veille de Noël pour toi. Le troll est un être humain, derrière son avatar savamment ironique ou vaguement menaçant… Ne l’oublions pas.


    • Le troll ne pouvant jamais être, évidemment, le chroniqueur.

    • Les trolls, c’est énervant
      http://youtu.be/3nxjjztQKtY

    • N’oubliez pas vos haters Mr Lagacé:

      http://www.youtube.com/watch?v=uz2jbCJXkpA

    • Faudrait savoir ce que l’on entend exactement par troll, plusieurs ont une définition large du terme.

    • Je vous prierais de ne pas traiter toutes les personnes avec des opinions différentes de troll. C’est lassant, parfois.

      Ceci dit, joyeux noël a vous aussi!

    • “Aux Fêtes, on envoie des voeux aux gens qui nous sont chers…”

      Absolument et comme vous adorez ces trolls servant votre autopromotion, vous les saluez bien bas. le troll est un être déjà un peu en désuétude, sauf chez ceux qui les gardent en cage et font courir un bâton sur les barreaux de temps en temps…
      Paul Laurendeau

    • Du moment que l’on diffère de votre opinion,on devient un troll à vos yeux…ou alors on est censuré ( comme ce billet le sera probablement ….) !!

    • Qui cultivent l’esprit de contradiction?

      En ce sens, Joyeuses Fêtes, Troll en chef des travailleurs de l’information du Québec.

      Tu es un peu moins désespèrément avide de controverse qu’il y a quelques années, mais tu es encore capable de troller André Boisclair pour une déclaration de quatre mots faite il y a des années (et de te faire ramasser par 90 % de tes lecteurs).

      Noël blanc, blanc Noël, para-papa-pa.

    • “Le troll est un être humain,…”

      Certains ont plutôt la stature d’un nain de jardin!

      **Joyeuses fêtes à vous et vos proches**

    • @ kelvinator & rightman

      Je pense qu’il est assez facile de déterminer qui est un troll et qui est une personne qui veut vraiment discuter. En général, le troll n’a que deux ou trois sujets à son éventail et les ressort constamment (le plus souvent, en ce qui nous concerne, Québec-bashing et leur petite personne… suivez mon regard…).
      Ces temps-ci, ces trolls sévissent particulièrement dans les blogues de Mme Paquin et de M. Lavoie.

    • @jaypee2

      Sans oublier les trolls sur le site de Hétu … qui ne se lassent jamais de parler de Républiban$ et de dretteux ;-)

    • Vous me catégoriserez sans doute dans ces trolls dont vous parlez, mais je voulais simplement mentionner à quel point ce blogue, de mon point de vue, a plongé dans les abîmes de la nullité depuis environ un an. Il m’arrivait parfois d’y passer, et de trouver un billet intéressant. Ce n’est plus le cas. On dirait que depuis pas mal de temps, monsieur Lagacé utilise uniquement cette plateforme pour déverser son fiel sur tout ce qui est à droite de la ligne du centre, pour promouvoir l’incroyable chance que nous avons d’avoir des journalistes (et surtout lui) dans notre vie, ou pour partager des vidéos qui ne sont déjà plus actuels.

      La fin du monde, elle arrive en tout cas dans le monde journalistique, c’est certain. Est-ce que le déclin de ce blogue (en quantité et en qualité) est un signe avant-coureur de choses à venir? Je le crois bien.

      J’ai bien l’impression que ce blogue achève, et que les journaux en sont à leurs dernières heures. Bon, c’était mon “trolling”. Je vais retourner à la vie réelle, celle qui est intéressante, excitante, et pleine d’avenir.

    • Les trolls menacants sont moins drôles. http://papitibidemasque.wordpress.com

    • Beau gros joyeux Nowell au troll en chef, h0n0. :)

      Jean Émard

    • Attention M. Lagacé, vous allez les réveiller!

      Quand j’étais petit, dans le cours de bio, on apprenait que toutes les bibittes avaient leur utilité. Surement les trolls itou…

      Par contre, moi qui reste maintenant à la campagne, je peux vous dire que je me passerais bien des mouches noires au printemps!

      Joyeuses fêtes M. Lagacé

    • “Sans oublier les trolls sur le site de Hétu … qui ne se lassent jamais de parler de Républiban$ et de dretteux ;-)” therichrocco

      ===

      Quoi, ils t’ont fait des misères là-bas ? ;)

      Jean Émard

    • “Les trolls menacants sont moins drôles. http://papitibidemasque.wordpress.com” tion

      ===

      Faut être “loser” pas à peu près pour monter une blogue sur papitibi. MDR

      Jean Émard

    • Définitivement, une des caractéristiques d’un troll c’est de ne pas savoir qu’on en est un, puisque certains d’entre eux ont déjà répondu à votre billet Patrick. Fascinant!

    • @burp

      Oui, ils sortent rapidement lorsqu’on parle d’eux ;-)

    • Vraiment trop comique ceux qui se sentent visés et qui répliquent en boudant: “celui qui le dit c’est celui qui l’est, bon!”

    • Ainsi vous vous prenez pour le Père Noël ? Vous respirez bien là là, seul dans la lumière où les trolls aspirent de déposer le bout du pied ? Eh ben! Et moi qui croyais au dialogue…

      Bon ben je vais retourner au pré avec le reste du troupeau, hein. C’est plus nourrissant que ces débats que vous aimez traiter avec une belle commisération. Oubliez mon soulier cette année je vous prie.

    • Je me souviens d’avoir passé à l’occasion pour un troll sur quelques blogues, lors de certaines discussions. Alors j’ai pris le temps d’expliquer que j’étais plutôt un polémiste. J’ignore si on a vraiment saisi le sens de ce que j’ai voulu dire. Parce que les (trolls) ou polémistes sont une sorte d’animateur social si on veut. Il n’y a pas de temps morts avec eux, on reste sur le qui-vive parce que l’on ne sait jamais ce qu’ils vont sortir. Parfois on suppose qu’ils veulent attirer l’attention pour leur 15 minutes de gloire et rien d’autre. C’est faux, archi faux. Admettons que ce sont peut-être des originaux, dans certains cas, mais leur propos sont rarement insignifiants.

      Joyeuses Fêtes à vous Monsieur Lagacé et à tout votre lectorat.

    • Plus un blogue devient une chapelle, une confrérie ou un quartier général de partisanerie, plus les accusations de trolling fusent de la part de ceux qui se font déranger dans leur unanimisme. Défendre le capitalisme dans un blogue Trotskyste, ou le droit à l’avortement dans un blogue de Talibans, c’est être un Troll. Corriger des faussetés véhiculées par des commentateurs de blogue, c’est être un Troll aux yeux de ceux qui appuient ces faussetés.

      Ceux qui apportent des faits ou des opinions dérangeants deviennent des trolls aux yeux de ceux qui préférent un conformable unanimisme de chapelle ou de club social. L’esprit intolérant dérangé par des informations qui le remettent en question ou étalent au grand jour son ignorance, n’a alors, pour ne pas perdre la face, que le recours du niais de la cour de récréation du primaire: accuser celui qui le met KO d’être un troll! Seulement ainsi peut-il s’endormir le soir sans éprouver un mépris abject pour sa propre insignifiance.

      Oui, les trolls existent, mais ils sont plus souvent derrière le doigt des accusateurs que devant, sauf dans les chapelles politiques, où, forcément tout dissident est considéré comme un troll car, dérangeant la pensée unique, il est vue comme semant la zizanie.

      En somme, plus le maitre d’un blogue est objectif et à la recherche sincère de la vérité, moins il se sent envahi par des trolls; plus il est partisan, plus il voit des trolls partout. Il en est de même des commentateurs.

    • @honorable. Dans le mille, case closed.

    • Bah!Tout le monde a droit à son opignon,même les trolls…

      Sur l’air du troll lalal….

      Noyeux..hic!..joel à tous….

    • La trollerie se mesure au nombre de vos messages qui sont bloqués. :)

      Jean Émard

    • À lire certains commentaires je me rend compte que certains “trolls” ne se voient pas comme tel. Ils ne font pas exprès d’amener des arguments (pour eux ce sont des “preuves”) sans aucune logique, provocateurs dans le seul but de l’être et insensés.

      Pour ces gens là, la discussion n’existe pas. Ce n’est qu’une sucession de “punchs” dans le but de “Knock You Down” le plus vite possible. Peu importe si leurs arguments ne sont que pétarade et jeux de lumières (ou dans le meilleurs des cas une litanie de sophismes).

      Certains sont des vrais trolls et s’amusent ainsi (tant mieux pour eux). Les autres ne sont que des pauvres âmes qui ne comprennent pas la différence entre science et impressions, entre journaliste et croniqueur ou entre preuve scientifique et propagande.

      Ce sont souvent des gens à qui ont a dit que toutes les idées se valent… l’important c’est d’avoir des opinions, même si vous n’avez jamais lu un livre au complet et ne vous intéressez qu’à VOTRE petite vie et VOS petites expériences.

    • Très Très Troll

      Vous allez Troit au but!

      Bonne année 2013

    • @honorable
      “ils sont plus souvent derrière le doigt des accusateurs”
      Vous vous incriminez donc ! Quel beau geste d’admettre ses torts.

    • Tous ensemble dans le “troll”eybus, ou via l’énergie du fil de discussion, chacun veut l’orienter vers une direction particulière pour mieux s’y perdre… Point de correspondances dans ce trajet. Terminus au point de Godwin, plus souvent qu’autrement.

      Joyeux Noël!

    • Loué sois Gab Roy le grand maître des trolls

    • @jaypee2

      Plusieurs connaissent la vrai définition, mais j’ai l’impression que plusieurs galvaude le terme au même titre que démagogue ou populiste. Ce billet a l’intérêt de pouvoir débattre de la justesse du mot.

      Le troll a toujours été défini comme étant un polémiste qui ne pense pas ce qu’il dit, mais le fait seulement pour rendre les autres frustré car cela lui procure un plaisir d’une certaine manière. Si la personne pense vraiment ce qu’elle dit et qu’elle en débat avec les autres, ce n’est pas un troll.

      Le site urban dictionnary offre une très bonne définition.

      “The art of deliberately, cleverly, and secretly pissing people off, usually via the internet, using dialogue. Trolling does not mean just making rude remarks: Shouting swear words at someone doesn’t count as trolling; it’s just flaming, and isn’t funny. Spam isn’t trolling either; it pisses people off, but it’s lame.”

      La conception d’honorable est assez juste. La partisannerie chauvaine amène le trolling à coup sur.

    • Lol Elle est bonne M. Lagacé !!

      Joyeux Noël !!

    • IL est important de donner le même sens au même mot Patrick. Sur cyberpresse un troll c’est un hors pensée unique je crois ou un malfrat qui t’écrit la nuit en faisant allusion au conseil de presse. Ça réveille bien mal les menaces un dimanche matin tranquille chez soi.

      Comme si le conseil de presse avait quelque pouvoir. Qu’on te rouvre un classeur à ton nom et qu’on arrête de te menacer bon dieu.

    • Les blogues de Londres et de NY sont des confréries. Normal qu’On si fasse traiter de troll. Imaginez un amoureux de la reine dans un congrès de péquistes. Sauf qu’un congrès de péquistes c’est privé pas les blogues de cyberpresse.

    • D’une manière ou d’une autre le polémiste nous oblige à réagir sur un sujet proposé, lequel peut sembler parfois être coulé dans le ciment. La vérité unique n’existe pas. Vouloir la neutraliser à tout prix la bouche grande ouvarte n’est pas la meilleure solution. Se conforter dans la neutralité pour éviter la discussion n’est pas mieux non plus. Dans la culture juive, le tréfonds d’un sujet donné n’est jamais atteint; il y a toujours d’autres avenues à exploiter pour le fouiller encore plus profondément.

    • Plusieurs s’accaparent les “droits de salon” dans ce blogue, et malgré plusieurs ménages que notre hôte a dû effectuer, le chapelet irrévérencieux de commentaires de type notamment “action-réaction” y figure encore toujours, et ce souvent à partir de la deuxième salve d’apparition.

      J’ai souvenance de ce blogue, lorsque courageusement tenu en mode ouvert ou sans révision, les commentaires de type trash pullulaient de par leur non-égard du sujet, les couinements de trolls assourdissaient tellement l’ambiance, qu’une bonne journée nous eûmes l’étrange sensation d’échanger dans un salon dépourvu du roi, se bercant pipe au bec, se permettant quelques réactions spontanées ainsi que de vitalisants ajouts.

      Le roi fît le ménage d’abord au balai, puis à l’aspirateur. Passât aux modérateurs de ménage puis à l’irradiation aseptisée en y payant le prix de ce qui consistait son assise à l’époque : l’intérêt de pouvoir ramer dans une galère intuitive et harmonieuse, sans mutinerie même en mer houleuse.

      Plusieurs d’entre eux, ces néo-commentateurs, se sont reconnu un talent caché dans leur plume en raffinant des éléments de syntaxe perdus depuis l’école, et s’échangeaient leurs vives envolées d’humeur, au gré des billets des plus intéressants, ceux du dude-en-chef.

      Cela consistait en l’attrait principal du bloye : le plus populaire , la référence.

      Pour ma part, je crois que ma participation sous forme de clins d’oeil me confère le titre de droll, un genre de gentil troll qui réapparaît de temps à autre, entre deux sofas du salon ou maladroitement, soulevant et décrochetant une ou deux boules du sapin de Noël, sans conséquences que de n’y avoir détourné qu’un instant, l’attention des polémistes, vrais ou faux.

      Merci de tenir un bloye incontournable Monsieur Lagacé et Joyeuses Fêtes !

      http://www.youtube.com/watch?v=ddVZOK_9UUI

    • Soyons clair: le pseudo troll documenté à 08h11 n’est pas un troll,même si nos opinions diffèrent sur certains sujets. Les trolls sont beaucoup plus rares qu’on pense, et il faut cesser d’appeler “troll” quiconque diffère de sa propre opinion ou a une marotte qui diffère de notre marotte personnelle.

    • Certains se contentent de cultiver l’esprit de contradiction par quelques interventions sur ce blogue. D’autres cultivent l’esprit de contradiction pour en faire toute une carrière. Joyeuses Fêtes à ceux-là aussi.

    • Et vous Monsieur Lagacé, vous êtes un troll quand vous parlez de la droite?

    • Un troll, est-ce quelqu’un qui refuse de faire partie de la parade de la pensée unique ?

      Oui ?

      Eh bien , j’en suis un et fier de l’être ! :-)))

      Joyeux Noël à vous tous !

    • @kelvinator
      “La conception d’honorable est assez juste. La partisannerie chauvaine amène le trolling à coup sur.”
      C’est ce qui est le plus paradoxal, car justement il fait montre d’une partisannerie chauvine
      à l’extrème. Peut-être qu’il ne le fait pas pour frustrer les autres, mais ça démontre juste la façon dont il est décollé de la réalité.

    • ..Un «troll», c’est quelqu’un qui n’écrit pas «parce qu’il a quelque chose à dire mais juste parce qu’il a envie de dire quelque chose.» Ceux que cela concerne se reconnaîtront. Moi, je ne fais pas dans la dénonciation ou le pointage du doigt.

    • Joyeux Noel!
      http://www.facebook.com/photo.php?fbid=504582212897987&set=a.250335824989295.62131.125249070831305&type=1&theater

    • Vous avez raison, on est tellement mieux quand on partage tous votre opinion. “Comfortably Numb”, comme chantait l’autre. Joyeux Noël quand même !

    • @honorable
      24 décembre 2012
      13h56

      Votre intervention vous fait honneur! Ne pas être d’accord est extrêmement sain… tant que cela reste courtois.

    • Je viens juste de consulter la définition sur Wikipedia du mot “troll”, qui seraient en fait, des empoisonneurs de blogues si je peux résumer.

      Pas pour rien que plusieurs journalistes de La Presse ont ni plus ni moins abandonné leur blogue personnel. Par exemple, Vincent Marissal et Yves Boisvert n’y apparaissent que très rarement depuis quelques mois. Nathalie Collard semble avoir complètement délaissé son blogue pour s’adonner à Twitter.
      Sur Cyberpresse, il ne reste pour ainsi dire que vous Monsieur Lagacé et aussi M. Gilbert Lavoie qui continuent patiemment à vous occuper de vos blogues malgré le grand nombre de “trolls” malins qui forment au moins 50 % des intervenants sur internet.

      La meilleure façon est de les ignorer et de ne pas répondre à leurs contradictions.

      Joyeux Noel et Bonne Année aux gens de ce blogue.

      Laurier Boivin,
      Longueuil

    • @jacques_saint-pierre , depuis un an? Hé ben, vous êtes un brin maso, non? C’est bizarre, hein, mais moi, quand je n’aime pas un blogue, je ne le lis pas tout simplement. C’est ce que j’appelle de la discrimination intelligente…

      Je crois M. Lagacé que le mot “trolls” est dépassé. Ils ont été remplacés par des insignifiants qui aiment se faire remarquer en disant n’importe quoi ou qui passent par le mépris et les insultes gratuites, sous le lâche couvert d’un pseudo (ou de plusieurs!)… Cela ne vaut même pas la peine de s’y intéresser. Alors, je trouve très élégant de votre part de les saluer.

      Bonne année 2013!

      Nicholas Ninousky

      P.S.@Jeanfrançois Couture, tès très juste! Merci!

    • @youhou, merci. Je pense que vous aimerez le 09h58 également…

    • «Certains forums sont financés par la publicité et ont besoin d’activité pour générer des revenus. Le lancement et l’encouragement de trolls sont alors faits directement par les gestionnaires du site.»

      Je dirais que certains blogueurs sur La Presse sont passés maîtres dans cet art de financer leurs blogues. Je ne pense pas particulièrement à M. Lagacé ici.

    • Oups, la citation ci-haut provenait de Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_%28Usenet_et_Internet%29

    • Je commence à comprendre la philosophie des ”trolls”". Il se dit tellement d’inepties sur les blogues et sur Facebook, et c’est tellement choquant de voir qu’il y a autant d’ignorants au Québec, qu’il ne reste plus qu’à adopter une attitude de provocation pour faire réagir les insipides.
      Moi-même, j’ai souvent pensé en devenir un !

    • Une petite sensation fantôme pour les trolls exilés du site.

      Puisque qu’ils n’ont plus droit de s’exprimer, il doit avoir une raison.

      Personne qui s’exprime ici n’osera réfuter cette assertion.

    • @kelvinator

      Merci je n’étais pas certain de savoir ce qu’est un Troll.

    • SVP les gens indignés et sur-intelligent qui rôdent sur ce blogue, prenez ça relax et je vous souhaite de joyeuses fêtes!

    • @ lionkink

      Faudrait savoir ce que penser veut dire ? Faudrait savoir faire la différence entre un jugement de fait et jugement moral, entre penser, opinion et jugement mais tout cela pour un troll c est des mots …qui engage pas sa personne

    • La pub télé de cette machine faite par Guy Lafleur: REVITIVE TROLL BOOSTER

    • On a tous un troll. Moi, c’est MC Lortie.

    • @sagace
      Par définition, le blogueur ne peut être un troll. C’est lui qui lance le sujet.

    • ubu2012,

      Aller à contre-courant, ça vous va comme complémentaire à ma définition ?

      Joyeux Noël à vous.

    • En tout cas, en Corée du Nord, ils ont des licornes, mais pas de trolls.

    • Eh bien je dois ici m’élever contre cette éclatante preuve de discrimination et de racisme de la part du blogueur!

      On ne donne ses souhaits que pour une catégorie de citoyens, au détriment de toutes les autres!

      C’est scandaleux!

      Les trolls, c’est bien beau, mais les farfadets eux, monsieur Lagacé? Hein?

      C’est bien commode, on oublie les farfadets, les lutins, les elfes, les nains, les fées, les gobelins, les gremlins, les esprits de la forêt, toutes ces innombrables créature ignorées de vous, sans doute dans un dessein politique et pour promouvoir votre agenda gauchiste et «plateauesque»!

      Non monsier Lagacé, nous ne laisserons pas passer sous silence cette nouvelle et éclatante preuve de parti pris «Trollien», nous crierons à la discrimination contre le reste des créatures que vous persistez à ignorer afin de faire avancer votre cause et celle de votre employeur.

      Une copie de ce commentaire a d’ailleurs déjà été envoyée au Conseil de presse et une plainte pour discrimination Trollesque y est déjà logée.

      Maintenant, veuillez m’excuser, c’est l’heure de mes médicaments.

    • Moi j’ai le droit de sortir de ma cage 30 minutes par jour…si je suis gentil!

    • C’est vrai que surtout cette année, beaucoup d’intervenants en ont profité pour chialer, montrer leur colère et autres.
      Toute opinion contraire s’expose en une violent réaction en accusant la personne de troll.
      Certains blogues sont des bastions d’opinions tranchées et d’idéologies dures.
      On ne fait pas preuve de modération dans ce genre d’espace.
      Je prendrai ma retraite de blogues en 2013.
      Je souhaite de joyeuses fêtes.

    • Au nom de tous les trolls du Québec je voudrais vous féliciter M.Lagacé d’être si enchanté de nous reçevoir.

      J’ai contacté mes confrères de l’Association des Trolls du Québec (ATQ) et tous sans exception ont accepté de devenir des membres honoraires permanents de votre accueillante chronique.

      Il y a:

      Troll Jean-Pierre
      Troll Henri
      Troll Gilbert
      Troll Pinotte
      Troll Lucienne
      Troll Fernande
      Troll Galoche
      Troll Yvonne
      Troll Kevin

      Et des dizaines de milliers d’autres qui se bousculent pour pouvoir vous dire combien ils sont contents de vous parler des OVNI, de la prochaine Fin du Monde et la raison pour laquelle la congrégation des Bénédictines du Saint-Nom-De-Marie sont responsables des attentats du 11 septembre.

      À bientôt et s.v.p. faites vous pousser une barbe comme Abraham Lincoln, un conseil de Troll Martine qui trouve ça plus sexy.

    • Faut croire, à lire les commentaires, que plusieurs se considèrent comme des trolls sur ton blogue, Patrick…est-ce que la modératrice à la modération trop facile. Au pire, les trolls sont créateurs d’emploi et alimentent les blogues dont le sujet est parfois, pas très inspirant. Qui n’a pas vu un de ses commentaires refusé au moins une fois, alors, on pourrait dire que nous avons tous ont un troll qui sommeille en soi…joyeux Noël!

    • Ouais, bon Temps des Fëtes èa tous et espérons qu’en 2013 la modération ait bien meilleur goût afin que nous cessions de se faire BULLier désHONORABLEment, et de pouvoir tourner la pageR.

    • @honorable et youyou: il n’est peut-être pas un troll, mais il est menaçant et abusif, ce qui est pire. http://papitibidemasque.wordpress.com

    • Et ce, pour l’ETERNITE.

    • @ dkca ~

      Cyberpresse a donné en sous-traitance la modération
      de ses blogues à une firme quelconque…

      Probablement que ce sont des robots qui vont se taper
      le travail à partir de maintenant!

      Une chose est certaine pourtant:
      ça pourra pas être pire que présentement!

    • Faudrait pas oublier de donner un trophée à “Souverain” pour sa littérature haineuse et constante envers ceux qui ne sont pas de son allégeance politique….Pour sa régularité à venir vomir son fiel sur tous le blogues de La Presse…..Je vous souhaite pour 2013 de trouver la paix intérieure M.Alarie

    • ..@rogiroux,26 décembre 2012,16h07:«@ dkca ~Cyberpresse a donné en sous-traitance la modération de ses blogues à une firme quelconque…»
      ++++++++

      Dites donc, c’est vrai ça? Si oui,¸ça serait «LA» raison qui me ferait to-ta-le-ment cesser d’écrire le moindre commentaire.
      Déjà que, lorsque j’étais scribe pour d’autres, (ghost writer) je tolérais à peine que l’on touche à mes textes, et uniquement pour des broutilles, de savoir que des inconnus au bataillon se mêleraient anonyment de décider ce que je dois écrire, ça déclencherait immanquablement mes colères d’Irlandais. Et ne pas savoir sur qui taper, cela empirerait la chose.

      Je me contenterai donc de ne lire que les textes d’intro des titulaires de certains blogues. En effet, il m’arrive parfois d’y trouver de la belle matière. Quant aux insignifiants, je vais, bien entendu, continuer de les ignorer.

      Allez, bonne année.

    • @ JFC ~

      C’est ce que Marc-André Lussier a affirmé sur son blogue Cinéma:

      “Les commentaires sont dorénavant modérés par une firme externe
      mais chaque blogueur conserve son droit de regard.”

      Tous sur Depardieu (24/12/2012 – 17h49)

    • ..@rogiroux: Merci de la référence précise. Je ne me suis tape pas toujours la lecture des commentaires mais en effet, «en commentaire à un commentaire», M. Lussier a bel et bien affirmé cela; amateur de cinéma, je consulte presque toujours son blogue, de même que celui de M. Siroka, mais je ne lis pas tous les commentaires. Je passe plus de temps loin de mon ordi qu’assis devant.

      Fin des émissions.

    • @jeanfrancoiscouture

      27 décembre 2012
      11h00

      @rogiroux

      26 décembre 2012
      16h07

      ( INTERMÈEDE ) :

      Bonjour, moi LA raison serait que je tombe un moment donné èa être trop découragé que, sauf èa de trèes rares fois, le blogue est au pire un dialogue de sourds, et au mieux, un monologue.

      : ( INTERMÈEDE )

    • Effectivement, sauf à très rares occasions, on apprend bien peu de choses
      sur les blogues et on assiste surtout à des séances de défoulements collectifs,
      crêpages de chignon en règle et attaques ad hominem tout azimuts…

      Sans oublier notre peluche favorite et autres nains de jardin attitrés!

      Si au moins c’était fait avec humour et auto-dérision…

      Même pas!!

    • Règle générale : si vous croyez que vous êtes un troll ou qu’on vous vise par le terme, vous n’en êtes probablement pas un.

      Un Troll, c’est comme un douchebag ou un hipster. Tout le monde sait qu’ils en sont, sauf eux même.

    • Le trolisme, tiens, je savais même pas de quoi il en retournait avant de lire ce blogue.
      Je pensais que ça renvoyait à des journalistes grassement payés qui instrumentalisaient une vitrine de choix pour laver leur linge maculé en public.

    • Un troll, c’est aussi un p’tit comique qui joue à l’innocent
      mais qui utilise son premier commentaire pour *clancher*
      l’hôte du blogue en question… ((rires))

    • @rogiroux
      Lorsque j’ai appris le phénomène et voulu en savoir plus, mes recherches m’ont mené vers le temple autoproclamé des trolls : encyclopedia dramatica. La définition de trolling est on ne peut plus complexe et nuancé.
      https://encyclopediadramatica.se/Trolling#Trolling_is_a_art

      Le trolling est avant tout dans l’intention. Si une personne dire faire du trolling après coup, après avoir perdu un argument pour ne pas perdre la face, ce n’est pas un troll. L’intention des trolls est de créer de la frustration, c’est pourquoi les bons trolls sont difficiles à détecter si l’on veut les contrer. Certains trolls manquant de créativité sont délibérément stupide pour s’attirer l’opprobre du blogue, et les commentaires haineux qui vont avec.

      Les trolls ont avant tout une très haute opinion d’eux même comme le démontre ce dessin d’une mauvaise qualité caractéristique de 4chan.
      http://d24w6bsrhbeh9d.cloudfront.net/photo/4130611_700b.jpg

      @gl000001
      L’auteur du thread ou du blogue peut aussi être un troll. Puisqu’il lance la discussion, il a l’avantage de dresser le tableau susceptible au trolling. Prenez l’exemple du billet de M. Lagacé sur André Boisclair le 5 décembre. Je crois que le journaliste pensait vraiment ce qu’il écrivait, par contre quelqu’un aurait pu écrire sensiblement la même chose sans le penser avec l’intention de troller et aurait très certainement été efficace, si l’on se fie aux nombreux commentaires de ce billet. Tout est dans l’intention.

      maxime31_1, vos deux définitions sont antinomiques.

      Il est important de bien connaitre les trolls pour être un bon anti-troll.

    • @kelvinator

      C’étais de l’humour hihihi…

      Ça me fais rire tous ces gens qui pensent être considéré “trolls” parce que leur opinion diffère.

      C’est pas ça un troll.

      Pareil comme les douchebags qui se défendent d’en être, ils aiment juste le style. Le “douchebagsim” n’est pas dans la mode. C’est dans l’attitude. Mais comme les trolls, ils ne comprennent pas cette histoire d’attitude. Quand tu essaies de leur expliquer, leurs yeux se vident et finissent par baisser vers les Clarks.

      Même affaire avec un troll. C’est pas l’opinion. C’est l’attitude.

    • Honte à tous ceux qui dénigrent le Troll!

      Au Québec, le Troll est une richesse naturelle, une richesse qui, si on l’exploite convenablement, pourrait combler nos besoins en énergie pour des générations à venir!

      Oui! Le pet Troll, cette matière hautement inflammable, massivement exhalée par le Troll sur toutes les tribunes disponibles au Québec!

      Plus explosif que le gaz naturel, plus abondant que le gaz de schiste, le pet Troll est tellement accessible, et si facile à exploiter que nous pourrions même en exporter, dans les deux langues, à la grandeur de la planète, grâce aux pipelines Twitter et Facebook.

      Cultivons le Troll! Encourageons ses frasques, ses bulles et ses balounnes!

      Le pet Troll nous enrichira tous!

    • Puissent les commentateurs de ce blogue se faire un point d’honneur à exprimer leur désaccord de manière courtoise en 2013. Bonne année.

    • “Puissent les commentateurs de ce blogue se faire un point d’honneur à exprimer leur désaccord de manière courtoise en 2013. Bonne année.”

      Voyons donc! Vous n’y pensez pas sérieusement…

      Pour plusieurs ici, les blogues sont l’exutoire parfait
      où ils peuvent ventiler – de manière anonyme! –
      leur trop-plein de frustrations et de justes indignation à 5¢
      en plus de partager leurs marottes et leurs obsessions!

    • Monsieur Lagacé,

      Ce qui est pathétique c’est surtout les blogueurs qui accordent de l’importance aux trolls.

      Soyons francs, sur X personnes qui commentent un blogue, il y aura nécéssairement un pourcentage de trolls. C’est, en soi, une fatalité.

      Voila pour le facteur exogène, voyons le facteur endogène, vous!!!

      Effectivement, le facteur endogène, c’est essentiellement votre réaction par rapport aux trolls qui existent, quoi que vous fassiez. Si vous n’avez pas de contrôle sur la présence inéluctable des trolls sur les blogues, vous avez le pouvoir d’en gérer les conséquences sur votre bonhumeur.

      En gros, entretenir un blogue et se plaindre des trolls, c’est un peu comme déménager au Yukon et se plaindre du froid.

    • Comme dirait Vigneault sur l’air de la danse à St Dilon.

      Quand on blogue sur Lagacé
      y faut surtout pas niaiser ;
      C’est au boute puis ça va vite,
      Des Trolls y en a une trawlée,
      Il faut pas faire ça trop long .
      Pour éviter d’être modéré
      Si vous voulez pas être sages,
      Vous allez vous faire flusher ,-

      Tout le monde balance et puis tout le monde danse.
      Gesca danse avec PK et puis TM avec Radio-ca.
      Pis ti Pat vient d’arriver avec Thérèse à ses côtés,
      ça va passer la soirée à faire semblant de s’amuser mais ça s’ennuie de Jean-Louis,
      son amour et son ami, qui est parti gagner sa vie, l’autre bord de l’Île Anticosti,
      est parti tout un samedi comme un maudit CHRONIQUEUR!

    • J’aime les trolls qui goutent au barreau 2 fois plutôt qu’une: http://papitibidemasque.wordpress.com/

    • @kelvinator
      Une des conditions pour “troller” est de changer le sujet. Pour moi, si cette condition n’est pas là, ce n’est pas du “trolling”. Comment le blogueur peut changer le sujet ?
      Je comprends un peu votre point de vu par rapport au blogue sur Boisclair. Mais avait-il réellement l’”intention” ? Ou a-t-il tout simplement erré ?

      @respectable
      Je croyais que c’était vous Papitibi ?
      http://papitibi.wordpress.com/tag/les-7-du-quebec/
      Ou ici:
      http://jcoupal.blogspot.ca/2011/11/je-taime-moi-non-plus.html

    • @gl00001: mon prénom n’est pas Pierre; mon nom de famille n’est pas Lavallée; je ne suis pas un double radié du barreau. Ma photo est plus agréable à regarder que la sienne. Et je ne suis pas en “mode prédation” (c’est comme ça qu’il se décrit) quand je suis sur internet. Impossible de me confondre avec papitibi.

    • Y’en a ici qui prennent l’exercice
      beaucoup trop au sérieux…

      Ça craint!

    • Sincères condoléances à papitibi, troll en deuil de sa fille, de sa petite-fille et de son gendre. http://papitibidemasque.wordpress.com

    • Salutations Patrick,

      Pouvez-vous en parler? …. http://www.petitions24.net/signatures/conditions_de_vie_et_soins_adequats_et_repectueux/

      Jean Bottari
      Montréal

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2007
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité