Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 12 novembre 2012 | Mise en ligne à 21h56 | Commenter Commentaires (26)

    Pause Kit Kat de type les joies de la haute vitesse en pub

    THE MARMALADE Identity from schoenheitsfarm production on Vimeo.

    Voici pourquoi les pubs télévisées sont si belles, bien souvent, grâce aux effets spéciaux…


    • Monsieur Lagacé, la pub en question n’est pas disponible.

    • Hahaha !
      Essayez les phénatiskiscopes ou les thaumatropes ;-)

    • Très ordinaire. On dirait du remplissage de blogue.
      Ça aurait été plus fascinant avec des aliments dans les pubs.
      Je vous trouve paresseux ;-)
      Remuez-vous, que diable !

    • Wow, c’est vraiment impressionnant !

    • Anyway, c’est une mare de malades surexploitant la surconsommation et surévaluant les coûts de production en triturant la subjugation de notre subconscient, nous les sousdoués et les sousdéveloppés de la surconception des supermarchés.

      Mais … mais … mais y avait pas d’extra slow motion de craquements de kit kat, Monsieur Lagacé.

      Baon l’hiver arrive, pis ch’t'encore capable de mâcher d’la babiche pis de partir en raquettes, sauver un blanchon des supergriffes de ces souteneurs de sousvides cérébraux.

    • @Zdax , si vous êtes si fin, si intelligent, si vaillant, allez donc nous pondre deux ou trois chroniques et publiez-les! Personne ne vous oblige à lire ce blogue! Et qui êtes-vous pour dire à M. Lagacé ce qu’il doit ou non écrire? Facile de critiquer lâchement sous un pseudo…

      Nicholas Ninousky

    • Très cool! N’en déplaise aux détracteurs, la pub, des fois, ça frôle l’art…

    • @Zdax , si vous êtes si fin, si intelligent, si vaillant, allez donc nous pondre deux ou trois chroniques et publiez-les! Personne ne vous oblige à lire ce blogue! Et qui êtes-vous pour dire à M. Lagacé ce qu’il doit ou non écrire? Facile de critiquer lâchement sous un pseudo…

      c est le client , et si le client est pas content et que vous modifiez pas votre façon de faire il va cesser d être votre client à moins que vous soyez un fonctionnaire de l état et qu il n ait vraiment pas le choix de faire affaire avec vous

    • Patrick Lagacé fréquente Reddit, intéressant!

    • Les tatas qui houspillent ces réalisations techniques sont d’authentiques … tatas !

    • Impressionnant. Toutefois, probablement comme toute autre bonne idée, elle sera surexploité au cours des prochaines années et ça deviendra vite banal.

    • Tous ces efforts, toute cette technologie, dans un seul but: nous faire consommer.

      Le mensonge élevé à une forme d’art.

      De fausse voitures seules sur de fausses routes; de faux raisins, de faux fromages, de fausses boissons; le tout 100% bio, complètement redessiné et nourri aux grains; mensonges, duplicité, hypocrisie; vu, entendu et répété des dizaines de fois par jour depuis notre naissance.

      Nous ne le voyons même plus.

      C’est maintenant rendu normal de ne pas pouvoir poser le regard sans voir un logo sur un chandail, une publicité sur les abris d’autobus, sur les gigantesques panneaux publicitaires qui bordent nos routes, sur les camions qui y circulent, partout, tout le temps, sans arrêt.

      La réalité a été évacuée de nos vies au profit de ces images léchées de femmes, d’hommes, de produits de toutes sortes, derrière lesquelles nous attend le précipice de l’Âge des Vidanges.

    • Belle démonstration de comment l’image trafiquée peut amener les cons… sur-consommateurs à acheter du n’importe quoi. Ça doit coûter assez cher merci de produire ces pubs, et qui paye pour ça? les sur-consommateurs, les mêmes qui se plaignent de payer trop de taxes et d’impôts, les mêmes qui achètent compulsivement ces produits (au mieux inutiles et au pire néfastes pour la santé), qui vont continuer à engorger notre système de santé, et là c’est tout le monde qui va payer pour leur incapacité à s’alimenter de façon saine, mais eux vont éventuellement se plaindre du temps d’attente à l’urgence… les mêmes qui se plaignent de l’engorgement de la circulation mais qui ne se rendent pas compte qu’ils en seuls responsables.

    • @Charlesdegauche , vous êtes démasqué en tant que doublon de Zdax, ce qui vous enlève pas mal de crédibilité…

      Client? Hé, on n’est pas chez Mc Do ou chez Breault & Martineau ici… Si les journalistes devaient écrire selon les sujets que certains grognons veulent, ça volerait bas. Ah, mais au fait, vous devriez lire Photo-Police (s’il existe encore). Me semble que c’est votre genre!

    • Je savais qu’en voyant le vidéo du sujet du blogue qu’inévitablement nos curés des temps modernes – ces moralisateurs à 5 sous qui dénoncent les vices de la satanée et satanique “surconsommation” – viendrait jeter leur opprobre, tel des pontifes du Vatican de l’écologie.

    • C’est très beau et poétique, sauf que certains extraits m’apparaissent comme de l’animation par ordinateur.

    • @ hugomm

      Je savais qu’en voyant le vidéo du sujet du blogue qu’inévitablement nos chantres du capitalisme triomphant – ces signataires de «l’acceptation totale» qui encouragent les vices de la surconsommation – viendraient tout beurrer de leur admiration, tel de serviles esclaves du Grand Capital.

    • La haute vitesse des images dans les pubs, c’est parfois agréable mais le plus souvent une agressivité publicitaire relevant du matraquage et s’apparentant à la pub dite subliminale.

    • Pour ma part je trouve très intéressantes les explications des créateurs. Car se sont des créateurs non ? Utiliser une technologie de pointe pour créer de belles images. Pas plus “racoleur” que la vieille affiche en tôle peinte annonçant le Coca Cola ou le Thé Red Rose de mon enfance.

    • q.terreux

      - «Pas plus “racoleur” que la vieille affiche en tôle peinte annonçant le Coca Cola ou le Thé Red Rose de mon enfance.»

      Eh oui, c’est plus racoleur.

      C’est d’ailleurs pour ça que les affiches en tôle peinte ne sont plus utilisées. Statistiques, «focus groups», études et psychologues à l’appui, ces merveilleuses images sont pensées et réalisées dans un seul but: faire augmenter les ventes du client.

      Si ça ne fonctionnait pas, soyez assuré que vous ne seriez pas, vous et vos enfants, bombardé sans cesse et partout de ces jolies images léchées, photoshopées, tripotées et tordues.

      La meilleure preuve que ça marche: les dépotoirs débordent…

      La dernière technique dans l’arsenal des «pushers» de bébelles, est le Neuromarketing (http://en.wikipedia.org/wiki/Neuromarketing), où à l’aide des scanners à résonnance magnétique et de quelques autres appareils du genre, on analyse les réponses du cerveau de consommateurs type aux stimulis résultant de l’exposition à un messages publicitaire ciblé.

      On peut alors précisément déterminer le moment précis lors du visionnement de la pub, où le consommateur ressent inconsciemment de l’excitation, de la joie, de l’envie, et tripoter la musique, les images et le message pour amplifier ces réponses désirables sur le futur zombie de consommateur.

      C’est-y pas marvelous!

      Maintenant, pensez à ce que de telles techniques causent comme dommages au psychisme de nos enfants…

    • @ ralbol

      Cher internaute, en quoi déduisez-vous que mon commentaire fait de moi un hyperconsommateur aveugle et ébahi par la luxure? Je trouve le vidéo joliment fait, et force est de conclure que les techniques pour imager en haute résolution des mouvements qui se passent en une fraction de seconde ont grandement évoluées.

      Ceci étant dit, je sais très bien que tout cela demeure de la publicité. Je ne suis pas millionaire, et même si je l’étais, je n’aurai pas l’intention d’acheter tous les produits présentés dans ce vidéo.

      Mais je ne pouvais que soupirer en lisant les inévitables commentaires moralisants de ceux qui voient tout et sans cesse à travers la seule lorgnette de l’écologie, telle une obsession morbide dans le but de culpabiliser quiconque ne pense pas comme eux. Ce genre d’attitude étouffe toute discussion possible car de toute évidence il n’y a seul point de vue valable: quiconque ne dénonce pas ce vidéo est au mieux un naïf ignorant, ou au pire un ignoble mécréant, n’est-ce pas?

    • @ hugomm

      - «…quiconque ne dénonce pas ce vidéo est au mieux un naïf ignorant, ou au pire un ignoble mécréant, n’est-ce pas?»

      Ignoble mécréant, non; naïf, absolument.

      Connaissiez-vous l’utilisation du Neuromarketing et des scanners à résonnance magnétique dans l’élaboration des publicités qui vous bombardent?

      Considérez-vous éthique l’utilisation de toutes ces techniques utilisant votre inconscient pour vous pousser à l’achat?

      À l’époque où on peut maintenant contrôler des jeux vidéos avec la pensée; où on commence à pouvoir deviner à l’aide d’appareils sophistiqués la direction des pensées d’un sujet; où on a déjà réussi à isoler des images en provenance du cerveau; vous laisseriez sans réagir l’industrie de la pub utiliser de ces techniques pour vous pousser à l’achat?

      Pour pouvoir mettre un frein à ces pratiques, il faut d’abord en être informé et conscient.

      La publicité n’a QU’UN BUT: vous pousser à l’achat.

      Toutes ces «belles images», ces belles pubs, ce ne sont que des MENSONGES.

      Vous ne serez pas seul sur la route dans votre voiture propre et sans une tache comme dans les «pubs de chars»; la petite crème ne va pas vous faire rajeunir de 20 ans; cette bouffe industrielle, dans votre assiette, n’aura jamais l’air de ce qu’on vous présente à la télé; on nous MENT 100 fois par jour, et on trouve ça normal.

      Alors excusez mon ras-le-bol des vendeux de bébelles et de leurs mensonges… pu capable!

    • ralbol

      14 novembre 2012
      11h10

      Une phrase de votre texte accroche mon attention :

      “C’est-y pas marvelous!”

      Tiré des fameuses Têtes à Claques !

      La preuve est qu’il faut savoir en “rire”.

      “Maintenant, pensez à ce que de telles techniques causent comme dommages au psychisme de nos enfants…”

      Dites-vous.

      J’ai des enfants oui, qui ont des enfants aussi et je ne vois pas tellement de différence entre mes “petits enfants” et celui que j’étais moi-même. J’ai beaucoup de plaisir avec eux. Ils ont l’air assez capables de faire la part des choses. Entre ce qui est vrai dans le sens de “réel” de ce qui “fait plaisir sur le coup” mais que c’est “juste un jeux”. Pas moi qui le dit. Ce sont eux ! 8 et 13 ans.

    • @ q.terreux

      - «Ce sont eux ! 8 et 13 ans. Ils ont l’air assez capables de faire la part des choses.»

      À toute règle, on trouve des exceptions…

      Disons que les échos qui me proviennent d’amis professeurs au secondaire, laissent plutôt entrevoir une foule de victimes du syndrôme de la marque et du logo, des accrocs au dernier gadget et à la dernière iBébelle, des esclaves du cell et des textos, des acheteurs compulsifs dont certains sont prêts à l’intimidation et au vol pour obtenir le fruit de leurs désirs préfabriqués.

      Tant mieux si vos enfants et petits-enfants ne sont pas touchés par le matraquage publicitaire, mais gardez les yeux ouverts… on dit que ce virus éclot parfois sur le tard.

    • ralbol

      14 novembre 2012
      15h22

      Bonne soirée ! La modération à décidé de couper “court” a nos échanges.
      C’est comme ça !

    • @ralbol
      Vu à 60 Minutes il y a quelques années: des marketeux font des boites contenant des échantillons de produits en développement. Dans les boites, il y a des questionnaires sur les produits (aimé ou pas, pourquoi, couleur, émotion, gna gna gna …). Ces boites sont données à des parents pour leurs enfants lorsqu’ils organisent des “pijama party” !!! Il n’y a pas de limites à ce que font les marketeux pour créer des besoins et accrocher les jeunes.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2008
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité