Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 26 septembre 2012 | Mise en ligne à 9h46 | Commenter Commentaires (62)

    Pause Kit Kat de type Poutine War : la sauce brune manquait de finesse

    Photo La Presse — Ceci n'est pas une poutine

    Photo La Presse — Ceci n'est pas une poutine

    Poutine War est un site lancé par des artisans de la revue Décover et va tenter — comme son nom l’indique entre les lignes — de trouver les meilleures poutines au Québec. (J’écris cela et mon correcteur automatique ne reconnaît pas le pluriel de poutines). On y trouve un Top 10 des restaurants selon la « qualité » de leur poutine ainsi que des oeuvres d’art consacrées à notre mets national (?). Et qui dit « poutine » dit « controverse sur le lieu de naissance de la poutine » : Poutine War offre son analyse. La critique de la poutine du restaurant « Vieux-Montréal Pool Room » — qui, comme nom nom ne l’indique pas, n’est pas dans le Vieux-Montréal — se désole de la longueur des frites et ajoute ceci, avec une poésie qui s’invite sur la pointe des pieds: « La sauce brune manquait de finesse. »

    C’est ma phrase du jour et je crois bien que je vais l’utiliser en meeting, tantôt: « La sauce brune manquait de finesse. »

    Malheureusement, la rencontre ne porte pas sur la gastronomie, il va falloir que je me creuse la tête solide pour trouver un prétexte pour dire que la sauce brune manquait de finesse.


    • Vous êtes rigolo aujourd’hui monsieur Lagacé!
      Bonne réunion.

    • moi j’utiliserais cette phrase pour “boucher” quelqu’un qui sort des arguments trop gros dans une dicussion animée ! ” Hey … ta sauce è poutine manque un peu de finesse ”

      Pierre Tremblay

    • Si vous voulez goûter à de la vraie poutine, il faut vous rendre à la cantine Obélisk, Prendre la sortie 147 sur la 20 et passé le village d’Upton continuer qulques km et vous la verrez à votre gauche. Pas ordinaire!! Oignon, viande hachée, frites et patates avec sauce pas piquée des vers. Sans blague, il faut essayer.

    • @rivardjp Désolée, mais la cantine Obélisk dont vous parlez n’exitse plus depuis plusieurs années déjà …. Par contre, toujours à la sortie 147 de l’autoroute 20, à la sortie du village d’Upton, à gauche, il y a la Cantine MAGI qui fait une excellente poutine!!

    • Quand j’ai lu votre titre,je croyais qu’une nouvelle organisation visant à détrôner Poutine venait de naître…

    • N’oubliez surtout pas que, dans une vraie poutine, le fromage ne fond pas. Autrement, ça donne seulement une “frite qui a le rhume”…

    • - «…il va falloir que je me creuse la tête solide pour trouver un prétexte pour dire que la sauce brune manquait de finesse.»

      C’est pas si difficile que ça…:

      - «À regarder la poutine de critiques servie par les Libéraux, je trouve que la sauce brune manque de finesse.»

      - «Dans l’affaire des Pussy Riot, sur les tactiques et les manoeuvres de Poutine, la sauce brune manquait de finesse.»

      - «Vous avez entendu Ahmadinejad à l’ONU? Son discours ressemblait à une poutine dont la sauce brune manquait de finesse.»

      - «La semaine dernière les commentaires Facebook ressemblaient à une poutine dont la sauce brune manquait de finesse.»

    • PoutineWar ne mentionne même pas “Frite Alors”!

    • Haha!

      Moi j’imagine tellement cette expression dans une émission comme Le Match ou L’après match.

      Extrait d’une diatribe:

      “- Jte ldis moé que cé la cerise qui fait déborder le sundae. Les joueuw faut qui payent plus.
      – Attends, attends attends, là là, moé jtrouve que ta sauce brune manque de finesse. C’est vraiment charrié par les cheveux… ”

      p.s. mmmm dla poutine

    • Certains diront que je suis hors sujet, et pourtant…

      On a un service de police(GRC) qui fait une enquête.
      Au cours de son enquete, ses surveillances lui permet de constater que l’endroit surveillé est fréquenté par des gens du domaine de la construction(plus de 500 visites pour plusieurs individus).

      Suite à leurs vérifications, ces évènements ne semblent pas toucher à leurs enquêtes proprement dites(même si leur mandat spécifie qu’il vise aussi la collusion, la corruption). Alors que font-ils… on tablette l’information et on laisse aller!!!

      Pour vous montrer que je suis quand même dans le sujet de ce blogue je me suis posé la question suivante:
      Comment se fait-il que ces enquêteurs qui font de telles découvertes, cachent ces informations.
      Est-ce moi qui suis dans les PATATES… à toutes les sauces ont nous parle de sécurité publique et lorsqu’on a des informations très pertinentes…

      Remarquez, il y a aussi de la poutine italienne, mais ça ce n’est pas NOTRE CHOSE…

    • Aussi étonnant que cela puis paraitre, le casse-croute est souvent une affaire de famille. On peut lire des histoires croustillantes dans le très beau livre Moutarde Choux. Dans nos souvenirs il y a pour chacun un snack bar quelque part. Le nom des endroits sont souvent très éloquent quant à leurs recherches culinaires…
      On a quelques Rois ou Reines de la patate, hotdog…
      On a même un Bol Duc… mais là la patate est chambrée, presque commune… mais surtout provinciale.

      Donc, je ne suis pas étonné qu’on vote pour une patate. Présentement je fais parti des indécis.
      J’ai encore sur le cœur la même poutine qu’on nous a servi pendant 9ans. Mais dans cette poutine là manquait plus qu’un peu de finesse. C’était plus comme si on nous l’enfonçait dans la gorge. D’ailleurs c’est peut-être pour ça, que le dernier geste du gvt charest a été de donner 23millions$ à la famille Saputo. On voulait sans doute améliorer le fromage, soit favoriser le gratin.

      J’arrête ici afin de ne pas trop étirer la sauce. Sinon je vous parlerais de casseau…

    • La sauce brune est, par définition un peu drabe comme du carton qui traîne dans de l’eau de vaisselle trop salée. Je classe la poutine, arme de destruction massive par occlusion instestinale jusqu’à ce que la pression augmente au point où la non proximité et/ou disponibilité de toilettes peu être considérée par la Convention de Genève comme crime contre l’humanité et non-assistance à personne en danger. Qui plus est, de par sa vaste distribution sur l’ensemble du territoire contrevient également aux autres conventions concernant les mines anti-personnels, elle vous explose de l’intérieur ce qui la rend presqu’indétectable même par le plus expérimenté des démineurs, boutonneux…

      Je trouve Bush, Rumsfeld et cie bien écervelés de les avoir cherchées dan’l désert en sacrifiant tous ces jeunes alors qu’un fin limier, guidé par quelques mouettes aurait découvert nombre de charniers derrière les premières friteries à quelques pas de nos frontières communes. Hélas, il en fut différemment et combien chez-nous encore peu inquiets qu’on les arrête et accuse de supporter une gastronomie qui invite à la gastro comme un cochon poltron s’invitant à se soulager sur votre perron.

    • vous avez raison marmouille. Je me suis trompé

    • Qui se soucie vraiment encore de pertinence de nos jours?

      Au secondaire, à la fin de chaque semestre, nous devions évaluer un certain prof d’éducation physique s’il nous avait été échu (une mesure dont les autres cours et profs étaient mystérieusement exemptés, et qui ressemblait dès lors plus à une mesure de redressement dictée par les RH et destinée à ce prof en particulier).

      Mon commentaire était invariablement le même au fil des semestres : ” l’ambiance était agréable, mais la nourriture laissait à désirer”. Il m’en est resté l’habitude d’inscrire automatiquement cette phrase dès qu’on me demande d’inscrire un commentaire dans n’importe quel formulaire électronique où un champ ouvert ne comporte pas un choix contraint.

      “La sauce brune manquait de finesse” me semble une alternative viable à “L’ambiance était agréable, mais la nourriture laissait à désirer.”

      Je dis ça comme ça.

    • @silenceondort

      Si une poutine vous vaut si facilement une gastro, c’est votre métabolisme plutôt que notre civilisation qu’il vous faudrait questionner.

    • Juste le mot poutine me fait régurgiter par en dedans. :-)

      Beurk soirée.

    • @Lion king

      Vous n’avez certainement pas mangé la Poutine au filet migon de Poutineville. Avec patates écrasées, elles est irrésistible.

    • Faut dire que la Poutine s’est raffinée et embourgeoisées depuis quelques années. On est loin de la Poutine d’arèna.

    • @Verret

      Oui j’veux bien en glisser un « maux » à mon médecin mais confondre les beaux ouvrages d’aqueduc, certains de leurs commandeurs, Vespasien entre autre,( puisqu’il s’agit aussi d’évacuer!) exemples là, de bien réelle civilisation, avec cette excitation collective qui idolâtre cette plâtré du terroir des Bois-Francs que vous élevez, de toute évidence, à hauteur et égalité des grands ensembles qui ont fait avancer l’humanité à grands pas, me scie en deux. Vous êtes à deux, deux doigts, j’le sens, de vouloir comparer la danse en ligne, dit le continental qui sévit en parallèle de la poutine , aux Ballets Russes et pourquoi pas la slotch de dépanneurs Couche-Tard à un trou normand en sorbet de chez Fouquet.

    • Si vous voulez vous sortir de cette réunion, c’est facile. Il suffit de dire au milieu de la réunion: Excusez moi, j’ai une sauce brune au feu, et j’ai peur qu’elle manque de finesse.

      Comme avec ma première fiancée, lorsque nous voulions quitter une réception pour aller faire l’amour: Excusez nous mais il nous reste encore une ou deux brassées de lavage à faire. Le message était clair et ça brassait. :-)

    • En tout cas en réunion, faut pas dire que la grosse brune manquait de finesse.

    • syl20_ 65,

      Ça me réconcilie un peu avec la vie . :-)

      Bonne journée.

    • La meilleure, c’était chez Lesage, coin Millen et Henri-Bourassa. Malheureusement fermé. Y a ce resto dont j’oublie le nom, coin Fleury et St-Michel, toujours à Montréal. Les frites sont très bonnes, le reste est ordinaire.

      J’haïs pas celle de Chez Gérard ou, en plus huppée, celle du Au pied de cochon, au foie gras.

    • M. Lagacé. Pourriez-vous gentiment faire le message à madame Lysiane Gagnon que son papier «La leçon des carrés rouges» atteint le summum de la bêtise humaine.Merci de donner suite.

    • Il existe déjà le site mapoutine.ca qui fait très bien la job avec des collaborateurs réguliers partout en province et ailleurs au Canada.

    • La sauce brune de Lysiane gagnon manquait de finesse….

    • J’AIME BEAUCOUP LA CIGARETTE le goudron aime mes poumons et j’aime aussi tout les produits toxique a l’intérieur comme la nicotine,le thc ect.

    • J’aime la poutine c’est très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très trèstrès très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très bon

    • @silenceondort

      Hey silenceondort si vous trouver que de la poutine est nocive pour le métabolisme intestinal et que vous n’aimez point la poutine.Que faite vous au Québec alors ..? Vous savez très bien comme n’importe qui au Québec que c’est notre spécialité et que nous avons inventé la poutine!!
      De surcroit si vous consommer de la poutine jusqu’a en être malade ceci n’est point la faute de la poutine mais bien la votre.

      D’UN AMOUREUX DE LA POUTINE

    • -Personnellement je trouve que la poutine vladimir de Frite Alors devrait être mentionné dans PoutineWars…
      -Mais la sauce a toujours manquait de finesse… Elle n’a pas bons gout seul,elle doit etre accompagnié par des bonnes frites et du bons fromage qui fait skwik-skwik quand tu le mache!!
      -j’ai duncoup envie d’une bonnes poutine… !! ;)

      Bonne Journée!

    • Un message pour Lysiane Gagnon dont la sauce brune manque de finesse… Elle a commencée a ecrire dans les journaux en 1962 à l’âge de 21 ans surement apres de longues études … Alors avant de vomir sur un député sortie du cegep… veuillez le lui rappeler, elle ne s’en souvient surement plus …

    • @harry22
      28 septembre 2012
      12h04

      Elle vieillit bien mal la madame, elle qui a déjà été sociale-démocrate et militante souverainiste ….

      Vieillir ( aigrir ) ainsi serait pour moi une des façons les plus regrettables, pitoyables.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Lysiane_Gagnon

      http://www.ababord.org/spip.php?article668

    • “Alors avant de vomir sur un député sortie du cegep…”

      Un diplôme de cégep c’est quoi? Un secondaire VI au fond, pourquoi dans le reste de l’Amérique il y a pas de Cegep ?

    • Si ça avait été son fils a Marois, le jeune Blouin-Bureau avec un ti-diplome de Cegep, vous pensez vraiment qu’elle l’aurait encourager a se présenter en politique a son age ? Elle se sert de lui, c’est évident. Ils sont ou ses parents a lui le jeune pour lui inculquer quelques notions de sagesse, lui dire, finit tes études avant de te lancer en politique ? Personne dans famille pour lui dire qu’il se fait manipuler ?

    • …pourquoi dans le reste de l’Amérique il y a pas de Cegep ?

      Où parle-t-on français et fier de le parler dans le reste des Amériques ?

      Get lost and move !

    • armand_dugland

      Les cégeps ne sont pas utilisés uniquement par des francophones…

      Bravo pour votre réplique en anglais… Bravo pour votre fierté de parler français!

      Et pis quin… Y a-t-il des cégep en Europe?

    • A Teddybear; la valeur n’attend pas le nombre des années … Je crois pas que petit Léo ai attendu le signal de Mme Marois .. son idée était déjà faite .. Claude Charron n’était pas tres vieux à son arrivée en politique .. le petit Diamond de l’ADQ non plus … et on pourrait en nommer d’autre .. On se plaint de l’indifférence des jeunes mais si il prennent un tant soit peu de place on veut les tasser.. faudrait savoir …Tant qu’a la valeur des cegep on pourra faire l’unanimité la dessus… un systeme avec une année de plus au secondaire avec plus de méthodologie et une année de plus à l’université serait sans doute souhaitable et se marierait mieux avec ce qui se passe dans le monde . Reste une chose .. ce n’est pas en vomissant sans objectivité comme l’a fait Mme Gagnon que les choses s’arrangeront…Je dis toujours que ce qui est bien au Québec c’est que peu importe notre couleur politique nous arrivons a discuter parfois fermement et finir par aller prendre une biere ensemble par la suite .. faudrait pas perdre cet immense qualité… Si mon beau pere hyper conservateur et moi plutot à gauche arrivons à reparer la plomberie du lavabo ensemble en parlant politique , tout le monde peut s’entendre !!!

    • Poutine War est sans conteste un site de grands connaisseurs.

      J’en veux pour preuve que, sur la page du top 10, le bouton qui nous invite à «ajouter une poutinerie» est orné d’une photo du restaurant la Québécoise, comme pour rappeler subtilement au visiteur l’aberration scandaleuse et surréaliste de son absence du palmarès. Ce petit boui-boui, qui pourtant ne paye pas de mine, sert rien de moins que la meilleure poutine au monde. Avis aux autres propriétaires de poutineries: une visite à la Québécoise, coin Aylwin et Ontario, est à vos risques et périls. Vous en sortirez humiliés, défaits, suicidaires. Gardez donc vos anti-dépresseurs (et vos Tums!) à portée de main…

    • @harry22

      “Claude Charron n’était pas tres vieux à son arrivée en politique ”

      En effet, mais il avait compléter une maitrise et fait son cours classique.

    • “u restaurant « Vieux-Montréal Pool Room » — qui, comme nom nom ne l’indique pas, n’est pas dans le Vieux-Montréal —”

      C’est pas Montreal pool room le vrai nom ? Etk, je suis aller une fois avant qu’il déménage l’autre bord de la rue, sur leur vitrine c’était inscrit “le meilleur hot dog en Amérique” J’ai pas été impressionner, et les frites étaient pas assez cuites….La frite dorée, a deux pas de la, était meilleur.

    • @luckycharms7

      Hey silenceondort si vous trouver que de la poutine est nocive pour le métabolisme intestinal et que vous n’aimez point la poutine.Que faite vous au Québec alors ..?


      _______

      Avec un français écrit aussi boiteux que le votre, je me demande de quel droit vous vous auto-proclamez garde-chiounne de l’identité québécoise ?

      Starts by changing your nickname !

    • Moi aussi j’ai cru à un truc sur Poutine.

      Poutine, lui, quand il est en vacances, la sauce fige.

    • @astyanax

      Calthard, c’est de la torture. Je ne peux plus manger de poutine – la dernière que j’ai avalée est ressortie par où elle était entrée. Je dois me contenter de saliver en y pensant…

    • @ Teddybear – vous pensez au Montreal Pool Room sur Saint-Laurent.

    • Ah pour ce qui est de la poutine ça vaut tu vraiment la peine d’en parler dans un journal????

    • @luckycharms7

      Voyons l’ami il ne s’agit pas de digestion, ici, mais bien plutôt de digression pour s’amuser un peu sans qu’il faille y voir méchanceté de ma part. J’ai rien contre la poutine, bon on la massacre un peu sur l’hotel du profit trop rapide mais fait bien correctement c’est bon.
      S’il y a des amateurs de frites maison essayez les frites de navets et de carottes, un mélange des trois frites avec un sauce maison et avec les meilleurs fromages en grains, celui de Warwick et Saint-Fidèle sont excellents. Là où ça se gâte, dans les “poutineries” c’est l’utilisation du faux fromage comme malheureusement dans les pizzérias.

    • Comme le disait Jean Perron, “remettons le gudules à l’heure”. Le “Montréal Pool Room” est bel et bien cette institution montréalaise de la rue Saint-Laurent qui a dû déménager, en face de son emplacement initial, avec l’implantation du “Quartier des spectacles”.

      Le restaurant « Vieux-Montréal Pool Room » est un autre restaurant de Montréal, qui même si son nom porte a confusion, est situé sur la rue Rachel, coin Iberville et dont la critique sur « Poutine War » (j’aime bien cet anglicisme pour titrer une compétition sur la notation d’un met typiquement québécois) manque “un peu de finesse” au niveau du français écrit.

      Ça commence comme suit :

      « La poutine au Montreal Pool Room c’est de la pas pire bonne, j’y donne un très respectable 8.2 sur 10. »

      Pour le reste, vous pouvez toujours constater par vous même :

      http://poutinewar.com/critiques-de-poutines/

      Ça sent le n’importe quoi ce « Poutine War « . À ce compte, je préfère de loin l’approche plus éclectique et intime des auteurs du livre « Moutarde Chou » qui veut nous dire que finalement que la meilleure poutine au Québec, c’est beaucoup plus une question de cœur et de coup de cœur que d’une compétition qui sent la recherche du filon à la mode.

    • Comme le disait Jean Perron, “remettons les gudules à l’heure”. Le “Montréal Pool Room” est bel et bien cette institution montréalaise de la rue Saint-Laurent qui a dû déménager en face de son emplacement initial, avec l’implantation du “Quartier des spectacles.

      Le restaurant « Vieux-Montréal Pool Room » est un autre restaurant de Montréal, qui même si son nom porte a confusion, est situé sur la rue Rachel, coin Iberville et dont la critique sur « Poutine War » (j’aime bien cet anglicisme pour titrer une compétition sur la notation d’un met typiquement québécois) manque “un peu de finesse” au niveau du français écrit.

      Ça commence comme suit :

      « La poutine au Montreal Pool Room c’est de la pas pire bonne, j’y donne un très respectable 8.2 sur 10. »

      Pour le reste, vous pouvez toujours constatez par vous même :

      http://poutinewar.com/critiques-de-poutines/

      Ça sent le n’importe quoi ce « Poutine War « . À ce compte, je préfère de loin l’approche plus éclectique et intime des auteurs du livre « Moutarde Chou » qui veut nous dire que finalement la meilleure poutine au Québec c’est beaucoup plus une question de cœur et de coup de cœur plutôt que d’une compétition qui sent la recherche du filon à la mode.

    • @ stridulation

      Qu’elle torture en effet! Tu m’en vois sincèrement désolé. Il faut consulter un médecin, cette situation ne peut certainement pas durer.

    • @trash Chez Mickey, à Iberville !!

    • Je viens d’aller faire un tour au cabinet, et la sauce brune manquait effectivement de finesse. Je travaille là-dessus.

    • Je pense que votre article est tres interessant mais qu`il manque un peu d`information sur la poutine. Les phrases n`etais, a mon avis, pas assez clair et des informations sur la Poutine War manquait. Par contre, le choix du suject est tres brillant et interessant. J`ai beaucoup appris sur la Poutine War un évenement qui m`interesse beaucoup. L`idée du top 10 des restaurants ayant la meilleur poutine est bonne et je suis une grande mangeuse de poutine c`est pourquoi cette liste me sera tres utile. Grace a vous je n`irais pas manger au Vieux-Montréal Pool Room car, a mon avis, la sauce est l`élement le plus important qui constitue une poutine. Et comme vous “La sauce brune manquait de finesse“ sera ma phrase de la journee. :)

    • Je pense que le site poutine war est une très bonne idée pour les québécois, québécoise parce que cela nous indique le top 10 des restaurants du Québec qui servent de la poutine. Grâce a se site nous pouvons bien décider le prochain rendez-vous a un restaurant qui cuisine la meilleur poutine au Québec. Nos papilles gustatives vont être heureuse de savoir qu’il déguste la meilleur ‘’frite sauce’’, comme dirais certain québécois. Personnellement, je trouve que la poutine qui est d’origine québécoise a été bien pensé de faire le mixte de la sauce avec des frites et du fromage. Cette article nous donne le gout de manger une bonne poutine c’est donc pourquoi nous allons manger une poutine dans un des restaurants proposés dans le top 10. Nous, qui sommes des mangeurs de poutine, nous allons faire une tournée de tous les restaurants proposés dans le top 10 pour enfin faire notre propre top 10 des restaurants de poutine du Québec. Nous sommes particulièrement chanceux de pouvoir manger de la poutine car nos amis les Américains, n’ont pas cette chance car c’est un met purement québécois. Merci et bonne soirée !!
      Antoine Dussault et Félix-Antoine Beaulieu

    • “la sauce brune manquait de finesse”. Montréal a maintenant sa radio x francophone. La sauce sera-t-elle plus fine qu’à Québec?

    • Je trouve l’article bien drôle! Je pense que le site est une trés bonne idée pour les Québecois, nous les mangeurs de poutine! Que c’est bon de la poutine ! non mais plus sérieusement, je trouve ça étonnant que certaines personnes parcourent le Québec pour trouver les meilleures restaurants de poutine. Non mais quand même ces gens vont devenir gros à la longue? Ils doivent bien aimer ça la poutine! Aujourd’hui, je suis en cours de francais et mon travail était d’écrire un commentaire sur un blog. Je suis en sec.3 et je trouve que la poutine au Québec ne manque point de finesse. Bonne fin de journée a tous! :)
      Anabel Morin

    • @theblob, vous êtes absolument dégoûtant! Ce genre de commentaire n’a pas sa place sur un blogue… Je demande au modérateur de vous exclure.

    • Le vrai fromage en grain n’existe plus !
      Adieu poutine.

    • Coudonc! Aucun sujet sur la commission charbonneau?

      Zambito? le bon maire Tremblay? le roi de Laval qui se fait perquisitionner chez lui?

      Me semble que ça serait plus intéressant que parler de Poutine… Est ce un interdiction d’en parler de la part de votre patron libéral? Qui soit du en passant, aucune trace sur le blogue de l’édito non plus… Ça commence a manquer de sérieux.

    • Ton blog est vraiment rendu plate avec le temps!

    • La faute au fédéral et à Stéphane Dion. Tout ce qui va pas, ici et ailleurs.

    • @silenceondort

      Cessez de vous écouter écrire et vivez un brin.

      On prend malheureusement ici nos sauces brunes à la légère. Je ne saurais trop vous conseiller la Branston’s Rich and Fruit Sauce, une pure merveille sortie du Royaume-Uni, un endroit béni où l’on prend ses sauces brunes au sérieux.

    • Fruity, pas Fruit. Pas moins délicieuse, cela dit, mais je suis vendu aux Branston Pickles depuis l’adolescence et ne peux vivre dans un appartement dépourvu de sauce Picalilli…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2011
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité